En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Réforme des collectivités, métropoles...

Sondage

Êtes-vous pour ou contre un redécoupage territorial en France ?

oui --- ---
non --- ---
Nombre de votants : 435 Seuls les membres peuvent voter et voir le résultat des sondages.

#3751 14-05-2018 22:18:45

RoccatArvo
Tour Total
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 977
Immeubles: 1

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

greg59 a écrit:

Sauf que les EPCI ont de plus en plus de compétences, et les mairie de moins en moins, c'est une bonne chose, il faut le voir sur le long terme ce modèle d'EPCI.

Il faut arrêter avec ça... Ça fait des dizaines et des dizaines d'années que les EPCI existent, alors que nos voisins européens ont fusionné leurs communes... il y a des dizaines d'années.  A10


greg59 a écrit:

A terme, lorsque les compétences seront transférés entièrement aux EPCI, les communes seront des arrondissements spécifique, pas comme Paris, Lyon, Marseille, mais dans le même idée de structure administrative locale.

Transformer les communes actuelles en arrondissements d'EPCI donnerait des absurdités avec des différentiels de superficie et de population aberrants.  A8

Les EPCI sont une mauvaise chose, ils n'ont fait que retarder la mutualisation des compétences et des moyens.

Quand on voit ce qui a été fait dans certaines communes nouvelles en quelques années seulement, on voit qu'elles ont mutualisé des moyens qui ne l'avaient jamais été dans des EPCI qui avaient 10, 15 ou 20 ans, et parfois plus.  C10

Dernière modification par RoccatArvo (14-05-2018 22:20:55)


yaga et marco68 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3752 16-05-2018 14:30:00

Cyr34
Tour First
Lieu: Montpellier
Date d'inscription: 02-07-2007
Messages: 2788

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

"Réforme territoriale - Vers une France métropolitaine à 13 académies à la rentrée scolaire 2021"  B10

Malgré le nouveau découpage régional opéré en 2015, l'Education nationale avait conservé ses 26 académies, regroupées toutefois au sein de 13 "régions académiques" correspondant aux 13 nouvelles régions de métropole. [... ...]

[ici]

Source : Territoires Conseils


https://img4.hostingpics.net/pics/554015BienttLanguedocRoussillon.gif     https://img4.hostingpics.net/pics/490058banana.gif  "Fou, Fou!"

Hors ligne

 

#3753 16-05-2018 15:58:20

turtle
Grande Arche
Date d'inscription: 02-02-2011
Messages: 318

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

RoccatArvo a écrit:

yb a écrit:

RoccatArvo a écrit:

Ce sont pas les départements qu'il faut supprimer, mais les intercommunalités. Il est totalement absurde d'avoir encore un morcellement communal aussi important dans les grandes agglomérations.

Si j'ai bien compris, il faut remplacer les intercommunalités par une fusion des communes ?

Les intercommunalités ont été créées pour tenter de pallier à l'absence de fusion de communes (ou justifier le maintien de plein de mini-communes).

Quand on prend un EPCI comme celui de Lille, on voit bien que 90 communes, c'est beaucoup trop. Sur ces 90 communes, beaucoup ont une superficie inférieure à 10 km². 37 ont une superficie de moins de 5 km². 8 d'entre elles font moins de 2 km². Et la plus petite de toute, Lannoy, ne fait que 1800 hectares (soit 0,18 km²). Avoir des communes qui font la taille d'un pâté de maisons, c'est ridicule et absurde. Pour le coup, c'est vraiment une organisation à Lannoy...

Pire, Lannoy ne fait que 18 hectares et non 1800 (ce qui correspond bien à 0,18 km²). Soit un rectangle de 500m x 400 m, à peine... D10

Hors ligne

 

#3754 16-05-2018 16:48:12

greg59
Tour Montparnasse
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 1226

Hors ligne

 

#3755 16-05-2018 19:28:44

dadolovitch
Tour Phare
Lieu: Lille / Sedan / Stockholm
Date d'inscription: 10-09-2014
Messages: 4675
Immeubles: 267
Photos: 246

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

greg59 a écrit:

Lannoy et Lys lez Lannoy ont fusionné récemment, donnant la ville de Lannoy, donc elle est un peu plus grande maintenant  B5

Ah bon tu es sûr ? Pas entendu parler de ça même si je sais que c'était en projet en 2016. Ca avait même été envisagé en ... 1867 ! Après une recherche rapide je vois que les deux communes possèdent encore chacune leur maire. Ca serait une bonne nouvelle...
Pareil on entend plus parler de la fusion Tourcoing Roubaix envisagée il y a un an.


- Arduinna - Rijsel - Estocolmo -

En ligne

 

#3756 16-05-2018 20:35:52

tanaka59
Notre Dame
Date d'inscription: 16-08-2015
Messages: 153

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

greg59 a écrit:

Lannoy et Lys lez Lannoy ont fusionné récemment, donnant la ville de Lannoy, donc elle est un peu plus grande maintenant  B5

Bonsoir ,

Habitant la ville de Lys lez Lannoy il y a effectivement un projet de fusion . Celui ci devait prendre effet au 01/01/2016 ... mais n'a pas eu lieu est a été reporté à la prochaine législature de 2020.

Le nom de la futur entité sera Lys Et Lannoy .

Dans les cartons il y a aussi un projet pour Toufflers et Sailly Lez Lannoy . Problème pour ces 2 villages la législature en place fait des mains et des pieds ... vivent les querelles de clochers pour 5500 habitants. Respectivement 1500 à Sailly et 4000 à Toufflers.

Hors ligne

 

#3757 17-05-2018 09:48:41

greg59
Tour Montparnasse
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 1226

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

dadolovitch a écrit:

Ah bon tu es sûr ? Pas entendu parler de ça même si je sais que c'était en projet en 2016. Ca avait même été envisagé en ... 1867 ! Après une recherche rapide je vois que les deux communes possèdent encore chacune leur maire. Ca serait une bonne nouvelle...
Pareil on entend plus parler de la fusion Tourcoing Roubaix envisagée il y a un an.

Tiens j'étais persuadé que c'était fait, mais je vois que non ! Ahh j'aurai du vérifier !
Pour Tourcoing, c'est pas avec Bondues et Roncq ou bien Neuville en Ferrain ?

Hors ligne

 

#3758 17-05-2018 13:53:03

turtle
Grande Arche
Date d'inscription: 02-02-2011
Messages: 318

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Le Ouest-France du jour fait état de la réflexion sur la création d'un super département "Maine-Anjou" fusionnant Mayenne, Maine-et-Loire et Sarthe.

Un article sur le sujet datant d'il y a un mois ici :

http://www.my-angers.info/04/16/maine-e … ment/71217


Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3759 17-05-2018 16:16:50

yb
Tour Total
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 968

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

turtle a écrit:

Le Ouest-France du jour fait état de la réflexion sur la création d'un super département "Maine-Anjou" fusionnant Mayenne, Maine-et-Loire et Sarthe.
Un article sur le sujet datant d'il y a un mois ici :

Ca peut avoir du sens si on décide de rattacher le département à la Loire-Atlantique à la Bretagne et supprimer la région Pays-de-Loire.
Mais où mettre la Vendée ?

Hors ligne

 

#3760 17-05-2018 17:39:43

Erwann
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 21-05-2016
Messages: 1387

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

La Vendée pourrait être rattachée à la Charente Maritime.
Par contre "lutter contre le géant nantais", quand la province se fait rivale contre elle-même, il n'y a que Paris qui en tire profit.

Dernière modification par Erwann (17-05-2018 17:43:33)


yaga et yb ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3761 18-05-2018 07:17:57

Graeme
Notre Dame
Lieu: Canada
Date d'inscription: 30-01-2008
Messages: 133

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Les Vendéens sont beaucoup plus proches de la Loire-Atlantique et Nantes que de la Charente. La Vendée pourrait très bien être fusionnée avec la Bretagne, tout comme l'ensemble des Pays de la Loire. C'était envisagé lors du dernier grand redécoupage des régions et abandonné pour cause de querelles de clochers, comme souvent. Nantes souhaitant garder son titre de capitale, et Rennes aussi évidemment.
Rennes étant plus centrale dans le nouvel ensemble (plus proche des points les plus éloignés de la nouvelle région que Nantes, notamment de Brest - tout comme dans la configuration du simple ajout de la Loire-Atlantique à la Bretagne d'ailleurs), et plus proche de Paris de par son TGV, elle avait une petite préférence de la part de Paris.
Mais Nantes étant la plus grande ville de la nouvelle région, elle a dû faire le forcing auprès de la présidence, étant donné que le premier ministre de l'époque était son ancien maire... D'où : status quo.
La manière la plus simple de prendre des décisions en politique est de ne rien faire et de laisser aux suivants les problèmes potentiels, un grand classique. Que l'on retrouve dans toutes les strates administratives.
Il n'y a pas eu autant de gêne pour Toulouse et Montpellier (mais pas uniquement), bien que dans ce cas précis, Toulouse (1,3 M hab) écrase totalement Montpellier (0,6 M) d'un point de vue démographique et économique, facilitant le choix. Ce qui n'était pas exactement le cas de Nantes (0,9 M) et Rennes (0,7 M).
C'est dommage en tout cas car cette nouvelle région pourrait peser lourd dans les régions françaises, 3e derrière Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes avec +7 M hab.

Hors ligne

 

#3762 18-05-2018 15:38:45

yb
Tour Total
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 968

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Graeme a écrit:

Les Vendéens sont beaucoup plus proches de la Loire-Atlantique et Nantes que de la Charente. La Vendée pourrait très bien être fusionnée avec la Bretagne, tout comme l'ensemble des Pays de la Loire. C'était envisagé lors du dernier grand redécoupage des régions et abandonné pour cause de querelles de clochers, comme souvent. Nantes souhaitant garder son titre de capitale, et Rennes aussi évidemment. .

La région "Ouest-France", quoi.
Ca me fait penser à cette idée, pas idiote au fond, de découper les régions selon les zones de couverture des quotidiens régionaux. Il y avait même une carte publiée sur ce forum, je crois.


Graeme a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3763 18-05-2018 22:53:01

Erwann
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 21-05-2016
Messages: 1387

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Il était possible que les deux soient capitales en y répartissant les administrations, tout le monde serait content.


Graeme a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3764 18-05-2018 23:31:49

Graeme
Notre Dame
Lieu: Canada
Date d'inscription: 30-01-2008
Messages: 133

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Oui en effet, l'idée de la décentralisation, peu française dans sa dimension psychologique, est intéressante. Je crois d'ailleurs que Rouen et Caen, ainsi que Montpellier et Toulouse, se sont partagées quelques éléments du pouvoir. Reste que les deux capitales officielles sont Rouen et Toulouse. En fait, il s'agit, outre l'aspect politique et donc psychologique, de la dimension économique de la centralisation des pouvoirs et de tout ce qui va avec. Des emplois par milliers, ce qui n'est pas négligeable. Mais Rennes étant déjà la capitale de la Bretagne, Nantes, en retournant dans la région Bretagne avec son seul département, ne pourrait probablement pas s'imposer comme capitale en « virant » Rennes. Elle perdrait déjà son statut de capitale régionale des Pays-de-Loire, et aurait bien du mal à imposer un tel changement aux autres départements bretons.

Hors ligne

 

#3765 19-05-2018 00:45:08

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18391
Immeubles: 856
Photos: 1175
Site web

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Graeme a écrit:

Les Vendéens sont beaucoup plus proches de la Loire-Atlantique et Nantes que de la Charente. La Vendée pourrait très bien être fusionnée avec la Bretagne, tout comme l'ensemble des Pays de la Loire. C'était envisagé lors du dernier grand redécoupage des régions et abandonné pour cause de querelles de clochers, comme souvent. Nantes souhaitant garder son titre de capitale, et Rennes aussi évidemment.
Rennes étant plus centrale dans le nouvel ensemble (plus proche des points les plus éloignés de la nouvelle région que Nantes, notamment de Brest - tout comme dans la configuration du simple ajout de la Loire-Atlantique à la Bretagne d'ailleurs), et plus proche de Paris de par son TGV, elle avait une petite préférence de la part de Paris.
Mais Nantes étant la plus grande ville de la nouvelle région, elle a dû faire le forcing auprès de la présidence, étant donné que le premier ministre de l'époque était son ancien maire... D'où : status quo.

Attention à ne pas réécrire l'Histoire. C'est clairement la levée de bouclier des pro "Bretagne historique", Le Drian en tête, qui a fait capoter ce projet de fusion. Ayrault (qui n'était plus premier ministre), militait au contraire pour la fusion :

A l’Elysée, une journée sur la Breizh
Par Grégoire Biseau et Laure Bretton — 3 juin 2014 à 20:16

Tout était prêt, jusqu’à ce que le lobby breton, qui ne voulait pas fusionner avec les Pays-de-la-Loire, oblige Hollande à redessiner en catastrophe sa carte de France lundi soir. Retour sur une décision aux allures d’improvisation.

...

Le Drian gâche tout.

Ce gâchis, François Hollande le doit en grande partie à lui-même mais aussi à son fidèle ami, Jean-Yves Le Drian, ancien patron de la région Bretagne. C’est lundi en fin d’après midi que tout a déraillé. Il est 15 h 30 à l’Elysée, quand François Hollande entame son tête-à-tête avec son ministre de la Défense. Les deux hommes viennent de passer une heure ensemble au sein du Conseil de défense et de sécurité nationale pour arbitrer le budget des armées. Les voilà qui abordent l’avenir de la Bretagne et de sa fusion avec les Pays-de-la-Loire. Vendredi, à Matignon, une réunion interministérielle a quasiment tranché la question. Les deux ministres bretons présents Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement, et Marylise Lebranchu, ancien maire de Morlaix et ministre de la Fonction publique en charge de la réforme, plaident en ce sens. Pour les deux ministres, ce rapprochement se justifie par la très forte intégration économique des territoires. Seule Ségolène Royal, partisane d’un mariage entre Pays de la Loire et Poitou-Charentes, émet des réserves. «Il y avait une quasi-unanimité autour de la table», se souvient un participant. Sauf que Le Drian, en voyage à Singapour, n’était pas présent. Faute de pouvoir revenir aux frontières de la Bretagne historique (c’est-à-dire en annexant le département de la Loire-Atlantique plus un bout de la Mayenne), Le Drian, président du conseil régional de Bretagne jusqu’en 2012, défend le statu quo. Il le dit à plusieurs reprises au téléphone à Hollande pendant le week-end. Et ce lundi, face au chef de l’Etat, il repart à la charge et explique que cette fusion n’a pas de «cohérence culturelle» et risque de remobiliser les bonnets rouges, très attachés aux questions identitaires bretonnes.

Une heure plus tard, François Hollande cède : la Bretagne restera seule.

...

A 19 h 37, Ayrault tente le tweet du désespoir : «Pour l’Ouest, l’intérêt des populations est la fusion Pays de la Loire-Bretagne autour des métropoles Nantes et Rennes.»

...

http://www.liberation.fr/france/2014/06 … zh_1033036

La question identitaire a pesé bien plus dans cette affaire que les questions d'ego de Nantes ou de Rennes.


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Graeme et yaga ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3766 19-05-2018 10:56:24

ANDRE
Tour Total
Date d'inscription: 14-08-2009
Messages: 984

Re: Réforme des collectivités, métropoles...

Graeme a écrit:

Les Vendéens sont beaucoup plus proches de la Loire-Atlantique et Nantes que de la Charente. La Vendée pourrait très bien être fusionnée avec la Bretagne, tout comme l'ensemble des Pays de la Loire. C'était envisagé lors du dernier grand redécoupage des régions et abandonné pour cause de querelles de clochers, comme souvent. Nantes souhaitant garder son titre de capitale, et Rennes aussi évidemment.
Rennes étant plus centrale dans le nouvel ensemble (plus proche des points les plus éloignés de la nouvelle région que Nantes, notamment de Brest - tout comme dans la configuration du simple ajout de la Loire-Atlantique à la Bretagne d'ailleurs), et plus proche de Paris de par son TGV, elle avait une petite préférence de la part de Paris.
Mais Nantes étant la plus grande ville de la nouvelle région, elle a dû faire le forcing auprès de la présidence, étant donné que le premier ministre de l'époque était son ancien maire... D'où : status quo.
La manière la plus simple de prendre des décisions en politique est de ne rien faire et de laisser aux suivants les problèmes potentiels, un grand classique. Que l'on retrouve dans toutes les strates administratives.
Il n'y a pas eu autant de gêne pour Toulouse et Montpellier (mais pas uniquement), bien que dans ce cas précis, Toulouse (1,3 M hab) écrase totalement Montpellier (0,6 M) d'un point de vue démographique et économique, facilitant le choix. Ce qui n'était pas exactement le cas de Nantes (0,9 M) et Rennes (0,7 M).
C'est dommage en tout cas car cette nouvelle région pourrait peser lourd dans les régions françaises, 3e derrière Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes avec +7 M hab.

Cà se passe comment au Canada ?

Montréal / Toronto : résultat - capitale fédérale : Ottawa

Quel est le bien fondé de la réforme territoriale ? S'agit-il de favoriser la rivalité (et non la compétition) entre les grands centres urbains de Province ?

Quand la province se fait rivale contre elle-même, il n'y a que Paris qui en tire profit.

Pour en revenir à l'exemple de l'Occitanie, Montpellier appartient de fait à l'ensemble urbain du triangle rhodanien (Lyon-Marseille-Montpellier).Le regroupement des régions LR et MP sera bénéfique pour articuler une politique d'aménagement des territoires du sud du massif central aux Pyrénées.
Laissons aux grands ensembles urbains (Toulouse, Montpellier-Nîmes, Perpignan et Avignon (en liaison avec PACA) le soin de dynamiser leurs territoires.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact