En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

LGV Bordeaux - Toulouse

#976 06-06-2019 21:39:18

oc31
Tour First
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 2103

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

LGV Bordeaux-Toulouse : le projet pourrait enfin se débloquer

La création d’une «société de projet» pour porter la ligne à grande vitesse entre Toulouse et Bordeaux doit être débattue à l’Assemblée nationale. En cas de feu vert, la Région et les autres collectivités pourraient enfin accélérer la réalisation de la LGV.





En cas de feu vert de l’Assemblée, le projet pourrait enfin se concrétiser avec un démarrage des travaux à l’horizon 2 021. « Nous avons perdu deux ans depuis que les grands investissements ont été stoppés par le Président de la République, regrette Carole Delga. Mais il faut regarder l’avenir. Nous avons déjà réalisé cinq millions d’€ d’études et des acquisitions de terrains ont été faites. Nous ne partons pas de rien. » La LGV peut être réalisée « en huit à neuf ans » selon la présidente, pour une livraison espérée avant 2030. Toulouse sera alors à 3 h 10 de Paris, au lieu de 4 h 20 actuellement.
Au-delà de la ligne à grande vitesse, la création de ces voies nouvelles désengorgera le réseau régional saturé autour de Toulouse. Elle permettra de mettre en place un meilleur cadencement pour les trains du quotidien.


hugosbrr, yaga, rif75 et greg59 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#977 14-06-2019 19:15:03

Thomas3
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 01-12-2016
Messages: 1870

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Enfin une bonne nouvelle pour la LGV Bordeaux-Toulouse

La liaison LGV entre Bordeaux et Toulouse pourrait être réalisée en 8 ou 9 ans.

Ce vendredi matin, les députés ont voté à l’unanimité la création des « sociétés de projets ». Cette nouvelle structure juridique soutenue par plusieurs élus d’Occitanie est l’outil qu’il manquait au Conseil régional et aux autres collectivités pour relancer le projet de la LGV Bordeaux-Toulouse.


Dans le cadre du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), en discussion depuis lundi à l’Assemblée nationale, les députés ont adopté à l’unanimité, ce vendredi matin, un amendement décisif pour la réalisation de la ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse

https://www.ladepeche.fr/2019/06/14/enf … 256790.php

https://www.lejournaltoulousain.fr/les- … edie-66602

Hors ligne

 

#978 14-06-2019 20:25:32

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4470
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Cette nouvelle structure juridique soutenue par plusieurs élus d’Occitanie est l’outil qu’il manquait au Conseil régional et aux autres collectivités pour relancer le projet de la LGV Bordeaux-Toulouse.

Qu'il manquait au conseil régional et aux autres collectivités pour relancer le projet... Et l'Etat ? Il est où l'Etat ? *tonalité d'occupation*

Créer une structure ne crée pas des ressources nouvelles... Assez souvent même, ça diminue les ressources disponibles en raison des charges de structure.
Il me semble que le seul intérêt serait d'affecter certaines ressources au projet... C'est finalement institutionnaliser une transparence et une traçabilité qui devraient être naturelles.

Affichage...


Lambig et rif75 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#979 15-06-2019 09:07:15

Djayls
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 04-04-2008
Messages: 2287
Immeubles: 1

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Le positif c’est que cette société de projet permettra de décentraliser les futurs étapes pour la construction de ce projet. La Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie vont être un petit peu plus maîtres de son destin. De là à affirmer que ça le relance... C’est en saut de puce.

Hors ligne

 

#980 15-06-2019 10:32:47

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4470
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Djayls a écrit:

La Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie vont être un petit peu plus maîtres de son destin.

Pas sûr que l'Etat ait été contre à un quelconque moment... pourvu qu'elles payent. Société de projet ou pas.

Dernière modification par MiKL-One (15-06-2019 10:33:03)

Hors ligne

 

#981 15-06-2019 10:46:48

oc31
Tour First
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 2103

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Reste à savoir si un travail de fonds a déjà été entamé pour la faisabilité de la société. Sur quelle base va se répartir le financement entre collectivités régionales, métropoles, taxes (transports, foncier immobilier...), État, Europe.
Je suppose qu'à défendre cet amendement, il y a de la matière derrière. Espérant que ce ne soit pas une coquille vide. Mais l'intention sur le modèle du GPE est une bonne avancée pour la prise en main du projet localement +une sorte de décentralisation du financement de l'infrastructure ferroviaire). Même si effectivement cela dédouane encore plus l'État dans la décision. Qui peut s'en plaindre vu ses attermoiements.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/1 … lites.html

Ces deux amendements à la loi de finances 2019 ont pour effet d’étoffer de 150 millions d’euros par an le budget du Grand Paris Express, estimé à 35 milliards d’euros au total, en s’appuyant sur une taxation locale préconisée par un député LR, Gilles Carrez, celui-là même qui, il y a quelques jours sur le dossier des gilets jaunes, avait indiqué que le pays était en situation « d’overdose fiscale ».

« Ces 150 millions d’euros s’ajoutent aux 400 millions de fiscalité par an pour le Grand Paris Express. Pour nos deux LGV (Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan), nous demandons 150 millions par an. On ne peut pas nous dire qu’il n’y a pas d’argent d’autant que le modèle financier que nous avons élaboré respecte les équilibres budgétaires de l’Etat », avance la présidente de la région Occitanie Carole Delga.

Il me semblait bien qu'il y avait déjà un travail effectué pour construire le modèle de cette nouvelle société.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/1 … aires.html

réintroduction dans le projet de future loi d'orientation sur les mobilités (LOM), des principes de la création d’une société de financement pour la réalisation des LGV du Grand Sud-Ouest européen et notamment celles de Bordeaux-Toulouse et Montpellier-Perpignan, ainsi que les interconnexions vers l’Espagne. Dans l'avant-projet de la loi LOM, deux sociétés de projet, qui permettent à des collectivités ou à l'Etat de conduire des projets d'infrastructures financés au moyen de ressources affectés, avaient été inscrites avant d'être retirés, « sans doute par Bercy » suggère un élu. C’est ce même modèle juridique et financier qui a été retenu pour le financement de la société du Grand Paris

L'amendement a donc permis de réintroduire en dernière lecture à l'Assemblée ce principe déjà étudié et présenté par la région Occitanie. Apparemment le principe est déjà pré-etabli.

Dernière modification par oc31 (15-06-2019 10:57:29)

Hors ligne

 

#982 15-06-2019 13:12:33

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5995

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Si cette taxe est sur les opérations immobilières, ça va se concentrer dans les villes de Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Narbonne, Perpignan, Montauban, Agen et Bayonne.
Ca voudra aussi dire autour des futures Gare TGV des villes moyennes, des opérations de constructions de logements, bureaux, services, etc....

150M€ / an, sur un projet à plus de 8Mds€, ça va être long à rembourser C7

Hors ligne

 

#983 21-01-2020 20:30:31

Thomas3
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 01-12-2016
Messages: 1870

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

début des travaux en 2022

Le calendrier de la ligne à grande vitesse Toulouse-Bordeaux est dévoilé ce mardi. Les travaux commenceront en 2022 et dureront sept ans selon Jean-Louis Chauzy, président du conseil économique social et environnemental régional d'Occitanie.

https://www.francebleu.fr/infos/economi … 1579593374

Dernière modification par Thomas3 (21-01-2020 20:30:58)


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#984 13-02-2020 10:56:21

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2676

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

De nombreuses interrogations persistent quand aux modalités de financement de ce projet :

https://www.touleco.fr/LGV-Toulouse-Bor … r-la,28091

Hors ligne

 

#985 13-02-2020 14:54:57

rif75
Tour EDF
Date d'inscription: 29-06-2006
Messages: 509

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Effectivement, d'autant que j'ai du mal à croire que 60% des 7 Milliards seront financés par la taxe sur les bureaux.
D'une part, le volume de transaction n'est pas comparable avec l'IDF, ce qui veut dire que la taxe risque d'être salée pour les entreprises
D'autres part, quel est la zone géographique concernée, le 31 seul ? ou + 82 + 47 +33 ?
Là j'ai du mal à croire que le 33 accepte une telle taxe.

Bref c'est un projet nécessaire mais il faut chercher l'argent et ce n'est pas gagné

Hors ligne

 

#986 13-02-2020 15:10:19

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5995

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

On ne peut pas transposer le modèle du GPX que veut faire la région Occitanie, il y a d'autres solutions de financement je pense, on peut se tourner vers l'Europe, comme c'est un projet européen, et il est tout à fait possible que l'Etat et la région emprunte à crédit pour financer ce projet pour une durée de vie bien supérieure au siècle (sauf si l'humanité mourra d'ici là !) A7

Hors ligne

 

#987 13-02-2020 15:30:40

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2676

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Le deal  fait par l'Etat est (de manière grossièrement schématisée) que le projet n'est pas abandonné mais que la solution d'équilibrage financier ne passera pas par lui, du moins dans un délai de réalisation raisonnable.
Il y a certes la possibilité depuis peu que cette liaison accède aux financements européens en étant inscrite comme corridor continental mais cela ne suffira pas, d'où cette recherche de solutions alternatives sur le modèle du GPX, rendu possible par la loi d'orientation des mobilités de décembre dernier.

Mais bon ... entre la possibilité juridique de le faire et la traduction concrète ...

Dernière modification par Ptiloulou (13-02-2020 16:10:23)


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#988 16-02-2020 20:53:03

Cloud25
Membre
Lieu: Niigata - Bordeaux
Date d'inscription: 24-07-2019
Messages: 14

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Voilà enfin une très bonne nouvelle de voir enfin que celà se concrétise, maitenant il va faloir passer à la vitesse supérieur et lancer le chantier dans 2 ans comme promis et ainsi que les autres lgv comme la lgv paca et la lgv toulouse-narbonne pour pouvoir enfin aller à l'italie depuis bordeaux sans rebrousser chemin à marseille avec le tunnel souterrains !
Sans compter aussi la lgv langedocienne pour compléter le maillage !
ça me tarde de voir tout ça fini !

a+

Shota K.


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#989 05-03-2020 12:00:05

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2676

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

C'est probablement révélateur du peu d'empressement de l'Etat à réaliser cet investissement (tout comme certainement les autres projets de nouvelle LGV) :

https://www.ladepeche.fr/2020/03/05/lgv … 776085.php

Dernière modification par Ptiloulou (05-03-2020 12:00:33)

Hors ligne

 

#990 01-04-2020 19:29:51

oc31
Tour First
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 2103

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

LGV Bordeaux-Toulouse : les opposants déboutés par la Cour d'appel de Bordeaux

Du point de vue judiciaire, plus rien n'empêche l'AFNT au nord de Toulouse, comme l'AFSB au sud de Bordeaux.
Mais du point de vue financier, avec ce que l'on vit et les conséquences, ce projet va également être en stand-by.

Hors ligne

 

#991 02-04-2020 09:29:22

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2676

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Il peut également y avoir un recours devant le Conseil d'Etat. Mais il est vrai que le principal blocage au projet GPSO dans son ensemble est bien la question du financement et de la volonté de l'Etat de le poursuivre. Bien évidemment le contexte sanitaire actuel fait passer ce genre de préoccupation au second, voire au troisième, plan.


rif75 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#992 02-04-2020 10:45:43

Lambig
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 24-02-2014
Messages: 1134

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Bien évidemment. Et aujourd'hui, bien malin sera celui qui saura prédire l'avenir de tous ces projets. Je vois deux cas possibles.

Soit il est décidé un report vers les calendes grecques car le gouvernement estime que l’État n'a plus les moyens financiers. L'UE aurait choisi l'austérité comme politique. Les maigres investissements seraient donc orientés vers d'autres secteurs. Je pense, au hasard, à l'hôpital public en grande souffrance depuis quelques années.

Soit il est décidé de maintenir le projet dans le cadre d'un plan de relance économique. C'est une vieille recette, certes. Mais la nouveauté serait que ce plan de relance concerne en priorité les projets concernant des moyens de transport écologiques. Certains députés poussent en ce sens, sans bien sûr nommer de projets en particulier. C'est encore trop tôt.

Je n'ai pas suffisamment suivi ce projet de LGV pour avoir un avis sur la question. Justifié ? Mieux à faire ? J'en sais rien. Tout ce que j'espère, c'est que le transport ferroviaire ne soit pas en état de mort cérébrale après cette crise sanitaire. C'est pour moi un transport d'avenir, à privilégier pour les prochaines années. LGV ou pas, il faudra de toutes façons améliorer les relations ferroviaires entre Bordeaux et Toulouse. Et plus généralement, sur la tangentielle Bordeaux - Montpellier.


Ptiloulou, greg59 et oc31 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#993 02-04-2020 11:07:53

bigorre
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-10-2014
Messages: 1309

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Lambig a écrit:

.... Mais la nouveauté serait que ce plan de relance concerne en priorité les projets concernant des moyens de transport écologiques. .....

Je pense aussi la même chose mais mine de rien cela sous entend une révolution dans la tête de nos élites et d'un bon nombre de nos concitoyens. Il s'agit d'avoir un état planificateur....Donc, il lui faut des moyens et il lui faut reprendre tout un champ d'action qu'il avait laissé au privé....Autant dire que des pans entiers d'idéologie au pouvoir doivent tomber. Cela sera dur à certains d'accepter leurs erreurs  dont en premier notre président actuel....


greg59 et Lambig ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#994 02-04-2020 12:05:52

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5995

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Lambig a écrit:

Soit il est décidé un report vers les calendes grecques car le gouvernement estime que l’État n'a plus les moyens financiers. L'UE aurait choisi l'austérité comme politique. Les maigres investissements seraient donc orientés vers d'autres secteurs. Je pense, au hasard, à l'hôpital public en grande souffrance depuis quelques années.

Soit il est décidé de maintenir le projet dans le cadre d'un plan de relance économique. C'est une vieille recette, certes. Mais la nouveauté serait que ce plan de relance concerne en priorité les projets concernant des moyens de transport écologiques. Certains députés poussent en ce sens, sans bien sûr nommer de projets en particulier. C'est encore trop tôt.

Pour la première option, on voit bien que les pays qui tiennent ce type de discours ne sont plus tellement écouté, par les autres, et même par l'opinion publique, le ministre des finances des Pays Bas a dû s'excuser, suite au tollé des autres pays, et surement du peuple Néerlandais.
L'austérité nous a conduit à ce drame humain, que nous vivons, les pays les plus touchés sont celles qui ont fait une cure d'austérité sans précédent....

Pour moi, je vois la deuxième option que tu nous cites, mais, avec une nuance de taille, l'ancien monde très carbone (industries notamment) veulent des aides publiques pour sauver l'emploi, et joueront sur cette carte du chantage de l'emploi (400 000 emplois dans l'automobile en France)
Donc, pour développer un nouveau modèle économique basé sur le Bas Carbone, je crains que ça va faire "Psscchhiiitt"


Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#995 02-04-2020 12:52:10

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2676

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Il y aura deux types de soutien probablement : des aides d'urgence pour maintenir à flot l'emploi et les entreprises : des aides sont déjà accordées en ce sens, et ce sans faire de sélection.
Puis, viendra un jour le temps des aides à l'investissement et à la relance économique: projets publics directs ou aides aux entreprises. Il conviendra alors de réfléchir à la pertinence de ces aides au regard de leur contribution aux mutations écologiques de nos sociétés mais aussi au regard de leur pertinence sociale et économique.
Au final, on ne sera probablement pas dans une dynamique aussi "disruptive" (pour reprendre un terme à la mode ... duquel je me méfie beaucoup par ailleurs) que vous l'envisagez. Il y a des pesanteurs dans nos  sociétés qui sont difficiles à dépasser,  ce qui s'entend pour partie notamment pour maintenir une cohésion sociale et économique (comme par exemple accompagner des entreprises et des emplois dans la mutation de leur modèle économique plutôt que de les fermer), ce qui s'entend moins quand il s'agit juste de la conservation de mauvaises pratiques et de mauvaises habitudes (hyperconsommation, culte de la  bagnole, ...). C'est vrai que l'urgence écologique nous demande d'aller vite ... encore faut-il savoir le faire intelligemment pour que chacun s'y retrouve. Si c'était simple, ça se saurait.

Dernière modification par Ptiloulou (02-04-2020 14:10:29)


Lambig et true_cricket ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#996 30-06-2020 09:01:59

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2676

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Un nouvel article qui témoigne du statu-quo durable sur ce dossier (un enterrement qui ne dit pas son nom ?) :

https://www.touleco.fr/LGV-Toulouse-Bor … ente,29128

Hors ligne

 

#997 30-06-2020 09:13:40

Chrisl
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-10-2011
Messages: 1468

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Le nouveau maire de Bordeaux était contre la LGV Tours-Bordeaux (aussi contre le métro, contre le pont Chaban, contre le stade ) donc ça ne va pas aider...

Hors ligne

 

#998 30-06-2020 09:21:30

oc31
Tour First
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 2103

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Peut-être qu'il y avait double attente : attente élection maire de Toulouse et attente plan de relance national et européen.
Peut être une réunion au deuxième semestre.

https://toulouse.latribune.fr/economie/ … 51478.html

Pour avancer sur le sujet, le gouvernement voulait, peut-être, attendre l'issue des élections municipales à Toulouse face à la divergence d'opinion des deux candidats. Car, si le maire sortant était favorable à ce projet, ce n'était pas du tout le cas de son opposant écologiste, Antoine Maurice, militant plutôt pour un aménagement de la ligne existante. Cette échéance étant désormais passée, Jean-Louis Chauzy, le président du Ceser Occitanie et de l'association EuroSud Team qui défend la LGV estime que "le projet peut démarrer dans les 2 à 3 ans qui viennent", pour une mise en service en 2029 dans le meilleur des cas.

Dernière modification par oc31 (30-06-2020 09:25:43)

Hors ligne

 

#999 30-06-2020 09:22:32

Ptiloulou
Modérateur
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 18-08-2006
Messages: 2676

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Il a même été l'avocat d'opposants. Effectivement, ça annonce probablement la défection d'une collectivité qui soutenait jusque là le projet (la métropole de Bordeaux). Le "lobbying" actuellement poursuivi par les collectivités du sud-ouest va y perdre en vigueur c'est certain.

Mais maintenant, c'est quand même de la responsabilité de l'Etat de dire s'il veut faire ces nouvelles LGV ou pas et, si non, de dire quelles sont les alternatives qu'il propose et à quelle échéance. L'attitude adoptée à l'heure actuelle (de la chaise vide et des non-dits) n'est pas tenable dans la durée.

Dernière modification par Ptiloulou (30-06-2020 09:29:29)


Chrisl et Lambig ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1000 30-06-2020 12:28:58

rif75
Tour EDF
Date d'inscription: 29-06-2006
Messages: 509

Re: LGV Bordeaux - Toulouse

Je rappelle que 60% des habitants situés à plus de 4h30 de Paris se trouve en Occitanie... Notre enclavement n’est plus admissible. L’État doit clarifier rapidement ses intentions quant au calendrier de réalisation de ces deux LGV, et s’engager pour que notre territoire puisse relancer sa dynamique. Cela va bientôt faire trois ans que nos propositions financières et juridiques sont sur la table du Gouvernement. Et plus de deux ans que nous attendons un simple rendez-vous avec Bercy. Depuis maintenant trop longtemps, c’est le flou qui sème le doute ! » s’est agacée Carole Delga.

Le problème de ce projet reste le financement.
Combien d'argent la région Occitanie et les autres collectivités locales vont mettre pour financer les 7 milliards du projet.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact