En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : Cathédrale …

Cathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas1

Carte d'identité
Identifiant PSS#19308
NomCathédrale orthodoxe russe Saint-Nicolas
PaysFrance
RégionProvence-Alpes-Côte d'Azur
DépartementAlpes-Maritimes
Aire urbaineNice
CommuneNice (06000)
QuartierLe Piol
Adresse(s)avenue Nicolas II
Coordonnées43° 42’ 14” N 7° 15’ 14” E
Année1912
Fonction(s)Édifice religieux
Statut Construit
Architecte(s) / Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
  • Fédération de Russie
Label(s)Classé monument historique
Patrimoine du XXe siècle
Données techniques
Hauteur totale52.00 m
Surface du terrain9 608 m²



© monmix

La cathédrale Saint-Nicolas est l'un des édifices orthodoxes russes les plus importants en dehors de Russie. Sa construction débuta en 1903 selon les plans de l'architecte russe Préobrajensky, assisté des maîtres d'œuvre locaux Barbet, Fombertaux, Mars et Stoecklin. Elle fut consacrée le 18 décembre 19121.

L'édifice a été construit au sein du parc de l'ancienne Villa Bermond, qui avait été rasée vers 1866 pour édifier à sa place la Chapelle du tsarévitch Nicolas Alexandrovitch (1867-1868)2.

La cathédrale a été classée au titre des Monuments historiques le 11 août 1987 - de même que la Chapelle attenante3, puis a reçu le label « Patrimoine du XXe siècle » le 1er mars 2001.


Jusqu'en 2010, la cathédrale fut gérée par l'Association cultuelle orthodoxe russe de Nice (ACOR). Mais dès 2006, la Fédération de Russie revendiqua la propriété de la cathédrale ; à l'issue d'une longue bataille judiciaire entre l'ACOR et l'État Russe, qui s'est conclue le 10 avril 2013 par un arrêt de la Cour de Cassation, la Fédération de Russie est devenue définitivement le propriétaire légitime de la cathédrale.

C'est ainsi que le 28 juin 2013, le Gouvernement russe a annoncé un projet de restauration de Saint-Nicolas. Les travaux, estimés à 20 millions d'euros, ont démarré en mai 2014 et se sont achevés en janvier 2016. Menés sous la direction de l'architecte Lino Barone, ils ont permis de retrouver l'état d'origine de la cathédrale, qui n'avait pas subi de travaux lourds depuis sa construction4.

À l'issue du chantier, la jouissance de la cathédrale a été transmise à titre gratuit à l’Église orthodoxe russe.



Notes et références

  1. Plus d'informations sur la cathédrale en consultant sa fiche Wikipédia.
  2. Voir la fiche PSS de la Chapelle du tsarévitch Nicolas Alexandrovitch.
  3. Pour plus d'informations, consulter la fiche descriptive des édifices sur la base Mérimée.
  4. Pour plus d'informations sur cette restauration d'ampleur, consulter ces quatre articles :
    - Nice : La cathédrale orthodoxe Saint Nicolas sera restaurée, NiceRendezVous, 29/06/2013
    - L’État russe va débloquer 20 millions de dollars pour restaurer la cathédrale russe de Nice, Le Moniteur, 10/07/2013
    - Église russe de Nice la restauration a commencé…, NiceRendezVous, 09/05/2014
    - Nice : La cathédrale russe rouverte après deux ans de travaux et plusieurs années de bataille juridique, 20 Minutes, 19/01/2016

Fiche ajoutée par micou (2102)   |  Modifiée par monmix (6045)  |  Voir l'historique

Pied de page du site

Copyright © 2006-2017 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact