En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

#2526 22-03-2020 14:10:52

Xanaska
Tour Eiffel
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 3756

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Comportements que l'on pourrait qualifier d'erratiques en d'autres circonstances moins graves pour l'avenir. Mais ce n'est pas surprenant, de la part de Ghali qui montre là au grand jour toute son intégrité politique, et également pour "l'attelage" du PM qui se discrédite comme prévu (même plus rapidement que prévu)...


Sauvez le Centre Ville !

Hors ligne

 

#2527 22-03-2020 15:24:56

buenosayeres
Tour EDF
Date d'inscription: 26-12-2014
Messages: 591

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Lorsque l'on observe les résultats du premier tour de la dernière élection présidentielle, on constate bien que c'est la gauche qui fait face à l'extrême-droite dans le 7e secteur.

13e arrondissement :
- Le Pen : 31,14%
- Mélenchon : 24,82%
- Macron : 18,32%
- Fillon : 15,30%
- Hamon : 4,20%

14e arrondissement :
- Mélenchon : 35,80%
- Le Pen : 27,10%
- Macron : 17,82%
- Fillon : 9,29%
- Hamon : 4,59%

Le retrait de la liste du Printemps marseillais tient vraisemblablement à d'autres raisons que la constitution d'un front républicain pour contrer le RN. Ce n'est pas une terre de droite et, par conséquent, il n'appartient pas à Vassal de mener cette lutte !

En revanche, dans le 8e secteur, le risque est réel et le retrait de la liste de Vassal ne représente qu'un sacrifice limité pour la droite marseillaise. Samia Ghali ne devrait pas crier victoire trop vite (surtout si le Printemps marseillais se présente au deuxième tour) !

15e arrondissement :
- Mélenchon : 36,90%
- Le Pen : 27,03%
- Macron : 16,88%
- Fillon : 8,14%
- Hamon : 5,13%

16e arrondissement :
- Mélenchon : 36,98%
- Le Pen : 29,16%
- Macron : 15,10%
- Fillon : 8,20%
- Hamon : 5,24%

Et le RN pourrait créer d'autres surprises dans l'Est marseillais...

9e arrondissement :
- Fillon : 25,96%
- Le Pen : 23,15%
- Macron : 21,79%
- Mélenchon : 18,25%
- Hamon : 4,72%

10e arrondissement :
- Le Pen : 31,51%
- Mélenchon : 22,35%
- Macron : 18,21%
- Fillon : 17,53%
- Hamon : 3,92%

11e arrondissement :
- Le Pen : 32,25%
- Mélenchon : 22,20%
- Macron : 17,75%
- Fillon : 17,02%
- Hamon : 4,02%

12e arrondissement :
- Le Pen : 26,23%
- Fillon : 26,16%
- Macron : 20,25%
- Mélenchon : 16,72%
- Hamon : 4,02%


Nguyom a aimé ce post.

Hors ligne

 

#2528 24-03-2020 10:45:21

buenosayeres
Tour EDF
Date d'inscription: 26-12-2014
Messages: 591

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Il semblerait qu'initialement Ghali avait cherché à constituer un "bloc de gauche" avec le Printemps marseillais dans son secteur pour le deuxième tour.

Le Printemps marseillais a confirmé sa décision de ne pas se présenter au deuxième tour dans le 7e secteur. Les arguments mis en avant me paraissent contradictoires. D'un côté, ils expliquent lutter contre l'extrême-droite, de l'autre ils dénoncent la municipalité actuelle. J'ai l'impression d'un vaste écran de fumée !

Certains considèrent à cette heure qu’il vaut mieux risquer une réélection de Stéphane Ravier pour priver Martine Vassal de la victoire finale mais ce n’est pas l’idée que défend le Printemps Marseillais.
Nous ne prenons pas le risque.

Quelle noblesse !

Notre premier combat c’est celui contre l’extrême droite et ceux qui véhiculent la haine. Évidemment nous nous opposons aux héritiers du système, à ceux qui portent la responsabilité des fractures de notre ville : mais notre choix se portera toujours contre l’extrême droite.

Nous ne pouvons qu'applaudir cette rigueur morale !

La volonté du rassemblement, nous l’avons portée tellement haut que nous l’avons réussie, nous sommes en tête sur dans toute la ville.

En tête d'une très courte avance, rappelons-le, pas de quoi se gargariser non plus !

Celles et ceux qui imaginent que nous allons utiliser le Rassemblement National pour faire des comptes de voix, des petits arrangements face à Martine Vassal se trompent sur les valeurs de justice sociale et démocratique que portent le Printemps Marseillais.

Attention, l'écran de fumée s'élève...

Pour les habitants des 13ème et 14ème arrondissements, pour l’ensemble des Marseillais, nous devons n’avoir qu’un seul objectif désormais : gagner l’ensemble des secteurs possibles. C’est la seule solution pour que ce retrait ne soit pas vain ; que la Mairie connaisse une majorité “Printemps Marseillais”.

Nous attendons l'annonce du retrait dans le 8e secteur dans ce cas ! Quelle est cette stratégie de s'opposer à la gauche là où elle est forte et de laisser la place à la droite là où elle est faible ?

Nous n’avons pas abdiqué. Nous n’avons pas fait le choix d’abandonner le 13-14 mais au contraire de gagner la ville car cela sera le moyen de rendre à ces habitants, et à tous ceux étouffés par un système clientéliste et la peur, la justice sociale dont ils ont tellement besoin.

À ce stade, le mouvement semble en position de gagner deux secteurs (le 1er et le 3e). Il est également bien positionné dans un troisième (le 2e). Deux secteurs semblent quant à eux acquis à la droite, sauf mauvaise surprise de l'extrême-droite (le 5e et le 6e). La victoire pourrait se jouer au coude-à-coude dans le 4e secteur (vraisemblablement au profit de la droite au deuxième tour, malgré les scores encourageants du Printemps marseillais lors du premier scrutin). Ils ont abandonné un secteur (le 7e) qu'ils pouvaient potentiellement gagner et menacent de faire basculer le 8e à l'extrême-droite. La mairie risque bien de leur passer sous le nez !

Notre mouvement est l’anti-thèse de l’extrême droite, c’est aussi la seule alternative à un système qui a fracturé Marseille.

Pas dans le 7e secteur en tout cas !

Dimanche dernier, je me montrais optimiste quant à une possible victoire de la gauche au second tour. Elle me paraît à présent moins probable, tant le mouvement hésite entre délire conquérant et défaitisme exagéré. C'est pitoyable !


Fracasse et Abomey ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2529 24-03-2020 11:39:59

Fracasse
Tour EDF
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 597

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Si LR l'emporte au final, je suis sûr que les habitants des 13-14 seront ravis de supporter pour six ans de plus la même équipe que depuis un quart de siècle, dès lors qu'au moins, ouf !, triple ouf !, leurs démarches d'état-civil une fois tous les quinze ans ne seront désormais plus traités par des agents relevant d'un type étiqueté RN.

Il faut savoir faire des choix : qu'importent au fond les transports ou le logement, tant que les actes de naissance ou de mariage ne sont plus édités sur une feuille A4 fasciste.

Dernière modification par Fracasse (24-03-2020 11:40:50)

Hors ligne

 

#2530 24-03-2020 12:00:52

Geronimo
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 3178

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Mouais. Le fonctionnaire territorial que tu as en face de toi à la mairie est pas censé changer d'opinion politique en fonction du maire de secteur.


Marseille change... ou pas.

Hors ligne

 

#2531 24-03-2020 12:07:56

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 7640

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Le 7e est d'ores et déjà acquis à Vassal. Même si le Ravier l'emporte dans ce secteur, je vois mal les élus RN voter pour Rubirola à la mairie centrale.


AkarSarren a aimé ce post.

Hors ligne

 

Publicité

#2532 24-03-2020 12:27:30

Fracasse
Tour EDF
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 597

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Geronimo a écrit:

Mouais. Le fonctionnaire territorial que tu as en face de toi à la mairie est pas censé changer d'opinion politique en fonction du maire de secteur.

C'était le sens de mon propos ironique.
Si le PM veut vraiment changer le quotidien des habitants du 13-14, il vaut mieux leur laisser Ravier mais changer la Mairie centrale, plutôt que l'inverse.


Okellerman, Nguyom et Geronimo ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2533 25-03-2020 09:51:47

Otox
Notre Dame
Date d'inscription: 14-03-2009
Messages: 152

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Information Legorafi : Martine Vassal se retire du 11/12 car le risque de victoire de la droite extrême, portée par Valérie Boyer, est trop grand.


Fracasse et Nguyom ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2534 25-03-2020 11:10:41

Geronimo
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 3178

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Fracasse a écrit:

Geronimo a écrit:

Mouais. Le fonctionnaire territorial que tu as en face de toi à la mairie est pas censé changer d'opinion politique en fonction du maire de secteur.

C'était le sens de mon propos ironique.
Si le PM veut vraiment changer le quotidien des habitants du 13-14, il vaut mieux leur laisser Ravier mais changer la Mairie centrale, plutôt que l'inverse.

J'avais pas compris que c'était ironique parce qu'il y a des gens qui disent ça sérieusement...


Marseille change... ou pas.

Hors ligne

 

#2535 25-03-2020 11:34:47

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3976

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Ca promet, qu'elle soit de droite ou de gauche, la prochaine équipe municipale m'inspire déjà plus de scepticisme que d'enthousiasme.


Nguyom a aimé ce post.

Hors ligne

 

#2536 25-03-2020 12:29:05

buenosayeres
Tour EDF
Date d'inscription: 26-12-2014
Messages: 591

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Fracasse a écrit:

Si LR l'emporte au final, je suis sûr que les habitants des 13-14 seront ravis de supporter pour six ans de plus la même équipe que depuis un quart de siècle, dès lors qu'au moins, ouf !, triple ouf !, leurs démarches d'état-civil une fois tous les quinze ans ne seront désormais plus traités par des agents relevant d'un type étiqueté RN.

Il faut savoir faire des choix : qu'importent au fond les transports ou le logement, tant que les actes de naissance ou de mariage ne sont plus édités sur une feuille A4 fasciste.

Oui, c'est bien là le problème ! À l'heure actuelle, le RN devient la seule alternative possible au "système" dans le 7e secteur. Le Printemps marseillais précipite certains de ses électeurs dans les bras de l'extrême-droite. Leur erreur est double : 1) politiquement, le secteur se partage principalement entre un électorat de gauche et un d'extrême-droite (ce qui signifie que la droite ne rassemble pas), 2) en France, la réserve de voix de l'extrême-droite est à gauche (parmi une partie des électeurs de Mélenchon, plus précisément), et non à droite comme on pourrait le penser (ce qui signifie qu'en se retirant, le Printemps marseillais offre une partie non négligeable de ses voix au RN). Dans le secteur, la gauche a devancé la droite de sept points au premier tour, jouant jeu égal avec l'extrême-droite, comme au premier tour des dernières élections présidentielles - avec, dans le détail, un 13e arrondissement plus orienté à l'extrême-droite et un 14e arrondissement davantage à gauche (radicale/antilibérale).

La montée de l'extrême-droite et de l'abstention dans notre pays correspond à l'effritement de la gauche, il appartient donc bien à la gauche de "reconquérir" ces électeurs (ou de les "remobiliser" dans le cas des abstentionnistes), nombreux dans les banlieues pauvres et les anciennes cités ouvrières, et non à un parti libéral-conservateur qui, en apparence, leur serait moins favorable que le conservatisme social, l'interventionnisme et l'antimondialisation mis en avant par le RN (bien que le parti reste en réalité très attaché au libéralisme économique - antisyndicalisme, etc.). En d'autres mots, les abstentionnistes le resteront et, parmi les électeurs de la gauche, certains, loin de tous reporter automatiquement leur voix sur LR, feront le choix de ne pas voter au deuxième tour ou opteront pour le RN (qui compte sept points d'avance sur LR, sans grande réserve de voix "contraintes", hormis au centre).

Ce sont des idéologues déconnectés de la réalité, convaincus que leurs électeurs partagent la même "rigueur morale" (se mobiliser pour faire barrage à l'extrême-droite).

Résultats du RN au 2e tour des élections présidentielles de 2017 :
13e : 43,32% (+ 12 points par rapport au premier tour)
14e : 35,40% (+ 8 points)
15e : 36,68% (+ 10 points)
16e : 41,79% (+ 13 points)
Et Le Pen n'était en tête au premier tour que dans le 13e ! Mais soyons tranquilles, Vassal va faire barrage dans le 7e secteur et Ghali (ou, sur un malentendu, le Printemps marseillais) dans le 8e !

Dans l'Est marseillais :
9e : 36,84% (+ 14 points)
10e : 45,36% (+ 14 points)
11e : 47% (+ 15 points)
12e : 41,25% (+ 15 points)
Là non plus, pas de quoi s'inquiéter ! La quadrangulaire ne devrait absolument pas profiter à l'extrême-droite, hein !


Fracasse et Abomey ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2537 25-03-2020 14:48:31

Maraudeur
Tour Montparnasse
Lieu: Métropole Aix-Marseille
Date d'inscription: 21-02-2012
Messages: 1817
Photos: 3

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Attention quand même à ne pas trop tirer d'enseignements et donc de plans sur la comète en fonction des résultats du 1er tour et des élections présidentielles de 2017.

La Présidentielle du fait de l'érosion importante des forces qui ont permis la victoire de E. Macron, visible même à l'Assemblée Nationale où plusieurs députés ont déserté leurs rangs, les manifestations gilets jaunes et les mouvements relatifs à la réforme des retraites, le coronavirus, dont la gestion gouvernementale, sans être catastrophique, soulève de nombreuses questions (d'ordre global: hôpitaux gérés selon des critères essentiellement économiques, personnel insuffisant et mal rémunéré - et spécifiques à la pandémie: retard à l'allumage alors que l'exemple de l'Italie s'étalait sous nos yeux, manque de masques, de gants, de respirateurs...). Je ne sais pas si d'autres gouvernements auraient fait mieux, mais ce sont eux qui sont en place et qui devraient en subir les retombées!

Le 1er tour des Municipales où le record d'abstention compte tenu des conditions exceptionnelles rend difficile le décryptage. On peut s'attendre lors du 2ème tour à une très sensible remontée du nombre de votants et peut-être à des modifications significatives des rapports de force.

J'admire le travail de synthèse de buenosayeres, mais il y a à mon sens trop d'inconnues dans l'équation.


"Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes" R.L. STEVENSON

Hors ligne

 

#2538 25-03-2020 14:56:49

Otox
Notre Dame
Date d'inscription: 14-03-2009
Messages: 152

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Maraudeur a écrit:

Je ne sais pas si d'autres gouvernements auraient fait mieux, mais ce sont eux qui sont en place et qui devraient en subir les retombées!

Exactement. Et ce n'est pas une histoire de gouvernement en premier lieu mais plutôt de doctrine. Le débat en ce moment est de savoir si c'est la faute de Sarko, Hollande ou Macron mais c'est un faux débat.
La question est de savoir si aux premiers jours de ces différents gouvernements, un virage a été opéré ou pas? Si aucun virage n'est opéré, alors ils sont comptables des le premiers jour des choix réalisés auparavant portés par une doctrine qu'ils choisissent de perpétuer pour la suite de leur quinquennat. Et à partir de là, on peut clairement pointer du doigt Macron sur son rôle concernant les hôpitaux publics (et d'autres sujets bien sur). C'est comme ça que je vois les choses et que je résonne.

Dernière modification par Otox (25-03-2020 15:59:48)


Fracasse, Nguyom, Maraudeur et Abomey ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2539 25-03-2020 16:30:37

fantasia
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-01-2006
Messages: 1870

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

la déliquescence des services publics en france date du début des années 90 ....donc on peut aussi inclure balladur/chirac /jospin ou raffarin !!!

Hors ligne

 

#2540 26-03-2020 09:00:44

mama
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 21-01-2019
Messages: 64

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

L'Agora de Marsactu - Martine Vassal est-elle un cas grave ?

Dernière modification par mama (26-03-2020 09:02:29)


Maraudeur et Mars13004 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2541 02-04-2020 15:32:21

Galinat
Grande Arche
Date d'inscription: 27-04-2019
Messages: 387

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Second tour possiblement reporté en octobre, donc pas sûr que les résultats du 1er soient valides !
Il faudra tout recommencer ?

Hors ligne

 

#2542 02-04-2020 15:53:14

Marseille à la loupe
Tour First
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 06-11-2012
Messages: 2291
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Si le second tour a lieu à l'automne, il sera alors trop éloigné du premier pour garantir la "sincérité du scrutin". Il faudra effectivement tout recommencer à zéro pour ceux qui n'auront pas été élus dès le premier tour. Reste à connaître les modalités précises. Conserve-t-on les mêmes listes ou est-ce que tout est à reprendre ? Peut-on changer de candidats têtes de liste ?


Marseille à la loupe : www.facebook.com/marseillealaloupe

Marseille accélère ? Soyons optimistes et gageons que oui. Cette page Facebook suit avec vigilance l'avancée des projets annoncés.

reuze et Galinat ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2543 02-04-2020 15:59:34

Galinat
Grande Arche
Date d'inscription: 27-04-2019
Messages: 387

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Marseille à la loupe a écrit:

Peut-on changer de candidats têtes de liste ?

Un petit malin a déjà réservé le domaine raoult2022.com  E4


Geronimo, Abomey et Nguyom ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2544 02-04-2020 17:15:03

Fracasse
Tour EDF
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 597

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Marseille à la loupe a écrit:

Conserve-t-on les mêmes listes ou est-ce que tout est à reprendre ? Peut-on changer de candidats têtes de liste ?

On doit y voir un message Mathieu !?

B5


labonnemere, Nguyom et Abomey ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2545 02-04-2020 19:44:11

Marseille à la loupe
Tour First
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 06-11-2012
Messages: 2291
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

N'ayant pas fait un gros score dans mon secteur, je me place moi-même sur le siège éjectable  A10


Marseille à la loupe : www.facebook.com/marseillealaloupe

Marseille accélère ? Soyons optimistes et gageons que oui. Cette page Facebook suit avec vigilance l'avancée des projets annoncés.

Hors ligne

 

#2546 02-04-2020 20:12:36

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 7640

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Tu as dépassé les 5% pour une première campagne, c'est plutôt pas mal. Et puis, le contexte national ne t'a pas beaucoup aidé. LREM a fait de mauvais scores partout, pas uniquement dans ton secteur.

Hors ligne

 

#2547 02-04-2020 20:21:58

Galinat
Grande Arche
Date d'inscription: 27-04-2019
Messages: 387

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Mathieu peut peut-être nous donner des nouvelles d'Yvon Berland, dont on sait qu'il a été atteint par le Covid-19.

Hors ligne

 

#2548 02-04-2020 20:23:18

Olivier Camas
Notre Dame
Date d'inscription: 26-09-2016
Messages: 177

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Tu as eu le mérite d'y aller, et je pense que tu devrais insister. Sinon, je ne comprendrai jamais comment on peut aller avec LREM quand on est de gauche, ça me dépasse en fait.

Hors ligne

 

#2549 02-04-2020 20:33:47

Marseille à la loupe
Tour First
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 06-11-2012
Messages: 2291
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Beaucoup ont oublié qu'En Marche a été fondé par des gens qui venaient essentiellement du Parti Socialiste. On les retrouve aujourd'hui parmi les élus et une bonne partie des militants. Depuis un an ou deux, la stratégie d'Emmanuel Macron a cependant été de siphonner les voix du centre droit et ça a effectivement déstabilisé un peu la base. Reste à savoir si on va revenir aux origines ou aller définitivement vers la droite. Dans ce cas là, ce sera sans moi.

Dernière modification par Marseille à la loupe (02-04-2020 20:34:26)


Marseille à la loupe : www.facebook.com/marseillealaloupe

Marseille accélère ? Soyons optimistes et gageons que oui. Cette page Facebook suit avec vigilance l'avancée des projets annoncés.

Hors ligne

 

#2550 02-04-2020 20:48:57

Fracasse
Tour EDF
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 597

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Marseille à la loupe a écrit:

Beaucoup ont oublié qu'En Marche a été fondé par des gens qui venaient essentiellement du Parti Socialiste.

Reste à voir si le Parti Socialiste, tel qu'illustré par l'exécutif et le législatif sur la période 2012-2017, incarnait sur sa fin bel et bien un parti de gauche !


Nguyom et Abomey ont aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact