En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : Cathédrale …

Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor

Aucune photo n'a encore été ajoutée sur cette fiche.

Ajouter une photo

Identifiant PSS #10901
Nom Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor
Quartier Centre
Adresse(s)
  • place aux Herbes
Statut

Construit

Construction 1096
Fonction(s) Édifice religieux
Style architectural Roman
Label(s)
  • Classé monument historique

Données techniques

Hauteur totale estimée

≈40,00 m

Hauteur du toit estimée

≈25,00 m

À propos de cette fiche

Ajoutée par tertiaire le 23/01/2009
Dernière mise à jour par monmix le 22/10/2012
Nombre de vues : 1 358

Édifice d'origine romane construit d'ailleurs, en partie, avec des restes de matériaux romains, la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor de Nîmes eut gravement à souffrir des guerres de religions durant la seconde moitié du 16e siècle. Seule la tour nord fut ainsi préservée - la base est du 11e siècle, le milieu du 12e et le dernier étage gothique du 14e...

La tour sud, dite "du trésor", fut hélas abattue ; elle présentait de nombreuses similitudes avec la tour Fenestrelle d'Uzès et ses étages de baies cintrées mais, contrairement à cette dernière, son plan était de forme carrée. Elle présente néanmoins une frise à l'antique romane remarquable couronnant sa façade dont seules les 5 premières scènes en partant de la gauche sont du 12e siècle, le reste étant issu de la reconstruction du 17e.

Nous sommes face à un véritable "monument composite" : ainsi le portail roman et les sculptures qui l'encadraient furent sacrifiés en 1822 au profit d'une plus grande porte de style néo-classique à large fronton triangulaire pour permettre au dais de la duchesse d'Angoulême de pénétrer sans encombre dans la cathédrale... Enfin, l'intérieur fût entièrement rhabillé dans un style "néoroman-byzantin" par l'architectecte Henri Antoine Revoil entre 1877 et 1882 et la nouvelle consécration de la cathédrale, élevée alors au rang de basilique, eut lieu en octobre 18821.

Ses dimensions sont très modestes : 55 mètres de long pour une hauteur sous voutes ne dépassant pas les 20 mètres ; pas de transept. On notera cependant la présence d'un sarcophage paléochrétien dans l'une des chapelles latérales, un magnifique buffet d'orgue du 17e siècle et, à l'arrière du chœur, dans le déambulatoire, la superbe chapelle baroque du Rosaire datant elle aussi du 17e siècle. Le maître-autel de la même époque, en marquetterie de marbres colorés, fut déplacé dans la chapelle sud à l'occasion des travaux de la fin du 19e siècle.



Notes et références

  1. La complexe histoire de cette cathédrale est également détaillée sur Wikipédia.

Pied de page du site

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact