En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesCommune : ParisImmeuble : Palais Bourbon

Palais Bourbon3

© Sébastien Dervieux
Identifiant PSS #10064
Nom Palais Bourbon
Noms alternatifs Assemblée Nationale
Adresse(s)
  • 126, rue de l'Université
  • quai d'Orsay
  • rue Aristide Briand
Statut

Construit

Construction 1728, 1772, 1832
Fonction(s) Administration
Style architectural Classicisme
Label(s)
  • Classé monument historique

Données techniques

Niveaux R+3
Hauteur totale estimée

≈30,00 m

Hauteur du toit estimée

≈30,00 m

SHON 124 000 m²
Surface du terrain 34 770 m²

Liens associés

Site officiel assemblee-nationale.fr Lien externe

À propos de cette fiche

Ajoutée par tertiaire le 31/10/2008
Dernière mise à jour par patrickw le 18/07/2020
Maître(s) d'ouvrage
  • Etat français
  • Louise-Françoise de Bourbon
  • Prince de Condé

Le palais Bourbon abrite l'Assemblée nationale française.


Le bâtiment d'origine fut construit par Louise-Françoise de Bourbon, Mademoiselle de Nantes. Quatre architectes se succédèrent sur le projet à partir de 1722 : d'abord l'italien Giardini et le français Pierre Cailleteau (dit Lassurance) puis après leur décès Jean Aubert et enfin Jacques Gabriel, qui acheva le chantier en 1728. En parallèle fut édifié l'hôtel de Lassay mitoyen par le marquis du même nom, amant de la Duchesse de Bourbon qui lui céda une partie du terrain acquis par ses soins en 1720.

Après la mort de Mademoiselle de Nantes en 1743, le palais fut acheté par Louis XV, qui le céda en 1764 au prince de Condé. Celui-ci engagea d'importants travaux d'agrandissement, terminés en 1772, qu'il confia aux architectes Le Carpentier et Bellisard. La cour d'honneur fut ainsi entourée de nouveaux corps de bâtiments prolongés à l'ouest jusqu'à l'hôtel de Lassay, que le Prince avait racheté en 1768 aux héritiers du marquis de Lassay.

Le palais demeura la propriété des princes successifs de Condé jusqu'à la Révolution française. Il fut ensuite confisqué en 1791 et déclaré « Bien national ». Il abrita quelques mois une prison (la Maison de la Révolution) puis à partir de 1794 la future École polytechnique avant d’être affecté au Conseil des Cinq-Cents à partir de janvier 1798, date à laquelle la première salle des séances fut ouverte. Un hémicycle fut ensuite aménagé par les architectes Jacques-Pierre Gisors et Étienne-Chérubin Leconte, dont il ne reste aujourd'hui que le perchoir. En 1809, l'hôtel de Lassay et le palais Bourbon furent reliés par une galerie en bois (transformée en galerie des fêtes en 1848).

À la Restauration, le palais ainsi que l’hôtel de Lassay sont officiellement restitués au prince de Condé, mais ce dernier est contraint de louer le palais à la Chambre des députés, avant que l’État n’en devienne définitivement propriétaire en 1827 (1843 pour l'hôtel de Lassay).

S'en suit une vaste campagne de travaux achevée en 1832 sous la direction de l’architecte Jules de Joly à l'issue de laquelle le palais prend sa physionomie actuelle. Un nouvel hémicycle est construit, de même qu'une bibliothèque contre l'aile est, et la façade côté cour est avancée afin de créer trois salons supplémentaires1.



Notes et références

  1. Voir aussi l'article de Wikipédia pour un historique complet et détaillé.

photo
Palais Bourbon
© Dernière Volonté

Pied de page du site

Copyright © 2006-2021 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact