En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

#51 23-05-2009 19:41:08

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6815

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Oui la ville est trop étendue et c'est un travail bien exhaustif pour une utilité dont je ne vois pas vraiment l'intérêt. C'est un avis personnel.  A7


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#52 18-08-2009 16:41:25

eiffel-ô
Tour Eiffel
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 03-08-2008
Messages: 3829
Immeubles: 340

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Le géo du mois de juin traite un dossier sur Marseille, troisième ville choisie pour cette série appelée "métamorphose des grandes villes françaises".
http://www.geo.fr/en-kiosque/geo-juin-38978

Marseille : Comment la mal-aimée est devenue branchée

On la disait apathique et parfois violente. Ouverte sur la mer mais repliée sur elle-même, nostalgique de son âge d’or colonial. Mais, en trente ans, la plus vieille cité de France s’est refait une beauté. Bienvenue sur la «planète Mars».

A vos kiosques ! D2


Ma carte des opérations d'urbanisme sur le Nord-Vendée (12 pages) :
https://maps.google.fr/maps/ms?msid=203 … &msa=0

Hors ligne

 

#53 19-08-2009 16:20:26

yoyo581
Tour Total
Date d'inscription: 17-05-2007
Messages: 972

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Merci pour l'info.

J'espère que ce ne sera pas trop cliché (genre Plus Belle La Vie)

Hors ligne

 

#54 19-08-2009 17:20:03

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6815

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Je crains que ce ne soit plus disponible en kiosque (édition du mois de Juin).
Rien de bien transcendant, propagande habituelle.  B5


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#55 20-08-2009 16:08:53

Titi13
Arc de Triomphe
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 19-03-2008
Messages: 66
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

En fait c'était juste des comparatifs (photos) de certains lieux de Marseille entre les années 70 et aujourd'hui,
de souvenir il y avait :

le cours Estienne d'Orves
le J4
Le parc du millénaire
les plages Gaston Defferre
le haut de la canebiere
+ 3-4 autres lieux

voila 6-7 pages à tout casser sur les 100 du Géo

Hors ligne

 

#56 24-09-2009 14:14:36

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3928

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La taxe sur les ordures ménagères va augmenter

http://www.laprovence.com/articles/2009 … menter.php

Caselli : "Le coût de l'incinérateur rendait la hausse inévitable"

http://www.laprovence.com/articles/2009 … itable.php

Muselier : "Je ne voterai pas la nouvelle taxe sur les ordures"

http://www.laprovence.com/articles/2009 … ageres.php

En ligne

 

Publicité

#57 06-10-2009 02:58:24

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3928

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Les entrepreneurs marseillais veulent bâtir l’avenir de leur métropole

FRANCE. Les entrepreneurs de l’aire métropolitaine marseillaise, fédérés au sein du Top 20, ont confié à deux ingénieurs consultants, Yves Cousquer et Jean-Bernard de Cerou, la mission de réfléchir à l’avenir de Marseille-Provence et de produire un document stratégique pour le territoire.

(...)

Au printemps 2010, un document de synthèse sera publié.

http://www.econostrum.info/Les-entrepre … a1619.html

Les quelques mots de Fréderic Chevalier et Jean-Bernard de Cerou ont l'art de rendre les objectifs de cette mission plutôts confus, en ce qui me concerne, à moins que ce soit l'horaire tardif qui explique cela ... F9

En ligne

 

#58 30-03-2010 21:57:14

pastis
... avec modération
Date d'inscription: 26-06-2007
Messages: 10224
Immeubles: 20
Photos: 7

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Adopté sans coup férir 
26-03-2010 - La Marseillaise

MPM. Les conseillers de Marseille Provence Métropole ont voté un budget qui permet de réduire l’endettement de la collectivité. Opposée sur le fond, la droite s’est abstenue.

(...)

« Grâce à la bonne gestion dont vous avez hérité, vous pouvez faire progresser l’autofinancement (…) et améliorer le ratio d’endettement. » Le président Eugène Caselli a donc beau jeu de répondre : « Pour la première fois dans la vie de l’institution, notre autofinancement progresse et la dette passe de 27 ans à 16 ans. Alors oui, j’inaugure des équipements que d’autres que moi ont programmés et comme d’autres le feront après moi. »

(...)

BENOIT GILLES

http://www.lamarseillaise.fr/politique/ … f-rir.html

Marseille va peut-être (re)manger son pain noir pendant une dizaines d'années en matière d'investissement public (à l'image de la décennie 90) mais si le privé compense avec une poursuite de l'amélioration écononique et des grands projets (sur Euromed en particulier) alors les prochains élus auront les moyens d'être ambitieux. Surtout si entre temps le Grand Marseille voit le jour.

Hors ligne

 

#59 23-09-2011 12:58:37

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3928

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Exclusif - Incinérateur : MPM échappe à une facture de 107 millions d'euros !

(...)

Selon nos informations, les négociations entre les deux parties qui ont démarré mi-2008 se sont déroulées dans des circonstances troubles : plusieurs des acteurs côté MPM auraient joué contre leur camp, en poussant pour des raisons encore inconnues la communauté urbaine à valider les exigences financières d'Evéré. Parmi eux, Jean-Marc Nabitz : cet ancien haut-cadre du Conseil général qui intervenait en tant que "conseiller bénévole" vient d'être mis en examen et écroué dans un des volets de l'affaire Guérini. Devinant qu'il était en train de se faire doubler au sein même de son équipe, Eugène Caselli a confié le dossier à un nouvel avocat en début d'année et fait réaliser une contre-expertise en interne. C'est cette stratégie qui a permis à MPM d'échapper à la facture de 107 millions d'euros que lui réclamait Evéré.

http://www.laprovence.com/actu/region-e … ons-deuros

Les bras m'en tombent même pas ...

En ligne

 

#60 23-09-2011 14:10:04

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Normal, on commence tous à être mithridatisés.

Hors ligne

 

#61 23-09-2011 20:44:20

urbanoids
Tour Gan
Date d'inscription: 27-05-2007
Messages: 725

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

On peut aussi noter, à l'actif de la municipalité, que Marseille ne s'est pas laissée prendre au piège des prêts toxiques :

http://www.laprovence.com/article/econo … -epargnees

Notre région est l'une des plus touchées par les emprunts structurés dit "toxiques". Selon un fichier confidentiel de Dexia, révélé par Libération et datant de 2009, sept de nos communes enregistrent un surcoût de plus de 20 %.

- Chateauneuf-les-Martigues a le surcoût le plus élevé avec 4 213 000 € soit 40,35 %.
- Entraigues sur la Sorgue évalue son surplus à 1 698 000 € soit 35,38 %...
- Aubagne, quant à elle, enregistre un surplus de 14 513 000 € soit 29,34 %.
- Allauch évalue le montant à sa charge à 3 457 000 € soit 28,17 %.
- Vedène note 603 000 € soit 21 % de surcoût.


Neuf communes enregistrent un surcoût estimé entre 10 et 20 %.

- Manosque évalue son surplus à 692 000 € soit 19,31 %.
- La Penne-sur-Huveaune enregistre un surcoût de 671 000 € soit 15,74 %...
- Gignac-la-Nerthe à un surcoût qui s'élève à 444 000 € soit 11,11 %.

- Le fichier révèle 10,2 % de surplus pour Saint-Rémy-de-Provence et La Ciotat.

Des villes comme Aix-en-Provence, Cavaillon, Arles, Fos-sur-Mer ou encore l'Isle-sur-Sorgue sont moindrement touchées puisque le surcoût qu'implique leur prêt s'élève à moins de 10 %


The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt.
Bertrand Russell

Hors ligne

 

#62 24-09-2011 08:08:13

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Oui pas besoin de prêts toxiques pour plomber les comptes à Marseille, on fait ça avec des produits classiques.  B1

Dernière modification par Bakou (24-09-2011 08:08:38)

Hors ligne

 

#63 30-10-2011 11:30:27

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3928

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Selon l'étude de l'UFC, MPM paierait 149 euros par an et par habitant, lorsque dans le même temps la CU de Lyon ne paierait que 70 euros, sur cette comparaison cela représente une dépense supplémentaire, pour ne pas dire un gaspillage, de l'ordre de 80 millions d'euros/an, de quoi financer, par exemple, près de 3 kms de tramway chaque année ou encore, de réaliser en une décennie le prolongement du métro jusqu'à St Loup et jusqu'à St Antoine ... Il y-aurait des questions à se poser sur les spécificités locales qui "justifient" ce différentiel ...  C6

Les ordures les plus chères de France, c'est à Marseille

D’accord, ça nous coûte un bras. Mais enfin, il faut voir la qualité du service ! Vous connaissez d’autres villes où les trottoirs sont tellement propres qu’on pourrait y casser la croûte ? Alors oui, c’est vrai, les Marseillais paient une petite fortune pour se débarrasser de leurs poubelles et nettoyer leurs rues. Mais le résultat est là... non ?

Pour tout dire, Marseille détiendrait même le record de France des poubelles chères : 149€ par an et par habitant, soit 33 % de plus que la moyenne des villes de plus de 300 000 habitants (1). En comparaison, ces pingres de Dijonnais ne déboursent que 46€ pour évacuer leurs ordures, ces radins de Lyonnais 70€, ces mesquins de Lillois 107€.

(...)

http://www.laprovence.com/article/a-la- … -marseille

En ligne

 

#64 30-10-2011 11:41:52

Didou78
Tour Gan
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 21-10-2006
Messages: 773

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Oui, on a là une pierre dans le jardin de l'ensemble de notre classe politique locale puisque droite et gauche, enfin UMP (RPR/UDF) et PS) se sont partagés la gestion de la communauté urbaine depuis sa création, en faisant perdurer les "caractéristiques" du système Defferre.

Entre ce problème et celui de la fiscalité locale qui étrangle littéralement les classes moyennes faute d'une communauté urbaine au périmètre pertinent, on mesure toute la médiocrité de nos édiles, beaucoup plus prompts jusqu'ici à se concentrer sur leurs petites bisbilles et sur leurs "grosses affaires" clientélistes (et plus si affinité). Mais si on a les dirigeants que l'on mérite, ce que je crois, cela en dit long sur la médiocrité de la réflexion des électeurs locaux (dont je fais parti je dois le rappeler pour ne pas m'ériger en donneur de leçon).


Qui pense peu se trompe beaucoup

Hors ligne

 

#65 14-11-2011 13:56:59

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 6905

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Le parrain du CG13 fait l'unanimité contre lui. Même Gaudin s'y met (enfin)
http://www.marsactu.fr/2011/11/14/casel … n-guerini/
http://www.marsactu.fr/2011/11/14/casel … n-guerini/

Hors ligne

 

#66 14-11-2011 18:12:53

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

C'est surtout les élus PS du CG qui doivent s'y mettre, on perd un temps précieux, il faut s'en débarrasser le plus rapidement possible. L'année prochaine on va commencer à négocier la prochaine génération de Contrat projets (et la part départementale avec le CG 13 est énorme), on va devoir le faire avec ce baltringue qui fait chanter tout le monde ?

Hors ligne

 

#67 14-11-2011 18:42:54

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 6905

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Hors ligne

 

#68 14-11-2011 19:24:03

picpic
Notre Dame
Date d'inscription: 01-08-2008
Messages: 106

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

on peut écrire sur le site du conseil général

je crois qu'on peut se lacher...

Hors ligne

 

#69 14-11-2011 19:31:41

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

C'est aux élus directement qu'il faut écrire, lui il est en plein délire.

Hors ligne

 

#70 15-11-2011 19:56:15

iceboy
Tour EDF
Date d'inscription: 02-09-2007
Messages: 426

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Perso je suis plus partant pour une page facebook "Pour la démission du président Guérini" ^^

Hors ligne

 

#71 07-03-2014 12:29:13

marseillelarevuedepresse
Notre Dame
Date d'inscription: 25-12-2012
Messages: 199
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Je vous conseille l'article de Mediapart sur la ville de Marseille et ses relations avec le BTP.
http://www.mediapart.fr/journal/france/ … promoteurs

Hors ligne

 

#72 08-03-2014 00:14:27

Marsiho
Tour Gan
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 17-05-2011
Messages: 606

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Génial.
"Gaudin a vendu Marseille aux promoteurs", le bon raccourci en introduction, qu'on entend ou qu'on lit tous les jours. Mais bon... Mediapart qui s'associe avec le Ravi, on ne va pas en attendre de l'objectivité et autre chose que du gros cliché de base venu de l'extrême gauche. Surtout avant des élections.
Déjà ça démarre avec une allusion à Marseille Aménagement, genre Gaudin serait derrière certains choix douteux de la SEM... mais Gaudin en veut énormément à l'ancien DG de Marseille Aménagement justement pour la raison qu'il prenait plein de décisions sans en rendre compte à la Ville. Sanmarco l'avait d'ailleurs hurlé sur tous les toits avant de démissionner de la Présidence. Vlasto à peine arrivée derrière, a exigé un audit de la société...
Mais bon, ça les gonfle que Gaudin, pourtant pas parfait, n'ait jamais été inquiété par la justice durant sa longue carrière politique... donc ils cherchent désespérément quelque chose à dire, en le formulant de façon que le lecteur résume au final sa pensée à Gaudin = magouilles.
Et ça, c'est vraiment pas le défaut que je retiendrai de Gaudin.

Au passage, que ça plaise ou non, je suis bien content de ces fameux "arrangements" avec les promoteurs au Rouet, à la Capelette, à la Joliette, au Merlan, à la Rose, etc. Sans eux, ces quartiers auraient toujours une bien sale gueule aujourd'hui. Pareil pour la rue de la République, sans les méchants ANF et Atemi/Buildinvest, donc en comptant uniquement sur des petits propriétaires privés, il aurait fallu 50 ans de plus pour réhabiliter cette rue. Et encore...

Hors ligne

 

#73 08-03-2014 21:53:20

marseillelarevuedepresse
Notre Dame
Date d'inscription: 25-12-2012
Messages: 199
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La non-mise en concurrence pour l'attribution de terrains par Marseille Aménagement pose quand même légèrement  souci.
Marsactu a fait un résumé du dossier de Mediapart
http://www.marsactu.fr/justice-affaires … 33406.html

Hors ligne

 

#74 09-03-2014 07:33:54

bonbon
Membre
Date d'inscription: 17-05-2007
Messages: 19

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Bonjour,

Pour ma part je pense que le problème ne provient pas du fait qu'il y ait eu ou pas une procédure de mise en concurrence. La cession d'un bien immobilier appartenant au domaine privé n'a pas à faire l'objet d'une mise en concurrence obligatoire, et ceci même si le bien appartient à une collectivité territoriale.
Le problème vient du fait que les attributions de terrain à des promoteurs ne soient pas toujours dans l'intérêt des administrés (des contribuables). Pourquoi payer le triple, voire plus, lorsque l'on peut s'en passer ? Il y a forcément une raison...Et une telle pratique, si elle n'a d'autre but que de service les intérêts financiers particuliers de certains, est condamnable.

Dernière modification par bonbon (09-03-2014 07:36:30)

Hors ligne

 

#75 10-03-2014 10:25:07

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Marsiho a écrit:

Génial.
"Gaudin a vendu Marseille aux promoteurs", le bon raccourci en introduction, qu'on entend ou qu'on lit tous les jours. Mais bon... Mediapart qui s'associe avec le Ravi, on ne va pas en attendre de l'objectivité et autre chose que du gros cliché de base venu de l'extrême gauche. Surtout avant des élections.
Déjà ça démarre avec une allusion à Marseille Aménagement, genre Gaudin serait derrière certains choix douteux de la SEM... mais Gaudin en veut énormément à l'ancien DG de Marseille Aménagement justement pour la raison qu'il prenait plein de décisions sans en rendre compte à la Ville. Sanmarco l'avait d'ailleurs hurlé sur tous les toits avant de démissionner de la Présidence. Vlasto à peine arrivée derrière, a exigé un audit de la société...
Mais bon, ça les gonfle que Gaudin, pourtant pas parfait, n'ait jamais été inquiété par la justice durant sa longue carrière politique... donc ils cherchent désespérément quelque chose à dire, en le formulant de façon que le lecteur résume au final sa pensée à Gaudin = magouilles.
Et ça, c'est vraiment pas le défaut que je retiendrai de Gaudin.

Au passage, que ça plaise ou non, je suis bien content de ces fameux "arrangements" avec les promoteurs au Rouet, à la Capelette, à la Joliette, au Merlan, à la Rose, etc. Sans eux, ces quartiers auraient toujours une bien sale gueule aujourd'hui. Pareil pour la rue de la République, sans les méchants ANF et Atemi/Buildinvest, donc en comptant uniquement sur des petits propriétaires privés, il aurait fallu 50 ans de plus pour réhabiliter cette rue. Et encore...

Ben oui, Gaudin était tellement en colère qu'il a préféré laisser San Marco démissionner plutôt que virer Boumendil. Tellement grosse la colère qu'il l'a décoré personnellement de la légion d'honneur.

Dernière modification par Bakou (10-03-2014 10:30:14)

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact