En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Nantes/Saint-Nazaire - Économie

#951 14-09-2019 12:06:32

eiffel-ô
Tour Eiffel
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 03-08-2008
Messages: 3905
Immeubles: 340

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

https://www.auran.org/chiffres-cles/nan … -en-france

Les métropoles nantaise et toulousaine se détachent aujourd’hui clairement des autres agglomérations françaises en rassemblant chacune plus de 25 000 emplois salariés privés dans le numérique, derrière Lyon et Paris.
25 267 emplois salariés privés dans le secteur numérique à Nantes Métropole en 2018.

+ 1 766 emplois créés dans le secteur numérique entre 2017 et 2018 sur la métropole nantaise.

soit +7.51% en un an C4

Plus de la moitié de ces emplois sont ciblés sur le conseil en systèmes et logiciels informatiques. C’est à Nantes que cette concentration est la plus marquée parmi toutes les métropoles françaises.

La métropole parisienne est le territoire qui voit le plus d’établissements du numérique déménager notamment à destination de la métropole nantaise.


Ma carte des opérations d'urbanisme sur le Nord-Vendée (12 pages) :
https://maps.google.fr/maps/ms?msid=203 … &msa=0

yopopop et Mephisto ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#952 16-09-2019 12:21:20

Rajiv
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes métropole
Date d'inscription: 10-08-2016
Messages: 1229
Immeubles: 114
Photos: 205

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Nantes. Un nouveau pilote au volant de voitures partagées

Un second acteur débarque sur le marché de l’autopartage, à Nantes. Titi Floris et Citiz s’associent pour lancer un nouveau service, concurrent de Marguerite. Avec seize véhicules au démarrage…

À Nantes, depuis onze ans, l’autopartage, c’est Marguerite, ces voitures noires et orange floquées d’une fleur. Mais un autre acteur s’apprête à débarquer dans la Métropole. Déjà présent à Bordeaux, Angers ou tout récemment Rennes, Citiz va développer une offre nantaise.

Pour cela, il s’est associé avec un local (...)
Il vous reste 87% de cet article à lire.

Ouest-France, réservé aux abonnés, écrit par Claire DUBOIS.


Mephisto a aimé ce post.

Hors ligne

 

#953 22-09-2019 11:25:37

L.A 44
Tour Gan
Date d'inscription: 09-01-2009
Messages: 711

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Une nouvelle usine pour Manitou à Candé en 2021

Les dirigeants de Manitou et les élus posaient symboliquement hier la première pierre. Une manière de lancer le chantier de cette usine dont une partie de la production partira vers l’Amérique du Nord.
https://www.oxygeneradio.com/upload/medias/Redaction/Plan%20chantier.jpg©Groupe Manitou

Le marché américain en tête, les dirigeants de Manitou posaient hier la première pierre de la nouvelle usine de Candé. L’usine de 18 000 m² sortira de terre fin 2020. Elle accompagnera l’autre site de Candé dans la production de nacelles tout-terrain...

https://www.oxygeneradio.com/news/cande … ance-20914


Mephisto a aimé ce post.

Hors ligne

 

#954 21-10-2019 00:01:17

Mephisto
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 04-07-2018
Messages: 93
Immeubles: 1

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

La demande placée en bureaux sur le 1er semestre 2019:

http://image.noelshack.com/fichiers/2019/42/7/1571576166-1569417108-classement-des-villes2.png

D'après le site de BNP Paribas je ne saurai dire d'où ils tirent leurs chiffres:
https://presse.realestate.bnpparibas.fr … ie-strong/

Lyon est définitivement la 2eme place économique de France. Il y'a un fossé entre Paris et le reste des villes de province mais il y'a également un second fossé entre Lyon et le reste des capitales régionales. Tout comme Paris est seule dans sa catégorie, Lyon l'est également et n'a pas de concurrence, du moins pour l'instant, pour le titre de deuxième capitale économique du pays. Il faut dire que Lyon développe un 2eme quartier d'affaire à Gerland, avec plusieurs centaines de milliers de m² a venir, en plus de la part-dieu qui continue à monter en puissance.

Lille continue à occuper cette année encore la 2eme place et se distingue également des autres capitales régionales. Une belle performance, avec de nombreuses surfaces de bureaux en construction. Assurément la troisième place économique du pays devant Marseille. Une bonne nouvelle pour ce territoire qui a souffert de la désindustrialisation.

Bordeaux fait une belle performance également, devant Toulouse, Nantes, Marseille. Même si les prix ont montés on voit que c'est un territoire attractif.
C'est le groupe des villes à plus de 100 000m² de demande placée, un peu moins pour Bordeaux mais j'aime arrondir comme un sagouin.

On arrive ensuite à notre groupe, les villes qui tournent entre 50 000 et 70 000m² de demande placée.
Montpellier dépasse tout le monde dans ce groupe, une très belle performance pour cette ville qui démontre son attractivité, pour une agglomération moindre que les autres.

Aix/Marseille, en sachant que Aix est compté dedans, on voit que le marché Marseillais ne correspond pas du tout à la taille de la ville. Comme beaucoup de choses à Marseille, les infrastructures de transport par exemple, le marché de bureaux n'est pas du tout adapté à une ville de cette taille qui est également le premier port de commerce de France... Marseille devrait être au niveau de Lyon. De nombreux articles parlent d'ailleurs du manque de surfaces de bureaux à Marseille. Le territoire est attractif en soit, les surfaces d'EuroMéditerranée trouvent aisément preneur. Mais quand on voit que la tour "La Marseillaise" est occupée au 3/4 par des services publics c'est bien dommage que de belles surfaces comme ça n'aient pas été destinées aux entreprises.
D'ailleurs cet appétit des services publics pour les surfaces neuves n'est pas qu'un problème Marseillais, c'est le cas un peu partout en France. A Nantes ça a d'ailleurs été accentué par les déménagements de la Tour Bretagne qui comptait beaucoup de services publics. L'immeuble "le cabestan" à peine livré est déjà occupé pour une partie importante par des services publics.

Nantes 6eme place, pour la 6eme ville en soit ça correspond.  A10
Mais ça pourrait certainement être plus si il y'avait eu plus de surfaces de bureaux mises en construction quand on lit les articles sur la pénurie de bureaux à Nantes qui freine le développement des groupes locaux. Ca risque de durer d'ailleurs.
Toulouse derrière Nantes, illogique aussi mais dû également à la terrible pénurie de bureaux à Toulouse. D'ailleurs c'est il me semble la dernière des 10 premières agglomérations de France à ne pas avoir développé  un véritable quartier d'affaire, je crois que TESO n'en est qu'à ses balbutiements.

Je pense que pour Nantes et Toulouse ce n'est pas un problème d'attractivité, on voit bien dans les messages au dessus que nos deux villes sont attractives et ont une bonne croissance de l'emploi mais on manque de surfaces de bureaux, surtout à Toulouse dont l'attractivité économique ne se dément pourtant pas.

Sinon Rennes fait une belle performance et continue d'être dans une bonne dynamique économique, désormais à une heure 30 de Paris, un quartier d'affaire en pleine croissance, une seconde ligne de métro et de nouveaux quartiers un peu partout.

Strasbourg à la traîne, peut être que les nouvelles surfaces du Wacken dynamiseront les prochains semestres.
Belle performance de Dijon également, presque au niveau de Strasbourg pour une ville plus petite.

Dernière modification par Mephisto (21-10-2019 00:02:17)


ArthurG a aimé ce post.

Hors ligne

 

#955 07-11-2019 01:30:34

breza9
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 29-06-2015
Messages: 89

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

un baromètre sur l'attractivité des villes vient de sortir : Nantes 1ere ville de sa catégorie (500 - 1 million d'habitant).
Mais surtout ce qui m'interpelle c'est le top 30 des créations nettes d'emplois depuis 2014 dans les villes centre:
https://infogram.com/le-top-30-pour-la- … zz9j1qq4yo
On retrouve Nantes 3e, avec plus de 14k création d'emplois, mais surtout 8 villes situés à moins de 100km de Nantes y sont aussi présente : 9e Rennes, 13e Angers, 18e La Roche/Yon, 22e Cholet, 23e Les sables d'Olonne, 27e Ancenis, 28e Saint Nazaire, 30e Vannes !!! On a vraiment une région ultra dynamique.
La performance d'Ancenis est notamment incroyable au vu de sa taille. Les effectifs salariés sur Ancenis affichent ainsi une hausse de 25% entre 2014 et 2018  A8

l'étude complète : https://www.arthur-loyd.com/media/livre … opoles.pdf


bebop1998, SiLeVin, Rajiv, Lambig et eiffel-ô ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#956 07-11-2019 17:13:09

postage
Tour Eiffel
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 28-12-2013
Messages: 3701
Immeubles: 13
Photos: 103

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Pour Ancenis, tu as la réponse deux poste plus haut : MANITOU !
C'est une énorme locomotive.
Il n'y a plus de place à Ancenis alors ils agrandissent à Candé...
Et puis il y a TERRENA : 4,9 milliard de CA et 14.000 employés ! !
Ancenis possède quand même ces deux sièges sociaux d'ampleur mondiale...

Pour Vannes, je suis par contre surpris.

Hors ligne

 

#957 07-11-2019 17:52:16

Indé.pdt
Tour Gan
Date d'inscription: 03-09-2015
Messages: 624

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Super étude !
il y a en effet un gros pôle sur l'ouest (12 villes dont Tours/Niort extra régional mais cela reste le grand ouest)
un autre pôle à l'est (Colmar, Mulhouse, Montbelliard, Strasbourg) et au sud (Aix, Marseille, Salon)

en termes de création nette d'emploi, Nantes est première des plus grandes villes


L'architecture est art de suggestion / @Nantes

Hors ligne

 

#958 07-11-2019 20:15:46

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

[Opération Offshore] Manitou, c’est une success story façon "Capital". Celle d'une PME d‘Ancenis devenue, en un demi-siècle, une multinationale du chariot élévateur, au chiffre d’affaires dépassant le milliard d’euros. Un joli pactole qui, comme le révèle Mediacités, ruisselle sur la famille fondatrice via des holdings belges.

Par Thibault Dumas -
21 juin 2018

www.mediacites.fr

www.mediapart.fr

C'est comme le dopage cycliste...l'optimisation fiscale des grandes entreprises face aux petites... G5

Notre civilisation industrielle touche à sa fin. Elle pourrait s'effondrer au cours des prochaines décennies, rapporte Rue89, qui cite mercredi 19 mars un article du Guardian (en anglais). Selon une étude parrainée par le Goddard Space Flight Center de la Nasa (Etats-Unis), la répartition des richesses de plus en plus inégale et la surexploitation des ressources naturelles seraient en cause. Francetv info détaille ce scénario catastrophe.
...

www.francetvinfo.fr

Hors ligne

 

#959 21-11-2019 11:12:45

eiffel-ô
Tour Eiffel
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 03-08-2008
Messages: 3905
Immeubles: 340

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

https://www.20minutes.fr/nantes/2655067 … -metropole

Le premier hôtel 5 étoiles va ouvrir ses portes dans la métropole
sur la commune de Carquefou, le château de Maubreuil disposera de 14 suites somptueuses et offrira à ses invités différents services : restaurant gastronomique, spa, meeting d’entreprises, exposition d’art, cabinet de curiosité, etc.

Ce château du XIXe siècle a été brûlé pendant la Révolution, puis réédifié en 1802.

Un autre 5* près du château :

début 2021, devrait ouvrir le premier hôtel 5 étoiles de la ville de Nantes, quartier Decré. « Ce “petit” Maubreuil sera conçu comme une continuité urbaine du château, tant dans le style et la décoration que dans le confort et l’expérience client, annonce le communiqué. L’idée est de délocaliser le confort d’un château en milieu urbain, dans un environnement proche des points d’intérêts nantais [boutiques, monuments, restaurants]. Il sera également composé d’une boutique, inspirée des objets vendus au château. »

Localisation précise de ce second 5* ?

Dernière modification par eiffel-ô (21-11-2019 11:18:23)


Ma carte des opérations d'urbanisme sur le Nord-Vendée (12 pages) :
https://maps.google.fr/maps/ms?msid=203 … &msa=0

Hors ligne

 

#960 28-11-2019 14:27:48

Hermgirig
Membre
Date d'inscription: 28-11-2019
Messages: 9

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Hello,

J'imagine que vous avez vu passer l'info ?

"Selon une étude, la ville de Nantes est la grande métropole la plus attractive de France"

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- … 3f51a70588


bebop1998 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#961 28-11-2019 18:58:27

bebop1998
Membre
Date d'inscription: 14-12-2016
Messages: 29

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Nantes n'étant pas classée parmi les "Très grandes métropoles", où on retrouve Lyon (1er), Toulouse (2ème) et Bordeaux (3ème)  A7

Hors ligne

 

#962 28-11-2019 22:32:42

antoine75020
Grande Arche
Date d'inscription: 07-05-2014
Messages: 312

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Ca ne devrait tarder puisque les très grande metropole sont celles qui ont une aire urbaine >1 million.d habitant et  nantes s y approche..

Hors ligne

 

#963 29-11-2019 09:32:34

Indé.pdt
Tour Gan
Date d'inscription: 03-09-2015
Messages: 624

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

D'ailleurs aura t'on un jour une seule et même métropole englobant Nantes et St Nazaire ?

Ou autre variante, allant même jusqu'au Croisic ?


L'architecture est art de suggestion / @Nantes

Hors ligne

 

#964 29-11-2019 15:35:48

bebop1998
Membre
Date d'inscription: 14-12-2016
Messages: 29

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

On parle déjà du "Pôle métropolitain Nantes - Saint Nazaire" : 61 communes et 830 000 habitants.

Un schéma de cohérence territoriale à été mis en place et propose un cadre de gouvernance à cette échelle :

http://www.nantessaintnazaire.fr/

Hors ligne

 

#965 29-11-2019 17:03:32

eiffel-ô
Tour Eiffel
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 03-08-2008
Messages: 3905
Immeubles: 340

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Avec +13 394/an sur la période 2011-2016, l'aire urbaine passerait de 961 521 habitants en 2016 à plus d'un million depuis le 1er janvier 2019.
Hors extension du périmètre de l'AU, cela fait un an en gros que l'AU de Nantes est millionnaire;)
Mais cela ne sera officialisé qu'au 1er janvier 2022 avec la règle des 3 ans sauf s'il y a une màj des périmètres des AU françaises en 2020, auquel cas l'AU dépasserait déjà 1.1 million.


Ma carte des opérations d'urbanisme sur le Nord-Vendée (12 pages) :
https://maps.google.fr/maps/ms?msid=203 … &msa=0

breza9, Hermgirig, Rajiv et Ptitdav ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#966 04-12-2019 10:05:27

eiffel-ô
Tour Eiffel
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 03-08-2008
Messages: 3905
Immeubles: 340

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Création d'emplois privés sur la période 2ème trimestre 2018-2ème trimestre 2019 :
(si on refait le calcul soi-même on tombe sur 2.9% et non 3.1% pour Nantes...)
https://zupimages.net/up/19/49/5y2w.png
https://zupimages.net/up/19/49/wa6w.png
https://www.auran.org/actualites/ralent … estre-2019


Ma carte des opérations d'urbanisme sur le Nord-Vendée (12 pages) :
https://maps.google.fr/maps/ms?msid=203 … &msa=0

Ptitdav, Hermgirig et ArthurG ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#967 22-12-2019 16:16:56

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

La StartUp UPRIGS qui fait du recrutement sans CV ... par acceptabilité de pénibilité des emplois proposés, est en redressement judiciaire...

La #StartUpNation Nantaise qui prend les gens pour des couillons, a du plomb dans l'aile ...

Hors ligne

 

#968 09-02-2020 15:52:36

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

La crise du #Coronavirus pourrait bien avoir un impact sur les entreprises trop gourmandes sur les marges avec le Made In China.

Baromètre de la situation du Coronavirus "en Direct"
https://gisanddata.maps.arcgis.com

Cas du groupe Algam :

Usine de guitares Lâg à Tianjin
Tianjin : 90 cas confirmés de Coronavirus au 9 fevrier

Une grosse difficulté était déjà le retour récurrent chez eux dans les campagnes des ouvriers après avoir travaillé un certain temps dans l'usine de la marque

https://cdn.algam.net/pub/news/home/Lag-Tianjin-News.jpg

https://www.youtube.com/watch?v=iI_QxyZqtws

Pour l'histoire
Visite des ateliers de Bédarieux (France) par Michel Lâg-Chavarria en personne, fermés en 2016
https://www.youtube.com/watch?v=VlfkyToQwAc

Siège de la filiale de distribution B to B Algam China à Shanghaï 
Shanghai : 293 cas confirmés de Coronavirus au 9 fevrier
Algam China
Huangpu District - 200002 Shanghai

www.algamchina.com
Algam China s'expose au salon Music China
https://v.youku.com

D'autres entreprises Nantaises vont probablement subir cette crise qui risque de se reproduire à un rythme plus intense comme déjà avec le SRAS en 2003.  G5

Édit 11/02/2020

Coronavirus : l’économie chinoise asphyxiée, l'activité mondiale menacée
Par Grégoire Normand  |  10/02/2020, 16:46
Le coronavirus a plongé l’économie chinoise dans la torpeur. La baisse de la consommation et la chute de la production industrielle dans la deuxième puissance économique mondiale pourraient avoir des effets dévastateurs à l’échelle de la planète.
...

www.latribune.fr


Coronavirus : entre villes désertes et télétravail, le quotidien en Chine raconté par des expatriés

Depuis plus d’un mois, le pays fait face à une grave crise sanitaire. Répondant à un appel à témoignages, des Français installés en Chine et à Hongkong racontent leur quotidien fait d’attentes et d’incertitudes.

Publié aujourd’hui à 13h20, mis à jour à 19h01

Plus de deux semaines après le Nouvel An lunaire, la Chine semble reprendre un peu vie. La période de congés, qui devait initialement s’achever dimanche 2 février, avait été rallongée d’une semaine, de nombreuses municipalités préférant repousser la reprise d’activité au 10 février pour limiter les risques de propagation du coronavirus 2019-nCoV.

Mais le pays tourne encore au ralenti, dans une atmosphère marquée par l’épidémie, dont le bilan dépasse mardi 11 février 1 000 morts. Les étudiants et autres élèves restent en vacances et les entreprises sont incitées à laisser leurs employés travailler à domicile. Plusieurs régions, où vivent des dizaines de millions de personnes, restent soumises à des restrictions de déplacement. A travers le pays, de nombreux commerces ou restaurants sont fermés.

www.lemonde.fr

Coronavirus : L'épidémie en Chine affecte-t-elle votre entreprise en France ?

VOUS TÉMOIGNEZ Bercy redoute les impacts de l'épidémie du coronavirus sur l'économie française

Catherine Abou El Khair

Publié le 10/02/20 à 13h17

www.20minutes.fr

Dernière modification par Vincent GACHE (11-02-2020 20:28:42)

Hors ligne

 

#969 14-02-2020 17:54:57

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Coronavirus. L’entreprise vendéenne Serta contrainte de fermer temporairement son usine en Chine
Thierry DUBILLOT. Publié le 13/02/2020 à 12h17
L’épidémie de coronavirus qui sévit en Chine à des conséquences jusqu’en Vendée. Serta, fabricant de vérins hydrauliques, a été contraint de fermer son usine près de Shanghai.

Serta Group, fabricant de vérins hydrauliques, a son siège au Poiré sur-Vie, près de La Roche-sur-Yon. Elle a aussi développé deux sites de production. Le premier en Bulgarie, et le second en Chine, à Kunshan, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Shanghai.

Mais voilà : sur ordre du gouvernement Chinois, et pour cause de coronavirus, l’usine a été contrainte de fermer ses portes. Une mesure qui affecte toutes les usines chinoises qui ne fabriquent pas de produits de première nécessité.

Un salarié rapatrié en France

« Nous avions un salarié français expatrié sur place. Nous l’avons fait revenir avant le Nouvel an chinois, avant que des mesures sanitaires ne soient prises. ...

il y à peu de chances que ça reprenne la semaine prochaine. »...

www.ouest-france.fr

Hors ligne

 

#970 20-02-2020 17:44:17

eiffel-ô
Tour Eiffel
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 03-08-2008
Messages: 3905
Immeubles: 340

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- … es-6744584

Racheté, le parc des Naudières deviendra un parc d’attractions aquatiques
Le groupe Wikiparks vient de racheter le parc de loisirs Les Naudières, à Sautron, près de Nantes. Basé dans le Sud-Ouest, le groupe possède déjà le parc Aquatic-landes à Labenne-Océan (Landes)
transformer Les Naudières en un parc d’attractions balnéaires et devenir « la plage de Nantes et un lieu incontourable pour les familles de l’agglomération nantaise et les touristes en villégiature sur le littoral ouest  »


Ma carte des opérations d'urbanisme sur le Nord-Vendée (12 pages) :
https://maps.google.fr/maps/ms?msid=203 … &msa=0

Hors ligne

 

#971 27-02-2020 20:30:04

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Inévitable opération de communication pour faire face à la crise avec une expression bien populaire pour minimiser... "les Chinois ont pris le taureau par les cornes". (C'est pas le taureau qui est à l'origine de l'épidémie...mais le pangolin !!  A10 )

Coronavirus. Comment les chefs d’entreprise de Loire-Atlantique vivent la crise

Difficile de mesurer l’impact du virus. Mais l’épidémie se propage et entraîne avec elle d’inévitables répercussions. Du moins pour l’heure. Nous avons sondé entrepreneurs et voyagistes de Loire-Atlantique.

Photo : Les employés de l’usine chinoise fabriquant des guitares pour Algam, basé à Thouaré-sur-Loire. | DR
Ouest-France Bertrand GUILLOT, Isabelle MOREAU et Marylise COURAUD. Publié le 27/02/2020 à 07h32
Réservé aux abonnés

L’épidémie de coronavirus touche maintenant une quarantaine de nations. En Loire-Atlantique, comment les chefs d’entreprise et les voyagistes vivent la crise ?

Guitares Lâg en suspens

Avant tout, il tient à relativiser les choses. " Le coronavirus, ça paraît impressionnant. Mais si on regarde le nombre de morts liés à la grippe, ça n’est pas si grave. " Gérard Garnier, plus gros distributeur français d’instruments de musique, reste optimiste. Pourtant, le 2 février, les 140 employés de son usine chinoise, basée entre Pékin et Tianjin, ont été confinés " par mesure de prudence. " Ils devraient retourner fabriquer des guitares Lâg ces jours-ci, après inspection. Idem pour la société installée à Shanghai qui commercialise les pianos Pleyel, relancés par le patron d’Algam, implanté à Thouaré. " Bien sûr, ça fait une baisse d’activité. Mais en Chine, ça semble s’arranger. On assiste à des réouvertures progressives. Ils ont peut-être été lents au début, mais les Chinois ont pris le taureau par les cornes. "
...

Il vous reste 78% de cet article à lire.

www.ouest-france.fr

ça fait quand même bien plus d'employés à s'offrir, que pour le même prix en France...   C4  G5
Pour l'histoire
Visite des ateliers Lâg de Bédarieux (en France) par Michel Lâg-Chavarria en personne, fermés en 2016.
https://www.youtube.com/watch?v=VlfkyToQwAc

Dernière modification par Vincent GACHE (27-02-2020 21:29:02)

Hors ligne

 

#972 04-03-2020 13:27:16

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Coronavirus encore ... en Italie G2   C4

https://www.musicoff.com/assets/upload/imagecache/2020/03/S/svolta-epocale-eko-music-group-cede-il-ramo-dazienda-da-algam/fullPage/ekomusicgroupno.jpg
Traduction :
Un tournant: Eko Music Group vend sa business unit à Algam
Editorial | Actualités - Musique | 03/03/2020 à 17h00

Vraiment un tournant historique qui a été communiqué aujourd'hui par Eko Music Group, qui transfère l'entreprise au français Algam S.A.S. de Nantes.

Eko a été fondée en 1959 par Oliviero Pigini et le groupe Eko Music a été au cours des dernières décennies l'un des distributeurs et producteurs d'instruments de musique (et pas seulement) qui a littéralement fait l'histoire non seulement de l'industrie italienne, mais aussi de la musique dans notre pays.

Nous parlons en fait d'un réseau de distribution vraiment énorme, qui implique des marques telles que Marshall, MXR, Jim Dunlop, Ernie Ball, Korg, Vox, PRS, Nord, Sonor, Martin & Co. et bien d'autres, ou même dans l'audio professionnel et grand public avec par exemple Focusrite, Allen & Heath et autres.
Sans parler des marques en leur nom propre, avec une production à la fois dans le domaine des guitares et des instruments à cordes.

A partir d'aujourd'hui cette immense réalité rejoint le géant européen Algam, bénéficiant évidemment des marchés sur lesquels elle est présente (France, Espagne, Portugal, Benelux, Scandinavie).

algam eko ​​srl

...
La production d'Eko Guitars continuera comme toujours, avec des nouvelles à la fois électriques et acoustiques confirmées par Massimo Varini sur sa page facebook.

Ci-dessous le communiqué de presse publié aujourd'hui:

<< Les partenaires d'Eko Music Group S.p.A. ont décidé que, pour le renforcement de l'entreprise en Italie et pour la mondialisation des marques Eko et Quik Lok dans le monde, le moment était venu de penser à un partenaire industriel international qui aurait pu garantir ces objectifs.
Le 2 mars 2020, Eko MG a vendu sa branche commerciale au groupe français ALGAM S.A.S. de Nantes.
Algam est présent en France, en Espagne, au Portugal, BNLX, en Scandinavie, en Afrique du Nord et en Chine et avec l'acquisition d'Eko MG désormais également en Italie. C'est pourquoi nous avons choisi cet important partenaire.
Nous sommes convaincus que notre décision était la bonne et que l'ensemble du marché italien et mondial en bénéficiera.
L'unité commerciale a été transférée à une nouvelle entreprise, ALGAM EKO S.R.L. et la nouvelle société est opérationnelle depuis le 2 mars.
Nous vous remercions de l'estime que vous avez voulu nous donner en plus de 30 ans d'activité et souhaitons au nouvel Algam Eko le meilleur succès. "

www.musicoff.com En Italien !!!

Localisation : Via Oliviero Pigini, 8, 62010 Aneto MC, Italie

Dernière modification par Vincent GACHE (04-03-2020 18:46:24)

Hors ligne

 

#973 03-04-2020 23:35:20

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

INFO OUEST-FRANCE. Coronavirus. Pourquoi le Hellfest 2020 se prépare à « un report d’un an »

Avant d’annuler officiellement l’édition prévue du 19 au 21 juin, l’organisation attend la décision du gouvernement, très probable, de prolonger les mesures de confinement. Une étape indispensable pour faire jouer son assurance. Les pertes sont déjà estimées à 2 millions d’euros. Explications de Ben Barbaud, le directeur du festival.
Recueilli par Benoît GUÉRIN.  Publié le 03/04/2020 à 20h07
...

On attend que le gouvernement décide, comme c’est probable, de prolonger le confinement et l’interdiction de rassemblement, au-delà du 15 avril. Ça nous permettra de faire marcher la clause de force majeure prévue dans nos contrats avec les artistes. Dès lors, on ne pourra plus, matériellement, monter le festival en temps et en heure pour les dates prévues (19 au 21 juin). Ça permettra de justifier l’annulation. Mais si demain, je prends seul la décision, on pourra me reprocher d’avoir annulé de façon unilatérale, et donc il faudra payer. Donc il faut que l’État se positionne pour arrêter cette hémorragie. Malgré nos innombrables relances au ministère de la culture, on n’a même pas reçu un put… d’appel ni un put… de mail. Même pas un coup de téléphone ! Rien. C’est une honte. Plus les jours passent, plus on perd de l’argent…
...
Vous envisagez de tout reporter d’un an. Pourquoi ?

On veut proposer à ceux qui ont leur billet 2020 de le garder pour 2021. On la chance d’afficher complet depuis longtemps. Les billets du Hellfest sont précieux et on va miser sur la fidélité du public. On espère qu’il n’y aura pas beaucoup de demandes de remboursement, ce qui nous permettra de conserver de la trésorerie et de passer l’orage. Les banques vont aussi jouer leur rôle, je suis confiant.

Un report de quelques mois n’était-il pas envisageable ?

Non. On n’est pas sûr que la crise soit totalement derrière nous en septembre. Mais surtout, ce ne sera plus la même qualité. Les groupes américains ne viendront pas. Ils sont en train de vivre ça en ce moment dans leur pays, et la santé est un sujet sensible. Ils vont tous annuler leurs tournées. Une édition en septembre, ce serait moins bon, et les festivaliers seront plus nombreux à demander le remboursement, c’est logique. Je préfère reporter d’un an.
...

www.ouest-france.fr

Un impact économique important par ses retombées.

Hors ligne

 

#974 05-04-2020 20:44:26

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Redressement judiciaire le 01-04-2020 de TPG PACKAGING  et sa holding COBA
RUE MOULIN 44260 MALVILLE

Hors ligne

 

#975 20-04-2020 15:25:37

Vincent GACHE
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 18-05-2012
Messages: 1431

Re: Nantes/Saint-Nazaire - Économie

Anticipation ...

ENQUÊTE FRANCEINFO. Prêts garantis par l'Etat : comment les banques traînent des pieds face aux entreprises en difficulté

Depuis la mise en place de prêts garantis par l'État, les entreprises en difficulté à la recherche d'argent déferlent sur les banques. Face à des dossiers qui n'ont aucune chance d'aboutir, des banques font traîner les procédures.
...
Plusieurs chargés d'affaires confirment à la Cellule Investigation de Radio France que des consignes ont été données pour que, dans les cas de refus, la décision soit la plus tardive possible. Le chef d'entreprise se voit expliquer que la décision va être rendue par un comité régional, ou inter-régional. Le but ? Soigner l'image des banques en cette période de crise. Si le dossier n'est pas bon, "il y a un deuxième, voire un troisième regard, confirme Jean. Il faut éviter l’image de la banque qui a coulé les entreprises, même si ce n’est pas vrai."
...
"Il nous a été clairement dit que ce n’était pas très sexy, ces PGE, car ils ne faisaient pas de marge dessus." Isabelle Parize, PDG de Delseyà Radio France
...
Dans le cadre du PGE, ce sont principalement des très petites entreprises, de cinq à six salariés qui nous sollicitent, et qui se voient refuser le prêt car elles n’étaient pas en très bonne situation financière avant la crise. Elles ont des difficultés d’endettement : pas de capital, et pas de perspectives, ce qui conduit à se demander si accroitre l’endettement est vraiment une solution."
...
"Il ne faut pas se cacher : dans un an, pour beaucoup, ça passera en amortissable, prévient Christophe. Dans mon secteur, il y a beaucoup d'entreprises du tourisme. Ce n'est pas cette année qu'elles vont pouvoir reconstituer leur trésorerie. Et dans un an, elles devront rembourser le PGE en plus des dettes accumulées et des charges fixes." Le banquier est pessimiste pour la suite : "On va au-devant d’un grand nombre de cartons, avec un décalage d'un an. On injecte de l'argent dans des entreprises, certaines vont réussir à accumuler assez de trésorerie pour rembourser le crédit. Mais pas toutes."
...

www.francetvinfo.fr

Coronavirus : vers une première vague de faillites dès la fin avril
Publié le 9.04.2020 à 12h07

Selon la société Infolégale, une première vague « importante » de défaillances d’entreprises devrait se produire dès la fin du mois d’avril. Elle dresse aussi le portrait des sociétés les plus en difficulté. 

par Rédaction Mieux Vivre avec AFP
...
A partir des premières décisions prononcées par les tribunaux de Commerce entre le 1er et le 3 avril, Infolégale dresse un portrait des sociétés les plus à même de rencontrer des difficultés dans les prochaines semaines : des entreprises employant moins de 5 salariés (pour 72% d’entre elles) et réalisant moins de 500.000 euros de chiffre d’affaires (pour 51%).

63% des entreprises défaillantes disposaient d’un capital social inférieur à 10.000 euros et 58% d’entre elles avaient enregistré des résultats d’exploitation négatifs les deux années précédentes, précise Infolégale.
Premier secteur touché : le commerce de détail

Sont surtout touchées les entreprises contraintes à l’arrêt par le confinement de la population : le commerce de détail (23% des cas), la construction et le BTP (20%), les bars et restaurants (12%), les coiffeurs et spécialistes des soins du corps (6%), ainsi que les agences publicitaires (6%).

« Nous allons assister à une première vague de défaillances importantes, à fin avril », prédit le président d’Infolégale, Frédéric Julien, alors même que le gouvernement a mis en place de très importantes mesures de soutien à l’activité des entreprises.
...

www.mieuxvivre-votreargent.fr

Dernière modification par Vincent GACHE (20-04-2020 18:12:48)

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact