En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Le Havre - Au passé - [Photos]

#101 23-04-2009 23:19:53

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

Lucfromparis a écrit:

C'est effrayant, et ça doit être presque schyzophrénique pour les habitants du Havre qui ont connu la ville avant les bombardements. Le simple fait d'imaginer l'évolution de cette cité sans ce terrible foudroiement est dérangeant. L'histoire est cependant faite de hauts et de bas pour tout le monde, même si le curseur des inégalités est très variable. Je crois qu'il est indispensable de poursuivre l'éducation des jeunes havrais et même des autres français sur l'histoire de cette ville, en faire un cas d'école sur l'horreur de la guerre. Beaucoup de jeunes ont en effet une image particulièrement négative de cette ville, débordent de préjugés sans forcément connaître les évènements relatifs à sa situation aujourd'hui.

Effectivement le traumatisme fut térrible pour les havrais. Mais avec le recul cette histoire lourde et térrible est devenu une "richesse" si je puis dire...excepté le drame des 5200 civils morts sous les bombes bien entendu.

Lorsque tu dit que les jeunes ont une mauvaise image de cetet ville...pas dut tout, c'est même l'inverse. Les jeunes font bouger cette ville, ce sont les anciennes générations qui sont négatifs vis à vis de cette ville. en plus des bombardements, il faut rajouter le lourd passé communiste entre 1965 et 1995 et surtout l'épisode de crise économique qui à touché Le Havre durant toute cette période. Bref une image de "M***" vis à vis de l'extérieur.

Quand à l'éducation des jeunes havrais sur l'histoire de leur ville, c'est vrai qu'elle est insuffisante. Je suis parfois horrifié que certains de ma génération ignorent totalement ce passé, même s'ils ne sont pas nés au Havre. Il faut dire aussi qu'au niveau national ont a totalement oublié ce drame. Pour la plupart des médias, la guerre s'est arrété à la libération de Paris (le 25 Aout). Hors Le Havre a été libéré le 12 Septembre avec les pertes que l'ont sait. Les vieux havrais eux même ne veulent plus que l'ont parle des bombardements et se concentrent plutôt sur l'histoire de la reconstruction.


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#102 24-04-2009 00:38:51

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 17795
Immeubles: 850
Photos: 1159
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

geo a écrit:

en plus des bombardements, il faut rajouter le lourd passé communiste entre 1965 et 1995

Le Havre n'était quand même pas une dictature bolchevique, j'imagine F8 Merci d'éviter les commentaires partisans...


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Hors ligne

 

#103 24-04-2009 01:17:26

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

le renard a écrit:

geo a écrit:

en plus des bombardements, il faut rajouter le lourd passé communiste entre 1965 et 1995

Le Havre n'était quand même pas une dictature bolchevique, j'imagine F8 Merci d'éviter les commentaires partisans...

Non, mais ca laisse une certaine réputation quoi qu'on en dise. La plus grande ville communiste de France s'offrait même le luxe de recevoir le cosmonaute Youri Gagarine... Le communisme fut encore un changement radical pour cette ville traditionnellement capitaliste, boursière et ou tous les maires étaient issu du monde du négoce et du commerce international.

Voici une photo de la reception organisée à l'Hotel de Ville du Havre lors de la visite de Youri Gagarine. Aujourd'hui on accueil Sarkozy à bras ouverts à l'Hotel de Ville... A10   C'est la contradiction havraise  B5

http://lehavrephoto.canalblog.com/images/Num_riser00642.jpg

Dernière modification par geo (24-04-2009 01:18:16)


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#104 26-05-2009 22:12:41

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

Ci dessous, le Square Saint-Roch pris depuis le clocher de l'Eglise Saint Joseph. Depuis notre "'Empire State havrais" le Square Saint Roch ressemble à un petit "Central Park". Si tôt la reconstruction terminée, les premières résidences ont fait leur apparition sur les hauteurs du Havre, notamment autour de la rue Felix Faure.

http://storage.canalblog.com/10/13/35149/39965165.jpg

L'urbanisme d'après guerre à su mettre en valeur tout ce qui n'avait pas été détruit, s'intégrant parfaitement à son environnement naturel et urbain. Ci dessous, en un clin d'oeil, le quartier Saint-Vincent d'avant guerre et le quartier Saint-Vincent reconstruit. L'architecture est radicalement différente mais la "couture" s'opère.

http://storage.canalblog.com/79/87/35149/39965257.jpg

Le Square Saint-Roch depuis un immeuble de la rue Georges Braque (au dessus de la Brasserie Paillette). Les immeubles sont encore en chantier, le square renaît à peine de ses cendres. Quelques arbres ont survécu miraculeusement au cataclysme de fer et de feu.

http://storage.canalblog.com/82/63/35149/39965378.jpg

Le Boulevard François Ier et le quartier Saint Joseph à la fin de la reconstruction (1960-1964)

http://storage.canalblog.com/67/77/35149/39967554.jpg

Toujours au début des années 60, les derniers immeubles du centre-ville sont reconstruits à l'emplacement de l'ancienne cité commerciale Thiers. Tout le quartier Saint-Michel sera reconstruit entre 1958 et 1964. Remarquez sur la photo, à la hauteur du chantier de l'eglise Saint-Michel, quelques vieux immeubles en plein milieu du Parvis de l'église, plus débout pour très longtemps.

Remarquez enfin, en plein milieu de la Place de l'Hotel de Ville, la taille ridicule des trolleybus et autobus Berliet et Chausson ressemblant à des jouets pour enfants.

http://storage.canalblog.com/83/80/35149/39967957.jpg


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#105 06-06-2009 23:30:45

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

LE HAVRE LIBRE à écrit:

6 Juin 1944 - Ce jour là vu du Havre

http://storage.canalblog.com/95/92/35149/40353363.jpg

COMMEMORATION. Alors que les troupes et dix-sept jeunes Havrais du Commando Kieffer débarquent en Basse-Normandie, les Havrais retiennent leur souffle. Avec espoir.


Comme souvent en bord de mer, le vent soufflait. La météo annonçait un vent de Force 3 à 4 ; finalement, il sera un peu plus fort. Mais savait-on, au Havre, en ce petit matin du 6 juin, que ce vent-là finirait par apporter, enfin, une liberté tant espérée…
Retour sur cette journée historique. A l'époque, les Raoul-Duval vivent dans une maison de la rue Félix-Faure, réquisitionnée par des officiers allemands. Ils ont laissé trois pièces au propriétaire. Pas question de fermer l'œil cette nuit-là. « Après quatre années d'occupation, mon père sentait que la Libération était toute proche », racontera, plus tard, Gilbert Raoul-Duval selon le récit que lui en avait fait son père.

Les fourmis noires

Le Débarquement, les Havrais le vivent à distance. Bruit incessant, les avions ont tourné toute la nuit. Quant à voir ce qui se passe, ce qui se trame à quelques encâblures d'ici, seuls ceux qui sont en hauteur peuvent y parvenir. Au matin, grâce à des jumelles qu'il a conservées à l'insu des Allemands, Jean Raoul-Duval découvre « une mer rouge couverte de fourmis noires ».
Fourmis noires ? Ce sont les barges et les bâtiments de guerre des Alliés qui arrivent sur les plages bas-normandes, notamment Sword Beach, la plus proche du Havre. C'est là que débarquent les 177 membres du Commando Kieffer. Parmi eux, dix-sept jeunes Havrais.
Au cœur du Havre, dans une ville encore debout, la vie se passe. Comme elle peut, sous le joug allemand. Depuis septembre 1941, Pierre Courant est le maire nommé par Vichy. Il sera destitué quelques semaines plus tard par le Gouvernement provisoire. Paul Latrille, lui, est l'agent de liaison du maire. Il consigne tout. Ses notes sont aujourd'hui publiées par l'association Mémoires et Patrimoine.

En etat de siege

Cette nuit du 5 au 6 juin, Paul Latrille est à la mairie. Puis, il raconte les premières heures de ce jour...

LA SUITE SUR:

http://www.havre-presse.fr/index.php/cm … du_Havre_#


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#106 06-06-2009 23:34:39

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

LE HAVRE LIBRE à écrit:

6 Juin 1944 - Les Havrais se souviennent

TEMOIGNAGES.Ils étaient au Havre ce 6 juin 1944 et racontent ces journées où grondaient les canons.

Ils étaient enfant ou jeune homme en juin 44. Quelques semaines avant les terribles bombardements de septembre, leur vie s'écoulait sous l'occupation allemande. Pourtant, ce 6 juin reste dans leur mémoire.

http://storage.canalblog.com/05/20/35149/40353149.jpg

Lucien Jannin : « Ce n'etait pas l'orage »

« Le 6 juin 1944, je me trouvais à… la campagne à… Gournay-en-Caux et ce depuis la rentrée scolaire. Les écoles du Havre étant définitivement fermées. Ce 6 juin donc, j'ai dû comme chaque jour me rendre en classe où M. Féron, directeur de l'école, nous préparait à l'examen du CEP passé à Montivilliers entre le 10 juin et le début juillet.
Ce dont je me souviens, c'est que ce jour-là, pendant l'examen, dans le lointain, nous entendions les bruits roulants d'une canonnade.
Le 7 au matin, j'ai dû me rendre à l'école. Pour nous, gamins, rien n'était changé. Je me souviens surtout de ma mère qui était venue me chercher alors qu'elle était censée se trouver au Havre. Son regard n'était pas sévère mais plutôt inquiet.
Ce que je ne savais pas, c'est que ma mère, pour venir me chercher, avait dû faire la route à pied depuis Le Havre. Les tramways ne fonctionnaient plus. Elle avait fait quelque treize ou quatorze kilomètres à pied.
Nous étions tous deux de retour chez nous avant le couvre-feu. Nous allions passer nos nuits dans un appartement prêté à mes parents et qui se trouvait au pied de la rue Georges-Lafaurie, derrière la chapelle d'Ingouville. Au bas se trouvait l'entrée d'un abri en forme de « U » avec une sortie un peu plus haut rue Georges-Lafaurie. En cas d'alerte, nous étions très près de cet abri qui demeura notre point de chute jusqu'à la Libération… Le soir de ce 7 juin, nous étions donc dans ce logement. En nous mettant aux fenêtres, nous fûmes surpris de voir dans le lointain des éclairs. Ce n'était pas l'orage (le temps était clair), mais le feu incessant des bateaux de guerre qui fourmillaient en rade des côtes normandes. Le bruit assourdi mais continuel dura plusieurs jours. Le lendemain, le ciel toujours dégagé nous permettait d'apercevoir le « ballet » des avions et des planeurs qui arrivaient encore, passant au travers des « saucisses » que l'on distinguait, et toujours ce bruit assourdissant qui nous laissait deviner le calvaire qui se jouait sur ces côtes. Curieusement, nous étions comme paralysés par cet incroyable spectacle. Nous en étions très loin et si proche en même temps. C'est encore, aujourd'hui, un sentiment, une impression que je ne sais expliquer.
A partir du 8 juin, je pourrais parler de la vie qui s'est organisée autour de cet abri où une sorte de communauté s'était instaurée et où la nuit s'entassaient 150 à 200 personnes. Le jour, les gens vaquaient à leurs occupations. Dans la journée, nous retournions à la maison, inconscients ou fatalistes. Je n'avais plus le droit d'aller jouer dans le square Saint-Roch. Le soir, les « habitués » reprenaient le chemin de la rue Georges-Lafaurie. Quand la soirée était agréable, les gens restaient tardivement à l'entrée de l'abri, toujours silencieux, à l'écoute du moindre bruit d'avion.
Voici mon récit des 6, 7 et autres jours de ce début juin 1944. Cela devait durer jusqu'au 5 septembre et au delà…Mais c'est une autre histoire, aussi tragique. »

Jean Talbot : « Les Allemands etaient tres nerveux »

« J'avais 22 ans à l'époque. J'étais revenu au Havre depuis quelques mois après avoir été envoyé pour un STO (service du travail obligatoire) en Allemagne. J'étais rentré à l'occasion d'une permission pour me marier, mais je ne suis jamais reparti. Ma sœur m'avait caché un moment. Ce 6 juin, ce dont je me souviens, c'est surtout des forteresses volantes qui passaient pour aller de l'autre côté de l'eau. Il y en avait des dizaines de dizaines. C'était très impressionnant. On entendait bien les canons. Dans la ville, il y avait peu de Havrais, mais je me souviens que les Allemands étaient très nerveux. Il faut dire qu'il y avait déjà eu des bombardements les mois précédents et que, depuis le mois de mai, on s'attendait à ce qu'il y en ait de nouveaux. »

Maurice Rosay : « On avait entendu les sirenes »

« Moi et mon cousin, on a pris une sacrée correction ce jour-là. J'avais 9 ans. La nuit précédente, on avait entendu les sirènes. Et le matin, on nous avait envoyés chercher des légumes dans un jardin. Après la récolte, on était partis en ville. On s'est retrouvé au bout de l'escalier roulant et c'est là que nous avons croisé un Allemand. Il m'a pris sur ces épaules et en regardant ce qui se passait de l'autre côté de l'eau, il m'a dit : « Guerre finie, retour maman ! » Au Havre, des gens étaient contents, d'autres beaucoup moins, il y en avait pour qui ça sonnait le glas. »

LA SUITE SUR: http://www.havre-presse.fr/index.php/cm … ouviennent


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#107 04-08-2009 15:19:12

solcarluscaen
Tour EDF
Lieu: Paris
Date d'inscription: 17-02-2008
Messages: 579
Immeubles: 27
Photos: 43
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

Quelques photos du Havre dans les années 1890 sur le site de la bibliothèque du Congrès : http://memory.loc.gov/cgi-bin/query/f?p … /~pp_VAj0:

Exemple : la bourse
http://memory.loc.gov/service/pnp/ppmsc/05000/05056r.jpg


Pour plus de photos, voir Flickr ou Wikimédia commons

Hors ligne

 

#108 06-08-2009 22:44:01

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

Merci beaucoup Solcarlus. je ne connaissais pas ce site...

Par contre le lien de fonctionne pas...?


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#109 12-08-2009 23:07:18

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

Le quartier du Perrey dans les années 30. Au premier plan, le Sémaphore et l'Hotel Frascati.

http://storage.canalblog.com/01/58/35149/41404259.jpg

Dernière modification par geo (24-08-2009 01:41:03)


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#110 14-08-2009 12:03:42

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

Au siège de la French Line, le rêve s'affichait en vitrine...

Au 85 boulevard de Strasbourg, entre la sous Prefecture et l'Hotel de Ville du Havre, la Compagnie Générale Transatlantique, la mythique "FRENCH LINE" avait établi son siège, ou plutot sa principale agence, qui chapotait toutes les lignes transocéaniques entre Le Havre, New-York, l'Amérique du Sud et les Antilles.

http://storage.canalblog.com/66/78/35149/42776412.jpg

Jusqu'au début des années 70, la vitrine donnant sur le Boulevard, proposait toutes sortes de publicités alléchantes vers des destinations de rêve à bord des plus beaux paquebots de la Transat. Ces vitrines faisaient rêver les passants qui pour la plupart ne pouvait s'offrir le billet à bord de l'ILE DE FRANCE, du CHAMPLAIN, du LAFAYETTE ou surtout du NORMANDIE. Un billet en première classe à Bord du NORMANDIE représentait en moyenne, 6 mois de salaire d'un ouvrier français.

http://storage.canalblog.com/06/08/35149/42776566.gif

http://storage.canalblog.com/33/62/35149/42776871.jpg

Cette vue en couleur prise en Aout 1939 présente une vitrine offerte aux passants du Boulevard de Strasbourg...A cette époque, le paquebot NORMANDIE était la vedette de la compagnie. Le plus grand, le plus rapide, le plus luxueux paquebot du Monde !

http://storage.canalblog.com/24/82/35149/42776376.jpg

Photos, maquettes, figurines, invitaient les gens au voyage, qui pour nombre d'entre-eux commençait ici, au siège havrais de la "FRENCH LINE".

Ci dessous, l'ILE DE FRANCE en rade du Havre...

http://storage.canalblog.com/51/66/35149/42776602.jpg

Le NORMANDIE le long du Quai Joannes Couvert.

http://storage.canalblog.com/03/67/35149/42777077.jpg

En plus d'abriter les bureaux de Transat, une agence commerciale vendait directement des billets et des séjours clef en main vers Alger, le Maroc et les Antilles au départ du Havre. Une nouveauté crée à la fin des années 30, prémices aux premières agences de voyage.

http://storage.canalblog.com/12/18/35149/42777252.jpg

http://storage.canalblog.com/14/82/35149/42777273.jpg

http://storage.canalblog.com/16/85/35149/42777357.png

De toutes les installations de la Transat au Havre, seul le siège du Boulevard de Strasbourg à miraculeusement résisté aux bombardements de la Seconde Guerre Mondiale. La FRENCH LINE y tiendra son siège jusqu'en 1974 date à laquelle le paquebot FRANCE fut désarmé et la compagnie fusionnée avec les Chargeurs Réunis pour donner la CGM (Compagnie Générale Maritime), elle même devenu "CMA CGM".

Depuis cette date, le siège historique du Boulevard de Strasbourg à été racheté par le département de la Seine Maritime pour y installer ses bureaux.

http://storage.canalblog.com/40/20/35149/42777520.jpg


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#111 24-08-2009 01:30:25

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

La Gare Transatlantique du Havre le 23 Aout 1939...il y'a 70 ans

Ces vues en couleurs exceptionnelles pour l'époque, proviennent d'un jeune cinéaste amateur, Jean Vivier, embauché par la Compagnie Générale Transatlantique pour réaliser un Audit sur le paquebot NORMANDIE.

Le 23 Aout 1939, à quelques jours de la déclaration de la guerre, NORMANDIE s'appretait à quitter Le Havre pour la toute dernière fois, car il allait être détruit par un incendie à New-York 3 ans plus tard, en 1942.

De 1943 à 1944, la Gare Transatlantique du Havre, allait être victimes des térribles bombardements alliés, notamment des fameuses bombes de 6 tonnes, les "TALL BOYS".

Sous la grande verrière de la Gare Transatlantique, dominée par la Tour Marégraphe de 80 mètres de haut, on pouvait accueillir 4 trains complets...les trains transatlantiques, qui reliaient d'un trait, la Gare Saint Lazare à Paris, à la Gare Transatlantique du Havre...

La Grande verrière en béton armé, de l'architecte Urbain Cassan (1935)

http://storage.canalblog.com/93/84/35149/43069145.jpg

Les escalators donnant acces au paquebot NORMANDIE

http://storage.canalblog.com/46/71/35149/43069152.jpg

http://storage.canalblog.com/04/71/35149/43069174.jpg

http://storage.canalblog.com/14/22/35149/43069214.jpg

La Tour Marégraphe et son Horloge, depuis les ponts du NORMANDIE

http://storage.canalblog.com/33/51/35149/43069256.jpg

NORAMNDIE, depuis la tour Marégraphe...

http://storage.canalblog.com/59/11/35149/43069274.jpg

http://storage.canalblog.com/58/67/35149/43069517.jpg

http://storage.canalblog.com/27/06/35149/43069537.jpg

NORMANDIE s'éloigne de la Gare Maritime et du quai Joannes Couvert, pour s'élancer vers New-York...

http://storage.canalblog.com/08/90/35149/43069306.jpg

http://storage.canalblog.com/69/75/35149/43069380.jpg

http://storage.canalblog.com/22/64/35149/43069390.jpg

Dernière modification par geo (24-08-2009 01:32:18)


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#112 11-12-2009 23:17:24

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

Le Boulevard de Strasbourg ... vers la gare du Havre.

Photo prise au lendemain d'un bombardement en 1942...on voit au bout du boulevard l'ancien Béffroi de la gare

http://storage.canalblog.com/02/91/593225/47255086.jpg

Le quartier sera touché à plusieurs reprises en 1942 puis en Juin, Aout et Septembre 1944, au tout fut rasé jusqu'à la Gare.

Aujourd'hui...Seul la "salle des ventes" sur la gauche permet de se repérer. Les parkings cèderont bientôt la place au Tramway.

http://storage.canalblog.com/86/54/593225/47255112.jpg

source: http://franciscopolis.canalblog.com/


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#113 02-02-2010 21:58:07

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Au passé - [Photos]

Architectures de la reconstruction havraise...

Au sein de l'atelier Perret, plusieurs centaines d'architectes ont pu exercer leur art sous l'égide du grand Auguste Perret et de ses adjoints (Jacques Tournant, Henri Colbosc, Raymond Audigier entre autres). Malgré une apparence la reconstruction havraise est un melting pot architectural organisé.

Immeuble "Le Cardinal" (Bvd de Strasbourg) abritant la célèbre brasserie havraise du même nom.

http://storage.canalblog.com/59/37/35149/49280425.jpg

Le Franklin Building, premier immeuble reconstruit au Havre pour le compte de la United States Line, aujourd'hui siège de nombreuses compagnies maritimes.

http://storage.canalblog.com/89/13/35149/49280459.jpg

Les grands ilots de l'avenue Foch (l'avenue plus large que les Champs Elysées). Perret à fixé le cahier des charges. Les architectes ont pu y appliquer leur propre style...

http://storage.canalblog.com/47/91/35149/49280503.jpg

Les colonnes et les corniches, marque de fabrique de la reconstruction havraise...

http://storage.canalblog.com/86/95/35149/49280532.jpg

Autre style à l'angle de la Place de l'Hotel de Ville et de la chaussée Thiers...

http://storage.canalblog.com/99/79/35149/48467432.jpg

Les ilots "ISAI" de la Place de l'Hotel de Ville. Immeubles entièrement réalisés sur les plans d'Auguste Perret à partir de 1947.

http://storage.canalblog.com/32/71/35149/48430047.jpg

Vue aerienne sur le chantier de reconstruction entouré par la ville ancienne et les barraquements provisoires... Le Havre était alors le plus grand chantier de reconstruction unitaire en Europe, critère qui lui à valu son classement à l'UNESCO en 2005.

http://storage.canalblog.com/66/74/35149/49280308.jpg


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2017 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact