En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Bordeaux - Aéroport

#1001 06-07-2020 11:29:32

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 17233

Re: Bordeaux - Aéroport

Parkings à prix cassés en ce moment vu la conjoncture
https://www.sudouest.fr/2020/07/06/un-p … 1-3001.php
am

Hors ligne

 

#1002 07-07-2020 16:45:58

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 17233

Re: Bordeaux - Aéroport

J'aimerais qu'Anziani prenne les rennes de la métropole, Bobet je trouve faisait un très bon boulot aussi, efficace et concis, Anziani est le disciple de Michel ste Marie qui a créé la cogestion, qu'on peut faire évoluer mais en même temps cela permet de pérénniser les projets structurants sur la métropole
https://france3-regions.francetvinfo.fr … 48666.html
https://www.francebleu.fr/infos/transpo … 1593436367
https://france3-regions.francetvinfo.fr … 48884.html

Ca va être tendu avec Hurmic à moins qu'ils ne sortent les gros bras pour trouver un accord, on a en plus des milliers d'emplois en jeu...
https://france3-regions.francetvinfo.fr … 48074.html

https://france3-regions.francetvinfo.fr … 47960.html
Les grands dossiers qui vont fâcher


►L'aéroport de Bordeaux-Mérignac : quel avenir pour la navette Air France ? Les verts ne sont pas sur la même longueur d'ondes que les élus locaux
►Et donc le mode de gestion pour l'avenir de la métropole : cela impactera les choix budgetaires pour le logement, les transports et le défi climatique face à une population qui augmente chaque année.
am

Dernière modification par amart (07-07-2020 17:18:10)

Hors ligne

 

#1003 08-07-2020 11:35:35

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 17233

Re: Bordeaux - Aéroport

Derrière l'effet d'annonce du gouvernement il y a de la casse sociale sur la navette supprimée sans mesures.
https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/bord … 75253.html
La menace d’un nouveau plan social

Au sol, à l’escale de Bordeaux, Air France emploie 219 agents. Selon Sandrine Bordes Duclos, secrétaire du CSE Court-Courrier, la moitié de ces postes est directement menacée par la suppression de la navette. « Nous en saurons plus vendredi, mais cela parait inévitable », souligne-t-elle.
...
Elle dénonce vivement l’inconséquence des annonces à la va vite du gouvernement, « On a tous envie d’avoir une terre moins polluée, mais on ne peut pas négliger l’aspect humain et économique des décisions que l’on prend », déplore-t-elle.

    En plein confinement, les salariés ont appris que la ligne sur laquelle ils travaillent depuis des années allait être supprimée, du jour au lendemain. Et ce, sans aucune concertation et sans même un débat sur l’intermodalité. Ça va avoir des conséquences désastreuses sur la vie de ces gens, qui ont en moyenne une cinquantaine d’années ».

am


psuedo33, architectronik, tito, JoVtt33 et rif75 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1004 08-07-2020 20:25:56

tito
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-10-2010
Messages: 1103

Re: Bordeaux - Aéroport

Oui, amart, la suppression de la ligne apportera son lot de souffrances à ceux qui en tiraient leur subsistance. Mais qu’est ce que ces broutilles face à la possibilité médiatique de poser comme un défenseur de la planète!
Comme disait Napoléon suite à la bataille de nations en Prusse orientale qui avait vu la mort de 40000 français : une nuit de paris remplacera les pertes!

Et bien rien n’a changé, le mépris est toujours là


psuedo33, amart, JoVtt33 et lyonaf ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1005 08-07-2020 20:39:15

psuedo33
Tour Gan
Date d'inscription: 10-08-2015
Messages: 668

Re: Bordeaux - Aéroport

C’est assez rare mais je suis d’accord avec Tito.

De la casse sociale pour une mesure essentiellement symbolique. On sera tous d’accord pour sauver la planète mais si on ne fait pas attention aux conséquences sociales que ça va impliquer on ira droit dans le mur. L’état devrait assurer la reconversion de ces personnes. Au point où on en est dans les dépenses publiques...


amart et rif75 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1006 09-07-2020 09:24:09

Basbel
Tour EDF
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 432

Re: Bordeaux - Aéroport

Scoop: l'écologie a un coût. Comme toutes les grandes transformations sociales.

2e scoop: l'économie a toujours su s'adapter à ces grandes transformations (exode rural, révolution industrielle, société des loisirs, robotisation, numérisation...) et en ressortir plus forte.


amart et Nzo ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1007 09-07-2020 09:42:52

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 17233

Re: Bordeaux - Aéroport

Oui il faut prendre en compte l'environnement, mais créer un désert industriel sinistré, ce sera pire que le gain écologique: on aura des manifs de plus en plus violentes ou des populistes comme aux USA/Brésil et les conséquences seront largement pire. Par exemple, les Gilets Jaunes ont commencé contre la hausse du prix de l'essence qui a ruiné les classes moyennes - déjà saignées jusqu'à la moelle. Du mouvement sympa de contestation, çà a été infiltré par les extrêmes droite et gauche et mal tourné, au final les pionniers des ronds points n'ont pas vraiment obtenu gain de cause. Seuls certains ont obtenu une place à la mairie, si Poutou notamment est élu, c'est parce que son usine a été fermée sans alternative, que deviennent les ford de nos jours? Airbus c'est 5000 emplois au moins perdus en France, mais combien de PME et sous traitants?

Coté solutions: remplacer des engins thermiques à la va vite par de l'électrique est une bêtise, les batteries au final çà pollue autant voire plus que l'essence avec des moteurs "propres". D'autre part on ferme des centrales nucléaires au rendement/coût inégalable, du coup soit l'electricité va augmenter, soit on importe depuis les centrales à Charbon Allemandes, ce qui est bien pire.
A mes yeux l'hydrogène serait une belle option, car n'oublions pas que face à la vapeur et les énergies fossiles du XIXe siècle l'electricité n'a pas pris la part du lion parce qu'elle a un défaut majeur, on ne peut pas la stocker. Les éoliennes, en plus de leur pollution visuelle ont un rendement dérisoire.

Surtout ce qui m'énerve le plus dans cette histoire est qu'on est dans du pur coup de comm politique suite à des élections plus proche du vote de rejet (absention record) que de l'adhésion, et on met en l'air des milliers d'emplois, une ligne qui correspond à un besoin et une desserte nécessaire, sans préavis ni période de transition. C'est comme de voir toutes ces grandes entreprises licensier avec le Covid 19 alors qu'il n'y a pas pour toutes de raison d'être, pour délocaliser en asie notamment avec les conséquences que l'on a vues pendant la crise: plus de masques produits en Frances ou de médicaments stratégiques par exemple, dépendance à des démocratures sans aucune éthique ni respect des droits humains/environnementaux.

Bref l'aéroport doit optimiser ses terrrains et créer des parkings silos, ainsi que son aérogare, je pense vraiment que sur les petites lignes courtes on peut d'ici 20 ans créer des avions (presque) propres, car ne l'oublions pas la pire source de pollution, c'est la voiture, suivi de bâtiments mal isolés...

am


psuedo33, hugosbrr et JoVtt33 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1008 09-07-2020 10:13:35

Basbel
Tour EDF
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 432

Re: Bordeaux - Aéroport

amart a écrit:

Coté solutions: remplacer des engins thermiques à la va vite par de l'électrique est une bêtise, les batteries au final çà pollue autant voire plus que l'essence avec des moteurs "propres". D'autre part on ferme des centrales nucléaires au rendement/coût inégalable, du coup soit l'electricité va augmenter, soit on importe depuis les centrales à Charbon Allemandes, ce qui est bien pire.
A mes yeux l'hydrogène serait une belle option, car n'oublions pas que face à la vapeur et les énergies fossiles du XIXe siècle l'electricité n'a pas pris la part du lion parce qu'elle a un défaut majeur, on ne peut pas la stocker. Les éoliennes, en plus de leur pollution visuelle ont un rendement dérisoire.

Amart, autant je suis impressionné par ta culture urbaine, autant sur l'énergie, c'est un peu approximatif:

Les batteries qui polluent plus que l'essence: c'est une fake news savamment diffusée par le lobby du pétrole. L'impact enviro de l'extraction des matériaux est amorti très rapidement par les émissions évitées. Et il ne faudrait pas oublier que l'extraction des hydrocarbures a aussi un coût enviro.
La fermeture des centrales: on n'a pas attendu de fermer Fessenheim pour importer de l'énergie. Importer & exporter de l'énergie c'est très bien économiquement et écologiquement, à condition que nos voisins produisent propre (et là, les Allemands ont merdé, c'est clair, mais ils rattrapent doucement le coût. Les Espagnols et les Anglais sont déjà très bon.).
L'hydrogène, une belle option ? pour l'instant ça coute plus de 300 €/MWh. Les gilets jaunes ne vont pas aimer, c'est clair. Tout comme les voitures à 70 K€. Et surtout, on le produit comment cet hydrogène ? Le seul intérêt, c'est de le faire avec des EnR, sinon ça pollue en plus d'être cher. Les nouveaux parcs éoliens, ça coute entre 60 et 80 €/MWh, soit beaucoup moins que le nouveau nucléaire (mais plus que les vieilles centrales).
Quant au rendement dérisoire, d'où tiens-tu cette info ? Une éolienne produit plus de 85 % du temps. En été, ça produit moins, c'est sûr. Mais on a besoin de moins d'élec en été.

Désolé pour cette parenthèse énergie.

Pour revenir au sujet avion:
- on ne pourra jamais se passer de l'avion pour traverser les océans, pour aller à l'autre bout de l'Europe. C'est donc pour ces usages qu'il faut préserver les hydrocarbures. Mérignac ne fermera pas du jour au lendemain, rassurez-vous.
- pour les autres déplacements, cramer des ressources épuisables alors que le train - et bientôt la voiture - peuvent s'appuyer sur des ressources renouvelables, c'est selon moi une hérésie économique.


amart et Nzo ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1009 09-07-2020 10:47:12

psuedo33
Tour Gan
Date d'inscription: 10-08-2015
Messages: 668

Re: Bordeaux - Aéroport

La fermeture des centrales: on n'a pas attendu de fermer Fessenheim pour importer de l'énergie. Importer & exporter de l'énergie c'est très bien économiquement et écologiquement, à condition que nos voisins produisent propre (et là, les Allemands ont merdé, c'est clair, mais ils rattrapent doucement le coût. Les Espagnols et les Anglais sont déjà très bon.).

Tu sembles calé sur le sujet, mais en ce qui concerne les Allemands on n'est pas justement face à un argument pro-nucléaire, alors qu'en réalité ils ont accepté le fait de revenir à une pollution plus importante quelques années pour investir massivement plus rapidement sur du propre et ainsi s'y retrouver largement dans le temps ?

Pour revenir au sujet avion:
- on ne pourra jamais se passer de l'avion pour traverser les océans, pour aller à l'autre bout de l'Europe. C'est donc pour ces usages qu'il faut préserver les hydrocarbures. Mérignac ne fermera pas du jour au lendemain, rassurez-vous.
- pour les autres déplacements, cramer des ressources épuisables alors que le train - et bientôt la voiture - peuvent s'appuyer sur des ressources renouvelables, c'est selon moi une hérésie économique.

Je ne suis pas un adorateur aveugle de la navette Bordeaux-Orly (je prends le train quand je dois aller à Paris). Dans le fonds, qu'elle s'arrête, oui ça va certainement dans le sens de l'histoire. Mais c'est symbolique avant tout. Et comme tu le dis, l'écologie à un coût. J'aimerais juste que soit inclus dans ce coût, le côté sociale que ça va impliquer.  Surtout quand il s'agit d'Air France qui est lié à l'état.

Dernière modification par psuedo33 (09-07-2020 10:49:50)


amart a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1010 09-07-2020 10:55:58

Basbel
Tour EDF
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 432

Re: Bordeaux - Aéroport

On est d'accord, l'Etat a le devoir d'accompagner cette transformation, d'autant plus s'il l'impose.

Pour l'Allemagne, la sortie du nucléaire a été trop brusque. Donc elle a d'abord remplacer le nucléaire par les EnR, et maintenant elle commence à remplacer le charbon par du gaz et des EnR. Il aurait fallu faire l'inverse. Mais dans 10 ans, ils auront une énergie propre et abondante (et aussi dépendante des gazoducs russes tout de même).

Hors ligne

 

#1011 09-07-2020 11:16:53

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 17233

Re: Bordeaux - Aéroport

Merci Basbel, en effet étant issue d'une filière Marketing/Commerce international, je ne suis pas calé du tout côté technique et énergie.
Pour l'aéroport mon souci est que l'Etat parle beaucoup (surtout depuis 2017) mais ne fait rien en pratique et laisse couler en difficulté nombre d'entreprises.
Pour les énergies renouvelables, la géothermie (Mériadeck, Belcier, Niel), les panneaux solaires sur certains toits ou parkings (et pas dans les champs), de multiples mini réacteurs de proximité moins puissants (et moins dangereux) pourraient être une solution, en attendant que la fusion nucélaire soit un jour au point (je me souviens du concept fictif? de la fusion à froid dans le Saint le film des années 1990,...)
https://www.capital.fr/economie-politiq … ur-1342371
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusion_froide
am

Hors ligne

 

#1012 09-07-2020 11:17:40

hugosbrr
Tour EDF
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 457

Re: Bordeaux - Aéroport

Juste une précision sur la génération d’électricité allemande : les énergies renouvelables hors hydroélectricité étant intermittentes, ils auront toujours besoin de construire des centrales thermiques pour compenser. C’est d’ailleurs pour ça que les fonds européens pour la transition énergétique vont permettre de construire des centrales au gaz, notamment en Belgique et en France. Finalement, l’Allemagne émettra toujours plus de gaz à effet de serre que la France avec son mix a 75% nucléaire (pour le moment). Le démantèlement du nucléaire français et allemand conduira à une hausse des émissions de CO2 et une hausse des tarifs de l’électricité.


amart, JoVtt33, architectronik et dark_daemon ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1013 09-07-2020 11:22:24

Basbel
Tour EDF
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 432

Re: Bordeaux - Aéroport

Le maintien du parc nucléaire français conduira aussi à une hausse des tarifs. Les centrales n'ont pas été conçues pour durer 80 ans. Donc dans 30 ans, nos centrales Giscardiennes seront kaput. Il en faudra des nouvelles.
La réalité est que l'électricité d'un EPR coûte plus cher que le renouvelable... mais aussi qu'il est impossible de se passer du nucléaire comme base sans émission de CO2.

Donc la seule bonne question selon moi est: compte-tenu du coût et des difficultés techniques de l'EPR, veut-on en construire 1, 2, 3, 4 ou 5 ?


amart a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1014 09-07-2020 11:29:05

hugosbrr
Tour EDF
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 457

Re: Bordeaux - Aéroport

J’attends votre source sur le coût du renouvelable, mais il est toujours supérieur à celui d’un EPR (cas chinois notamment), entre autres parce que ces installations démultiplient le réseau.
Sans oublier comme vous le dites qu’in fine on émet plus de Co2 sans nucléaire.


dark_daemon a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1015 09-07-2020 11:40:56

Basbel
Tour EDF
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 432

Re: Bordeaux - Aéroport

Si vous voulez les prix chinois, vous allez vivre en Chine, où les centrales sont construites pour pas cher par des Chinois.

En Europe, les prix, c'est:
Hinkley Point: 104 €/MWh https://www.leparisien.fr/economie/prix … 053374.php
Pour le PV en France : 60 à 90 €/MWh https://www.pv-magazine.fr/2020/04/02/l … l-doffres/
Eolien en France: un peu plus de 60 €/MWh https://www.greenunivers.com/2020/04/ap … on-230608/

Quant au réseau, le développement lié aux EnR est financé par... les producteurs d'EnR.


amart a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1016 09-07-2020 13:33:04

hugosbrr
Tour EDF
Date d'inscription: 01-12-2017
Messages: 457

Re: Bordeaux - Aéroport

On est plutôt sur 80€ pour de l’éolien en France Coût éolien France, et 45€ pour le nucléaire actuellement. Vous comparer Hinkley Point qui est le premier EPR avec les tarifs les plus faibles qu’on trouve en France pour le solaire et éolien, ce qui est malhonnête. Sans oublier qu’il faut rajouter pour les EnR le coût des centrales thermiques que l’on doit construire.

Les opérateurs des EnR répercutent sur la facture le coût du réseau à construire, d’où l’augmentation des prix de l’électricité.


dark_daemon a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1017 09-07-2020 13:52:24

Basbel
Tour EDF
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 432

Re: Bordeaux - Aéroport

hugosbrr a écrit:

On est plutôt sur 80€ pour de l’éolien en France Coût éolien France, et 45€ pour le nucléaire actuellement. Vous comparer Hinkley Point qui est le premier EPR avec les tarifs les plus faibles qu’on trouve en France pour le solaire et éolien, ce qui est malhonnête. Sans oublier qu’il faut rajouter pour les EnR le coût des centrales thermiques que l’on doit construire.

Les opérateurs des EnR répercutent sur la facture le coût du réseau à construire, d’où l’augmentation des prix de l’électricité.

yadayadayada. Je compare ce qui existe: les tarifs d'Hinkley et les appels d'offre CRE. Y a pas pu significatif si vous voulez connaître les prix de l'élec dans 5 ans. Les tarifs des EPR dans 30 ans, c'est de la science-fiction, ni vous ni moi ne les connaissons.
Vos sources, c'est l'IFRAP de la zinzin Verdier-Molinié. No comment.

Ce qui est malhonnête, c'est de dire qu'on rajoute des centrales thermiques pour les EnR. C'est faux, archi-faux. C'est une fake news diffusée par les pro-nucléaires et les propriétaires de résidences secondaires.
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f … lectricite
En France, la réalité, c'est qu'on ferme les centrales charbon, on ferme les centrales fioul et on garde les centrales à gaz pour gérer les pointes de consommation. Avec ou sans éolien, on aura toujours besoin de gérer les pointes. D'ailleurs, la principale centrale à gaz que va inaugurer la France est à Landivisiau, dans une région pauvre en EnR.

Quant à votre dernière phrase, je ne sais même pas par où commencer.

Dernière modification par Basbel (09-07-2020 13:59:59)

Hors ligne

 

#1018 09-07-2020 13:58:39

Basbel
Tour EDF
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 432

Re: Bordeaux - Aéroport

Tenez, l'article est d'aujourd'hui, c'est cadeau: https://www.lemonde.fr/economie/article … _3234.html

Mais vous préférez peut-être l'IFRAP à la Cour des Comptes.


Nzo a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1019 09-07-2020 15:11:06

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 17233

Re: Bordeaux - Aéroport

Basbel a écrit:

Tenez, l'article est d'aujourd'hui, c'est cadeau: https://www.lemonde.fr/economie/article … _3234.html

Mais vous préférez peut-être l'IFRAP à la Cour des Comptes.

Oui les EPR sont comme l'A380 une absurdité industrielle, alors que l'idée de mini réacteurs plus locaux moins dangereux aurait été évoquée, dans tous les cas on va en sortir du nucélaire mais après?
Et pour revenir à l'aéroport, çà avance les travaux d'accès du tram A
am


hugosbrr et architectronik ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1020 09-07-2020 17:24:38

Nzo
Grande Arche
Lieu: BOD / LPA
Date d'inscription: 30-08-2019
Messages: 348

Re: Bordeaux - Aéroport

amart a écrit:

Basbel a écrit:

Tenez, l'article est d'aujourd'hui, c'est cadeau: https://www.lemonde.fr/economie/article … _3234.html

Oui les EPR sont comme l'A380 une absurdité industrielle, alors que l'idée de mini réacteurs plus locaux moins dangereux aurait été évoquée

Et abandonnée dans ses grandes largeurs. Ne serait-ce que pour éviter la prolifération de matériaux fissiles...

amart a écrit:

dans tous les cas on va en sortir du nucélaire mais après?

Une obscure petite administration a publié sa feuille de route en pleine période de Covid, dommage qu'elle soit restée largement ignorée. Après, c'est vrai qu'on n'est pas à 750 milliards d'euros ou 530 GW (!) de capacité d'électrolyse du H2 près, hein. Page 116 et suivantes, pour les curieux. Pour mémoire, les Espagnols visent les 10€/MWh en solaire, et ils ont 121 GW de capacité en projet, 11x le parc actuel... Alors les 30 % de rendement de l'électrolyse, pas grave, on reste largement sous les 59€/MWh du nuke français actuel (source : Cour des Comptes) et les 110-120€/MWh du nuke futur (s'il produit un jour). Tout ça pour dire que l'UE, les Allemands en tête, se positionnent sur l'électricité et l'hydrogène, qu'ils vont eux aussi très vite, et que ça va façonner notre société IMHO.

Pour les avions, je ne suis pas persuadé que le H2 soit miraculeux, mais on sait aussi synthétiser du méthane ou du méthanol. Les hydrocarbures sont encore avantageux, mais on peut espérer que ça change à moyen terme...

Et pour revenir à l'aéroport, çà avance les travaux d'accès du tram A
am

Sera-t-il finalement bien calibré, vu la chute de fréquentation de l'aéroport ?


psuedo33 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1021 09-07-2020 17:24:56

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 17233

Re: Bordeaux - Aéroport

Ca commence bien, je soutiens le TGV mais déjà il manque le contournement au sud d'Orly pour rallier Charles de Gaulle de manière fiable et d'autre part l'extension vers Toulouse, d'ailleurs Castex est plutôt pro LGV vers le sud. Pour l'emploi on va commencer à voir fleurir la contestation suite aux plans sociaux
https://www.sudouest.fr/2020/07/09/un-t … 1-2780.php
am


hugosbrr a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1022 09-07-2020 17:46:12

tito
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-10-2010
Messages: 1103

Re: Bordeaux - Aéroport

Je rappelle que le c02 est bon pour la végétation, permettant la photosynthèse.

En reprenant la théorie de la baisse tendancielle du taux de profit et la saturation du marché, je dirai que l'écologie répond à la nécessaire création de nouveau marché pour le Capital.

le souci est que, contrairement à la révolution industrielle, à la révolution informatique, la révolution écologique, apparait comme fictive pour beaucoup de personnes et peu d'entre nous voit la plus value financière (accroissement de richesse) prévu par ce "greenwatching".

Là est le problème finalement, la révolution écologique s'affiche plus comme un mysticisme (sauver la terre), idolâtrique (le retour au culte symbolique de la déesse terre) et liberticide qu'autre chose. Je le vois plus comme une nouvelle forme de bolchevisme 2.0.

Bref, la véritable révolution industrielle devrait être la colonisation spatiale avec ces marchés infinie et son imaginaire. A défaut, nous avons une sorte d'éthique décroissante; ça fait pas rêver.

En conclusion, je vois cela comme une sorte d'affichage qui ne resistera pas à la crise éco post covid.

PS: les centrales nucléaires sont indispensables pour produire de l'énergie électrique dont nous avons besoin pour fonctionner. L'avis des comptables n'a aucun intérêt.

Dernière modification par tito (09-07-2020 17:47:48)


amart et hugosbrr ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1023 09-07-2020 19:02:48

Basbel
Tour EDF
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 432

Re: Bordeaux - Aéroport

En 1850, la révolution industrielle était particulièrement fictive pour les habitants du Gers.
En 1980, la révolution informatique était tout à fait fictive pour les habitants de la Creuse.


Et pourtant...


psuedo33, Nzo et amart ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1024 10-07-2020 12:35:26

jpvideau
Modérateur
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 03-01-2012
Messages: 998

Re: Bordeaux - Aéroport

A2 Modération

Fin du HS, merci


Bdx2030, dark_daemon et Nzo ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1025 16-07-2020 16:49:29

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 17233

Re: Bordeaux - Aéroport

C'est assez incroyable de voir le maire qui gère l'aéroport, l'aéroparc et ses milliers d'emplois dédiés très lourdement touchés par le covid 19 qui va générer des milliers de chômeurs, se tirer une balle dans le pied, en rompant la cogestion qui imparfaite ne fonctionnait pas si mal.
Ci-dessous: tuer le seule volet de croissance à savoir le low cost alors que l'Etat vient de tuer les vols Air France bien partie vers la faillite, semble un moyen détourné de tuer leur bête noire.
Pour les vols de nuit, qu'appellent-ils vols de nuit (17h en hiver, en été il fait jour à 6h du matin). Savent-ils que l'Irlande, le Royaume-Uni et le Portugal ont une heure de retard sur la France, qu'un vol partant à 20H de Dublin arriverait donc à 23H H locale en France (1h50 de vol)? Que mettre les vols en plein jour ne sert que les touristes, pas les professionnels?
Je serais fou si j'étais la CCI et le président de l'aéroport, c'est rageant et dramatique d'avoir choisi le pire au moment où l'économie souffre, et par ruissellement l'environnement....

https://objectifaquitaine.latribune.fr/ … 52932.html
"Nous resterons une terre d'accueil pour les entreprises et nous les accompagnerons vers des modes de productions plus écologiques. Nous serons là pour les aider", insiste le futur président de Bordeaux Métropole. "Il nous faut décarboner notre économie et réorienter certains secteurs avec de l'innovation, de la formation et de l'accompagnement", abonde Stéphane Delpeyrat, le nouveau maire (Générations) de Saint-Médard-en-Jalles, tandis que Pierre Hurmic lui embraye le pas : "Il faut diminuer l'empreinte carbone de notre territoire y compris celle du secteur économique, ce n'est pas de l'idéologie, c'est un impératif au regard de l'urgence climatique pour les entreprises comme pour les autres acteurs du territoire." En ce qui concerne l'aéroport, l'accord de mandature mentionne l'objectif d'un "aéroport éco-responsable" qui se traduira notamment par l'interdiction des vols de nuit, des mesures pour limiter les nuisances écologiques et sonores et une régulation des vols low-cost."

am


psuedo33 a aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact