En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Bordeaux - Actualités économiques

#26 21-12-2006 12:00:13

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

La Tribune, jeudi 21 décembre

Sogerma à Mérignac: 635 salariés maintenus sur le site

Le ministre délégué à l'Emploi Gérard Larcher et le ministre délégué à l'Industrie François Loos se sont félicités jeudi du bilan du reclassement à la Sogerma de Mérignac, qui a permis le maintien sur le site de 635 des 1.018 salariés, selon un communiqué des deux ministères.

La commission de suivi du plan de sauvegarde de l'emploi de Sogerma à Mérignac en Gironde s'était réunie jeudi cinq mois après l'annonce de la reprise d'une partie du site de maintenance aéronautique par le groupe TAT, précise le communiqué. Au total, "635 salariés sont durablement maintenus sur le site, dont 145 sur les activités voilure ATR pour le compte d'EADS (la maison-mère de Sogerma) et 490 ont rejoint l'entreprise TAT sur les activités de maintenance".[...]

Hors ligne

 

#27 24-12-2006 11:32:41

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

20Minutes.fr avec AFP | 22.12.06 |

Année record pour les exportations de vins et spiritueux français

Les champagnes, cognacs et autres bordeaux ont le vent en poupe: la France va battre en 2006 son record d'exportations de vins et spiritueux, avec plus de 8 milliards d'euros, contribuant grandement à l'amélioration de la balance commerciale.

"La valeur des exportations va dépasser les 8 milliards, soit l'équivalent de plus de 300 rames duplex de TGV", a annoncé jeudi à l'AFP Philippe Casteja, président de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France (FEVS).

"C'est un très bon résultat, malgré une concurrence effrénée, un taux de change dollar/euro peu favorable et une consommation qui progresse lentement dans le monde", se félicite le président de la FEVS.

Le précédent record datait de 2003 avec 7,812 milliards. Pour les 10 premiers mois de 2006, le montant des exportations des vins et spiritueux s'élève déjà à 6,988 milliards, soit une progression de 14,2% par rapport à la période correspondante de 2005, selon les chiffres des Douanes françaises.

Ceci va porter le chiffre pour toute l'année 2006 largement au-dessus de la barre symbolique des 8 milliards.

Le renouveau de la vogue du "Made in France", qui s'était fait sentir dès le second semestre de 2005, profite à l'ensemble du commerce agroalimentaire français dont l'excédent devrait avoisiner cette année 8,5 milliards, soit un record depuis 2001.

Les exportations sont principalement tirées par les vins de Bordeaux (en hausse de 27,2% en valeur pour les dix premiers mois de 2006), le champagne (+16,6%), le cognac (+12,2%), l'armagnac (+18,6%), la vodka (+132%), grâce au succès de la marque Grey Goose aux Etats-Unis, et même la Bourgogne, renaissante (+9,3%).

La vodka française, portée par le succès de cette boisson qui enregistre la plus forte progression de consommation dans le monde, a même ravi, avec près de 320 millions d'euros pour les dix premiers mois de 2006, le deuxième rang des exportations de spiritueux aux liqueurs, derrière le cognac.

Parmi les bordeaux rouges, ceux qui profitent le plus de cet engouement, notamment de la part des Nord-Américains, sont les Graves et Pessac (+51,1%) et les Saint-Emilion (+30,5%).


Par contre, d'autres régions continuent de ne pas profiter de cette embellie comme le Val-de-Loire (+1,2%), le Bergerac (-0,3%), le Beaujolais (-4,3%) et le Languedoc-Roussillon (-4,3%).

"Il faut que la France fasse sa révolution dans le secteur du vin car c'est un marché compliqué avec plein de produits. Il faut plutôt avoir un raisonnement de marques comme le fait Chamarré en regroupant sous une même bannière de nombreuses coopératives", souligne M. Casteja.

La Grande-Bretagne reste le meilleur client des vins et spiritueux français devant les Etats-Unis (+20% pour les dix premiers mois), l'Allemagne, la Belgique et le Japon.

La Chine, si on ajoute Hong-Kong et Singapour qui servent principalement de plateformes commerciales, apparaît parmi les dix premiers clients de la France dans ce secteur.

"Cela nous rend optimiste pour l'avenir, surtout si on prend en compte le fait qu'au Japon, le vin est entré dans les moeurs", conclut le président de la FEVS.

Hors ligne

 

#28 24-12-2006 12:56:00

bastos
Tour Montparnasse
Lieu: Paris
Date d'inscription: 01-03-2006
Messages: 1028
Immeubles: 4
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Bonne nouvelle. COmme quoi, le vin français n'est pas si souffrant que ça! C'est la piquette qui doit dégringoler, mais bon c'est pas étonnant non plus

Hors ligne

 

#29 04-01-2007 10:35:09

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Bordeaux 7, aujourd'hui

http://img150.imageshack.us/img150/5052/casinoqf2.jpg

Hors ligne

 

#30 10-01-2007 13:11:29

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Métro, le 9 janvier 07


Contre une fusion entre AOC régionales et vins de pays

La filière vin bordelaise s’oppose au projet du ministère de l’Agriculture

Créer un segment intermédiaire regroupant AOC régionales et vins de pays. “Cette idée a émergé d’un petit groupe constitué de professionnels et de techniciens de Viniflhor (ndlr : établissement public chargé de la réglementation des filières vin, fruits, légumes et horticulture). C’est une proposition du ministère de l’Agriculture qui ne brouillera qu’un peu plus les cartes”, a clamé Bernard Farges.

Le président du plus gros syndicat viticole, celui des bordeaux et bordeaux supérieurs, indique avoir reçu hier matin “le soutien de la fédération des gands vins de Bordeaux”. L’interprofession (le CIVB) indique également être opposée à ce projet, qui sera l’objet d’un conseil de bassin mardi prochain à la préfecture.

“L’an passé, Bordeaux a obtenu l’autorisation de faire des vins de pays. Il est inutile d’en rajouter une couche supplémentaire : la segmentation à Bordeaux est faite”, estime également Denis Lurton. Le ministère souhaite que les conseils de bassin de production se prononcent tous à ce sujet d’ici à la fin du mois.   

Bernard Farges, le président du Syndicat des bordeaux et bordeaux supérieurs :
“Dans notre conseil de bassin, en plus des représentants de l’Etat, il y a des représentants de Dordogne et du Lot-et Garonne plutôt favorables : ils aimeraient bien pouvoir inscrire ‘Bordeaux’ sur leurs bouteilles.”

Hors ligne

 

#31 18-01-2007 12:34:31

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Bordeaux 7, le 16 janvier

http://img442.imageshack.us/img442/7566/vin18janvier2007dm4.jpg

Hors ligne

 

Publicité

#32 20-01-2007 16:44:13

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

L'Express, today

Manifestation de viticulteurs dans le Bordelais

Plus de 200 viticulteurs, salariés et élus du canton de Saint-Macaire, en Gironde, ont manifesté samedi matin à Langon pour attirer l'attention sur la crise que traverse les petits exploitants



Les manifestants se sont réunis en milieu de matinée sur un rond-point de Saint-Macaire et ont défilé jusqu'à la sous-préfecture de Langon derrière une grande banderole indiquant "stop à l'agonie viticole", les élus du canton en tête ceints de leur écharpe tricolore.

La manifestation organisée à l'appel de la FDSEA, des Jeunes agriculteurs, du Collectif des viticulteurs 33 et de la CGT devait ensuite prendre fin par un apéritif offert en plein air au point de départ du défilé.[...]

Hors ligne

 

#33 22-01-2007 21:09:06

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Bpordeaux 7, today

http://img412.imageshack.us/img412/8961/arena1nk.jpg

Hors ligne

 

#34 24-01-2007 13:20:52

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Les Echos judiciaires girondins, le 5 janvier dernier

Malgré le problème Airbus, l'avenir d'Eads reste prometteur

EADS (European Aeronautic Defence and Space Company) est le premier groupe européen et le deuxième mondial dans les secteurs de l'aéronautique, de la défense et de l'espace. Il emploie plus de 100 000 personnes et réalise un chiffre d'affaires annuel de 24 milliards d'euros. Mais 80 % de ce chiffre d'affaires dépend des ventes d'Airbus.

Or, comme on le sait, Airbus est passé du paradis à l'enfer. Après avoir ravi à Boeing la place de leader de l'aviation civile mondiale, ce qui paraissait impossible il y a dix ans, l'appareil européen connaît soudainement une crise grave tandis que son rival remporte un énorme succès avec son nouveau modèle, le 787, très moderne et moins gourmand en carburant, atout essentiel aujourd'hui.[...]

Hors ligne

 

#35 24-01-2007 13:50:04

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4019
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Pour passer la période de transition, on envisage une augmentation de capital d'Airbus à laquelle pourraient souscrire des états pétroliers et la Russie qui a déjà pris 5 % d' EADS.

EADS perdrait ainsi beaucoup de son esprit et je trouve ça dommage...

Hors ligne

 

#36 27-01-2007 18:22:22

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Sud Ouest, aujourd'hui

Dans la ruche du Falcon 7X

DASSAULT MERIGNAC :  A quelques mois de la première livraison du dernier-né des avions d'affaires. Reportage PHOTOS sur la chaîne de montage

Le hangar Lindbergh, construit par Dassault pour accueillir la chaîne de montage du Falcon 7X, son nouvel avion d'affaires, déborde d'activité, à deux mois de la certification espérée de l'appareil qui ouvrira la livraison des premiers exemplaires commerciaux. Vingt et un éléments de fuselage ont convergé ici, en provenance d'autres établissements du groupe (Argenteuil, Anglet-Biarritz, etc.). A ce jour, deux avions complets ont traversé l'Atlantique pour rallier l'usine de Little Rock (Arkansas), où sont effectués les travaux d'aménagement intérieur.[...]

Hors ligne

 

#37 31-01-2007 10:58:13

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

20 minutes, hier

Vin: marché mondial va progresser de près de 10% entre 2005 et 2010

Le marché mondial du vin devrait croître de 9,4% entre 2005 et 2010 pour s'établir à 117 milliards de dollars (environ 90 milliards d'euros), selon une étude réalisée pour Vinexpo, salon mondial de vins et spiritueux qui aura lieu à Bordeaux du 17 au 21 juin.

En 2005, le chiffre d'affaires réalisé par le vin a atteint près de 107 milliards de dollars (82,3 milliards d'euros), en hausse de 9,8% par rapport à 2001. Sur 10 ans (2001/2010), la croissance moyenne est proche de 2 milliards de dollars par an, précise l'étude du cabinet britannique ISWR/DGR présentée mardi à Paris.

Ce chiffre d'affaires est l'équivalent de celui réalisé par l'industrie cosmétique et deux fois plus élevé que celui cumulé des quatre champions de l'internet et de l'informatique (Google, Yahoo, Microsoft, eBbay), les fameux "GYME", a indiqué Robert Beynat, commissaire général de Vinexpo, lors d'une conférence de presse à Paris.

La consommation mondiale de vin, qui a connu une croissance de 4,15% en volume entre 2001 et 2005 pour s'établir à 227,881 millions d'hectolitres, soit l'équivalent de 30,384 milliards de bouteilles, devrait encore augmenter entre 2005 et 2010 pour atteindre 238,825 millions d'hectolitres.

La Chine, déjà passée au dixième rang mondial des pays consommateurs en 2005, sera le marché le plus dynamique d'ici 2010 avec une progression prévue de la consommation en volume de près de 36%.

20 minutes, aujourd'hui

Le marché mondial du vin profite de l'apport de la Chine et de la Russie

Le marché mondial du vin, l'équivalent de celui des cosmétiques, est promis à une croissance de près de 10% d'ici 2010, grâce notamment à l'arrivée de la Chine et de la Russie dans le club des 10 premiers pays consommateurs.

En 2010, le marché mondial du vin devrait représenter 117 milliards de dollars (90 milliards d'euros), soit une hausse de 9,4% en valeur entre 2005 et 2010, selon une étude présentée mardi par Vinexpo, le salon mondial du vin, qui se tiendra à Bordeaux du 17 au 21 juin.

Ce chiffre d'affaires est deux fois plus élevé que celui cumulé des quatre champions de l'internet et de l'informatique (Google, Yahoo, Microsoft, eBay), a précisé Robert Beynat, commissaire général de Vinexpo.

Sur 10 ans, de 2001 à 2010, la consommation de vin aura connu une croissance en volume de 9,15%, soit 267 millions de bouteilles de plus englouties chaque année dans le monde.

Dans les cinq prochaines années, les Etats-Unis vont ravir à la France la première place des pays consommateurs. Devenus déjà le premier marché du vin, avec un chiffre d'affaires de 19,17 milliards de dollars en 2005 et 22,7 milliards prévus en 2010, les Etats-Unis sont actuellement le quatrième pays producteur et le sixième exportateur.

En 2010, les Américains devraient boire 27,3 millions d'hectolitres de vin, devançant les deux pays qui se disputaient jusqu'à présent le leadership dans ce domaine: l'Italie (27,2 millions) et la France (24,8 millions), selon l'étude réalisée par le cabinet britannique ISWR/DGR.

La Chine, au dixième rang des pays consommateurs en 2005, sera le marché le plus dynamique pour le vin d'ici 2010. Avec une progression prévue de sa consommation d'environ 36%, elle détrônera la Roumanie, classée 9è.

A la fin de la décennie, les Chinois devraient consommer 5,58 millions d'hectolitres (sur un total mondial de 238,825 millions d'hectolitres) contre 4,10 en 2005 et 3,35 en 2001, soit 31,8 milliards de bouteilles.

La Russie, dont la consommation a augmentée de plus de 37% entre 2001 et 2005, se hissera à la 8è place, juste derrière l'Espagne, avec une hausse de près de 30% entre 2005 et 2010.

Parmi les 20 premiers pays consommateurs, seuls moins d'un tiers d'entre eux (France, Suisse, Portugal, Argentine, Autriche et Espagne) voient leur niveau de consommation par habitant baisser.

Du côté des spiritueux, le cognac séduit également les Chinois, qui devraient en consommer 15% de plus d'ici 2010. Dans ce domaine, ils vont ravir la deuxième place aux Britanniques, derrière les Américains.

L'Asie, qui a franchi en 2005 la "barre" du milliard de caisses de 9 litres (unité de mesure du commerce d'alcool qui équivaut à 12 bouteilles), représente près de la moitié de la consommation mondiale de spiritueux, un marché qui pèse 1,6 fois celui du vin et qui devrait encore progresser de 6,32% entre 2005 et 2010 pour atteindre un plus plus de 180 milliards de dollars (près de 140 millions d'euros).

En revanche, le gin est en perte de vitesse et devrait encore régresser, tandis que la consommation de rhum devrait progresser de 13,9%, comme celle de scotch whisky (+6,2%), de tequila (+28,2%) et l'ensemble cognac-armagnac (+15,5%).

Mais c'est la vodka qui reste de loin le premier alcool consommé dans le monde avec un peu plus de 500 millions de caisses de 9 litres en 2005.

Hors ligne

 

#38 06-02-2007 17:09:26

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Bordeaux 7, today

http://img239.imageshack.us/img239/1315/01cd0.jpg

Hors ligne

 

#39 21-02-2007 11:13:44

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Arena part en Chine et en Grèce et laisse Libourne à poil

20 Minutes | édition du 21.02.07

Les salariés sont désormais fixés sur leur sort. La direction de l’usine de maillots de bain de Libourne leur a confirmé hier la fermeture du site et le licenciement de cent soixante neuf salariés. Dès le 1er avril, la production sera transférée en Chine et en Grèce. La filière de commercialisation Arena France, qui emploie quarante-sept personnes, est maintenue à Libourne. Le plan de sauvegarde de l’emploi prévoit le paiement d’indemnités complémentaires de licenciement en plus des indemnités légales, le préavis payé et non effectué et la création d’une antenne chargée de« reclasser 100 % des salariés », affirme la direction.

S. L.

Hors ligne

 

#40 22-02-2007 12:14:39

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Sud Ouest, today

Des divisions syndicales sur fond d'anxiété

FORD BLANQUEFORT : Les syndicats réagissent en ordre dispersé, alors que la direction ne dit rien de l'avenir du site

L'inquiétude qui pèse sur l'avenir du site de Blanquefort n'empêche pas les tiraillements syndicaux. Ainsi, la CGT est-elle la seule organisation à appeler officiellement à une manifestation, qui aura lieu samedi à 10 heures sur le parking de la Poste de Blanquefort. Les opinions divergent évidemment sur les responsabilités de cette division. Pour Cathy Desfour, secrétaire de l'UNSA, la CGT a mis les autres syndicats devant le fait accompli en décidant unilatéralement d'une date, et en l'annonçant indirectement aux salariés. Par la bouche de Marc Duperé et de Jean-Claude Conte, la CGT rétorque que l'urgence impose d'en finir avec les atermoiements. Quoi qu'il en soit, il semble que le ton soit quelque peu monté ces derniers jours entre la CGT et les autres syndicats représentés dans l'entreprise (FO, UNSA, CFTC, CFE/CGC). Les discussions se sont déroulées en l'absence de Francis Wilsius, secrétaire (CFTC) du Comité d'entreprise qui se trouvait en vacances. Mais, même si son organisation n'appelle pas au rassemblement d'après-demain, il s'y rendra. Il participera également, le 10 mars, à une autre manifestation, qui pourrait cette fois-ci être unitaire, si la CGT accepte d'y participer. [...]

Hors ligne

 

#41 23-02-2007 12:17:45

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Les salariés de Ford veulent éviter la casse

20 Minutes | édition du 23.02.07

Agir tant qu'il est encore temps. Les salariés de Ford Blanquefort manifesteront demain pour alerter sur les menaces qui pèsent sur leurs emplois. Le site girondin, qui emploie 3 000 personnes, a déjà connu plusieurs plans sociaux. Les syndicats estiment que l'activité pourrait cesser en 2009 à Ford Aquitaine Industrie, qui fabrique des boîtes de vitesses automatiques pour le marché américain, et en 2010 à l'usine voisine Getrag Ford Transmission, qui produit des boîtes manuelles pour l'Europe. Ils réclament la tenue de tables rondes pour étudier dès maintenant des solutions de reconversion. Ils appellent à un rassemblement à 10 h à Blanquefort.

S. L.

Hors ligne

 

#42 26-02-2007 18:19:12

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Une cure de jeunesse pour le bordeaux

20 Minutes | édition du 26.02.07

Plus moderne, plus légère, plus originale. Le syndicat des bordeaux et bordeaux supérieur veut changer son image et celle de ses produits. La principale appellation du vignoble girondin, qui regroupe 6 300 viticulteurs, vient de présenter sa nouvelle campagne de communication. Elle se décline en plusieurs nouveautés : un slogan « Bordeaux et bordeaux supérieur, j'M », des visuels et des actions de communication. Celles-ci ciblent les jeunes, ces fameux « consommateurs du futur » que les producteurs en difficulté voudraient voir devenir le plus rapidement possible des « consommateurs d'aujourd'hui ». Pour les séduire, l'appellation mise notamment sur Internet. Elle va mettre en ligne plusieurs sites et surfer sur les modes de la blogosphère* ou de la vidéo en ligne. Sur jemevoisenbordeaux.net, chacun est par exemple invité à mettre en scène sa consommation - « soft » - de vin de Bordeaux. Le syndicat va aussi multiplier les actions de promotion au contact des consommateurs : il souhaite ainsi toucher les jeunes avec l'organisation de rencontres d'étudiants ou les femmes qui réalisent, d'après ses chiffres, 75 % des achats de vin.Cette réorientation stratégique se fait toutefois sans démesure financière, affirment les responsables de l'appellation. L'enveloppe budgétaire pour l'année 2007 reste inchangée par rapport à l'an dernier, avec un budget promotion global qui avoisine les 2 millions d'euros. Le développement de l'outil Internet mobilise à lui seul environ 80 000 €.

Sophie Lemaire

L'angoisse monte chez Ford

20 Minutes | édition du 26.02.07

« Avec les copains, on est partagés entre la résignation et l'espoir, raconte Jean-Claude Conte, délégué CGT chez Ford. Si rien n'est fait aujourd'hui, on va à la catastrophe. » Une centaine de salariés de l'usine de Blanquefort se sont réunis samedi matin dans la ville pour interpeller l'opinion publique et les politiques sur l'impact qu'aurait sa fermeture en 2010. « Il n'y a aucun élément pour nous rassurer sur l'avenir de Ford en Gironde. Notre espoir réside dans l'implantation de nouvelles entreprises à Blanquefort », déclare Francis Wilsius, secrétaire du CE.Fin janvier, la direction a annoncé l'extension du plan de préretraites à 50 personnes supplémentaires. Mis en place fin 2006, il s'était soldé, au 31 décembre, par 165 départs de salariés âgés de 53 ans et plus. Carlos, 40 ans dont quinze passés chez Ford, explique : « Depuis les récentes suppressions d'emplois, les conditions de travail se sont dégradées. C'est dur de rester motivé avec cette incertitude. On ressent ça comme une injustice. » Aux côtés des ouvriers, familles et élus affichaient leur solidarité. Valérie, 40 ans, l'épouse d'un salarié, s'inquiète : « On a tous des maisons, des crédits, des enfants à élever. Moi, je travaille, mais je me demande comment vont faire ceux qui n'ont qu'un salaire. » Au passage du cortège, les langues se délient : « Blanquefort va devenir une ville dortoir », s'effraie une cliente de la boulangerie. Chantal, Blanquefortaise depuis vingt-cinq ans, se désole : « Ford, c'est une institution, un symbole de la ville. Ce sera un deuil si l'entreprise disparaît. »

Julie Millet

Hors ligne

 

#43 28-02-2007 13:58:32

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Sud Ouest, today

L'élite du vin remise en cause

Alors que le classement des crus bourgeois du Médoc est annulé par la justice, SUD OUEST révèle que celui des Saint-Emilion grands crus, validé en 2006, est aussi attaqué par des viticulteurs

Le coup de tonnerre annoncé a bien eu lieu. A l'issue d'un délibéré de plusieurs semaines, la cour administrative d'appel de Bordeaux a donné raison, hier, à plusieurs sociétés viticoles qui demandaient l'annulation pure et simple du dernier classement en date des crus bourgeois du Médoc et de l'arrêté ministériel l'ayant homologué en 2003. Le vieux classement de 1932 resurgit donc des oubliettes où il avait été relégué il y a quatre ans. 444 propriétés peuvent à nouveau revendiquer l'estampille « cru bourgeois », alors que leur nombre avait été limité à 247. Et les trois catégories instaurées pour départager l'élite crus bourgeois exceptionnels, crus bourgeois supérieurs et crus bourgeois passent elles aussi à la trappe. Il ne reste rien de la procédure conduite entre 2000 et 2003 par la Chambre de commerce de Bordeaux avec le concours de la Chambre d'agriculture de la Gironde et de la Fédération des grands vins de Bordeaux.[...]

Hors ligne

 

#44 01-03-2007 15:53:07

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

et encore une mauvaise nouvelle économique

La Soferti ne fertilisera plus l'économie

20 Minutes | édition du 01.03.07

Comme prévu, l'usine d'engrais du quai de Brazza a cessé son activité hier. Rattachée au groupe Grande Paroisse, filiale de Total, la fermeture de cette usine centenaire de la rive droite de Bordeaux avait été annoncée le 30 mars 2006. D'ici à 2009, ses immenses ateliers et cheminées auront disparu du paysage. Les salariés accusent le coup : « J'avais 19 ans quand j'ai commencé », raconte Amar Djedane, 49 ans, ex-chef d'équipe aux expéditions, reclassé sur le site gazier de Lacq (64). On était nombreux à travailler ici depuis vingt ou trente ans, et ça fait un pincement au coeur. Surtout que Total vient de battre le record des plus gros bénéfices. » Il s'inquiète pour le tissu industriel local : « On va perdre Arena, peut-être Ford... C'est à se demander de quoi va vivre la région ! Le tourisme et les vignes ne suffiront pas. On n'est pas l'Egypte ! »Pour Dominique Barbe, 32 ans de maison et secrétaire CGT du comité d'établissement, la fermeture relève d'une entente entre le groupe et les pouvoirs locaux. « D'un côté, Total se désengage de la filière engrais, pas assez juteuse. De l'autre, la mairie et la CUB convoitent le terrain pour y aménager un nouveau quartier... La direction a brandi l'argument économique, invoquant un marché en perte de vitesse. Mais personne n'est dupe. » Après deux semaines et demie de grève en juin, les 76 salariés ont obtenu de meilleures conditions de départ. Tous ont été reclassés, « mais une minorité au sein de Total, et souvent avec des salaires inférieurs », note la CGT.

Marion Guillot

Hors ligne

 

#45 20-03-2007 12:25:18

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Bordeaux 7, today

http://img137.imageshack.us/img137/9961/polerq8.jpg

Hors ligne

 

#46 21-03-2007 14:56:32

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Sud Ouest, today

Les chefs d'entreprises curieux de l'avenir

Plus de 80 chefs d'entreprises et partenaires ont participé au débat sur le développement économique


Selon Noël Ducher, l'actuel président du club des entreprises de Floirac et Bouliac : « Un club d'entreprises doit viser plusieurs objectifs. Il rassemble des entreprises de tailles et de compétences très diverses qui ont la volonté de créer des liens permettant d'échanger des expériences et de glaner des informations. Par ailleurs, le club doit être l'interlocuteur privilégié auprès des autorités afin de canaliser les informations sur le développement et les perspectives de la zone géographique d'activité. Et enfin, sans être exhaustif, l'association doit ouvrir les possibilités de partenariat entre les entreprises ».[...]

Hors ligne

 

#47 30-06-2007 12:20:53

rif75
Tour EDF
Date d'inscription: 29-06-2006
Messages: 442

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Petite série ctu éco


Actualités
Dassault investit à Mérignac

Charles EDELSTENNE, PDG de DASSAULT a donné son feu vert à l’extension du site de Bordeaux- Mérignac.

Le nouveau hangar (24 000 m2, 25 millions d’euros), construit pour faire face à l’augmentation de la production d’avions d’affaires, devrait être opérationnel en 2009.

Il accueillera l’assemblage du Falcon 2000 et plus tard le futur "SMS" dont le 1er vol est prévu en 2012.

Le site mérignacais emploie 1 200 salariés permanents et recourt à la sous-traitance en période de forte activité. DASSAULT possède une autre unité à Martignas (400 personnes) spécialisée dans l’assemblage de voilures.

(Source : Sud Ouest 19/06/07)


Actualités
Bordeaux , la métropole de la Californie européenne ?

Dans son dossier consacré au thème « Bordeaux : les réseaux d’influence », le journal Les Echos explique comment l’agglomération bordelaise dispose de tous les atouts pour se hisser au rang des 30 premières métropoles européennes, avec des compétences reconnues dans le monde universitaire et de la recherche, des filières industrielles d’excellence comme l’aéronautique et des secteurs d’avenir tels les biotechnologies et le laser optique mais aussi une qualité de vie réputée.

Située au centre du nouvel arc de la croissance démographique, bientôt au carrefour des lignes TGV vers Paris, Toulouse et l’Espagne, la métropole a entrepris ces dernières années des transformations urbaines considérables avec notamment l’arrivée du tramway, ou l’aménagement des berges de la Garonne et veut en tirer parti pour accroître encore son attractivité.

Ce dossier traite également du futur Laser Mégajoule, véritable moteur du développement d’un des principaux pôles mondiaux des sciences et technologies des lasers, et du futur Neuropôle qui renforcera encore la renommée du pole girondin en neurosciences.

(Source : Les Echos 21/06/07)

Actualités
L’entreprise Lurgi Bischoff s’implante à Bordeaux

Entreprise allemande d’ingénierie spécialisée dans la conception et réalisation de traitement des fumées d’origine industrielle, LURGI BISCHOFF, s’installe à Bordeaux, après une première implantation française à Levallois-Perret pendant 3 ans. Dirigé par Philippe GRANIE, les clients de LURGI BISCHOFF sont des grands donneurs d’ordre tels LAFARGE, SAINT GOBAIN, ARKEMA ou encore GLAVERBEL. La société réalise des installations spécifiques qui permettent de réduire l’intégralité des polluants gazeux présents dans l’industrie.

LURGI BISCHOFF veut profiter du potentiel industriel des communes de l’agglomération bordelaise.

(Source : OBJECTIF AQUITAINE 07-08/07)

Hors ligne

 

#48 29-08-2007 10:54:53

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Du pétrole au large de Lacanau ?

Lu dans le Bordeaux 7 de lundi dernier

"la filiale française du groupe pétrolier canadien Vermilion a indiqué mercredi dernier vouloir lancer une opération d’exploration de gisement pétrolier au large de Lacanau dès cette semaine après l’installation de la plate-forme de forage. Elle espère y découvrir un gisement off-shore [...] sur un potentiel de production de «40 000 barils/jour». C’est presque quatre fois plus que sa capacité totale de production actuelle en France, autour de 11 000 barils/jour, (réalisée pour moitié grâce au puits de Parentis-en-Born dans les Landes)."

La vue sur la mer depuis Lacanau sera-t-elle bientôt "aggrémentée" d'une plateforme offshore ?

Hors ligne

 

#49 30-08-2007 13:20:33

rif75
Tour EDF
Date d'inscription: 29-06-2006
Messages: 442

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Voilà une bonne nouvelle qui devrait doper le potentiel de recherche de Bordeaux

VITICULTURE. --Après deux ans de travaux, l'Institut des sciences de la vigne et du vin (ISVV) prend forme. Avec cet outil, Bordeaux bataille pour le leadership mondial de la matière grise viticole
Les futurs cerveaux du vin:César Compadre 





Serge Delrot devant le chantier du futur institut. « On réussit mieux quand différentes disciplines se côtoient dans un même lieu »
PHOTO ALEXANDRE SIOC'HAN DE KERSABIEC

« Avec cet outil, nous n'aurons aucune excuse à ne pas réussir. » Serge Delrot, directeur de l'Institut des sciences de la vigne et du vin (ISVV) sait qu'il joue gros. Installé dans une cabane de chantier aux murs tapissés de plans d'architectes, ce professeur spécialiste de l'écophysiologie de la vigne s'initie aux techniques de terrassement et autres subtilités du monde de la construction.

Les ouvriers s'affairent. Nous sommes à Villenave-d'Ornon, dans l'agglomération bordelaise, sur le site historique de l'Inra (Institut national de la recherche agronomique). Après des années de gestation, c'est en novembre 2005 qu'a été posée ici la première pierre de ce bâtiment de 11 000 mètres carrés, sur quatre niveaux, qui accueillera chercheurs et étudiants à la rentrée universitaire de septembre 2008. Et ce avec quelques mois de retard sur le calendrier, imputables à des fondations capricieuses.

L'enjeu ? Regrouper en un même lieu recherche, enseignement et transferts de technologie pour faire de Bordeaux et de l'Aquitaine, région où la viticulture est un secteur stratégique, une référence mondiale dans la bataille pour le savoir (1).


Montpellier et Adelaïde. Car dans le monde du vin, la lutte planétaire ne se limite pas aux joutes commerciales sur les linéaires des supermarchés. Avant d'apprécier un blanc vif et aromatique ou un rouge charpenté et soyeux, les chercheurs ont souvent fait parler les éprouvettes. Influences des climats, adaptation des cépages aux sols, identification des molécules donnant tels arômes, mais aussi structure juridique des exploitations ou stratégies marketing des Australiens...

Les thèmes de recherches multidisciplinaires sont légion. Et comme dans tout secteur, l'activité recherche et développement d'aujourd'hui conditionne investissements, emplois et efficacité économique de demain. Sur ce terrain de la matière grise, Bordeaux est en lutte avec Montpellier, qui a pris une longueur d'avance, Adelaïde (Australie) et dans une moindre mesure Davis en Californie.

« Il s'agit d'attirer les meilleurs cerveaux. Or les avancées en matière de recherche se font souvent aux frontières interdisciplinaires », rappelle Serge Delrot, qui rapatrie en Bordelais son laboratoire installé jusqu'alors à Poitiers. L'ISVV regroupera près de 200 chercheurs et techniciens, aujourd'hui éparpillés sur plusieurs sites, plus des centaines d'étudiants. La faculté d'oenologie quittera Talence pour s'installer ici. Un amphithéâtre de 110 places et une salle de dégustation panoramique de 60 postes aideront peut-être les équipes à oublier que le site n'est pas desservi par le tramway et que la cantine reste en suspens. « La fréquence des bus devrait augmenter. Côté nourriture, on s'oriente vers des plats réchauffés en attendant un arrangement avec le restaurant voisin de l'Inra à l'horizon 2010 », précise Serge Delrot.


De nouvelles équipes. Trois pôles de recherche (oenologie, physiologie, polyphénols et santé) formeront le noyau dur du site. S'y agrégeront des équipes associées issues des différentes facultés girondines, de Bordeaux Ecole de management (BEM), de l'Inra ou du CNRS. Sciences humaines, sociales et marketing côtoieront physique ou chimie du vin. Une bibliothèque ouverte au public est prévue ainsi que des espaces pour exposer des oeuvres d'art.

« Nous lançons une politique d'invitations de conférenciers extérieurs pour inciter de nouvelles équipes à se former et à s'installer, il y a encore de la place » souligne le directeur, qui a reçu récemment une délégation de la Rioja à la recherche d'idées pour un site comparable dans le nord de l'Espagne.

Pour ce pari sur la recherche, 26 millions d'euros sont investis : c'est le coût des bâtiments et d'une partie des équipements. Le Conseil régional d'Aquitaine est le premier contributeur (61 %) devant l'Union européenne, l'Etat français et l'Inra. 450 000 euros annuels seront nécessaires pour les coûts logistiques (électricité, nettoyage...). Actuellement en discussion, l'ISVV devrait se doter d'un statut de Groupement d'intérêt public, c'est-à-dire une personne morale de droit public dotée de règles de gestion souples.

(1) www.isvv.fr

Hors ligne

 

#50 25-10-2007 12:56:26

Baobald
Tour Total
Lieu: Cognac (16)
Date d'inscription: 03-03-2006
Messages: 974
Immeubles: 7
Photos: 19
Site web

Re: Bordeaux - Actualités économiques

Bordeaux 7, lundi 22 octobre

La cité mondiale : un concept bouchonné

Le centre d’affaires au coeur des Chartrons n’a jamais réussi à être un haut lieu de négoce viti-vinicole. Il est devenu le fief « chic et moderne» de banques, sociétés d’interim et start-up.


http://img137.imageshack.us/img137/6934/sanstitre1copiewc2.jpg

Beaucoup de Bordelais continuent encore à l’appeler la « Cité Mondiale du vin ». Rebaptisé pourtant dès 1995 « Cité Mondiale » tout court, le haut bâtiment à la modernité miroitante ne garde aujourd’hui que des liens très ténus avec le monde du vin...

lien --> http://www.bordeaux7.com/IMG/pdf/BX7-22-005.pdf

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact