En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Péage urbain

Sondage

Etes vous ?

Pour le péage urbain le péage urbain --- ---
Contre le péage urbain --- ---
Pour, avec des aménagements spécifiques sur le péage urbain --- ---
Peut on financer autrement les nouvelles infrastructures de transports dans la ville ? Autrement que le péage --- ---
Encore une taxe ! Vive la vache à lait du citoyen ! --- ---
Je préfère que l'on augmente le taux du VT que l'instauration du péage --- ---
Question de bon sens : d'abord on investit dans les TC, puis on instaure le péage après --- ---
Sans avis --- ---
Nombre de votants : 52 Seuls les membres peuvent voter et voir le résultat des sondages.

#101 02-12-2018 23:07:33

rerefr
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-01-2009
Messages: 1291

Re: Péage urbain

xouxo a écrit:

La seule raison de sa survivance actuelle : la non-tarification de la surface occupée, contrairement à l'immobilier!

taxe d’aménagement ? taxe foncière ?


B5

Hors ligne

 

#102 03-12-2018 19:28:08

tanaka59
Tour EDF
Date d'inscription: 16-08-2015
Messages: 493

Re: Péage urbain

Vous trouvez normal de développer des quartiers comme la défense ?

Justement c'est ce que cherche a combattre les écolos !

Hors ligne

 

#103 03-12-2018 20:51:34

bertrand_cbv
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 67

Re: Péage urbain

Face au problème du coût des infras de transport en commun, j'ai une solution économique tant en terme d'infra que de véhicule, de transport individuel.
C'est fantastique car cela permet à ceux qui ne peuvent supporter la promiscuité ou les dangers fantasmés des TC de se déplacer en mode individuel.
Les coûts d'infrastructure sont infiniment moindre que pour les infras automobiles. C'est le Réseau Express Vélo (ou REVE ).
C'est tout à fait adapté à la ville avec une capacité de déplacement dans un rayon de 20km.
C'est totalement écologique, 0,15kw par gramme déplacé sur 1km, record mondial de rendement. L'énergie grise du véhicule est faible.
En bonus c'est bon pour la santé et le moral.
Il suffit de transformer une voie par sens de toutes les pénétrantes, avenues, boulevard  ce qui décuplerait le débit de l'axe de circulation, de soigneusement aménager croisement et carrefours (un stage en hollande s'impose) et de passer la ville en zone 30.


Cacahuète, Samuel S, bigorre, marco68 et Lambig ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#104 03-12-2018 21:57:23

Samuel S
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 14-06-2014
Messages: 1928

Re: Péage urbain

De plus, puisque personne ne semble plus vouloir investir dans quoi que ce soit de collectif, si l'on se fie au discours dominant des derniers jours, ce sera bientôt le seul moyen de transport accessible, hors la marche, si les Français peuvent encore se payer une bicyclette avec leur nouveau franc très dévalué. Au moins ce ne sera plus pour se rendre au travail ou dans des services publics.

Dernière modification par Samuel S (03-12-2018 22:04:44)


MiKL-One, Lambig et greg59 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#105 03-12-2018 22:52:17

bigorre
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 1204

Re: Péage urbain

Réseau Express Vélo +  vélo électrique , on pourrait convertir un paquet de gens.... A5


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#106 03-12-2018 23:48:03

rerefr
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-01-2009
Messages: 1291

Re: Péage urbain

Des pistes express qui rechargent les vélos, et qui soient couvertes pour éviter de se faire tremper, toit sur lequel serait installé les panneaux solaires pour l’éclairage et le rechargement par le sol ! B6


B5

greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

Publicité

#107 03-12-2018 23:59:33

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18825
Immeubles: 861
Photos: 1192
Site web

Re: Péage urbain

xouxo a écrit:

Il ne s'agit pas de chasser totalement les autos des villes, mais de favoriser leur mutualisation (autopartage, covoiturage...) pour en diminuer le nombre.

Ben pourquoi ne pas les chasser? Il n'y au aucune ou presque maison individuelle dans Paris, car n'est pas optimal en terme d'utilisation de l'espace.
Pourquoi devrait-il continuer d'y avoir des voiture individuelles dans un espace aussi contraint ou le transport en commun est géométriquement plus efficace?
La seule raison de sa survivance actuelle : la non-tarification de la surface occupée, contrairement à l'immobilier!

Les transports en commun ne répondront jamais à 100% des usages (travail de nuit, artisans...). Je pense aussi qu'il faut maintenir une perméabilité entre les différents territoires sous peine de ghettoïser la ville "non automobile"... et de favoriser la ville-lisière, non concernée par cette proscription tout en bénéficiant d'un niveau d'équipement proche.


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

MiKL-One a aimé ce post.

Hors ligne

 

#108 04-12-2018 00:18:56

Samuel S
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 14-06-2014
Messages: 1928

Re: Péage urbain

bigorre a écrit:

Réseau Express Vélo +  vélo électrique , on pourrait convertir un paquet de gens.... A5

Il va peut-être falloir que ces gens se fassent plus entendre un jour !


MiKL-One, Lambig et greg59 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#109 08-12-2018 13:21:36

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4721

Re: Péage urbain

tanaka59 a écrit:

On peut avoir le même raisonnement avec les personnes vivant entre centre ville ou les lieux d'habitations sont denses . Les appartements rapprochés, les espaces rares . Habiter en centre ville de Lille ou La Madeleine n'est pas participer à l'artificialisation des soles peut être ?

Un pavage et bétonnage de centre ville dense est aussi catastrophique que la périurbanisation . Bruit, stress , nuisances sonores , promiscuité ...

Construire des logements de maisons individuelles en péri urbain ne participe pas à l'artificialisation des sols ?
Le stress existe aussi en campagne, entre pollution lié au produits chimiques déversés dans les champs, etc... C'est un tort de croire que la campagne est plus pure que la ville B5

Perso, je préfère habiter une ville de taille moyenne ou métropole, au moins, on a tout ce qu'il faut au près de chez soit, que de vivre dans des villes péri urbaines mortes car tout le monde travaillent dans la grande ville d'à côté, à part les déplacements pendulaires, il n'y a pas de vie sociale en campagne, ni de vie d'activité comme la ville B5

Hors ligne

 

#110 08-12-2018 13:27:38

xouxo
Tour Total
Date d'inscription: 24-11-2006
Messages: 828
Photos: 1

Re: Péage urbain

Concernant l'artificialisation des sols, des études montrent que la plus grande partie n'est pas imputable aux logement eux-même, mais aux voies d'accès et aux nappes de parking notamment.

Enfin, le renard, je me suis sans doute mal fait comprendre : quand je parlait de chasser la voiture de la ville, je ne parlais pas d'une loi qui interdirait la voiture!
Je veux parler qu'un tarification juste en fonction de l'espace occupé qui éliminerai naturellement l'auto individuelle non-partagée de la ville. (De même qu'il n'y a aucune loi contre les maison individuelles dans Paris, pourtant il n'y en a presque aucune).

Dernière modification par xouxo (08-12-2018 13:34:55)


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#111 08-12-2018 14:27:42

tanaka59
Tour EDF
Date d'inscription: 16-08-2015
Messages: 493

Re: Péage urbain

L'idée de la voiture "partagée" me rappel un film dont je n'ai plus le titre en tête. Il date de fin 90 début 2000 . Un monde ou aux USA les voitures sont la propriété de l'état , toutes blanches, pour se déplacer on peut prendre une voiture qui est sur le pas de sa porte comme celle à l'autre bout du pays.

Faudrait que je retrouve le nom du film.

Hors ligne

 

#112 08-12-2018 15:27:30

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18825
Immeubles: 861
Photos: 1192
Site web

Re: Péage urbain

xouxo a écrit:

Concernant l'artificialisation des sols, des études montrent que la plus grande partie n'est pas imputable aux logement eux-même, mais aux voies d'accès et aux nappes de parking notamment.

Oui !

Et on peut ajouter des activités très consommatrices d'espace, comme la logistique, dont les urbains sont autant (sinon les premiers) bénéficiaires que les ruraux/rurbains.

Enfin, le renard, je me suis sans doute mal fait comprendre : quand je parlait de chasser la voiture de la ville, je ne parlais pas d'une loi qui interdirait la voiture!
Je veux parler qu'un tarification juste en fonction de l'espace occupé qui éliminerai naturellement l'auto individuelle non-partagée de la ville. (De même qu'il n'y a aucune loi contre les maison individuelles dans Paris, pourtant il n'y en a presque aucune).

Je souhaite voir le nombre de voitures individuelles diminuer, mais je trouve ton point de vue un peu trop urbano-centré. Le parallèle logement / automobile est partiellement pertinent pour évoquer la place occupée en ville par la voiture (singulièrement les parkings). Or un moyen de déplacement ne concerne pas que les habitants d'un seul lieu : l'élimination progressive de la voiture individuelle en ville est à penser avec les catégories de la population (ruraux/rurbains, mais aussi urbains travailleurs nocturnes, artisans, médecins, etc...) qui eux ont peu ou pas d'alternative leur permettant de s'en passer totalement.


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#113 08-12-2018 19:21:31

xouxo
Tour Total
Date d'inscription: 24-11-2006
Messages: 828
Photos: 1

Re: Péage urbain

Je donne cette comparaison qui n'est sans doute pas parfaite pour mettre en évidence le lien entre la façon de faire payer un "service" (la mise à disposition du public d'un espace circulable, en l'occurence)  pourrait avoir une incidence sur son utilisation.

Je vais donner un exemple particulièrement caricatural pour faire comprendre l'idée : si tu décides que les pizza sont désormais gratuite, mais payé par chaque citoyen dans ses impôt en fonction de ses revenus, cela n'incitera pas à la sobriété dans la consommation de pizza.  A6


Lambig, MiKL-One et Cacahuète ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#114 18-12-2018 20:54:15

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4721

Re: Péage urbain

tanaka59 a écrit:

On peut avoir le même raisonnement avec les personnes vivant entre centre ville ou les lieux d'habitations sont denses . Les appartements rapprochés, les espaces rares . Habiter en centre ville de Lille ou La Madeleine n'est pas participer à l'artificialisation des soles peut être ?

Un pavage et bétonnage de centre ville dense est aussi catastrophique que la périurbanisation . Bruit, stress , nuisances sonores , promiscuité ...

Visiblement, la réponse à ta question est ci dessous : Et c'est la périphérie qui artificialise le sol et non le centre dense :  B5




Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#115 19-12-2018 14:38:06

yaga
Tour Eiffel
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 3142
Photos: 8

Re: Péage urbain

Sorti de certains cas particuliers des villes nouvelles, ca fait des siècles que le sol des centre villes sont artificialisés, donc forcement...

xouxo a écrit:

Je donne cette comparaison qui n'est sans doute pas parfaite pour mettre en évidence le lien entre la façon de faire payer un "service" (la mise à disposition du public d'un espace circulable, en l'occurence)  pourrait avoir une incidence sur son utilisation.

Je vais donner un exemple particulièrement caricatural pour faire comprendre l'idée : si tu décides que les pizza sont désormais gratuite, mais payé par chaque citoyen dans ses impôt en fonction de ses revenus, cela n'incitera pas à la sobriété dans la consommation de pizza.  A6

Attention, seules les pizza margherita et hawaïenne sont gratuites. Il faut payer pour les ingrédients supplémentaires des autres, et ces ingrédients sont taxés à 150% de leur valeur de base. C9

En ligne

 

#116 19-12-2018 17:14:03

xouxo
Tour Total
Date d'inscription: 24-11-2006
Messages: 828
Photos: 1

Re: Péage urbain

oui et pendant longtemps le cheddar était un peu moins taxé que la mozzarella... était-ce pour favoriser un champion national de la pizza au cheddar ?  E4


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact