En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Autoroute A3

#1 27-02-2007 22:28:44

Stickyesman
Modère-à-tort
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25-12-2004
Messages: 10446
Immeubles: 558
Photos: 15
Site web

Autoroute A3

Autoroute A3

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/ff/Autoroute_A3_FR.svg/500px-Autoroute_A3_FR.svg.png


Le Moniteur 27-02-2007

L'autoroute A3 se couvre au niveau de Bagnolet et Montreuil

http://www.lemoniteur-expert.com/depeches/picto/D3A9U8JBKA3grande.jpg

Mardi 27 février, Bertrand Landrieu, Préfet de la région d’Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, Président du Conseil régional d'Ile-de-France, et Hervé Bramy, Président du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis ont inauguré la couverture de l'autoroute A3 à Bagnolet et Montreuil. [...]

http://www.lemoniteur-expert.com/depech … mp;acces=0


PSS - Architecture, Urbanisme, Aménagement du territoire
City Forum - Ville 3D

~ Ah tu Voi c pour sa ke Seul les pti bonhomme du Baby on ldroi dShooT - Chandler Friends s06-ep06 ~

Hors ligne

 

#2 28-02-2007 03:02:35

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1210
Photos: 2253

Re: Autoroute A3

pour avoir emprunter cette portion assez souvent,je dois dire que a mes yeux cela a été un chantier exemplaire ,vraiment bien fait surtout quand on rentre sur Paris quand on sort du tunnel belle vue sur montparnasse et Paris .

Hors ligne

 

#3 28-02-2007 09:24:43

Boris_F
Hermitage plaza
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Autoroute A3

20 minutes, 28/02/2007

L'A 3 est enfin recouverte

20 Minutes | édition du 28.02.07

Après trois ans de travaux, la couverture de l'autoroute A 3 à Bagnolet et Montreuil (Seine-Saint-Denis) a été inaugurée hier. [...]

©2006 20 minutes


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#4 28-02-2007 12:32:03

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1210
Photos: 2253

Re: Autoroute A3

quelques précisions
http://www.ville-bagnolet.fr/index.php?pge=73

Présentation générale du projet


L'autoroute A3 qui permet de relier Paris, au niveau de la porte de Bagnolet, à l'autoroute A1, a été mise en service en 1969. Elle reçoit un peu plus de 180 000 véhicules par jour dont environ 15 % de poids lourds en s'inscrivant à travers des quartiers densément peuplés. Ainsi, sur le secteur d'étude, près de 1 200 logements sont aujourd'hui soumis à un niveau de bruit supérieur à 65 décibels de jour. La section d'autoroute A3 concernée par le projet a d'ailleurs été recensée comme point-noir bruit en 1978 et 1983.

L'aménagement projeté a pour objet de répondre à deux problématiques distinctes :

Une problématique acoustique, aucune protection acoustique n'ayant été mise en place lors de la réalisation de l'autoroute A3 (à l'exception d'une opération de protection de façades sur les Malassis, dans les années 80).

Une problématique urbaine, la réalisation de l'autoroute ayant générée des coupures de communication qui n'ont pas toutes été rétablies. Aujourd'hui, les deux quartiers de part et d'autre de l'A3 entre les ponts Charles Delescluze et Stalingrad/Pasteur ne sont liés que par une passerelle piétonne de très faible gabarit.


Le projet de couverture de l'autoroute A3 à Bagnolet et à Montreuil comprend les aménagements suivants, d'Ouest en Est :

L'élargissement du pont Delescluze, destiné à favoriser les circulations de part et d'autre de l'autoroute, en liaison avec le parc départemental J. Moulin.
Une zone de couverture totale environ 210 mètres (zone I), accessible, et susceptible de recevoir des aménagements paysagers, ainsi qu'un rétablissement routier.
Une zone de semi-couverture de la chaussée Nord sur environ 500 mètres (jusqu'à 160 m après le pont Pasteur). Cette semi-couverture n'est pas destinée à recevoir des aménagements. Elle se distingue en :
Une zone de 160 m accessible aux piétons (zone II) et une zone de 340 m, inaccessible (zone III)

Les conditions de circulation de l'autoroute ne sont pas modifiées.


La réalisation de l'aménagement projeté sur l'autoroute A3 sur les communes de Bagnolet et Montreuil implique des effets positifs pour le tissu urbain :

Le projet crée une nouvelle aire aménageable sur la couverture totale et sur une partie de la semi-couverture,
Il permet le rapprochement des quartiers jusqu'alors séparés par l'autoroute et dont les liens étaient totalement coupés,
Le projet permet également d'améliorer la desserte des quartiers par la reconquête ou la création de nouvelles voies,
Il densifie fortement la présence des espaces verts notamment par l'aménagement paysager de la couverture totale,

L'aménagement du pont Charles Delescluze

Dans le cadre du projet, l'aménagement du pont Charles Delescluze consiste en un
élargissement de l'ouvrage côté Ouest destiné à recevoir des circulations cyclistes et
piétonnes.
Il permettra d'améliorer et de faciliter, en qualité et en confort, la liaison entre le quartier des Malassis au Nord de l'autoroute et le quartier de la Noue au Sud.

Cette nouvelle liaison sera complétée au niveau de la couverture par le rétablissement routier des rues Lénine et Joliot Curie et par le rétablissement piéton de la rue Camélinat.
L'ensemble constituera un réseau maillé qui sera à l'origine de nouvelles pratiques urbaines. En particulier, l'accès au Parc Départemental des Guilands situé sur le territoire de Bagnolet mais séparé du reste de la commune par l'autoroute sera à la fois plus aisé pour les circulations et plus lisible.

http://img410.imageshack.us/img410/2555/a3pont2dl9.gif
La zone de couverture totale (Zone 1)
L'aménagement de la couverture totale, accessible aux piétons et cycles, ainsi qu'aux automobiles au niveau du rétablissement des rues Lénine et Joliot Curie, va considérablement modifier les pratiques urbaines des quartiers de la Noue et des Malassis.

Voir le croquis

Il aura pour premier effet de mettre fin à la coupure qui depuis la fin des années soixante entaille le tissu urbain et aboutira à la création d'un nouvel espace que s'approprieront les riverains : la surface actuellement occupée par l'autoroute et ses abords va devenir un espace public pouvant accueillir des équipements sportifs et des espaces récréatifs de proximité (placette, jeux de boule, jeux d'enfants) situés près des logements et/ou sur le chemin de l'école.
Un juste équilibre sera trouvé dans le programme de ces équipements afin de ne pas favoriser l'occupation de la couverture par un groupe d'âge déterminé. Il s'agira de proposer un enchaînement d'espaces pas nécessairement " affectés " et répondant aux besoins des différentes générations.

D'autres équipements pourront être prévus (par exemple une maison de l'enfance accueillant les pré-adolescents) qui, en répondant aux nouveaux besoins des quartiers à un emplacement stratégique, renforceront l'articulation entre les quartiers.
Ainsi, ce nouvel espace deviendra un lieu de vie dont les différents équipements généreront une animation permanente qui sécurisera les lieux, y compris le soir.

La ville de Bagnolet est le maître d'ouvrage de l'aménagement de la couverture qui sera réalisé en concertation avec la population et la ville de Montreuil.

L'aménagement aura également pour conséquence :

En rive Nord, côté Bagnolet, une réorganisation des espaces extérieurs (espaces verts, parking et voie de dessertes) situés derrière les barres de logement des Malassis, espaces n'ayant à ce jour pas été requalifiés.
En rive Sud, côté Montreuil, une revalorisation des grandes parcelles qui, le long de l'autoroute A3 accueillent des activités d'entrepôt, de logistique, de commerce et de tertiaire, dont une partie est en cours de mutation.

Valorisées par les aménagements de couverture, ces parcelles peuvent évoluer vers l'accueil de programmes de logements et d'activités dans une configuration plus urbaine, c'est-à-dire intégrant :

La diversification de l'activité
L'introduction de programmes de logement
Un découpage foncier et un nouveau maillage assurant la desserte des bâtiments
La réalisation d'espaces de proximité


La parcelle qui, sur le territoire de Bagnolet borde la chaufferie et le Sud de l'autoroute, au débouché de l'actuelle passerelle piétonne, illustre ces mutations à venir.
A moyen terme cette parcelle devra participer à l'aménagement d'une continuité piétonne dans la perspective d'un mail piétonnier établissant une liaison entre la rue Camélinat au Nord de l'autoroute et la rue Jean Lolive au Sud.



A l'échelle du territoire communal, les communes de Bagnolet et Montreuil ont intégré l'aménagement de la couverture de l'autoroute A3 dans leurs réflexions.
Ainsi, à Montreuil, la couverture de l'autoroute et l'élargissement du Pont Charles Delescluze s'inscrivent dans le cadre du projet urbain La Noue-Guilands qui consiste notamment en une mise en valeur des grands parcs urbains, en particulier le parc Jean Moulin - les Guilands depuis l'espace public et en l'établissement de nouvelles relations entre ces parcs et la ville.
Cette mise en valeur consiste en la programmation d'aménagement de mails et de liaisons piétonnes formant un réseau de circulations à travers le quartier de la Noue connecté à Bagnolet et au quartier des Malassis via la couverture.

    http://img228.imageshack.us/img228/9429/a32cc8.gif
Les zones de semi-couverture (Zone II et Zone III)
La semi-couverture comprend deux zones : une zone de 140 m de long, accessible au public (zone II) et une zone de 320 m de long, inaccessible (zone III).

Voir le croquis

La partie accessible, dans la continuité de la zone de couverture totale, viendra prolonger le nouvel espace public ainsi créé accueillant sur sa surface des équipements légers (aire de jeux du type jeux pour enfants, boules,...) et des cheminements piétons : ceux-ci seront directement en connexion avec les actuels cheminements de la cité des Malassis.
Ainsi, cette dernière bénéficiera t-elle d'accès aisés et attractifs à la couverture et à ses différents aménagements ainsi qu'aux autres quartiers.
La partie non accessible consistera en une couverture en pente qui pourra être revêtue d'une toiture en cuivre. Cette solution apporte notamment par rapport à la solution d'une plate-forme plane, une forte image de qualité et d'esthétique qui contribuera à la mise en valeur du site. Elle offrira une meilleure insertion visuelle de la semi-couverture depuis les immeubles ainsi qu'un raccordement de qualité à la rue Pasteur.
Le financement du projet
L'opération de couverture de l'autoroute A3 à Bagnolet, Montreuil et Romainville est inscrite au Xllème Contrat de plan Etat - Région, chapitre "Environnement des infrastructures, requalification urbain" pour un montant de 58,7 MEuros soit près de 385 MF.

La répartition du financement est la suivante :
Etat - Région : 47,1 MEuros (environ 309 MF) dont 70 % Région et 30 % Etat
Co-financement Conseil Général : 11,6 MEuros (environ 76 MF)

Le projet de couverture à Bagnolet et Montreuil ne correspond pas à la totalité de l'opération qui comprend une section à Romainville.

Le montant prévisionnel total de l'opération de couverture à Bagnolet et Montreuil s'élève à 51,05 millions d'Euros soit 51,06 MEuros TTC (soit 334,9 MF) aux conditions économiques de mars 1999.

Le montant se décompose de la manière suivante :
Etude et suivi des travaux 2,1 M Euros (13,8 MF)
Travaux 48,95 M Euros (321,1 MF)
Total 51,05 M Euros (334,9 MF)

Il ne comprend pas les éléments suivants, dont la maîtrise d'ouvrage est assurée par la ville de Bagnolet :
Aménagements sur dalle et sur talus au droit des zones de couverture aménagée,
Aménagements sur le doublement du Pont Delescluze.

Dernière modification par Sinha (28-02-2007 12:38:34)

Hors ligne

 

#5 28-02-2007 12:37:27

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1210
Photos: 2253

Re: Autoroute A3

a noter aussi qu'il est prévu de prolonger la couverture
http://www.ville-romainville.fr/spip.php?article350

Les grands volets de la couverture de l’A3

En introduction, Jacques Champion rappelle l’enjeu de la couverture de l’autoroute A3 pour Romainville : « L’objectif est de gommer la tranchée de l’autoroute qui est venue découper notre ville en deux. L’idée est notamment de travailler sur les abords de la plate-forme autoroutière pour requalifier le tissu urbain et retrouver le maillage initial. »

Le projet de la couverture comporte trois volets :

- La couverture de l’autoroute, entre les ponts Jaurès et Kérautret, confié à la DDE 93,
- L’aménagement urbain aux abords de l’autoroute, confié à l’architecte Francis Wurtz,
- L’agrandissement de la Zac Jean Lemoine, confiée au cabinet Sidec.

Les aspects techniques de la couverture

Le tronçon de la couverture de l’autoroute A3, long d’environ 220 mètres, sera entièrement couvert par une dalle en béton. Son gabarit sera d’environ 5 mètres pour que la circulation automobile se fasse correctement. « Il était impossible de concevoir l’aspect technique de la couverture sans prendre en compte les aménagements urbains qui seront programmés sur les talus. De ce fait, le gabarit de la couverture correspond parfaitement à celui des talus, de 4,50 m de hauteur et de 0,5 m de largeur », précise Hélène Klich à la DDE 93.

Des écrans anti-bruits de 2,50 m seront installés de chaque côté et un portique marquera l’entrée de la couverture côté Paris. Contrairement à Bagnolet où des piliers centraux forment la couverture, à Romainville les murs et appuis seront continus.

L’objectif de la couverture de l’A3 étant la requalification du tissu urbain, les structures techniques de la dalle permettront d’y réaliser des aménagements. Sous la forme d’une grande allée centrale, elle sera entièrement accessible par les piétons et la circulation automobile y sera interdite sauf pour les véhicules de service. Les terrains correspondant aux talus, propriétés de l’Etat, seront achetés par la commune pour y réaliser des opérations urbaines.

La circulation

Pendant la durée des travaux, la circulation sera peu modifiée sur l’autoroute :

- Dans le sens Paris – Province, il n’y aura pas de restriction et les 3 voies de circulation seront maintenues.
- Dans le sens Province – Paris, il y aura 3 voies de circulation au lieu de 4.

Les aménagements urbains

Dans le cadre de l’extension de la Zac Jean Lemoine, au nord de l’A3, des aménagements urbains seront réalisés à proximité immédiate de la couverture, dans l’emprise actuelle des talus. « Sur la dalle, le principe est d’avoir une grande allée plantée et continue, traversée par des cheminements piétons qui vont vers les commerces et les habitations », explique l’architecte Dominique Wurtz. Deux limites sont à traiter en particulier : l’espace planté et l’espace minéral.
L’espace planté sera aéré et peu encombré, avec un square bordé par des logements et des aménagements paysagers. L’espace minéral annoncera les équipements de proximité et pourra accueillir des animations diverses. Le marché du mercredi et du samedi pourrait y prendre place.
Les espaces publics exerceront une fonction de quartier à l’usage des riverains et trois bâtiments voués à des activités s’implanteront aux extrémités de la couverture.

La rue Voltaire, aujourd’hui amputée, retrouvera son maillage initial grâce à la couverture. Elle sera prolongée jusqu’à l’avenue Kérautret dans le prolongement du boulevard Roger Salengro.
Le Monument aux morts, situé aujourd’hui au bord de l’autoroute, sera déplacé à l’extrémité de la couverture.

Le volet Habitat

Une centaine de nouveaux logements
Aux abords de la couverture de l’autoroute, une centaine de logements sortira de terre dans des immeubles de 3 étages, avec jardins plantés et parkings. Les logements seront pour les 2/3 en location et pour le 1/3 en accession sociale à la propriété.

Négociations avec l’hôpital intercommunal
Parmi ces logements neufs, certains pourraient être réservés au personnel de santé et aux parents dont les enfants séjournent à l’hôpital intercommunal. Des négociations sont en cours pour associer financièrement l’Assistance publique à la réalisation de ces programmes de logements et à l’ouverture d’une école d’infirmières.

Valorisation de l’habitat existant

Des opérations de résidentialisation seront aussi menées dans les cités De Gaulle, Thorez et Duclos. « La couverture est un moyen de ressouder la ville mais aussi de désenclaver les cités. Il faut requalifier pour donner de l’espace, de l’oxygène, et retraiter tout ce qui est environnemental. On ne peut pas faire un bel ensemble et laisser l’environnement des habitations collectives tel qu’il est », explique Jacques Champion, maire-adjoint aux projets urbains. L’idée est d’attribuer une adresse personnelle à chaque résident, de séparer les espaces privés des espaces publics, et de repenser l’éclairage public, les cheminements etc.

Un habitant s’interroge : « Actuellement, il y a parfois des triples files jusqu’à la rue de la Fraternité. Quelles seront les mesures prises pour améliorer la circulation ? »

« En atelier urbain, nous travaillons avec les habitants sur le nouveau Plan de déplacement urbain, afin que chaque riverain accède dans les meilleures conditions à son lieu d’habitation. Comme pour chaque ville qui jouxte Paris, un nouveau plan de circulation automobile est nécessaire sinon nous risquons d’être engorgé par la voiture. Les automobiles, qui circulent de ville en ville, emprunteront des voies bien particulières et les cyclistes circuleront sur les sentes. L’idée est aussi d’avoir des rues piétonnes », explique Jacques Champion.

Un riverain renchérit : « Quels vont être les conséquences de ce nouveau plan de déplacement ? »

« Ce nouveau plan de déplacement comprendra donc une hiérarchisation des voiries. Il sera accompagné de la création d’aires de stationnement modeste pour les riverains et de séquence en zone bleue afin d’éviter les exagérations de stationnement. Il restera gratuit sur la voie publique, mais sera particulièrement contrôlé et toutes les infractions seront verbalisées », poursuit Jacques Champion.

Le calendrier prévisionnel

- Enquête publique pour la couverture : en cours
(La procédure d’enquête publique est obligatoire lorsque les travaux dépassent 1,9 million d’euros. Ici, ils s’élèvent à 22,2 millions d’euros).
- Procédure du marché public : fin 2006 – début 2007.
- Travaux de couverture : 2007 – 2009
- Réalisation des aménagements urbains : 2009 – 2011

Hors ligne

 

#6 25-05-2007 16:31:13

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1210
Photos: 2253

Re: Autoroute A3

Hors ligne

 

Publicité

#7 26-06-2008 19:51:19

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1210
Photos: 2253

Re: Autoroute A3

Le chantier pour la couverture de l'A3 à Romainville a commencé cette semaine pour une durée de 2 ans.


Romainville : un jardin suspendu sur l’autoroute


http://img262.imageshack.us/img262/4170/9ee738eda7bq3.jpg

Une portion de l’autoroute A3 située à proximité d’habitations au niveau de Romainville (93) va être totalement recouverte et végétalisée d’ici à début 2010. Une dalle de béton longue de 220 m sera suspendue à cinq mètres au-dessus des voies, reliant ainsi deux ponts existants : ceux de la rue Jean-Jaurès et de l’avenue Pierre-Kérautret.


Le dessus de la dalle sera paysagé. Planté de petits arbustes, il offrira des espaces de jeux aux enfants et sera accessible aux piétons et aux vélos. L’ouvrage recréera ainsi des liens entre les habitants des deux quartiers que sépare l’autoroute. Mais pas seulement : il protégera du même coup des nuisances sonores de la circulation automobile un total de 90 logements. Il sera d’ailleurs complété par l’installation à ses deux extrémités d’écrans acoustiques d’une hauteur de 2,50 m.
Dans un avenir plus lointain, une centaine de nouveaux logements devraient être construits aux abords de la couverture de l’autoroute : a priori des immeubles de trois étages, avec jardins plantés et parkings, destinés à la location pour les deux tiers et à l’accession sociale à la propriété pour un tiers.
Les travaux de construction de la dalle, qui auront lieu de nuit pour l’essentiel, seront entrepris à partir du début de l’année 2008. La Région les financera à hauteur de 50 %, l’autre moitié étant à la charge du département de Seine-Saint-Denis.

http://www.iledefrance.fr/lactualite/lo … autoroute/
http://www.groupe-nge.fr/actualites.php

Hors ligne

 

#8 19-04-2009 15:00:33

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1210
Photos: 2253

Re: Autoroute A3

Couverture A3 Bagnolet-Montreuil

Les travaux d’aménagement s’achèvent. Au début de l'été 2009, après un an de chantier paysager, le parc sur la couverture de l’autoroute A3 sera enfin accessible au public !
Plus de 2 hectares de promenade, de détente et de loisirs seront à la disposition de tous. L’aménagement conçu par l’agence Trait vert a prévu en effet différents espaces pour satisfaire les attentes des Bagnoletais : jeux pour enfants, terrains multisports, aires de repos, espaces ombragés et 5 "jardins du monde"… Le tout entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite ![...]

http://www.ville-bagnolet.fr/Site/parc_a3.pdf

Hors ligne

 

#9 16-04-2011 17:14:47

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Autoroute A3

JULIEN DUFFÉ - Le Parisien - 16.04.2011

La fin heureuse du collectif antibruit de l’A 3

Ils se sont battus pendant quarante ans pour obtenir la couverture de l’autoroute située au pied de leurs immeubles de Bagnolet, Montreuil et Romainville.Un combat victorieux.

http://www.leparisien.fr/seine-saint-de … 409868.php

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact