En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

#3451 29-01-2018 00:13:28

bretonaparis
Notre Dame
Date d'inscription: 19-02-2015
Messages: 133

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Erwann a écrit:

Excusez moi bretonaparis mais avoir un pseudo comme le votre et critiquer la centralisation, c'est très drôle.

En quoi c'est drôle ?  Je pense être comme beaucoup de Rennais ou de nantais à Paris, On est avant tout en IDF pour le travail. Si j avais une opportunité pour revenir dans l Ouest, je le ferais sans aucun soucis. Seulement, encore une conséquence de la centralisation, c'est honnêtement difficile de trouver des jobs équivalents à Nantes et à Rennes.


GM, Sylvanantes, Lambig et jllc ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3452 29-01-2018 00:21:02

Erwann
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 21-05-2016
Messages: 1424

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

bretonaparis a écrit:

Erwann a écrit:

Excusez moi bretonaparis mais avoir un pseudo comme le votre et critiquer la centralisation, c'est très drôle.

En quoi c'est drôle ?  Je pense être comme beaucoup de Rennais ou de nantais à Paris, On est avant tout en IDF pour le travail. Si j avais une opportunité pour revenir dans l Ouest, je le ferais sans aucun soucis. Seulement, encore une conséquence de la centralisation, c'est honnêtement difficile de trouver des jobs équivalents à Nantes et à Rennes.

En dehors de l'audiovisuel, la province ne me semble pas pauvre au niveau des offres d'emplois.
Mais en allant en IDF, vous avez choisi la facilité et contribuez donc à ce que vous dénoncez, c'est juste le message que je veut faire passer.

Dernière modification par Erwann (29-01-2018 00:21:47)

Hors ligne

 

#3453 29-01-2018 00:32:36

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18450
Immeubles: 856
Photos: 1175
Site web

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

NDDL "Bien plus facile de restaurer une route que de restaurer la démocratie"
27.01.2018 10:20

...

« Ici dans l’ouest de la France, nous jouons collectifs, a ajouté Philippe Grosvalet. Nos collectivités, les régions, les métropoles, les départements devront redéfinir un projet que nous irons ensuite négocier auprès de l’État dans le cadre d’un contrat ».

http://www.presseocean.fr/actualite/ndd … 018-260437

Voilà qui est mieux, mais c'est un peu tard, le mal est fait. D'ailleurs la région Bretagne semble faire bande à part :

Rennes. Les élus bretons ont remis un projet d’accessibilité à la ministre
Modifié le 27/01/2018 à 19:50 | Publié le 27/01/2018 à 19:30

...

« L’objectif est bien de rassurer les élus sur le fait que le gouvernement entend accompagner le développement du Grand Ouest », a déclaré la ministre des Transports, Elisabeth Borne à l’issue d’une réunion à Rennes avec le président de la région Bretagne, mais aussi les présidents des conseils départementaux, des métropoles de Brest, Rennes et Lorient et la maire de Rennes.

...

La ministre ne s’est pas engagée sur une enveloppe financière. Elle promet un projet sous 6 mois et un point d’étape en mars. Mais Loïc Chesnais Girard, président de la région Bretagne et les élus bretons ont remis à la ministre un pacte d’accessibilité travaillé collectivement, intégrant aéroports, route et surtout le train.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/re … re-5527874

Et vu comme les propositions alternatives fusent dans les Pays-de-la-Loire, je doute qu'on aboutisse à un projet collectif, même cantonné à cette seule région.

Je ne reproche pas à l'Etat de mettre fin à un tel projet bloqué durablement. Ne serait-ce que pour des raisons d'ordre public, il était en droit de le faire puisqu'il en est garant. C'est d'ailleurs ce qui s'est passé à Sivens sur un projet porté et financé par le département du Tarn. Donc un financement exclusivement local et régional de AGO ne l'aurait pas davantage protégé de l'abandon.

Ce que je reproche à l'Etat ici c'est d'improviser un bricolage unilatéral, en saupoudrant quelques mesures hétéroclites censées calmer la frustration des Nantais et riverains ("modernisation de Nantes Atlantique", "compensations exemplaires"), et celle des Bretons ("développement de Rennes Saint Jacques"), tout en feignant d'ignorer l'enjeu de décentralisation porté par AGO ("meilleure desserte ferroviaire des villes de l’Ouest avec les aéroports parisiens").

C'est au mieux maladroit, au pire cynique. En procédant ainsi l'Etat a produit une pagaille parmi les élus locaux. Et s'il l'a fait sciemment, semant la division pour imposer ses vues, c'est encore plus grave.

La spécificité de l'Ouest de la France est de ne pas être soumis à l'hégémonie d'une seule métropole, mais de compter sur un réseau de villes assez équilibré. En tant normal c'est plutôt une force, obligeant les élus locaux à s'organiser pour porter collectivement les projets d'aménagement du territoire, leur donner le poids nécessaire pour qu'ils aboutissent. Mais ce travail demande évidemment du temps. Quand ces élus sont pris au dépourvu, que toute une série de projets patiemment élaborés, négociés, se trouvent remis en cause du jour au lendemain avec l'abandon d'un projet structurant, et que -cerise sur le gâteau- l'Etat s'invite en égrenant une série de projets locaux compensatoires... alors c'est la panique et chacun reprend ses billes.


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

bebop1998 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3454 29-01-2018 14:54:20

KERCYR
Tour Gan
Date d'inscription: 22-04-2014
Messages: 605

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Le projet d'un AGO à NDDL est clos.
Ne faudrait-il pas clore aussi ce sujet sur le Forum PSS ?
(et au prochains quinquennats, dans 5 ans ou plus, ouvrir un sujet sur un AGO du côté de Redon ou Guémené-Penfao ?)


L'Etat va-t-il ne plus emprunter pour réduire sa dette ?

Hors ligne

 

#3455 29-01-2018 15:25:14

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18450
Immeubles: 856
Photos: 1175
Site web

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

La DUP n'est pas encore caduque. Il-y-a un flou énorme sur la suite (annulation de la concession ? dissolution du syndicat mixte ? quelles conséquences politiques, financières, réglementaires ? aucun projet d'aménagement arrêté que ce soit à NDDL ou ailleurs...). Le sujet peut aussi concerner des questions "méta" (sur les dispositifs de concertation, la relation Etat/régions dans les projets co-construits, les politiques d'aménagement du territoire, la relation ville/campagne, les grands projets...).

Pour toutes ces raisons, et d'autres certainement, la fermeture de ce sujet est très prématurée. A l'instar du Larzac, il est probable que l'on parle encore longtemps du projet.


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

scanab, KERCYR, Lambig et bretonaparis ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3456 29-01-2018 15:42:55

postage
Tour Eiffel
Lieu: Nantes
Date d'inscription: 28-12-2013
Messages: 3383
Immeubles: 13
Photos: 103

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

C'est vrai que maintenant le contenu des post vont se confondre un peu avec celui de NTE, mais je rejoins le renard (parce qu'il est malin et surtout pragmatique) car on voit bien que le sujet est encore loin épuiser les claviers (à défaut de peut-être épuiser les esprits....)...

Dernière modification par postage (29-01-2018 15:43:26)


KERCYR et Lambig ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3457 30-01-2018 00:34:41

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18450
Immeubles: 856
Photos: 1175
Site web

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Transports. Le Finistère fait bloc pour un train à 3 h de Paris
Modifié le 28/01/2018 à 16:07 | Publié le 28/01/2018 à 16:07

...

L’aérien

« Concernant l’aérien, nous sommes sensibles à l’attention du Premier ministre qui, lors de l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, prônait le développement de la plateforme de Brest et l’agrandissement de celles de Rennes et de Nantes. »

« L’avion est un élément indispensable de l’accessibilité du Finistère tant pour le développement du tourisme que pour la clientèle d’affaires. L’engagement du Gouvernement que Brest, à l’égal de Nantes et de Rennes, dispose de liaisons faciles avec les autres métropoles européennes, et de liaisons rapides avec les hubs long-courriers, doit se traduire par des mesures concrètes qui devront aussi prendre en compte le handicap différentiel de l’ouest breton par rapport à l’est de la région. Nous souhaitons aussi que la préservation de la plateforme de Quimper soit prise en compte. Nous attendons donc de l’État qu’il prenne en compte les propositions venant du territoire et qu’un dialogue s’instaure avec l’ensemble des acteurs. »

...

https://www.ouest-france.fr/bretagne/qu … is-5529550

Alors concrètement comment ça marche ? Si les compagnies n'ouvrent pas de lignes vers tous les hubs européens, l'Etat fait pression sur Air France pour prendre le relais, c'est ça ? E1


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Le Bruxellois a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3458 30-01-2018 09:51:33

Chiquito
Grande Arche
Date d'inscription: 22-01-2016
Messages: 398

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

le renard a écrit:

Des TGV à moitié vides feraient d'autant plus mauvais effet à côté de ça :

Saint-Nazaire. Dans le TER Le Croisic - Nantes, des usagers à bout
Par Thierry HAMEAU. |  Modifié le 28/01/2018 à 17:48 | Publié le 28/01/2018 à 17:20

Les TGV et les élus ! Une longue histoire !
J'aurai pensé qu'à l'aube de 2020 il y aurait eu une banalisation de ce mode de transport par les politiques et enfin une prise de conscience sur le transport régional, bah non !
L’abandon de NDDL ravive surtout les vieux espoirs d'avoir son TGV et toujours au détriment des relations TER.

Les relations les plus stupides mettant vraiment la bêtise en lumière, fut les Cherbourg-Dijon et Lille-Clermont-Ferrand. Ces TGV roulaient environ à peine une heure du parcours total sur LGV. Le reste sur ligne classique. Oui mais quelle satisfaction de voir une rame au logo TGV dans sa gare !
Le pire, pour les Cherbourg-Dijon, on utilisait les plus vieilles bécanes, les TGV SE TVM300 de première génération, limité à 270km/h dites "rames Bourgognes". C'était un fléau pour les régulateurs. On cherchait surtout à leurs faire moins de LGV possible. Quand tous les engins roulent à 300 et que vous intégrez une circulation à 270...  Ça pousse derrière. 
Mais l'élu était content d'avoir son TGV pourri, même si il était moins confortable qu'un Corail v200.
Aaah le prestige et l'image...

Aussi. On ne sort toujours pas de cette doctrine du "TGV vers Paris". La seule ligne GV transversale reste la Rhin-Rhône. Mais ça reste laborieux et inachevé pour l'instant.
Même si Paris reste la capitale avec son attraction qui lui est propre. Les régions peuvent aussi vivre sans et se mettre en valeur. 
Une LGV Brest-Quimper-Nantes-La Roch/Yon- La Rochelle - Bordeaux aurait de la gueule, la construction de nombreux embranchements vers des villes sur le parcours comme Vannes, Rennes, Angers, Angoulême profiterai nettement plus à la population du grand Ouest.
Ce genre d'infrastructure aurait renforcé l'attractivité de la façade Atlantique et connecterai par la même occasion les aéroports.
Avec un tel projet, je n'ose même pas imaginer la colère dans les salons du palais central Français, pardon de l’Élysée.
"Mon dieu, on veut écarter la cour, c'est une insurrection des provinciaux mon roi !"


le renard a écrit:

C'est au mieux maladroit, au pire cynique. En procédant ainsi l’État a produit une pagaille parmi les élus locaux. Et s'il l'a fait sciemment, semant la division pour imposer ses vues, c'est encore plus grave.

Ça ne saurait pas étonnant. On assiste surtout aux petits délires de chaque élus. Chacun y va de son projet plus ou moins démentiel ! A les écouter et si on finançait toutes leurs envies, on aurait pu faire un petit Roissy à NDDL.
Rien n'est fait par hasard surtout dans ce dossier. Macron savait parfaitement qu'il allait jouer le père Noël et, nombreuses seront les listes de cadeaux à venir sur son bureau.
Je pense qu'il n'a même pas chercher à semer quelconque division. Les élus locaux sont assez fort et grand pour cela. Il observe, analyse l'enjeu et lâchera quelques Louis d'Or aux seigneurs et barons qu'ils lui seront utiles par la suite. Bref de la politique.

Enfin pour conclure sur une touche moins pessimiste, un peu d'histoire !
Avant le TGV, Nantes était relié par un train au nom célèbre le "Jule Verne"

Dernière modification par Chiquito (30-01-2018 09:56:21)


KERCYR et le renard ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3459 01-02-2018 22:20:23

bretonaparis
Notre Dame
Date d'inscription: 19-02-2015
Messages: 133

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Un rapport du Conseil d'orientation des infrastructures à été remis ce jour à la ministre des transports.
Ce rapport de janvier 2018 n'évoque pas les questions aéroportuaires. Au vu de la date d'émission et des rédacteurs, il tient probablement compte de l'abandon de NDDL même si ce n'est pas clairement explicité.

Concernant les investissements ferroviaires, j'en retiens deux "conseils" :
1) Interconnexion sud des LGV en IDF: réalisation d'une nouvelle ligne LGV pas avant 2037. Éventuellement une gare à Orly Pont de Rungis (qui est très éloigné de l'aéroport) en 2030.
2) Projet LNOBPL: éventuellement rénovation des lignes existantes vers 2030, pas de nouvelles lignes avant 2038.

En parallèle, la ministre a confirmé que la priorité serait donnée aux lignes 14, 16 et 17 pour les JO.
Il n'est pas fait état de la ligne 18 qui je le crains fortement, va être repoussée, y compris la portion Saclais Orly.

Les demandes de compensation en matière d'infrastructure ferroviaire suite à l'abandon de NDDL sont aujourd'hui toutes considérées comme non prioritaires.

SI tout cela est confirmé alors l'ouest à perdu énormément suite à l'abandon du projet NDDL. Il n y a aucune volonté de la part de l'état de compenser cet abandon, en tout cas pas avant 20 ans ...
Bravo a tous les opposants....

https://www.ecologique-solidaire.gouv.f … rt_coi.pdf

Dernière modification par bretonaparis (01-02-2018 22:21:33)

Hors ligne

 

#3460 01-02-2018 23:32:57

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18450
Immeubles: 856
Photos: 1175
Site web

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Chiquito a écrit:

Les relations les plus stupides mettant vraiment la bêtise en lumière, fut les Cherbourg-Dijon et Lille-Clermont-Ferrand. Ces TGV roulaient environ à peine une heure du parcours total sur LGV. Le reste sur ligne classique. Oui mais quelle satisfaction de voir une rame au logo TGV dans sa gare !
Le pire, pour les Cherbourg-Dijon, on utilisait les plus vieilles bécanes, les TGV SE TVM300 de première génération, limité à 270km/h dites "rames Bourgognes". C'était un fléau pour les régulateurs. On cherchait surtout à leurs faire moins de LGV possible. Quand tous les engins roulent à 300 et que vous intégrez une circulation à 270...  Ça pousse derrière. 
Mais l'élu était content d'avoir son TGV pourri, même si il était moins confortable qu'un Corail v200.
Aaah le prestige et l'image...

La Vendée et ses TGV tractés c'était pas mal aussi dans le genre... D4

« Cheval d'orgueil » de la Vendée, le TGV arrive
Modifié le 27/09/2013 à 01:18

...

Faute d'avoir une ligne électrifiée, le peuple vendéen devra se contenter d'un vrai-faux TGV, le TGV tracté, celui que ses détracteurs appelleront le « TGV mogettes ». Il est inauguré le 28 mai 2000. Décembre 2004, patatras. La belle unanimité politique département-Région déraille. Devenu président des Pays de la Loire, Jacques Auxiette décide de stopper le financement régional du TGV tracté. Philippe de Villiers crie à « l'attentat » économique contre la Vendée.

...

Philippe de Villiers rêve tout haut : « On va connaître une hausse de la fréquentation touristique de 20 %. » Diable, le président du Département prend-il ses désirs pour des réalités ? « Non, j'en suis certain, avec le TGV tracté on avait déjà connu une hausse importante. » Au-delà des bénéfices pour l'économie touristique, Philippe de Villiers espère « enraciner » les sièges sociaux de grandes entreprises en Vendée.

...

https://www.ouest-france.fr/cheval-dorg … ive-263692


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Hors ligne

 

#3461 02-02-2018 11:23:20

Sabrina6
Membre
Date d'inscription: 11-08-2017
Messages: 17

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Petite question, les opposants à NDDL semblent dire que la tendance va aux petits aéroports car les gens ont moins de distance pour s'y rendre. Qu'il y a un changement des mentalités, ...

Pourtant, la tendance des compagnies aériennes n'est pas de favoriser les hubs ? Moins d'aéroports mais plus de correspondances dans chaque aéroport.

Hors ligne

 

#3462 02-02-2018 11:44:48

Tomtomfromrennes
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 1369

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Sabrina6 a écrit:

Petite question, les opposants à NDDL semblent dire que la tendance va aux petits aéroports car les gens ont moins de distance pour s'y rendre. Qu'il y a un changement des mentalités, ...

Pourtant, la tendance des compagnies aériennes n'est pas de favoriser les hubs ? Moins d'aéroports mais plus de correspondances dans chaque aéroport.

Non, c'est ce qui explique les problèmes de commercialisation de l'A380, entre autres. Les compagnies développent de plus en plus les liaisons point à point. Evidemment, c'est surtout valable pour les liaisons qui peuvent remplir un gros porteur type B787 ou A350 (c'est à dire rarement au départ des villes françaises...). Par exemple, il est de plus en plus courant de pouvoir rejoindre une grande ville américaine directement à partir d'un aéroport européen d'importance, sans avoir à effectuer une correspondance à New-York ou Atlanta. Pareil pour l'Asie.

Mais la tendance n'est pas au "petits" aéroports. Il y a juste une multiplication des liaisons directes entre les aéroports qui ont une taille critique. La taille critique est plus basse que par le passé, mais pas (encore) au niveau de Nantes Atlantique pour des liaisons intercontinentales.

Hors ligne

 

#3463 03-02-2018 11:02:47

Chiquito
Grande Arche
Date d'inscription: 22-01-2016
Messages: 398

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

le renard a écrit:

La Vendée et ses TGV tractés c'était pas mal aussi dans le genre... D4

Aaaaah le TGV Mogette ! Quelle aventure ! !
Je salue la détermination politique Vendéenne. Comme quoi, quand on veut on peut ! Qu'importe les limites budgétaire, technique... Mais surtout, j'admire la SNCF pour son "bricolage". Ça avait de la gueule tout de même, un 72000 tirant un TGV Atlantique, ça avait de la classe.

En coulisse, ce fut vraiment laborieux. La procédure de remorquage à Nantes était complexe et c'était une spécialité des Nantais, même si des conducteurs Parisien y étaient habilités. On laissait volontiers "les gars de Nantes faire la manip'". Le risque était de tout planter... (TGV+loc')

Il y avait un agent de conduite dans la CC72000 mais aussi le conducteur titulaire du TGV Paris-Nantes en cabine du TGV en cas "de problème". Conduire ce train était du sport. Pour alimenter les auxiliaires du TGV (clim, éclairage...), le conducteur du diesel devait tenir un régime moteur particulier.

Parfois/souvent, il y avait rupture d'attelage en ligne ! Heureusement que le TGV freinait bien mieux que la bécane... C'était souvent l'aventure.
Au Sables, n'oublions pas ce petit morceau de caténaire pour que le TGV puisse s'alimenter en 25000v pour le "maintien de service". La loc' était garé et à l’arrêt.
La SNCF faisait pression pour arrêter cette circulation. Qu'importe le prix, elle en avait vraiment marre de ce "bidule". Mais la Vendée finançait et se montrait apparemment très persuasif.

Pour être franc, quand la SNCF ne veut plus faire, elle y arrive, elle est très convaincante.
La, c'était toujours un échec avec De Villiers. Et la seule issue, électrifier totalement la ligne Nantes-Clisson-La Roche-Les Sables. Ce fut chose faite !
La Vendée a voulu son TGV, elle a eu ! Et elle a surtout réussi à faire plier de nombreuses autorités public.

bretonaparis a écrit:

Les demandes de compensation en matière d'infrastructure ferroviaire suite à l'abandon de NDDL sont aujourd'hui toutes considérées comme non prioritaires.

Bien sur, c'était couru d'avance. D'un coté, ça calme les ardeurs...
Une fois de plus, il faut "jouer local". Je ne vois pas en quoi un barreau d'interconnexion Sud se situant en IDF va profiter aux Ligériens.
Par contre, Nantes-Rennes à v220, Nantes-Bordeaux, Tram-train Blain-Nantes...

Dernière modification par Chiquito (03-02-2018 18:38:55)


Lambig, le renard, Porte gelee, bretonaparis et Rajiv ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3464 08-02-2018 07:49:10

Seb35
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-08-2010
Messages: 1834
Immeubles: 160
Photos: 54

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Avec les infos de ces derniers jours, l autre intérêt de nddl, c est qu en cas de grosse neige sur une région,  on aurait pu décharger des vols sur un autre aeroport pour limiter les retards.

Hors ligne

 

#3465 08-02-2018 09:29:34

Tomtomfromrennes
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 1369

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Ça arrive combien de fois par an?

Hors ligne

 

#3466 12-02-2018 14:16:59

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18450
Immeubles: 856
Photos: 1175
Site web

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest



(à dérouler)




*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3467 12-02-2018 20:00:03

Lambig
Tour Total
Date d'inscription: 24-02-2014
Messages: 822

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

À noter la froideur avec laquelle on été accueillies la seule député présente (qui s'est invitée d'elle-même) et la préfète. Le message est très clair : « nous n'avons absolument pas besoin de représentants de l'État pour nous mettre d'accord sur un projet commun concernant l'avenir de la région ». En tout cas, l'organisation de ce « Parlement des territoires » par la Région était une très bonne nouvelle pour mieux préparer l'après-NDDL. Montrer cette unité entre les divers élus territoriaux, malgré des idées politiques parfois très différentes, est un signe très fort envoyé à l'État.

Autre nouvelle qui m'a fait sourire, qui fait un peu office de troll ultime :

Notre-Dame-des-Landes : La Loire-Atlantique demande la rétrocession des terrains

Les parcelles n'ayant "pas reçu leur affectation prévue", le département de Loire-Atlantique a officiellement demandé ce lundi 12 février à l’Etat la rétrocession de 895 hectares à Notre-Dame-des-Landes.

Ancien propriétaire de 895 hectares de terres prévus pour la construction de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le Conseil Départemental de Loire-Atlantique a officiellement demandé à l'Etat leur rétrocession, ce lundi 12 février, précise l’AFP.

https://france3-regions.francetvinfo.fr … 22553.html

Je ne sais absolument pas si l'État a l'intention de « rendre » les terrains au Département ou si dans le cas contraire, cette requête est légalement recevable. Me Dubreuil, avocat des opposants, affirme qu'il n'y a aucun fondement juridique à cette requête.

Du point de vue l'État :
- rendre les terrains au Département aurait pour conséquence d'enlever tout espoir d'apaisement des opposants et par ricochet, d'enlever tout espoir à une évacuation pacifiste des occupants illégaux (mais qui le croit sincèrement ?) ;
- ne pas rendre les terrains aurait pour conséquence de rendre encore plus faible l'État face aux collectivités territoriales qui sont en train de s'organiser pour réclamer des compensations à la hauteur de leurs attentes.

Donc que faire ? Sacré dilemme envoyé à l'État, je ne suis pas certain qu'ils aient vu venir ce coup-là.


cuicui44 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3468 13-02-2018 13:30:26

KERCYR
Tour Gan
Date d'inscription: 22-04-2014
Messages: 605

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Lambig a écrit:

À noter la froideur avec laquelle on été accueillies la seule député présente (qui s'est invitée d'elle-même) et la préfète. Le message est très clair : « nous n'avons absolument pas besoin de représentants de l'État pour nous mettre d'accord sur un projet commun concernant l'avenir de la région ». En tout cas, l'organisation de ce « Parlement des territoires » par la Région était une très bonne nouvelle pour mieux préparer l'après-NDDL. Montrer cette unité entre les divers élus territoriaux, malgré des idées politiques parfois très différentes, est un signe très fort envoyé à l'État.

Autre nouvelle qui m'a fait sourire, qui fait un peu office de troll ultime :

Notre-Dame-des-Landes : La Loire-Atlantique demande la rétrocession des terrains

Les parcelles n'ayant "pas reçu leur affectation prévue", le département de Loire-Atlantique a officiellement demandé ce lundi 12 février à l’Etat la rétrocession de 895 hectares à Notre-Dame-des-Landes.

Ancien propriétaire de 895 hectares de terres prévus pour la construction de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le Conseil Départemental de Loire-Atlantique a officiellement demandé à l'Etat leur rétrocession, ce lundi 12 février, précise l’AFP.

https://france3-regions.francetvinfo.fr … 22553.html

Je ne sais absolument pas si l'État a l'intention de « rendre » les terrains au Département ou si dans le cas contraire, cette requête est légalement recevable. Me Dubreuil, avocat des opposants, affirme qu'il n'y a aucun fondement juridique à cette requête.

Du point de vue l'État :
- rendre les terrains au Département aurait pour conséquence d'enlever tout espoir d'apaisement des opposants et par ricochet, d'enlever tout espoir à une évacuation pacifiste des occupants illégaux (mais qui le croit sincèrement ?) ;
- ne pas rendre les terrains aurait pour conséquence de rendre encore plus faible l'État face aux collectivités territoriales qui sont en train de s'organiser pour réclamer des compensations à la hauteur de leurs attentes.

Donc que faire ? Sacré dilemme envoyé à l'État, je ne suis pas certain qu'ils aient vu venir ce coup-là.

Question 1 : La Loire Atlantique a-t-elle les moyens de payer ces terrains ?
Question 2 : Les anciens propriétaires se sont ils manifestés ?
Question 3 : Qui est prioritaire ? Le département 44 ou les anciens propriétaires ?
Question 4 : Le département 44 a-t-il prévu d'y déménager l'aéroport actuel, sans l'aide financier de l'Etat ?
Question 5 : Pourquoi le département 44 veut-il ces terrains ?
Question 6 : A qui appartient l'aéroport de Nantes-Atlantique ?

Dernière modification par KERCYR (13-02-2018 13:35:31)


L'Etat va-t-il ne plus emprunter pour réduire sa dette ?

Hors ligne

 

#3469 13-02-2018 13:58:39

ranucci
Membre
Date d'inscription: 05-05-2017
Messages: 45

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Depuis 1974 et la création de la "zone d'aménagement différée" consacrée au projet, le département de Loire-Atlantique avait acquis 895 hectares de terres

donc ces terrains appartiennent à la Loire Atlantique depuis 1974...  A10  le propriétaire d'origine doit au mieux s'en foutre, au pire (et très probablement même) être mort  C6

Hors ligne

 

#3470 13-02-2018 14:53:38

KERCYR
Tour Gan
Date d'inscription: 22-04-2014
Messages: 605

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

ranucci a écrit:

Depuis 1974 et la création de la "zone d'aménagement différée" consacrée au projet, le département de Loire-Atlantique avait acquis 895 hectares de terres

donc ces terrains appartiennent à la Loire Atlantique depuis 1974...  A10  le propriétaire d'origine doit au mieux s'en foutre, au pire (et très probablement même) être mort  C6

Le département 44 est l'ANCIEN propriétaire d'une partie de terrains.
Les propriétaires actuels sont l'ETAT (43 Ha) et AGO (852 Ha).
Celui d'origine avant 1974 ou ses descendants ne sont peut-être pas désintéressés, surtout si des parcelles sont constructibles.

"Je sollicite au nom du Département de Loire-Atlantique la rétrocession de l'ensemble des parcelles cédées (à l'Etat et au concessionnaire, NDLR)", "

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/0 … celles.php

Et si Vinci souhaite en conserver une partie pour y construire des habitations ?.... A10

Dernière modification par KERCYR (13-02-2018 14:59:54)


L'Etat va-t-il ne plus emprunter pour réduire sa dette ?

Hors ligne

 

#3471 13-02-2018 17:45:10

Lambig
Tour Total
Date d'inscription: 24-02-2014
Messages: 822

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Aucun terrain n'est actuellement constructible, c'est le principe-même d'une ZAD. Et j'espère bien que ces terrains ne seront pas utilisés pour construire n'importe quoi à tout va.

Pour les terrains acquis par le Département en 1974, je ne suis pas certain que les anciens propriétaires ou potentiels héritiers puissent faire valoir d'éventuels droits. Le délai de 30 ans de la prescription acquisitive a en effet été dépassé. Mais comme les terrains n'ont pas été utilisés pour la destination prévue, et la DUP ayant expiré, l'État ne peut pas garder ces terrains en l'état. Il y a donc un flou administratif incroyable, ça devrait se terminer en conseil d'État après des années de procédure.


KERCYR a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3472 13-02-2018 19:20:32

rerefr
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-01-2009
Messages: 1071

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

De ce que je comprends,
Au bout de 30 ans, l'exproprié ne peut plus demandé la rétrocession de son bien, même si le terrain n'a pas été utilisé comme convenu.
Par contre, la personne publique peut toujours mettre en vente le bien, mais les expropriés ont un droit de priorité. Et là, il y a pas de délais.

Et il faut absolument que tous les indivisaires soient informés, sinon, c'est pas conforme (cela va demander un travail de recherche pour trouver tous les héritiers)


B5

Hors ligne

 

#3473 14-02-2018 11:54:56

Chiquito
Grande Arche
Date d'inscription: 22-01-2016
Messages: 398

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Lambig a écrit:

Il y a donc un flou administratif incroyable, ça devrait se terminer en conseil d'État après des années de procédure.

Effectivement, je pense aussi que c'est loin d’être fini NDDL. Les élus locaux, le Département, la Région et sans oublier la Chambre d'Agriculture du 44 (ouvertement anti-zadiste) sont en désaccord partiel ou total avec la préfecture et donc l’État...
A mon humble avis, l'annulation du projet est juste la fin d'un chapitre. On est loin d'avoir fini le l'histoire !

On y sera encore dans 10ans... Je ne serai même pas surpris qu'un nouveau projet aéroportuaire talonne l'ancien...

Dernière modification par Chiquito (14-02-2018 12:05:10)


KERCYR a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3474 14-02-2018 17:24:24

GM
Tour Gan
Lieu: Nantes, Rezé
Date d'inscription: 06-08-2006
Messages: 745
Photos: 4

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

Je propose Vigneux-de-Bretagne comme nouveau site.  D4

H2


Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3475 14-02-2018 18:25:17

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18450
Immeubles: 856
Photos: 1175
Site web

Re: Notre-Dame-des-Landes - ZAD, ex-projet d'Aéroport du Grand Ouest

^^ Sur la voie express, pour éviter une artificialisation supplémentaire et ne pas s’attirer les foudres des écologistes ? Habile ! Il s'agira de bien gérer le système de feux tricolores pour que les voitures et camions n'occupent pas la piste au moment des décollages et atterrissages.
D7

Chiquito a écrit:

On y sera encore dans 10ans... Je ne serai même pas surpris qu'un nouveau projet aéroportuaire talonne l'ancien...

Trop de coups à prendre, et une rancœur durable envers l'Etat : il faudra au moins une génération pour qu'un nouveau projet aéroportuaire soit soutenu par les élus du 44.


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact