En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Marseille Métropole - Économie

#1 10-10-2006 13:57:40

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Marseille Métropole - Économie

Comme promis, j'ouvre un thread lié à l'économie sur notre agglomération:

N'hésitez pas à mettre des articles (encourageant ou suscitant la controverse) de sorte que nous puissions débattre (c'est l'intérêt d'un forum).

Je commence par cet article:

Chronique : partenariat euro-méditerranéen, la déclaration de Marseille

La priorité doit être donnée à l’éducation et à la formation. Il s’agit d’instaurer une Communauté euro-méditerranéenne des connaissances et des compétences. Il faudrait créer une structure partenariale, qui doit s’ancrer sur des initiatives décentralisées, inscrites dans la durée.

La ville de Marseille a vécu une intense activité du 28 au 30 Septembre 2006, sur le thème du partenariat euro-méditerranéen. En effet, outre le FEMISE (Forum Euro-Méditerranéen des Instituts Economiques), qui a consacré une large part de sa Conférence annuelle à la nouvelle politique de voisinage, les rendez-vous de la Méditerranée, qui sont organisés par le Cercle des Economistes et l’Institut de la Méditerranée, ont choisi pour thème le développement des entreprises en Méditerranée. Les participants du Nord et du Sud de la Méditerranée appartenaient en majorité à la société civile. Le Maroc était représentée par une forte délégation représentant les Universités marocaines, l’INSEA, l’IMRI et l’Institut d’Analyses Economiques de l’Université Al Akhawayn.

A l’issue des travaux, une Déclaration a été adoptée à Marseille par l’ensemble des participants. Cette Déclaration souligne tout d’abord le bilan décevant d’une décennie de partenariat euro-méditerranéen, ponctué par les Sommets de Barcelone 1 (1995) et Barcelone 2 (2005). Cette décennie s’est déroulée dans l’indifférence générale des responsables politiques et des peuples de la région. Les résultats aussi bien sur les plans politique, économique et social sont faibles.

Sur le plan politique, les objectifs de paix et de sécurité sont loin d’être atteints ; au contraire le conflit israélo-arabe s’est exacerbé, et le terrorisme et l’immigration clandestine se sont accélérés dans la région. Sur le plan économique et social, aucun progrès sensible n’a été enregistré par les pays du Sud. La pauvreté et la misère continuent à faire des ravages, l’analphabétisme y persiste, et les conditions de vie sont difficiles pour la majorité de la population. Pourtant, les enjeux et les défis de la région sont énormes. Il s’agit tout d’abord d’établir une zone de paix et de sécurité pour un espace de plus de 600 millions d’habitants. Il faudrait créer dans la région près de 40 millions d’emplois dans les 15 prochaines années, réclament sur cette période une croissance moyenne de 6 à 7% l’an.

Aussi, les membres de la société civile des deux bords de la Méditerranée, lancent par cette Déclaration de Marseille, un cri d’alarme aux responsables politiques et aux peuples de la région, pour les sensibiliser sur les dangers de cette situation, et l’urgence des mesures à prendre. Ils sont convaincus que les problèmes politiques ne pourront être résolus que par le développement économique et social. C’est dans ce sens, qu’ils préconisent les solutions suivantes :

1. La priorité doit être donnée à l’éducation et à la formation. Il s’agit d’instaurer une Communauté euro-méditerranéenne des connaissances et des compétences. Il faudrait créer une structure partenariale, qui doit s’ancrer sur des initiatives décentralisées, inscrites dans la durée. Des programmes destinés aux pays du Sud, à l’instar d’ERASMUS devraient rapidement être mis en œuvre.

2. Le financement du développement des pays du Sud est primordial. Pour cela, il faudrait créer une Banque euro-méditerranéenne avec deux priorités : le financement des infrastructures, et l’accès au financement des PME. Le système financier et bancaire devrait être modernisé dans les pays du Sud de la Méditerranée, afin de privilégier les nouveaux modes de financement, tels que le capital investissement. Une attention toute particulière devrait être accordée à l’énorme épargne des résidents maghrébins à l’étranger, afin de l’orienter davantage vers les investissements productifs dans leur pays d’origine.

3. Afin de donner toute son efficacité à la nouvelle Politique de Voisinage de l’Union européenne, il faudrait l’adapter davantage aux spécificités des pays du Sud de la Méditerranée, qui n’ont rien à voir avec celles de l’Europe centrale et de l’Est. L’aide financière aux pays du Sud devrait être plus substantielle, et conditionnée par des projets concrets et des réformes structurelles, notamment dans les domaines de la bonne gouvernance (Administration, Justice). Les pays du Sud devraient également s’engager résolument dans leur intégration, en développant notamment les relations Sud-Sud.

4. Outre les autorités politiques qui sont évidement les premières responsables, il faudrait renforcer la coopération et les échanges entre les collectivités locales et territoriales, ainsi qu’entre les membres de la société civile des deux bords de la Méditerranée.
Afin que ces propositions ne restent pas lettre morte, les participants se sont engagés à en faire une large diffusion, notamment à travers les médias. Ils se sont engagés également à interpeller les responsables politiques, sur la nécessité de renforcer d’une façon concrète la partenariat euro-méditerranéen, notamment en mettant en œuvre les solutions préconisées.

Jawad KERDOUDI 


A noter le 21 Novembre la conférence organisée par The Economist:

How can the Euro-Med region become more relevant for business?
Sofitel Palm Beach, Marseille
Tuesday November 21st 2006


plus d'infos sur : http://www.economistconferences.com/rou … amp;area=1

Enfin selon un article de PSE décrit la volonté d'ici 10 ans de positionner Marseille comme une ville incourtournable pour l'organisation de grands congrès Européens (je vous le retranscrirait quand j'aurais un peu plus de temps).

Dernière modification par jack de mars (10-10-2006 13:58:36)


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#2 14-10-2006 17:23:58

RV'Salon17èm
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 24-05-2006
Messages: 72

Re: Marseille Métropole - Économie

Eurocopter décolle... près de 30 000 m2 suppl. vont être construits sur le site (65 000 détruits ; 95 000 (re)construits.

Hors ligne

 

#3 19-10-2006 17:53:36

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Re: Marseille Métropole - Économie

Le magazine "Le Point" consacre un dossier sur 9 projets d'envergure en France. Euromediterranée Marseille arrive en première position.


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#4 20-10-2006 10:18:11

RV'Salon17èm
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 24-05-2006
Messages: 72

Re: Marseille Métropole - Économie

Un momoprix de 4100 m2 ainsi que 2 à 3 autres moyennes surfaces de 2000-2500 m2 devraient voir prochainement le jour sur la rue de la République... à côté des commerces de proximité (bars, tabac, petites épiceries).
S'il faut absolument rédonner du charme à cette artère, j'espère que les brasseries et petits cafés auront pignon sur rue... pour que se crée un esprit de détente en réponse à l'aspect très affaires-flux tendu d'euromed...

Hors ligne

 

#5 20-10-2006 11:35:10

Jal de Mars
Tour First
Lieu: Marseille - Joliette
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 2494
Site web

Re: Marseille Métropole - Économie

Oui, je l'espère aussi. Surtout qu'avec ces façades haussmaniennes, de belles brasseries à l'ancienne avec verrières donneraient un air réellement élégant. Concernant les commerces Rue de la république, un Bang&Olufsen, Frojo et ( enfin un GAP ) seraient attendus !!! le Gap est vraiment une infime rumeur ...


Marseille 2012 ... 2013 ... et 2016.

Hors ligne

 

#6 20-10-2006 17:33:36

Mistral
Grande Arche
Date d'inscription: 10-06-2006
Messages: 389

Re: Marseille Métropole - Économie

RV'Salon17èm a écrit:

Un momoprix de 4100 m2 ainsi que 2 à 3 autres moyennes surfaces de 2000-2500 m2 devraient voir prochainement le jour sur la rue de la République... à côté des commerces de proximité (bars, tabac, petites épiceries).
S'il faut absolument rédonner du charme à cette artère, j'espère que les brasseries et petits cafés auront pignon sur rue... pour que se crée un esprit de détente en réponse à l'aspect très affaires-flux tendu d'euromed...

D'ailleurs cette rue aura sûrement deux visages:
La partie allant de la place Sadi Carnot à la Joliette avec le tram et celle allant de cette même place aux vieux port, sans le tram mais avec des très larges trottoirs. Cette partie basse de la rue de la République serait donc idéale pour prolonger l'hyper centre touristique et commerçant. D'autant plus qu'il y a un itinaire touristique pour rejoindre le Panier qui incite les touristes à remonter la rue depuis le vieux port.

Hors ligne

 

Publicité

#7 20-10-2006 18:47:00

Mistral
Grande Arche
Date d'inscription: 10-06-2006
Messages: 389

Re: Marseille Métropole - Économie

Quelques news directes et indirectes sur Eurocopter A7

Airbus: nomination du directeur général "très bientôt", selon Brégier
AFP (19/10/2006)

Dominique de Villepin et Fabrice Bregier (D) au salon du Bourget, le 18 juin 2005 (Photo Pierre Verdy/AFP/Archives)
Agrandir la photo
La nomination du directeur général d'Airbus devrait intervenir "très bientôt", a déclaré jeudi le président d'Eurocopter Fabrice Brégier, en laissant entendre que ce pourrait être lui.

"Il y a des discussions. Je m'attends à ce que les actionnaires" d'EADS et Louis Gallois (coprésident exécutif d'EADS et président d'Airbus, ndlr) prennent leur décision sur la nomination du directeur général d'Airbus "très bientôt", a déclaré M. Brégier.

"Dans les prochains jours", a-t-il ajouté devant quelques journalistes à son retour d'une réunion du comité exécutif d'EADS à Berlin.

"Il y a une probabilité que ces décisions me concernent", a dit sans plus de précisions le patron d'Eurocopter, filiale à 100% d'EADS.

"Si pour l'intérêt du groupe, on me demande d'aller chez Airbus, j'irai sans regrets et sans préjugés", a ajouté M. Brégier, en marge d'une réunion avec la presse aéronautique sur la stratégie d'Eurocopter.

"Si Louis Gallois me demande de venir chez Airbus, (...) c'est quelque chose qu'on ne refuse pas", a-t-il dit. "Si je vais chez Airbus, j'essaierai de faire un travail au moins aussi bon que ce que j'ai fait chez Eurocopter", a encore déclaré M. Brégier.

Eurocopter connaît une forte croissance de son activité depuis plusieurs années. Après une progression du chiffre d'affaires de 15% en 2005, il s'attend à une nouvelle croissance de 15% en 2006, pour atteindre 3,8 milliards d'euros.

"Nous espérons atteindre 4 milliards d'euros en 2007 ou 2008 au plus tard, soit deux fois plus qu'en l'an 2000", a confirmé M. Brégier.

Il a refusé d'évoquer la question de son successeur éventuel chez Eurocopter. "C'est une question d'actionnaires", a-t-il dit. Il a seulement indiqué que "faire les deux annonces simultanément aurait du sens".

Mardi, une source proche du dossier avait indiqué que M. Brégier était "seul en lice" pour prendre la direction générale d'Airbus. "Sa nomination semble pratiquement acquise, mais la date de sa nomination effective par le conseil d'administration d'EADS n'est pas encore fixée", avait affirmé cette source.

Jeudi, M. Brégier a indiqué que 300 cadres de haut niveau du groupe EADS s'étaient réunis à Berlin mercredi et jeudi matin pour discuter des actions à mener pour résoudre la crise actuelle provoquée chez Airbus par les retards de livraison de l'Airbus A380.

"Nous sommes tous tombés d'accord pour assurer que chaque division d'EADS sera solidaire", a-t-il dit, ajoutant qu'il faudrait "faire preuve de plus d'intégration, de synergies, notamment dans les secteurs fonctionnels du groupe".

"Maintenant qu'Airbus est contrôlé à 100% par EADS, le groupe serait stupide de ne pas simplifier ses structures et les intégrer davantage. Nous sommes tous sur le même bateau par gros temps et nous devons tous être sur le pont", a-t-il ajouté.

L'actuel président d'Eurocopter a assuré que la branche Hélicoptères d'EADS "apportera sa contribution au groupe" à la suite de la crise d'Airbus qui va coûter 6,3 milliards d'euros de trésorerie d'ici à 2010.

M. Brégier a souligné que malgré la chute du dollar, le groupe Eurocopter avait réussi a maintenir sa part du marché mondial des hélicoptères civils et parapublics au-dessus de 50%, tout en préservant la profitabilité.

"Notre marge opérationnelle approche les 7%, et Eurocopter vise 8 à 9% à l'horizon 2009", a-t-il indiqué.

EADS va supprimer des emplois à Paris et à Munich suite aux retards de l'A380
AFP (19/10/2006)
 
Tom Enders, le coprésident exécutif allemand d'EADS, en crise suite aux retards de l'avion géant A380, a annoncé vendredi que le groupe européen d'aéronautique et de défense allait supprimer des emplois l'an prochain dans ses deux centrales.

"Nous avons réduit drastiquement les budgets de nos deux centrales et décidé une réduction de personnel de 10%. Nous avons décidé également de geler les salaires des cadres de l'exécutif et des hauts dirigeants", déclare M. Enders dans une interview publiée sur le site internet de l'hebdomadaire économique allemand Wirtschaftswoche.

Le groupe emploie actuellement près de 660 salariés sur ses deux sièges, à Paris et à Munich.

"EADS va ressortir plus fort de cette crise", affirme M. Enders, qui souligne que le manque à gagner lié aux difficultés de l'A380 chez Airbus sera compensé en partie par la croissance des autre filiales.

"Toutes les divisions sont dans le vert, elles vont nous aider à amortir la crise chez Airbus", déclare le patron allemand d'EADS. "Au total, nous attendons l'année prochaine un milliard d'euros de bénéfices dans les activités hors Airbus", ajoute-t-il.

Le coprésident allemand d'EADS porte par ailleurs un jugement très critique sur la démission du patron d'Airbus, Christian Streiff.

"J'ai l'impression que cet homme a eu peur de la tâche qu'il avait à assumer. Pour moi, c'est une fuite devant l'ennemi. Un commandant n'abandonne pas ses troupes au milieu de la bataille", affirme-t-il.

EADS a annoncé jeudi que les retards de l'A380 allaient se solder par un manque à gagner de 6,3 milliards d'euros sur la trésorerie du groupe entre 2006 et 2010. Le programme du gros porteur sera rentabilisé à partir de 420 appareils vendus, contre 270 estimés auparavant.

http://www.afp.com/francais/home/

Hors ligne

 

#8 22-10-2006 20:42:39

Fabemariclem
Tour Montparnasse
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 28-09-2006
Messages: 1230
Immeubles: 1

Re: Marseille Métropole - Économie

Pour info:
Rendez-vous pour l'édition 2007, du 12 au 18 février 2007

http://images.photomania.com/50275/1/rad713CA.jpg

http://images.photomania.com/50275/1/rad7A091.jpg


Pace e Salute

Hors ligne

 

#9 03-11-2006 14:26:06

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Re: Marseille Métropole - Économie

Aérogare mp2 : la révolution en plein vol

http://www.ccimp.com/newsletter/nov06/images/mp2gd.jpg

> Il s’agit d’une véritable révolution dans le domaine des transports.
Le 25 octobre l’Aéroport Marseille Provence a inauguré la première aérogare européenne dédiée au low cost (vols réguliers à bas tarifs). Elle permet de relier en vols réguliers directs et à bas prix une vingtaine de destinations européennes : Londres, Madrid, Bruxelles, Rome, Oslo... La compagnie Ryanair, numéro un européen du low cost, y installe en outre sa première plate-forme française avec deux avions neufs dédiés à l’Aéroport Marseille Provence.

> Formidable accélérateur pour l’économie des Bouches-du-Rhône, mp2, devrait générer 1 million de passagers supplémentaires dès la première année, et près de 100 millions d’euros de retombées directes. 400 000 touristes de plus devraient venir visiter notre région chaque année, générant 520000 nuitées en hébergement marchand. Plus de 500 emplois directs seront créés sur le site de l’aéroport et 2000 emplois induits dans l’industrie hôtelière, la restauration, les commerces… Enfin, mp2 facilitera les échanges entre les entreprises locales et le reste de l’Europe, et favorisera l’implantation d’entreprises étrangères, source d’investissements importants.

http://blog.cityvox.com/mp2/images/mp2/travaux3.jpg

> Tout ceci avec les mêmes garanties de sécurité que les compagnies traditionnelles.
Afin de réduire les coûts au maximum, le superflu a été repensé pour ne garder que l’essentiel : l’efficacité et la sûreté.
Ainsi par exemple, il n’y a pas de moquette au sol mais un béton coloré, pas d’écrans plats mais de simples panneaux, pas de passerelle mais deux escaliers par avion. Le passager apporte lui-même son bagage de soute au contrôle de sûreté.
Ces mesures permettent de baisser la redevance passagers et de baisser les coûts d’exploitation des compagnies aériennes qui y opérent.
En revanche, les contraintes de sécurité restent strictement les mêmes que pour les compagnies traditionnelles. 100% des bagages au départ sont contrôlés et les flux de passagers sont séparés à l’arrivée et au départ.
Ainsi, cette nouvelle aérogare n’est pas une sous-aérogare, mais une aérogare différente conçue à partir de nouvelles valeurs : les prix bas, la convivialité, la simplicité, la nouveauté et bien sûr la sécurité.


---------------------------------------------------------------------

:::: La dimension du projet ::::

> 16,4 millions d’euros d’investissement, dont 8,8 financés par la CCI Marseille Provence et 7,6 financés par le Conseil général des Bouches-du-Rhône.

> 1 million de passagers supplémentaires la première année dont 400 000 nouveaux touristes.

> 18 destinations reliées en vols réguliers directs et à bas prix.

> Une capacité de 3 700 000 passagers.

> Une reconnaissance mondiale pour l’aéroport Marseille Provence, liée à l’innovation du concept « 2 aéroports en 1 » (AMP est le premier aéroport généraliste en Europe à proposer deux services différents à des prix différents pour donner le choix aux compagnies et aux passagers).


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#10 04-11-2006 15:23:38

mickey
Membre
Date d'inscription: 02-10-2006
Messages: 18

Re: Marseille Métropole - Économie

http://www.categorynet.com/v2/content/view/31320/286/

article prouvant qu'euromediterannee attire aussi les colloques.

Hors ligne

 

#11 05-11-2006 20:18:11

Mistral
Grande Arche
Date d'inscription: 10-06-2006
Messages: 389

Re: Marseille Métropole - Économie

Jal de Mars a écrit:

Pour info : Le périmètre d'Euroméditerrannée est prévu de s'étendre vers Les Crottes très prochainement ...

Imaginez .. : The Shit District

Bref, c'est un beau pari en tous cas ... et toujours plus ambitieux ..; tant mieux !!

Logique. Il y a vraiment de quoi faire là bas: outre des friches exploitable, il y a les gares de marchandises d'Arenc et du Canet qui entourent ce quartier. Comme cela a été fait pour la gare du Prado, on peut imaginer qu'à terme au moins l'une de ces 2 gares soit fermée laissant des dizaines d'hectares disponibles. Il y a aussi le dépot RTM de Bougainville qui pourrait être déplacé un jour.
Sinon il y aurait matière à monter un projet en intégrant le grand marché aux puces qui se trouve dans le quartier. Un peu comme ça a été le cas pour la "fiesta" dont la salle de spectacle fera parti du projet Icade (la Provence d'hier rappelait encore le succès de ce marché aux puces.)

Hors ligne

 

#12 05-11-2006 20:20:55

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Re: Marseille Métropole - Économie

Oui, c'est vrai qu'on a tendance à souvent l'oublier, mais le bâtiment des docks (magnifiquement réhabilité) reste et restera (à mon avis) le symbole d'euromediterranée plus que n'importe qu'elle autre oeuvre architecturale (tour ou autres).

Quelques photos:

http://www.castaldi-architecte.com/racine/fr/projets/Projets/images/Docks/GM_Docks21.jpg

http://www.castaldi-architecte.com/racine/fr/projets/Projets/images/Docks/pano01.gif

http://www.castaldi-architecte.com/racine/fr/projets/Projets/images/Docks/GM_Docks18.jpg

http://www.castaldi-architecte.com/racine/fr/projets/Projets/images/Docks/GM_Docks24.jpg

http://www.castaldi-architecte.com/racine/fr/projets/Projets/images/Docks/GM_Docks13.jpg

http://www.castaldi-architecte.com

Pour info, l'architecte qui s'est chargé de la réhabilitation des docks et celui qui se chargera de celle du Silo.


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#13 05-11-2006 20:37:22

Mistral
Grande Arche
Date d'inscription: 10-06-2006
Messages: 389

Re: Marseille Métropole - Économie

Les Docks ont d'ailleurs été rachetés par un fond de pension américain  B5

C'est aussi cette reussite financière qui a conditionné l'avenir du CDB. C'était tout de même pas évident de commercialiser 80 000 m² de bureaux il y a 6-7 ans à Marseille, en particulier dans un quartier sinistré. Le succès d'un projet de cette ampleur a attiré les investisseurs.

Hors ligne

 

#14 05-11-2006 21:17:42

Mistral
Grande Arche
Date d'inscription: 10-06-2006
Messages: 389

Re: Marseille Métropole - Économie

Actuellement, avec le renouveau de la ville, il y a un effet de rattrapage. Les bureaux construits pendant la première phase d'euromed ont été très vite occupés. Et on en revient a une situation d'une d'offre trop faible alors que la demande continue d'augmenter. Ca a incité les investisseurs a voir plus grands ces derniers mois afin de ne pas être une nouvelle fois dépassés.
Euromed est déjà a l'étroit dans ses murs (comme évoqué sur la page précédente.) On est donc plutôt dans un mouvement d'expension du CDB plutôt que le contraire.
Donc j'imagine mal ces projets de taille raisonnable être abandonnés. D'autant qu'Icade a justement annoncé que la tour était une obligation pour que son projet soit viable financièrement, l'intégration non négociable d'une salle de spectacle dans le projet, la privant d'une grande parti de la surface de l'îlot. Impossible de rentabiliser le terrain sans tour.

Hors ligne

 

#15 05-11-2006 21:43:21

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Re: Marseille Métropole - Économie

Liaison Marseille-Turin: (percée du montgenevre)

Le président de la CCIMP, jacques Pfsiter, entend porter sur la place publique: la liaison Marseille-Turin ardemment soutenue par Michel Vauzelle (Président de la région PACA). "Tout le monde doit mettre ça sur son agenda! A Lyon, les politiques ont su se débrouiller pour Lyon-Turin...ici non!" Si l'Etat avait une approche de rentabilité entre les deux projets, il n'y aurait pas photo. Il faut avoir le courage de dire ça coute tant et ça rapporte tant. Marseille-Turin ce n'est pas de l'argent gaspillé, mais du business" affirme le président, opposant le coût de Lyon-Turin (15 milliards d'euros) à celui du chaînon manquant de Marseille-Turin, la percée ferroviaire sous le Montgenèvre (1,3 milliards d'euros).
Pour le président, le dossier doit "impérativement figurer dans le contrat Plan Etat Région Paca 2007/2013. C'est une priorité". La pression pourra désormais s'exercer depuis Paris où les provençaux inauguraient en septembre dernier l'Espace Geaorge V Marseille Provence. Cette base opérationnelle bénéficie du partenariat d'Euromediterranée, de l'Europôle de l'Arbois, de la CCIMP, de Provence Promotion et de l'IMM.

Effectivement la différence de coût est énorme... C4

Dernière modification par jack de mars (05-11-2006 21:48:28)


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#16 05-11-2006 21:50:04

Mistral
Grande Arche
Date d'inscription: 10-06-2006
Messages: 389

Re: Marseille Métropole - Économie

C'est le principe du CDB. Des entreprises voudront s'y installer pour le prestige ou par pragmatisme. Ils n'auront donc pas le choix.

Mais la aussi il y a des petites particularités qui peuvent inciter les gens à préferer les tours: comme la vue sur la rade. Ou encore le fait que le quartier d'Arenc, avec ses passerelles autoroutières, n'est pas forcément attractif pour les low-rises. Il est d'ailleurs prévu au POS presque uniquement des IGH dans le secteur (sans forcement parler de tours, mais plutôt d'immeubles dans les 50 m de hauteur, même pour les habitations.)

Hors ligne

 

#17 05-11-2006 22:09:21

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Re: Marseille Métropole - Économie

Les centres d’appels à la pelle :

Depuis dix ans les centres de contacts foisonnent dans notre région et plus particulièrement à Marseille.

« Les centres d’appels appartiennent à un secteur d’activité très créateur d’emplois nets. Nous ne pouvons pas être en dehors de cette vague qui en plus s’adresse à un public à dominante jeune, attiré par les Technologies de l’information : les TIC » affirme Maurice Bataille, chargé de mission à la Direction du Développement économique et des affaires internationales de Marseille Provence Métropole.
En quelques années, la cité phocéenne est devenue une des capitales européennes des centres d’appels. « Si nous avons pu faire valoir nos forces dans ce domaine, c’est grâce à notre bassin d’emploi qui permet de répondre aux attentes des entreprises désirant développer un service client. Un centre d’appels voulant embaucher 200 personnes a besoin d’un bassin d’emploi de taille métropolitaine » précise Maurice Bataille.
Ceci a été l’élément déclencheur de l’arrivée en 1999 d’AOL à Marseille. Disposer d’un large bassin d’emploi ne suffit pouratnt pas. « Il faut aussi pouvoir proposer un espace foncier avec une analyse des transports publics ou des disponibilités en terme de stationnement» souligne M. Bataille.

DHL va embaucher 150 personnes.

« Marseille n’accueille pas en majorité des gros centre d’appels sous traitants, au contraire de la ville d’Amiens. Il faut distinguer en effet les services clients s’adressant à l’extérieur, comme celui de Neuf Télécom sur EuroMéditerranée, de ceux qui sont intégrés aux entreprises à l’image de DHL ou de Monster. Ces derniers apportent plus de valeurs ajoutées à la ville ainsi qu’une partie des postes de décisions.»
DHL est en train d’embaucher 150 personnes. Les Pages Jaunes, la plus récente annonce d’implantation va s’installer dans les anciens locaux de l’assureur MMA dans la vallée de l’Huveaune.
L’avenir reste le développement des services clients à l’intérieur des entreprises. Des centres qui accueilleraient 3 à 5 salariés. «  La mutualisation, c’est le futur. 90% des entreprises de notre région sont des Pme. Avec les Groupements d’employeurs par exemple les entreprises pourraient se partager des salariés. L’enjeu est colossal » assure Michel Guido, directeur de la Fédération Dantech qui rassemble les acteurs des nouvelles technologies et président de Proxipaca.
Marseille constitue sur ce point une ville pilote en France. La ville devrait notamment accueillir un Congrès International des Call Centers en 2007.


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#18 05-11-2006 22:50:15

Mistral
Grande Arche
Date d'inscription: 10-06-2006
Messages: 389

Re: Marseille Métropole - Économie

jack de mars a écrit:

Liaison Marseille-Turin: (percée du montgenevre)

Le président de la CCIMP, jacques Pfsiter, entend porter sur la place publique: la liaison Marseille-Turin ardemment soutenue par Michel Vauzelle (Président de la région PACA). "Tout le monde doit mettre ça sur son agenda! A Lyon, les politiques ont su se débrouiller pour Lyon-Turin...ici non!" Si l'Etat avait une approche de rentabilité entre les deux projets, il n'y aurait pas photo. Il faut avoir le courage de dire ça coute tant et ça rapporte tant. Marseille-Turin ce n'est pas de l'argent gaspillé, mais du business" affirme le président, opposant le coût de Lyon-Turin (15 milliards d'euros) à celui du chaînon manquant de Marseille-Turin, la percée ferroviaire sous le Montgenèvre (1,3 milliards d'euros).
Pour le président, le dossier doit "impérativement figurer dans le contrat Plan Etat Région Paca 2007/2013. C'est une priorité". La pression pourra désormais s'exercer depuis Paris où les provençaux inauguraient en septembre dernier l'Espace Geaorge V Marseille Provence. Cette base opérationnelle bénéficie du partenariat d'Euromediterranée, de l'Europôle de l'Arbois, de la CCIMP, de Provence Promotion et de l'IMM.


Effectivement la différence de coût est énorme... C4

Quand on connait le gouffre financier du tunnel sous la manche, c'est en effet pas à prendre à la légère.

Hors ligne

 

#19 05-11-2006 22:58:01

RV'Salon17èm
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 24-05-2006
Messages: 72

Re: Marseille Métropole - Économie

Sans vouloir jouer l'optimiste de service, je crois bien que les 148m de la french line sont une introduction pour l'avenir à moyen terme...

Je te suis fabfab pour le pragmatisme en réponse à l'effet/excitation d'annonces.
Mais mis à part sas qui reste en suspens, d'euromed à cma, et surtout pour le pam, les projets sont validés... donc (mis à part un évènement hors circuit, tout peut arriver!), quelque chose se met en place.

Le plus surprenant pour marseille n'est pas en rapport avec lyon, mais avec paris.
Toutes proportions gardées, la cité marseillaise se fait elle même surprendre par certaines demandes...
Il y a des besoins à venir en terme d'implantations ; à partir du moment où euromediterranée a été labellisée d'intérêt national, un tabou a été levé.
Il demeurait l'accueil des marseillais... qui finalement sont en attente d'investissement et de réalisations emblématiques.

Au final, marseille s'hispanise un peu, dans le sens où l'heure est au "allons y, il faut rebondir"...

D'ailleurs un indice est assez marquant, toutes les forces politiques (y compris celles jugées les plus rétrogrades) fondent leurs projets sur le développement accéléré d'euromed... c'est un peu comme le pcf qui soutient la construction d'igh à paris alors que la mairie se montre hésitante.

Il y a peu, se disant que (cf la doc de la cci marseille sur le projet top20), la tour cma est l'arbre qui cache le désert... depuis quelques mois il semble que se consolide petit à petit le projet d'un quartier économico-politique significatif sur marseille.

Hors ligne

 

#20 07-11-2006 00:54:44

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Re: Marseille Métropole - Économie

La plus grosse transaction privée de l’année à Marseille:

http://www.news.batiweb.com/uploadimages/CoeurMéd.jpg

La Caisse d’Epargne Provence-Alpes-Corse, en association avec le Crédit Foncier de France a acquis, le 27 septembre dernier, l’opération Cœur Méditerranée, un ensemble immobilier sur plus de 19 800 m² développé par Constructa, situé dans le périmètre d’Euroméditerranée, à Marseille.
Le montant de l’investissement s’élève à 64 M€. Avec cette vente, Constructa signe la plus grosse transaction privée de l’année à Marseille et l’une des plus marquantes en région."


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#21 07-11-2006 14:08:26

dr_arnaud
Tour EDF
Date d'inscription: 26-10-2006
Messages: 407

Re: Marseille Métropole - Économie

Salut tout le monde, j'ai entendu hier, que marseille été trés endété (environs 2000euro/habitant), cela pourrait il nuire au renouveau futur de marseille ???

Hors ligne

 

#22 07-11-2006 17:16:44

Jal de Mars
Tour First
Lieu: Marseille - Joliette
Date d'inscription: 29-07-2006
Messages: 2494
Site web

Re: Marseille Métropole - Économie

Binesûr que cela pourrait lui nuire ... et lui nuit déjà car la ville n'a pas la même manne financière que Lyon par exemple. Mais on peut supposer que la mairie espère augmenter ses recettes par le biai du retour (enfin ) de la démographie croissante de la ville et par la hausse du nombre d'entreprises et gros commerces spécialisés présents en ville apportant leur contribution à la taxe professionnelle. Donc tout n'est pas perdu mais certes en équilibre ...   B5

Dernière modification par Jal de Mars (07-11-2006 17:21:30)


Marseille 2012 ... 2013 ... et 2016.

Hors ligne

 

#23 10-11-2006 18:59:03

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Re: Marseille Métropole - Économie

Alliance entre CMA CGM et IBM 

Le 3e groupe maritime mondial CMA CGM et le leader mondial des services et technologies de l’information IBM créent une filiale commune pour gérer et développer un système d’information encore plus performant.


Afin d’accompagner et d’accélérer sa très forte croissance et ses ambitions internationales, le groupe CMA CGM et IBM (NYSE: IBM) annoncent la création d’une société commune dénommée CMA CGM SYSTeMS. Elle sera détenue à parité (50/50) et dédiée exclusivement aux activités du groupe CMA CGM.


Au travers de ce partenariat, IBM va apporter son expertise dans les technologies de l’information appliquée au métier du transport maritime. Dès sa création, cette nouvelle société comptera 286 collaborateurs transférés par CMA CGM qui conserveront leurs statut et avantages.

Le chiffre d’affaires de cette société commune pourrait atteindre 700 millions d’euros sur une période de dix ans correspondant à la durée initiale de ce partenariat.

Face au développement rapide des échanges internationaux, CMA CGM SYSTeMS se fixe plusieurs objectifs :
Concevoir des solutions innovantes permettant au groupe CMA CGM de capter de nouvelles parts de marché,
Accélérer la mise en oeuvre et le déploiement d’applications informatiques supportant les processus majeurs du transport maritime,
Utiliser l’expertise d’IBM pour atteindre l’excellence opérationnelle.

Localisée au siège du groupe CMA CGM à Marseille, cette structure sera opérationnelle en janvier 2007.


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#24 24-11-2006 20:08:35

dr_arnaud
Tour EDF
Date d'inscription: 26-10-2006
Messages: 407

Re: Marseille Métropole - Économie

et quel avenir pour l'avenue du prado?? quelqu'un a des news, construction etc ?

Hors ligne

 

#25 24-11-2006 20:32:24

Fabemariclem
Tour Montparnasse
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 28-09-2006
Messages: 1230
Immeubles: 1

Re: Marseille Métropole - Économie

en parlant du Prado, qui a des infos sur cet immeuble du Prado1?. Perso j'aime bien, assez délire le palmier au milieu. Grazie a tutti

http://images.photomania.com/50275/1/rad34444.jpg

http://images.photomania.com/50275/1/rad631C8.jpg


Pace e Salute

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact