En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Réforme des collectivités, métropoles...

Sondage

Êtes-vous pour ou contre un redécoupage territorial en France ?

oui --- ---
non --- ---
Nombre de votants : 440 Seuls les membres peuvent voter et voir le résultat des sondages.

#3726 11-04-2018 08:05:35

Minato ku
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 27-08-2006
Messages: 1332

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Des ressource pétrolière dans l'État de New York, du Massachusetts, du New Jersey, du Connectictut, de Washington, de l'Illinois, du Maryland et etc ? Même quand il y a du pétrole l'impact qu'il a sur l'économie n'est pas forcément important comme en Californie donc expliquer la "faiblesse" du PIB par habitants de Floride sur le manque de matière première n'est pas suffisant.

La Californie, New York et le New Jersey ont un plus fort pourcentage d'immigré que la Floride donc l'immigration n'est pas non plus une explication suffisamment valable.

Pour moi ça s'explique surtout par une économie basée sur des activités moins "productive" (activités de loisir) et une forte population retraitée.
Les retraités ne travaillant pas, ils ne produisent rien et cela baisse le PIB par habitants.
Avec cette information, on comprend aussi pourquoi le  PIB par habitants ne determine pas un niveau de vie.
Même si le PIB produit par le retraité est de 0 (statistiquement), celui ci ne vit pas avec rien.


すみません
J’aime Paris et je veux des tours !

hugosbrr a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3727 11-04-2018 11:12:48

Adam
Exclu
Date d'inscription: 11-04-2018
Messages: 3

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Minato ku a écrit:

L'espace méditerranéen est est de moins en moins attractif, c'est un problème pour cette région.  Nice est l'une des métropole les moins dynamique de France.

La Floride même si elle perdrait en attractivité sur les retraités peut toujours compter sur une forte attraction des migrations internationales. C'est la porte d'entrée des Caraïbes et de l'Amérique latine (hors Mexique) des États-Unis. Une partie importante de son activité non récréative porte sur ce fait.

J’ajoute également que Nice est la 2 éme ville la plus demandée  sur la plateforme Airbnb aprés Paris.

https://www.capital.fr/entreprises-marc … is-1268722

Dernière modification par Adam (11-04-2018 11:15:47)

Hors ligne

 

#3728 11-04-2018 11:36:14

Adam
Exclu
Date d'inscription: 11-04-2018
Messages: 3

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

yb a écrit:

Maskim82 a écrit:

Graeme a écrit:


Sans compter le vieillissement accéléré de la population...

On est donc d'accord que le statut administratif de la ville n'est donc pas en jeu. Quant au déclin de Nice, je pense qu'il est grandement à relativiser. La démographie n'est pas tout...
La Floride (du moins une partie) a une population âgée et il ne vient à l'idée de personne de dire que c'est un état en déclin.
Le modèle de développement niçois peut être contestable, poser question... Mais c'est le sien et je ne pense pas pour autant que Nice et la Côte d'Azur en général soit en crise profonde.

Comment évoluent les prix de l'immobilier à Nice ? En baisse ou en hausse ?

Le prix de l’immobilier est toujours élevé à Nice et les prix risquent de s’envoler avec l’arrivée du métram en Juin 2018  qui va desservir notre aéroport:
https://blog.partenaire-europeen.fr/201 … sa-region/


yb a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3729 11-04-2018 13:25:48

Adam1
Exclu
Date d'inscription: 11-04-2018
Messages: 1

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Graeme a écrit:

oc311 a écrit:

Graeme a écrit:


En l'occurence, le terme « développer » concernant Nice n'est pas le plus approprié. Nice a vu son développement stoppé complètement depuis une vingtaine d'années (ce qui n'est peut-être pas plus mal d'un point de vue environnemental, la région littorale étant particulièrement urbanisée et saturée).

Nice et Strasbourg sont actuellement dans une même dynamique de fort ralentissement économique et démographique. Ceci n'est pas dû à un rôle ou pas de préfecture régionale.
Ceci est surtout dû  à l'économie de leur sphère privée et aussi surtout pour Nice le coût du foncier et de l'immobilier.

Sans compter le vieillissement accéléré de la population...

Nice est toujours la ville la plus demandée par les touristes du monde entier

http://www.nicematin.com/economie/deux- … urs-217319

Hors ligne

 

#3730 14-04-2018 19:09:09

Cyr34
Exclu
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 02-07-2007
Messages: 3189

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

"Le bilan en demi-teinte des grandes régions en France"

Pas si simple de marier des territoires parfois disparates pour créer les grandes régions. Enquête en Occitanie.

http://img15.hostingpics.net/pics/294420miniiconfileextensionpdf.png

Source : La Croix


https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/05/18100504261163560.gif     https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/31/180531090824781791.gif  "Eh oui !"

stoker a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3731 14-04-2018 19:31:55

hugosbrr
Grande Arche
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 267

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Le journal s’est peu renseigné, le siège toulousain est tout à fait apte à accueillir les assemblées.


Thomas3 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3732 14-04-2018 20:02:39

Thomas3
Tour Total
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 01-12-2016
Messages: 961

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

plus de
1 milliard d’euros de dette brute en 2014 pour Languedoc- Roussillon, contre 288 millions pour Midi-Pyrénées.

J ‘  D10  E6 adore


hugosbrr a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3733 14-04-2018 21:11:00

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2393

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Il y a des régions plus endettées que vous, la région Hauts de France par exemple, avec l'ex région Nord Pas de Calais pour pouvoir financer la réindustrialisation de la région avec la fin du charbon, de la sidérurgie et du textile.

Il faut aussi regarder ce que représente la dette sur le budget global de la région Occitanie, et pas seulement la somme de la dette, et ses moyens de remboursement, en durée d'emprunt surtout B5

Hors ligne

 

#3734 24-04-2018 11:45:00

Cyr34
Exclu
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 02-07-2007
Messages: 3189

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

"Quinze présidents de régions dénoncent la politique "recentralisatrice" de l'exécutif"

Qu'ils soient de droite ou de gauche, quinze présidents de région ont appelé Emmanuel Macron à faire confiance aux collectivités, dans une tribune à paraître mardi dans "Le Monde".

[ici]

Source : Europe1


https://nsa39.casimages.com/img/2018/10/05/18100504261163560.gif     https://nsa39.casimages.com/img/2018/05/31/180531090824781791.gif  "Eh oui !"

Hors ligne

 

#3735 24-04-2018 12:54:56

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2393

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Tiens 3 présidents de région n'ont pas signé, ceux des Hauts de France, Corse et Guadeloupe... Bien dommage !

Ces présidents signataires ont totalement raison, laissons les collectivités faire les choses, chaque territoire est spécifique, et il faut adapter à chaque spécificité territoriale, en rapport à notre passé industriel (héritage, développement économique), d'aménagement du territoire.

Hors ligne

 

#3736 24-04-2018 13:36:05

ceze
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 14-08-2014
Messages: 1110

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

greg59 a écrit:

Tiens 3 présidents de région n'ont pas signé, ceux des Hauts de France, Corse et Guadeloupe... Bien dommage !

Ces présidents signataires ont totalement raison, laissons les collectivités faire les choses, chaque territoire est spécifique, et il faut adapter à chaque spécificité territoriale, en rapport à notre passé industriel (héritage, développement économique), d'aménagement du territoire.

d'autant plus étonnant pour Xavier Bertrand (président des Hauts-de-France) qu'hier encore lors d'une interview à la radio il demandait à Macron d'écouter les territoires, de leur faire confiance!


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3737 29-04-2018 15:32:33

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18728
Immeubles: 858
Photos: 1177
Site web

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

DÉCENTRALISATION 27/04/2018
Les coulisses de la Réforme territoriale racontées par François Hollande
par Aurélien Hélias

Dans "Les leçons du pouvoir", inventaire de son quinquennat, l'ancien chef de l'Etat revient sur la genèse des lois Notre et Maptam, mais aussi sur la nouvelle carte des régions. Un récit étonnant où François Hollande livre quelques "secrets de fabrication" de la réforme territoriale tout en taisant certains "couacs" et virages à 180 degrés de son projet décentralisateur. Et l'ex-président de la République de tacler, sur ce chapitre, également, de la réforme des institutions, son successeur Emmanuel Macron, qu'il s'agisse des projets de proportionnelle pour l'élection des députés où de diminution du nombre de parlementaires.

...

Mais François Hollande préfère se concentrer sur la nouvelle carte régionale, dessinée à l’Elysée malgré le surgissement des « intérêts fortement contradictoires » et « le réveil des identités ». Le – court – récit de la modification des frontières administratives régionales en étonnera plus d’un, tant il correspond à la caricature qu’en faisaient les opposants de l’époque, celle d’une révision qui est le fait du prince et menée avec une certaine désinvolture… « J’étale la carte de France sur la grande table mon bureau et, armé, d’un crayon et d’une gomme, après avoir écouté les avis les plus divergents, je propose un nouveau découpage administratif de la Nation. Je prends en compte certaines demandes, j’en écarte d’autres. » Stupéfiant.

...

http://www.courrierdesmaires.fr/75130/l … -hollande/

C3

La France, cette monarchie élective...


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

greg59 et bigorre ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3738 29-04-2018 16:04:12

Erwann
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 21-05-2016
Messages: 1590

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Pour parler respectueusement, il a surtout fait de la merde avec nos régions en fait, il fait partie de ceux qui dénoncent le nationalisme croissant en France mais il est aussi de ceux-là qui font n'importe quoi avec la France comme si c'était un jeu de plateau...
S'il avait écouter les français, il aurait un minimum former des régions qui ont du sens culturellement (si on peut noter cependant que la Normandie a été réunifiée, une autre région attends la sienne, inutile d'y voir du nationalisme là encore, il est nullement question d'indépendance).

Dernière modification par Erwann (29-04-2018 16:08:33)

Hors ligne

 

#3739 29-04-2018 16:18:44

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2393

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Ce qui explique la décision du début de fusionner la Picardie - Champagne Ardenne, et d'autres régions à fusion loufoque, au départ, avant que le parlement reprend le crayon, et redessine de manière cohérente les régions que nous avons, mais le chantier n'est pas arriver à son terme, la fusion de Bretagne et Pays de la Loire n'a pas eu lieu, et la suppression tant espérer des départements n'a pas eu lieu non plus.
Décidément, ce type de réforme ne se fait pas à la légère, je trouve la fusion des régions a donné naissance à des régions parfois trop grandes, comme le Grand Est, Nouvelle Aquitaine, et Occitanie.

Je n'ai pas à me plaindre, les Hauts de France reste cohérent

Je ne sais pas si le gouvernement a prévu pour les collectivités dans le quinquennat Macron ?

Hors ligne

 

#3740 05-05-2018 15:18:12

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1063
Immeubles: 1

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Il n'y avait pas besoin de redécouper les régions. Ce qu'il fallait faire, c'est d'abord restructurer la base, c'est-à-dire le bloc communal. Il fallait fusionner les communes de manière cohérente et supprimer les intercommunalités.


marco68 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3741 05-05-2018 16:32:57

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2393

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Faut voir ce que veut faire le président actuel, il va surement nous faire quelque chose sur les collectivités, en plus de la suppression des départements, sauf si ce n'est plus d'actualité ce projet de réduire les départements.

Hors ligne

 

#3742 06-05-2018 14:12:40

tanaka59
Grande Arche
Date d'inscription: 16-08-2015
Messages: 254

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Bonjour,

Pour résumer de plus petite à à la plus importante collectivité/structure administrative :

> comité de quartier
> arrondissement de ville
> ville
> ville associée , rattachée , partenaire (genre Lomme et Lille , des administrations infra communale comme les CIAS, centre intercommunaux d'action sociale ...
>  circonscription de vote au élection , ex canton ...
> intercommunalité (métropole , communauté de commune , association de ville ... )
> sous préfecture de département avec les fameux arrondissements de département
> département , collectivité territoriale à statut spécial (guyane , Nouvelle Calédonie , Polynésie ... )
> région
> état français
> l'europe

Au bon d'un moment gérer 11 échelons administratif c'est juste un sacré bordel ...  D9  C4

Notons une chose toucher à l’échelon du département est assez sensible . Des codifications officielles existent dessus . On les utilise tous les jours sans vraiment s'en rendre compte :

> code postaux
> numérotation téléphonique
> numéro de sécurité sociale
> registre des entreprises et commerces
> domiciliation bancaire
> fréquence des radios et TV

Bref on ne peut pas tout chambouler d'un claquement de doigt.

Dernière modification par tanaka59 (06-05-2018 14:17:18)

Hors ligne

 

#3743 09-05-2018 14:01:27

bigorre
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 1052

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Artheval_Pe a écrit:

Mais le spoil system américain a aussi d'énormes travers : il existe à travers les grandes firmes de lobbying qui recyclent les anciens hauts fonctionnaires lorsqu'ils ne sont pas en activité, et il permet de nommer à peu près n'importe qui à n'importe quel poste, ce dont on voit les effets assez désastreux actuellement à travers plusieurs scandales (notamment les dépenses somptuaires de Scott Pruitt à la tête de l'EPA), alors que le système français permet de garantir un minimum de compétence et de connaissance du service public en nommant parmi les grands corps. Bref aux Etats-Unis, les hauts-fonctionnaires font des allers-retours entre K-Street (la rue des entreprises de lobbying à Washington) et les administrations, ce qui n'est pas forcément enviable.

Je réponds ici car on est dans un truc un peu général.
J'aurais 2 remarques:
1/ que cela soit dans le système Américain ou Français , la corruption et le lobbying sont  présentes. Donc j'aurais tendance à dire : égalité et  balle au centre! Maintenant il faudrait regarder , dans quel pays la justice est la plus efficace pour lutter contre ces abus?  J'ai pas d'avis.
2/ Alors  j'entends bien que le système Français permets de garder un bon niveau d'expertise du fait que l'on puise les compétences dans une élite bien formé et reconnu mais le travers de ce système c'est "l'entre soi". Cela ne permet pas l'entrée de personnes issus d'horizons nouveaux.  D'ailleurs, la défiance des Français vis à vis de l'ENA, est l’illustration de ce sentiment de se voir gouverner par une structure technocratique se remettant difficilement en cause.
Aucun système n'est parfait et à la limite j'aurais tendance à penser que ce  sont seulement  les qualités des personnes en poste qui  font toute la différence. A ce propos, j'ai toujours eu du mal à répondre à la question suivante.  Que vaut il mieux: vivre 30 ans dans une monarchie avec un roi éclairé ou 30 ans dans une démocratie avec des dirigeants corrompus?? D3 C'est là qu'on voit que l'humain est au centre de tout en réalité! Alors ok, le mieux est de trouver aussi  un modèle ou malgré tout on essaye de se prémunir contre les faiblesses humaines.   A5


yb a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3744 09-05-2018 15:21:23

Maraudeur
Tour Montparnasse
Lieu: Métropole Aix-Marseille
Date d'inscription: 21-02-2012
Messages: 1349
Photos: 1

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

bigorre a écrit:

Que vaut il mieux: vivre 30 ans dans une monarchie avec un roi éclairé ou 30 ans dans une démocratie avec des dirigeants corrompus?? D3 C'est là qu'on voit que l'humain est au centre de tout en réalité! Alors ok, le mieux est de trouver aussi  un modèle ou malgré tout on essaye de se prémunir contre les faiblesses humaines.   A5

Le problème est que la probabilité de tomber sur un monarque éclairé est quasi-nulle... Tout au plus peut-on espérer que son éducation lui évitera de faire de grosses conn... bétises!  D2

Dernière modification par Maraudeur (09-05-2018 15:22:23)


"Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes" R.L. STEVENSON

Hors ligne

 

#3745 09-05-2018 17:04:17

Erwann
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 21-05-2016
Messages: 1590

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Maraudeur a écrit:

bigorre a écrit:

Que vaut il mieux: vivre 30 ans dans une monarchie avec un roi éclairé ou 30 ans dans une démocratie avec des dirigeants corrompus?? D3 C'est là qu'on voit que l'humain est au centre de tout en réalité! Alors ok, le mieux est de trouver aussi  un modèle ou malgré tout on essaye de se prémunir contre les faiblesses humaines.   A5

Le problème est que la probabilité de tomber sur un monarque éclairé est quasi-nulle... Tout au plus peut-on espérer que son éducation lui évitera de faire de grosses conn... bétises!  D2

Louis-Philippe, Napoléon III sont les derniers exemples de monarques éclairés, l'instauration de la république en 1871 en lieu et place de la monarchie constitutionnelle est en quelque sorte un accident mais si vous êtes interessé vous saurez vous renseigner  B5 .
C'est sous ces deux là que la France post-révolutionnaire a connue un essor social et économique, que les territoires et les villes (pour rester dans le sujet) se sont développées avec le chemin de fer, les nouveaux aménagements urbains, des boulevards ont été tracés etc...

Dernière modification par Erwann (09-05-2018 17:08:52)

Hors ligne

 

#3746 11-05-2018 11:31:39

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2393

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Je suis personnellement favorable à un mode électoral direct pour les Métropoles, Communauté Urbaine et agglos, ça permet de conforter les projets d’intérêt métropolitains et d'agglomérations, en lieu est place des projets purement communaux.
Sachant que prochainement, le gouvernement doit mettre sur la table les solutions pour les quelques métropoles françaises d'ambition mondiales et européennes, notamment avec la possible suppression du département autour de ces métropoles.

Iront nous vers un scrutin en mode direct pour les intercommunalités, notamment les Métropoles ?

Métropoles cherchent mode d’élection (désespérément)
Le gouvernement doit prochainement décider du mode d’élection des élus métropolitains, aujourd’hui plus puissants que de nombreux maires sans que les citoyens ne le sachent toujours. Entre suffrage universel direct et maintien de l’influence des élus communaux, le sujet divise profondément. La campagne de lobbying s’annonce féroce.
Faute d'encadrement des prix de l’immobilier, les classes populaires auront-elles encore leur place en 2030 dans le quartier de la gare à Toulouse ? Comment encourager l'usage du vélo afin d'essayer de réduire les embouteillages ? Quelle politique adopter vis-à-vis de l'agriculture intensive et de la pollution industrielle pour améliorer la qualité de l’air ? Que faire des centaines de milliers de mètres carrés de bureaux vides gisant dans les métropoles ? Faut-il rendre les transports en commun gratuits ? L'Ile de Nantes est-elle l'emplacement le plus pertinent pour accueillir le futur CHU ? Toulouse Métropole doit-elle renouveler sa confiance à Veolia pour la gestion de son réseau d’eau ?

Toutes ces questions, aussi variées qu’éminemment politiques, rythmeront – ou pas ! – les prochaines élections locales dans les grandes villes françaises comme Lille, Paris, Nantes, Marseille ou Toulouse. Après avoir délégué une partie conséquente de leurs pouvoirs aux métropoles, les mairies n’ont en effet plus toutes les clés en main pour traiter ces problématiques. Alors, seront-elles tout de même portées au débat lors de la campagne électorale ? Tout dépendra de la façon dont s’organiseront les scrutins municipaux et métropolitains de 2020, et surtout du rôle qu’y joueront les citoyens. Il reste sept mois au gouvernement pour trancher
[...]

https://www.mediacites.fr/decryptage/20 … sperement/

Solution prôné sous le gouvernement Hollande (article de mars 2017) :

Intercommunalité - Election en 2020 dans les métropoles : le gouvernement prône un nouveau mode de scrutin
Le gouvernement consulte le Conseil d'Etat sur l'évolution des modalités d'élection des conseillers des assemblées métropolitaines. Il soutient une solution calquée sur le mode de scrutin des régionales. Les raisons de son choix sont détaillées dans un rapport qui vient d'être rendu public.
[...]
La formule, que la secrétaire d'Etat aux collectivités territoriales, Estelle Grelier, avait évoquée en octobre dernier devant la presse, permettrait de faire en sorte que la campagne électorale se déroule à l'échelle de la métropole et rendrait possible la représentation de chaque commune (chacune disposerait d'au moins un élu). Enfin, elle favoriserait la constitution d’"une majorité politique stable", grâce à l'attribution d'une prime majoritaire à la liste arrivée en tête à l'échelle de la métropole.

https://www.caissedesdepotsdesterritoir … 0278816599

Le Sénat propose de maintenir le mode par fléchage (avril 2018) :


Elections dans les métropoles : le Sénat vote pour le maintien du fléchage en 2020
La Haute Assemblée a adopté jeudi 5 avril une proposition de loi maintenant les modalités actuelles d'élection (fléchage) des conseillers des 21 métropoles, alors que la loi prévoyait l'éventualité de leur évolution. Pas opposé au texte, l'exécutif n'exclut toutefois pas une élection au suffrage universel direct déconnectée du scrutin municipal pour "cinq à huit" des plus grandes métropoles.
[...]
Rapporteur de la proposition de loi, elle a estimé qu'"il n’existe à l’heure actuelle ni consensus politique ni solution technique acceptable". Isolé dans ce débat, Jean-Pierre Sueur (socialiste) a soutenu pour sa part qu'"il y a des élections municipales, mais aucun lieu où l’on débat de l’avenir de […] la métropole".
L'abandon du fléchage "ne peut s’envisager dans le respect des principes constitutionnels sans une augmentation démesurée de la taille des conseils métropolitains ou une complexification à l’excès des modes de scrutin", a indiqué la ministre auprès du ministre de l'Intérieur. Jacqueline Gourault s'en est donc remise à la sagesse du Sénat. Mais "la question pourra de nouveau être débattue devant le Parlement", a-t-elle ajouté. Lors du congrès des maires de France, a-t-elle rappelé, le président de la République a souhaité que les cinq à huit métropoles "d'ambition européenne et mondiale" opèrent un "rapprochement" dans la concertation avec les départements. Il a évoqué l'éventualité d'un texte législatif. Si les métropoles concernées en expriment le souhait, le gouvernement sera "amené" à proposer "les évolutions institutionnelles, d’une part, et celles du régime électoral, d’autre part, qui trouveraient à s’appliquer à un certain nombre de métropoles". Si certaines d'entre elles choisissent d'imiter l'exemple de la métropole de Lyon, devenue en 2015 une collectivité territoriale à statut particulier, de nouvelles modalités d'élection au suffrage universel direct leur seront donc appliquées.
[...]
"On a beaucoup tardé" sur le sujet de l'élection des conseillers métropolitains, a regretté le lendemain devant la presse, Jean-Luc Moudenc, président de France urbaine. Si le scrutin reste inchangé lors des prochaines élections, "les projets métropolitains ne seront pas débattus de manière cohérente à l'échelle métropolitaine, mais présentés à la sauce communale par chaque liste municipale dans chacune des communes", a-t-il dit. Le "patron" de Toulouse métropole a aussi mis en avant les "politiques essentielles" et les budgets importants (1,3 milliard d'euros pour la métropole toulousaine) portés par les métropoles.

D'autres liens :
http://www.courrierdesmaires.fr/74575/m … 20-avorte/
http://www.courrierdesmaires.fr/74696/l … -citoyens/

Dernière modification par greg59 (11-05-2018 11:32:18)

Hors ligne

 

#3747 13-05-2018 19:18:01

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1063
Immeubles: 1

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Personnellement, je suis contre ce mode de scrutin dans les métropoles : c'est un écran de fumée pour permettre aux élus intercommunaux de se donner une légitimité électorale et justifier le maintien de doublons et le cumul des mandats.

Ce sont pas les départements qu'il faut supprimer, mais les intercommunalités. Il est totalement absurde d'avoir encore un morcellement communal aussi important dans les grandes agglomérations.


Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3748 14-05-2018 15:55:19

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1023

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

RoccatArvo a écrit:

Ce sont pas les départements qu'il faut supprimer, mais les intercommunalités. Il est totalement absurde d'avoir encore un morcellement communal aussi important dans les grandes agglomérations.

Si j'ai bien compris, il faut remplacer les intercommunalités par une fusion des communes ?

Hors ligne

 

#3749 14-05-2018 21:10:30

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1063
Immeubles: 1

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

yb a écrit:

RoccatArvo a écrit:

Ce sont pas les départements qu'il faut supprimer, mais les intercommunalités. Il est totalement absurde d'avoir encore un morcellement communal aussi important dans les grandes agglomérations.

Si j'ai bien compris, il faut remplacer les intercommunalités par une fusion des communes ?

Les intercommunalités ont été créées pour tenter de pallier à l'absence de fusion de communes (ou justifier le maintien de plein de mini-communes).

Quand on prend un EPCI comme celui de Lille, on voit bien que 90 communes, c'est beaucoup trop. Sur ces 90 communes, beaucoup ont une superficie inférieure à 10 km². 37 ont une superficie de moins de 5 km². 8 d'entre elles font moins de 2 km². Et la plus petite de toute, Lannoy, ne fait que 1800 hectares (soit 0,18 km²). Avoir des communes qui font la taille d'un pâté de maisons, c'est ridicule et absurde. Pour le coup, c'est vraiment une organisation à Lannoy...


dadolovitch et yb ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3750 14-05-2018 21:32:46

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2393

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Sauf que les EPCI ont de plus en plus de compétences, et les mairie de moins en moins, c'est une bonne chose, il faut le voir sur le long terme ce modèle d'EPCI.
A terme, lorsque les compétences seront transférés entièrement aux EPCI, les communes seront des arrondissements spécifique, pas comme Paris, Lyon, Marseille, mais dans le même idée de structure administrative locale.
B5

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact