En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Le Havre - Reconstruction de la ville

#1 27-05-2008 19:17:44

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Le Havre - Reconstruction de la ville

Salut à tous.

Faisons un rêve... imaginons quel visage aurait Le Havre en 2008 si la ville n'avait pas subis pendant la seconde guerre mondiale les quelques 157 bombardements qui en firent la ville la plus détruite de France...

La magie du virtuelle nous le fait vivre en partie. Un infographiste Havrais (Eric Chardine) à réussi à reconstituer l'Hotel de Ville d'avant guerre, le "Petit Louvre", dans le décor actuel de la Place de l'Hotel de Ville...

http://patardam.club.fr/Hotel%20de%20Ville%203D/hotel-de-ville-LE-HAVRE-01.jpg

D'autres images sur

http://patardam.club.fr/Hotel%20de%20Vi … LLE-3D.htm

PS: l'emplacement et la dimension de l'ancien Hotel de Ville ont été respectées au mètre près.


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#2 27-05-2008 19:44:17

nikos
Tour Montparnasse
Lieu: Tours
Date d'inscription: 16-01-2007
Messages: 1354
Immeubles: 133
Photos: 90
Site web

Re: Le Havre - Reconstruction de la ville

Pour enrichir un peu sur l'ancien Hotel de Ville du Havre, quelques infos issues de la base base données Mérimé :

http://img254.imageshack.us/img254/8585/ivr2391760585xpxk3.jpg

Architectes: Brunet-Debaines Charles Louis Fortuné, Lemaître Louis, Platel Emile

année de contruction: 1855

historique: Le déplacement du centre ville au nord de l'ancienne ville, après la desctruction des remparts à partir de 1852, obligea la municipalité à abandonner l' ancien hôtel de ville situé face à l'entrée du port ; elle décide la construction d' un nouvel hôtel de ville au milieu de la nouvelle voie impériale reliant la gare à la mer ; sa construction, sur des plans de l'architecte de la ville Fortuné Brunet-Debaines établis de 1853 à 1854, a commencé en 1855 et s'est achevée en 1859 ; la grille de la cour d'honneur a été dessinée en 1856 par l' architecte Louis Lemaître ; une orangerie a été construite à l'ouest en 1870 par l' architecte havrais Emile Platel ; le kiosque à musique au milieu du jardin public a été construit en 1892 ; il a été remplacé en 1920 par une fontaine exécutée par Mulot avec une statue de François Ier par Saladin ; surnommé le petit Louvre, l'hôtel de ville a été détruit par les bombardements de 1944.

Dernière modification par nikos (27-05-2008 19:45:19)


Val de Loire, patrimoine mondial de l'UNESCO.
Tours, Ville d'Art et d'Histoire.

Hors ligne

 

#3 27-05-2008 22:48:07

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Reconstruction de la ville

Merci pour ce complement d'informations Nikos  B6

Je crois qu'il aurait été quasiment impossible de le restaurer ou de le reconstruire à l'identique hormis à la manière "archeologique", comme à Dresde, mais à l'heure actuelle on y serait encore. Lorsqu'on pense que la Cathédrale n'à réouvert qu'en 1973 et le Muséeum en 77 alors qu'il y'avait beaucoup moins de travaux.

http://storage.canalblog.com/01/04/35149/24264840.jpg

http://i44.servimg.com/u/f44/12/04/93/69/hotel_10.jpg

La chance du Havre c'est d'avoir eu un architecte qui à su reconstruire de manière grandiose l'épicentre du centre-ville, c'est à dire l'Hotel de Ville et sa place. On peu dire que l'oeuvre d'Auguste Perret à compensé le chagrin des havrais bien que le style soit différent. Si Perret avait raté la reconstruction de l'Hotel-de-Ville et de sa place, il y'aurait certainement eu une déséquilibre dans le centre-historique du Havre.

Aujourd'hui la Place de l'Hotel de Ville a repris sa fonction de "forum". Tous les grands évènements se passent ici, toutes les grandes avenues y convergent, c'est un grand pôle de correspondance pour les transports en communs et l'hyper-centre commercial Qui plus est, la tour avec son Horloge est un repère dans la ville.

Au mois de Juin prochain, l'Hotel de Ville du Havre va d'ailleurs fêter les 50 ans de son inauguration. Un spectacle en lumière aura lieu tous les soirs de mi Juin à fin Septembre.

http://extranet.tourismeweb.com/_uploads/4F5539393A3536664C4B/FMANOR0760001144-1.jpg

http://extranet.tourismeweb.com/_uploads/4F5539393A3536664C4B/FMANOR0760001144-5.jpg

http://extranet.tourismeweb.com/_uploads/4F5539393A3536664C4B/FMANOR0760001144-3.jpg


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#4 02-08-2008 12:10:49

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Reconstruction de la ville

Salut à tous,

Si aujourd'hui Le Havre est mondialement reconnu pour son urbanisme de l'après guerre, revenons à la genèse du projet et interressons nous au multiples projets de reconstruction du centre-ville. En effet dès 1943, Le Havre étant une des villes d'Europe les plus souvent bombardées, le gouvernement de Vichy avait demandé à la municipalité de Pierre Courant (futur ministre de la reconstruction et de l'urbanisme) d'éllaborer un plan de reconstruction et d'assinissement du centre-ville havrais. En 1943, Le Havre possèdait encore son visage d'avant guerre et malgré déjà une centaine de bombardements depuis 1940, personne ne pouvait imaginer le cataclisme de Septembre 1944. C'est l'architecte urbaniste Havrais Felix Bruneau qui fut nommé architecte en chef de la reconstruction du Havre. Son rôle sera principalement de prévoir l'assainnissement des quartiers historiques qui constituaient à l'époque une des plus forte densitée de population en France ou s'entassait une population de bretons (principalement) dans des immeubles datant du XVIeme siècle.

Fin 1944, nouvelle donne. Le Havre est devenu la ville la plus détruite de France. 12 000 immeubles du centre-ville sont détuits et presque autant endommagés, le tout sur une surface de près de 250 hectares. Le centre-ville du Havre offre une gigantesque table rase ou tous les projets de reconstruction sont permis. Le gouvernement decide sans l'avis des havrais de faire du Havre une ville d'expérimentation pour de nouvelle techinques d'urbanisme.
Auguste Perret et son atelier de 150 architectes réunis depuis 1942, s'attendaient après la guerre à se voir offrir la commande pour la reconstruction d'une ville. C'est bien entendu Le Havre qui fut selectionné...

Ce choix fut très critiqué par la municipalité de l'époque, qui avait déjà prévu un plan de reconstruction plus traditionnel avec des architectes locaux.


Très vite, dès 1945, Auguste Perret voit les choses en grand pour Le Havre. Il veut selon ses dires "montrer aux américains ce qu'est une ville moderne" (n'oublions pas qu'en 1950 Le Havre était encore la porte d'entrée du continent Européen). Dès lors des centaines de plans de reconstruction furent présentés au maître Perret, par ses 150 disciples. Auguste Perret lui même prévoyait de reconstruire la ville sur une plate forme, avec une circulation souterraine avec la possibilité de faire circuler les tramways, autos, trolleybus sous la chaussée et avec le possibilité de créer un système de collecte des ordures ménagères via les sosu sols des immeubles. La surface étant réservé à la circulation pietonne.
Malheureusement, pour réaliser ce projet il aurait fallut collecter des quantitée incalculable de matériaux alors que le France était en période de pénurie...

voici le projet de surrélévation des rues et places dans le centre-ville (ici Place Gambetta (Volcan) et Rue de Paris).

Avec le projet de surrélévation:

http://storage.canalblog.com/06/18/406444/28152955.jpg

Sans le projet de surrélavation (situation actuelle)

http://storage.canalblog.com/58/58/406444/28153015.jpg

Un ilot Perret avec chaussée surrélevée:

http://storage.canalblog.com/33/95/406444/28135283.jpg

coupe d'une rue et d'un carrefour avec les voies de circulation souterraines:

http://storage.canalblog.com/48/28/406444/28135663.jpg


Autre projet, autre lieu. La reconstruction de l'Eglise saint Joseph. Cette église par ses dimension était destinée à devenir la nouvelle Cathédrale du Havre au détriment de Notre-Dame de Grâce (rescapée des bombardements). Saint Joseph était dédiée à la mémoire des 5200 civils morts aux cours des bombardements. Ca auteur (110 mètre) en faisait le plus haut batiment du centre-ville, un véritable repère urbain et un phare spirituel pour les marins de la baie de Seine.

L'Eglise Saint Joseph après la guerre:

http://lh5.ggpht.com/carolus.magnus1331/SJNnu2HWseI/AAAAAAAAAkI/MdyWZM7Oh9g/Num_riser00221.jpg?imgmax=720

L'Eglise Saint Joseph est en fait un dérivée d'un projet non réalisé pour l'eglise Sainte Jeanne D'Arc dans les années 30 à Paris:

http://storage.canalblog.com/29/90/406444/28228125.jpg

Et voici les différents projet pour l'eglise saint Joseph du Havre:

http://storage.canalblog.com/42/88/406444/28227425.jpg

http://storage.canalblog.com/13/58/406444/28227730.jpg

http://storage.canalblog.com/93/23/406444/28227769.jpg

avec le projet ci dessous on se rapproche du style actuel:

http://storage.canalblog.com/30/10/406444/28227783.jpg

Le chantier durera de 1950 à 1957:

http://storage.canalblog.com/20/52/406444/28225893.jpg

http://storage.canalblog.com/14/40/406444/28226908.jpg

http://storage.canalblog.com/17/53/406444/28229269.jpg

http://storage.canalblog.com/60/16/406444/28229236.jpg

Certainement une des plus belle réussite architecturale de l'après guerre. cette lumière magique qui inonde l'intérieur de l'église est dû à plus de 10 000 vitraux réalisés par le maître verrier Marguerite Huré.

http://storage.canalblog.com/98/64/406444/28226213.jpg

Autre projet étonnant, celui de l'aggrandissement du Monument aux Morts, réalisé en 1924 et seul rescapé du quartier après la guerre. Cette extension était destinée à enscrire les noms des 5200 havrais morts sous les bombes alliées. Heureusement ce magnifique monument du au sculpteur Poisson, est resté en l'état, sans modification.

http://storage.canalblog.com/50/75/406444/28153068.jpg

La Place Gambetta avant Guerre:

http://storage.canalblog.com/22/65/35149/10513171.jpg

La Place Gambetta en 1945, transformée en cimetiere provisoire...

http://storage.canalblog.com/23/11/35149/10541386.jpg

La Place Gambetta au coeur des chantier de reconstruction (années 50)

http://storage.canalblog.com/66/51/35149/10513406.jpg

A SUIVRE, les différents projets autour de l'Hotel de Ville.

Dernière modification par geo (02-08-2008 12:14:08)


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#5 04-08-2008 23:14:20

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Reconstruction de la ville

Le centre-ville du Havre en 1945: Vue prise depuis 1 immeuble miraculeusement épargné rue Jean Macé, en direction de l'Ouest. Au premier plan, la très commerçante rue de Paris

http://i44.servimg.com/u/f44/12/14/93/63/n_2_bm10.jpg

5 ans après...  ca commence à ressembler à quelque chose...[i]Vue prise depuis un immeuble en chantier (rue de Paris) en direction de l'Hotel de Ville. Au milieu des chantiers la rue de Paris, envahis par la foule pour une raison que j'ignore ? L'arrivée d'un paquebot, une inauguration quelconque ???

http://i40.servimg.com/u/f40/12/00/86/14/recons10.jpg

Dernière modification par geo (04-08-2008 23:24:35)


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#6 21-01-2011 23:18:26

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2032
Site web

Re: Le Havre - Reconstruction de la ville

"TABLE RASE - Le Havre, 5 Septembre 1944 - Une ville assassinée"

5 Septembre 1944. Bataille pour la libération du Havre. 345 bombardiers, 2 heures de bombardement, 3 000 morts, 12 500 immeubles détruits, le centre ville rayé de la carte.

En 1987, le réalisteur Christian ZARIFIAN revient sur cette térrible page de l'histoire havraise, encore tabou 43 ans plus tard.

Le débarquement sur les côtes normandes a eu lieu trois mois plus tôt, Paris est libéré, les troupes alliées sont en Belgique. C’est alors, le 5 septembre précisément, qu’a lieu sur Le Havre le bombardement le plus meurtrier de la guerre en France. Le résultat est à la hauteur des moyens mis en œuvre par l’aviation anglaise : 3 000 morts, le cœur de la ville rasé, anéanti, sans aucune raison militaire apparente.
Table Rase décrit ce meurtre oublié et qui continue à hanter la ville. Archives militaires, actualités de l’époque, intervention de pilotes anglais, hypothèse d’un colonel français, vues du port et de la ville avant la guerre, et surtout témoignages de survivants, le film fait le tour de ce qui reste de l’événement. Il se veut en même temps poème cinématographique sur une ville toujours détruite et toujours reconstruite.

"Au Havre le traumatisme a été verrouillé par le silence : le Royaume-Uni n’a pas fourni la moindre explication. Ni fleurs ni couronnes. Dans la France libérée, les survivants havrais ont été des fantômes interdits d’histoire. Qui allait s’intéresser à une « bavure » à contre-courant ?"

(Libération - Mars 1988)




Cliquez sur le lien pour voir l'extrait du film:

http://rutube.ru/tracks/3750720.html?v= … 54c9fe8f13

http://www.les-films-seine-ocean.fr/uploads/ImageSite/photo-table-rase-grande.png

Dernière modification par geo (21-01-2011 23:33:21)


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2017 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact