En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : Anciennes u…

Anciennes usines Panhard et Levassor1

Carte d'identité
Identifiant PSS#17259
NomAnciennes usines Panhard et Levassor
Noms alternatifsSiège social de Gares & Connexions, Siège social d'AREP
PaysFrance
RégionÎle-de-France
DépartementParis
Aire urbaineParis
CommuneParis (75000)
Quartier13e arrondissement
Adresse(s)2-18, avenue d'Ivry
1-11, rue Nationale
107-115, rue Regnault
Coordonnées48° 49’ 20” N 2° 22’ 7” E
Année1891
Fonction(s)Bureaux, Éducation
Statut Construit
Architecte(s) / Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
  • Émile Levassor
  • Louis-François-René Panhard
  • SNC Immobilière nationale
Données techniques
NiveauxR+7
Hauteur totale31.00 m
Surface du terrain7 268 m²

© Piéton

Ce triangle d'ateliers, coincé entre l'avenue d'Ivry, la rue Nationale et les voies ferrées de la petite ceinture en bordure de la rue Regnault, est le dernier vestige de l'immensité des Usines Panhard1. À l'origine, tout le secteur où se trouve aujourd'hui l'ensemble Masséna 132 était recouvert par cette usine ouverte en 1891 - ce qui en fait la doyenne des unités de productions d'automobiles3 à moteur à explosion. Elles furent fermées en 1967 après leur absorption par Citroën4.

Un autre fait intéressant, urbain celui-là, réside dans le recrutement par les industriels parisiens de l'automobile (Renault à Boulogne-Billancourt, Citroën dans le 15e et donc Panhard dans le 13e arrondissement) d'ouvriers chinois5. Ceux-ci, arrivés en Europe dans les bagages de l'armée avec la Première Guerre mondiale, sont donc à l'origine du premier peuplement asiatique du quartier de la place d'Italie. Ce n'est toutefois qu'avec l'arrivée de réfugiés et d'immigrés du sud-est asiatique, dans les années 1970, que le quartier Olympiades-Masséna est véritablement devenu un « quartier chinois ».


Cette parcelle a fait l'objet entre 2011 et 2013 de travaux de réhabilitation et d'extension. Un bâtiment utilisé par l'association « La Mie de Pain », au-dessus des voies ferrées de la petite ceinture, a été détruit. Les travaux (PC n° 075 113 09 V 0051, délivré le 08/03/2010, modifié par le 24/10/2011) comprenaient :

- la restructuration et l'extension d'un bâtiment de bureaux de 2 niveaux ;
- la construction de deux bâtiments de bureaux de 5 à 8 niveaux avec 3 niveaux de sous-sol (111 places de parking créées) ;
- la construction de locaux associatifs et d'une halte-garderie.

La SHON créée fut de 9 200 m² sur un terrain de 7 268 m², pour une hauteur de construction de 27 mètres au nord et 31 mètres au sud.

L'immeuble abrite désormais les sièges sociaux de Gares & Connexions - filiale de la SNCF chargée de la gestion et du développement des gares voyageurs du réseau ferré national - et de l'agence d'architecture AREP (Jean-Marie Duthilleul et Étienne Tricaud associés), elle-même filiale de Gares & Connexions. C'est d'ailleurs l'agence AREP qui conçut et mena les travaux de transformation de l'ensemble6.



Notes et références

  1. Les Usines Panhard démolies sur PSS.
  2. Le secteur Masséna sur PSS.
  3. Lire la fascinante visite de ce "morceau de ville" réalisée en 1901 par le journal The Motocar.
  4. L'Histoire de Panhard et Levassor sur Wikipédia.
  5. L'histoire d'Hong Kong-sur-Seine expliquant le lien avec Panhard est retracé sur ce site d'Art Martiaux.
  6. Pour plus d'informations sur l'opération de réhabilitation, consulter le site de l'agence AREP.

Fiche ajoutée par Chéricutz (4189)   |  Modifiée par monmix (6736) et Thierry (73)  |  Voir l'historique

Pied de page du site

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact