En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Ce fil de discussion concerne l'immeuble suivant :

(Cliquez sur le lien pour consulter et modifier sa fiche)

NomFonction(s)HauteurNiveauxAnnée
La Canopée Commerces et activités, Transports, Culture14.50 mR+22016

#76 30-01-2006 00:13:48

JP
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 1430
Immeubles: 6
Photos: 45

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

oui si il y a un souffle il faut l'attendre dans la première courronne... Issy et la Défense sont bien parties...

moi quand je me balade à Paris, ce que j'aime beaucoup faire, je ne me lasse pas...mais...rien ne se fait...
même si notre décennie fera sa strate architecturale dans la capitale, avec de beaux fleurons (le musée des arts premiers, citroen,l'extension de jussieu, drugstore, et magasins généraux) on reste dans une image figée... statique... se promener à Paris c'est regarder une photo...
et plus ça va, plus paris (intra-muros) n'est qu'un décor de promenade... un décor figé...
...ce qu'on peut attendre de Paris ce sont des manifestations comme celle du Grand Palais à Noel, c'était tout bonnement féérique, un petit événement... on a utilisé un patrimoine pour en faire quelque chose... non pour l'admirer en tant que tel (j'ajouterai que le dernier exemple en date, c'est le scintillement de la tour eiffel ! on a osé toucher à la tour eiffel !) ... or la rue parisienne n'est pas ce patrimoine utilisé, c'est un décor qui se suffirait à lui même. Il n'y a pas de "surprise" à Paris, ou si surprise il y a, elle est passéiste... un vieil arbre, une vieille cour d'immeuble... on est dans le domaine du pitoresque et du mignon
La modernité ne s'invite nulle part dans la ville, que ce soit dans une forme architecturale, au sein d'une boutique, d'un café, et même dans les modes de vie... Ca fait longtemps que je n'ai pas fait "waaaouuuh" en promenant...même si le décor parisien est sans doute le plus beau qui me soit donné de voir...

Hors ligne

 

#77 27-02-2006 23:43:50

Stickyesman
Modère-à-tort
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25-12-2004
Messages: 10446
Immeubles: 559
Photos: 15
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

ARCHICOOL 26-02-2006

Recours déposé auprès du tribunal administratif de Paris contre le projet des Halles, à l’initiative du critique d’architecture Dominique Boudet.


--------------------------------------------------------------------------------
Dans son édition du dimanche 26 février 2006, le Journal du dimanche, ( JDD ) fait état d’un recours déposé fin janvier 2006, auprès du tribunal administratif de Paris, par le critique d’architecture Dominique Boudet, connu pour s’être fait construire sa résidence principale par l’architecte Rem Koolhaas, dans les Hauts de Seine ( 92), et qui indique agir comme “citoyen concerné.”

Selon le JDD, la perplexité gagne les services de la ville de Paris du fait de la précision juridique du recours : Citation ; “ le recours étant “rédigé de façon très pointue, avec une très grande connaissance du droit, sur des points sans jurisprudence”. fin de citation.

Ce qui laisse à penser, qu’il a été rédigé par un ou plusieurs spécialistes du droit des marchés publics français, et, ou, des règlements d’urbanisme à Paris.


Article cité

Le Journal du Dimanche 26/02/2006
Le projet des Halles menacé
Auteur : Antoine Debièvre



Pour information.

Internet permet de prendre connaissance de la première intervention de Dominique Boudet à l’émission produite par François Chaslin “L’Equerre et le compas.” le 26 janvier 2005. Emission à laquelle participait aussi pour la première fois un journalliste du JDD, Antoine Debièvre.
Une retranscription de l’émission étant diffusée sur le site de L’université Paris 12 ( Institut d’urbanisme de Paris, ) dans un dossier dédié aux Halles.

http://www.univ-paris12.fr/iup/1/halles05/hal0505.pdf

Citations :

Métropolitains, 26 janvier 2005
François Chaslin: Voici l’Equerre et le Compas, tribune de la critique architecturale enregistrée en public au Centre Pompidou avec aujourd’hui Dominique Boudet qui est nouveau dans cette tribune, Emmanuel Kay ( NDLR Il s’agit d’Emmanuel Caille ), rédacteur en chef de D’A, Antoine Debièvre du Journal du Dimanche qui est ici pour la première fois, Frédéric Edelmann du Monde et Jean- Claude Garcias d’Archiscopie.
Nous allons parler du choix, ou du non-choix, du Maire de Paris relatif à l’affaire des Halles

.../....

Page 2 sur 7
Dominique Boudet : oui moi je suis un Koolhaasien, j’ai quelques raisons et à la fois personnelles, mais aussi professionnelles ...

François Chaslin: Vous habitez une des 2 maisons de Koolhaas à Paris... en construction ...


Dominique Boudet : J’ai eu le bonheur de trouver, de découvrir l’architecte Rem Koolhaas je lui ai confié ma maison, il l’a construite. C’était une des première œuvre et c’est la seule actuellement à Paris. Je visite aussi beaucoup d’architectures, pas seulement de Koolhaas, mais il se trouve que j’ai aussi visité tous les derniers projets de Rem Koolhaas, et en même temps, j’ai collaboré à l’ouvrage qui a été publié qui est un ouvrage qui strictement met à égalité la présentation des 4 projets, donc ça m’a amené à les regarder de très près et à essayer de les comprendre. Je trouve que le choisi ou le non-choix du Maire est révoltant. On avait une chance exceptionnelle, non pas de rajouter un Koolhaas ou un Herzog & De Meuron ou je ne sais pas quel ... c’est pas l’objet. On avait une chance exceptionnelle, je reprends une formule qui date d’une dizaine d’année de Jacques Lucan, il a, disons, élaboré cette formule sans peut être se rendre compte de la force projet de Koolhaas qui était un projet exceptionnel très difficile à comprendre, souvent mal expliqué, un certain nombre de journalistes, je pense à Françoise Fromonot, à essayé d’expliquer ce qu’il avait d’important ce projet, pourquoi lui était porteur de quelque chose.”

fin de citation
Le texte complet
http://www.univ-paris12.fr/iup/1/halles05/hal0505.pdf

Le dossier sur les Halles sur le site de Paris 12
http://www.univ-paris12.fr/20356026/0/fiche___pagelibre

http://www.archicool.com/cgi-bin/presse … _news=1533


PSS - Architecture, Urbanisme, Aménagement du territoire
City Forum - Ville 3D

~ Ah tu Voi c pour sa ke Seul les pti bonhomme du Baby on ldroi dShooT - Chandler Friends s06-ep06 ~

Hors ligne

 

#78 28-02-2006 00:40:12

Thierry
Modérateur
Lieu: Séoul
Date d'inscription: 09-03-2005
Messages: 7034
Immeubles: 73
Photos: 326
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

J'ai déjà assisté à des enregistrements de cette émission, à Beaubourg. Ca a dû être animé ce jour-là...

Je fais partie de ceux qui n'ont rien compris au projet de Koolhaas, à part la complexité de l'espace de surface qu'il allait créer. L'idée que ce projet respecterait mieux l'histoire de Paris que celui de Mangin parce qu'il se réfère à l'histoire de Paris avant Haussmann, c'est une idée particulièrement ridicule...

Hors ligne

 

#79 28-02-2006 09:05:40

Boris_F
Administrateur
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Sur le même sujet : 20 minutes, 28/02/2006

Le recours contre les Halles affole le service juridique

20 Minutes | édition du 28.02.06

« Tous les services juridiques de la Ville sont mobilisés. Nous ferons peut-être aussi appel à un avocat extérieur spécialisé. » Au cabinet de Jean-Pierre Caffet, adjoint (PS) chargé de l'Urbanisme, le recours déposé le 20 janvier dernier contre le projet des Halles inquiète et « laisse perplexe ». Un proche de Rem Koolhaas, candidat malheureux lors de l'attribution du marché en décembre 2004, reproche à la Ville de ne pas avoir respecté le droit européen dans ses procédures. « Nous sommes convaincus que ce recours n'est pas à l'initiative de Rem Koolhaas », assure la Ville.

Le problème est complexe et le dossier « très nourri du point de vue juridique ». La Ville estime avoir respecté le droit français, « mais il contredit le droit européen » sur le point qui lui est reproché, indiquait hier Bertrand Delanoë après avoir consulté ses équipes. Ce recours n'est toutefois pas suspensif et seul un juge peut intervenir pour interrompre le projet. La Ville a jusqu'au 20 mars pour rendre son « mémoire » de réponses à ces attaques. M. G.


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#80 28-02-2006 19:48:22

Stickyesman
Modère-à-tort
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25-12-2004
Messages: 10446
Immeubles: 559
Photos: 15
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Et concrètement que risque t-il de ce passer si le recours est accepté? On fait table rase et on redemande de nouveaux projets?


PSS - Architecture, Urbanisme, Aménagement du territoire
City Forum - Ville 3D

~ Ah tu Voi c pour sa ke Seul les pti bonhomme du Baby on ldroi dShooT - Chandler Friends s06-ep06 ~

Hors ligne

 

#81 28-02-2006 20:15:09

Boris_F
Administrateur
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

C''est tellement inédit que je n'en sais rien... Je ne sais pas si ce genre de décision est suspensive, ou si elle annule toute la procédure, mais il est clair que le temps qu'il y ait appel, cela peut enterrer le projet des Halles un certain nombre d'années. C'est extraordinaire...  E6  D10  F7  B7


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#82 28-02-2006 20:21:08

Stickyesman
Modère-à-tort
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25-12-2004
Messages: 10446
Immeubles: 559
Photos: 15
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Vu comment c'était parti, c'était déjà un peu enterré.
Aucune nouvelle depuis des lustres sur un projet qui est au centre d'une des plus importante ville du monde et qui en transformerais son aspect pour des millions de voyageurs, touristes etc...
Pour un projet avec un impact aussi important ils doivent certes réfléchir, mais pas en silence.


PSS - Architecture, Urbanisme, Aménagement du territoire
City Forum - Ville 3D

~ Ah tu Voi c pour sa ke Seul les pti bonhomme du Baby on ldroi dShooT - Chandler Friends s06-ep06 ~

Hors ligne

 

#83 28-02-2006 21:23:32

Phil
Administrateur
Lieu: Nord
Date d'inscription: 03-12-2004
Messages: 6300
Immeubles: 206
Photos: 49
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Si on remet le truc à lpat, j'espère qu'on ne prendra pas de décision en se basant plus sur les 2000 personnes qui vivent a coté que sur les centaines de milliers qui y passent chaque jour.


Pff...

Hors ligne

 

#84 28-02-2006 23:34:16

JP
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 1430
Immeubles: 6
Photos: 45

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

quel est le problème exactement?

Hors ligne

 

#85 01-03-2006 01:13:51

Boris_F
Administrateur
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Pour comprendre le contexte de cette affaire :

L'interview de Dominique Boudet ('L'Equerre et le Compas', 26/01/2006, retranscrit sur le site de Paris XII)

Dominique Boudet!: J’ai eu le bonheur de trouver, de découvrir l’architecte Rem Koolhaas je
lui ai confié ma maison, il l’a construite. C’était une des première oeuvre et c’est la seule
actuellement à Paris. Je visite aussi beaucoup d’architectures, pas seulement de Koolhaas,
mais il se trouve que j’ai aussi visité tous les derniers projets de Rem Koolhaas, et en même
temps, j’ai collaboré à l’ouvrage qui a été publié qui est un ouvrage1 qui strictement met à
égalité la présentation des 4 projets, donc ça m’a amené à les regarder de très près et à essayer
de les comprendre. Je trouve que le choisi ou le non-choix du Maire est révoltant. On avait
une chance exceptionnelle, non pas de rajouter un Koolhaas ou un Herzog & Demeuron ou je
ne sais pas quel … c’est pas l’objet. On avait une chance exceptionnelle, je reprends une
formule qui date d’une dizaine d’année de Jacques Lucan, il a, disons, élaboré cette formule
sans peut être se rendre compte de la force!: rallumer le vrai feu de la modernité!». Avec le
projet de Koolhaas qui était un projet exceptionnel très difficile à comprendre, souvent mal
expliqué, un certain nombre de journalistes, je pense à Françoise Fromonot, à essayer
d’expliquer ce qu’il avait d’important ce projet, pourquoi lui était porteur de quelque chose!:
1/ d’abord en disant que ce n’était pas un projet, c’est une stratégie. Comme l’expliquait très
bien F. Edelmann, ça a été très difficile à faire comprendre. 2/ C’est un projet, une stratégie
qui avait une capacité de dynamiser au coeur de Paris de transformer cet espace indicible en
un espace sublime que je trouve extraordinaire d’avoir manqué. C’est plus qu’une erreur, c’est
une faute du Maire. Paris ne mérite pas ce qu’on est en train de lui faire.
Moi je voudrais revenir sur deux points qui me paraissent importants. Comment en est-on
arrivé là!? on était très proche de faire basculer les choses. Qu’on s’en souvienne, dans la
deuxième phase de cette opération, puisque l’opération a eu lieu en gros en 3 phases!: une
phase où les architectes travaillaient ensemble et ensuite séparément, et une phase publique.
Et dans les deux phases publiques, il y a eu une phase de «!trial poursuite!» où chacun essayait
de dépasser l’autre en termes de notoriété, en termes de score dans les bases qui parlaient du
sujet. Et puis une deuxième phase qui était très intéressante, où là on a pu rentrer un peu dans
les sujets, pour ceux qui le voulaient bien, et en premier lieu les décideurs. C’est-à-dire qu’on
a donné du temps au temps, ça c’est une décision que je trouve très très intéressante du Maire
pour essayer de comprendre. On a cru que faisant cela il allait effectivement se nourrir de ce
qui allait arriver, on va voir que le résultat est exactement l’inverse.
Dans cette 2ème phase qu’est-ce qu’on avait!? Les projets un peu s’écroulaient, c’est vrai, mais
le projet de Rem Koolhaas devenait un vrai projet. C’est-à-dire une vraie stratégie réaliste. 1/
Grâce à l’architecte qui a beaucoup travaillé sur la constructibilité, on a découvert que c’était
faisable. 2/ On a découvert que non seulement c’était faisable, mais on arrivait à programmer
en quelque sorte le chantier pour qu’il soit moins perturbeur, ce qui était un gros défaut. 3/ On
inventait de la construction, c’est-à-dire qu’on faisait jaillir les tours de l’intérieur. C’est-àdire
que le projet se nourrissait de ce travail qui commençait à être fait sur le thème. 3/ On a
vu que les dites tours ou les derricks, où les parfums c’était pas forcément ça puisqu’il n’y
avait pas de programme. Et Rem Koolhaas a toujours regretté qu’il n’y ait pas en face de lui
un programme, c’est-à-dire des gens capables de défendre ce qu’il voulait faire du lieu. Et
bien il l’a inventé, il disait voilà «!imaginons qu’on fasse un théâtre, je ne sais pas par
exemple pour les enfants, et il collait sur le site un théâtre qu’il est en train de concevoir à
Dallas. Ça rentrait parfaitement. Imaginez qu’on fasse un siège un peu luxueux pour une
manifestation en grand, mettons les Jeux Olympiques, on en parle … hop, il mettait ce que
beaucoup d’ici ont vu, l’ambassade de Hollande, petit bijoux qu’il a construit à Berlin, et ça
marchait. Donc on est en train de découvrir que la stratégie fonctionnait. Et troisièmement,
même le jardin que tout le monde se gaussait, jusqu’encore récemment, de parler de
plaisanteries d’adolescents me paraît indigne quand on parle de Koolhaas, même ce projet-là,
même cette formule-là qui était effectivement délicate à …. Il démontrait que ça pouvait
fonctionner pour y mettre différents programmes. Donc je dis qu’on a perdu beaucoup, et que
ça c’est grave. Et l’on a perdu, je termine, pour 2 raisons!: quand on est arrivé et que Rem
Koolhaas, son projet pouvait gagner, à ce moment-là une intervention est arrivée, cette
intervention est celle des gérants d’Unibail. Ils ne voulaient pas dès le début de ce projet pour
une simple raison, qui était en fait la force du projet, c’est de dire «!nous ne voulons pas qu’il
y ait une diversion du flot des passagers, ou des voyageurs, en dehors du centre commercial,
qu’ils puissent accéder directement au réseau de transports!». C’était le projet de la faille, ce
qui répondait à des questions très techniques. Ceux-ci étaient en contradiction avec les intérêts
bien compris des gens d’Unibail.

Tribune libre dans l'Huma, 8/02/2006

TRIBUNE LIBRE
Les Halles : Mesdames et Messieurs les Conseillers de Paris, à vous de jouer !

Lettre ouverte (1)

Si le calendrier prévu est respecté, vous aurez cette semaine, Mesdames et Messieurs les Conseillers de Paris, à vous prononcer sur l’avenir des Halles. Plus de deux ans après avoir, avec une belle unanimité, autorisé le maire à lancer le processus de rénovation des Halles, il vous est maintenant demandé de lui permettre de signer le marché confiant à l’équipe Seura-Mangin la maîtrise d’oeuvre urbaine de l’aménagement du quartier.

Vote d’importance, car c’est non seulement l’avenir d’un site exceptionnel mais aussi le rayonnement de Paris qui est en jeu. Ce qui justifie que quelques personnes expriment ici leur inquiétude et leur espoir, se faisant l’expression de tous ceux, Parisiens, Franciliens et étrangers, qui partagent une vraie ambition pour Paris et souhaitent qu’il continue, comme par le passé, à accueillir l’architecture de son temps. Car c’est bien là une des composantes essentielles de l’image de Paris.

Or accepter telle quelle la délibération qui vous est soumise, c’est engager d’une façon irréversible une proposition pour les Halles dont la médiocrité ridiculise Paris, et qui est du reste stigmatisée par la presse internationale. C’est accepter que le centre historique de Paris soit réduit à un centre commercial que l’on tentera d’embellir par quelque geste architectural confié à une « grande » signature internationale, confinant l’architecture au rôle d’art décoratif. C’est accepter une conception de l’espace public fondée sur la ségrégation et considérer qu’un jardin public agrémenté d’oeuvres d’art et d’effets de lumière est la façon la plus intelligente et contemporaine de valoriser le dernier grand espace libre au coeur de Paris. C’est accepter la perte irrémédiable d’un enrichissement exceptionnel de son patrimoine urbain. En bref, c’est préférer ce qu’on voit partout à ce qu’on n’aurait vu nulle part ailleurs.

La commission d’appel d’offres (CAO) de la Ville de Paris avait le choix entre quatre projets. Qu’elle ait choisi le plus platement conservateur est d’autant plus incroyable que, contrairement à ce que prétend le texte qui vous est soumis, il ne répond que très problématiquement à l’une des questions essentielles : l’accès aux transports publics et la sécurité des usagers du complexe souterrain des Halles. L’on peut du reste s’étonner de l’opacité de la méthode utilisée pour classer les propositions et il y aurait beaucoup à dire sur la valorisation des critères et leur pondération incroyablement arbitraire dans l’établissement de la note globale.

Mais ce que l’on comprend encore moins, c’est que la CAO n’ait pas proposé d’explorer plus avant d’autres voies, en particulier celle ouverte par OMA-Rem Koolhaas, et ainsi de donner sa chance à une approche totalement novatrice de l’espace urbain. Se fondant sur les spécificités du site et notamment son rapport unique entre le sol et le sous-sol, OMA-Rem Koolhaas apporte pourtant une solution répondant avec une grande évidence aux problèmes posés tout en créant au centre de Paris un espace public sublime, à la fois fonctionnel et poétique. Et offrant aux Parisiens et aux touristes la plus belle et surprenante promenade urbaine d’Europe : du Palais-Royal à Beaubourg, en passant par l’espace des Halles transfiguré par Rem Koolhaas, l’un des plus grands architectes de notre époque.

En modifiant le texte qui vous est proposé, en ouvrant la possibilité de marchés d’études permettant de confirmer la faisabilité de la stratégie proposée par OMA-Rem Koolhaas, vous mettrez à égalité de jugement deux propositions de nature différente et vous répondrez concrètement au souci toujours manifesté par le maire : concilier ambition et prudence. De cette façon, vous marquerez aussi la capacité du politique à résister aux multiples égoïsmes qui ont largement contribué à ce choix désastreux.

Égoïsme de l’argent, des gestionnaires du Forum des Halles pour être clair, qui, si l’on en juge par ce qu’en rapporte la presse, auraient fait savoir qu’ils feraient payer cher à la Ville - et donc aux citoyens contribuables parisiens - le choix de la proposition OMA. Justifiant cela par le trouble qu’elle allait générer dans l’activité commerciale du Forum. En réalité, ne voulant à aucun prix que le flux des voyageurs soit détourné des allées du centre commercial par un « canyon », galerie d’échanges, leur permettant de choisir en liberté leur parcours. Le scandale, ici, n’est pas tant que les gestionnaires défendent leurs intérêts économiques, au demeurant légitimes. C’est qu’ils s’en servent pour imposer sans débat contradictoire leur position à la collectivité.

Personne ne comprendrait que le politique cède sans discussion à leurs exigences ni qu’il ne puisse dépasser le comportement égoïste de riverains défendant leur pré carré. Plus exactement de certains d’entre eux. D’autres, comme le montrent plusieurs signataires de ce texte, avaient perçu et accepté les enjeux urbains et sociaux du projet OMA. Mais ce sont les plus bruyants, utilisant des procédés dignes de groupuscules (noyautage des débats publics, publications de faux écrits dans la presse), qui ont fini par imposer leurs vues sur les Halles. Le centre de Paris, pas plus que les autres quartiers, n’appartient à ceux qui y résident. Il est normal de prendre en compte leurs préoccupations, mais pas au point de les laisser transformer la capitale en une juxtaposition de « réserves ». Effaré, le monde regarde Paris, ville emblématique de la modernité, se figer dans une carte postale du XIXe siècle. Vieux Paris, vieille Europe ?

(1) Par Marc Augé, directeur d’études

à l’EHESS ; Hubert Damisch, directeur d’études à l’EHESS ; Claude Parent, architecte ; Gilles Beauvais, président

de l’association Paris des Halles ; Antoine Picon, historien, professeur à la Graduate School of Design de l’université de Harvard ; Chantal Béret, historienne et critique d’art

et d’architecture ; Teri When-Damisch, réalisatrice ; Jean Attali, philosophe ; Matali Crasset, designer ; Serge Ezdra, président

de l’Association des parents d’élèves

du conservatoire de musique des Halles ; Patricia Falguières, professeur agrégé

à l’EHESS ; Jean-Paul Viguier, architecte ; Jean-Paul Lebas, ingénieur ; Tania Concko, architecte ; Françoise Fromonot, enseignante et critique d’architecture ; Gaëtane Lamarche-Vadel, enseignante à l’ENSA de Dijon et écrivain ; Dominique Boudet, journaliste.

Visiblement, un recours aurait donc été déposé contre les Halles et le projet Mangin. Des détails demain.


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#86 01-03-2006 09:21:42

Moimême
Grande Arche
Date d'inscription: 20-11-2005
Messages: 300

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Phil a écrit:

Si on remet le truc à lpat, j'espère qu'on ne prendra pas de décision en se basant plus sur les 2000 personnes qui vivent a coté que sur les centaines de milliers qui y passent chaque jour.

Complètement d'accord.
Si Paris est une aussi belle ville, ce n'est pas grace au voisin de palier ou à la dame au petit chien.

Hors ligne

 

#87 01-03-2006 12:49:45

JP
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 1430
Immeubles: 6
Photos: 45

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

rien ne changera !
le maire communique plus qu'il ne décide. Au moment où il pouvait oser Koolhaas, le projet aurait pu passer...et ce moment était celui là même où Mangin a été choisi.
Aujourd'hui il est en posture de faiblesse via une succession d'échecs retentissants. Comment se fier alors cet homme? Il ne peut rien changer!
A mon sens le projet sera retardé jusqu'à la prochaine élection. S'il repasse, seul, sans l'aide des verts, ce dont je doute... peut-être que là un projet renouvellé verra le jour. Si l'opposition gagne, le projet sera probablement revu et corrigé (sans que ce soit pour autant un Koolhaas qui gagne, mais il serait très symbolique pour la droite parisienne de revoir de A jusqu'à Z le projet des halles)
bref on se dirige vers un immense statu quo où rien ne se fera. Un concours va être lancé, Bertrand dira faire de l'architecture pour Paris... voilà la prochaine étape.
Il ne faut rien espérer de grand pour Paris (IM)...

PS : par contre quel amour pour Koolhaas... j'ai du mal à comprendre...
entre Koolhaas et Mangin c'est un peu la peste ou le choléra... Koolhaas est vaguement mieux...moins pire mais bon...
enfin l'annonce Mangin m'avait autant glacé que Paris 2012...

Hors ligne

 

#88 01-03-2006 20:12:46

AngeliuS
Tour Eiffel
Lieu: Paris 11
Date d'inscription: 09-05-2005
Messages: 3270

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

A l'heure actuelle, les autorisations administratives sont en cours pour les permis de construire et compagnie... Je ne m'y connaît pas dans ce domaine, mais j'avais rencontré le directeur du projet chez Unibail en novembre dernier et il me l'avait dit et que c'était pour cela que l'on entendait pas parler et que ça prenait du temps. Mais là on touche à la fin de l'attente : on va avoir dans les prochaines semaines le nouveau concours d'architectes pour le "carreau" et au 2è trimestre 2007, les premiers travaux vont commencer.

Je lui ai demandé pourquoi des travaux étaient déjà en cours à l'intérieur du centre, des travaux assez gros vers la porte Rambuteau, il m'a répondu que ce n'est pas parce qu'on va tout refaire dans 2 ans que on ne doit pas améliorer l'existant pour le confort des visiteurs. Mais je suis resté perplexe, quand on voit l'étendue des travaux qui sont en cours, on se demande pourquoi les commerçants vont s'y réinstaller après ces travaux tout en sachant que tout sera redéplacé ou je ne sais quoi dans un an. C'est sûr, quand on voit ce qu'ils sont en train de faire on se dit "C'est pas possible, ils ont déjà commencé les travaux du projet de Mangin, ils ont forcément les plans, ils sont en train de tout redessiner..."

Sinon je me demande comment les travaux seront fait pour la gare de RER, la gare de CLH étant une des plus grosses de Paris, ils vont démolir le plafond pour laisser passer la lumière du jour, mais comment ils vont faire pour ne pas perturber le trafic ? Je sens que ça va être un joyeux bordel (surtout pours les connaisseurs de la ligne D D10 ). En même temps, les travaux risquent d'être passionnant à suivre, à voir se transformer sous nos yeux un endroit si familier et si grand qui deviendra quasiment méconaissable.

A la base j'étais aussi pour le projet de Khoolaas car il avait une vision nouvelle. Winy l'ourson avec son vitrail avait été éjecté dès le début de la compétition selon cette personne que j'ai rencontré (je ne me souviens plus de son nom, dsl...). Le projet de Nouvel était trsè intéressant, il proposait qqch de similaire à l'actuel en lui faisant un bond dans le futur. Mangin c'est un retour au passé à côté des 2 derniers. Plus sage, moins risqué. Delanoë a eu peur des riverains, il était déjà mal en point avec le tram et les voies de bus et tout ce qu'il faisait. Il ne voulait pas jouer avec le feu pour 2007 (2008 pardon). Il m'a aussi dit que Khoolaas n'avait pas été choisit en raison de la sécurité des visiteurs en cas d'attaque terroriste (menace qui a bcp joué aussi sur la décision finale). Ils ont choisit celui qui avait le plan le plus clair.

Mangin a donc bénéficié d'un concours de circonstance qui lui a été favorable. Les peurs assimilées aux 2 autres projets en compétition étaient plus psychologiques que physiques (construction), suite aux actualités des dernières années.

J'aurais aimé que quelque chose de plus grand et novateur soit remis en jeu, j'aime bcp Khoolaas. Mais la durée du projet risque encore d'être allongée et Delanoë ne le souhaite pas (même si dans le fond il aurait aimé Khoolaas aussi pour laisser SA trace architecturale dans Paris). Les élections municipales ont été repoussées à 2008 (à cause des trop nombreuses élections en 2007). Les travaux auront déjà commencé depuis plusieurs mois, je pense que c'est une chance pour Delanoë qui va pouvoir dire qu'il écoute ses habitants. Mais j'ai l'impression qe ça restera un entiment amer chez lui. Gageons qu'il se fasse plus plaisir avec le projet le plus novateur du "Carreau".

Dernière modification par Los Angeles (01-03-2006 20:17:34)

Hors ligne

 

#89 01-03-2006 22:18:19

Tonio del barrio
Moderador
Lieu: Bayonne
Date d'inscription: 17-02-2005
Messages: 5144
Immeubles: 25
Photos: 52

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

c'est un truc de ouf !!!!!

c'est un truc de ouf !!!!!

c'est n'importe quoi !!! dire que chaque matin, à Chatelet, je me dis, eh... comment ca sera ds 5 ans quand ils auront tous chamboulé

Et puis là, je me dis ohh il est cool ce petit forum, mac do, amazonia, la fnac, ciiné UGC, petits repères dans des allées en non sens, qui vont n'importe où !!! mais j'aime cette échange dans l'escalator qui va vers l'extérieur, vous connaissez un grand escalator qui va vers les allées piétonnes (KFC et tout ..)
Vous descendez tout le monde qui monte vous regarde !!!
un bon petit coin...


Visitez la partie de forum sur les villes d'Amérique latine :
- Santiago de Chile : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 35&p=2
- Mexico City : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 34&p=2
- Buenos Aires - Quartier Puerto Madero: http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … p?id=30854

Hors ligne

 

#90 01-03-2006 23:21:40

AngeliuS
Tour Eiffel
Lieu: Paris 11
Date d'inscription: 09-05-2005
Messages: 3270

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Oui le fameux tunnel des enfers comme il est appellé lol
Je viens d'étudier les plans de Mangin. Finalement il n'y aura pas tellement de grosses transformations à l'intérieur du centre commercial... C'est surtout l'aspect au RDC qui change tout et de la salle d'échange du RER. Dans le coeur finalement, ce ne sont que de petits changements du même ordre de grandeur que ceux actuellement porte Rambuteau. Car de la place carrée aux cinémas (la partie la plus moderne du forum), aucun réaménagement n'est projeté (ou juste l'agrandissement de l'espace attente de l'UGC pris sur la serre).
Voici le 1er de mes plans d'étude avec superposition du projet Mangin et de l'existant (les autre sniveaux suivront après) :

http://moiangelius.free.fr/data/shared/projethalles/leshallesr-1.jpg

Hors ligne

 

#91 02-03-2006 00:02:56

AngeliuS
Tour Eiffel
Lieu: Paris 11
Date d'inscription: 09-05-2005
Messages: 3270

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Les 4 grands points du R-2 :
> Surface récupérée de la "petite boucle"
> Escalators du "Cours"
> Espace UGC gagné sur 2 serres
> Accès Bourse du commerce

http://moiangelius.free.fr/data/shared/projethalles/leshallesr-2.jpg

Hors ligne

 

#92 02-03-2006 00:06:06

JP
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 1430
Immeubles: 6
Photos: 45

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

la lumière du jour qui arrive dans la gare RER dans le projet de Mangin...bah voyons... c'est impossible...
il veut le faire croire en rajoutant un effet visuel sur son schema mais il n'en sera rien ! Le carreau sera couvert de merde de pigeon de toute façon... quand on voit la fiente fossilisée sur les parapluies, on peut franchement douter de l'etat de propreté du carreau... c'est le genre de connerie couteuse, dont personne ne profite puisqu'aucun point en hauteur...et au final très sale... cf la gare de Roissy CDG 2 et encore à plus petite échelle à la Défense le toit en verre de l'entrée RER devant Coeur Défense...

Hors ligne

 

#93 02-03-2006 00:19:39

marsupilud
Notre Dame
Lieu: San Sebastian <Axe SEA>
Date d'inscription: 16-10-2005
Messages: 110

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Pour les commerces, c'est très difficile d'y toucher car les commerçanats ne veulent pas être dérangés par de quelconques travaux entravant leur business...

Hors ligne

 

#94 02-03-2006 00:50:56

AngeliuS
Tour Eiffel
Lieu: Paris 11
Date d'inscription: 09-05-2005
Messages: 3270

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Les grands points du R-3 :
> Réaménagement place centrale
> Raccourcis derrière La redoute
> Création/réaménagement des accès de la salle d'échange des RER

http://moiangelius.free.fr/data/shared/projethalles/leshallesr-3.jpg

Hors ligne

 

#95 02-03-2006 01:09:55

AngeliuS
Tour Eiffel
Lieu: Paris 11
Date d'inscription: 09-05-2005
Messages: 3270

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Pour l'aperçu de la salle d'échange, au lieu d'avoir une circulation piétonne en slalom entre les piliers, il les supprime et et rétabli l'axe diagonal des voies traversé par celui horizontal des accès Lescot/place carrée. La verrière (puit de lumière) ne donne pas sur les quais, mais sur le dernier niveau du "Cours" dans la salle d'échanges (R-4).
Le dernier schéma du pdf ci-dessous (bien que très flou) donne une idée de la vrai 2è grosse transformation des halles avec le carreau : http://www.projetleshalles.com/projet/pdf/seura2.pdf

Hors ligne

 

#96 02-03-2006 01:36:12

Boris_F
Administrateur
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Ce qu'il se passe au sujet des Halles : un recours vient d'être déposé auprès du tribunal administratif contestant les délibérations du Conseil de Paris sur l'attribution des premiers marchés d'études confiés à David Mangin. L'angle d'attaque est celui du droit européen, qui serait contradictoire avec le droit français. Les délibérations n'auraient respecté les lois européennes concernant l'attribution des marchés publics. Ce recours est déposé par Dominique Boudet, un grand partisan de Koolhaas. Ce monsieur Boudet, ancien collaborateur au Moniteur, n'a pas souhaité éclaircir les motivations de son recours, qui se place sur le terrain d'un débat juridique autour de l'harmonisation des droits français et européen.
La Ville de Paris et M. J.P. Caffet, adjoint à l'urbanisme, reconnaît que la procédure, pointue, sera longue (plusieurs années vraisemblablement) et coûteuse.
David Mangin y voit "un recours de mauvais joueur".

La concertation sur le projet va débuter ce mois-ci, en mars, avec la mise en place d'un atelier sur les commerces et leurs surfaces.
Le projet, mené par la maîtrise d'oeuvre du cabinet de David Mangin, doit être bouclé en principe avant la fin 2006. Le retard est expliqué par la désignation d'un 'garant' de la concertation, qui fera autorité 'morale' et indépendante quant à la procédure de concertation, afin qu'elle soit transparente. Cette personne n'a pas encore été choisie, cela devrait être le cas ce mois-ci.

Fin avril, un second atelier sera mis en place, au sujet du jardin.

Le calendrier actuel est le suivant :
-> fin mars 2006 : début de la concertation ;
-> fin 2006 : définition du contenu du site / lancement d'un concours international d'architecture à propos du 'carreau' ;
-> 2008 : présentation d'un dossier global aux municipales ;
-> 2012 : achèvement du chantier.

(source : le Parisien).

La procédure n'étant pas suspensive, le projet n'est pour l'heure pas bloqué et continue d'avancer.


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#97 02-03-2006 13:26:32

Tonio del barrio
Moderador
Lieu: Bayonne
Date d'inscription: 17-02-2005
Messages: 5144
Immeubles: 25
Photos: 52

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Je n'avais pas bien lu tout les posts de ce thread et je vois beaucoup de remarques navrantes, certes Paris ferme ses avenues aux voitures et met peus être trop d'arbres (quoi que comparé à des villes comme Berlin, Paris en a bien besoin), j'ai élé longtemps critique sur le fait qu'il manquait de la modernité à Paris mais la ville de Paris se modernise, tous les jours, peus être pas au même rythmes que Londres par ce que l'on détache la Défense de Paris, mais insert le site de la Défense dans le centre de Paris et tu auras une ville tout à fait moderne et tourné vers l'avenir, il ya des bons cafés trankil moderne, des expos modernes, des concerts de ouf, une ville qui bouge selon moi...
Aprés de tout façon, pour prendre encore sa voiture dans le centre de Paris faut être fou (je me souviens d'une fois ou j'ai pris les voies sur berges à 17h, c'était la derniére) enfin, on est une des villes ou il ya les meilleurs transports en commun...bien sur tu rale parce que ton métro, ton bus n'arrive pas assez vite, mais tu en a un c'est déjà bien !!

Delanoe a fait de bonne chose, le tramway, je comprend même pas qui le refuse à l'ouest...enfin oui le projet magin est tellement plat qu'il en est anecdotique dans un des lieu les plus empruntés de la ville alors oui, là dessus la ville a foiré aprés il ne faut pas trop s'énerver, quand le gars du café rale parce que tu as pas la monnaie sur ton pauvre billet de 5 euros ou que le buraliste te refuse ta carte bleue parce que ton montant fait 14.90 euros parce qu'il prend que les cartes à partir de 15 euros et qu'il te glisse un malabar pour faire le compte (histoire vrai, t'y crois, toi?? il doute de rien le buraliste) aussi le gars il rale quand tu réfléchis encore au menu au bout de 2 minutes que t'es entré dans son resto, tu comprends pourquoi ca rale et ca rale quand y'a le tramway qui arrive, quand il pleut et quand il se passe n'importe quoi...

Et j'aime bien la BNF, que l'on m'explique ce que tout le monde n'aime pas chez elle !!!!

et je signe, j'aime le forum des halles, parce que j'ai mes repères dans ce lieu qui me permets d'aller du ciné à la fnac, par les magasins et les galeries sans sortir dehors et attraper une bonne créve !!!! Un bon lifting extérieur ferait du bien, mais tout à l'air tellement complexe que je ne réalise même pas comment il vont s 'y prendre pour tout changer, ce site aura vraiment out vu, aprés être restait des années le trou des halles, qu'est que ca va devenir ??????????????????????????????????????

Dernière modification par Tonio del barrio (02-03-2006 13:41:47)


Visitez la partie de forum sur les villes d'Amérique latine :
- Santiago de Chile : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 35&p=2
- Mexico City : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 34&p=2
- Buenos Aires - Quartier Puerto Madero: http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … p?id=30854

Hors ligne

 

#98 02-03-2006 14:23:35

Thierry
Modérateur
Lieu: Séoul
Date d'inscription: 09-03-2005
Messages: 7034
Immeubles: 73
Photos: 326
Site web

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

T'énerve pas, Tonio  B5 ... On l'aime bien, la BNF !

Et les Halles aussi. J'avoue que je ne suis pas persuadé de la nécessité de tout refaire dans les Halles. Quand on voit le monde qu'il y a, c'est que ça marche, non ? Ca ne marche pas pour les élites, c'est sûr. Architecturalement, c'est moche. Culturellement, c'est pas le Louvre. Mais quand j'étais étudiant, je me sentais plus à mon aise dans le centre commercial des Halles que dans les grands murs froids du Carrousel du Louvre... A présent j'ai vieilli et je commence à aimer la grandeur du Louvre, signe que je m'embourgeoise ; ça fait longtemps que je n'ai pas mangé au MacDo des Halles ; mais je vais toujours à l'UGC, malgré la mauvaise ventilation (odeur du pop-corn) ... A10

Il y a des problèmes de sécurité, bien sûr, et j'aimerais bien qu'on trace une ou deux lignes droites supplémentaires à travers le jardin (c'est pas toujours facile de le traverser dans certaines directions). Faire un geste architectural à la Koolhaas (dont je n'aime pas le jardin), pourquoi pas ? Mais ce n'est pas non plus un scandale si on se contente d'un lifting, pour reprendre ton terme.

Hors ligne

 

#99 02-03-2006 19:04:24

Tonio del barrio
Moderador
Lieu: Bayonne
Date d'inscription: 17-02-2005
Messages: 5144
Immeubles: 25
Photos: 52

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

Le louvre fait partit de ces lieux où on se croirait revenu en arriére (je parle de la cour carré, j'y suis allé un jour de pluie, il y avait personne, c'était intemporel, magnifique de silence en plein Paris), c'est comme il y a 200 ans mais à l'intérieur, désolé mais quel ennui...je le dis doucement car je dois être le seul D2 non mais pourquoi pas il y a de jolies choses, mais je préfére un bon vieu bowling, porte de la chapelle...) c'est comme aujourd'hui dans le jardin des plantes, magnifique, intemporel, beau...

Aussi je vous conseille une petite visite au parc des anciennes arénes de lutéce, enfin donc les Halles ouai c'est question de gout, parcontre le cinéma c'est bien du côté ou il y a le plus de salles mais le ciné orient express, on entend les métros dans les salles, vénér si tu as pas la carte et que tu as payé 9.50 euros...

Mais un beau jardin aux Halles serait bien, le projet d'une dalle de verre (l'autre hollandais)  était pas une mauvaise idée...mais un beau jardin serait cool et de la lumiére en bas, oui ce serait irréel B2 pour mettre tout ca en place, du taf du taf !!! 

T'inkiet thierry, je me vénér pas.... je rale juste un peu, éh je suis parisien maintenant, c'est une façon de m'intégrer dans la ville, de raler  A7  A10


Visitez la partie de forum sur les villes d'Amérique latine :
- Santiago de Chile : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 35&p=2
- Mexico City : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 34&p=2
- Buenos Aires - Quartier Puerto Madero: http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … p?id=30854

Hors ligne

 

#100 02-03-2006 20:15:59

JP
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 1430
Immeubles: 6
Photos: 45

Re: Les Halles parisiennes et la Canopée (chantier)

On ne discute pas la modernité à Paris. Qu'est ce que la modernité? en quoi Koolhaas serait plus moderne que Mangin? qui est moderne?
non là n'est pas le problème.
A l'échelle des Halles on assiste à  un processus pernitieux qui se fait le symbole de la situation parisienne actuelle. Celle d'un immobilisme conséquent. Sont ainsi révélées les limites de la "démocratie participative" et la faiblesse des pouvoirs (présidentiel, municipal, régional...)
C'est une des principales entraves à la création, à l'architecture, à la chose urbaine.
La démocratie participative impose le diktat de ceux qui vivent à ceux qui utilisent. Les politiques de proximités, ou la décentralisation des prises de décisions montrent ces premiers signes d'inefficacité. Quand trop de centralisation donne trop de proximité.
Quand bien même la proximité, on entrevoie qu'une partie infime de la proximité. Les trouble-fête étant toujours les plus bruyants, même minoritaire ils ont gain de cause. Il faut quand même relativiser le poid et l'influence de ces associations. Comme dit plus haut, cela associé à la faiblesse du pouvoir actuel, le mélange est des plus calamiteux.

Reste que finallement un simple lifting aurait suffit... Mangin n'est presqu'un lifiting. Mais il ne fallait pas oser proposer de tout chambouler. Il y a une erreur stratégique. Une autre erreur de communication.
La déception relative quant au projet de Mangin vient surtout du fait que d'un coup de peinture nous sommes passés à un vaste programme urbanistique et architectural et qu'au final on se dirige vers vers un coup de peinture amélioré, agrémenter d'un "relooking architectural"... "vous êtes maigrichon, gris, moche et boutonneux, grâce à M6 vous serez pendant deux jours bien coiffé, maquillé, potable!" voilà Mangin c'est ça... amer, sans saveur alors qu'on entrevoyait un changement radical, un nouveau paysage urbain dans Paris !

On est dans la lignée d'une propagande municipale (je ne soutiens pas forcement l'opposition mais je ne porte pas en moi la majorité actuelle)... une rénovation totale des Halles, il ne sera rien !
cf Paris 2012...le meilleur dossier !
idem les banderoles "Paris capitale de la création"

donc au final, ce n'est pas la modernité qui est en cause. Paris pourrait faire si la situation économique et politique le permet.

Hors ligne

 



Dernières photos ajoutées

photo photo photo photo photo
La Canopée
© Milo
La Canopée
© Milo
La Canopée
© monmix
La Canopée
© monmix
La Canopée
© monmix

Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact