En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Péage urbain

Sondage

Etes vous ?

Pour le péage urbain le péage urbain --- ---
Contre le péage urbain --- ---
Pour, avec des aménagements spécifiques sur le péage urbain --- ---
Peut on financer autrement les nouvelles infrastructures de transports dans la ville ? Autrement que le péage --- ---
Encore une taxe ! Vive la vache à lait du citoyen ! --- ---
Je préfère que l'on augmente le taux du VT que l'instauration du péage --- ---
Question de bon sens : d'abord on investit dans les TC, puis on instaure le péage après --- ---
Sans avis --- ---
Nombre de votants : 52 Seuls les membres peuvent voter et voir le résultat des sondages.

#1 18-10-2018 10:00:54

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Péage urbain

Le projet de péage urbain sera proposé au sein de la Loi LOM Loi Orientations des Mobilités courant novembre

Le principe du péage urbain français c'est :
- Agglomération de +100 000 hab
- Prix VL : 2.50€ pour agglo -500 000 hab, et 5€ pour Agglo de +500 000 hab

La création d'un tel péage serait du ressort de l'autorité organisatrice de mobilité (AO), c'est-à-dire le plus souvent des villes ou des communautés de communes. En Ile-de-France en revanche, cette compétence appartient à la région. Et c'est l'AO qui toucherait les recettes de ce péage.

Selon l'avant-projet de loi, le montant « est déterminé de manière forfaitaire pour chaque entrée dans la zone soumise au tarif. Pour les véhicules légers, ce montant est au plus égal à 2,50 euros. » Pour les autres véhicules, le tarif peut être jusqu'à quatre fois plus élevé.

Par ailleurs, ces montants peuvent être multipliés par 2 « dans des unités urbaines de plus de 500.000 habitants ». Soit un maximum de 5 euros pour une voiture et 20 euros pour un camion dans des villes comme Paris, Lyon ou encore Marseille.

Le modèle de péage urbain proposé

Le texte prévoit également la possibilité d'instaurer des tarifs réduits, voire la gratuité, pour certaines situations particulières, « notamment ceux dont le domicile ou le lieu de travail est situé dans la zone soumise à tarif de congestion ». La gratuité est d'ores et déjà prévue pour les véhicules « d'intérêt général », les ambulances, ceux du ministère de la Défense, ainsi que ceux assurant « un service public de transport », sans que le texte précise à ce stade si cela inclut les taxis et les VTC.

Les automobilistes qui devront acquitter ce tarif n'auront pas à faire la queue devant des barrières de péages installées pour l'occasion : l'avant-projet de loi prévoit la mise en place d'un « téléservice », permettant aux usagers de payer à l'avance, en incluant des forfaits à la journée ou sur une durée plus longue.

https://www.lesechos.fr/industrie-servi … on_article

Anne Hidalgo préfère également déporter le sujet à l'échelon du Grand Paris. Echaudée par les polémiques sur la piétonnisation des berges et l'accusation de ne pas avoir tenu compte des communes voisines, la maire assure que ces discussions n'aboutiront qu'à la deuxième condition d'un consensus métropolitain. Un atelier est actuellement conduit au niveau du conseil du Grand Paris. « On a vu que la métropole a déjà permis plusieurs consensus d'émerger pendant ses deux ans d'existence, sur les zones de circulations restreintes, puis sur le calendrier d'interdiction du diesel », explique son entourage.

Dès lors, la mairie ne considère pas le périphérique comme le bon périmètre d'un éventuel péage mais plutôt celui de la zone dense, l'équivalent encore une fois de la métropole. Par exemple, la zone que délimiteraient des pôles de mobilité concentrant  des parkings-relais et des gares de transports en commun. Quant à l'échéance à laquelle pourrait converger un consensus, l'exécutif municipal la situe autour de l'arrivée du Grand Paris Express vers 2024-2025.

https://www.lesechos.fr/politique-socie … 214507.php

Reste à savoir quelle sera la métropole ou agglomération qui osera la première à ce lancer dans l'aventure du péage urbain ?

Dernière modification par greg59 (18-10-2018 10:14:31)

Hors ligne

 

#2 18-10-2018 10:59:18

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2256
Photos: 8

Re: Péage urbain

C'est quoi le "VT"?
[EDIT] Je sais ce qu'est le Versement Transport, c'est surtout pour indiquer que l'utilisation d’abréviations n'est pas judicieux pour des termes qui n'apparaissent qu'une seule fois dans un texte.  A7

Dernière modification par yaga (18-10-2018 14:04:56)

Hors ligne

 

#3 18-10-2018 11:39:46

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Re: Péage urbain

Versement Transport, c'est une taxe sur les entreprises qui financent les TC de l'agglo, cette taxe est plafonné à 2% de la masse salariale maximum, et mis en place sur des entreprises de +11 salariés.
B5

Hors ligne

 

#4 18-10-2018 15:02:55

M4x2
Membre
Date d'inscription: 25-11-2017
Messages: 35

Re: Péage urbain

Quelqu’un peut il expliquer cette phrase ? Ça fait plusieurs fois que je la lis et je ne comprends toujours pas ;)

voire la gratuité, pour certaines situations particulières, « notamment ceux dont le domicile ou le lieu de travail est situé dans la zone soumise à tarif de congestion ».

Sinon c’est bien beau ces projets de péages, mais vont ils tenir compte de ceux travaillant en horaire décalée? Pour qui les transports en commun n’existent pas.

Dernière modification par M4x2 (18-10-2018 15:04:10)

Hors ligne

 

#5 18-10-2018 15:08:30

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2256
Photos: 8

Re: Péage urbain

Un péage "a géométrie variable" est envisageable. Genre gratuit pour une circulation entre 22h et 6h du matin, 1 euros pour les périodes creuses de la journée et le max pour les abonnés des heures de pointe.

Bonjour l'usine à gaz par contre.

Hors ligne

 

#6 18-10-2018 16:06:53

cmoiromain
Tour EDF
Date d'inscription: 16-12-2013
Messages: 468

Re: Péage urbain

Avec un système de caméras, comme à Londres, ce n'est pas une usine à gaz : tout est automatisé. Le tarif facturé (forfaitaire) dépendrait seulement de l'heure d'entrée dans la zone, point barre.

Par contre l'idée d'étendre cette zone à la petite couronne, avec par conséquent la gratuité pour les résident et travailleurs de la zone, me semble idiot : toute la population ayant accès à des infrastructures de TC à peu près décentes pourra continuer à circuler gratuitement !

Etant moi-même habitant de Paris intra-muros, je suis plutôt favorable à ce que ce péage soit appliqué à tout le monde. Les métiers qui ne peuvent faire autrement que prendre la voiture (c'était mon cas il y a quelques mois) pourront se faire rembourser le péage par l'entreprise (et les indépendants pourront le passer en charges -> réduction d'impôts). En contrepartie, doubler les fréquences sur toutes les lignes de bus (qui pourront bien mieux circuler, avec la diminution du nombre de bagnoles) pour les rendre potables (on ne va pas pousser jusqu'à attractifs, tellement il y a de chemin à faire pour ça).


xouxo a aimé ce post.

Hors ligne

 

#7 18-10-2018 17:59:19

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Re: Péage urbain

Le problème du péage urbain, pour le moment, c'est un sujet sensible, et aussi explosif, sur les municipales, je vois mal un candidat(e) proposé pendant la campagne un péage urbain pour la mandature à venir, en échange d'investissement, ça risque de faire très mal électoralement pour cette personne.

L'idéal, c'est qu'il faudrait dès le lancement des travaux d'infrastructure, faire le péage urbain en même temps, et faire une institution publique de l'EPCI qui gère indépendamment ces ressources, pour éviter tout risque de piquer dans la caisse pour d'autres projets autre que les transports.

Nos élus (national et local) ont pas mal berné les électeurs, et une nouvelle fois, ils se sentiront berné de nouveau. Il y a une défiance forte envers les politique de nos jours !
B5

Hors ligne

 

#8 18-10-2018 21:10:44

oc31
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 1150

Re: Péage urbain

Je ne comprends pas les seuils.
Ce sont toutes les communes de plus de 100 000 Habitants qui sont concernées.

Pour le coût de 2,5€ ou 5€ pour les camions, nous parlons des communes de plus de 500 000 habitants (Paris, Marseille et Lyon) ou nous parlons des agglomérations de plus de 500 000 habitants ?


MiKL-One a aimé ce post.

Hors ligne

 

#9 19-10-2018 10:59:05

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Re: Péage urbain

Une partie de l'Interview de Mme Keller sénatrice d'Alsace :

Quel a été l’impact de ces tarifs de congestion dans les deux villes ?
A Londres, le nombre total de véhicules accédant au centre-ville les jours de semaine est passé de 185.000 au début des années 2000 à 125.000 aujourd’hui, soit une diminution du trafic de 60.000 véhicules. En conséquence, les embouteillages ont diminué de 30 % et le nombre d’accidents de 40 % par rapport à 2003. Toujours à Londres, dans la zone soumise au péage, les émissions de CO2 ont diminué de 16 % entre 2003 et 2018, celles de dioxyde d’azote de 8 % et celles des particules fines PM10 de 7 %.

Le dispositif a aussi eu des conséquences positives à Stockholm, où le nombre de franchissement journalier du cordon est passé de 450.000 en 2005 à 325.000 en 2015, soit une baisse de 28 % en dix ans.

Ces dispositifs sont-ils contestés aujourd’hui dans ces deux villes ?
A Stockholm, seul 40 % des habitants étaient favorables au dispositif au départ. Les autorités municipales ont donc décidé de l’instaurer à titre expérimental dans un premier temps, sur six mois. A l’issue de cette période, le péage a été suspendu et un référendum a été organisé. Le « oui » l’a emporté de justesse avec 51,1 % des voix et une participation de 74,7 %. Le péage urbain a été donc été rétabli et a fonctionné sans interruption depuis. Les derniers sondages montrent que 74 % des habitants sont « pour » aujourd’hui.

Quelles sont les conditions pour qu’un péage urbain soit pertinent ?
Il faut déjà que l’agglomération concernée atteigne une certaine taille – une population de 300.000 habitants me semble un minimum — et qu’elle soit affectée par des congestions automobiles qui provoquent retards et pollution atmosphérique. Il faut aussi que ce genre de projets soit longuement réfléchi et concerté avec la population bien en amont. Londres comme Stockholm ont par exemple instauré des exonérations de tarifs et des crédits d’impôts pour les populations les plus vulnérables, celles qui n’ont d’autres choix que d’utiliser la voiture pour se rendre au travail ou tout simplement travailler, celles qui font de longues distances… Ce point est indispensable à mes yeux.

Mais il est tout aussi important, avant même la mise en service du dispositif de péage, que la ville soit pourvue d’un réseau de transports très performants. C’est-à-dire qu’elle soit à même de fournir de véritables alternatives à la voiture individuelle, et capable d’accueillir le surplus de voyageurs que le « tarif de congestion » aura convaincu de laisser la voiture au garage.

https://www.20minutes.fr/planete/235702 … s-probants


le renard, monmix et Lambig ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#10 19-10-2018 11:48:38

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2256
Photos: 8

Re: Péage urbain

En gros, elle soutien complétement les montages de financement que tu envisage dans tes études : on s'endette pour construire des TCs efficaces, et on rembourse l'emprunt grâce au péage urbain mis en place par la suite.

Hors ligne

 

#11 19-10-2018 12:05:37

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Re: Péage urbain

Péages urbains: Quelles villes sont favorables à cette nouvelle taxe?
Les villes qui pourraient l’envisager mais…
Grand Paris
Lille
Montpellier
Des villes pas convaincues
Bordeaux
Toulouse
Nice
Nantes
Rennes
Frileuse à le faire
Strasbourg

le maire Roland Ries s’interroge sur les résistances des villes françaises face ce projet alors que depuis 2010 le Grenelle 2 permet son expérimentation : « Il n’y a rien de complètement nouveau, le péage existe déjà aujourd’hui, vous ne pouvez pas aller en ville avec votre voiture sans payer votre stationnement, en voirie, ou dans un parking, relève le maire. Si le péage de zone, de périmètre, fonctionne très bien dans d’autres pays européens, l’obstacle est en France psychologique et fait peur aux Français. Les populations ne sont pas prêtes à ça. » Autre interrogation du maire de Strasbourg, la temporalité de cette annonce : « A mon sens, rien ne se fera avant les élections municipales de 2020. Je ne vois pas un maire ou un président d’agglomération, face à des réticences aussi fortes, mettre en œuvre cet élargissement d’une loi existante. Je ne sais pas pourquoi on sort ça maintenant. »

https://www.20minutes.fr/societe/235662 … velle-taxe

Dernière modification par greg59 (19-10-2018 12:16:19)


monmix a aimé ce post.

Hors ligne

 

#12 19-10-2018 13:02:03

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2256
Photos: 8

Re: Péage urbain

il y a une grosse difference entre le péage urbain et le stationnement payant : dans le premier cas, on paye pour circuler. Dans le second cas, on paye proportionnellement au temps de non utilisation de la voiture.

Si la finalité est d'inciter les gens à ne pas prendre la voiture, instaurer un péage urbain et réduire le prix du stationnement est bien plus efficace que matraquer sur le seul tarif du stationnement.


MiKL-One et Lambig ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#13 19-10-2018 13:14:45

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3778
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Péage urbain

yaga a écrit:

Si la finalité est d'inciter les gens à ne pas prendre la voiture, instaurer un péage urbain et réduire le prix du stationnement est bien plus efficace que matraquer sur le seul tarif du stationnement.

Fondamentalement pour ! Et cela pourrait participer à faire "passer la pilule".

Hors ligne

 

#14 19-10-2018 13:39:53

bigorre
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 1054

Re: Péage urbain

AVEC UN GROS BÉMOL A CETTE IDÉE:

Si ces péages sont mis en place, il faudra s'assurer que l'argent va SEULEMENT vers la transition écologique.....parce qu'à l'heure actuelle, on peut prendre comme exemple  l'augmentation du gasoil......qui sert à tout sauf à faire de l'écologie!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


greg59 et MiKL-One ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#15 19-10-2018 13:47:27

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Re: Péage urbain

C'est pourquoi dès le péage institué, il faut faire les travaux dans la foulée, et faire en sorte que c'est un EPIC ou un syndicat des transports qui gèrent ce magot financier, évitant tout risque de piquer dans la caisse pour financer des projets autre que les TC B5

Hors ligne

 

#16 20-10-2018 21:43:31

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Re: Péage urbain

Sans surprise, l'association 40 millions d'automobilistes est monté au créneau pour s'opposer à une telle idée. Sur son site internet, elle écrit "Voilà que maintenant, on veut faire payer aux usagers de la route le droit de circuler en ville. On ne peut même plus parler de mesures favorables à l’environnement ou à la sécurité routière ; l’automobiliste est tout simplement devenu la variable d’ajustement fiscal d’un État en quête d’argent !"

Fidèle à ses habitudes, 40 millions d'automobilistes a donc dégainé la pétition en ligne. Et sans ironie, celle-ci démarre fort, car en moins d'une journée, près de 30 000 personnes l'ont signée. Bon, autant le dire clairement, même si le nombre de signatures atteint des sommets, il y a peu de chance de voir l'Etat abandonner l'idée des péages urbains, du moins la création d'un encadrement légal pour un tel dispositif. Car la mise en œuvre sur le terrain restera décidée au niveau local, et certaines villes n'y sont pour l'instant pas favorables

https://www.caradisiac.com/une-petition … 171939.htm

Hors ligne

 

#17 21-10-2018 12:29:06

tanaka59
Grande Arche
Date d'inscription: 16-08-2015
Messages: 258

Re: Péage urbain

Quand on voit la configuration de Lille ... je met ma mains à couper que se sera l'une des premières villes à l'adopter.

RD750 , Boulevard de Moselle, Boulevard Vauban , RD651 , Porte de Valencienne, Porte des Postes .... la configuration s'y prête déjà ...

Encore une nième taxe qui va faire en sorte de continuer de miter la banlieue de bureau ... ne parlons pas de l'impact sur le trafic  G4

Hors ligne

 

#18 21-10-2018 13:12:32

Yoda59
Tour Montparnasse
Lieu: Lille
Date d'inscription: 29-10-2017
Messages: 1034
Immeubles: 1

Re: Péage urbain

tanaka59 a écrit:

Quand on voit la configuration de Lille ... je met ma mains à couper que se sera l'une des premières villes à l'adopter.

Pas du tout, la MEL envisage un péage positif, c'est à dire qu'elle compte mettre en place une rétribution pour ceux qui acceptent de limiter leurs déplacements (co-voiturage, transports en commun etc) comme à Rotterdam, ce point a de nouveau été abordé récemment.

C'est un système qui me paraît très intelligent.
Donc il n'y aura pas de péage pour ceux qui continuent comme avant.

Hors ligne

 

#19 21-10-2018 13:57:00

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Re: Péage urbain

tanaka59 a écrit:

Encore une nième taxe qui va faire en sorte de continuer de miter la banlieue de bureau ... ne parlons pas de l'impact sur le trafic  G4

Il suffit de le faire intelligemment, taxer les immeubles tertiaires plus fortement dans les zones mal desservis, et faire l'inverse dans les zones très bien desservis.
Il faut surtout éviter de transformer sur les axes de TCSP Lourds (Métro, Tram et TER) en zone d'activités, mais avoir de la mixité logements / tertiaires, et donc de bien veiller à ça ! B5

Hors ligne

 

#20 25-10-2018 22:29:15

Erwann
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 21-05-2016
Messages: 1592

Re: Péage urbain

Les péages urbains, je dirais oui quand nos agglomérations seront bien pourvues en transports en commun et pas juste dans la partie "intra-péage".

Dernière modification par Erwann (25-10-2018 22:30:15)

Hors ligne

 

#21 26-10-2018 14:04:18

tanaka59
Grande Arche
Date d'inscription: 16-08-2015
Messages: 258

Re: Péage urbain

A noter une chose , le péage urbain inversé avec rétribution à l'usager en cas de non utilisation de sa voiture. Cela va vite devenir une niche fiscale pour les comptes publiques  B1 . Combien d'argent non collecté avec cette niche fiscales !

Le gouvernement parle d'en supprimer à mon avis le péage urbain sera le moins bien des deux ... une nième taxe.  B7

Hors ligne

 

#22 26-10-2018 14:37:06

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2256
Photos: 8

Re: Péage urbain

Le péage urbain inversé? C'est une idée de genie : les citadins qui n'ont pas de voiture et utilisent les TCs et modes doux vont acheter des voitures pourraves encore immatriculables et les laisser moisir dans un coin pour pouvoir toucher des subsides.

Hors ligne

 

#23 27-10-2018 00:51:22

géogaga
Exclu
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1417

Re: Péage urbain

ça va carburer au blocage...

Déjà que pour quelques dizaines de centimes d'€ par litre de gazoline ça menace de se liguer dans le blocage généralisé, alors imaginez maintenant quelques € aux barrières d'octroi :

la Révolution sire Greg... ! C7

Ingérable à l'échelle nationale, et bien sûr la garantie de se faire dégommer à boulets rouges (!!!) aux prochaines échéances locales...
Le stationnement réglementé étendu à la totalité de l'interco, avec une évolution progressive de la tarification, me semble beaucoup moins risqué politiquement, tout en apportant une manne pour requalifier l'espace public et financer les transports urbains en même temps qu'on réduit le trafic automobile...

Dernière modification par géogaga (27-10-2018 00:59:11)

Hors ligne

 

#24 27-10-2018 09:39:41

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3778
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Péage urbain

A moins que précisément, le stationnement résident ne soit plus payant tant il est logique de faire payer les voitures qui roulent plutôt que celles qui ne roulent pas. Qui paye du coup ? Plus les électeurs... Et c'est une affaire qui roule.

Hors ligne

 

#25 27-10-2018 11:23:57

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2410

Re: Péage urbain

Le soucis c'est que le gouvernement augmente cette taxe, mais visiblement l'argent ne servira pas à financer les infrastructures de transports et la transition écologique.
Si au moins ce gouvernement disait, on augmente la taxe essence, mais elle servira à financer les infrastructures de transports existantes et futures, la pilule passerait peut être mieux. Et on lance les projets pour ça, ça passera je pense, et puis cette hausse de taxe intervient après les autres hausses de taxes voulues par le gouvernement, il y a un ras le bol fiscal !

Le vrai soucis, c'est qu'il y a peu d'alternative dans certains territoire à la voiture.
Je prends mon exemple :
Depuis lundi, j'ai un contrat à Wimille (62), je fais la route tous les jours en voiture, en partant de Dunkerque, même si je voudrai prendre le TER + Vélo (10min entre gare et entreprise, donc faisable), il y a une correspondance imposée à Calais pour faire la navette TER, et les temps d'attentes entre les deux lignes parfois dépassent l'heure. Donc pas le choix voiture obligée !

Les grandes métropoles sont un peu mieux fourni en TC, et en accès TER, surtout le TER, on peut se permettre d'abandonner la voiture, il suffit de mettre sa voiture dans un parking de la gare la plus proche, et de prendre TER + TC A7

Dernière modification par greg59 (27-10-2018 11:24:41)

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact