En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Bordeaux Métropole - Transports en commun

#3826 10-11-2017 23:45:56

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Pistolero a écrit:

géogaga a écrit:

Le problème, si les zélus se laissent influencer par l'illustration du matériel chinois, c'est que ça n'occupe pas l'espace public au détriment de l'usage automobile...

Tu considères que si l'on contraint la voiture, les gens se détourneront automatiquement vers les transports en commun (ou la marche à pied ou le vélo peut-être).
Or il y a une autre variable d'ajustement : l'honnête (ou pas) citoyen peut aussi décider de rester chez lui.

Je prends mon exemple : j'habite en banlieue parisienne et si j'estime que les transports en commun sont peu pratiques pour aller quelque part - à un spectacle quelconque où j'ai envie d'aller par exemple - et qu'il s'agit d'une heure où la circulation automobile est difficile, eh bien je renonce à m'y rendre. Cela m'arrive régulièrement, et je dirais même de plus en plus avec l'âge et les bouchons qui s'aggravent à Paris.

Donc compliquer la vie des automobilistes n'aura pas pour seule conséquence une augmentation de la fréquentation des transports en commun, il y aura aussi un impact économique et social négatif.

Oui, l'activité économique soutenue par la bagnole, au-delà des commerçants et des CCI, c'est peut être déjà l'ancien système, non... ? Et puis la génération Y semble décidément lui tourner le dos, idéologiquement :

les jeunes générations sont moins motorisées, pas seulement pour les raisons économiques qu'on connaît. Même s'il y a rattrapege sur le coup de la trentaine ou l'arrivée du premier enfant il est partiel. Et par petites touches les classes d'âge d'après 1980 contribuent puissamment à faire baisser le taux de motorisation des ménages. Paradoxe de notre petite discussion, ce sont bien les seniors qui masquent le phénomène :

le marché de la bagnole n'est pas mature sur ce segment, avec un rattrapage par rapport aux autres groupes d'âges, sans compter un abandon du volant tardif, avec les risques sécuritaires que ça comporte...

Pour ce qui est de l'accessibilité aux services depuis son domicile voici sans doute le plus grand défi posé aux urbanistes et aménageurs du monde entier, particulièrement les agglos qui ont été restructurées pour le pire par le système automobile...

Hors ligne

 

#3827 13-11-2017 12:03:42

yaga
Tour Montparnasse
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 1348

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Nécromancie!

Yann a écrit:

Bonjour à tous,
Je suis tombé fortuitement sur cette annonce assez mystérieuse sur l'APEC:
https://www.morganphilipsinterimmanagem … /ET/014501

J'ai d'abord pensé à la ligne 3 du métro de Toulouse mais le poste étant basé à Bordeaux...la métropole serait elle en train de prospecter et de remettre le métro au goût du jour??
je vous laisse juger...

Hélas, je craint que cela ne soit que pour la circulation des eaux usées...

Hors ligne

 

#3828 13-11-2017 16:51:20

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Un premier commentaire sur les chiffres 2015  de TBM et autres AOM et l'évolutions depuis 2009.

Une analyse de la fréquentation de dix réseaux de transports urbains de province à TCSP lourd, métro classique exclu – donc Lyon et Marseille exclues –, sur la période 2009-2015 permet de distinguer les agglomérations . La base de comparaison se limite à neuf villes, si on veut l’homogénéiser avec un ratio de population périmètre de transport urbain (PTU) sur celle de l’unité urbaine (UU) proche de 100% : Nice devant être écartée, avec 58%, les scores suivants, de 86% et 88%, appartenant à Bordeaux et Grenoble, cette dernière ayant bénéficié d’un élargissement important en 2014 (cf. fichier Excel ici).

Seules Strasbourg (250) et Nantes (212) dépassaient le seuil de 200 voyages par habitant par an en 2015. Un groupe de cinq villes s’en rapproche, entre 171 et 190, avec dans l’ordre décroissant :

Grenoble, Montpellier, Rennes, Toulouse et Bordeaux. Ferment le peloton Lille (153) et loin derrière Rouen (106).

En termes d’évolution sur la même période on peut distinguer les agglos à croissance forte, comme Bordeaux (31%) – démarrant à un niveau modeste – et Strasbourg (24%)– démarrant à un niveau élevé –, de celles à rythme plus modéré, depuis Montpellier (17%), Toulouse (13%), Lille (13%), jusqu’à Nantes (12%) ; trois agglos stagnent : Rennes (4%), Grenoble (1%) et Rouen (1%).

Les facteurs explicatifs pourraient  se trouver du côté de l’offre supplémentaire de TCSP sur la période, particulièrement les nouvelles lignes de tram ou leurs extensions ouvertes au service : Bordeaux et Strasbourg, et dans une moindre mesure Montpellier avec le tram ; cependant Toulouse malgré deux nouvelles lignes de tram et une de BHNS ou Nantes avec 7 lignes de  BHNS ont connu une augmentation modeste de la pratique des TU, ou encore Lille avec 5 nouvelles lignes de BHNS.

Ouverture ou extension de lignes de TCSP : ici : ici

1.    Strasbourg : extensions lignes A et D et une ligne de BHNS en 2013
2.    Nantes : 7 lignes de BHNS en 2012 et 2013
3.    Grenoble : ligne E en 2014, extension en 2015
4.    Montpellier : lignes 3 et 4 en 2012
5.    Rennes : 3 lignes de BHNS en 2014 et 2015
6.    Toulouse : 2 lignes de tram en 2010 et 2015, une ligne de BHNS en 2013
7.    Bordeaux : extensions des trois lignes en 2014 et 2015
8.    Lille : 5 lignes de BHNS entre 2010 et 2012
9.    Rouen : néant.

Resterait également à analyser l’évolution de l’offre automobile, à partir du stationnement, ou encore la tarification du TU et les politiques locales vélo.
Au-delà des évolutions récentes et des analyses on peut constater que les trois meilleurs scores sur le panel retenu des neuf agglos – nombre de voyages par habitant par an – concernent les villes pionnière de la renaissance du tram : Strasbourg, Grenoble et Nantes…

Doit-on s’attendre à une inflexion favorable de la tendance après la mise en service d’une ligne supplémentaire de métro léger, comme à Toulouse et très bientôt à Rennes… ? Sera-t-elle en mesure de faire rattraper voire de dépasser les scores détenus par les agglos pionnières du retour du tram ?

Dans la négative on devra s’interroger sur la justification d’investissements qui dépassent facilement le milliard d’€ par ligne de VAL : à ce prix-là on peut construire 50 à 70 km de lignes de tram, soit 5 à 6 lignes, et atteindre la taille d’un réseau consistant, facile d’exploitation et attractif si on instaure le maillage (infrastructure avec aménagement d’appareils de voie, pour permettre la bifurcation d’un segment de ligne à un autre), qui épargnera beaucoup de changements aux correspondances, réunissant les conditions pour que soient fréquentés les réseaux de TU par une part maximale de population, située à proximité d’une station de tram, avec une bonne couverture territoriale, la solution BHNS montrant souvent ses limites, avec un seuil de saturation vite franchi, donnant l’occasion à ses détracteurs de détourner l’acronyme en   Bus à Haut Niveau de Saturation…

On n’imagine même pas l’effet des mêmes sommes investies en direction des modes actifs, particulièrement le plus véloce d’entre eux : une politique cyclable qui en bénéficierait permettrait sans doute d’atteindre les parts modales observées dans quelques villes d’Europe du nord, au niveau jugé trop rapidement irréaliste, inatteignable en France…

Dernière modification par géogaga (13-11-2017 16:53:12)

Hors ligne

 

#3829 13-11-2017 19:55:21

yaga
Tour Montparnasse
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 1348

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

"Quand on aime les marteaux, tout les problemes ressemblent à des clous"

Explique moi pourquoi tu ne t'attache a n'analyser qu'un seul chiffre, celui du nombre de voyages par habitant? Ce chiffres elude completement la volumetrie, qui reste l'element principal quand au choix d'un mode de transport. Meme si chaque habitant fait 500 voyages par an, cela ne justifiera jamais une ligne de tramway dans une ville isolée de 5000 habitants...

En analysant d'autres chiffres presents dans la meme etude, j'arrive a des conclusions legerement differentes quand a tes reseaux maillés exemplaires...
La part du tramway dans l'ensemble des voyages est de 56,6% a Strasbourg et de 54,5% a Nantes, contre 60,8% a Bordeaux. Les 3 lignes non maillées semblent curieusement plus attractives et structurantes que les reseaux maillés.
Tu me sortira comme argument que cela impose plus de correspondances à Bordeaux, sauf que les taux de correspondances de Strasbourg (1,4) et Nantes (1,337) sont egalement plus élévés qu'a Bordeaux (1,31).

Il n'y a que Grenoble qui s'en sort mieux que Bordeaux, avec une part du tram de 64,9% et peu de correspondances (1,237)...

Peut etre qu'il y a d'autres facteurs en jeux non?


géogaga et MiKL-One ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3830 13-11-2017 20:00:59

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

yaga a écrit:

"Quand on aime les marteaux, tout les problemes ressemblent à des clous"

Explique moi pourquoi tu ne t'attache a n'analyser qu'un seul chiffre, celui du nombre de voyages par habitant? Ce chiffres elude completement la volumetrie, qui reste l'element principal quand au choix d'un mode de transport. Meme si chaque habitant fait 500 voyages par an, cela ne justifiera jamais une ligne de tramway dans une ville isolée de 5000 habitants...

En analysant d'autres chiffres presents dans la meme etude, j'arrive a des conclusions legerement differentes quand a tes reseaux maillés exemplaires...
La part du tramway dans l'ensemble des voyages est de 56,6% a Strasbourg et de 54,5% a Nantes, contre 60,8% a Bordeaux. Les 3 lignes non maillées semblent curieusement plus attractives et structurantes que les reseaux maillés.
Tu me sortira comme argument que cela impose plus de correspondances à Bordeaux, sauf que les taux de correspondances de Strasbourg (1,4) et Nantes (1,337) sont egalement plus élévés qu'a Bordeaux (1,31).

Il n'y a que Grenoble qui s'en sort mieux que Bordeaux, avec une part du tram de 64,9% et peu de correspondances (1,237)... Mais d'ores et déjà il faut aussi connaître le nombre de déplacements d'après les EMD.

Peut etre qu'il y a d'autres facteurs en jeux non?

Merci pour tes commentaires très éclairants. Comme dab. Je tâche de te répondre rapido et éventuellement soulever d'autres problèmes...

Hors ligne

 

#3831 13-11-2017 22:24:30

yaga
Tour Montparnasse
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 1348

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

En y repensant... Techniquement parlant, le reseau bordelais est deja partiellement maillé, voir ma tentative de recomptabilisation des lignes de tram d'il y a quelques mois.  C9

Hors ligne

 

#3832 13-11-2017 23:13:19

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

yaga a écrit:

"Quand on aime les marteaux, tout les problemes ressemblent à des clous"

Explique moi pourquoi tu ne t'attache a n'analyser qu'un seul chiffre, celui du nombre de voyages par habitant? Ce chiffres elude completement la volumetrie, qui reste l'element principal quand au choix d'un mode de transport. Meme si chaque habitant fait 500 voyages par an, cela ne justifiera jamais une ligne de tramway dans une ville isolée de 5000 habitants...

En analysant d'autres chiffres presents dans la meme etude, j'arrive a des conclusions legerement differentes quand a tes reseaux maillés exemplaires...
La part du tramway dans l'ensemble des voyages est de 56,6% a Strasbourg et de 54,5% a Nantes, contre 60,8% a Bordeaux. Les 3 lignes non maillées semblent curieusement plus attractives et structurantes que les reseaux maillés.
Tu me sortira comme argument que cela impose plus de correspondances à Bordeaux, sauf que les taux de correspondances de Strasbourg (1,4) et Nantes (1,337) sont egalement plus élévés qu'a Bordeaux (1,31).

Il n'y a que Grenoble qui s'en sort mieux que Bordeaux, avec une part du tram de 64,9% et peu de correspondances (1,237)...

Peut etre qu'il y a d'autres facteurs en jeux non?

Revenons à nos moutons, le repas m'a permis de cogiter un pneu...

Oui, donc pourquoi s'attacher à ce paramètre de nombre de voyages en TU par hab par an... ? Sans doute en vaut-il bien un autre, et surtout qu'on ne dispose pas d'EMD tous les quatre matins... C'est pas pour le prix, hein... ? Après tout, puisque que l'évaluation des politiques publiques et tombée dans le marécage consensuel, il est quand même bizarre que la culture politique locale ne l'ait pas instituée comme passage obligé de fin de mandature...

Donc on peut éviter d'avoir des trous statistiques de cinq années - bien que les EMD dans la réalité des choses se fassent sur un pas de temps bien plus grand  - en s'en tenant aux chiffres diffusés par les autorités organisatrices de la mobilité, avec un retard de 19 mois, l'annuaire 2017 du CEREMA sur les chiffres de 2015 ayant paru en août cette année.

Je me rends compte que mon début de commentaire à ton commentaire... reflétait sans doute un début d'hypoglycémie, et une réflexion inaboutie :

avec ce paramètre il y a lieu de poser une hypothèse, a priori assez solide, de conditions "toutes choses égales par ailleurs". La volumétrie que tu réclames doit bien utiliser une plomberie assez standard, à Bordeaux comme à Strasbourg, à Grenoble comme à Toulouse. C'est-à-dire que le nombre de déplacements effectués dans une agglo ne varie pas beaucoup géographiquement, autour, grosso modo, de trois-quatre déplacements quotidiens dans la semaine.

Côté pratique maintenant. Pour le champion strasbourgeois ça voudrait dire - à la louche -, avec 250 v/hab/a, sur 52-6 = 46 semaines, à 5j W et 1j courses/loisirs et un jour du seigneur, auxquels on peut ajouter 6*7*2 , en étant centré actifs pour la population, un chiffre théorique de 46*5*3.5 + 46*2 + 46*2 + 84 = 1084 déplacements par an au minimum :
on se trouverait alors avec une part modale TC théorique de 23%, sensiblement supérieure à la réalité à l'intérieur du PTU.
En effet l'EMD de 2009 de l'agglo me renvoie à un petit problème d'évaluation : la part modale réelle est la moitié de la simulation, à 12% p. 34 tableau 13
Pour moi le chantier reste ouvert, j'ai pas trouvé mon nonos...

Quant au reste de ton commentaire il me semble que je puisse avoir les coudées plus franches.

Pour ce qui est des "isolats" démographiques desservis par une ligne de TCSP lourde je te renvoie aux dogmes TOD-SRU, avec l'espoir qu'on arrive avec le temps à y concentrer la croissance urbaine, ce qui amène au nécessaire couple urbanisme/transport, et la non moins nécessaire boîte à outils de l'établissement foncier local, absent à Bx, le grand machin  d'étab foncier national de l'ancienne région Poitou-Charentes étendu à la non moins grande machine régionale super-Aquitaine, devant prouver son utilité pour notre agglo à solde migratoire exceptionnel...

Ton argumentaire sur l'intérêt du maillage d'un réseau de tram me paraît bien curieux et original : en tout cas il est pour moi bien obscur, je n'ai pourtant pas forcé sur la bibine ce soir... Ou peut être que l'amour des marteaux m'a rendu...
J'ai pris soin dans ma feuille excel de dégager un ratio pop PTU/ pop UU pour tenir compte de l'hétérogénéité des intercos que je me plais à benchmarker, au point de faire gicler l'agglo niçoise dans le palmarès :
celle-ci a un ratio de 58%, ce qui veut dire que 42% de l'UU ne bénéficie pas d'un service de TCU. Idem dans une moindre mesure pour les trois agglos que tu cites :

à ce régime-là tu comprends bien que les chiffres cités sont plombés par une dillution de la part tram dans un territoire plus vaste et non desservi par des extensions à la bordelaise (!) dans le cas nantais, et pire encore à Strasbourg, où le PTU déborde à coup sûr la tache urbaine entendue au sens INSEE, c-à-d l'UU, très mauvais au sens géo, mais j'égare mon auditoire... Et si "Grenoble s'en tire mieux", l'explication est sans doute à chercher dans les spécificités locales, avec un vrai réseau qui comporte quand même cinq lignes de tram, pour une population d'UU d'un peu plus de la moitié de celle de Bordeaux...

Hors ligne

 

#3833 13-11-2017 23:19:50

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

yaga a écrit:

En y repensant... Techniquement parlant, le reseau bordelais est deja partiellement maillé, voir ma tentative de recomptabilisation des lignes de tram d'il y a quelques mois.  C9

Le "réseau" bordeluche de tram est effectivement à inscrire dans le Guinness book pour au moins trois raisons :

- le nombre de fois où fait marrer Duprat ceux qui s'intéressent à la question des TU...

- les fameux 70 km à terme de longueur totale : plus l'instrument est long plus la musique est douce... que la chargée de com de l'interco me pardonne...  F1*

- la maille tram la plus petite du monde c'est bien Bx qui la détient, dans le triangle - pas poilu celui-là...  C9  C7  C9  - Quinconces/Bourgogne/Hôtel de ville...

*mes 17 cm sont ridicules... F4

Dernière modification par géogaga (13-11-2017 23:22:24)

Hors ligne

 

#3834 14-11-2017 10:13:24

yaga
Tour Montparnasse
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 1348

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Bon, j'aurai besoin de clarifications... C'est quoi un réseau TC maillé?

En topologie, un maillage est la couverture d'une surface avec un quadrillage plus ou moins fin. Auquel cas le réseau grenoblois est celui qui se rapproche le plus d'un réseau maillé grâce à ses lignes parallèles.

Mais j'ai aussi lu des énormités comme ça : "Le réseau de tramway strasbourgeois, contrairement à celui de la majeure partie des autres villes de France, est maillé : dans le centre-ville, tous les tronçons sont parcourus par deux lignes (voire trois lignes entre les stations Homme de Fer et Observatoire), ce qui permet de limiter les correspondances et augmente les fréquences au cœur de l'agglomération." (Wikipédia...), donc je commence à douter.

A propos de Grenoble, je crois que le succès du tram est aussi du à la très forte densité de la ville (8 868 h/km² contre un peu moins de 5000 h/km² pour Bordeaux) et au périmètre restreint du tram : il ne couvre que 3 villes* de la métropole : Grenoble, Échirolles (4 564) et St Martin d'Hères (4 114 h/km²) , ce qui représente quand même plus de la moitié de la population de la Métropole. Et la population de la métropole grenobloise ne justifiait pas un métro :p

* La petite section sur Gières n'est pas vraiment significative, elle n'existe que pour un petit bout de fac.

Hors ligne

 

#3835 14-11-2017 11:03:50

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 13414

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

@ Geo je vais te faire plaisir: 3000 voitures en moins depuis la fermeture du pont de pierre
http://www.sudouest.fr/2017/11/13/ville … 1-2780.php
Je pense que la ligne D aura un impact ausis et je suis convaincu que les lélés du tram E non réalisé sur le trajet du BHNS vont se rabattre sur celle-ci et la saturer en 2/2
am


géogaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3836 14-11-2017 11:22:44

yaga
Tour Montparnasse
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 1348

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

amart a écrit:

@ Geo je vais te faire plaisir: 3000 voitures en moins depuis la fermeture du pont de pierre

A relativiser...
3000 véhicules en moins sur les 15 000 qui passaient par le pont de pierre, cela signifie donc 12 000 voitures de plus sur les ponts St Jean et BaBa.
Je dis bien "en plus", et non "reportées", car suite aux encombrements supplémentaires sur ces deux ponts, un nombre inconnu de véhicule qui y passaient avant se sont reportés sur les pont d'aquitaine et d'arcins.

il y a donc peu de chance que ces 3000 véhicules en moins correspondent a 3000 piétons/cyclistes/usagers TC de plus, hélas...

Hors ligne

 

#3837 14-11-2017 11:30:35

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 13414

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Gros soucis sur la ligne B ce matin à cause de la chuted d'une lgne aérienne au dépôt Achard, heureusement les lignes sont interconnectées désormais, d'ailleurs la D aura-t-elle son dépôt elle aussi?
https://www.francebleu.fr/infos/transpo … 1510568227
am

Hors ligne

 

#3838 14-11-2017 12:04:22

yaga
Tour Montparnasse
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 1348

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

C'etait hier Amart... Quand j'ai vu ton message, j'ai pensé "Encore?"  A10

Hors ligne

 

#3839 14-11-2017 21:46:58

Audrey3307
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 25-04-2017
Messages: 51

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Bonsoir

l'article complet sur les 3000 véhicules
[img]https://img4.hostingpics.net/pics/38438120171114130434.jpg[/img]


Chrisl, géogaga, amart et CBC31 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3840 14-11-2017 23:34:56

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

SO souffle le chaud et le froid... pour satisfaire les deux lectorats :

- les pour et les contre pont de pierre fermé aux bagnoles
- les pro et anti bagnoles...

Je suggère à la PQR locale - pour les affreux anti journaleux c'est toujours le "bruit sans fondement", ou encore " le pet sort du cul et prend l'air, PQR..." - après l'article d'hier sur la rocade bouchonnée, - maronnier mensuel désormais pour ce journal -, d'ouvrir une souscription auprès de ses fidèles, pour la construction d'une 5ème voie... D9  H2

Dernière modification par géogaga (14-11-2017 23:36:59)

Hors ligne

 

#3841 15-11-2017 10:02:23

jpvideau
Tour Gan
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 03-01-2012
Messages: 618

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

géogaga a écrit:

SO souffle le chaud et le froid... pour satisfaire les deux lectorats :

Excuse moi Geogaga, mais ce genre de propos du café du commerce me fait sortir de mes gonds : SO fait juste son boulot de présenter des points de vue différents et de souligner ce qui ne fonctionne pas…
Il n'y a pas de complot.
Trop facile de s'en prendre au porteur de nouvelles qui ne vous conviennent pas.


géogaga, amart et yaga ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3842 15-11-2017 10:09:34

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

OK JP, les journalistes n'ont pas besoin de ça par les temps qui courent...

ils représentent un contre-pouvoir bien fragile, et l'erreur est humaine...

"méat coule pas", après mes obscénités précédentes envers le quotidien, en tâchant d'être moins gland à l'avenir... F5


jpvideau a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3843 15-11-2017 10:29:56

yaga
Tour Montparnasse
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 1348

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Les termes employés par SO montre quand même un parti pris anti voiture : "Défigurés par l'automobile", "Lobby automobile" qui "manifeste sa mauvaise humeur" en "dégainant"...

Aussi, considérer directement que "3000 véhicules disparus = 3000 convertis à d'autres modes" est fallacieux, voir mon explication plus haut.

Hors ligne

 

#3844 15-11-2017 11:13:38

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 13414

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

@Geo, merci bcp pour ton compte rendu sur Euratlantique, tes analyses sont  fouillées et intéressantes, dommage que tu bottes en touche et fuies toujours les questions plus persos, je regrette seulement ton systématisme anti-bagnole, et surtout tes non réponses (lâcheté ou mépris)? je serais curieux de savoir qui se cache derrière ces grands discours, visiblement nous sommes des années 1980 tous les 2 (je suis plutôt du début)... As-tu raté 20 fois le permis? car visiblement tu ignores totalement ce qu'est circuler en bagnole en agglo, moi j'ai testé tous les modes, donc avant de juger, teste par toi-même...
Bref pourrais-tu replacer ton disque rayé "la bagnole, c'est mal, les conducteurs sont de dangereux extrémistes individualistes capitalistes,... et nous donner les raisons personnelles: pourquoi tant de haine sur la voiture.
Contrairement à toi, voici ma vision des choses: tout le monde à sa place (mode de transport) mais au bon endroit, on est en démocratie (l'URSS s'est effondrée il y a près de 30 ans pour info).


Pour les transports: voici ce que je projette:
Relier par des barreaux routiers les autoroutes par l'est sur les voies existantes et terminer la déviation du tailan Médoc, sécuriser la N89 dangereuse jusqu'à l'A89 et mettre l'A63 partout à voies.
- rocade dimensionnée à 3 voies par sens avec des échangeurs recalibrés (pour ceux qui ne l'ont pas été), optimisés et sur une emprise moins grande en surface (c'est possible comme la sortie 10 intérieure).
- plus de trams: ma ligne E que je verrais plus via Jduaique et le quartier Bel Air (av de la Répiblique) vers Caudéran cetre et st médard ensuite.... les radiales prévues au SDODM et donc la A aéroport.
- des couloirs de BHNS évoltifs avec pour toute voire nouvelle l'exigeance que les réseaux soient sur les côtés sous les trottoirs, pour pourvoir accélrer éventuellement une mie en place de tram en suite (à défaut de BHNS).
- le périmètre dit hyper centre des Cours piéton avec navettes électriques et modes doux pour transporter aussi les personnes handicapées, agées, enceintes,...
- entre cours et Boulevards: pour les sections sans tram ou bus, des navettes autonomes éléctriques  type navya.
pour la périphérie, des parcs relais, et surtout les zones commerciales comme Auchan Lac,n une obligatoin de se retstructurer comme mériognac Solein avec parkings silos (ou enterrés).
Mais ne pas oublier aussi que nombre de personnes qui viennent en voiture n'ont pas d'autre option depuis la campagne ou le bassin nord par exemple, pourquoi ne pas prévoir des parkings relais+ tockarte plus attractifs?
am

Dernière modification par amart (15-11-2017 11:18:48)


yaga, MiKL-One et géogaga ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3845 15-11-2017 11:26:51

yaga
Tour Montparnasse
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 1348

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Grosso modo d'accord avec ton plan, a quelques détails prés :
- Les barreaux routiers pour raccorder les autoroute m’inquiètent, car risquant de favoriser encore l’étalement urbain. Même si le plan original ne prévois aucune sortie entre 2 autoroutes, tu sais aussi bien que moi comment ça va se terminer...
- Auchan Lac à déjà un parking silo, c'est surtout que ce CC est hypertrophié.

Hors ligne

 

#3846 15-11-2017 11:53:58

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 13414

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

yaga a écrit:

Grosso modo d'accord avec ton plan, a quelques détails prés :
- Les barreaux routiers pour raccorder les autoroute m’inquiètent, car risquant de favoriser encore l’étalement urbain. Même si le plan original ne prévois aucune sortie entre 2 autoroutes, tu sais aussi bien que moi comment ça va se terminer...
- Auchan Lac à déjà un parking silo, c'est surtout que ce CC est hypertrophié.

Parking silo super mal pensé, le toit est trop haut et long d'accès, du coup peu utilisé, à mérignac, les toits sont compacts et on a 3 niveaux sur un espace bcp plus restreint. Je serais pour que le magasin Auchan diminue sa taille aussi, à pieds la traversée est interminable et peu commode, çà n'a plus e sens de nos jours, surtout que la voiture va décliner au profit des TCSP donc transporter de gros caddies remplis dans le tram çà se fera de moins en moins... Je pense aussi que la clientèle ici ets plus populaire que Rives d'arcins ou mérignac, çà se voit dans la qualité des espaces et finitions (j'ai bossé dans ma jeunesse à la FNAC du Lac). Le WE les accès des parkings sont calamiteux en plus.
Surtout l'immense espace perdu par la station service ets un gros gâchis. braf le côté Ginko va se redévelopper mais il faudrait accélérer le redressement de l'avenue de Larroque et interdire tout developpement( commercial hormis sur les parkings et constructions en hauteur.
am


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3847 15-11-2017 17:46:19

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3320
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

amart a écrit:

Mais ne pas oublier aussi que nombre de personnes qui viennent en voiture n'ont pas d'autre option depuis la campagne ou le bassin nord par exemple

Si, habiter plus près de services publics de transports collectifs plutôt que de les faire venir à eux (cf. cette insupportable association de Parempuyre militant pour le tram C à Parempuyre)...

pourquoi ne pas prévoir des parkings relais+ tockarte plus attractifs?

Parce que ça encourage l'étalement urbain par exemple.


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3848 15-11-2017 21:36:08

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

amart a écrit:

@Geo, merci bcp pour ton compte rendu sur Euratlantique, tes analyses sont  fouillées et intéressantes, dommage que tu bottes en touche et fuies toujours les questions plus persos, je regrette seulement ton systématisme anti-bagnole, et surtout tes non réponses (lâcheté ou mépris)? je serais curieux de savoir qui se cache derrière ces grands discours, visiblement nous sommes des années 1980 tous les 2 (je suis plutôt du début)... As-tu raté 20 fois le permis? car visiblement tu ignores totalement ce qu'est circuler en bagnole en agglo, moi j'ai testé tous les modes, donc avant de juger, teste par toi-même...
Bref pourrais-tu replacer ton disque rayé "la bagnole, c'est mal, les conducteurs sont de dangereux extrémistes individualistes capitalistes,... et nous donner les raisons personnelles: pourquoi tant de haine sur la voiture.
Contrairement à toi, voici ma vision des choses: tout le monde à sa place (mode de transport) mais au bon endroit, on est en démocratie (l'URSS s'est effondrée il y a près de 30 ans pour info).


Pour les transports: voici ce que je projette:
Relier par des barreaux routiers les autoroutes par l'est sur les voies existantes et terminer la déviation du tailan Médoc, sécuriser la N89 dangereuse jusqu'à l'A89 et mettre l'A63 partout à voies.
- rocade dimensionnée à 3 voies par sens avec des échangeurs recalibrés (pour ceux qui ne l'ont pas été), optimisés et sur une emprise moins grande en surface (c'est possible comme la sortie 10 intérieure).
- plus de trams: ma ligne E que je verrais plus via Jduaique et le quartier Bel Air (av de la Répiblique) vers Caudéran cetre et st médard ensuite.... les radiales prévues au SDODM et donc la A aéroport.
- des couloirs de BHNS évoltifs avec pour toute voire nouvelle l'exigeance que les réseaux soient sur les côtés sous les trottoirs, pour pourvoir accélrer éventuellement une mie en place de tram en suite (à défaut de BHNS).
- le périmètre dit hyper centre des Cours piéton avec navettes électriques et modes doux pour transporter aussi les personnes handicapées, agées, enceintes,...
- entre cours et Boulevards: pour les sections sans tram ou bus, des navettes autonomes éléctriques  type navya.
pour la périphérie, des parcs relais, et surtout les zones commerciales comme Auchan Lac,n une obligatoin de se retstructurer comme mériognac Solein avec parkings silos (ou enterrés).
Mais ne pas oublier aussi que nombre de personnes qui viennent en voiture n'ont pas d'autre option depuis la campagne ou le bassin nord par exemple, pourquoi ne pas prévoir des parkings relais+ tockarte plus attractifs?
am

Le programme est alléchant, il faut le dire. Pour le volet transports en commun j'apporterais quelques modifications, dont certaines pourraient nous épargner de continuer à augmenter l'offre d'infrastructures routières. Je tâche de m'expliquer.

Contairement à Mikl - et là je ne me goure pas avec une inversion de consonnes, non voulue, comme la dernière fois où l'intéressé m'a copieusement... remis d'aplomb... - j'attache beaucoup d'importance à une ligne de tram sur les boulevards, complément du projet rive droite du "pont à pont" évoqué hier soir par Juppé himself. Au-delà du parallèle évident avec les bds des maréchaux parisiens, eux aussi requalifiés avec cette technique de transport, ce serait l'occasion de revoir  ce couloir urbanisé ou à urbaniser : densifier, accepter les surélévations avec R+3 comme cible, soigner la mixité sociale en préemptant ce qui peut l'être, mais surtout en préemptant aussi assez de rez-de-chaussées pour fournir du local commercial de façon à fixer sur place les habitants actuels et futurs : leur supprimer un motif de déplacement service/achat/loisirs... Cet anneau servirait bien sûr à structurer le maillage de ce qui commencera à vraiment ressembler à un réseau, si on y ajoute trois ou quatre radiales, dont la D. On peut imaginer améliorer la vitesse commerciale moyenne d'exploitation en acceptant une distance d'interstation importante : 750 m par exemple, soit toujours à moins de 5 mn à pied à l'allure de 4.5km/h sur la ligne.

Seconde différence pour les TU : du tram sur l'itinéraire du BHNS de St-Aubin les oies en s'arrêtant à l'ouest au niveau de la ceinture ferroviaire du Médoc. Donc sur les cours.

Enfin ce qui me semble pouvoir nous aider à sortir radicalement de la dépendance automobile dans cette agglo c'est la possibilté de fabriquer un réseau RER à partir d'une offre TER étoffée et cadencée un peu avant les limites actuelles de l'aire urbaine. Le réseau des cars départementaux et le covoiturage devant alors concentrer les besoins de déplacement vers les stations existantes ou à créer. Les lignes anciennes devraient être réactivées ou reconstruites : axes Lacanau- Créon par exemple, ou Blaye-agglo par exemple...

On devra sans doute dans le futur penser à requalifier la rocade elle-même, derrière laquelle se concentraient 2/3 des emplois de l'agglo encore en 2008, et concentrant elle-même 36% de l'emploi dans sa proximité : un quatrième ring de TCSP finirait de structurer un ensemble de réseaux tram/TER/cars départementaux...

Largement de quoi s'épagner un ring routier supplémentaire, ou des infrastructures routières supplémentaires qui impliqueraient, tôt ou tard, de revendiquer une 4e voie sur la rocade, avant une 5e, et ainsi de suite, au fur et à mesure qu'on viendrait ainsi attiser le trafic automobile...

Le grand Yaka bordelais nous a dit hier soir qu'il espérait beaucoup des plans de déplacements entreprises :  moa zossi... Les pratiques de déplacement devraient continuer à évoluer. D'autant plus vite que le solde migratoire fortement positif de la région urbaine devrait donner aux nouveaux habitants l'opportunité de ce changement, ou apporter des habitudes d'urbains non motorisés, Parisiens par exemple... Ce qui me donne la transition pour parler maintenant de l'habitat.

Il ne sert à part grand chose de disserter sur les déplacements en ville si on esquive l'analyse à partir d'un couplage urbanisme-transport. Et le volet urbanisme nous oblige à atteindre au plus vite deux objectifs :

- densifier intelligemment l'agglo
- apporter partout de la mixité socio fontionnelle.

Les deux auraient pu trouver un instrument efficace dans la création d'un établissement public foncier local, comme à Toulouse, par exemple, où la croissance de l'unité urbaine a cessé de se faire par extension dans la dernière période inter censitaire. Au lieu de quoi cet EPF national, agrandissement de celui de feu Poitou Charentes, pour devenir celui de la super région, risque de ne pas répondre au mieux aux besoins de la grande agglo girondine...

La seule mixité fonctionnelle  - celle qui nous épargne par exemple de prendre l'automobile pour aller visiter les centres commerciaux périphériques, si on dispose de commerces à proximité, un supermarché par exemple -peut demander assez peu de moyens et beaucoup d'ingénierie et de volonté politique :

sous forme privée ou de société d'économie mixte une structure porteuse de l'immobilier commercial de rez-de-chaussée d'immeuble peut proposer des loyers à "niveau de prix réaliste", et faire revenir les commerces à proximité de chez soi, avec une offre équilibrée, avec la garantie d'une présence de  commerces alimentaires, très importante pour certains groupes d'âge, particulièrement les seniors:

il faut rendre tout le territoire urbain isotrope commercialement, "serviciellement", également en matière d'offre d'espaces verts et de lieux de détente  :
- pour le tissu urbain existant
- à raccommoder
- à créer.


amart a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3849 20-11-2017 17:29:37

amart
Hermitage plaza
Date d'inscription: 19-02-2007
Messages: 13414

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Le pont de la palombe sera oussé le 2 décembre, essentiellement dédié aux BHNS.
sur la rocade le pont du tram vers la sortie 18 Villenave sera posé dans la semaine
http://www.sudouest.fr/2017/11/20/borde … 8-2780.php
am

Hors ligne

 

#3850 20-11-2017 22:39:24

géogaga
Tour Gan
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 761

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

amart a écrit:

Le pont de la palombe sera oussé le 2 décembre, essentiellement dédié aux BHNS.
sur la rocade le pont du tram vers la sortie 18 Villenave sera posé dans la semaine
http://www.sudouest.fr/2017/11/20/borde … 8-2780.php
am

Sait-on si la structure de l'ouvrage permettra une éventuelle reconversion de l'offre BHNS en tram, comme pour le pont levant... ?

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2017 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact