En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Bordeaux Métropole - Transports en commun

#4526 13-09-2018 14:32:21

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3652
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

marquinho a écrit:

Il est pas déconnant non plus de supposer que une partie des étudiants du campus utiliseront cette ligne vers le centre ville, notamment ceux qui sont du coté compostelle (Kedge, Archi, IUT, Hotellerie ect...).

Cette ligne est loin d'être déconnante. Elle est même utile.
Mais elle ne résout rien quant à l'existant. Pire...
J'imagine aussi qu'un certain nombre des usagers pouvant utiliser autre chose que la B ont déjà fait ce choix. Rien qu'entre Arts-et-Métiers et Hôtel-de-Police, TBM conseille 8+A en 25 minutes soit 30min pour aller à PDJ

- la ligne ne va PAS au centre ville. Cela vaudrait peut-être le coup de la prolonger jusqu'au Palais de Justice?

J'en vois déjà certains plaider pour un débranchement de la ligne A. De sorte que cette ligne irait vers le centre ville. Du reste, quitte à faire du tram, ça me semblerait la meilleure solution, plutôt que d'aller sur les boulevards. Et ça donnerait du sens au terminus partiel du CHU.

Bref, ce TCSP, je suis pour. Mais cet enthousiasme sans aucune donnée (ah si, 1880 voyageurs par heure sur le tronçon le plus chargé, même pas par sens, alors qu'un BHNS peut en transporter 3000 par heure ET par sens...), c'est ce que je trouve consternant.

Hors ligne

 

#4527 13-09-2018 15:42:25

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1308

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

marquinho a écrit:

Il est pas déconnant non plus de supposer que une partie des étudiants du campus utiliseront cette ligne vers le centre ville, notamment ceux qui sont du coté compostelle (Kedge, Archi, IUT, Hotellerie ect...). A ceci près que:
- la ligne ne va PAS au centre ville. Cela vaudrait peut-être le coup de la prolonger jusqu'au Palais de Justice?
- effectivement certains tronçons sont déjà en site propre, mais que certains tronçons. Vont-il réserver la voie qui traverse les vignes de haut-brion au bus/tram, ou bien supprimer les arbres et les pistes cyclables, ou bien racheter de la terre de grand cru à haut brion pour élargir?
- en regardant le tracé, on se dit que ce serais assez facile de rendre le trajet en site propre sur le territoire de talence avec des coups de peinture, les voies sont larges, le cours de la libération est à 4 voies. En fait le principal endroit qui nécessiterait des travaux plus importants c'est...bing! Gradignan. L'avenue De Gaulle. Forcement, on imagine bien pourquoi Gradignan pousse pour la réalisation de cette ligne.

Difficile de bouder son plaisir avec cette nouvelle ligne de tram desservant deux pôles générateurs de mobilité de première magnitude... Cependant on ne peut non plus "être aux anges" du fait de l'abandon des tracés empruntant les boulevards. La raison on la connaît. C'est pour une part non négligeable les effets "d'aspirateur à bagnoles" du futur pont S. Veil, faux-nez d'une nouvelle autoroute urbaine, qui va complètement saturer les dits-boulevards, chose du reste prévue bien avant le stade d'avant projet par les bureaux d'étude mobilisés à l'époque par l'interco...!

Le côté positif c'est le fait de donner le coup d'envoi pour la construction de la première ligne de tram radiale dans l'agglo, ce qui n'est pas rien. Le côté moins réjouissant c'est l'impression qu'on peut avoir, de zélus par encore conscientisés du besoin d'infrastructures supplémentaires de TCSP lourds sans budget astronomique pour tendre vers l'objectif encore clamé assez récemment d'une part modale de 25% pour les TU...

Le moyen terme pourrait finalement donner un coup de pouce pour que les élus de la prochaine mandature sécrètent bien plus de volonté politique. Les politiques €uropéennes et nationales pourraient être plus favorables aux TCSP lourds abordables financièrement la prochaine décennie, particulièrement sous la pression d'un encombrant à l'agenda politique : le réchauffement climatique en emballement et les premières réactions d'opinion et les premiers ajustements de mode de vie qui se traduiront par l'abandon complet de la bagnole... On se trouverait pour le cas particulier des boulevards dans la configuration classique de requalification viaire par une nouvelle ligne de tram, et possiblement un recalibrage routier du pont SM en passant à deux fois une voie, avec du TCSP bus et deux voies de tram sur l'ouvrage...

Naturellement une seconde "rocade" de tram devrait suivre sur les cours. Dès lors les 25% de part modale deviendraient un objectif atteignable ou dépassable, avec toute latitude pour mailler intelligemment, faire face aux aléas d'exploitation et supprimer la concentration actuelle de l'architecture radiale des trois et bientôt quatre lignes... Bref une transition d'un état de pénurie et de tracés trop accommodants avec les "exigences" du trafic automobile à celui d'une bonne couverture territoriale des lignes de tram, en capacité enfin de répondre aux besoins de déplacement et à ceux des changements de mode de vie : souhaitons qu'elle soit la plus rapide possible.

Dernière modification par géogaga (13-09-2018 15:51:26)

Hors ligne

 

#4528 13-09-2018 16:14:50

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3652
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Le tout sans chiffre, aucune précision quant aux modalités d'exploitation... Mais des "évidences"...

La question tram/BHNS n'est pas tranchée. Et la fréquentation attendue plaide pour le BHNS. Même avec les 50% de marge d'erreur auxquels la Métropole est habituée.

Hors ligne

 

#4529 13-09-2018 16:27:29

psuedo33
Grande Arche
Date d'inscription: 10-08-2015
Messages: 324

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

géogaga a écrit:

Les politiques €uropéennes et nationales pourraient être plus favorables aux TCSP lourds abordables financièrement la prochaine décennie, particulièrement sous la pression d'un encombrant à l'agenda politique : le réchauffement climatique en emballement et les premières réactions d'opinion et les premiers ajustements de mode de vie qui se traduiront par l'abandon complet de la bagnole...

"Les premières réactions d'opinion"

Tu y crois vraiment ? Pour une grande majorité le réchauffement climatique est soit une invention, soit une excuse pour leur voler leur argent sous forme d'impôt, soit un problème qui doit dans un premier temps concerner les américains et les chinois "car c'est eux qui polluent le plus !"

"les premiers ajustements de mode de vie qui se traduiront par l'abandon complet de la bagnole..."

Je suis impatient de voir ces Bordelais partis vivre à 50 kms de leur lieu de travail abandonner leur bagnole.


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4530 13-09-2018 17:35:50

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2027

Hors ligne

 

#4531 14-09-2018 00:22:10

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1308

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

MiKL-One a écrit:

Le tout sans chiffre, aucune précision quant aux modalités d'exploitation... Mais des "évidences"...

La question tram/BHNS n'est pas tranchée. Et la fréquentation attendue plaide pour le BHNS. Même avec les 50% de marge d'erreur auxquels la Métropole est habituée.

Du 50% d'augmentation de fréquentation sur un axe bénéficiant d'une nouvelle ligne de tram...? Quelques mois après l'inauguration "ça peut le faire", mais déjà deux ou trois ans plus tard c'est plutôt du triplement ou quadruplement qu'on observe... Ce que ne permettrait point du BHNS, sauf peut-être à recruter des dizaines de conducteurs de bus supplémentaires pour fabriquer des "trains d'autobus"... ?

Pour revenir à l'explication du recul récent des élus à emprunter les boulevards pour la nouvelle ligne Gradignan-Pellegrin, je joins l'évaluation de l'impact du nouveau pont JJ Bosc - S. Veil réalisée par un bureau d'étude avant les stades AP-APS :

c'était "saturé" ou "instable"  au moins depuis la Garonne jusqu'à la barrière de Toulouse, avec 1km700 de bouchon de la Garonne jusqu'aux rues Brulatour (Bx) et P. et M. Curie (Bègles)...!

Dès lors on peut comprendre la propositio que j'émettais au post précédent pour boucler les boulevards et la rive droite en tram tout en apaisant le trafic automobile.

http://image.noelshack.com/fichiers/2018/37/5/1536876734-previ-trafic-bds-apres-ouverture-jjb.png

Hors ligne

 

#4532 14-09-2018 12:49:34

marquinho
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 22-09-2006
Messages: 2550

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

MiKL-One a écrit:

Le tout sans chiffre, aucune précision quant aux modalités d'exploitation... Mais des "évidences"...

La question tram/BHNS n'est pas tranchée. Et la fréquentation attendue plaide pour le BHNS. Même avec les 50% de marge d'erreur auxquels la Métropole est habituée.

en même temps comme je disait, on peut rendre le trajet en site propre presque partout (et il l'est déjà sur une bonne partie) juste avec des coups de peinture. Donc  faire un investissement minimum rapidement, station simple avec temps d'attente, site propre à minima, matériel existant avec cadencent renforcé serait déjà pas mal à mon avis, histoire de tester le parcours rapidement, quitte à améliorer petit a petit vers un BHNS plus confortable (véhicule plus long, quais en station, design spécifique, aménagement lourds nécessitant des déviations de réseaux).

Hors ligne

 

#4533 14-09-2018 13:45:08

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3652
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Tu prêches un convaincu marquinho  B5

Hors ligne

 

#4534 14-09-2018 15:24:58

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1308

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

marquinho a écrit:

MiKL-One a écrit:

Le tout sans chiffre, aucune précision quant aux modalités d'exploitation... Mais des "évidences"...

La question tram/BHNS n'est pas tranchée. Et la fréquentation attendue plaide pour le BHNS. Même avec les 50% de marge d'erreur auxquels la Métropole est habituée.

en même temps comme je disait, on peut rendre le trajet en site propre presque partout (et il l'est déjà sur une bonne partie) juste avec des coups de peinture. Donc  faire un investissement minimum rapidement, station simple avec temps d'attente, site propre à minima, matériel existant avec cadencent renforcé serait déjà pas mal à mon avis, histoire de tester le parcours rapidement, quitte à améliorer petit a petit vers un BHNS plus confortable (véhicule plus long, quais en station, design spécifique, aménagement lourds nécessitant des déviations de réseaux).

http://image.noelshack.com/fichiers/2018/37/5/1536931396-capa-bhns-tram.png

Si tu veux être sûr de reléguer la part modale TU en dessous de 10 - 15% tout en faisant exploser les charges d'exploitation, en masse salariale chargée de conducteurs de bus supplémentaires,  tu peux continuer dans cette voie...

Hors ligne

 

#4535 14-09-2018 15:32:09

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3652
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

marquinho a écrit:

MiKL-One a écrit:

Le tout sans chiffre, aucune précision quant aux modalités d'exploitation... Mais des "évidences"...

La question tram/BHNS n'est pas tranchée. Et la fréquentation attendue plaide pour le BHNS. Même avec les 50% de marge d'erreur auxquels la Métropole est habituée.

en même temps comme je disait, on peut rendre le trajet en site propre presque partout (et il l'est déjà sur une bonne partie) juste avec des coups de peinture. Donc  faire un investissement minimum rapidement, station simple avec temps d'attente, site propre à minima, matériel existant avec cadencent renforcé serait déjà pas mal à mon avis, histoire de tester le parcours rapidement, quitte à améliorer petit a petit vers un BHNS plus confortable (véhicule plus long, quais en station, design spécifique, aménagement lourds nécessitant des déviations de réseaux).

Capacité : un BHNS articulé offre une capacité de 2 400 voyageurs/heure/sens et le BHNS bi-articulé offre une capacité de 3 000 voyageurs/heure/sens là où un bus standard est de l’ordre de 1 600 voyageurs/heure/sens.

NOTICE EXPLICATIVE - LIAISON EN TRANSPORT EN COMMUN A HAUT NIVEAU DE SERVICE
BORDEAUX – SAINT AUBIN DE MEDOC

La charge sur le tronçon le plus chargé, 1 840 usagers/heure avant optimisation

Stratégie métropolitaine pour les mobilités

Si tu veux être sûr de ne pas sur-investir ici tout en sous-investissant ailleurs, tu peux continuer dans cette voie...


thomas0592 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4536 14-09-2018 15:37:38

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1308

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

MiKL-One a écrit:

marquinho a écrit:

MiKL-One a écrit:

Le tout sans chiffre, aucune précision quant aux modalités d'exploitation... Mais des "évidences"...

La question tram/BHNS n'est pas tranchée. Et la fréquentation attendue plaide pour le BHNS. Même avec les 50% de marge d'erreur auxquels la Métropole est habituée.

en même temps comme je disait, on peut rendre le trajet en site propre presque partout (et il l'est déjà sur une bonne partie) juste avec des coups de peinture. Donc  faire un investissement minimum rapidement, station simple avec temps d'attente, site propre à minima, matériel existant avec cadencent renforcé serait déjà pas mal à mon avis, histoire de tester le parcours rapidement, quitte à améliorer petit a petit vers un BHNS plus confortable (véhicule plus long, quais en station, design spécifique, aménagement lourds nécessitant des déviations de réseaux).

Capacité : un BHNS articulé offre une capacité de 2 400 voyageurs/heure/sens et le BHNS bi-articulé offre une capacité de 3 000 voyageurs/heure/sens là où un bus standard est de l’ordre de 1 600 voyageurs/heure/sens.

NOTICE EXPLICATIVE - LIAISON EN TRANSPORT EN COMMUN A HAUT NIVEAU DE SERVICE
BORDEAUX – SAINT AUBIN DE MEDOC

La charge sur le tronçon le plus chargé, 1 840 usagers/heure avant optimisation

Stratégie métropolitaine pour les mobilités

Si tu veux être sûr de ne pas sur-investir ici tout en sous-investissant ailleurs, tu peux continuer dans cette voie...

*
Ce n'est pas "sur-investir" que de mettre en place les conditions d'une fréquentation à plus de 70 000 validations par jour...

Hors ligne

 

#4537 14-09-2018 16:13:15

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3652
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

C'est "sur-investir" que de mettre en place les conditions d'une fréquentation à plus de 70 000 validations par jour avec 1840 usagers/h* sur le tronçon le plus chargé**.

*pas même par heure et par sens
**tronçon qui est probablement hors du projet finalement retenu*** (autrement dit sur les boulevards)

***Bah en fait non...


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4538 14-09-2018 17:37:02

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2027

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Tram à l'aéroport, BHNS electrique sur la ligne Bordeaux - St Aubin dont la métropole fera appel de la décision du tribunal, et une véloroute au delà du centre ville :
..... Le métro, pas pour maintenant du moins !

Un BHNS électrique et une véloroute
Les extensions de lignes de tram se poursuivent et l’enquête publique concernant le prolongement de la ligne A jusqu’à l’aéroport sera lancée fin septembre.

Le projet de bus à haut niveau de service (BHNS) entre Saint-Aubin, Caudéran et la gare Saint-Jean a été annulé par le tribunal administratif « pour des éléments de pure forme, estime Alain Juppé. On va faire appel. » A cette occasion, le projet va être transformé pour devenir le premier BHNS électrique.

De retour de visites à Amsterdam et Copenghague avec une délégation, le maire a présenté un plan vélo qui promet « des pistes ininterrompues et sécurisées » aux cyclistes. Et, pour « aller chercher les cyclistes plus loin », une première expérience de véloroute va être mise en œuvre en circulaire ou pour pénétrer en centre-ville. A Copenhague ces véloroutes vont jusqu’à 10 ou 15 kilomètres du centre-ville.

A deux ans de la fin de son mandat, il reste à Alain Juppé peu de temps pour faire ses preuves sur ces deux dossiers brûlants.

https://www.20minutes.fr/politique/2336 … repond-oui

Hors ligne

 

#4539 14-09-2018 17:42:30

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2027

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Un plan rail souhaité
Le sous-dimensionnement de la rocade, qui dépend de l’Etat a rappelé le maire, est pointé en premier lieu mais des travaux d’élargissement ont déjà été lancés. Une expérimentation avec des feux en entrée de rocade doit permettre d’améliorer la fluidité mais il est encore trop tôt pour constater ses effets. Alain Juppé a aussi évoqué une régulation du trafic des poids lourds aux heures de pointe, il estime qu’une taxe sur les poids lourds internationaux doit aussi être envisagée.

La métropole demande un plan rail car elle estime l’utilisation des TER, gérés par la Région, est insuffisante. Elle y voit un potentiel important pour répondre aux déplacements domicile travail, « à condition qu’il y ait un meilleur cadencement et qu’on rouvre des gares comme par exemple celle de la Médoquine ». Un bras de fer est en cours sur ce dossier avec la SNCF.

L’élu s’est prononcé en faveur d’une expérimentation de cars express qui relieraient le secteur de Libourne à Bordeaux et destinés à des voyageurs qui laisseraient leur véhicule dans un parc relais.

https://www.20minutes.fr/politique/2336 … repond-oui

Dernière modification par greg59 (14-09-2018 17:46:23)


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4540 14-09-2018 18:07:30

thomas0592
Tour EDF
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 28-04-2010
Messages: 568
Immeubles: 12
Photos: 1

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

L’élu s’est prononcé en faveur d’une expérimentation de cars express qui relieraient le secteur de Libourne à Bordeaux et destinés à des voyageurs qui laisseraient leur véhicule dans un parc relais.

C'est une vaste blague ?? Et est-ce qu'il connait la ligne Ter Bordeaux - Libourne ? C'est juste à 20mn
S'agissant des transports pendulaires inter-urbains on pourrait imaginer la collaboration de Bordeaux Métropole avec les collectivités libournaises et arcachonaises pour redessiner un plan de transport allant des bus urbains, l'aménagement des parcs relais autour des gares du parcours et des prix TER subventionnés couvrant l'ensemble des 3 pôles urbains. Est-ce qu'il est envisagé de mettre en route un syndicat mixte avec TBM, Calibus (Libourne) et Baïa (Arcachon) pour accroitre l'attractivité des TER ?

Dernière modification par thomas0592 (14-09-2018 18:09:30)


Bordeaux best european destination 2015
http://bordeus.miniville.fr/sec

yaga, MiKL-One et psuedo33 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#4541 14-09-2018 18:15:39

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2002
Photos: 8

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Ils ne sont pas à une contradiction pres, mais la, dans le meme paragraphe, il faut le faire...


thomas0592 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4542 14-09-2018 19:22:31

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 3652
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

A 100% d’accord avec vous.
L’idée est ici d’ajouter une ligne parallèle au TER entre le sud du Libournais et l’Est de la Métropole.
Ça concurrencera le TER et ne permettra pas de renforcer la gare de Libourne comme pôle d’echange De l’est De la Gironde.
Rustine, 0 anticipation. Rien ne change


thomas0592 et psuedo33 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#4543 14-09-2018 21:31:14

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1308

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

greg59 a écrit:

Un plan rail souhaité
Le sous-dimensionnement de la rocade, qui dépend de l’Etat a rappelé le maire, est pointé en premier lieu mais des travaux d’élargissement ont déjà été lancés. Une expérimentation avec des feux en entrée de rocade doit permettre d’améliorer la fluidité mais il est encore trop tôt pour constater ses effets. Alain Juppé a aussi évoqué une régulation du trafic des poids lourds aux heures de pointe, il estime qu’une taxe sur les poids lourds internationaux doit aussi être envisagée.

La métropole demande un plan rail car elle estime l’utilisation des TER, gérés par la Région, est insuffisante. Elle y voit un potentiel important pour répondre aux déplacements domicile travail, « à condition qu’il y ait un meilleur cadencement et qu’on rouvre des gares comme par exemple celle de la Médoquine ». Un bras de fer est en cours sur ce dossier avec la SNCF.

L’élu s’est prononcé en faveur d’une expérimentation de cars express qui relieraient le secteur de Libourne à Bordeaux et destinés à des voyageurs qui laisseraient leur véhicule dans un parc relais.

https://www.20minutes.fr/politique/2336 … repond-oui

La "loi d'orientation des mobilités", LOM, en préparation prévoit que "les métropoles (nouvel article L. 2121-3-1 du code des transports) pourront désormais « contribuer au financement d’un service ferroviaire régional de voyageurs ou d’un service en gare situés dans leur ressort territorial dans le but de répondre à un besoin spécifique de leur part ou d’assurer un surcroît de desserte. A cette fin, elles peuvent conclure une convention avec la région. »

Ce qui pourrait faire penser à une première étape pour des projets régionaux de RER... Peut-être que le gel du développement du tram dans l'agglo bordelaise correspond à cette volonté, comme semblerait nous le faire penser l'intervention du grand yaka de ce matin.

Après tout ce serait traiter très en amont la question de la marée automobile biquotidienne sur la rocade  - et derrière la rocade - en offrant une alternative aux pendulaires de la couronne de l'aire urbaine. Quant au plan vélo on peut  y voir une recherche d'efficience, quant au retour sur investissement évalué en report modal gagné sur la bagnole par dizaine de millions d'€ investis dans l'offre vélo ... S'il y avait obligation pour l'employeur de financer l'indemnité kilométrique vélo, IKV, - ce n'est même pas le cas au Danemark par exemple... - et si les nombreux petits trajets de moins de cinq kilomètres parcourus en bagnole l'étaient en biclou sans doute la situation serait-elle bien meilleure en ville.

Gardons espoir toutefois : avec le projet de LOM qui prévoit de passer le plafond  d'avantage fiscal (19 ter de l’art. 81 du CGI) de 200 à 400€/an pour les entreprises qui acceptent de payer l'IKV à leurs salariés cyclistes pendulaires, on pourrait observer le déclenchement d'un nouveau processus. Lequel serait très "gagnant" pour toutes les parties, puisque beaucoup d'études récentes démontrent un avantage comparatif acquis pour les entreprises (productivité, absentéisme en baisse, image de la boîte...) et les salariés (bien-être, santé et autonomie de déplacement - embouteillages, horaires et surcharges des TC...).

Dernière modification par géogaga (14-09-2018 21:44:58)

Hors ligne

 

#4544 15-09-2018 11:09:41

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2002
Photos: 8

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Telle que formulée, cette loi m'inquiete.

Dans le pire des cas, les régions pourraient decider de volontairement saboter les lignes desservant actuellement les métropoles (gares secondaires non desservies, horaires foireux, etc...), puis demander a ces dernieres de "contribuer au financement d’un service ferroviaire régional de voyageurs (...) situés dans leur ressort territorial dans le but (...) d’assurer un surcroît de desserte."

Apres ce qui s'est passé sur la ligne du Médoc, on peut s'attendre a tout...


MiKL-One a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4545 15-09-2018 17:48:24

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1308

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

yaga a écrit:

Telle que formulée, cette loi m'inquiete.

Dans le pire des cas, les régions pourraient decider de volontairement saboter les lignes desservant actuellement les métropoles (gares secondaires non desservies, horaires foireux, etc...), puis demander a ces dernieres de "contribuer au financement d’un service ferroviaire régional de voyageurs (...) situés dans leur ressort territorial dans le but (...) d’assurer un surcroît de desserte."

Apres ce qui s'est passé sur la ligne du Médoc, on peut s'attendre a tout...

Le projet de loi donne un nouveau statut à la région pour les mobilités : en devenant « chef de file de la mobilité », « chargée d'organiser [...] les modalités de l'action commune des autorités organisatrices de la mobilité [...] » (nouvel art. L. 1215-1 du code des transports). Par exemple elle prend en charge « les modalités de gestion des situations dégradées afin d’assurer la continuité du service rendu au quotidien » ou encoe « le recensement et la diffusion des pratiques de mobilité ». Dans ce dernier cas j'espère que les EMD seront plus fréquentes, que les rédateurs du texte définitif, sous la pression des professionnels du transports, des associations et du lobbying en général, penseront au moyen de les financer et de les rendre obligatoires et non "possibles"...

Hors ligne

 

#4546 17-09-2018 09:11:03

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2002
Photos: 8

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Le sujet des TCs est en bonne place sur Sud Ouest ce matin, malheureusement dans des articles payants :
Une étude des possibilités de "RER" par M. Chausset et, vu que c'est la mode actuellement, une étude qui serait en cours pour un téléphérique sur la Garonne. Le grand retour du pont transbordeur en moins polyvalent.


géogaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4547 17-09-2018 09:41:13

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1308

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

yaga a écrit:

Le sujet des TCs est en bonne place sur Sud Ouest ce matin, malheureusement dans des articles payants :
Une étude des possibilités de "RER" par M. Chausset et, vu que c'est la mode actuellement, une étude qui serait en cours pour un téléphérique sur la Garonne. Le grand retour du pont transbordeur en moins polyvalent.

Je dépiaute les feuilles de salade de notre zélu en vert et contre tous, pour doucher sans doute mes espoirs dans la solution RER, dans la version papier PQR : merci Yaga pour ton coup de veille.

Hors ligne

 

#4548 17-09-2018 10:19:42

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1308

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Bon je pense que beaucoup d'encre de clavardage va couler aujourd'hui par le canal du thread "Bordeaux Métropole - Transports en commun"...!

Grand Yaka aurait déjà sécrété du bulbe normalien - ou fait travailler les forçats de la com...? - pour trouver le finalement joli nom de "métropolitrain" pour ce qui pourrait devenir le RER bordelais.

On peut déjà imaginer la cohérence politique du projet :

- "à la fois" ( !) au moment du lancement du travail législatif avec le projet de loi d'orientation des mobilités - LOM pour faire court - où les métropoles pourraient avoir possibilité de signer une convention avec la région - qui deviendrait « chef de file de la mobilité », « chargée d'organiser [...] les modalités de l'action commune des autorités organisatrices de la mobilité [...] »  - pour « contribuer au financement d’un service ferroviaire régional de voyageurs ou d’un service en gare situés dans leur ressort territorial dans le but de répondre à un besoin spécifique de leur part ou d’assurer un surcroît de desserte"

- et à échéance rapprochée des élections locales...

L'étude de Chausset et(ou) les dires de l'intéressé sembleraient assurer une faisabilité technique et bureaucratique friendly (SNCF) avec la caution sociologique de cadres cheminots... On parle même "d'infrastructure ferroviaire aujourd'hui sous-exploitée". Le même principe du maillage du tram est proposé pour le futur RER - inapplicable aujourdh'ui avec trois radiales de tram, non plus demain avec une quatrième du même type... -

Quelques bémols toutefois après lecture. Le "président* de la commission transport" de l'interco répète l'erreur classique de pensée sectorielle en shuntant le volet urbanisme : aucune proposition pour de nouvelles stations TER/RER (deux seulement), aucune référence à la possibilité de lancer des opérations d'urbanisme nouvelles autour, avec l'aide de l'EPFL, et surtout une loi - ou projet de loi... - de retard avec un autre découpage territorial des métropoles, soit départemental, soit "ferrovio compatible"... Aucun clin d'oeil non plus concernant les dispositions nouvelles du projet LOM, avec la possibilité d'une "expérimentation modèle" avec la région urbaine bordelaise (ensemble des intercos d'un bassin de vie à définir)... Ce qui pourrait avoir le mérite de nous mettre dans une situation historiquement analogue à celle de Nantes après le concours Cavaillé sur le retour du tram en France de la décennie 1970...

Dernières remarques, sur la forme de l'article :

le journaliste ne s'interroge à aucun moment sur le chiffrage du projet de métro... Par contre il met bien en évidence le contraste temporel pour la mise en oeuvre de l'offre nouvelle de RER, toutefois s'en s'interroger non plus sur l'enveloppe territoriale, en restant dans le moule cognitif de l'interco actuelle ; de même la différence, voire le gap qualitatif (vitesse, débit et couverture territoriale) relativement à un projet métro est bien suggéré...

Pour le reste, au sujet du téléphérique, on a là une solution intéressante pour corriger les coupures urbaines. J'ai survolé l'article, mais il me semble qu'il ne comporte pas d'analyse en termes d'efficience, du genre quel débit en passagers par heure par dizaine de million d'euros investis, infrastructures comprises, quid du comparatif avec d'autres solutions (passerelles modes actifs ou mixtes avec une ligne de TU par exemple)...? Il faudrait naturellement ne pas shunter (encore...) l'impact en termes d'attractivité touristique supplémentaire de l'agglo.


* Maurice Goze du IATU, bien trop tôt disparu, qui a dû avoir G. Chausset comme étudiant, pourrait bien se retourner dans son tombeau...

Dernière modification par géogaga (17-09-2018 10:43:34)

Hors ligne

 

#4549 17-09-2018 11:04:54

carlo
Tour EDF
Date d'inscription: 03-04-2011
Messages: 506

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

Hors ligne

 

#4550 17-09-2018 11:14:00

psuedo33
Grande Arche
Date d'inscription: 10-08-2015
Messages: 324

Re: Bordeaux Métropole - Transports en commun

L'article sur le RER

L’élu Gérard Chausset a réalisé une première étude qui démontre la faisabilité d’un tel réseau

L’idée n’est pas nouvelle. Gilles Savary, ex-député de Gironde et spécialiste des transports, l’avait portée en son temps. Récemment, c’est le président de la Métropole, Alain Juppé, qui a trouvé un nom à ce projet, celui de « Métropolitrain ». L’idée n’est pas nouvelle donc, mais cette fois elle a franchi un cap grâce au travail de Gérard Chausset, adjoint au maire de Mérignac et président de la commission Transports de Bordeaux Métropole.

Il a étudié longuement les lignes existantes des TER qui entrent dans la métropole bordelaise. Mais surtout, il a fait appel à deux cadres de la SNCF qui connaissent parfaitement le réseau afin de s’assurer que son projet est techniquement faisable. « Il n’y a aucune impossibilité technique. Il s’agit simplement de volonté politique. Mais nous avons toute l’infrastructure, aujourd’hui sous-exploitée, pour créer l’équivalent d’un RER sur la métropole », assure-t-il.

Bordeaux gare de passage

Au lieu d’un métro, dont le coût minimum serait de 1,6 milliard d’euros et qui n’a pratiquement aucune chance de se faire aujourd’hui, Gérard Chausset propose de transformer assez vite ce réseau SNCF classique en RER. Comment ? Cela passe d’abord par une nouvelle organisation qui ne repose plus sur les principes de la SNCF comme les correspondances.

« Il faut d’abord une desserte systématique de l’ensemble des gares sur le territoire métropolitain. Il y en 18 possibles si l’on prend en compte des gares nouvelles : Bouscat Sainte-Germaine et Talence Médoquine. »

Dans ce nouveau schéma, la gare de Bordeaux devient une gare de passage sans correspondance : les trains venant du nord continuent vers le sud ou le Médoc et inversement. « Le service de RER doit proposer non pas un schéma de desserte unique, mais plusieurs selon les missions : de sorte qu’il sera possible d’aller à la fois de Cenon à Pessac, de Cenon à Bruges, de Mérignac à Bassens ou de Villenave-d’Ornon à Ambarès. Et les trains devront être fréquents et cadencés. »

Un projet qui aurait aussi un coût, mais bien inférieur au métro pour un service bien supérieur, notamment la rapidité que le tramway n’a pas et encore moins le BHNS (bus à haut niveau de service). Il reste maintenant à convaincre le président de la Métropole à investir, mais surtout deux acteurs essentiels : la Région et la SNCF. Une proposition « approfondie, précise et argumentée » a jugé Gilles Savary après l’avoir consultée.


yermat a aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact