En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Cadarache - Projet ITER

Ce fil de discussion concerne l'immeuble suivant :

(Cliquez sur le lien pour consulter et modifier sa fiche)

NomFonction(s)HauteurNiveauxAnnée
ITERLaboratoire73.00 m2020

#51 11-04-2016 15:36:24

Sky_Accès
Tour Gan
Lieu: 215 Rue du Vallat Aubagne
Date d'inscription: 05-05-2014
Messages: 643
Site web

Re: Cadarache - Projet ITER

labonnemere a écrit:

Sky_Accès a écrit:

ITER Achevé à 80 % ??  A10
Si on parle de 30 % ca serait déjà beau ! Et mise en service fin 2018 ? On peut rajouter au bas mots 4 à 5 ans je dirais. Pour aller régulièrement sur le site, oui depuis peu ça avance bien mais il y'a encore beaucoup à faire. Trop pour pouvoir espérer une mise en service dans 2 ans et demi .

A11  B1  B1  B1  B1  .... Si tu lis mieux, il parle la de l'EPR.... Bref...

Autant pour moi, j'ai lu trop rapidement. Méa Culpa  A5


" Tu ne prends pas une photographie, tu la crée ... " Ansel Adams

labonnemere a aimé ce post.

Hors ligne

 

#52 17-10-2016 10:41:54

Maraudeur
Tour Montparnasse
Lieu: Métropole Aix-Marseille
Date d'inscription: 21-02-2012
Messages: 1684
Photos: 3

Re: Cadarache - Projet ITER

Econostrum:
Iter prend du retard et crève les budgets

http://www.econostrum.info/Iter-prend-d … 22359.html


"Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes" R.L. STEVENSON

En ligne

 

#53 17-10-2016 11:09:36

MiguelMTP
Grande Arche
Date d'inscription: 03-01-2016
Messages: 296

Re: Cadarache - Projet ITER

En tant que physicien, je n'ai pas d'opinion sur le bâtiment ITER, mais je ne comprends pas le principe même de ce projet vieux de 30 ans. On peut construire une machine gigantesque, en espérant pouvoir un jour dire que la réaction thermonucléaire a produit plus d'énergie que ce qui a été injecté pour créer le plasma à l'intérieur, mais alors qu'on sait depuis le début que cette machine ne répondra à aucune des questions que pose véritablement la fusion:
* comment maintenir durablement (plus de quelques secondes) un plasma en équilibre? Malgré la lévitation magnétique, la réaction irradie les parois, qui produisent des éléments qui polluent le plasma et le font rayonner, ce qui fait retomber sa température et arrête la réaction.
* quand bien même, comment ferait-on pour alimenter le plasma en réactif, pour retirer les produits de réaction, et pour récupérer la chaleur produite?
* comment éviter la production de déchets radioactifs? En effet, la réaction visée est tritium+deutérium => hélium4 + neutron. Le neutron rejoint ensuite une paroi, où il rend radioactif le matériau qui finit par l'absorber. La seule réaction presque propre est deutérium+deutérium => hélium4 (qui ne produit que rarement des neutrons), mais on n'envisage pas de la réaliser
* comment améliorer le bilan énergétique global? On vante l'énergie produite par la réaction deutérium+deutérium, mais la réaction tritium+deutérium en produit moins, et si on considère qu'en réalité le tritium n'existe pas dans la nature mais sera produit par irradiation du lithium, le bilan global est encore moins ébouriffant. Le tritium est aussi un sous-produit (généralement polluant, et bien encombrant car très difficile à maîtriser) des centrales atomiques à eau lourde, comme l'ancienne centrale de Brennilis en centre-Bretagne, et surtout comme les réacteurs canadiens CANDU à uranium non enrichi. Dans ce cas, la filière est tout sauf propre, car ces réacteurs, en plus des fuites de tritium, sont de gros producteurs de plutonium, du fait de l'irradiation d'une grande quantité d'uranium 238 (ce qui les rend également problématiques sur le plan de la prolifération nucléaire: ce sont les réacteurs pratiques pour fabriquer du plutonium militaire).


labonnemere a aimé ce post.

Hors ligne

 

#54 17-10-2016 15:12:17

Sky_Accès
Tour Gan
Lieu: 215 Rue du Vallat Aubagne
Date d'inscription: 05-05-2014
Messages: 643
Site web

Re: Cadarache - Projet ITER

Y'a plus qu'à espérer que les milliards injectés ne soit pas en vain et qu'il y ai un réel but derrière sinon ... ca fais peur !


" Tu ne prends pas une photographie, tu la crée ... " Ansel Adams

Hors ligne

 

#55 17-10-2016 19:25:20

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2972
Immeubles: 20

Re: Cadarache - Projet ITER

Il y a un but et il est clair : c'est un réacteur de recherche destiné à tester et améliorer les techniques de fusion nucléaire afin de les utiliser pour produire de l'électricité.

Hors ligne

 

#56 17-10-2016 20:21:45

MiguelMTP
Grande Arche
Date d'inscription: 03-01-2016
Messages: 296

Re: Cadarache - Projet ITER

Le but ultime est connu, bien sûr. Mais avant d'y arriver, il y a de nombreux obstacles déjà identifiés, et j'ai l'impression qu'ITER cherche à valider les points déjà connus ou presque maîtrisés (comme la lévitation magnétique dans le tokamak), mais qu'il n'a pas pour objectif de trouver des solutions aux obstacles connus.

Je ne sais pas si je suis clair: on peut penser qu'avec un énorme tokamak, on arrivera effectivement à produire nettement plus d'énergie que ce qui y aura été injecté. Mais ça n'aurait aucune utilité: on ne pourrait pas exploiter cette énergie. En supposant qu'une source abondante d'énergie soit une progrès pour l'humanité, ce qui est un autre débat... Donc, l'objectif serait d'avoir une machine qui fonctionne de façon continue ou presque. Or, est-ce qu'une telle machine pourrait être un tokamak, cela on n'en sait rien. Et si la machine n'est pas plus propre qu'une centrale nucléaire classique, elle n'a pas non plus une grande utilité.

Hors ligne

 

Publicité

#57 17-10-2016 20:40:26

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2972
Immeubles: 20

Re: Cadarache - Projet ITER

De ce que j'ai entendu/lu, la taille du réacteur joue sur la capacité à maintenir la réaction. Et la radioactivité directe ou indirecte est bien moins importante que dans les centrales actuellement en fonctionnement (sans compter l'aspect sécurité qui joue aussi en sa faveur, comparé aux REP des centrales à fission). Plus largement, la technologie utilisée pour ITER est la seule qui soit envisagée sérieusement actuellement, peu importe l'échelle. Même des réacteurs tests plus petits que mon frigo fonctionnent de la même manière. Enfin, ne pas confondre les espérances avec la finalité réelle du projet. Si on espère pouvoir tirer des expériences d'ITER un nouveau modèle de centrale pouvant produire de l'électricité commercialisable, ITER en soi ne produira jamais d'électricité (ce n'est pas son but, c'était dit dès le début). Donc, même si la technologie finale permettant de produire de l'électricité à partir d'une réaction de fusion nucléaire n'est pas celle utilisée pour ITER, on ne peut pas dire d'emblée que le projet aura été inutile. Personnellement, je pars du principe que la recherche n'est jamais inutile (ou elle l'est toujours).

Dernière modification par ziegfried (17-10-2016 20:42:13)


Colonel Hogan a aimé ce post.

Hors ligne

 

#58 17-10-2016 21:48:53

bigorre
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 1204

Re: Cadarache - Projet ITER

Au delà de l'aspect technique qui est bourré de complexité, il faut dire aussi que ITER souffre d'être un programme international qui par nature est lourd à gérer. Cela explique en partie  les retards. En plus, les avancés technologiques permettent l'apparition de nouveaux appareils  comme le stellarator et ils affaiblissent la crédibilité du projet  ITER  ....La bataille est dure.... Bon dans l'absolu, je me dis que même si ITER vire à l'échec , l'expérience servira.... D2

Hors ligne

 

#59 17-10-2016 23:45:48

MiguelMTP
Grande Arche
Date d'inscription: 03-01-2016
Messages: 296

Re: Cadarache - Projet ITER

En réalité, le stellarator est un principe plus ancien que le tokamak, mais l'informatique permet d'optimiser sa conception et donc de le rendre crédible, au point qu'en effet on imagine plus facilement une usine électrique basée sur un stellarator que sur un tokamak (tout est extrêmement relatif).
L'assemblage du stellarator de l'Institut Max Plank pour la physique du plasma est vraiment impressionnant, il y a une vidéo accélérée en 3 minutes: http://www.ipp.mpg.de/4073918/07_16
C'est un «petit» projet par rapport à ITER: 20 ans depuis le lancement et ce n'est pas fini, et 1 milliard d'euros financé à 80% par l'Allemagne. Alors qu'ITER en est à 30 ans pour un avancement beaucoup plus faible, et 16 milliards d'euros de budget.
ITER est un projet purement politique: son intérêt scientifique n'entre pas en ligne de compte dans la poursuite du projet.

Hors ligne

 

#60 18-10-2016 07:55:31

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2972
Immeubles: 20

Re: Cadarache - Projet ITER

MiguelMTP a écrit:

ITER est un projet purement politique: son intérêt scientifique n'entre pas en ligne de compte dans la poursuite du projet.

L'aspect politique est prépondérant, certes. Mais, c'est un peu fort de café (et avancé sans preuve aucune) de remettre en cause l'importance scientifique du projet. Il y a des critiques allouables au projet, mais jusqu'à présent je n'ai rien lu (sur ce forum) de réellement discréditant.


Stivou a aimé ce post.

Hors ligne

 

#61 18-10-2016 13:24:52

bigorre
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 1204

Re: Cadarache - Projet ITER

C'est vrai que je rejoins les interrogations de MiguelMTP. En fait, je pense que ce qui gêne bcp de monde, c'est le caractère incertain de ce projet et les sommes astronomiques qui y sont consacrés.... C4
Imaginez que dans 20 ans, on arrive à une impasse et qu'on se retrouve avec une ardoise de  20 Milliards d'Euros...Cela fait cher le coût d’essai....
On est encore dans de  la recherche expérimentale mais qui se fait dans une dimension industrielle....alors avoir la foi c'est bien mais autant que cela coûte pas trop cher quand même....
Vu le nombre de progrès que l'on doit encore faire avant de maîtriser la fusion nucléaire  (stabilité des champs magnétiques, éviter les effets disruptifs du plasma, trouver les matériaux adéquats, etc) , n'aurait il pas mieux valu continuer avec des projets plus petits mais qui a chaque fois valide une étape? Le projet Allemand me semble plus prudent, ils valident étapes par étapes leurs objectifs ce qui fait que si ils se plantent arrivé à certains niveaux et bien au bout du compte l’effort financier reste soutenable. C'est la technique des petit cailloux quand on veut traverser une rivière,  on teste chaque cailloux avant de faire un pas supplémentaire. Bon maintenant, il y a la technique ITER, on prends un bon élan et on saute...en espérant de ne pas s'être surestimé.... A10

Hors ligne

 

#62 18-10-2016 13:43:20

Maraudeur
Tour Montparnasse
Lieu: Métropole Aix-Marseille
Date d'inscription: 21-02-2012
Messages: 1684
Photos: 3

Re: Cadarache - Projet ITER

Dans le cas d'un accélérateur de particules, certaines découvertes ne peuvent se réaliser que sur des instruments de grande taille. Dans le cas d'ITER est-on dans ce cas de figure d'une taille critique minimale pour des avancées scientifiques majeures?


"Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes" R.L. STEVENSON

En ligne

 

#63 18-10-2016 17:59:18

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2972
Immeubles: 20

Re: Cadarache - Projet ITER

bigorre a écrit:

C'est vrai que je rejoins les interrogations de MiguelMTP. En fait, je pense que ce qui gêne bcp de monde, c'est le caractère incertain de ce projet et les sommes astronomiques qui y sont consacrés.... C4
Imaginez que dans 20 ans, on arrive à une impasse et qu'on se retrouve avec une ardoise de  20 Milliards d'Euros...Cela fait cher le coût d’essai....

Comme disait un des responsables du projet, si ça échoue à atteindre ses objectifs, ça fera certes beaucoup d'argent de dépensé, mais si ça marche le retour sur investissement sera probablement incommensurable. Pour relativiser, 20 milliards € (c'est pas plus ?) ça reste moins cher qu'un Grand Paris Express et l'équivalent de la moitié du budget annuel de la Défense. De plus, le coût total du projet, doit être réparti sur 30 ans et les différents pays impliqués. Donc les sommes investies annuellement pour ITER par la France sont loin d'être astronomiques. Quand bien même ce serait le cas, rappelons que le projet a pour ambition de résoudre la crise énergétique, et ça, je ne sais pas si ça a un coût, mais ça doit sûrement valoir plus que 20 ou même 50 milliards €.

Pour ma part, la seule critique majeure que je trouve au projet, c'est sa relative lenteur. D'ici à ce qu'ITER porte les conclusions de ses expériences, la transition énergétique aura déjà été grandement entamée (ou alors on sera toujours dépendant des hydrocarbures et de nos vieilles centrales, mais là, ça craindrait sérieusement) et les possibles avancées dans les autres formes d'énergie renouvelables auront rendu leur développement et leur déploiement plus facile, de sorte que l'énergie nucléaire ne soit plus indispensable. Aujourd'hui, le projet doit être mené à bien afin d'éclaircir l'horizon de l'avenir énergétique, toutefois, j'ose espérer que d'ici 2040, l'avenir ce sera éclaircit d'une manière ou d'une autre, avec ou sans ITER.

PS : comme le dit Maraudeur et comme je l'ai précisé dans un autre message plus haut, la taille du réacteur influe directement sur sa capacité à maintenir la réaction. Si on veut franchir une grande étape, ça passera forcément par la construction de réacteurs de dimensions "industrielles".


Stivou a aimé ce post.

Hors ligne

 

#64 18-10-2016 19:11:33

Maraudeur
Tour Montparnasse
Lieu: Métropole Aix-Marseille
Date d'inscription: 21-02-2012
Messages: 1684
Photos: 3

Re: Cadarache - Projet ITER

ziegfried a écrit:

Pour ma part, la seule critique majeure que je trouve au projet, c'est sa relative lenteur.

Je crains fort que la montée en puissance de l'exploitation des gaz et huile de schiste sur ces dix dernières années ait un peu changé la donne, une crise majeure par manque de ressources fossiles ayant été repoussée à bien plus loin. Ça laisse davantage de temps aux projets type ITER de fournir, éventuellement, des réponses.


"Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes" R.L. STEVENSON

En ligne

 

#65 18-10-2016 19:57:37

bigorre
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 1204

Re: Cadarache - Projet ITER

ziegfried a écrit:

Pour ma part, la seule critique majeure que je trouve au projet, c'est sa relative lenteur. D'ici à ce qu'ITER porte les conclusions de ses expériences, la transition énergétique aura déjà été grandement entamée (ou alors on sera toujours dépendant des hydrocarbures et de nos vieilles centrales, mais là, ça craindrait sérieusement) et les possibles avancées dans les autres formes d'énergie renouvelables auront rendu leur développement et leur déploiement plus facile, de sorte que l'énergie nucléaire ne soit plus indispensable. Aujourd'hui, le projet doit être mené à bien afin d'éclaircir l'horizon de l'avenir énergétique, toutefois, j'ose espérer que d'ici 2040, l'avenir ce sera éclaircit d'une manière ou d'une autre, avec ou sans ITER.

D'accord avec cette idée et  en plus l'utilisation des énergies renouvelables changent la façon de distribuer l’électricité. On passe d'un réseau constitué de  quelques grosses unités de production à  un réseau de petites unités réparties sur un territoire et utilisant les ressources naturelles locales. Dans 50 ans si la fusion Nucléaire est possible, il faudra que les nouvelles centrales nucléaires se fassent une place dans cette nouvelle organisation....et cela sera un véritable casse tête...
Ceci dit à plus ou moins long terme,  maîtriser la fusion nucléaire sera indispensable avec ITER ou autre chose...mais c'est vrai que c'est lent...Cela me fait penser au progrès technique de la  voiture électrique....
Je suis pas un adepte du complot mais parfois je me demande si il n'y a pas des freins dans  tout çà.... E1

Hors ligne

 

#66 18-10-2016 20:20:19

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2972
Immeubles: 20

Re: Cadarache - Projet ITER

bigorre a écrit:

Je suis pas un adepte du complot mais parfois je me demande si il n'y a pas des freins dans  tout çà.... E1

Rien à voir avec un complot, puisqu'il est de notoriété publique que les lobbies pétroliers font tout pour conserver la primauté des hydrocarbures fossiles dans la consommation énergétique (rien d'étonnant c'est leur boulot). Par ailleurs, les plus grosses compagnies mondiales sont les compagnies pétrolières. Si le pétrole n'avait pas été aussi bon marché il y a 100 ans et si les compagnies pétrolières de l'époque n'avaient pas influencées massivement les constructeurs, nous roulerions tous en voiture électrique aujourd'hui. Après, le nucléaire a son propre lobby, très proche de celui de l'armement (même technologie dans les centrales que dans les sous-marins), mais je ne suis pas sûr que ITER soit le premier de leur souci, dans un sens comme dans l'autre (opportunité ou frein au nucléaire en général, dépend du point de vue).

Hors ligne

 

#67 19-10-2016 09:13:26

Geronimo
Tour First
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 2743

Re: Cadarache - Projet ITER

ziegfried a écrit:

bigorre a écrit:

C'est vrai que je rejoins les interrogations de MiguelMTP. En fait, je pense que ce qui gêne bcp de monde, c'est le caractère incertain de ce projet et les sommes astronomiques qui y sont consacrés.... C4
Imaginez que dans 20 ans, on arrive à une impasse et qu'on se retrouve avec une ardoise de  20 Milliards d'Euros...Cela fait cher le coût d’essai....

Comme disait un des responsables du projet, si ça échoue à atteindre ses objectifs, ça fera certes beaucoup d'argent de dépensé, mais si ça marche le retour sur investissement sera probablement incommensurable. Pour relativiser, 20 milliards € (c'est pas plus ?) ça reste moins cher qu'un Grand Paris Express et l'équivalent de la moitié du budget annuel de la Défense. De plus, le coût total du projet, doit être réparti sur 30 ans et les différents pays impliqués. Donc les sommes investies annuellement pour ITER par la France sont loin d'être astronomiques. Quand bien même ce serait le cas, rappelons que le projet a pour ambition de résoudre la crise énergétique, et ça, je ne sais pas si ça a un coût, mais ça doit sûrement valoir plus que 20 ou même 50 milliards €.

Pour ma part, la seule critique majeure que je trouve au projet, c'est sa relative lenteur. D'ici à ce qu'ITER porte les conclusions de ses expériences, la transition énergétique aura déjà été grandement entamée (ou alors on sera toujours dépendant des hydrocarbures et de nos vieilles centrales, mais là, ça craindrait sérieusement) et les possibles avancées dans les autres formes d'énergie renouvelables auront rendu leur développement et leur déploiement plus facile, de sorte que l'énergie nucléaire ne soit plus indispensable. Aujourd'hui, le projet doit être mené à bien afin d'éclaircir l'horizon de l'avenir énergétique, toutefois, j'ose espérer que d'ici 2040, l'avenir ce sera éclaircit d'une manière ou d'une autre, avec ou sans ITER.

PS : comme le dit Maraudeur et comme je l'ai précisé dans un autre message plus haut, la taille du réacteur influe directement sur sa capacité à maintenir la réaction. Si on veut franchir une grande étape, ça passera forcément par la construction de réacteurs de dimensions "industrielles".

Dans l'absolu tu as raison, à savoir que le coût d'ITER n'est pas extravagant par rapport aux enjeux. En revanche, l'investissement de la France dans le nucléaire en général et dans ITER en particulier mange tout le budget "énergie", de sorte que non seulement on ne va pas rattraper le retard pris dans le développement des énergies renouvelables, mais en plus il est en train de s'aggraver à vitesse grand V... C'est d'autant plus scandaleux qu'en France (et notamment dans le sud-est) on a tout ce qu'il faut: mer, vent, soleil, ...


Marseille change... ou pas.

En ligne

 

#68 19-10-2016 09:24:16

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2972
Immeubles: 20

Re: Cadarache - Projet ITER

D'accord avec toi Geronimo. Après, c'est classique de la France de persévérer dans le nucléaire. D'un autre côté, je pense que les fonds alloués aux énergies renouvelables devraient être bien plus importants. Sans compter que pour les énergies autres que le nucléaire, il n'y a pas de volonté politique forte capable de mener à bien de gros projets et de tenir tête aux lobbies pétroliers. Du coup, tous les fours solaires, champ d'éoliennes marines, marémotrices, etc. la mise en place prend presque autant de temps qu'ITER pour des projets d'ampleur bien moindre. Même si je ne trouve pas qu'ITER bénéficie d'un budget disproportionné, il a au moins eu la chance d'avoir des appuis politiques de poids (mais aussi pas mal de freins, si on prend en compte les chamailleries entre les différents pays participants).

Hors ligne

 

#69 27-10-2016 18:36:21

Maraudeur
Tour Montparnasse
Lieu: Métropole Aix-Marseille
Date d'inscription: 21-02-2012
Messages: 1684
Photos: 3

Re: Cadarache - Projet ITER

Businews:
15.500 m2 sur Distriport dédiés à la logistique Iter

Début octobre, Daher a loué à PRD / Axxa 15.500 m2  de surface de stockage sur la zone de Distriport.

http://www.businews.fr/index.php/filinf … tique-iter


"Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes" R.L. STEVENSON

En ligne

 

#70 27-05-2017 22:10:54

Artemis Fowl
Tour Gan
Lieu: De la Seine à la scène
Date d'inscription: 31-03-2009
Messages: 692
Immeubles: 8
Photos: 3

Re: Cadarache - Projet ITER

Voici quelques news du projet.

Tout d'abord, des photos de plus en plus spectaculaires, la phase la plus lente du chantier étant achevée, et les opérations se déroulant essentiellement dans le visible. Les mois prochains seront particulièrement intéressants à suivre si vous voulez mon avis, entre le début du montage de la machine, la quasi-totalité du site en chantier, et des travaux très visuels.

Voici d'ailleurs un article du Moniteur sur les avancées récentes du chantier.

Un article des Echos présente quant à lui la finalisation d'un aimant majeur du projet, par ailleurs confié à une entreprise française.

Enfin, une série d'articles de Batiactu sur le chantier :
Sur les réseaux d'ITER
Sur le chantier en général
Sur les systèmes qualité d'ITER.

Bien à vous,

A7


Paris Sur la Seine allongé,
Paris. Senteurs, Saveurs,
Paris Sur la Scène.

Hors ligne

 

#71 08-11-2019 10:14:48

marseillebouge
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 19-04-2013
Messages: 1072

Re: Cadarache - Projet ITER

Un important jalon vient d’être franchi pour le chantier Iter. Les travaux de génie civil de l’édifice principal, qui abritera le plus grand réacteur à fusion nucléaire du monde à l’horizon 2025, touchent à leur fin. La réalisation de ce méga complexe composé de trois bâtiments, haut de 60 m (plus 17 en sous-sol) et large de 120 m, a représenté de nombreux défis techniques pour le groupement Vinci Ferrovial Razel-Bec, dont Vinci est mandataire.

Clap de fin pour le génie civil d’Iter


Marseille championne du doublon métro/tram... Pour un des réseaux les moins extensifs de France...
Marseille 13 km sur 19,2 soit 68% de doulon (stations de tram à - de 500m d'une station de métro).
Lille 5 km sur 17,5 soit 29% de doublon. Lyon 4 km sur 66 soit 6% de doublon. Toulouse 0 km sur sur 17 soit 0% de doublon.

Hors ligne

 

#72 08-11-2019 11:07:38

yaga
Tour Eiffel
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 3115
Photos: 8

Re: Cadarache - Projet ITER

Il est donc plus rapide de construire un réacteur à fusion qu'un EPR  A10


marseillebouge a aimé ce post.

Hors ligne

 

#73 08-11-2019 12:07:05

Geronimo
Tour First
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 2743

Re: Cadarache - Projet ITER

Ah nan  A10
L'horizon d'ITER c'est 2070, et c'est "simplement" un prototype expérimental, rien à voir avec une centrale industrielle de production d'énergie.

Bref c'est séduisant sur le papier, mais ça n'arrivera que beaucoup trop tard par rapport aux problèmes de réchauffement climatique et d'approvisionnement énergétique...


Marseille change... ou pas.

yaga a aimé ce post.

En ligne

 

#74 08-11-2019 16:03:19

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4710

Re: Cadarache - Projet ITER

Thread photo et explication :



Hors ligne

 

#75 08-11-2019 16:47:08

Maraudeur
Tour Montparnasse
Lieu: Métropole Aix-Marseille
Date d'inscription: 21-02-2012
Messages: 1684
Photos: 3

Re: Cadarache - Projet ITER

Geronimo a écrit:

Ah nan  A10
L'horizon d'ITER c'est 2070, et c'est "simplement" un prototype expérimental, rien à voir avec une centrale industrielle de production d'énergie.

Bref c'est séduisant sur le papier, mais ça n'arrivera que beaucoup trop tard par rapport aux problèmes de réchauffement climatique et d'approvisionnement énergétique...

Tu as raison, mais si la science ne produit pas d'ici là des solutions moins complexes (et moins coûteuses), nos petits-enfants seront heureux de se chauffer et de s'éclairer grâce à cette technologie...


"Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes" R.L. STEVENSON

En ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact