En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSForum de discussionFranceOccitanieDiscussion : Occitanie…

Occitanie - Économie

#1 23-05-2015 22:27:38

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Occitanie - Économie

Eurostat, l'INSEE et l'INE (institut espagnol de la statistique) viennent de publier les PIB régionaux avec la base de calcul 2010 (avant on était en base 2005). La différence majeure entre les deux bases c'est qu'on a introduit la recherche et développement (R&D) dans le PIB, plus quelques autres modifications comptables.

Voici une comparaison du PIB de MPLR et de la Catalogne. On a les chiffres jusqu'en 2013.

En Catalogne, le passage de l'ancienne à la nouvelle base a entrainé une hausse mécanique du PIB de 4,7% (essentiellement due l'intégration de la R&D donc). En MPLR, il a entrainé une hausse mécanique du PIB de seulement 2,9% (étonnamment, la hausse est du même ordre en MP et en LR).

En 2013, le PIB de la Catalogne (en nouvelle base 2010) s'est élevé à 197,3 milliards d'euros. Le PIB de MPLR (en nouvelle base 2010) s'est élevé à 152,1 milliards d'euros en 2013 (à 56% dans l'ancien MP et à 44% dans l'ancien LR). L'économie de MPLR atteint quasiment la taille de l'économie de PACA (152,7 milliards d'euros en 2013), et est un peu en-dessous de l'économie de la nouvelle méga-région Aquitaine (158,3 milliards d'euros en 2013).

A l'échelle européenne (toutes les données sont avec la nouvelle base 2010), en 2013 MPLR était juste derrière l'Ecosse (154,9 milliards d'euros) et la République tchèque (157,3 milliards d'euros), et devant la Vénétie (146,6 milliards d'euros), l'Emilie-Romagne (143,2 milliards d'euros) et l'Andalousie (141,3 milliards d'euros). En Allemagne MPLR se classerait entre la Rhénanie-Palatinat (124,2 milliards) et la Hesse (242,7 milliards).

La croissance du PIB en volume (c'est-à-dire inflation déduite) depuis 2001 :

http://i62.tinypic.com/1588b4k.png

Dernière modification par Brisa (23-05-2015 22:28:07)


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

urbatoulousain31 et paol031 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2 29-05-2015 20:56:07

urbatoulousain31
Exclu
Date d'inscription: 25-05-2007
Messages: 5251
Immeubles: 82

Re: Occitanie - Économie

Midi-Pyrénées, 1ère région gagnante au jeu des transferts d’emplois

Au jeu des réallocations d’emplois salariés, tous les voyants sont au vert en Midi-Pyrénées. Les déplacements géographiques d’établissements créent le plus d’emploi (+ 3 000 en moyenne chaque année), juste devant les unités pérennes (+ 2 800 emplois). Le solde des créations-destructions est aussi légèrement positif (+ 300 emplois). Midi-Pyrénées est ainsi la région de France où le solde positif en termes d’emploi entre les emménagements et les déménagements est le plus important. Ce solde « migratoire » explique la moitié des créations d’emplois régionales. La zone d’emploi de Toulouse concentre l’essentiel de cette attractivité.


Toulouse : capitale politique et administrative unique et légitime de la grande région Languedoc-Pyrénées.

Hors ligne

 

#3 01-06-2015 21:35:09

stoker
Tour Phare
Lieu: Montpellier / Paris
Date d'inscription: 31-10-2008
Messages: 4530
Photos: 1

Re: Occitanie - Économie

"Bilan 2014 en Languedoc-Roussillon : hausse de l’emploi et du chômage"

Le 4e trimestre 2014 a montré des signes de regain d'activité encourageant, « qui demandent à être confirmés », et a notamment enregistré une hausse de l'intérim en toute fin d'année, notamment pour faire face aux besoins de main d'œuvre des grands chantiers (doublement de l'A9, contournement ferroviaire Nîmes-Montpellier).
Ainsi, l'économie régionale a-t-elle perdu 2 000 emplois salariés dans les secteurs marchands non agricoles durant les trois premiers trimestres, et en a-t-elle regagner autant au dernier trimestre.
Mais la stabilité de l'emploi salarié marchand concurrentiel dissimule d'importantes disparités territoriales : l'Hérault gagne le plus d'emplois et les autres départements de la région en perdent.
Si le taux de chômage est de 6,2 % dans la zone d'emploi de Lozère, il est de 18 % dans la zone d'emploi d'Agde-Pézenas, soit le niveau le plus élevé de France métropolitaine...

Le secteur de la construction, notamment, a continué à perdre des emplois, malgré une stabilisation en fin d'année. Et c'est le service aux entreprises qui présente les plus fortes progressions d'emploi. L'emploi industriel se stabilise également, grâce notamment à un bon niveau d'activité des industries alimentaires.
Secteur-clef de la région, la viticulture affiche un volume de la récolte en baisse de 6 % par rapport à 2013 mais dans la norme des cinq dernières années en dépit des aléas climatiques. Les cours des vins en vrac progressent de 10 % et les quantités commercialisées augmentent. Les exportations ont augmenté en volume et en valeur, avec des ventes significatives vers l'Europe (notamment les Pays-Bas et le Royaume-Uni) et l'Asie (en particulier la Chine)...
« Dans une région où la population active augmente à un rythme de + 1 % par an, la  hausse de l'emploi total de l'ordre de + 0,4 % est insuffisante pour enrayer la croissance du chômage », conclut l'Insee.
Paradoxalement, l'année 2014 est donc, comme les trois années précédentes, une année de croissance d'emploi et de hausse du chômage.

Objectif L.R / La Tribune 01/06/2015


"L’économie de Midi-Pyrénées a tourné au ralenti en 2014"

Alors que tous les secteurs économiques sont à la peine en Midi-Pyrénées, la filière de l'aéronautique et du spatial continu d'affirmer son statut de filière reine au sein de la région. Tandis que l'emploi salarié marchand baisse légèrement en 2014 (une première depuis 2007), seul les secteurs de l'industrie et du secteur marchand créent un solde positif, notamment grâce à la filière aéronautique.
Le tableau est moins reluisant dans les autres secteurs économiques.
Le constat sur l'année 2014 est sans appel : le chômage a encore augmenté. Une augmentation de 0,5 %, légèrement plus forte que la moyenne nationale (plus 0,4 %), a été enregistrée par Pôle Emploi. Le taux de chômage a donc dépassé la barre des 10 % en Midi-Pyrénées pour atteindre 10,4 % des actifs de la région.
Néanmoins, le chômage n'est pas réparti de façon homogène sur le territoire régional. Les pertes d'emplois sont concentrées sur trois départements : le Tarn, le Gers et les Hautes-Pyrénées. De son côté, la Haute-Garonne concentre la grande majorité des activités de la région.
À noter que depuis 2007, et le début de la crise économique mondiale, les demandeurs d'emplois n'ont cessé d'augmenter en Midi-Pyrénées. Cependant, selon l'Insee, la région Midi-Pyrénées reste toutefois une des régions françaises où la situation se dégrade le moins.

Objectif L.R / La Tribune 01/06/2015



Toulouse et Montpellier tirent la croissance de l'emploi dans la grande région, elles résistent mieux aux crises écoomiques, pas de surprise !


paol031 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4 01-06-2015 23:23:45

paol031
Tour Total
Date d'inscription: 11-06-2014
Messages: 920
Site web

Re: Occitanie - Économie

Evolution du chômage dans nos départements depuis le début de la crise:
http://nsa38.casimages.com/img/2015/06/01/150601112147250398.png
https://d6zo052ygi9mi.cloudfront.net/web/fullscreen/104191/0cb5d38f5e0370a749b87880379086b4.jpg
Le chômage continue d'augmenter en Midi-Pyrénées

S’agissant de la catégorie A, par département, le nombre de demandeurs d’emploi varie fin avril 2015 par rapport à fin mars 2015 entre -0,8 % et +1,4 % :
Ariège (+0,2 %)
Aveyron (+0,3 %)
Haute-Garonne (+0,3 %)
Gers (+0,3 %), Lot (-0,3 %)
Hautes-Pyrénées (+1,4 %)
Tarn (+0,3 %)
Tarn-et-Garonne (-0,8 %)

Légère baisse du chômage en Languedoc-Roussillon, en avril, -0.2%

Fin avril, l’évolution des demandes de catégorie A est comprise entre -3,5% en Lozère et +0,1% dans les Pyrénées-Orientales.
Aude : -0,6%,
Gard : 0%,
Hérault : -0,2%,
Lozère : -3,5%,
Pyrénées-Orientales : +0,1%.

Dernière modification par paol031 (01-06-2015 23:27:25)


Gerami a aimé ce post.

Hors ligne

 

#5 02-06-2015 18:54:42

ANDRE
Tour Total
Date d'inscription: 14-08-2009
Messages: 995

Re: Occitanie - Économie

Grande région : Alary annonce la généralisation de Sud de France

Lors d'un bilan de la marque Sud de France, dressé le 2 juin à l'occasion de sa 10e année d'exploitation, le président du Conseil régional Languedoc-Roussillon a annoncé un accord politique avec Midi-Pyrénées pour l'étendre à la future grande région. Mais le cabinet de Martin Malvy indique que rien n'a été signé.

objectif-languedoc-roussillon.latribune.fr

Hors ligne

 

#6 02-06-2015 19:16:27

bigorre
Tour Total
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 989

Re: Occitanie - Économie

paol031 a écrit:

Evolution du chômage dans nos départements depuis le début de la crise:
http://nsa38.casimages.com/img/2015/06/ … 250398.png
https://d6zo052ygi9mi.cloudfront.net/we … 9086b4.jpg
Le chômage continue d'augmenter en Midi-Pyrénées

S’agissant de la catégorie A, par département, le nombre de demandeurs d’emploi varie fin avril 2015 par rapport à fin mars 2015 entre -0,8 % et +1,4 % :
Ariège (+0,2 %)
Aveyron (+0,3 %)
Haute-Garonne (+0,3 %)
Gers (+0,3 %), Lot (-0,3 %)
Hautes-Pyrénées (+1,4 %)
Tarn (+0,3 %)
Tarn-et-Garonne (-0,8 %)

Légère baisse du chômage en Languedoc-Roussillon, en avril, -0.2%

Fin avril, l’évolution des demandes de catégorie A est comprise entre -3,5% en Lozère et +0,1% dans les Pyrénées-Orientales.
Aude : -0,6%,
Gard : 0%,
Hérault : -0,2%,
Lozère : -3,5%,
Pyrénées-Orientales : +0,1%.

Est ce que quelqu'un connaîtrait les raisons  de ce chômage important dans certaines zones d'emploi de LR?
Population saisonnière, bcp de  travail au "black",... D3
C'est quoi les raisons???

Hors ligne

 

#7 02-06-2015 21:40:04

ANDRE
Tour Total
Date d'inscription: 14-08-2009
Messages: 995

Re: Occitanie - Économie

Depuis 2012, le chômage a diminué… dans 3 « zones d’emploi » sur 304

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art … IW3tSj8.99

L'info a été postée dans le forum "La France en général", mais cette étude concerne bien évidemment la région LRMP.

La carte des « zones d’emploi » représente l’évolution du nombre de demandeurs d’emplois .Passez votre souris au-dessus de la carte pour afficher le détail et l’évolution, déplacez les glissières pour sélectionner une période.

Hors ligne

 

#8 03-06-2015 16:26:58

bigorre
Tour Total
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 989

Re: Occitanie - Économie

Pauvreté : l'écart se creuse entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

De grandes disparités entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Mais cette étude montre surtout de fortes disparités entre les deux régions qui s'apprêtent à fusionner. En Languedoc-Roussillon, 20 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, contre seulement 14 % en Midi-Pyrénées. Cette pauvreté est plus prégnante en centre-ville. Ainsi, le taux de pauvreté atteint 32,3 % à Béziers (la ville est la 4e aire urbaine la plus pauvre de France), 29,8 % à Perpignan, 25 % à Montpellier mais seulement 18 % à Toulouse.

Un des enjeux de la fusion des deux régions sera d'équilibrer les richesses entre les différents territoires. Plusieurs acteurs politiques ont d'ailleurs dénoncé la focalisation du débat sur les métropoles Toulouse et Montpellier au détriment des territoires ruraux.

Il est clair que la répartition des moyens sur ces territoires défavorisés sera un des enjeux des politiques de la région. Quand en plus , on recoupe cette étude avec le déclin  démographique de ces mêmes zones pauvres, il y a de quoi s’inquiéter pour ces zones rurales.... D3
Si on ne fait rien, on va vers une désertification massive d'une grande partie de la région et là on pourra vraiment parler de désert: Des villages fantômes à perte de vu....vous êtes vous déjà  baladé dans le haut Corbières? Cela fait peur!


Gerami a aimé ce post.

Hors ligne

 

#9 03-06-2015 18:41:50

stoker
Tour Phare
Lieu: Montpellier / Paris
Date d'inscription: 31-10-2008
Messages: 4530
Photos: 1

Re: Occitanie - Économie

bigorre a écrit:

Pauvreté : l'écart se creuse entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

De grandes disparités entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Mais cette étude montre surtout de fortes disparités entre les deux régions qui s'apprêtent à fusionner. En Languedoc-Roussillon, 20 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, contre seulement 14 % en Midi-Pyrénées. Cette pauvreté est plus prégnante en centre-ville. Ainsi, le taux de pauvreté atteint 32,3 % à Béziers (la ville est la 4e aire urbaine la plus pauvre de France), 29,8 % à Perpignan, 25 % à Montpellier mais seulement 18 % à Toulouse.

Un des enjeux de la fusion des deux régions sera d'équilibrer les richesses entre les différents territoires. Plusieurs acteurs politiques ont d'ailleurs dénoncé la focalisation du débat sur les métropoles Toulouse et Montpellier au détriment des territoires ruraux.

Il est clair que la répartition des moyens sur ces territoires défavorisés sera un des enjeux des politiques de la région. Quand en plus , on recoupe cette étude avec le déclin  démographique de ces mêmes zones pauvres, il y a de quoi s’inquiéter pour ces zones rurales.... D3
Si on ne fait rien, on va vers une désertification massive d'une grande partie de la région et là on pourra vraiment parler de désert: Des villages fantômes à perte de vu....vous êtes vous déjà  baladé dans le haut Corbières? Cela fait peur!

http://img15.hostingpics.net/pics/286487Capturedcran20150603184012.png


Gerami a aimé ce post.

Hors ligne

 

#10 03-06-2015 19:18:26

ANDRE
Tour Total
Date d'inscription: 14-08-2009
Messages: 995

Re: Occitanie - Économie

Future grande Région : quel avenir pour la marque Sud de France ?

La marque régionale Sud de France est utilisée par 1 322 entreprises pour 4 200 produits. Son avenir dans la future grande région regroupant Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon est-il assuré ?

On aurait pu avoir "Pays d'Oc" et "Roussillon"!!!la petite histoire qui a créé la marque Sud de France



Du vins aux produits cosmétiques
Depuis 2006, la bannière, portée par la société mixte Sud de France Développement, a largement débordé du cadre du vin. En 2008, elle a labellisé les destinations touristiques, les équipements touristiques l'année suivante. Début 2010, la société mixte signait une convention avec les filières du bois et de l'horticulture. Vingt-trois filières disposent, depuis l'an dernier, de cahiers des charges spécifiques encadrant la qualité des produits et mardi, ce fut au tour du bâtiment et de la filière “bien-être et cosmétique” (OcWell) de signer des conventions d'utilisation de la marque sur cette même exigence de qualité. Au total 1 322 entreprises ont mis 4 200 produits sous la bannière Sud de France dont 2 912 relèvent du monde du vin. Un beau palmarès.

Hors ligne

 

#11 03-06-2015 19:51:18

paol031
Tour Total
Date d'inscription: 11-06-2014
Messages: 920
Site web

Re: Occitanie - Économie

On note que le plus fort taux de pauvreté en LR (et donc dans la future région) et en faite dans la zone de transition entre la côte Languedocienne et l’intérieur des terres (de l'actuel MP).

Les professionnels de la filière bois en Midi-Pyrénées veulent redynamiser le secteur

Le territoire de Midi-Pyrénées est recouvert de forêts à 26%. C'est la quatrième région de France. Pourtant, 80 % du bois utilisé localement est importé des pays scandinaves. L'objectif des professionnels de la filière est de récolter et valoriser le bois encore non exploité dans des zones escarpées mais il faut rester compétitif.


Gerami a aimé ce post.

Hors ligne

 

#12 04-06-2015 11:53:29

Gerami
Notre Dame
Date d'inscription: 17-06-2014
Messages: 111

Re: Occitanie - Économie

stoker a écrit:

bigorre a écrit:

Pauvreté : l'écart se creuse entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

De grandes disparités entre Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Mais cette étude montre surtout de fortes disparités entre les deux régions qui s'apprêtent à fusionner. En Languedoc-Roussillon, 20 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, contre seulement 14 % en Midi-Pyrénées. Cette pauvreté est plus prégnante en centre-ville. Ainsi, le taux de pauvreté atteint 32,3 % à Béziers (la ville est la 4e aire urbaine la plus pauvre de France), 29,8 % à Perpignan, 25 % à Montpellier mais seulement 18 % à Toulouse.

Un des enjeux de la fusion des deux régions sera d'équilibrer les richesses entre les différents territoires. Plusieurs acteurs politiques ont d'ailleurs dénoncé la focalisation du débat sur les métropoles Toulouse et Montpellier au détriment des territoires ruraux.

Il est clair que la répartition des moyens sur ces territoires défavorisés sera un des enjeux des politiques de la région. Quand en plus , on recoupe cette étude avec le déclin  démographique de ces mêmes zones pauvres, il y a de quoi s’inquiéter pour ces zones rurales.... D3
Si on ne fait rien, on va vers une désertification massive d'une grande partie de la région et là on pourra vraiment parler de désert: Des villages fantômes à perte de vu....vous êtes vous déjà  baladé dans le haut Corbières? Cela fait peur!

http://img15.hostingpics.net/pics/28648 … 184012.png

J'ai une petite question, quelqu'un sait pourquoi l'INSEE a inclue Avignon et Arles sur cette carte alors qu'elle traite de MPLR ?

Hors ligne

 

#13 04-06-2015 12:10:27

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2161

Re: Occitanie - Économie

Idem pour les pôles d'emplois de Mont-de-Marsan, Pau et Agen. Je pense qu'ils sont intégralement sur la carte car ils rayonnent en partie sur des territoires de LRMP.


Gerami et midi.31 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#14 05-06-2015 12:49:02

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2161

Re: Occitanie - Économie

On ne peut pas dire qu'il s'agisse uniquement d'économie, mais je poste ici une interview de M. Malvy évoquant largement la nouvelle région :

http://www.centrepresseaveyron.fr/2015/ … 961701.php

Dernière modification par Ptiloulou (05-06-2015 12:49:12)

Hors ligne

 

#15 05-06-2015 20:59:32

ANDRE
Tour Total
Date d'inscription: 14-08-2009
Messages: 995

Re: Occitanie - Économie

L'union des Safer Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées est prévue pour juillet 2017

Les Safer des deux régions fusionneront en 2017, probablement en juillet. L'annonce, qui a été faite le 5 juin par Dominique Granier, président de la Safer LR, pourrait aboutir sur une structure arbitrant les achats, les ventes et l'aménagement de 35 % du foncier agriculture national.

On reproche souvent au LR d'être désorganisé en archipel...

"Nous serons en 2016 dans la plus grande région de France, déclare-t-il. Nous sommes bien structurés en Languedoc-Roussillon. De son côté, Midi-Pyrénées, a 2,5 Safer : deux structures (Aveyron-Lot-Tarn et Haut Languedoc), auxquelles se rajoute le département du Tarn et Garonne qui dépend de l'Aquitaine. Cette organisation en Midi-Pyrénées génère des difficultés et débouche sur moins de relations avec le monde rural. Nous sommes en marche pour faire une Safer Languedoc-Roussillon / Midi-Pyrénées en 2017, disons juillet. On aurait pu attendre qu'ils fassent leur regroupement de leur côté, mais il aurait fallu patienter jusqu'en 2019 pour finaliser le projet. Nous avons décidé d'anticiper, et nous en sommes au stade des premières rencontres."

objectif-languedoc-roussillon.latribune.fr


Gerami a aimé ce post.

Hors ligne

 

#16 11-06-2015 23:23:04

ANDRE
Tour Total
Date d'inscription: 14-08-2009
Messages: 995

Re: Occitanie - Économie

Les CCI du Languedoc-Roussillon vont passer de neuf à cinq

L'assemblée générale des CCI régionales, prévue fin juin, devrait voter la départementalisation du réseau consulaire, avec une seule chambre par département. Le principe en a été adopté lors du bureau de la CCI Languedoc-Roussillon, le 10 juin.

"Cette décision repose sur deux nécessités, résume-t-il. D'une part, il nous faut réorganiser le back office, ce qui suppose de savoir combien nous serons. Je précise que dans un contexte financier tendu, réduire le nombre de CCI de moitié nous permettra d'alléger ce poste. D'autre part, pour envisager à l'avenir un rapprochement avec Toulouse, il est judicieux de se mettre en ordre de marche."

Quatre CCI déléguées...
De fait, le bureau de la CCI Languedoc-Roussillon a également acté que les chambres de Béziers, Sète, Alès et Narbonne hériteront de cette fonction.

objectif-languedoc-roussillon.latribune.fr

Hors ligne

 

#17 12-06-2015 09:24:57

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2161

Re: Occitanie - Économie

Difficile de trouver le fil de discussion totalement adapté, je met ici le lien vers un article évoquant les enjeux de la nouvelle Région, plutôt consensuel et convenu dans les sujets abordés :

http://www.ladepeche.fr/article/2015/06 … egion.html

Hors ligne

 

#18 24-08-2015 17:24:43

midi.31
Tour Phare
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 19-11-2007
Messages: 4575

Re: Occitanie - Économie

Pourquoi Midi-Pyrénées est la deuxième région d’accueil des investissements étrangers en France

http://www.touleco.fr/Les-chiffres-qui- … on-d,16111


per tolosa totjorn mai

Hors ligne

 

#19 17-09-2015 19:29:07

bigorre
Tour Total
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 989

Re: Occitanie - Économie

"Pyrénées Méditerranée", le nouveau club d'entreprises commun à Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon

Les présidents des deux chambres de commerce et d'industrie toulousaine et montpellliéraine ont annoncé ce jeudi 17 septembre la création de Pyrénées Méditerranée, un club d'entreprises commun pour encourager la coopération entre les entrepreneurs de la future région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées. Ce lancement est intervenu à l'occasion du 5e Forum économique de Toulouse organisé par la CCI de Toulouse et qui a réuni plus de 800 personnes dans les locaux de la Cité de l'entreprise à Balma.

Pour conclure, le président de Stelia Aerospace Cédric Gautier a souligné que "le nom de la future grande région est loin d'être un point anecdotique", observant qu'il manque encore à la future grande région une identité, une marque commune.

C'est clair, c'est loin d'être anecdotique ... B5
Apparemment, il y avait les principaux candidats pour les régionales, j’espère que ce nom "pyrenees-mediterranee" ne leur aura pas donné des idées pour le futur nom de LRMP ....
Concernant la marque commune entre LR et MP, il y aurait peut être occita... G2


dalco a aimé ce post.

Hors ligne

 

#20 30-09-2015 14:08:26

bigorre
Tour Total
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 989

Re: Occitanie - Économie

Je mets cette étude ici même si cela concerne que MP et Aquitaine
Filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest : un moteur économique concentré

La filière aéronautique et spatiale emploie près de 10 % des salariés des secteurs marchands non agricoles du grand Sud-Ouest fin 2013. Elle se concentre principalement sur quelques secteurs industriels et quelques activités de services spécialisés aux entreprises. De même, géographiquement, l’emploi de la filière AS est regroupé sur quelques zones d’emploi, et d’abord sur celle de Toulouse où il est surreprésenté. Les territoires dont l’économie dépend de la construction aéronautique et spatiale sont toutefois relativement nombreux à bénéficier de son dynamisme.

La diffusion géographique de la filière est relativement faible

Dans le grand Sud-Ouest, les salariés de la filière AS se concentrent sur trois zones d’emploi fin 2013 : Toulouse (62 %), Bordeaux (15 %) et Pau (6 %). La présence des constructeurs et motoristes, avec à proximité quelques grands équipementiers ou sociétés d’ingénierie, expliquent cette répartition.

La zone d’emploi de Toulouse se distingue par une concentration des salariés de la filière AS régionale nettement plus forte (62 %) que son poids dans l’ensemble des salariés des secteurs marchands non agricoles du grand Sud-Ouest (28 %). Cette sur-représentation demeure même si on exclut les constructeurs et maîtres d’œuvre présents à Toulouse. À l’inverse, la zone d’emploi de Bordeaux se caractérise par une nette sous-représentation de la filière AS au regard de son poids dans l’économie marchande non agricole du GSO (23 %).

Si la filière AS est fortement concentrée géographiquement sur le territoire du GSO, l’économie de plusieurs zones d’emploi est très dépendante de son activité, particulièrement dynamique.

Avec sa grande concentration d’acteurs de l’aéronautique et du spatial, la zone d’emploi de Toulouse est aussi très dépendante de la construction AS : 1 salarié sur 5 y travaille pour une entreprise de la filière fin 2013. Cette forte spécialisation tient à la présence des constructeurs aéronautiques et des maîtres d’œuvre du spatial mais aussi à celle de grands équipementiers industriels (Liebherr, Latécoère, Thales Avionics, Rockwell, etc.) ou de grandes sociétés d’ingénierie et de services informatiques (Altran, Alten, Assystem, Akka, Sogeti, Capgemini, CS, etc.).

Toulouse DOIT se diversifier sinon..... C4

Hors ligne

 

#21 12-10-2015 17:03:45

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2161

Re: Occitanie - Économie

Un article sur la fusion des régions LR et MP, qui prend un peu de distance sur les chamailleries de court terme :

http://www.latribune.fr/regions/langued … 11468.html

Hors ligne

 

#22 06-11-2015 17:36:57

stoker
Tour Phare
Lieu: Montpellier / Paris
Date d'inscription: 31-10-2008
Messages: 4530
Photos: 1

Re: Occitanie - Économie

Reprise de l’emploi en MP et LR

L’Insee constate une progression de l’emploi salarié en MP et LR, au 2e trimestre 2015. Cette hausse est particulièrement nette en LR, où le secteur marchand non agricole a gagné 800 salariés au 2e trimestre, après avoir progressé de 3 500 au semestre précédent. C’est le 3e trimestre de hausse consécutive, avec 4 300 emplois supplémentaires en 9 mois (dont 3 700 dans l’Hérault), après la perte de 11 200 emplois entre mi-2011 et la fin du 3e trimestre 2014. En MP, l’emploi ne progresse que de 0,1 % au 2e trimestre, et de 0,3 % sur un an. Cette hausse annuelle est d’abord due en MP à l’intérim, qui progresse de 5,3 %, soit 1 200 salariés...

LaLettreM 04/11/2015

Hors ligne

 

#23 23-11-2015 22:22:26

stoker
Tour Phare
Lieu: Montpellier / Paris
Date d'inscription: 31-10-2008
Messages: 4530
Photos: 1

Re: Occitanie - Économie

http://img15.hostingpics.net/pics/311104Capturedcran20151123221730.png

En 2014, année pré-fusion, Montpellier a été nettement plus dynamique que Toulouse pour la création d'emplois privés. On parie que la mise en route de l'aspirateur occitan garonesque va inverser la tendance les prochaines années ?

A5


Cyr34 et ANDRE ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#24 23-11-2015 23:18:54

ANDRE
Tour Total
Date d'inscription: 14-08-2009
Messages: 995

Re: Occitanie - Économie

Les départements 69, 34, 44 et 35 sont les plus dynamiques E2 suivis par l'IdF et les départements 13, 33, 64, 82, 31, 66, 29 et 50.
Pratiquement tous les autres départements perdent des emplois salariés !!!  B10

Hors ligne

 

#25 24-11-2015 00:13:15

Floch PC 11
Tour Eiffel
Lieu: Cesson <> Rennes
Date d'inscription: 20-06-2011
Messages: 3724

Re: Occitanie - Économie

stoker a écrit:

On parie que la mise en route de l'aspirateur occitan garonesque va inverser la tendance les prochaines années ?

A5

Ne souhaitant pas que Montpellier décline (il y a déjà tellement de villes dans le rouge bleu), je suis prêt à prendre le pari inverse. Sur cette carte de l'audiar, on voit que Montpellier ne dépend pas (plus?) des emplois administratif pour être attractive. Il faudra que les actifs locaux prennent conscience que cette ville peut et doit grandir sans être capitale.


Petite Rennes deviendra grande.

Hors ligne

 

PSSForum de discussionFranceOccitanieDiscussion : Occitanie…

Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact