En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

#1 13-12-2017 10:11:40

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

Autoroute E420 et N5

-----

Le Bruxellois a écrit:

L'Avenir :

COUVIN

Le dossier E420 est passé, au forceps

Source: L Avenir Patrick LEMAIRE

COUVIN - Le contournement couvinois est enfin passé , jeudi, au gouvernement. Un accord au forceps, dit-on. Maintenant débute le marathon.

C'est passé. Aux forceps. La fumée blanche est sortie vers 22h30, jeudi, de la salle dans laquelle planchaient les ministres wallons depuis plusieurs heures. Écolo, dit-on, a tenté de freiner la machine, pour des motifs environnementaux et de choix du tracé. Mais le débat n'avait plus lieu d'être à ce stade du dossier : il fallait approuver le financement et rien d'autre.

[...]

De bon augure pour l'autoroute (Nivelles -) Charleroi - Charleville-Mézières...

Le Bruxellois a écrit:

L'Avenir :

HAM-SUR-HEURE

Nationale 5 : l’argent pour Couvin, l’agenda pour Loverval

Source: L'Avenir Patrick LEMAIRE

HAM-SUR-HEURE - La N5 et sa transformation en route à grand gabarit a encore été le sujet de questions, hier, au parlement.

De l’argent pour Couvin et un audacieux timing pour Loverval. Voilà ce qui ressort des questions posées par les députés Borsus et Binon (MR), relatives au projet de mise à grand gabarit de la Nationale 5.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

La Libre Belgique :

La N5 à l’allure du pas…
J.De.

Mis en ligne le 08/03/2012

Le projet de contournement de Couvin n’est pas prêt d’aboutir. Les trois tracés proposés ne semblent pas plaire aux riverains.

L’esquisse de dédoublement de la N5 au sud de Charleroi présentée aux riverains n’a pas connu le succès escompté (lire ci-dessous). Le projet qui a vu le jour il y a déjà plusieurs années ne semble pas prêt d’aboutir.

[...]

Le journaliste s'emmêle un peu les pinceaux : ce n'est pas le contournement de Couvin qui pose problème, mais la liaison entre le R3 (périphérique de Charleroi) et la N5/E420.

Le Bruxellois a écrit:

L'Avenir :

E420 : les deux bandes de Loverval pourraient avoir un impact à Couvin

Source: lavenir Patrick LEMAIRE

LOVERVAL/COUVIN - Quel sera l’impact de l’abandon du projet E420 à Loverval sur le financement du dossier couvinois ? La réponse n’est pas rassurante.

Le Service public de Wallonie prévoit un petit dédoublement à deux bandes, par Loverval, pour relier directement la E420 venant de Couvin vers le R3, Bruxelles et Anvers. Une rustine de quelques kilomètres au milieu d’un réseau transeuropéen que l’on disait réclamé par l’Europe. Et qui semblait si important pour désengorger la E411 par exemple.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

L'Avenir :

Couvin : l’Eau Noire coule sous le nouveau pont

Source: lavenir Patrick lemaire

COUVIN - La première phase du contournement est terminée. Mercredi, l’Eau Noire a coulé sous l’arche de l’imposant ouvrage d’art.

Avec son tablier encore nu, l’immense pont sur l’Eau Noire, conçu pour accueillir la future autoroute du contournement de Couvin, ressemble à un immense hall de sports. Il s’agit d’une grande arche recouverte de roofing, enjambant depuis mercredi une rivière qui a retrouvé son lit.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

Le Soir :

Où en est la trémie pour éviter le « bouchon Bultia » ?
Didier Albin
Mis en ligne il y a 2 heures

Une trémie sous le Bultia pour sortir des engorgements de la N5. Des études complémentaires ont été commandées par le ministre Di Antonio. On n’évitera pas une aggravation des ralentissements durant les travaux.

Ministre wallon en charge des Travaux publics, Carlo Di Antonio (CDH), veut avancer dans l’exécution des projets inscrits à la déclaration de politique régionale (DPR) de son gouvernement. Parmi eux, la mise en œuvre de solutions pour la sortie sud de Charleroi. Des études sont en cours afin de connecter d’une part la N5 au périphérique R3, d’autre part pour résoudre le problème de la traversée du Bultia, qui donne lieu à la formation de files sur plus d’un kilomètre aux heures de pointe.

[...]

La question de la sortie Sud de Charleroi est loin d'être réglée... Pourtant, le gouvernement wallon avait annoncé se pencher sur la question lors de sa constitution en 2009. On savait qu'Ecolo s'était opposé au projet du précédent gouvernement, lequel prévoyait une sortie Sud "autoroutière" (soit en reliant la N5 à l'échangeur de Montignies-le-Tilleul, soit la relier au R3 via un autre tracé). Cette option avait été abandonnée au profit d'un "trident", soit trois fois deux routes à 2x1 bande (sauf la N5, qui resterait à 2x2 bandes) entre le Bultia et le R3. Mais visiblement, le dossier n'a pas avancé d'un iota. Ah si, pardon : des études sont en cours.

Le Bruxellois a écrit:

L'Avenir :

TRAFIC -

Contournement de Couvin : proche d’un accord sur la E420
 
Source: lavenir Patrick LEMAIRE

COUVIN - On serait proche d’un accord sur le contournement de Couvin. Le dernier requérant recevra bientôt une offre de la Région wallonne.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

L'Avenir :

CHARLEROI

Sortie sud : la trémie du Bultia justifiée

Source: lavenir B.W.

CHARLEROI - La trémie envisagée au Bultia est justifiée par les études. Mais le ministre Di Antonio attend encore d’autres éléments pour aller plus avant.

Les études relatives à la sortie sud de Charleroi suivent leur cours. C’est notamment le cas de celles qui concernent l’avant-projet de trémie sous le Bultia, à hauteur de Nalinnes. Récemment, le ministre wallon des Travaux publics, Carlo Di Antonio (cdH), a indiqué, dans une réponse à une question de la députée d’Aiseau-Presles, Graziana Trotta (PS), que les premières analyses de mobilité, résultant notamment de comptages, «ont montré l’utilité de la réalisation de cette trémie».

[...]

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

N5 à Charleroi: la liaison qui devait passer par Loverval ne se fera pas

REGIONS | mercredi 16 octobre 2013 à 7h40

Nouveau rebondissement dans le dossier de la Nationale 5 à Gerpinnes, au sud de Charleroi. La liaison qui devait passer par Loverval, entre le rond-point "Ma Campagne" et le R3 (le grand ring de Charleroi), ne se fera pas. Selon les conclusions de l'étude officielle, qui ne sera révélée que dans quelques jours, cette seule route ne sera pas suffisante pour absorber tout le trafic venu de France.

Le gouvernement wallon doit faire marche arrière, lui qui avait pourtant inscrit cette fameuse liaison dans sa déclaration de politique régionale.  Mais les conclusions des experts sont sans appel. Il faudra plus que cette route de deuxfois une bande et longue d'un peu plus de trois kilomètres pour désengorger tout le trafic de cette Nationale 5. Notamment le trafic poids lourds venu de France et de Couvin.

[...]

Comme cette route ne suffira pas... on ne va donc pas la construire. Logique.

Le Bruxellois a écrit:

La Libre Belgique :

Nouveaux doutes sur la sortie sud de Charleroi

Paul Piret   Publié le  lundi 28 octobre 2013 à 05h38  - Mis à jour le  lundi 28 octobre 2013 à 07h38   

Belgique Un dossier décidément "impossible" emprunte encore d’autres… voies.

Sur au moins l’un de ses points chaudement négociés, la déclaration de politique régionale du gouvernement wallon, de 2009, "semble insuffisante"  , de l’aveu de l’un des ministres qui l’ont en charge - Carlo Di Antonio (CDH). C’est là le dernier élément survenu dans le vieux dossier de la Naionale 5, au sud de Charleroi.

[...]

Voici un bon résumé du dossier et de son évolution !

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

Nalinnes : bientôt un tunnel sous le rond-point du Bultia ?

REGIONS | mercredi 6 novembre 2013 à 11h37

Le Service Public de Wallonie planche actuellement sur un projet de tunnel destiné à fluidifier le trafic à hauteur du Bultia sur la Nationale 5 qui relie Charleroi à Couvin. Deux solutions sont pour l’instant étudiées.

Actuellement, il y aurait environ 34 000 véhicules qui empruntent, chaque jour, la Nationale 5 à hauteur de Nalinnes Bultia. Le rond-point qui s’y trouve génère un ralentissement important aux heures de pointe. Le Service Public de Wallonie, le SPW, planche donc sur une solution qui devrait probablement être choisie d'ici à mai 2014.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

La N5, le chaînon manquant de l'axe Marseille-Rotterdam

REGIONS | lundi 18 novembre 2013 à 10h23

Dans la région de Charleroi, l'un des axes les plus engorgés se trouve au Sud de la ville. Il s’agit de la Nationale 5, à hauteur de Gerpinnes et Ham-sur-Heure/Nalinnes. Cette route qui relie Charleroi au Nord de la France est la seule portion sur l'axe Marseille-Rotterdam où il n'y a pas de voie rapide. Elle est pourtant empruntée chaque jour par des milliers de poids lourds et de voitures. Depuis 40 ans, plusieurs projets ont été imaginés pour désengorger le trafic. Mais jusqu'ici, aucun n'a pu aboutir.

La Nationale 5, c'est une soixantaine de kilomètres entre la France et Charleroi. Un axe européen stratégique pour la mobilité Nord-Sud. Or, cette route ne peut répondre à cet objectif.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

En cinq ans de législature, le dossier de la N5 aura fait du surplace

REGIONS | mercredi 2 avril 2014 à 7h06

Y aura-t-il un jour une solution au dossier de la Nationale 5, au sud de Charleroi, et de la déviation de son trafic? On peut se poser la question car les pistes envisagées en début de législature par le gouvernement wallon n'ont pas pu se concrétiser. Et celles préconisées aujourd'hui ne sont pas prêt de l'être.

2009, élections régionales. Le désengorgement de la Nationale 5 est une priorité du nouveau gouvernement. Un compromis se dégage au sein de la majorité, il est traduit dans la déclaration de politique régionale.

[...]

C'est à se demander s'il y aura un jour une véritable solution qui sera apportée pour la sortie Sud de la ville !

Le Bruxellois a écrit:

La Libre Belgique :

N5 à Gerpinnes: sortir la liaison sud de l’impasse

D.A.   Publié le  lundi 22 décembre 2014 à 17h07  - Mis à jour le  mardi 23 décembre 2014 à 08h38   

Hainaut 

Décision imminente dans le dossier de la sortie sud de Charleroi ? Voici trois législatures régionales que les ministres successifs l’affirment, et pourtant, les files de véhicules ne cessent de s’allonger entre Somzée et Loverval sur la nationale 5.

[...]

L'article évoque aussi la création d'un BHNS entre Charleroi et le Bultia. Je me souviens qu'il y a quelques années, Ecolo demandait une étude sur la création d'une ligne de tramway (donc intégrée au réseau de métro léger) dans ce coin là, vers Loverval. Finalement, c'est donc le bus à haut niveau de service qui semble avoir la côte.

Le Bruxellois a écrit:

Le Soir :

Entre-Sambre-et-Meuse: les travaux sur la N5 font grogner les riverains

Luc Schares
Mis en ligne il y a 3 heures
 
Ils pâtissent d’une série de nuisances.
 
Grand chantier routier wallon, la N5 continue sa mue entre Charleroi et Charleville-Mézières, en traversant l’Entre-Sambre-et-Meuse et singulièrement l’arrondissement de Philippeville avec le contournement de Couvin, pour devenir autoroute et porter le nom européen de E420. Non sans heurt pour la quiétude des habitants. Depuis plusieurs mois, les riverains de la N5 à Fraire subissent en effet les nuisances engendrées par les travaux de réfection. Car des rétrécissements de chaussées sont imposés, et les bandes de circulation restant accessibles sont en sale état. Dans la commune de Walcourt par exemple, tous les villages traversés par la N5 sont concernés, et le bâti est continu le long de l’axe routier.

[...]

Le chantier de transformation de la N5 en autoroute se poursuit...

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

Le Soir :

Entre-Sambre-et-Meuse: les travaux sur la N5 font grogner les riverains

Luc Schares
Mis en ligne il y a 3 heures
 
Ils pâtissent d’une série de nuisances.
 
Grand chantier routier wallon, la N5 continue sa mue entre Charleroi et Charleville-Mézières, en traversant l’Entre-Sambre-et-Meuse et singulièrement l’arrondissement de Philippeville avec le contournement de Couvin, pour devenir autoroute et porter le nom européen de E420. Non sans heurt pour la quiétude des habitants. Depuis plusieurs mois, les riverains de la N5 à Fraire subissent en effet les nuisances engendrées par les travaux de réfection. Car des rétrécissements de chaussées sont imposés, et les bandes de circulation restant accessibles sont en sale état. Dans la commune de Walcourt par exemple, tous les villages traversés par la N5 sont concernés, et le bâti est continu le long de l’axe routier.

[...]

Le chantier de transformation de la N5 en autoroute se poursuit...

Est-elle vraiment en cours d'adaptation? Il y a bien le contournement de Couvin qui sera une autoroute pure, mais il me semblait que le tronçon existant (Mariembourg - sud de Charleroi) restait une voie express, tout du moins pour l'instant.

paris2012 a écrit:

Le R0 a l'est montre que le statut intermédiaire de Voie Express peut durer longtemps en Belgique...

Le Bruxellois a écrit:

Hub a écrit:

Est-elle vraiment en cours d'adaptation? Il y a bien le contournement de Couvin qui sera une autoroute pure, mais il me semblait que le tronçon existant (Mariembourg - sud de Charleroi) restait une voie express, tout du moins pour l'instant.

C'est en tout cas ce que dit l'article.

Le gros souci, ce sera l'entrée Sud de Charleroi...

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

Couvin: la deuxième phase des travaux du contournement est lancée

Laurent Van de Berg
  Publié le jeudi 20 août 2015 à 17h30 

Le contournement de la ville de Couvin, c'est un projet vieux de quarante ans. La premier coup de pelle a été donné en 2011. Aujourd'hui, celui-ci passe à une nouvelle étape, la plus importante. Sur quatorze kilomètres à réaliser au total, il s'agit ici de terrasser une zone de huit kilomètres de long. La troisième et dernière phase ne sera que de deux kilomètres. Après ces trois première étapes de génie civil viendra l'aménagement et l'équipement des routes. Le chantier devrait connaître son épilogue au premier semestre 2018.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

N5: après 30 ans, accord pour la solution dite du "trident" au sud de Charleroi

Belga News
  Publié à 13h35 

Le gouvernement wallon et les bourgmestres des communes concernées ont abouti à un accord pour fluidifier le goulet d'étranglement de la sortie sud de Charleroi (N5), après une trentaine d'années de projets inaboutis et d'oppositions locales, a annoncé jeudi la coalition PS-cdH.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

N5: découvrez le tracé du "trident" au sud de Charleroi

Belga News
Publié le jeudi 29 octobre 2015 à 13h35

Le gouvernement wallon et les bourgmestres des communes concernées ont abouti à un accord pour fluidifier le goulet d'étranglement de la sortie sud de Charleroi (N5), après une trentaine d'années de projets inaboutis et d'oppositions locales, a annoncé jeudi la coalition PS-cdH.

[...]

Fort logiquement, on profite de la présence d'un grand échangeur autoroutier sur le périphérique. C'est de là que devait partir l'autoroute vers Couvin. Finalement, la route aura donc un gabarit réduit, mais sera dédoublée avec une route passant à l'Est de Loverval (et même "détripliée" avec la N5).

Le Bruxellois a écrit:

La Dernière Heure/Les Sports :

N5 : Châtelet refuse le projet

D.A.   Publié le  dimanche 13 décembre 2015 à 20h39  - Mis à jour le  lundi 14 décembre 2015 à 12h10   

Charleroi-Centre  Le bourgmestre Daniel Vanderlick (PS) étudie les possibilités de recours.

De toute évidence, l’accord du gouvernement wallon sur le tracé de sortie sud de Charleroi pour désengorger la N5 n’a pas mis fin aux divisions ni aux mésententes politiques.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

Dédoublement de la Nationale 5 : beaucoup s'y sont cassés les dents

RTBF
Publié le vendredi 11 mars 2016 - Mis à jour à 10h26

Le dédoublement de la Nationale 5 entre Philippeville et Charleroi, voilà bien un sujet qui n’est pas neuf et qui depuis plus de trente ans revient ponctuellement sur le devant de la scène. Plus d’un ministre ayant eu le dossier en charge, s’est retrouvé confronté à cet épineux problème. Entre les partisans et les opposants, d’année en année le projet a été redessiné, reporté, réaménagé.

[...]

Il y a quelques jours, le ministre Di Antonio a rencontré les riverains pour présenter le projet du "trident". Tous les riverains, d'un coup, pour éviter les petites réunions dans chaque commune, où les riverains auraient alors beau jeu de vouloir envoyer les nuisances dans la commune d'à côté.

Le Bruxellois a écrit:

La Libre Belgique :

Couvin: Le contournement prend forme

MARIE ADAM Publié le samedi 01 octobre 2016 à 09h30 - Mis à jour le samedi 01 octobre 2016 à 09h31

NAMUR-LUXEMBOURG

La construction du contournement de Couvin est en train de modifier le paysage au sud de la province. L’entrée nord de la ville changera de visage dans les prochains mois puisque les travaux de la troisième phase débutent ce lundi. Ils consistent à construire un passage sous les voies de la SNCB pour y faire passer l’E420.

[...]

Un petit tour sur les images satellites de Google Maps permet de voir le tracé de cette nouvelle autoroute. Par ailleurs, on peut noter que de nombreux carrefours de la N5 ont été transformés en échangeurs.

Le Bruxellois a écrit:

La Dernière Heure/Les Sports :

Le tronçon Somzée-Fraire libéré au printemps

M.Ad  Publié le  jeudi 22 décembre 2016 à 06h00  - Mis à jour le  jeudi 22 décembre 2016 à 06h41   

Namur-Luxembourg 
Le SPW a ensuite programmé la réhabilitation de la Nationale 5 entre Fraire et Jamagne.


La nationale 5, future E420, doit se préparer à supporter un charroi plus important dans les années à venir. Le Service public de Wallonie et la Sofico planifient donc la restauration et la sécurisation de cette autoroute entre Somzée et Couvin.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#2 13-12-2017 10:17:50

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

La Libre Belgique :

Couvin: Le contournement prend forme

MARIE ADAM Publié le samedi 01 octobre 2016 à 09h30 - Mis à jour le samedi 01 octobre 2016 à 09h31

NAMUR-LUXEMBOURG

La construction du contournement de Couvin est en train de modifier le paysage au sud de la province. L’entrée nord de la ville changera de visage dans les prochains mois puisque les travaux de la troisième phase débutent ce lundi. Ils consistent à construire un passage sous les voies de la SNCB pour y faire passer l’E420.

[...]

Un petit tour sur les images satellites de Google Maps permet de voir le tracé de cette nouvelle autoroute. Par ailleurs, on peut noter que de nombreux carrefours de la N5 ont été transformés en échangeurs.

Je confirme, pour y passer quelques fois par an, que la sécurisation du tronçon de la N5 entre Somzée et Mariembourg avance bien. Toutefois, j'ai lu il y a quelques temps que la Wallonie n'envisagerait pas son classement en autoroute à la fin des travaux. Il s'agirait d'une "RGG III" pour reprendre les termes techniques.

Réseau Grand Gabarit: RGG I = autoroute, RGG II = route pour automobiles, RGG III = voie express pour tout type de trafic. En d'autres termes, même si on lui adjoint des bandes d'arrêts d'urgence (les deux tronçons récemment mis en travaux en ont été pourvus), la N5 ne changerait pas de statut. On sera toujours susceptible d'y croiser tracteurs et scooters. Cependant, sa nouvelle morphologie laisse penser qu'on pourrait la faire passer au statut RGG II sans trop de complications, mais une autoroute est impensable, pour la simple et bonne raisons que les nouveaux échangeurs et les virages (notamment à Laneffe) ne sont pas aux normes techniques nécessaires pour une autoroute. Pour les échangeurs, ça peut se comprendre: la construction aux normes autoroutières aurait nécessité de raser la moitié de Laneffe et de Neuville.

Pour ce qui est du contournement de Couvin, le résumé non technique de l'étude d'incidence parlait un RGG II (une nationale pour automobiles,semblable à la N54 pour ceux qui connaissent). Toutefois, dans le plan Infrastructures 2016-2019, on y parle d'une autoroute. Contrairement au tronçon Somzée-Mariembourg, le contournement de Couvin répond apparemment aux normes autoroutières. A voir en 2018 si nous aurons une "N5n/E420" ou une "A5/E420"//"A502/E420"//"A504/E420"...

Pour la sortie sud de Charleroi, il y a donc ce premier tronçon "ouest-Bultia - Somezée" dont on sait seulement qu'il sera à 2*2 voies. Après, RGG II ou RGG III, on n'en sait rien.

Pour ma part, sa division en deux antennes à "ouest-Bultia" me chiffonne dans la mesure où on va se retrouver, pour l'antenne ouest, avec une bête petite nationale finissant sur l'A503. Si l'autoroute coûte trop cher/est trop difficile à réaliser, il me semble qu'un gabarit à 2*2 voies est un minimum, et on fait l'impasse sur les bandes d'arrêt d'urgence. Vu les aménagements légitimes pour contrer les nuisances (enterrement ou tranchée), ça permettra d'alléger un peu la facture. On peut aussi envisager une limitation à 90 km/h sur cet axe, au moins au niveau de Marcinelle et de Nalinnes.

Pour continuer à alléger la facture et atténuer la consommation foncière, le contournement ouest de Somzée me semble de mon point de vue inutile. La N5 pourrait être conservée et "upgradée" jusqu'au carrefour de Tarciennes. Il me semble possible de gérer l'accès aux propriétés privées par des rues parallèles. Deux échangeurs "bricolés" à la "Neuville" seraient possible à ce carrefour de Tarciennes et au niveau de Somzée. A Somzée, on peut même envisager d'enterrer la nouvelle N5 au droit de l'actuelle pour limiter les nuisances.

Au nord du carrefour de Tarciennes, cet aménagement devient vraiment infaisable, et de là pourrait partir le dédoublement vers l'ouest du Bultia (avec son "split" vers l'A503 et la Blanche Borne).

En tout cas, ce problème de la sortie sud de Charleroi doit s'envisager à plus large échelle, notamment pour ce qui est des flux. Même si le R9 est déjà repris sous l'appellation E420, on imagine mal tout le trafic de transit s'y faire, surtout que ça compromet une vision à long terme qui est celle de la suppression, tout du moins partielle, de ce R9. Il faut donc repenser l'organisation des flux et la numérotation des autoroutes dans la région de Charleroi. Voici ce que je proposerais à des fins de simplification pour l'usager:

* Le bouclage "fictif" du R3. En gros, cela implique la renumérotation de l'A15 entre l'échangeur de Heppignies et celui de Gouy, ce tronçon étant renuméroté R3. Cela va dans une certaine logique de ce qui se fait ailleurs en Belgique (R0 à Bruxelles, futur R7 à Liège si CHB est réalisé...). Cela implique que l'A15 deviendrait l'autoroute Charleroi-Liège en lieu et place de La Louvière-Liège. Resterait la question de la renumérotation du tronçon La Louvière-Gouy (une autoroute A515?).
* Le split "fictif" du R3 en deux, avec un R3-ouest et un R3-est, à l'instar de ce qui existe déjà maintenant sur certains panneaux (notamment la direction "périphérique ouest" au niveau de l'échangeur de Gouy). Le R3-ouest irait de Gouy à la Blanche Borne et le R3-est de Heppignies à ouest-Bultia, en intégrant ainsi l'antenne est prévue entre la Blanche Borne et ouest-Bultia.

Ceci permettrait à l'usager des numérotations à peu près cohérentes lorsqu'il arrive dans la région de Charleroi, et faciliterait le report du transit hors du R9.

Par exemple, un usager arrivant depuis le sud à ouest-Bultia verrait une signalisation du type "Charleroi E420" et "Bruxelles - itinéraire bis conseillé via R3-est". Même chose sur l'A54 venant du nord, avec "Couvin-Reims - itininéraire bis conseillé via R3-est".

Les usagers souhaitant se rendre à Fontaine-l'Evêque ou Montigny-le-Tilleul, ou plus loin Mons et Lille, seraient dirigés vers le R3-ouest.

Pour la cohérence pour l'usager de l'autoroute de Wallonie, on pourrait jouer sur la numérotation européenne E42. Même s'il passerait successivement A15 - R3-est- R3-ouest - A"515" - E19, il resterait de toute façon sur la E42.

Pour l'usager nord-sud, ça restera compliqué. Passant de Nivelles à Charleville, même sous le vocable E420, il verra défiler successivement A54 - R9 - A503 - "N5n" - N5 - contournement de Couvin (A5/A502/A504/N5n...) - contournement de Rocroi (D986 puis N51... eh oui, une partie est du ressort du département des Ardennes et ne sera pas classé en autoroute à court terme) - nouvelle autoroute A304. Bonjour la cohérence...

Une dernière chose: à cela s'ajoute la N54 qui semble être en bonne voie (même si on parle d'une 2*1 voie que je pense être suffisante pour l'instant), il se pose de plus en plus la question de la sortie sud-ouest de Charleroi (N53 et N579). J'ai vu récemment passer l'idée d'un "contournement de Gozée" par l'est dans le PCM de Thuin, mais qui ne résout pas le passage du M de Bomerée et du carrefour éponyme, surchargé en heure de pointe. A moyen terme, une espèce de N53a partant du sud de Gozée, descendant à l'est du M de Bomerée et allant se connecter sur la E420 à Marcinelle va peut-être devenir intéressante à considérer...

J'espère que vous m'avez suivi jusque là  A5  J'essaierai de faire un plan un de ces jours, histoire d'être plus clair.

Le Bruxellois a écrit:

J'ai globalement suivi... avec un onglet GoogleMaps ouvert dans mon navigateur.  A5

Comme d'habitude, ça va sûrement être le bordel quand il s'agira de placer des panneaux. C'est un peu une marque de fabrique belge. Des panneaux de toutes tailles, des textes de toutes les couleurs... Il y a bien un semblant de cohérence, mais beaucoup trop d'exception (notamment, il est possible de trouver au moins six ou sept versions de "Louvain-la-Neuve" sur les panneaux routiers).

Maintenant, je ne pense pas que les autoroutes seront renumérotées de sitôt. Du moins, pas les autoroutes existantes. Pour ce qui est de la "nouvelle N5", je pencherais pour un numéro "A5" sur les tronçons autoroutiers (éventuellement aussi pour l'A503 et l'A54) et le maintien de "N5" ailleurs, et tant pis si les tronçons se succèdent. De toute façon, ceci a peu d'importance, puisqu'en Belgique nous avons pris l'habitude d'utiliser la numérotation européenne (mais seulement pour les autoroutes : personnes ou presque ne connait l'E46, qui traverse pourtant bien notre pays) : ce sera l'E420.

Je ne vois pas trop l'intérêt de renommer l'A15 "R3" entre Heppignies et Gouy, si ce n'est pour symobiliquement indiquer que le Périphérique de Charleroi est bouclé. Il l'est déjà de facto, donc il n'est pas nécessaire de changer la numérotation. Par contre, de nouveaux panneaux peuvent être prévus pour mieux orienté les flux. En venant de Bruxelles et Nivelles, sur l'E420/A54, avant l'échangeur de Thiméon, il serait pertinent d'indiquer aux usagers de la route qu'ils doivent prendre l'E40 pour se rendre à Charleville, et non pas continuer en droite ligne via Charleroi, comme l'indiqueront les GPS.

Pour ce qui est de la numérotation des sorties, à nouveau il ne me semble pas pertinent de renuméroté l'existant. De toute façon, on constate ici aussi que le réseau belge fourmille d'incohérences !
- Prenons l'exemple de l'E40 : sortie 20 à Ternat, sortie 21 à Grand-Bigard... sortie 19 à Evere, sortie 20 à Crainhem, sortie 21 à Steenokkerzeel. Pourquoi ? Pour que les usagers qui viennent d'Ostende et se rendent à Liège, en prenant le ring de Bruxelles, passent de la sortie 20 (Ternat) à la sortie 21 (Steenokkerzeel).
- Pour l'E411/A4, on a une numérotation continue jusque Luxembourg. Pourtant, l'E411 ne va pas jusque Luxembourg, mais bifurque à Arlon vers Longwy. Il faut en déduire qu'ici, il s'agit plus d'une numérotation de l'A4 plutôt que de l'E411. On numérote donc parfois les sorties en suivant un itinéraire européen ("E..."), et parfois en suivant un itinéraire belge ("A...").
- Autour de Bruxelles, l'ensemble des sorties du ring sont numérotée de 1 à 28. Y compris sur le tronçon Drogenbos - Ittre, où le R0 est aussi la E19. Mais il n'en a pas toujours été ainsi. Auparavant, la numérotation des sorties se basait sur la E19 entre Drogenbos et Ittre, et donc la numérotation du R0 était interrompue sur ce tronçon-là. Dorénavant, on ne sait plus trop pourquoi, sur l'E19 on passe d'une sortie 12 (Vilvoorde Luchthavenlaan) à une sortie 18 (Ruisbroek)... pour avoir une nouvelle sortie 18 à Nivelles-Nord !
- L'autoroute E25 est numérotée de 1 à 7 (tronçon Maastricht - Liège), puis de 31a à 56 (tronçon Loncin - Neufchâteau). Pourquoi ? Parce que le tronçon de l'E25 Loncin - Neufchâteau poursuit la numérotation des sorties de l'E40.
- Quant à l'E420/A54, elle ne commence pas une nouvelle numérotation de sortie à Nivelles (Petit-Rœulx). Non, elle poursuit la numérotation de l'E19/A7.
Bref, c'est déjà un b*rdel monstre ! Et je doute que ça s'améliore un jour.

Il aurait sans doute été intéressant de construire l'autoroute entre l'échangeur de Nivelles et celui de Gouy, comme c'était originalement prévu. (En empruntant l'échangeur de Nivelles vers Charleroi, on passe d'ailleurs sous le tablier d'un pont qui n'a jamais servi, mais a été construit à cet effet.) Les automobilistes venant de Bruxelles et du Nord du pays auraient alors pu "couper" le détour par Thiméon pour rejoindre directement le Périphérique Ouest, et ensuite prendre l'E420 au niveau de l'échangeur de l'A503. Mais bon, on n'a pas les budgets pour une telle autoroute : on ne peut même pas se permettre une vraie autoroute sur toute l'E420, sans oublier CHB, et bien d'autres projets (tram de Liège)...

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

mais seulement pour les autoroutes : personnes ou presque ne connait l'E46, qui traverse pourtant bien notre pays)

Je connais ;) Je fais régulièrement Liège-Sedan par cette route, plus agréable que la E25. Mais c'est vrai que le E46 n'apparait que sur le net, et pas sur les panneaux.

Le Bruxellois a écrit:

Je ne vois pas trop l'intérêt de renommer l'A15 "R3" entre Heppignies et Gouy, si ce n'est pour symobiliquement indiquer que le Périphérique de Charleroi est bouclé.

C'était juste histoire que l'utilisateur en transit du nord au sud au niveau de Charleroi suive le "R3-est" de bout en bout, histoire d'avoir une certaine cohérence.

Le Bruxellois a écrit:

Pour ce qui est de la numérotation des sorties, à nouveau il ne me semble pas pertinent de renuméroté l'existant. De toute façon, on constate ici aussi que le réseau belge fourmille d'incohérences !

Bien vu, je n'avais pas pensé à la numérotation des sorties.

Le Bruxellois a écrit:

Mais bon, on n'a pas les budgets pour une telle autoroute : on ne peut même pas se permettre une vraie autoroute sur toute l'E420, sans oublier CHB, et bien d'autres projets (tram de Liège)...

Effectivement. Par contre, je trouve que la N5 au nord de Charleroi aurait un avantage à être améliorée, histoire d'avoir une liaison un peu plus rapide entre le Brabant Wallon (et notamment Louvain-la-Neuve) et Charleroi. On a déjà un bout de RGG III avec le contournement de Thiméon, puis une autre série de contournements plus ou moins bricolés (Genappe, Baisy-Thy... et le récent Frasnes-lez-Gosselies).

Mais bon, on rentre ici dans la question des "chaînons manquants" qui est toujours très subjective. Dans l'ensemble, le réseau autoroutier wallon est quasi complet en-dehors de la E420, de CHB et éventuellement de l'A28. Finalement, il y a peu de nouveaux axes à prévoir, par contre certains axes existants nécessiteraient peut-être un "upgrade"...

Le Bruxellois a écrit:

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

Je ne vois pas trop l'intérêt de renommer l'A15 "R3" entre Heppignies et Gouy, si ce n'est pour symobiliquement indiquer que le Périphérique de Charleroi est bouclé.

C'était juste histoire que l'utilisateur en transit du nord au sud au niveau de Charleroi suive le "R3-est" de bout en bout, histoire d'avoir une certaine cohérence.

Si c'est bien fléché, alors il ne devrait pas y avoir trop de problème. Entre l'échangeur de Thiméon et ceux d'Heppignies à l'Est et de Gouy à l'Ouest, il n'y a à chaque fois qu'une seule sortie entre les deux...

Le Bruxellois a écrit:

Mais bon, on n'a pas les budgets pour une telle autoroute : on ne peut même pas se permettre une vraie autoroute sur toute l'E420, sans oublier CHB, et bien d'autres projets (tram de Liège)...

Effectivement. Par contre, je trouve que la N5 au nord de Charleroi aurait un avantage à être améliorée, histoire d'avoir une liaison un peu plus rapide entre le Brabant Wallon (et notamment Louvain-la-Neuve) et Charleroi. On a déjà un bout de RGG III avec le contournement de Thiméon, puis une autre série de contournements plus ou moins bricolés (Genappe, Baisy-Thy... et le récent Frasnes-lez-Gosselies).

Mais bon, on rentre ici dans la question des "chaînons manquants" qui est toujours très subjective. Dans l'ensemble, le réseau autoroutier wallon est quasi complet en-dehors de la E420, de CHB et éventuellement de l'A28. Finalement, il y a peu de nouveaux axes à prévoir, par contre certains axes existants nécessiteraient peut-être un "upgrade"...

On parle toujours d'une autoroute entre Ittre et Rebecq, afin d'une part de court-circuiter les trois feux rouges de Hal, et d'autre part pour permettre une connexion directe entre Lille/Tournai et l'Est de Bruxelles. Et même si c'est moins essentiel, le ring de Mons n'est pas bouclé, tandis que la bifurcation de la E411 vers l'A28 n'a pas été construite...

L'exemple que tu soulignes avec la N5 vers Waterloo est assez parlant. Car de plus en plus, des routes nationales initialement prévues pour devenir des voies express se voient encombrées de rond-points. Sur la N5, le contournement des Bons Villers est la partie la plus récente, et contrairement aux contournements de Genappe/Baisy-Thy et Thiméon, il comporte des ronds points. On peut aussi parler du contournement de Nivelles, des boulevards périphériques de LLN, ou de la N25 à Grez-Doiceau... A chaque fois, on a préféré installer des giratoires (moins chers et "réduisant la vitesse") que des sorties avec pont/tunnel, bretelles...

La N5/E420 jusque Couvin est la seule exception.

Hub a écrit:

J'ai justement fait le trajet Sedan --> Charleroi ce matin.

Côté français, l'A304 avance bien, mais vu l'état du chantier entre Le Piquet et Rocroi, je me demande vraiment si elle sera ouverte en 2017. Les franchissements routiers ne sont pas encore faits et la sortie sud de Rocroi non plus. Le trajet par les futurs-ex N43 et N51 en a encore pour un moment, et je plains franchement les routiers de devoir emprunter des routes pareilles (pour en avoir vu quelques-uns...).

Le contournement de Rocroi (N51/D986) mériterait un sérieux lifting par endroits. Au bout, il m'a semblé voir des installations de chantier au-delà de l'échangeur de Brûly, le contournement de Couvin doit être entré en travaux de ce côté-là aussi.

A Couvin, quelques nouveaux panneaux fléchés "E420" ont été installés pour renvoyer le trafic vers le contournement une fois celui-ci ouvert.

A Frasnes, une partie de l'échangeur a été mise en service. Venant du sud, on doit passer sous l'extrémité nord du contournement et regagner la N5 par une bretelle d'accès.

Sur les deux sections renouvelées Somzée-Fraire et Jamagne-Neuville, les bornes kilométriques ont désormais la double appellation N5-E420. Par contre, sur les panneaux directionnels, c'est toujours le "N5" qui prime... Alors que le E420 prime pour le contournement de Couvin. Sous-entendu, on sent bien qu'on va avoir droit à deux axes différents en terme de morphologie et de classement.

Une dernière réflexion... Certains virages sur les nouvelles sections n'ont pas vu leur vitesse autorisée diminuée, alors que tenir le 120 dans ces courbes équivaut parfois à jouer avec les lois de la physique. Certaines bandes d'accélération sont TRES courtes (on a d'ailleurs failli avoir un accident à ce niveau ce matin). Quand on entend parfois en France que la E420 est désigné comme "le deuxième itinéraire Paris-Bruxelles" ou encore "l'accès le plus direct à Bruxelles depuis Dijon en lieu et place de l'A31"... Ca fait un peu peur d'imaginer le flux qui pourrait se retrouver sur cet axe.

Le Bruxellois a écrit:

Les images aériennes de GoogleMaps ont été récemment mises à jour, et on aperçoit bien le tracé de la future autoroute, tant côté français que belge.

Pour les problèmes de vitesse dans certains virages, je suppose que le SPW sera attentif. Il est aussi possible de les contacter et de leur signaler le danger (à voir si ces remarques sont suivies d'effet). Par contre, j'ignorais que de nouveaux virages "serrés" avaient été créés à la suite de la rénovation de la route. La logique aurait voulu l'inverse...

Certaines bandes d'accélération sont TRES courtes (on a d'ailleurs failli avoir un accident à ce niveau ce matin).

Ici aussi, ça confirmerait donc que la N5 rénovée ne deviendrait pas une autoroute...
Cela dit, il faut quand même souligner le travail du SPW, qui a réussi à transformer une "simple" route nationale en voie express. Comme on peut le voir encore sur les tronçons non-rénovés, les carrefours "classiques" y sont nombreux, et comportaient tout au plus une petite bande de lancement. Désormais, on a de véritables échangeurs (entrées/sorties), sans franchissement à niveau.

Quand on entend parfois en France que la E420 est désigné comme "le deuxième itinéraire Paris-Bruxelles" ou encore "l'accès le plus direct à Bruxelles depuis Dijon en lieu et place de l'A31"... Ca fait un peu peur d'imaginer le flux qui pourrait se retrouver sur cet axe.

Et oui. Ce n'est pas un hasard si la E420 est désignée comme un "chaînon manquant" dans le réseau européen. On insiste sur sa position dans l'axe Rotterdam/Anvers - Marseille. Du coup, forcément, c'est aussi un itinéraire bis pour (Lyon) Dijon - Bruxelles. J'ai moi-même déjà fait plusieurs fois le trajet jusqu'en Provence en passant par Charleroi, Charleville et Reims. Ce n'est pas plus court que par Luxembourg (et le carburant n'y est pas aussi bon marché*), mais au moins il n'y a aucun risque d'embouteillage.
Un itinéraire bis Paris - Bruxelles, ce n'est pas faux, mais je ne suis pas certain que ça marchera tant que ça... Dans le même ordre d'idée, passer par Sedan, Charleville et Reims est un itinéraire bis pour Paris - Liège (Maastricht/Cologne), mais ce trajet ne l'est pas vraiment.

Quoiqu'il en soit, la E420 change un peu les mentalités. En Belgique, on s'intéresse très peu aux Fagnes, une région qui a pourtant autant d'atouts touristiques que d'autres en Wallonie. La région Chimay-Couvin est perçue comme un cul de sac : on s'y rend rarement pour aller plus loin. D'ailleurs, au niveau du réseau ferroviaire, c'est un cul de sac. Côté français, c'est un peu pareil. Charleville et Sedan sont perçues comme "dans un coin".
Le franchissement de la frontière (politique : franco-belge, et physique : parc naturel des Ardennes) va désenclaver les deux régions.

*D'ailleurs, je me demande si des aires de repos verront le jour, côté belge comme côté français.

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

Par contre, j'ignorais que de nouveaux virages "serrés" avaient été créés à la suite de la rénovation de la route. La logique aurait voulu l'inverse...

Non, c'est juste que certains virages n'ont pas été corrigés ;)

Le Bruxellois a écrit:

Ici aussi, ça confirmerait donc que la N5 rénovée ne deviendrait pas une autoroute...
Cela dit, il faut quand même souligner le travail du SPW, qui a réussi à transformer une "simple" route nationale en voie express.

Oui, c'est certain que le SPW fait quand même un truc qui n'est pas simple: vu les villages traversés, placer berme centrale + les deux voies élargies dans chaque sens + les bandes d'arrêt d'urgence, ça relève parfois du casse-tête. Et il faut dire que sur les tronçons rénovés, on peut rouler à vitesse correcte et doubler les camions sans crainte.

Le Bruxellois a écrit:

J'ai moi-même déjà fait plusieurs fois le trajet jusqu'en Provence en passant par Charleroi, Charleville et Reims. Ce n'est pas plus court que par Luxembourg (et le carburant n'y est pas aussi bon marché*), mais au moins il n'y a aucun risque d'embouteillage.

Lorsque j'habitais à Charleroi, tous les départs en vacances se faisaient par là. Ca n'est pour l'instant pas plus court que le Luxembourg, mais ça risque fort de le devenir, surtout en termes de temps (rien que l'ouverture du contournement de Couvin et de l'A304 devrait faire gagner une demi-heure + la fin de la mise aux normes autoroutières du bout d'A34 entre Rethel et le nord de Reims, faisant gagner quelques minutes en plus). Argument imparable face à une A31 hyper-chargée et dont la vitesse est limitée à 90 km/h sur des dizaines de kilomètres. Pas de doute que les GPS proposeront dans quelques années un itinéraire principal Bruxelles - Dijon via Charleroi et Reims.

Le Bruxellois a écrit:

Un itinéraire bis Paris - Bruxelles, ce n'est pas faux, mais je ne suis pas certain que ça marchera tant que ça...

C'est en tout cas l'argument utilisé pour justifier l'abandon de la mise à voie express de la N2 Paris - Maubeuge (qui devait devenir l'A3 à long terme). Dès lors, la N54 à 2*2 voies côté belge ne se justifie plus puisqu'on ne verra pas une nouvelle autoroute déboucher à Erquelinnes. Surtout que, énorme avantage financier, le passage par l'A34 permet de bypasser les péages de l'A1 et de l'A2.

Le Bruxellois a écrit:

Dans le même ordre d'idée, passer par Sedan, Charleville et Reims est un itinéraire bis pour Paris - Liège (Maastricht/Cologne), mais ce trajet ne l'est pas vraiment.

Ca l'est (minoritairement). Quelques connaissances liégeoises préfèrent l'E46 à l'E42 pour partir vers Paris.

Le Bruxellois a écrit:

*D'ailleurs, je me demande si des aires de repos verront le jour, côté belge comme côté français.

Selon les plans de l'A304, il est prévu une aire à Belval et l'autre à Rocroi. L'une est une station service et l'autre une simple aire de repos (je ne sais plus dans quel ordre).

Il est prévu une aire de repos dans chaque sens sur le contournement de Couvin, en décalé.

Sur l'actuelle N5, rien de prévu, mais il existe déjà quelques aménagements: il y a des stations services du côté de Roly et de Yves-Gomezée qui resteront de toute façon accessibles + une aire de repos à Yves-Gomezée qui mériterait d'être signalée par autre chose que les deux ridicules panneaux actuels).

Le Bruxellois a écrit:

Ok. De fait, avec une bonne communication, ainsi que l'incitant financier, l'itinéraire A4 - A34 - A304 - E420 pourrait devenir crédible pour l'axe Paris - Bruxelles. Les flux seront ainsi mieux répartis entre les deux capitales. Et ça obligera la Région wallonne à ne pas bâcler la sortie Sud de Charleroi... Voire, ultérieurement, à songer à un calibre autoroutier pour toute l'E420.

Hub a écrit:

Pour les deux antennes de la sortie sud de Charleroi, une solution pas trop coûteuse mais qui permettrait d'autoriser un certain flux serait celle de la trois voies alternées, donc 2*1 sur un tronçon, 1*2 sur le suivant... le tout séparé par une berme centrale et avec échangeurs. La Suède notamment utilise désormais massivement ce type de développement, elle aussi confrontée à des restrictions budgétaires pour ses autoroutes. Chez nous, ça ressemblerait un peu à ce qui a été fait pour le contournement de Frasnes-les-Gosselies.

Ca ne ferait que 3 kilomètres de route à trois voies à subir avant d'atteindre le point de fusion près du Bultia et la 2*2 voies prévue à partir de là selon les dernières propositions de la Wallonie. De toute manière, compte tenu des courbes nécessaires pour passer entre les zones résidentielles, avoir une route à 120 km/h sur les premiers kilomètres de la sortie sud de Charleroi est illusoire.

Ce type d'équipement en 1*2-2*1 pourrait être utilisé pour d'autres tronçons:

*Je pense en premier lieu à CHB
*A terme, la N54 pourrait également être équipée de la sorte.
*La partie sud de la N53 entre Beaumont et Chimay a commencé à être équipée de sections à trois voies. La même chose devrait être faite pour la section Gozée - Beaumont dont les deux voies actuelles supportent difficilement l'important flux.
*La route R5 - Maubeuge.
*Peut-être la N97 entre Philippeville et Onhaye (mais là, il faudrait sans doute prévoir trois contournements pour les villages traversés) dans l'optique d'avoir à très long terme une route "upgradée" entre Erquelinnes et Tinlot, si cela s'avère nécessaire.

A l'inverse, peut-être faudrait-il aussi se poser la question des voiries à déclasser, dont il faudrait réduire le gabarit parce que superflu dans l'état actuel. Pour le réseau RGG, je pense ainsi à la N52 à Antoing, la N60 (il me semble même que cela a été proposé par les autorités de Leuze), la N90 entre Binche et Fontaine-l'Evêque, les bouts de voie express jamais terminée entre Forchies et Lodelinsart, la liaison Bas de Seraing - Haut de Seraing, et enfin l'A601 (fermée à titre temporaire, mais qui deviendra sans doute définitif).

Hub a écrit:

Je me suis rendu dimanche dernier en Calestienne du côté de Nismes (superbe coin, avec le Fondry des Chiens), et j'en ai profité pour voir l'avancement du chantier de l'E420. Dans les bois au sud de Couvin c'est réellement impressionnant de voir l'énorme largueur défrichée.

Près de Couvin, la section entre Frasnes et la Platinerie (sortie "Couvin sud" et Cul-des-Sarts) est en passe d'être achevée, son ouverture serait même prévue à cet automne. Les panneaux verts avec un symbole équivoque semblent montrer que le contournement aurait bel et bien un statut autoroutier (à voir à l'ouverture). A voir aussi le numéro "A" qui lui serait attribué dans ce cas...

La section Platinerie - Brûly serait ouverte dans un an et demi ou deux.

Côté français, la première section de l'A304 entre Rocroi-sud (dans le prolongement du contournement) et l'échangeur du Piquet (route Charleville - Hirson) ouvrirait aussi avant la fin de l'année. Le reste, jusqu'à l'échangeur de La Chattoire (jonction A34) est prévu l'an prochain.

Plus au nord, la N5 est toujours en chantier de réhabilitation entre Somzée et Fraire, il semble y avoir pas mal de retard (problèmes liés à la nature du sol? ...), tandis que la section Fraire - Jamagne entrerait en travaux l'an prochain, avec la réfection complète du viaduc de Yves-Gomezée.

Il restera alors le tronçon Neuville - Frasnes, sans doute le plus lourd à traiter, et bien sûr l'épineux problème de la sortie sud de Charleroi...

dadolovitch a écrit:

La partie française Le Piquet - échangeur de La Chattoire a pris du retard, notamment à cause des aires de repos et de la station service qui ne sont pas encore commencées (pourtant la route est déjà goudronnée).

Concernant la partie belge, j'avoue que j'ai beaucoup de mal à suivre. Si le tronçon Gué-d'Hossus (Fra) - Somzée (Bel) est une évidence en revanche je me demande où va se terminer cette autoroute bien que les routes soient déjà en 2x2 voies, ça m'étonnerait qu'ils fassent poursuivre le tracé en plein milieu des habitations de Somzée à Charleroi, si ? Vous avez des infos sur le tracé précis ?

Pour moi, je raccorderais la future autoroute (actuelle N5) entre Gerpinnes et Try-D'Haies à la fin de la branche de l'A503 pour pouvoir rattraper l'E420 et filer sur Bruxelles comme ça :

http://zupimages.net/up/17/32/5u20.png

Raccordement à l'A503 :

http://zupimages.net/up/17/32/ew8s.png

Sinon plus généralement on voit bien le tracé depuis l'espace :

http://zupimages.net/up/17/32/3erw.png

http://zupimages.net/up/17/32/qwob.png

Le Bruxellois a écrit:

Hub a écrit:

Près de Couvin, la section entre Frasnes et la Platinerie (sortie "Couvin sud" et Cul-des-Sarts) est en passe d'être achevée, son ouverture serait même prévue à cet automne. Les panneaux verts avec un symbole équivoque semblent montrer que le contournement aurait bel et bien un statut autoroutier (à voir à l'ouverture). A voir aussi le numéro "A" qui lui serait attribué dans ce cas...

Tout dépendra de la longueur du tronçon qui sera en autoroute.
- S'il s'agit seulement du contournement de Couvin, jusqu'à la frontière française, l'autoroute sera alors exclusivement situé en Province de Namur. Dans la logique des choses, elle serait locale et pourrait alors numéroté A9-- (A901 ?), vu que le "9" est attribué à la Province de Namur.
- Si un tronçon plus important passe en autoroute, on pourrait par contre la considérer comme une autoroute secondaire, et lui attribuer un numéro à deux chiffres : A9- (A91 ?).
- Enfin, il reste la possibilité que l'autoroute soit finalement considérée comme une radiale, d'importance nationale. Rappelons qu'entre l'A4 (Bruxelles-Namur-Luxembourg) et l'A7 (Bruxelles-Mons-Valenciennes), il reste deux numéros non attribués. L'A5 devait relier Bruxelles à Waterloo tandis que l'A6 devait relier Nivelles à Charleroi (en partant de l'échangeur de Nivelles, où des aménagements ont été créés, pour rejoindre le R3 à l'échangeur de Gouy) : deux projets abandonnés. Je doute cependant que cette option soit retenue, sinon c'est l'A54 Nivelles-Charleroi qui aurait déjà reçu un de ces deux numéros.

De toute façon, dans la tradition de notre réseau, c'est la numérotation européenne qui primera sur la numérotation nationale. Donc mis à part sur les bornes kilométriques, c'est la mention "E420" qui sera indiquée sur les panneaux routiers. Au passage, il serait temps qu'ils fassent de même avec l'A54 et l'A503. Il y a bien quelques panneaux qui mentionnent "E420" en montant sur l'A54, mais ça reste rare. Probablement pour ne pas bousculer les habitudes des usagers. Quoique, les usagers se sont progressivement habitués à ce que l'A8 soit désignée en tant qu'E429, par exemple. Question de cohérence...

Le Bruxellois a écrit:

dadolovitch a écrit:

Concernant la partie belge, j'avoue que j'ai beaucoup de mal à suivre. Si le tronçon Gué-d'Hossus (Fra) - Somzée (Bel) est une évidence en revanche je me demande où va se terminer cette autoroute bien que les routes soient déjà en 2x2 voies, ça m'étonnerait qu'ils fassent poursuivre le tracé en plein milieu des habitations de Somzée à Charleroi, si ? Vous avez des infos sur le tracé précis ?

Pour moi, je raccorderais la future autoroute (actuelle N5) entre Gerpinnes et Try-D'Haies à la fin de la branche de l'A503 pour pouvoir rattraper l'E420 et filer sur Bruxelles comme ça :

La sortie Sud de Charleroi est un casse-tête qui ne date pas d'hier. On en parle dans ce thread-ci.

Trois options ont été avancées :
- option 1 : le plus logique, ce serait effectivement de prolonger l'autoroute A503 au-delà de l'échangeur de Montignies. Cependant, cette option favoriserait une traversée de l'agglomération carolo (et du ring R9 proche de la saturation) pour le trafic de transit Bruxelles - Reims. En effet, qui irait prendre le R3 et contourner la ville, alors qu'il est bien plus direct de passer par l'A54, le R9 et l'A503 ?
- option 2 : c'est de faire démarrer l'autoroute au départ d'un nouvel échangeur sur le R3, à hauteur de Bouffioulx. Le trafic de transit serait alors naturellement dévié vers le périphérique Est.
- option 3 : enfin, l'idée a aussi été évoquée de mettre la N5 à gabarit autoroutier ou de voie express, en construisant toutefois de nouveaux tronçons pour contourner les zones peuplées le long de la nationale (comme ça a été fait à Laneffe, ou au Nord de Charleroi à Genappe). L'avantage est qu'on récupère une partie de la route existante : réduction des coûts, réduction des expropriations, et pas de nouveaux villages impactés autres que ceux déjà traversés par la N5. Toutefois, il reste de nombreuses habitations le long de la nationale, et qui plus est la construction d'un échangeur entre la N5 et le périphérique R3 est impossible.

Le principal souci, dans les trois cas, c'est que le Sud de Charleroi s'est peu à peu urbanisé. Chacune des options a donc son lot d'opposants. D'où le blocage permanent du dossier. D'autres options ont été évoquée : un tram ou un BHNS sur la N5 pour soulager le trafic de navetteurs vers Charleroi, un tunnel sous le rond-point du Bultia, ou encore une liaison Loverval - R3 (version "light" de l'option 2). Tout a été recalé.
Reste une autre - et tout aussi ancienne - option : le "trident". C'est-à-dire les options 1, 2 et 3 combinées, mais en versions light (donc toutes en 2x1 voies). C'est apparemment ce vers quoi on se dirige. Je suis moyennement convaincu...

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

dadolovitch a écrit:

Concernant la partie belge, j'avoue que j'ai beaucoup de mal à suivre. Si le tronçon Gué-d'Hossus (Fra) - Somzée (Bel) est une évidence en revanche je me demande où va se terminer cette autoroute bien que les routes soient déjà en 2x2 voies, ça m'étonnerait qu'ils fassent poursuivre le tracé en plein milieu des habitations de Somzée à Charleroi, si ? Vous avez des infos sur le tracé précis ?

Pour moi, je raccorderais la future autoroute (actuelle N5) entre Gerpinnes et Try-D'Haies à la fin de la branche de l'A503 pour pouvoir rattraper l'E420 et filer sur Bruxelles comme ça :

La sortie Sud de Charleroi est un casse-tête qui ne date pas d'hier. On en parle dans ce thread-ci.

Trois options ont été avancées :
- option 1 : le plus logique, ce serait effectivement de prolonger l'autoroute A503 au-delà de l'échangeur de Montignies. Cependant, cette option favoriserait une traversée de l'agglomération carolo (et du ring R9 proche de la saturation) pour le trafic de transit Bruxelles - Reims. En effet, qui irait prendre le R3 et contourner la ville, alors qu'il est bien plus direct de passer par l'A54, le R9 et l'A503 ?
- option 2 : c'est de faire démarrer l'autoroute au départ d'un nouvel échangeur sur le R3, à hauteur de Bouffioulx. Le trafic de transit serait alors naturellement dévié vers le périphérique Est.
- option 3 : enfin, l'idée a aussi été évoquée de mettre la N5 à gabarit autoroutier ou de voie express, en construisant toutefois de nouveaux tronçons pour contourner les zones peuplées le long de la nationale (comme ça a été fait à Laneffe, ou au Nord de Charleroi à Genappe). L'avantage est qu'on récupère une partie de la route existante : réduction des coûts, réduction des expropriations, et pas de nouveaux villages impactés autres que ceux déjà traversés par la N5. Toutefois, il reste de nombreuses habitations le long de la nationale, et qui plus est la construction d'un échangeur entre la N5 et le périphérique R3 est impossible.

Le principal souci, dans les trois cas, c'est que le Sud de Charleroi s'est peu à peu urbanisé. Chacune des options a donc son lot d'opposants. D'où le blocage permanent du dossier. D'autres options ont été évoquée : un tram ou un BHNS sur la N5 pour soulager le trafic de navetteurs vers Charleroi, un tunnel sous le rond-point du Bultia, ou encore une liaison Loverval - R3 (version "light" de l'option 2). Tout a été recalé.
Reste une autre - et tout aussi ancienne - option : le "trident". C'est-à-dire les options 1, 2 et 3 combinées, mais en versions light (donc toutes en 2x1 voies). C'est apparemment ce vers quoi on se dirige. Je suis moyennement convaincu...

Pour ma part, la solution du rattachement à l'A503 est douteuse. Je m'explique: je doute fort que le petit ring de Charleroi ait vocation à se retrouver sur un tracé européen comme celui-là, que ce soit techniquement (il est déjà bien chargé sans ça) et urbanistiquement (on le rénove actuellement, mais je suis convaincu que c'est la dernière fois. La prochaine fois qu'on y interviendra, ce sera pour en démolir une bonne partie. Ce truc pèse affreusement sur la qualité de vie du centre-ville qui n'est déjà pas excellente). Au contraire, le R3 - est (donc l'E42 à Heppignies et Bouffioulx) a encore de la réserve de capacité, et pourrait accueillir ce trafic. La meilleure solution reste à mes yeux une 2*2 voies unique, dans la prolongation de la section Somzée - Bultia qui semble l'option privilégiée ces derniers temps, et limitée à 90 km/h (pour le voisinage, et de toute façon, vue les courbes et contre-courbes a réaliser, tenir le 120 relèvera de la prouesse) et qui se rattache au R3 à Bouffioulx. Il restera un peu de cosmétique à faire en indiquant bien sur la signalisation que l'E420 se confond avec quelques kilomètres de l'E42 et le R3-est.

On zappe complètement la branche ouest qui, écologiquement (moins par l'est sans non plus le négliger), est un désastre et pour les raisons que j'ai cité plus haut. J'irais même plus loin en déclassant l'A503 en "simple" nationale 2*2 voies. De toute manière la vitesse est réduite à 70 km/h sur une grande partie, mais c'est aussi du cosmétique.

Enfin, pour répondre à dadolovitch, la section Frasnes - Laneffe/Somzée de la N5, malgré les travaux qui y sont menés pour élargir les voies de circulation, ne sera pas reclassé en autoroute, ni même en voie express pour automobile. Ca restera une route rapide au même statut qu'actuellement, même si on l'aura reliftée, supprimé tous les tourne-à-gauche et que ça ressemblera (ça l'est déjà près de Philippeville) à une autoroute. Mais les échangeurs ne sont pas aux normes autoroutières, tout simplement parce que techniquement c'était parfois infaisable et cela nécessiterait, comme à Neuville, de grosses expropriations. Et ça restera "tracteurs et scooters" admis vu sans doute l'absence de route parallèle. Et ce au contraire du contournement de Couvin qui serait, quant à lui, bien une autoroute apparemment.

Hub a écrit:

L'ouverture de la première partie du contournement de Couvin est prévue pour le 18 octobre (section Frasnes - La Platinerie): Reportage TéléSambre

Le Bruxellois a écrit:

Le Soir :

Enquête publique sur l’axe E420-N5

Mis en ligne le 29/09/2017 à 12:02
Par D’après Belga

Charleroi : elle devrait se clôturer cette année

Le gouvernement wallon a annoncé jeudi avoir « pris acte » de l’étude d’incidences relative au dossier du tracé de l’axe routier E420-N5 à la sortie sud de Charleroi et a décidé de poursuivre la procédure en transmettant le projet de plan et le rapport sur les incidences environnementales aux collèges communaux concernés, ce qui va permettre de lancer l’enquête publique sur le territoire de ces communes.

[...]

Une étape de plus vers le "trident".

Le Bruxellois a écrit:

L'Avenir :

COUVIN

Avant l’inauguration, découvrez le contournement de Couvin en caméra embarquée

Accueil
>Régions
>Entre-Sambre-et-Meuse
>Le fil d'actu - Aujourd'hui 11h09 - Patrick LEMAIRE - L'Avenir

La première phase du contournement de Couvin se termine. On contournera la ville le 17 octobre en soirée. Un internaute vous fait découvrir le tracé grâce à sa caméra embarquée dans son camion.

Depuis quelques semaines, l’effervescence s’est encore accrue, sur le chantier du contournement de Couvin. Divers corps de métier s’activent, même le dimanche, pour peaufiner les finitions de ce nouveau tronçon autoroutier qui contourne la ville par l’est. On se croirait l’avant-veille de l’ouverture d’un magasin, lorsque les fleuristes croisent les derniers peintres tandis que l’électricien place les caches sur les prises et que l’étalagiste emplit déjà les rayonnages.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

Couvin, la première partie du contournement inaugurée

Anaïs Stas 
   Publié le lundi 16 octobre 2017  - Mis à jour à 06h00 

Les milliers de camions qui traversent quotidiennement la petite ville de Couvin c'est bientôt de l'histoire ancienne.

Ce matin, le premier tronçon du contournement de Couvin d’une longueur de 4.6 kilomètres est inauguré. Cet après-midi, il sera ouvert à la circulation. Il relie Frasnes au Ry de Rome et permet donc d’éviter la traversée de la ville de Couvin. Une date très importante pour les riverains du centre-ville, asphyxiés par les quelques 1500 camions qui traversent quotidiennement la localité.

[...]

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

RTBF :

Couvin, la première partie du contournement inaugurée

Anaïs Stas 
   Publié le lundi 16 octobre 2017  - Mis à jour à 06h00 

Les milliers de camions qui traversent quotidiennement la petite ville de Couvin c'est bientôt de l'histoire ancienne.

Ce matin, le premier tronçon du contournement de Couvin d’une longueur de 4.6 kilomètres est inauguré. Cet après-midi, il sera ouvert à la circulation. Il relie Frasnes au Ry de Rome et permet donc d’éviter la traversée de la ville de Couvin. Une date très importante pour les riverains du centre-ville, asphyxiés par les quelques 1500 camions qui traversent quotidiennement la localité.

[...]

Juste pour la petite histoire, on remarque que la signalisation à l'entrée des bretelles d'accès est celle d'une route pour automobiles et non une autoroute, malgré les panneaux verts E420.

Hub a écrit:

L'enquête publique concernant les révisions du Plan de Secteur en vue d'inscrire le tracé de l'E420 entre le R3 et Laneffe a démarré: http://spw.wallonie.be/dgo4/site_amenag … ar/pds/rie

Le Bruxellois a écrit:

Merci Hub.

C'est très intéressant. On remarquera aussi que le tracé réel du R3 ne respecte pas exactement celui prévu dans le plan de secteur, raison pour laquelle il sera supprimé du plan.  D6

Le Bruxellois a écrit:

La Dernière Heure/Les Sports :

Charleroi: La future E420-N5 va démolir 101 bâtiments

L.Or.  Publié le  lundi 30 octobre 2017 à 11h00  - Mis à jour le  lundi 30 octobre 2017 à 11h57   

Charleroi-Centre 

Le tracé E420-N5 provoquera diverses incidences environnementales. Les habitants veulent être protégé des nuisances probables.


Le projet de l’autoroute E420-N5 provoque le mécontentement des habitants de la région de Charleroi, Châtelet, Gerpinnes, Ham-sur-Heure et Walcourt. En effet, certains quartiers ne souhaitent pas vivre à côté d’une autoroute ou même de voir leur maison démolie.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

La Libre Belgique :

Pourquoi l’étude d’incidence pour la construction de la E420/N5 est très critiquée

 Abonnés Analyse de Stéphane Tassin  Publié le  lundi 13 novembre 2017 à 18h40  - Mis à jour le  lundi 13 novembre 2017 à 19h13   

Belgique

Le dossier de la E420 qui, depuis trente ans, empoisonne un grand nombre de personnes vivant au sud de Charleroi va-t-il réellement aboutir dans les années qui viennent ? Le 29 septembre dernier, La Libre présentait les résultats de l’étude d’incidence commandée par le gouvernement wallon au bureau d’étude Stratec. Une étude chargée d’analyser la faisabilité du projet de "trident light", fruit d’un accord politique entre le gouvernement wallon, représenté par le ministre Di Antonio, et les différentes communes traversées par le projet autoroutier (Walcourt, Gerpinnes, Ham-sur-Heure/Nalinnes, Châtelet et Charleroi).

[...]

Article réservé aux abonnés. Si quelqu'un y a accès, pourrait-il nous faire un petit résumé ?

TheToch a écrit:

RTBF :

Charleroi : le tracé de la future E420 est-il le plus judicieux ?

Certains riverains estiment qu'il ne fera qu’aggraver la situation de chaos existante. Ils proposent donc un autre tracé, tout à fait différent.

[...]

Le Bruxellois a écrit:

Ces riverains proposent que la N5 soit raccordée à la route de la Basse-Sambre, à Sambreville. Si je suis leur raisonnement, cette route 2x2 voies accueillerait le trafic international, et permettrait à la N5 entre Somzée et Charleroi de ne supporter à l'avenir que le trafic local (essentiellement des navetteurs vers Charleroi).

Suis-je le seul à ne pas croire en une telle solution ? A la limite, si le trafic de poids lourds est interdit sur la N5 au Sud de Charleroi, ça forcera les camions à emprunter la nouvelle route. Mais pour ce qui est du trafic automobile, c'est autre chose. Pour aller de Bruxelles à Reims, passer par Sambreville est un très grand détour. Les automobilistes continueront à traverser massivement l'agglomération de Charleroi.

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

Ces riverains proposent que la N5 soit raccordée à la route de la Basse-Sambre, à Sambreville. Si je suis leur raisonnement, cette route 2x2 voies accueillerait le trafic international, et permettrait à la N5 entre Somzée et Charleroi de ne supporter à l'avenir que le trafic local (essentiellement des navetteurs vers Charleroi).

Suis-je le seul à ne pas croire en une telle solution ? A la limite, si le trafic de poids lourds est interdit sur la N5 au Sud de Charleroi, ça forcera les camions à emprunter la nouvelle route. Mais pour ce qui est du trafic automobile, c'est autre chose. Pour aller de Bruxelles à Reims, passer par Sambreville est un très grand détour. Les automobilistes continueront à traverser massivement l'agglomération de Charleroi.

Effectivement, c'est un détour bien trop important qui n'intéressera personne, si ce n'est un éventuel flux Namurois <--> Couvin, et encore...

Par contre, ça soulève la question de ce trident massif qui en plus zigzague entre les villages à force de contournements et de contre-contournements. Je serais plus en faveur de la reprise de l'actuelle N5 entre Somzée et le sud de Nalinnes, en enterrant la route près des villages et en ne conservant qu'un seul échangeur, celui au niveau de Tarcienne (Lumsonry). Cela nécessiterait des travaux très importants, j'en suis conscient (rien que le tunnel en tranchée couverte de Somzée ferait au moins 500 mètres de long), mais cela évite des années de tractation pour des expropriations, révisions de Plans de Secteur et enfin les travaux en soi. Un inconvénient par contre sera de gérer les entrées de propriétés actuellement sur la N5.

Je ferais débuter la nouvelle route selon le schéma proposé au sud de Nalinnes, mais en supprimant la branche ouest vers l'A503. Je ne concentrerais les efforts que sur le contournement du Bultia et la branche est en maintenant tout à 2*2 voies et en enterrant (ou en abaissant le niveau du sol au droit) de la chaussée à l'ouest de Nalinnes et dans les bois près de Loverval.

Ca confortera le R3 dans un vrai rôle de rocade, d'autant plus qu'il y a encore de la réserve de capacité entre la Blanche Borne et Heppignies. De plus ce tracé dessert un territoire avec de nombreux emplois et parcs d'activités économiques (Aéropôle, port autonome de Charleroi, Martinrou, le futur Grand Hopital de Charleroi...).

Pour les personnes se rendant à Charleroi-centre, soit ils continuent sur l'actuelle N5, soit ils prennent la nouvelle route puis un bout du R3 et enfin la N90 pour rentrer dans la ville par l'est.

Le Bruxellois a écrit:

L'étude d'incidence est assez claire : si on supprime un des axes du trident, la circulation ne sera pas reportée sur les deux autres axes, mais continuera à saturer les voiries existantes.

Le zig-zag entre les villages ne me dérange pas, car il est somme toute assez léger. La future route ne serpente pas plus que le périphérique de Charleroi, par exemple.

Enfin, le bourgmestre de Mettet vient de se prononcer: sans surprise, il est contre l'alternative passant par sa commune.
RTBF :

Sud de Charleroi: le projet "Rocade", alternative à l'autoroute E420, ne plaît pas à Mettet

RTBF 
   Publié à 11h02 


Il fallait s’y attendre: l’alternative au "Trident light" et au contournement de Charleroi proposée par l’asbl "Charleroi Respire" ne fait pas que des heureux. D’autant que cette alternative a été présentée sans l’aval des communes qui seraient concernées par le nouvel itinéraire proposé par le collectif.

[...]

Hub a écrit:

Le Bruxellois a écrit:

L'étude d'incidence est assez claire : si on supprime un des axes du trident, la circulation ne sera pas reportée sur les deux autres axes, mais continuera à saturer les voiries existantes.

Le zig-zag entre les villages ne me dérange pas, car il est somme toute assez léger. La future route ne serpente pas plus que le périphérique de Charleroi, par exemple.

Enfin, le bourgmestre de Mettet vient de se prononcer: sans surprise, il est contre l'alternative passant par sa commune.
RTBF :

Sud de Charleroi: le projet "Rocade", alternative à l'autoroute E420, ne plaît pas à Mettet


RTBF 
   Publié à 11h02 


Il fallait s’y attendre: l’alternative au "Trident light" et au contournement de Charleroi proposée par l’asbl "Charleroi Respire" ne fait pas que des heureux. D’autant que cette alternative a été présentée sans l’aval des communes qui seraient concernées par le nouvel itinéraire proposé par le collectif.

[...]

Oui, parce qu'il s'agit de 2*1 bande chacune. Le problème me semble en partie éludé si on réalise un seul axe, mais en 2*2 voies.

Le Bruxellois a écrit:

Peut-être. Ce n'est pas comme ça que j'interprétais le document. Mais le doute est permis.


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#3 13-12-2017 10:19:41

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

La Dernière Heure/Les Sports :

Autoroute E420 : 2.600 avis rendus et une décision du gouvernement attendue pour fin mars

Jean van Kasteel  Publié le  mercredi 13 décembre 2017 à 06h30  - Mis à jour le  mercredi 13 décembre 2017 à 06h56   

Charleroi-Centre  L’enquête publique pour le "trident light" l’autoroute E420 vient de se terminer, environ 2.600 avis ont été rendus. Un petit rappel s’impose.

Le projet E420, qui date d’il y a près de 40 ans maintenant, vise à établir une autoroute dans la seule région de Belgique qui n’en a aucune, celle de Charleroi-Sud-Hainaut, et ce avec de plus en plus de voitures et de camions. Et pour cela, il faut relier Charleroi et son R3 à Somzée, où la N5 est déjà similaire à une autoroute : cette N5 passant à une bande, au plus on se rapproche de Charleroi, impossible d’y faire une autoroute.

Et c’est là qu’intervient le "trident light", qui propose à l’heure actuelle une bretelle de type autoroutière à l’ouest, une autre à l’est, et la transformation de cette portion de N5 à une bande en boulevard urbain.

[...]

"D’après les premières rumeurs, il n’y aurait que très peu de retours plutôt positifs."
Le contraire m'aurait étonné.


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Aang a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4 19-12-2017 10:55:17

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

RTBF :

Charleroi a clarifié sa position dans le dossier E420

RTBF   
   Publié il y a 45 minutes 

Charleroi devait rendre un avis sur la révision des plans de secteur proposée par le gouvernement wallon. Chose faite, lundi soir lors du conseil communal. Et on peut même dire qu’il y a eu quelques "petites" surprises dans la position défendue.

Premièrement, et là on s’en doutait un peu, Charleroi demande de faire aboutir le dossier dans les meilleurs délais, et souhaite que la N5 soit réaménagée en boulevard urbain, avec des lignes de bus.

[...]

En résumé : la Ville privilégie le tracé Est du trident, avec une reconversion de la N5 en boulevard urbain. Mais elle demande également qu'on étudie le tracé Ouest et son impact sur les autoroutes existantes, ainsi que la "rocade Est" à travers Mettet.

Et l'article de conclure : "Plus surprenant : elle réclame aussi une étude sur l'impact de la suppression des bretelles d'accès à l'autoroute à partir de l'avenue Mascaux, là où se termine pour l'instant la A503." Or je ne vois pas en quoi c'est surprenant. Si l'A503 est prolongée vers la N5, l'avenue Mascaux (N577) n'y sera plus connectée. Depuis Montignies-le-Tilleul, on ne pourra rejoindre Charleroi qu'en passant par le R3 d'abord (sorties 5 ou 7) puis la A503, mais beaucoup pourraient couper au plus court en restant sur l'avenue Mascaux. Il est dès lors logique que la Ville veille à ce que cette traversée de Marcinelle ne soit pas problématique.


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#5 21-12-2017 19:29:57

Hub
Notre Dame
Lieu: Liège ; Montigny-le-Tilleul
Date d'inscription: 28-10-2012
Messages: 187
Site web

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

Juste de l'autre côté de la frontière, le premier tronçon de l'A304 entre Reims et Le Piquet (route Hirson - Charleville) a ouvert aujourd'hui. Le reste est prévu en milieu de l'année prochaine.


Le Bruxellois a aimé ce post.

Hors ligne

 

#6 24-12-2017 01:46:35

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

La Dernière Heure/Les Sports :

Charleroi E420 : le PS de Gerpinnes défie Magnette

D.A. Publié le vendredi 22 décembre 2017 à 09h39 - Mis à jour le vendredi 22 décembre 2017 à 09h41

CHARLEROI-CENTRE
"Pour nous, c’est un non inconditionnel à l’avant-projet de trident light", insiste Alain Struelens.

Si l’ASBL Nos Vilâdjes a interpellé ce jeudi le conseil communal de Gerpinnes sur le projet de sortie sud de la E420, c’est lors de la séance du 18 janvier que les élus se positionneront de manière officielle. En vue de rechercher un consensus, une commission mobilité a été mise en place en amont du conseil communal, tous les groupes politiques y sont représentés.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

Publicité

#7 29-12-2017 21:42:50

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

La Libre Belgique :

La future E420 est-elle menacée ?

ABONNÉS STÉPHANE TASSIN Publié le vendredi 29 décembre 2017 à 14h07 - Mis à jour le vendredi 29 décembre 2017 à 14h08


BELGIQUE

Lorsque le ministre wallon, Carlo Di Antonio (CDH), annonce un nouveau projet pour la liaison du sud de Charleroi (E420) avec le nord de la France, la majorité en Wallonie est alors composée du PS et du CDH. Paul Magnette (PS), le bourgmestre empêché de Charleroi, est ministre-Président wallon.

Le projet d’un "trident light", qui passe par Walcourt, Gerpinnes, Ham-sur-Heure/Nalinnes, Châtelet et Charleroi, est le fruit d’un accord politique entre la Région et les communes concernées.

[...]

L'article est malheureusement réservé aux abonnés.


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#8 09-01-2018 15:14:02

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

Le Soir :

Le contournement de Couvin dans la dernière ligne droite

Mis en ligne le 9/01/2018 à 10:37   
Par Luc Scharès

La première phase est bouclée, les deux autres vont reprendre. Les Couvinois l’attendent depuis 40 ans.
    
Un chantier gigantesque et une facture de 130.000 millions d’euros hors TVA (lire par ailleurs). On comprend – enfin au moins en partie – qu’il aura fallu des années au gouvernement wallon pour donner son aval à la réalisation du contournement de Couvin, chaînon manquant sur un axe autoroutier allant des Pays-Bas à la Méditerranée, et vu comme stratégique par l’Union européenne.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#9 16-01-2018 18:59:57

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

La Dernière Heure/Les Sports :

Surprise : Châtelet dit "oui mais..." à l'autoroute E420-N5

L.OR. Publié le mardi 16 janvier 2018 à 12h18 - Mis à jour le mardi 16 janvier 2018 à 12h18

CHARLEROI-CENTRE

"A-t-on vraiment le choix?", se demande l'échevine de l'urbanisme et de la mobilité, Françoise Adad Gonzalez (PS).

Un oui sous conditions, c'est la décision que le collège de Châtelet a donné au projet de la E420-N5.

"Ce dossier a 20 ans, il n'est pas facile et on préférerait ne pas avoir à prendre ce genre de décision. Mais il faut le traiter de manière réaliste. Le trafic est là à nos portes et les vannes vont bientôt se disperser sur un réseau qui ne peut supporter ce flux", explique l'échevine de l'urbanisme et de la mobilité, Françoise Abad Gonzalez (PS). "Le premier réflexe est de dire non, mais il faut examiner entièrement le projet"

[...]

Si Châtelet pouvait dire "oui" à une 2x2 bandes, aussi... A5


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#10 17-01-2018 09:56:57

Hub
Notre Dame
Lieu: Liège ; Montigny-le-Tilleul
Date d'inscription: 28-10-2012
Messages: 187
Site web

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

Cette fameuse" Rocade de Charleroi"... Je crois qu'on va encore en entendre parler. Mais je me répète, à part pour les personnes se rendant vers Namur et Liège (ce qui ne doit pas être énorme non plus), qui va-t-elle intéresser? D'autant plus que ça représente des aménagements conséquents.


Le Bruxellois a aimé ce post.

Hors ligne

 

#11 19-01-2018 11:22:37

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

RTBF :

Futur tracé de l'E420: Gerpinnes et Ham-sur-Heure/Nalinnes ont dit "NON"

Vinciane Votron 
   Publié il y a 53 minutes 

Le futur tracé de l’E420, au sud de Charleroi, a déjà fait coulé beaucoup d’encre. Cette fois, les cinq communes concernées par le tracé de ce "trident light" sur la N5 ont rendu un avis. Jeudi soir, ce sont les conseils communaux de Gerpinnes, Ham-sur-Heure/Nalinnes et Walcourt qui se sont positionnés.

[...]

Forcément, les deux communes les plus impactées disent non.
À noter que Walcourt a voté un "Oui, mais".


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#12 20-01-2018 14:39:57

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

La Dernière Heure/Les Sports :

E420-N5 : les arguments du "non"

JVK Publié le vendredi 19 janvier 2018 à 15h19 - Mis à jour le vendredi 19 janvier 2018 à 15h20

CHARLEROI-CENTRE
Nous parlons de l'autoroute E420-N5 depuis des années. Récemment, le sujet est revenu au coeur de l'actualité suite à l'ouverture d'une enquête publique.

Pour rappel, il s'agit de relier Rotterdam à Marseille. Couvin a eu son contournement, l'autoroute avance bien du côté français, et en Belgique le tout est presque prêt... sauf sur une minuscule portion au sud de Charleroi, entre Couillet et Somzée.

Alors qu'à Châtelet et Charleroi, on pousse pour la construction d'une autoroute E420, avec quelques réserves ci et là, deux communes très impactées par la question ont rendu leur avis. Et il est défavorable dans les deux cas.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#13 06-08-2018 14:26:14

Hub
Notre Dame
Lieu: Liège ; Montigny-le-Tilleul
Date d'inscription: 28-10-2012
Messages: 187
Site web

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

C'est passé dans la presse française, moins de notre côté, mais le pendant français de l'E420 (l'A304) a ouvert dans son intégralité il y a quelques jours.


Le Bruxellois a aimé ce post.

Hors ligne

 

#14 06-08-2018 19:02:08

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

En effet. Quelques articles : L'Ardennais, idem (test de l'autoroute), France 3...


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#15 26-11-2018 09:23:07

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

Hub a écrit:

Juste pour la petite histoire, on remarque que la signalisation à l'entrée des bretelles d'accès est celle d'une route pour automobiles et non une autoroute, malgré les panneaux verts E420.

En regardant le JT de la RTBF d'hier, j'ai noté que des cartouches verts étaient effectivement utilisés pour indiquer la E420. Le nom de "Reims" était accompagné du logo "autoroute". (Voir aussi cet autre exemple, trouvé sur le net.)

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça fait tache. Je sais bien que les autorités ont toujours fait preuve d'un grand laxisme quant aux règles relatives aux panneaux routiers (tailles des panneaux, lettrages, code couleurs et j'en passe), mais c'est quand même navrant de constater que rien ne s'améliore.

La seule circonstance atténuante que je peux leur trouver, c'est que l'origine du problème remonte ici à l'idée d'utiliser prioritairement la numérotation européenne pour désigner les autoroutes.


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#16 26-11-2018 16:06:15

Hub
Notre Dame
Lieu: Liège ; Montigny-le-Tilleul
Date d'inscription: 28-10-2012
Messages: 187
Site web

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

Le Bruxellois a écrit:

Hub a écrit:

Juste pour la petite histoire, on remarque que la signalisation à l'entrée des bretelles d'accès est celle d'une route pour automobiles et non une autoroute, malgré les panneaux verts E420.

En regardant le JT de la RTBF d'hier, j'ai noté que des cartouches verts étaient effectivement utilisés pour indiquer la E420. Le nom de "Reims" était accompagné du logo "autoroute". (Voir aussi cet autre exemple, trouvé sur le net.)

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça fait tache. Je sais bien que les autorités ont toujours fait preuve d'un grand laxisme quant aux règles relatives aux panneaux routiers (tailles des panneaux, lettrages, code couleurs et j'en passe), mais c'est quand même navrant de constater que rien ne s'améliore.

La seule circonstance atténuante que je peux leur trouver, c'est que l'origine du problème remonte ici à l'idée d'utiliser prioritairement la numérotation européenne pour désigner les autoroutes.

Peut-être est-il prévu d'élever le contournement de Couvin au rang d'autoroute une fois celui-ci terminé dans son entièreté. En tout cas, il y a une différence de traitement nette sur cet échangeur, avec côté sud le logo en vert E420 comme tu le montres, et le côté nord avec le logo en bleu N5 sur la future bretelle d'accès direction Charleroi.


Le Bruxellois a aimé ce post.

Hors ligne

 

#17 28-08-2019 13:32:08

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

La Dernière Heure/Les Sports :

Province de Namur : des chantiers se terminent, d'autres se poursuivent !
JVE Publié le mercredi 28 août 2019 à 11h43 - Mis à jour le mercredi 28 août 2019 à 11h47

NAMUR

L'inauguration de la phase 2 du contournement de Couvin et de festivités seront organisés le 31 août et le 1er septembre


Avec la fin des vacances d'été, certains chantiers se clôturent, d'autres se poursuivent. Petit tour d'horizon en province de Namur.

Les travaux de la seuxième phase du contournement de Couvin se terminent. Ce vaste chantier, qui vise à construire un contournement d’environ 14 kilomètres au gabarit autoroutier, a débuté en octobre 2011. La phase 1B (4,6 km entre Frasnes et le Ry de Rome), a été inaugurée et ouverte au trafic le 17 octobre 2017. Les travaux de la deuxième phase (8,1 km entre le Ry de Rome et Brûly) ont commencé le 20 août 2015 et s’achèveront fin août 2019. Un week-end d’inauguration et de festivités sera organisé le 31 août et le 1er septembre 2019 avant l’ouverture au trafic qui sera effectuée dans la foulée dans le courant de la première semaine de septembre. La phase III, qui consiste à construire une tranchée couverte à Frasnes sous la voie ferroviaire, a débuté le 3 octobre 2016 et devrait s’achever au second semestre 2020. Une circulation en 2 fois une bande est toutefois possible dans une demi-trémie depuis le 7 juin dernier. Dès la première selaine de septembre, il sera donc possible de circuler sur l’entièreté de la nouvelle autoroute.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 

#18 01-09-2019 21:02:28

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 20445
Immeubles: 806
Photos: 1612

Re: E420 et N5 - Nivelles / Charleroi / Couvin

La Dernière Heure/Les Sports :

Un nouveau maillon entre Charleroi et Charleville-Mézières
PATRICK LEFÈBVRE Publié le samedi 31 août 2019 à 17h22 - Mis à jour le dimanche 01 septembre 2019 à 19h33

NAMUR

La deuxième phase de travaux terminée, il faudra oins d’une heure pour relier les deux métropoles


C’est en juillet 1996 que l’axe Frasnes-Bruly a été identifié comme chaînon manquant sur le réseau transeuropéen de transport. Deux ans plus tard, le gouvernement wallon adoptait le projet de tracé du contournement de Couvin et en 2007, après plusieurs enquêtes, un permis d’urbanisme est accordé mais aussitôt annulé par le conseil d’Etat. En 2009, le permis nouvelle version est accordé et les travaux débuteront en 2011. Tout vient à point à qui sait attendre : ce samedi le fameux tronçon de 13,8 kms était enfin inauguré en grande pompe.

[...]


PSS a besoin de vous pour assurer son existence et son développement futur
--> https://fr.tipeee.com/pss-archi

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact