En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

#401 15-01-2019 00:03:48

oc31
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 1719

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Et pourtant, même si Toulouse devrait bénéficier par ricochet de la récente forte hausse des prix à Bordeaux, il n'en demeure pas moins que cette hausse attendue sur Toulouse n'atteindra pas la forte hausse bordelaise
Par rapport à tout ce que vous précisez je ne pense pas que Bordeaux souffre de tous les maux que vous craignez pour Toulouse. Pourquoi Toulouse serait plus touchée que Bordeaux alors que c'est Bordeaux qui détient une palme inabordable.

Dernière modification par oc31 (15-01-2019 00:04:30)

Hors ligne

 

#402 15-01-2019 09:28:14

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2558

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Ce que j'évoque ne concerne pas spécifiquement Toulouse mais toutes les villes ... il n'est pas normal que le budget logement (tant à l'achat qu'à la location) soit devenu aussi élevé. Pour ma part j'y vois beaucoup de maux derrière : problème de l'accès au logement pour une partie de la population, éloignement démesuré pour une autre partie (notamment dans le cas de l'accession à la propriété), budget global grevé pour nombre de familles et risques d'endettements, ... . On ne peut pas se satisfaire de voir les prix de l'immobilier augmenter bien plus que les ressources des ménages année après année. Personnellement, j'y vois une des causes majeures (bien qu'insuffisamment mise en avant) de la crise sociale et politique actuelle.


Artheval_Pe a aimé ce post.

Hors ligne

 

#403 15-01-2019 10:40:01

yaga
Tour Eiffel
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 3227
Photos: 8

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Une partie du problème est liée a la combinaison de normes de constructions strictes, contraignantes et en conséquent couteuses (d'un autre coté, entre Mermoz et Grenfell, vaut mieux Mermoz...) et de l’obligation d'un certain pourcentage de logement dit "social" dans les nouveaux projets.
On se retrouve avec une frange significative de la population trop riche pour accéder au social et pas assez pour assumer le cout réel de construction, cout majoré lié au cout d'opportunité de la partie sociale.
Bonjour les gilets jaunes...

Un autre point qui me semble suspect est lié au cout du foncier, souvent mis en exergue, mais cela manque de cohérence : Comment justifier 1000-1500 euros/m² d’écart sur le prix d'un appartement a partir d'une différence de prix du terrain de 500 euros/m². Le cout de la construction ne dépend pas du prix du terrain il me semble.


hugosbrr a aimé ce post.

Hors ligne

 

#404 31-01-2019 22:33:11

oc31
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 1719

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

https://zupimages.net/up/19/05/rhrb.jpg
source SITADEL2

On s'aperçoit qu'un grand maximum des communes accueillant plus de 100 logements lancés en 2018 étaient sur le périmètre de Toulouse-Métropole.

Hors ligne

 

#405 05-02-2019 22:59:04

Thomas3
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 01-12-2016
Messages: 1472

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

https://objectif-languedoc-roussillon.l … 06359.html


Sur les transactions de bureaux, la ville de Toulouse a récupéré sa place au 3e rang, avec 178 000 m2 commercialisés, derrière Lyon (331 000 m2) et Lille (280 000 m2), qui creusent l'écart, et devant Bordeaux (151 000 m2).

Dans la région Occitanie belle performance pour Montpellier qui dépasse les 100-000 m2

Hors ligne

 

#406 05-04-2019 19:24:51

oc31
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 1719

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

https://www.capital.fr/immobilier/immob … ee-1334227

Parmi les grandes villes, Paris voit ainsi ses étiquettes valser de 3,6% sur un an, tout comme Nantes (+9,2%) ou encore Lyon (+9%) et Toulouse (+5,7%)... A noter tout même, que certains grandes métropoles ne semblent plus à la fête. Après une période de surchauffe, Marseille, Lille, et surtout Bordeaux, commencent à voir leurs côtes refluer…
Paris    3,6 %
Lyon    9 %
Lille    -6 %
Bordeaux    -4,5 %
Nantes    9,2 %
Toulouse    5,7 %
Marseille    -0,2 %
Nice    2,1 %
Strasbourg    -3,9

Toulouse conserve une hausse comme Lyon et Nantes qui sont des villes stables en terme d'offre et de demande et d'attractivité économique et donc démographique.

Hors ligne

 

Publicité

#407 27-04-2019 13:28:29

oc31
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 1719

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Les prix du mètre carré des appartements anciens ont augmenté de 3,4% en un an à Toulouse, et de 3,1% dans la métropole. Ceux des maisons anciennes ont augmenté de 0,5% dans Toulouse Métropole, selon le baromètre national LPI-seloger.

https://www.ladepeche.fr/2019/04/25/les … 165986.php

Hors ligne

 

#408 16-05-2019 13:21:42

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2558

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Une période atone en ce début 2019 en matière de mise en vente et en chantier de logements neufs :

https://www.ladepeche.fr/2019/05/16/pou … 202994.php

Hors ligne

 

#409 16-05-2019 13:50:46

oc31
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 1719

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Ce qui va contribuer à une accélération de la hausse du prix de l'immobilier neuf sur Toulouse.

Hors ligne

 

#410 16-05-2019 14:07:02

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2558

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Apparemment, c'est le risque principal, qu'il y ait une tension principale sur toute l'offre, y compris sur l'ancien. Il semblerait que cette décélération des projets de logements neufs en ce début 2019 soit assez commun à pas mal de villes.

Hors ligne

 

#411 05-07-2019 20:55:03

Thomas3
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 01-12-2016
Messages: 1472

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Logements autorisés janvier à mai 2019 inclus (sources sitadel2)


Toulouse :-------------------1 852 ( 2 e de France )

Logements commencés janvier à mai 2019 inclus (sources sitadel2)

Toulouse :-------------------1 488 ( 1 e de France )

Hors ligne

 

#412 08-07-2019 13:36:20

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2558

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Deux articles qui relatent, exemple mis en lumière mais qui ne doit pas être unique, une trop grande proximité entre des décideurs publics et des constructeurs :

https://france3-regions.francetvinfo.fr … 96386.html

https://actu.fr/occitanie/toulouse_3155 … 16405.html

Ce sont des pratiques intolérables et qui d'ailleurs peuvent être sévèrement punies devant la justice pénale. Je me demande si les élus et les opérateurs concernés en sont bien conscients ...


Pistolero, bigorre et GRD_34 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#413 23-08-2019 18:12:15

oc31
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 1719

Re: Toulouse Métropole - Marché de l'immobilier

Selon cet article https://www.lejournaltoulousain.fr/soci … bent-68258

Le marché de l’immobilier neuf à Toulouse et dans son aire urbaine est toujours aussi dynamique. Mais les professionnels alertent sur la baisse des mises en vente, l’effondrement des stocks et l’envolée des prix.

L’offre ne suit pas la demande. Tel est le principal enseignement du baromètre semestriel de l’Observer, un regroupement de professionnels de l’immobilier neuf, promoteurs, bailleurs, aménageurs ou lotisseurs. Leurs chiffres montrent que les mises en commercialisation ont chuté de près de 20 % en un an à Toulouse et d’un quart sur la grande aire urbaine et ses 453 communes.

« LE SIGNE D’UNE DEMANDE TOUJOURS FORTE »

Dans le même temps, les ventes, elles, ont continué d’augmenter légèrement dans la Ville rose (+2 %) et ont à peine reculé dans les couronnes qui l’entourent (-5 %) : « C’est le signe d’une demande toujours forte. Ce volume aurait, sans doute, pu être meilleur si le marché avait été mieux alimenté », fait remarquer Jean-Philippe Jarno, président de l’organisme.

Les stocks de logements disponibles ont en effet tendance à fondre. À Toulouse, ils sont à peine plus de 2 600, en baisse de 27 %, soit huit mois de réserve en théorie, ce qui correspond à une nette situation de sous-offre.

4 260 euros le mètre carré en moyenne à Toulouse

Ce qui se fait rare s’apprécie : les prix du mètre carré ont augmenté de 5 % depuis le début de l’année et atteignent 4 260 euros en moyenne à Toulouse et 3 837 euros dans son aire urbaine.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact