En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

L'Hyperloop, le train du futur

#1 15-03-2016 21:40:54

nemeniah
Tour Total
Lieu: Calais
Date d'inscription: 17-06-2012
Messages: 968

L'Hyperloop, le train du futur

HYPERLOOP : BIENVENUE A BORD DU TRAIN DU FUTUR

Article ICI

- 30 minutes pour un Paris Marseille au lieu de 3h00 en 2025
- Los Angeles / SF en 30 minutes d'ici 2030
- Vienne, Bratislava et Budapest à 10 minutes chacune  C3  en 2020 !  C3  C3

Euhhh vous y croyez franchement ?  F9

Hors ligne

 

#2 15-03-2016 22:13:32

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3191
Immeubles: 20

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Déjà que beaucoup questionnent la rentabilité du futur Maglev Tokyo-Nagoya, alors que c'est bien au Japon que cette technologie a la meilleure chance de marcher. De là à construire une ligne super chère et vendre des tickets au prix tout aussi prohibitif en France... Du Tokyo-Osaka en train super rapide ça a du sens, vu que les voyages d'affaires entre les trois principales métropoles du pays sont légions, aussi bine en train qu'en avion. Je ne suis pas sûr qu'en France ce soit pareil. Car oui, un train pareil ne sera accessible qu'aux voyages d'affaires d'exécutifs fortunés. On ne le prendra pas pour aller passer la journée au bord de la Méditerranée avec ses enfants et revenir le soir à Paris. Pas la première fois que je vois ce projet. Il faudrait d'abord que le Maglev japonais cartonne, que d'autres voient le jour (Chine, Corée), ce qui assez probable. Là, on pourra peut-être penser à construire une telle ligne... mais pas en France ! Pas d'utilité, pas de rentabilité. Souvenez-vous du Concorde. Le trafic aérien a explosé ces dernières années, mais personne n'a retenté l'expérience.

Hors ligne

 

#3 15-03-2016 22:31:49

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

En voyant juste le système (dont on parle depuis au moins deux ans, je pense), je dirais que je n'y crois pas. Ca fait des décennies qu'on parle de Maglev sous vide... (le projet le plus sérieux que je connaisse étant le SwissMetro, dont les visuels sont parfaitement similaires à ceux d'Hyperloop).

Le truc, c'est que c'est porté par Elon Musk, le type qui, après avoir fait fortune avec Paypal, s'est lancé simultanément dans la voiture électrique +/- autonome avec succès (Tesla) et dans les lanceurs spatiaux (SpaceX). Après, ses projets décoiffent vraiment, et certains ont l'air franchement fumeux de premier abord, comme son Mini-métro (SkyTran), ses projets de conquête martienne, et... Hyperloop.

Mais comme le bonhomme a montré son aptitude à tout réinventer mieux et moins cher, je me garderai bien de prédire un échec total à ses projets.

Pour info, Elon Musk est sans doute le patron de la Silicon Valley qui fascine le plus aujourd'hui, notamment par la vocation universelle et positive de ses inventions (en gros : inventer le futur pour éviter l'hollocauste climatique), qui s'inscrivent dans l'économie "réelle", alors que les autres semblent surtout motivés par la création de flux sur des pages internet publicitaires...


Le Bruxellois, Boris_F, Lambig, yb, yaga et Maxam1392 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#4 15-03-2016 23:05:51

archiduchasse
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 08-08-2015
Messages: 70

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Lupus a écrit:

En voyant juste le système (dont on parle depuis au moins deux ans, je pense), je dirais que je n'y crois pas. Ca fait des décennies qu'on parle de Maglev sous vide... (le projet le plus sérieux que je connaisse étant le SwissMetro, dont les visuels sont parfaitement similaires à ceux d'Hyperloop).

Le truc, c'est que c'est porté par Elon Musk, le type qui, après avoir fait fortune avec Paypal, s'est lancé simultanément dans la voiture électrique +/- autonome avec succès (Tesla) et dans les lanceurs spatiaux (SpaceX). Après, ses projets décoiffent vraiment, et certains ont l'air franchement fumeux de premier abord, comme son Mini-métro (SkyTran), ses projets de conquête martienne, et... Hyperloop.

Mais comme le bonhomme a montré son aptitude à tout réinventer mieux et moins cher, je me garderai bien de prédire un échec total à ses projets.

Pour info, Elon Musk est sans doute le patron de la Silicon Valley qui fascine le plus aujourd'hui, notamment par la vocation universelle et positive de ses inventions (en gros : inventer le futur pour éviter l'hollocauste climatique), qui s'inscrivent dans l'économie "réelle", alors que les autres semblent surtout motivés par la création de flux sur des pages internet publicitaires...

Bon y a pas de place dans les cartons de projets de ce type pour créer un vélo-charrue et éviter ainsi à des centaines de millions d'Africaines et d'Africains de se casser les reins à travailler le sol à la houe...?
http://carfree.fr/index.php/2014/12/01/ … e-paysans/


ziegfried et Lupus ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#5 03-05-2016 20:58:28

ZORGLUB
Tour Gan
Date d'inscription: 25-07-2011
Messages: 619

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Perso je me pose la question des villes desservies ?
Y a t-il, eu égard à son coût, place pour ce type d'infrastructure en France ?
Si oui l'axe rhodanien ?
Et y-a t'il possibilité de desserte intermédiaire ?

Hors ligne

 

#6 04-05-2016 09:47:21

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

ZORGLUB a écrit:

Perso je me pose la question des villes desservies ?
Y a t-il, eu égard à son coût, place pour ce type d'infrastructure en France ?
Si oui l'axe rhodanien ?
Et y-a t'il possibilité de desserte intermédiaire ?

Vu les vitesses en jeu, je pense qu'on n'est plus dans l'échelle du TGV, mais dans l'échelle des avions moyen-courriers. Sans calcul aucun, ni connaissance plus approfondie que ça, je pense que ce truc n'est donc vraiment pertinent que pour des liaisons prenant plus de 4-6 h en TGV, et seulement entre métropoles multi-millionnaires.

Hors ligne

 

Publicité

#7 04-05-2016 10:36:31

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1151

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Nostalgie : je me souviens bien avoir lu, quand j'étais jeune, (fin années 70), un article dans Science et Vie qui parlait déjà d'un tel projet de maglev sous vide entre New-York et San Francisco.
Je n'ai jamais réussi à retrouver cet article. Quelqu'un a-t-il accès aux archives de S&V ?

Hors ligne

 

#8 04-05-2016 10:44:00

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1151

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Lupus a écrit:

Pour info, Elon Musk est sans doute le patron de la Silicon Valley qui fascine le plus aujourd'hui, notamment par la vocation universelle et positive de ses inventions (en gros : inventer le futur pour éviter l'hollocauste climatique), qui s'inscrivent dans l'économie "réelle", alors que les autres semblent surtout motivés par la création de flux sur des pages internet publicitaires...

A ce sujet, cet interessant article sur un débat récurrent dans le monde de la tech :
http://internetactu.blog.lemonde.fr/201 … hyperloop/

Pourquoi avons-nous Instagram plutôt qu’Hyperloop ?
Nous avons de plus en plus de produits prétendument innovants, mais ceux-ci sont en général anecdotiques, ce sont des gadgets. Où sont donc passées les grandes avancées technologiques ? Comme l'a dit Peter Thiel : "On attendait des voitures volantes et à la place on a eu 140 caractères". On a déjà souvent abordé cette question dans nos colonnes.
....
Dans son blog, Jerzy Gangi (@jerzygangi), un "serial entrepreneur" connu notamment pour avoir créé un orchestre virtuel, dénonce, lui, un certain nombre de réflexes de la part des investisseurs qui tendent à éliminer les projets par trop innovants. Dans son article "Pourquoi nous avons Instagram et pas Hyperloop", il n'énonce pas moins de 9 théories sur l'actuelle stagnation de l’innovation.

Hors ligne

 

#9 04-05-2016 11:33:33

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

yb a écrit:

Nostalgie : je me souviens bien avoir lu, quand j'étais jeune, (fin années 70), un article dans Science et Vie qui parlait déjà d'un tel projet de maglev sous vide entre New-York et San Francisco.
Je n'ai jamais réussi à retrouver cet article. Quelqu'un a-t-il accès aux archives de S&V ?

J'étais tombé dessus au CDI du collège, dans les années 90 ! Plus récemment, comme je l'ai dit, il y a SwissMetro, qui était allé assez loin !

j'ai pas accès à Youtube au boulot, alors je poste en aveugle :



Garbougnat a aimé ce post.

Hors ligne

 

#10 04-05-2016 12:48:42

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3191
Immeubles: 20

Re: L'Hyperloop, le train du futur

yb a écrit:

A ce sujet, cet interessant article sur un débat récurrent dans le monde de la tech :
http://internetactu.blog.lemonde.fr/201 … hyperloop/

Pourquoi avons-nous Instagram plutôt qu’Hyperloop ?
Nous avons de plus en plus de produits prétendument innovants, mais ceux-ci sont en général anecdotiques, ce sont des gadgets. Où sont donc passées les grandes avancées technologiques ? Comme l'a dit Peter Thiel : "On attendait des voitures volantes et à la place on a eu 140 caractères". On a déjà souvent abordé cette question dans nos colonnes.
....
Dans son blog, Jerzy Gangi (@jerzygangi), un "serial entrepreneur" connu notamment pour avoir créé un orchestre virtuel, dénonce, lui, un certain nombre de réflexes de la part des investisseurs qui tendent à éliminer les projets par trop innovants. Dans son article "Pourquoi nous avons Instagram et pas Hyperloop", il n'énonce pas moins de 9 théories sur l'actuelle stagnation de l’innovation.

J'ouvre un HS :

L'article est en effet intéressant, mais semble oublier une part importante du problème. Déjà il applique les stratégies de financement dites "de la Silicon Valley" aux problématiques de l'innovation industrielle. Or, on peut difficilement rapprocher les modes de financement (pour le peu que j'y connaisse) d'un projet de service dématérialisé d'un projet industriel "classique". Le problème du financement reste le même bien sûr, mais la manière de le résoudre ne sera pas la même. Je trouve juste la comparaison entre HyperLoop et Twitter (ou autres) assez forcée. C'est comme comparer un chantier de barrage hydraulique et d'hôtel en centre-ville, ça reste un chantier avec les problèmes que ça suppose, mais la comparaison s'arrête là. On ne va pas appliquer les mêmes recettes pour les deux projets.

Le point qui m'a presque fait décoller de ma chaise, c'est la soi-disant "stagnation de l'innovation". On a affaire là à un cas typique de généralisation infondée à partir d'un préjugé infondé. Soyons d'accord d'emblée : l'innovation n'a jamais été aussi performante et importante qu'aujourd'hui. Elle est plus importante qu'hier et elle sera encore plus importante demain. Le savoir et les innovations qui vont avec augmentent de manière exponentielle, c'est même très compliqué de suivre la cadence. Le problème avec tous ces "gadgets" et pseudo-inventions c'est que ça inonde l'actualité et la vie courante des utilisateurs à tel point que ça occulte les avancées majeures, qui prennent souvent beaucoup de temps à passer du laboratoire à la chaumière (plus qu'une application pour téléphone). Ce sont ces mini-inventions qui ce sont multipliées, et relativement les grandes avancées paraissent rares (elles le sont de toute façon), plus rares qu'avant, alors que c'est le contraire.

Ça me parait logique que le progrès accélère sans cesse, c'est pourquoi j'ai été surpris par cette phrase (et d'autres) dans l'article. D'une part, cette manie du "c'était mieux avant" m'horripile au plus haut point, surtout quand c'est objectivement faux. D'autre part, je trouve très irrespectueux pour ceux qui passent leur vie entière à tenter de faire avancer la science de réduire l'innovation à une invention qu'on peut acheter chez Darty et qui va nous faciliter le quotidien.

Quand Charles Townes a découvert l'effet Maser, puis l'effet Laser, on ne savait pas trop quoi en faire, et du coup l'humain lambda n'en avait que faire, alors même que c'était une découverte majeure et une prouesse technique. Quelques décennies plus tard, des inconnus venaient remercier Townes parce qu'ils pouvaient voir grâce à une chirurgie laser, donc grâce à lui (entre autres). Des exemples comme à il y en a des milliers. Chaque année, lors des remises des Prix Nobel, on a le droit au classique "à quoi ça me servir à moi, dans mon quotidien?". Et souvent l'intervenant répond qu'on ne sait pas. Et on a parfois le droit à des remarques du genre "ça sert à rien du coup, pourquoi ça a le Nobel ?" ou "encore un fantasme d'intellos cloîtrés dans leurs labos, totalement déconnectés de la réalité".

Bref, j'arrête ici ma digression. C'est juste énervant de lire des gens qui sont persuadés de quelque chose et qui décident de ne voir que ce qui va dans leur sens, quitte même à tordre ce qu'ils daignent voir. À part ça, l'article est bon. Je pense toujours que l'HyperLoop ne serait pas rentable de toute façon, mais pour en être sûr, il faudrait un pré-projet clair et définitif.

Fin HS.


Lambig et Cacahuète ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#11 04-05-2016 13:39:36

ZORGLUB
Tour Gan
Date d'inscription: 25-07-2011
Messages: 619

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Lupus a écrit:

ZORGLUB a écrit:

Perso je me pose la question des villes desservies ?
Y a t-il, eu égard à son coût, place pour ce type d'infrastructure en France ?
Si oui l'axe rhodanien ?
Et y-a t'il possibilité de desserte intermédiaire ?

Vu les vitesses en jeu, je pense qu'on n'est plus dans l'échelle du TGV, mais dans l'échelle des avions moyen-courriers. Sans calcul aucun, ni connaissance plus approfondie que ça, je pense que ce truc n'est donc vraiment pertinent que pour des liaisons prenant plus de 4-6 h en TGV, et seulement entre métropoles multi-millionnaires.

Donc si on prend comme raisonnement que le TGV n'est plus compétitif après 3 heures contre l'avion, ce dernier risque de disparaître sur les liaisons inter mégapoles européennes !!

Hors ligne

 

#12 04-05-2016 14:27:29

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

ZORGLUB a écrit:

Donc si on prend comme raisonnement que le TGV n'est plus compétitif après 3 heures contre l'avion, ce dernier risque de disparaître sur les liaisons inter mégapoles européennes !!

C'est bien ça. Maintenant, il faut "juste" construire des tubes sous vide qui traversent le continent européen...

Hors ligne

 

#13 04-05-2016 15:19:09

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1151

Re: L'Hyperloop, le train du futur

ziegfried a écrit:

yb a écrit:

A ce sujet, cet interessant article sur un débat récurrent dans le monde de la tech :
http://internetactu.blog.lemonde.fr/201 … hyperloop/

Pourquoi avons-nous Instagram plutôt qu’Hyperloop ?
Nous avons de plus en plus de produits prétendument innovants, mais ceux-ci sont en général anecdotiques, ce sont des gadgets. Où sont donc passées les grandes avancées technologiques ?

J'ouvre un HS :

L'article est en effet intéressant, mais semble oublier une part importante du problème. ..
Je trouve juste la comparaison entre HyperLoop et Twitter (ou autres) assez forcée. C'est comme comparer un chantier de barrage hydraulique et d'hôtel en centre-ville,
...
Le point qui m'a presque fait décoller de ma chaise, c'est la soi-disant "stagnation de l'innovation". On a affaire là à un cas typique de généralisation infondée à partir d'un préjugé infondé. Soyons d'accord d'emblée : l'innovation n'a jamais été aussi performante et importante qu'aujourd'hui
....
Fin HS.

Désolé pour le HS, je vais abonder dans ton sens.
Cet article tombe effectivement dans la tendance qu'ont les journaliste à résumer Internet à Instagram et Twitter.
Ca exprime aussi la frustration des ingénieurs de voir qu'un truc inventé au CERN pour les échanges entre chercheurs (le Web) servent à des trucs aussi futiles.
Mais on peut la même chose de toute technologie, de tout temps. Qui sait, Marconi, en entendant les âneries des radios FM commerciales, serait désolé de voir ce qu'on a fait de son invention. ;-)

Des révolutions fondamentales ont eu lieu progressivement, de façon pas spectaculaire, on s'y est habitués sans même s'en rendre compte. Par exemple tous les projets de savoir collaboratif (wikipedia, mais aussi les projets de cartographies du vivant lancés par le museum, les logiciels libres),.
Et que dire des extraordinaires progrès en génétique ? Ou simplement des améliorations de technos anciennes ? Par exemple, les moteurs de voitures consomment 5 fois moins qu'il y a 50 ans. C'est  un exploit technologique ! Et l'energie solaire ? Plus personne ne s'etonne de voirt des panneaux solaires partout, mais ça fait seulement 20 ans qu'on sait en faire avec un rendement rentable !
Et les techniques de BTP ? Savait-on construire un truc comme le viaduc de Millau ou la tour de Dubai de 1 km de haut en 1950 ?

En ce moment je relis "les Robots" d'Asimov, chef-d'oeuvre écrit dans les années 1950, censé se passer vers 2020. On peut s'amuser à vérifier ses prévisions :
Plantage : oui, c'est vrai, n'a pas les voitures volantes atomiques et les week-ends sur mars.
Plantage dans l'autre sens : dans ses bouquins, ils utilisent encore des bouts de papiers, n'ont pas de telephone ou d'ordinateurs portable. D'une façon générale, tout le concept d'interconnection généralisée d'Internet est ignoré.
Prévision juste, visionnaire :  l'IA, ben oui, on y arrive, ça commence à exister réellement, (cf Kurzweil, la "singularité" mais pas dans un robot, ce sera une IA distribuée sur Internet. Et de gens travaillent sérieusement à chercher comment implémenter les fameuses lois d'Asimov.
Autre prévision juste, inattendue : ses robots  sont conçus par une boite privée : l'US Robotics (<=> Google). Déjà la force du modèle américain !

Dernière modification par yb (04-05-2016 15:20:25)


Cacahuète, ziegfried, le renard et Lupus ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#14 04-05-2016 15:27:55

paris2012
Tour EDF
Date d'inscription: 22-08-2013
Messages: 478

Re: L'Hyperloop, le train du futur

A noter quand meme que Hyperloop n'est pas un Maglev.

Le Magnetisme fournit la propulsion mais pas la sustentation. C'est plutot un aeroglisseur a propulsion lineaire en environnement a pression reduite.


Lupus a aimé ce post.

Hors ligne

 

#15 04-05-2016 15:55:34

djakk
Tour Phare
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 20-08-2007
Messages: 5485
Photos: 1
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

ZORGLUB a écrit:

Perso je me pose la question des villes desservies ?
Y a t-il, eu égard à son coût, place pour ce type d'infrastructure en France ?
Si oui l'axe rhodanien ?
Et y-a t'il possibilité de desserte intermédiaire ?

(Londres -) Paris - Lyon - Nice

Hors ligne

 

#16 04-05-2016 20:00:40

bigorre
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 1280

Re: L'Hyperloop, le train du futur

djakk a écrit:

ZORGLUB a écrit:

Perso je me pose la question des villes desservies ?
Y a t-il, eu égard à son coût, place pour ce type d'infrastructure en France ?
Si oui l'axe rhodanien ?
Et y-a t'il possibilité de desserte intermédiaire ?

(Londres -) Paris - Lyon - Nice

Dans un avenir très lointain : Moscou-Berlin-Bruxelles et encore plus lointain Pekin-Moscou.....
En tout cas, c'est une technologie qui manque pas de panache et quand on sait que c'est Elon Munsk qui la plébiscite , on peut rêver...
Un autre secteur qui pourrait intéresser l'hyperloop, ce sont les liaisons aéroport/centre-ville

Hors ligne

 

#17 05-05-2016 01:24:31

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20759
Immeubles: 806
Photos: 1642

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Le Vif/L'Express :

La compagnie ferroviaire française investit dans l'Hyperloop

Pieterjan Van Leemputten
Pieterjan Van Leemputten is redacteur bij Data News.
04/05/16 à 12:39 - Mise à jour à 12:39
Source: Datanews

La SNCF, l'homologue française de la SNCB, investit dans l'Hyperloop d'Elon Musk. Cet argent servira à créer un tronçon de test.

L'entreprise Hyperloop Transport Technologies recueillera en tout 80 millions de dollars de la part de la SNCF et de deux sociétés d'investissement. Voilà ce qu'annonce le journal De Tijd sur base de la station d'affaires française BFMTV.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur --> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Photos de chantiers à Bruxelles : Manhattan Center (102m) - Tours Möbius (98 et 73m) - Belliard 40 - Tour Silver (136m)

Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#18 05-05-2016 19:05:33

djakk
Tour Phare
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 20-08-2007
Messages: 5485
Photos: 1
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

bigorre a écrit:

Dans un avenir très lointain : Moscou-Berlin-Bruxelles et encore plus lointain Pekin-Moscou.....
En tout cas, c'est une technologie qui manque pas de panache et quand on sait que c'est Elon Munsk qui la plébiscite , on peut rêver...

Il faut d'abord viser les liaisons aériennes les plus fréquentées au monde ;)

Hors ligne

 

#19 06-05-2016 01:56:38

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20759
Immeubles: 806
Photos: 1642

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Un hyperloop transatlantique, du coup ?


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur --> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Photos de chantiers à Bruxelles : Manhattan Center (102m) - Tours Möbius (98 et 73m) - Belliard 40 - Tour Silver (136m)

Hors ligne

 

#20 06-05-2016 08:57:43

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

yb a écrit:

Des révolutions fondamentales ont eu lieu progressivement, de façon pas spectaculaire, on s'y est habitués sans même s'en rendre compte. Par exemple tous les projets de savoir collaboratif (wikipedia, mais aussi les projets de cartographies du vivant lancés par le museum, les logiciels libres),.

Et PSS !!!  A11

yb a écrit:

En ce moment je relis "les Robots" d'Asimov, chef-d'oeuvre écrit dans les années 1950, censé se passer vers 2020. On peut s'amuser à vérifier ses prévisions :
Plantage : oui, c'est vrai, n'a pas les voitures volantes atomiques et les week-ends sur mars.
Plantage dans l'autre sens : dans ses bouquins, ils utilisent encore des bouts de papiers, n'ont pas de telephone ou d'ordinateurs portable. D'une façon générale, tout le concept d'interconnection généralisée d'Internet est ignoré.

J'ai chez moi un bouquin allemand des années 70, "Zukunft", qui illustre pour les enfants de l'époque le "monde en l'an 2000". Les vues sont spectaculaires, avec des tours et des viaducs partout, ainsi que des voitures volantes. Mais la chose amusante, c'est que la TV installée dans la voiture volante est en noir&blanc !  B2


Revas a aimé ce post.

Hors ligne

 

#21 06-05-2016 11:09:54

djakk
Tour Phare
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 20-08-2007
Messages: 5485
Photos: 1
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Le Bruxellois a écrit:

Un hyperloop transatlantique, du coup ?

J'ai vu quelque part un projet d'hyperloop transatlantique avec le tube flottant entre 2 eaux, ancré au fond de la mer.
Mais les liaisons aériennes les plus fréquentées au monde sont surtout nationales ! Los Angeles - San Francisco par exemple. https://en.wikipedia.org/wiki/World%27s … air_routes

Hors ligne

 

#22 06-05-2016 13:19:48

KERCYR
Tour Gan
Date d'inscription: 22-04-2014
Messages: 743

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Je m'interroge sur le coût d'un tube de 800 km, basse pression,
La vitesse de 1200 kmh...
La sécurité
Les liaisons au sol
La perte de basse pression
Quel challenge !
....
Il me fait penser Howard Hughes....


L'Etat va-t-il ne plus emprunter pour réduire sa dette ?

rerefr a aimé ce post.

Hors ligne

 

#23 07-05-2016 18:04:24

midi.31
Tour Phare
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 19-11-2007
Messages: 4589

Re: L'Hyperloop, le train du futur

KERCYR a écrit:

Je m'interroge sur le coût d'un tube de 800 km, basse pression,
La vitesse de 1200 kmh...
La sécurité
Les liaisons au sol
La perte de basse pression
Quel challenge !
....
Il me fait penser Howard Hughes....

Déjà qu'ils n'arrivent pas à financer les lignes LGV, sans saigner aux quatre veines les régions, départements et autres.
Sinon les aiguillages ils font comment dans un tube ?


per tolosa totjorn mai

Hors ligne

 

#24 07-05-2016 18:20:37

djakk
Tour Phare
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 20-08-2007
Messages: 5485
Photos: 1
Site web

Re: L'Hyperloop, le train du futur

Le coût au km serait moins cher que le TGV (d'après wikipédia) ;)

Hors ligne

 

#25 08-05-2016 12:11:40

midi.31
Tour Phare
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 19-11-2007
Messages: 4589

Re: L'Hyperloop, le train du futur

"Serai moins cher", sur quelle base, ils disent ça, car ça paraît quand même très surprenant ?


per tolosa totjorn mai

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact