En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Belgique - Démographie et population

#51 16-04-2016 16:53:23

Hub
Notre Dame
Lieu: Liège ; Montigny-le-Tilleul
Date d'inscription: 28-10-2012
Messages: 187
Site web

Re: Belgique - Démographie et population

On est vraiment à part en Wallonie (et en Belgique). On fait belle figure vis-à-vis de nos régions voisines qui ont des perspectives démographiques médiocres, pour ne pas dire désastreuses pour certaines (le Limbourg néerlandais, les deux Rhénanie, le Grand Est français...). Il n'y a que le Luxembourg et feu le Nord-Pas-de-Calais qui s'en sortent bien.

Pour le reste des Pays-Bas, je n'ai pas vraiment étudié la question, mais j'imagine que la Randstad doit centraliser une bonne part de la croissance.


Le Bruxellois a aimé ce post.

Hors ligne

 

#52 16-04-2016 19:58:53

foolquiestcool
Tour Total
Date d'inscription: 21-05-2011
Messages: 996

Re: Belgique - Démographie et population

Alors c'est vrai que les chiffres sont plutôt très bons et c'est tant mieux ( Dommage d'ailleurs que Bruxelles ne soit pas analysée), mais tu vas un peu vite dans ta comparaison... Quand tu cites le Grand Est, si tu le prends dans son ensemble oui c'est pas bon, mais si tu regardes dans le détail, la Marne n'offre pas un visage si " médiocre", et je ne parle pas de l'Alsace, où la croissance est certes molle, mais elle est toujours là...et les projections tablent quand même sur un certain accroissement de la population et spécialement dans le Bas-Rhin...après évidemment ce n'est pas du 8,4% mais franchement de manière générale en France je ne vois pas beaucoup de régions qui affichent un tel taux de croissance...





Fool


Ni Dieu, ni maître.

Hors ligne

 

#53 16-04-2016 20:14:32

Aang
Tour Gan
Lieu: Liège
Date d'inscription: 27-05-2013
Messages: 734

Re: Belgique - Démographie et population

oui mais le taux de croissance il est du a la natalité ou aux immigrants?

Hors ligne

 

#54 16-04-2016 20:45:53

foolquiestcool
Tour Total
Date d'inscription: 21-05-2011
Messages: 996

Re: Belgique - Démographie et population

A mon avis, et là je parle surtout pour l'Alsace ça doit être surtout du à l'installation de nouveaux arrivants plus qu'à la natalité...





Fool


Ni Dieu, ni maître.

Hors ligne

 

#55 17-04-2016 11:45:36

Hub
Notre Dame
Lieu: Liège ; Montigny-le-Tilleul
Date d'inscription: 28-10-2012
Messages: 187
Site web

Re: Belgique - Démographie et population

Oui, j'ai voulu utiliser les nouvelles régions, mais j'aurais du être plus clair: je visais globalement la Lorraine où les perspectives démographiques sont atones, certains coins connaissant des taux négatifs, notamment les zones limitrophes de la Wallonie. Celles accolées au Grand-Duché se portent un peu mieux, pour les mêmes raisons que celles qui dirigent la démographique du sud-est de notre Luxembourg belge.

Concernant la démographique wallonne, et pour avoir travaillé dessus, c'est l'arrondissement de Liège qui a les plus grandes perspectives dans l'absolu, suivi par le Brabant wallon et l'arrondissement de Namur. Après, il y a un effet de taille à ne pas négliger, mais on peut comprendre aisément le stress que subissent et vont subir les marchés immobiliers et fonciers liégeois.

Dernière modification par Hub (17-04-2016 11:50:37)


foolquiestcool a aimé ce post.

Hors ligne

 

#56 17-04-2016 19:51:09

Aang
Tour Gan
Lieu: Liège
Date d'inscription: 27-05-2013
Messages: 734

Re: Belgique - Démographie et population

c'est quoi le taux d'occupation des logements a liege pour le moment?

Hors ligne

 

Publicité

#57 14-05-2016 02:27:17

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

Le Vif/L'Express :

Plus de Wallons se sont installés en Flandre que l'inverse

Le Vif
13/05/16 à 20:11 - Mise à jour à 20:11
Source: Belga

De plus en plus de Bruxellois et de Wallons s'installent en Flandre alors que le nombre de Flamands qui franchissent la frontière linguistique est en recul, indique vendredi CIB Vlaanderen, l'association flamande des professionnels de l'immobilier. Ce sont principalement des Bruxellois qui vont s'installer en Flandre.

Selon l'analyse, basée sur les chiffres du SPF Intérieur, 6.758 Flamands ont déménagé vers la Wallonie (achat ou location) et 7.689 ont choisi la capitale en 2015. L'an dernier, 7.463 Wallons sont partis s'installer au nord du pays. "Pour la première fois, on a plus de Wallons qui vont s'installer dans l'autre grande région du pays que l'inverse", explique CIB Vlaanderen.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#58 14-05-2016 11:59:31

Nijal
Tour Montparnasse
Lieu: Paris
Date d'inscription: 19-01-2008
Messages: 1325

Re: Belgique - Démographie et population

Est-ce qu'on a les communes de résidence les plus plébiscitées ?

Hors ligne

 

#59 15-05-2016 17:08:11

Chevalier
Modérateur, oufti!
Lieu: Liège
Date d'inscription: 07-07-2006
Messages: 7833
Immeubles: 154
Photos: 198

Re: Belgique - Démographie et population

Aah, comme c'est bête, va falloir qu'on augmente le nombre de communes à facilités...


Le Bruxellois, Aang et julien851 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#60 16-05-2016 21:56:08

Aang
Tour Gan
Lieu: Liège
Date d'inscription: 27-05-2013
Messages: 734

Re: Belgique - Démographie et population

Chevalier a écrit:

Aah, comme c'est bête, va falloir qu'on augmente le nombre de communes à facilités...

comme diraient les flamingants pas question on a déjà laché sur celles la c'est deja trop!
ah je rêve de la règle des 8% fonlandaise, comment le tiers de la flandre serait bilingue fracophone lol

Hors ligne

 

#61 24-05-2016 16:24:53

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

La Dernière Heure/Les Sports :

Un Belge sur deux vit dans une méga-agglomération (INFOGRAPHIE)

J.-B. M.   Publié le  mardi 24 mai 2016 à 14h44  - Mis à jour le  mardi 24 mai 2016 à 14h44   

Belgique  La Belgique, densité oblige, est constituée d’un peu plus de 20.000 localités. Dur, dur de trouver la campagne, surtout dans le nord.

Le bon air frais teinté de la rosée du matin, combien n’aiment pas le humer au réveil ? Pourtant bien peu de Belges peuvent se targuer d’avoir, pour seul voisin, les champs à perte de vue. Il y a presque toujours, pas très loin de là, une autre bicoque.

[...]

Plus d'infos sur le site de statbel.

La carte publiée par la DH démontre toute l'étendue de l'étalement urbain. A noter qu'on distingue clairement la Forêt de Soignes, îlot de verdure intouchable dans l'agglomération bruxelloise. Plus anecdotique, on remarque aussi le tracé de l'Escaut entre Tournai et Gand...


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#62 25-05-2016 13:37:17

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

Sud Presse :

781.887 musulmans vivent en Belgique: découvrez la carte, commune par commune

Rédaction en ligne

En Belgique, près 7% de la population belge est musulmane. Un chiffre scientifique calculé, au 1er janvier 2015, par le sociologue Jan Hertogen, qui collabore notamment avec l’Université catholique de Louvain. Selon ses calculs, il y aurait par ailleurs 4,9% de musulmans en Wallonie et 23,6% à Bruxelles. Enfin, la majorité des musulmans de Belgique vivent en Flandre…

La pratique de l’Islam en Belgique est un sujet qui fait souvent l’objet de fantasmes et de mythes. Et il n’est pas rare d’entendre dans certains discours qu’il est devenu la religion majoritaire en Belgique ou à Bruxelles. Hélas, aucun chiffre officiel ne permet de vérifier ces affirmations. Logique : la Belgique n’organise pas de recensement religieux.

[...]

La carte réalisée par De Standaard est disponible ici.


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#63 25-05-2016 15:21:18

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2990
Immeubles: 20

Re: Belgique - Démographie et population

Mouais... pas convaincu par ce genre d'étude. Je sais qu'on ne peut pas faire de recensement, comme en France d'ailleurs (et je ne m'en plains pas, puisque j'estime que ce genre de choses ne regarde pas l’État), mais ce n'est pas une raison pour faire des études basées sur des stats qui n'ont aucun lien de causalité avec la stat recherchée. Ça peut paraître évident pour certains que les musulmans d'Europe de l'Ouest sont des immigrés ou descendants d'immigrés venant d'Afrique ou d'Asie de l'Ouest, sauf que ça ne l'est pas. D'une part parce que les conversions concernent aussi bien des immigrés que des natifs, d'autre part parce que venir d'un pays où telle religion est majoritaire ne veut pas dire que l'on suit cette dernière. Et ça concerne au total un paquet de monde. On peut se dire qu'au final toutes ces imperfections se compensent ou que les statistiques données ne prétendent pas être précises ou même exactes, néanmoins, pour une personne rentrant dans ces critères (qui, rappelons-le, ne dépendent pas d'elle) se voit affublée d'une étiquette idéologique, ça peut mal passer. Encore là ça va, c'est une étude universitaire, mais en France, c'est le Ministère de l'Intérieur qui fait ses "estimations" en utilisant à peu près la même méthode.   B10

Hors ligne

 

#64 25-05-2016 16:27:08

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

Il ne s'agit que d'une étude (universitaire), rien de plus. Je ne pense pas que les chercheurs ont pris les données à la légère. Le directeur de l'étude explique même être conscient des limites de sa méthode, laquelle me semble néanmoins plutôt bien conçue.

Cette étude a un double but : d'une part, vérifier si les "fantasmes et les mythes" (pour reprendre l'article) se réalisent, et d'autre part, analyser la place de la religion au sein de nos institutions.
En ce qui concerne le premier point, elle permet par exemple de démontrer qu'aucune commune belge n'est majoritairement musulmane, contrairement à de nombreuses croyances (notamment en ce qui concerne Bruxelles). De plus, l'étude confirme également que ce sont surtout dans les communes urbaines que la population musulmane est la plus présente, avec cependant quelques surprises (Beringen, dans le Limbourg, et Renaix en Flandre orientale).
Et quant au second point, il faut savoir que les cultes sont subsidiés par les autorités publiques : l'étude démontre ici que le culte musulman est proportionnellement moins subsidié que le culte catholique, au regard de leurs populations respectives.

Maintenant, c'est sûr que venant d'un quotidien comme Sud-Presse, il ne fallait pas s'attendre à mieux. Que je sache, aucune étude sur la répartition des catholiques, protestants, juifs ou athées n'a été réalisée...


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#65 25-05-2016 17:00:03

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2990
Immeubles: 20

Re: Belgique - Démographie et population

Je ne dis pas qu'elle ne devrait pas se faire. Le problème que je pressens c'est que la plupart des lecteurs la prendront avec ses résultats pour argent comptant, alors qu'elle se base uniquement sur des données corrélées et pas sur des réalités tangibles ou au moins déductibles. Quand je vois que l'étude balance un chiffre précis à l'individu près ça me fait doucement rire. Je ne critique pas les intentions derrière, on a le droit d'étudier ce qu'on veut. Mais pour moi, vu le récupérage politique (pas par les plus bienveillants en général) et surtout le manque de recul de la population vis-à-vis de ce genre de problématiques. La preuve on veut démontrer en somme, si on retire le voile "scientifique" de cette étude, qu'il n'y a pas tant que ça de musulmans en Belgique. Chose qui n'aurait probablement pas été entreprise si la question n'était pas sujette à débat, polémique, voir controverse. Du coup j'aurais préféré que l'étude insiste plus fortement sur le fait que ses résultats se basent sur des stats biaisées. Ça ne la décrédibilise pas forcément et puis de toute façon, les médias reprendront juste un ou deux nombres "choc" sans s'intéresser au pourquoi ou au comment. Là on a l'impression que l'étude avance ses résultats comme étant la vérité irréfutable. C'est peut-être un vieux réflexe d'étudiant, mais quand on fait une étude se basant sur des sondages et/ou des corrélations on utilise toujours le conditionnel ou on précise au moins que les résultats ne sont crédibles que dans les limites des axiomes de l'étude. C'est écrit au début, mais dans la suite l'étude part dans une démarche d'établissement de vérité générale (la carte par exemple) et c'est assez dérangeant.

Je ne savais pas que les cultes étaient subsidiés en Belgique (ou plutôt je l'avais oublié, parce qu'en te lisant je me suis souvenu avoir lu ça il y a fort longtemps). Juste par curiosité, quels sont les cultes subsidiés par l’État ?

Hors ligne

 

#66 25-05-2016 17:43:17

Aang
Tour Gan
Lieu: Liège
Date d'inscription: 27-05-2013
Messages: 734

Re: Belgique - Démographie et population

ziegfried a écrit:

Je sais qu'on ne peut pas faire de recensement, comme en France d'ailleurs (et je ne m'en plains pas, puisque j'estime que ce genre de choses ne regarde pas l’État),

Détrompe toi, les langues parlées, les courants de pensées, les religions devraient regarder l'état et chaque année on devrait répondre a un grand sondage national car toutes ces informations servent a dresser une image de la population et permet a l'état d'adapter ses services a la population et de répondre plus au besoin exprimé de la population! Par contre ça doit être lié a statbel et les données doivent être anonymisé.
C'est exactement ce qu'il y avait avant au Canada avant que les conservateurs n'y foutent le bordel car les grand sondages annuels montraient que la population avait des aspirations de plus en plus libérale et progressive.

Imaginez vous maintenant le scandale que ça ferait en Belgique chez les politique si la population demandait majoritairement des refédéralisations, ça officialiserait le nombre de francophones en Flandre, ....
le problème est qu'un état est censé répondre a ca, mais avec les querelles politiques ca ne se fera jamais

Hors ligne

 

#67 25-05-2016 17:53:44

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2990
Immeubles: 20

Re: Belgique - Démographie et population

Idée intéressante, mais qui va à l'encontre du système actuel des républiques européennes (peu importe lesquelles) puisque un État est représenté par un gouvernement qui s'est fait élire en se basant sur un programme et fait découler la légitimité de son application des élections elles-mêmes. Si un gouvernement se fait élire pour faire ce que son programme dit mais au final fait des sondages pour voir ce que les gens veulent, ça rendrait le système incohérent (même si ça serait au final peut-être mieux) et les élections complètement inutiles. On pourrait résumer l’État à ses fonctionnaires et magistrats qui appliqueraient une politique en fonction des idées exprimées dans les recensements, plus besoin de politiciens.

À vrai dire, même si le recensement idéologique me paraît intéressant, je reste très méfiant. Si ce type de recensement n'existe pas, c'est pour éviter les dérives autoritaires et censurantes, propres aux États. L’État avoue lui-même être potentiellement dangereux pour ses citoyens et se garde donc de les étiqueter idéologiquement. Dans la pratique c'est bien plus raisonnable que ta proposition, qui reste intéressante... en théorie. Donc dans l'état actuel des choses, l’État n'a pas à savoir où se place mon idéologie.

Dernière modification par ziegfried (25-05-2016 17:54:16)

Hors ligne

 

#68 25-05-2016 22:25:42

Aang
Tour Gan
Lieu: Liège
Date d'inscription: 27-05-2013
Messages: 734

Re: Belgique - Démographie et population

attends, je pense que j'ai été vite en besogne en expliquant ca.
le principe de ces recensements idéologiques vont permettre aux politique de créer des programmes en adéquation avec les demandes du peuple, qui seront ensuite élu.
Le principe est que ca donne une base pour savoir ou aller dans le future et surtout ca va beaucoup plus loins que la politique, car ca donne des informations fondamentales pour ca société civile, les ong...
et ca permet de retenir les politiques en laisse

exemple canadien
toute l'électricité vendue a toronto est faite par une compagnie publique nommée toronto hydro, la ville a commencé a la privatiser (le début du process a commencé) pour renflouer les caisses. Mais une grande majeur partie de la population est contre (si je me souviens c'est 70%) et comme on sait cela, un groupe de citoyen s'est crée et commence a relever des fonds et fait de la publicité pour que les citoyens poussent les élu communaux (équivalents la bas bien sur) votent contre.
les données et les informations permettre a des gens de défendre ce que veulent vraiment les citoyens.

Et c'est justement pour ca que les conservateurs sous stephen harper ont fait sauter les grands sondages annuels car ca leur a permit de dévier la politique générale du Canada vers des thèmes plus conservateurs et cacher le fait que la majorité de la population est en fait contre la volonté de la population. Sauf que quelqu'un dans son fauteuil qui entend quelque chose et qui se dit moi je suis contre ca, il va bouger beaucoup plus vite et être pro actif si il sait que 60% de la population est du même avis que lui! Il suffit souvent de regarder, beaucoup des revendications politiques au Canada proviennent directement des grands sondages d'opinions, comme par exemple le renouement du canada avec l'onu est une des grandes revendications du peuple canadien.

exemple, le régime des voitures de société, si maintenant on savait que 70% de la population belge est contre, le système disparaitrait. Mais comme la on n'a aucune idée des tendances de la populations on n'en sait rien.


Pour bruxelles comment peut on prétendre avoir une politique scolaire cohérente et des services a la population répondant aux demandes du peuple quand in ne sait même pas combien il y a de familles francophones et néerlandophone a bruxelles

Et sans indication de la revendications du peuple, que se passe il? on a un gouvernement de lobby qui ne suit que ce que les lobbys demandent
comme le lobby syndicale qui se bat avec la feb et le gouvernement qui coupe au milieu (je dis au milieu par simplicité, je ne veux pas entrer dans le débat du gouvernement michel)
c'est vrai, quelle légitimité a le patron de la FEB pour faire ses demandes?
comme Goblet? il défend avant tout l’intérêt de son million de membres et n'en n'a rien a foutre de savoir comment le gouvernement financera ses demandes et finalement impose a onze millions de gens la volonté d'un million d'entre elles!
ca c'est de la démocratie!!!!

PS
Je ne critique ni l'un ni l'autre, je prend juste l'exemple de la FGTB et de la FEB car ce sont des exemples qui sont assez expressif de la situation Belge mais on pourrait faire le même exemple avec les lobbys de l'armement pour le remplacement des F-16 ou même les marché publique, les PPP ou les privatisations

Hors ligne

 

#69 26-05-2016 00:09:42

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

Tu cites à plusieurs reprise un exemple de recensement linguistique. Or nous savons très bien qu'un retour à de tels recensements est totalement exclu. A l'époque, ces recensements entrainaient une modification de la frontière linguistique. Si on y a mit fin, c'est pour assurer au pays une stabilité institutionnelle. Bien sûr, côté francophone, on verrait d'un bon œil de nouveaux recensements, car cela conduirait sans doute à une nouvelle extension de Bruxelles (aux six communes à facilités de la périphérie, voire plus ultérieurement). Mais si cela avait été l'inverse, si les modifications se faisaient en notre défaveur, notre point de vue serait radicalement différent.

Il se trouve que nous avons désormais instauré une frontière linguistique fixe. Celle-ci est ensuite devenue la frontière des Communautés et des Régions. Revenir à une frontière mouvante serait catastrophique ! Par exemple, une commune dont on soupçonnerait de bientôt "passer de l'autre côté" serait tout simplement abandonnée par la Région/Communauté où elle se trouve actuellement. Sans parler du cas extrême où l'ensemble d'une Communauté deviendrait minoritaire partout (un fantasme flamand souvent brandi à tout va, mais finalement peu réaliste chez nous*).
Alors certes, il y a eu des ratés dans l'établissement de la frontière linguistique. On l'a fixée dix ans après le dernier référendum, en ne tenant pas en compte les dernières évolutions de population dans certaines communes. On a aussi trop mal verrouillé les facilités linguistiques, qui sont une contrepartie essentielle. Mais sur le fond, décider que désormais, un territoire déterminé est unilingue (avec donc quelques exceptions pour protéger les minorités) est la solution la plus adéquate. Et s'il s'avère que la population francophone augmente dans certaines communes (sans facilités) de Flandre - ou l'inverse - ce ne sera pas faute d'avoir prévenu les nouveaux habitants. Tu dois aussi d'intégrer, t'adapter à la Région/Commune/Communauté (ou autre). Au sinon, la "politique migratoire" (au sens le plus large possible, donc même au sein d'un même pays, d'une même région, d'une même province...) deviendrait un instrument politique.

Quant à savoir la proportion de francophones et de néerlandophones à Bruxelles, cela va ici aussi à contre-courant. Les Bruxellois se définissent de moins en moins comme francophones ou comme flamands : l'identité régionale s'impose progressivement, comme en témoigne la volonté de plus en plus affichée de certains Bruxellois de ne plus dépendre des Communautés française et flamande pour les matières communautaires (culture, enseignement, aide aux personnes, sport). Sans compter tout ceux qui sont issu de familles "mixtes", qui se définissent comme bilingues. Ou encore ceux qui, au contraire, n'ont aucune des deux langues comme langue maternelle.
La solution actuellement appliquée pour les matières communautaires gérées par la Cocof et la VGC sont de meilleurs exemples. Les écoles, les hôpitaux et les établissements culturels bruxellois sont ouverts à tous : tu peux inscrire ton enfant dans une école francophone et dans un club de sport néerlandophone, tu peux te faire soigner à Erasme ou à l'UZ Brussel, tu peux aller voir des spectacles au KVS et au Théâtre national... C'est ce que font tous les Bruxellois. Tu peux aussi demander ta facture d'électricité en néerlandais, mais tes documents à la Commune en français. Tu peux même voter pour un parti flamand à la Région et pour un parti francophone au fédéral.
Etablir un recensement de la population francophone et flamande à Bruxelles pour déterminer la part de l'enseignement qui revient à chaque Communauté est un non sens total ! La Flandre reconnaît elle-même qu'elle investit "comme s'il y avait 300 000 flamands à Bruxelles", en reconnaissant qu'il y en a probablement moitié moins. Et pourtant, les écoles flamandes sont prises d'assauts par les parents néerlandophones... mais aussi francophones, qui veulent que leurs enfants deviennent bilingues !

Globalement, je pense que l'idée d'un recensement pour déterminer une politique n'est absolument pas la chose à faire. Beaucoup de personnes sont "hors-cadres", ou changent d'avis/de statut/de religion/de courant de pensée, ou ne veulent tout simplement pas se positionner. Et puis, je ne vois pas en quoi le fait de connaître le pourcentage des religions, des courants de pensée, des ethnies, des langues maternelles ou des orientations sexuelles induirait nécessairement telle ou telle politique.

Si, par contre, des projets concrets étaient soumis à la population (taxation des voitures de société, ou privatisation des compagnies des eaux, pour reprendre tes exemple), on pourrait envisager de consulter la population. C'est absolument autre chose qu'un recensement : on permet à la population d'émettre un avis (voire carrément de prendre une décision, si on préfère le référendum à la consultation populaire). On ne se base pas sur ce que sont les gens, mais sur ce qu'ils veulent. Et on fait en sorte que les questions soient les plus précises possibles : une même personne pourrait très bien être favorable à la privatisation de la poste, mais opposé à celle de la SNCB, par exemple.

*Quoique, il serait très simple de rendre la petite Communauté germanophone minoritaire dans les neufs communes germanophones.


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

ziegfried a aimé ce post.

Hors ligne

 

#70 26-05-2016 00:21:08

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

ziegfried a écrit:

Je ne savais pas que les cultes étaient subsidiés en Belgique (ou plutôt je l'avais oublié, parce qu'en te lisant je me suis souvenu avoir lu ça il y a fort longtemps). Juste par curiosité, quels sont les cultes subsidiés par l’État ?

Tu trouveras plus d'infos ici. Six cultes sont actuellement reconnus et entrent dans les critères pour un financement public : catholique romain, protestant, israélite, anglican, musulman et orthodoxe, en plus de la laïcité organisée.

Pour en revenir à l'article : oui, on connait tous Sud Presse pour son côté "sensationnalisme de caniveau". Clairement, le contenu de l'interview du directeur de l'étude est ce qui est le plus intéressant, à mes yeux. Il ne fallait pas attendre de ces journalistes qu'ils choisissent un titre moins racoleur et une approche plus posée de la question dans le corps de l'article.

En ce qui concerne la méthodologie, vu qu'il s'agit d'une étude universitaire, il ne faut pas se fier aux quelques lignes de l'article. La méthodologie doit certainement se décliner en plusieurs pages, que peu prendront le temps de lire et d'analyser...

J'ai néanmoins choisi de poster l'article ici car, en des termes purement statistiques, il n'est pas inintéressant. Après tout, ce thread est là pour parler de la démographie, et non de toutes les interprétations (foireuses) qui peuvent en être faites... A7


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

ziegfried a aimé ce post.

Hors ligne

 

#71 26-05-2016 12:05:30

Aang
Tour Gan
Lieu: Liège
Date d'inscription: 27-05-2013
Messages: 734

Re: Belgique - Démographie et population

pour ce qui est de la frontière linguistique, je suis pour qu'on mettent en place la même politique que la finlande

mais après ce que tu ne comprend pas c'est que la langue, c'est juste une donnée qui permet de peindre comment est la population, après ca n'apporte rien mais si tu veux pour le bienfait de la discussion on retire la langue. Le problème en Belgique, c'est que tout est ramené a la langue, ca en est même devenu un débat irrationnel!
je suis totalement d'accord qu'il faut se reposer des questions sur les régions, communautés...
mais explique moi comment aujourd'hui les politiciens savent ce que veulent la population? je t'en prie, explique moi comment di rupo (par exemple) sait ce qu'il doit mettre dans son programme pour répondre aux demandes de la population?
car n'oublions pas que les programmes politiques sont comme les lois omnibus on y tape plein de truc dedans avec des choses qu'on aime et qu'on aime pas!
A ton avis, pourquoi crois tu qu'en Belgique on dis que les politiciens sont tous pourri? pourquoi n'y a t'il pas d'engouement pour la politique comme au Canada ou en Suisse?
parce que tu n'a jamais un politicien qui représente totalement tes vues, c'est toujours lui mais j'aime pas ca.
Regarde prend une entreprise, une entreprise ne peut pas travailler sans informations, pourquoi crois tu que le big data est si intéressant, ca permet d'améliorer les cycles de maintenance, d’être plus réactif, de répondre au besoins, de prévoir les besoins.

Après les nombre, c'est comme toujours on peut leur faire dire ce qu'on veut pour tourner l'argument a notre avantage, mais ils sont quand même la!

tiens regarde un exemple le réchauffement climatique pour les pays qui y son contre le changement il rêveraient qu'on arrête d'envoyer des satellites d'observations de la terre, qu'on arrête de mesurer les température globales comme ca ils pourraient répondre ah oui ou ca, moi je ses pas qu'il fait plus chaud, regarde il a encore neigé la semaine dernière! et pendant ce temps la ils vendent toujours leur petrole

Hors ligne

 

#72 26-05-2016 13:48:38

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

Ce n'est pas un hasard si la question linguistique est sensible en Belgique. Et c'est justement pour ça qu'un système à la finlandaise serait inapplicable chez nous.

En ce qui concerne les partis politiques, ils ne travaillent pas à l'aveugle. Tous possèdent un centre d'étude, qui effectue entre autres des sondages de la population. A nouveau, il s'agit de sondage, et certainement pas de recensement.

Enfin, tout ça nous éloigne du sujet : la démographie. Nous ne sommes pas là pour discuter de l'organisation politique du pays. A7


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#73 31-08-2016 15:06:26

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

La Libre Belgique :

Le Brabant wallon, région la plus "éduquée" d'Europe après Londres

rédaction en ligne   Publié le  mercredi 31 août 2016 à 13h13  - Mis à jour le  mercredi 31 août 2016 à 13h21   

Brabant  Eurostat a publié le classement des endroits avec le plus haut taux d'éducation universitaire.

L'agence européenne de statistiques s'est penchée sur le degré d'éducation des populations du Vieux Continent. Elle a publié un rapport dans lequel on retrouve par région le pourcentage de la population (entre 25 et 64 ans) ayant un diplôme de l'enseignement supérieur ou équivalent. 

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#74 07-03-2017 13:43:44

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

Le Vif/L'Express :

13 millions d'habitants en Belgique en 2060

Le Vif 

07/03/17 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Belga

La Belgique passerait de 11,3 millions d'habitants en 2016 à 13 millions à l'horizon 2060, selon les projections démographiques du Bureau du Plan, publiées mardi. La croissance de la population attendue en Région de Bruxelles-Capitale est par ailleurs deux fois supérieure à celle des autres Régions.

La Belgique peut tabler sur une population de 13 millions d'habitants en 2060, ce qui représente une augmentation moyenne de 40.000 habitants par an, contre 50.000 au cours des trois dernières décennies.

La population de la Région de Bruxelles-Capitale (+28% d'ici 2060) croît deux fois plus vite que dans les autres Régions (+14% entre 2016 et 2060), note encore le Bureau du Plan. Un phénomène qui s'explique entre autres par une proportion importante d'immigrants étrangers, parmi lesquels de nombreuses personnes sont en âge d'avoir des enfants.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#75 14-06-2017 13:37:12

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20449
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: Belgique - Démographie et population

La Libre Belgique :

La Belgique comptait 11.322.088 habitants au 1er janvier dernier

BELGA  Publié le  mercredi 14 juin 2017 à 06h35  - Mis à jour le  mercredi 14 juin 2017 à 06h36   

Belgique 

La Belgique comptait précisément 11.322.088 habitants au 1er janvier 2017, une population en augmentation de 0,48% sur un an, selon les chiffres officiels communiqués mardi soir par la Direction générale Statistique du SPF Economie.

La croissance de la population, due à une balance positive des naissances par rapport aux décès et de l'immigration sur l'émigration, a été légèrement inférieure à celle de 2015 (+0,53%). En chiffres absolus, la population légalement enregistrée a augmenté de 54.178 personnes au fil de l'année 2016, la plus grande part (42.239 ou environ 3/4, avant ajustement statistique) étant issue de l'immigration.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact