En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Histoire du royaume du Dahomey (Bénin)

#1 18-02-2007 19:11:56

Tonio del barrio
Moderador
Lieu: Bayonne
Date d'inscription: 17-02-2005
Messages: 5144
Immeubles: 25
Photos: 52

Histoire du royaume du Dahomey (Bénin)

HISTOIRE

Selon la légende, les dynasties des royaumes du sud de la République du Bénin sont originaires de Tado, ville de l'actuel Togo et sont nées d'un couple mythique : la princesse Aligbonon de Tado et une panthère.

(...)

SOURCE : http://www.epa-prema.net/abomey/histoire.htm SITE DU MUSEE HISTORIQUE D'ABOMEY
A2  A2 incontournable, on y apprend tout ... B6

L'histoire du Dahomey, ex-Bénin par Tonio del barrio

Le sud et le centre du pays ont connu un destin commun aux peuples du golfe de Guinée tandis que le nord, frontalier du Niger et du Burkina Faso, a connu le même destin que celui des peuples de la savane. Une opposition que l'on retrouve dans les qualificatifs d"Afrique des greniers" (en référence au grenier de maïs ou de mil que l'on trouve dans le domaine des savanes africaines, comme au Mali, au Niger ou au Burkina Faso) opposés à l'« Afrique des paniers » (située autour de l'équateur et correspondant en Afrique occidentale, au sud de tous les pays littoraux du Golfe de Guinée, où en raison du climat équatorial favorable à l'agriculture, rien ne sert d'entreposer, il suffit juste de « porter »)

Ainsi, selon d'ancienne tradition orale, au début du XVIe siècle, les Adja quittèrent la ville de Tado (ville actuelle de OUIDAH), établie sur les rives du fleuve Mono, au Togo, pour s'établir à Savé et à Allada, dans le Sud. Vers 1620, les héritiers du royaume d'Allada se disputérent le trône, entrainant la formation, au sud est, du royaume d'Hogbonou, dans la localité d'Adjatché (Futur Porto Novo) et plus au nord, sous la direction de Houegbadja (1645-1689), au royaume du Dahomey, à partir d'Abomey, qui devint la capitale du royaume.

Au XVIIe siècle, sous l'autorité de 12 rois traditionnels, à commencer par Gangnihessou, le royaume du Dahomey s'empare du royaume d'Allada et de Savé et dispose désormais d'une large fenêtre sur la mer.

Le royaume du Dahomey devient une entité politique régionale arrogante mais organisée (très originale dans la région), une société complexe, rafinée, efficace mais aussi cruelle et sanglante, notamment lors des funérailles royales qui s'accompagnaient de sacrifices humains.

Le royaume prendra l'habitude de commercer avec les négriers, commercialement et politiquement, en particulier avec les Portugais et les Néerlandais (qui arrivèrent au Bénin à la fin du XVe siècle).

Le Dahomey devint donc la puissance dominante de la région, le roi Houegbadja ayant même à sa disposition un contingent de femmes amazones (anciennes chasseresses d'éléphants).

En 1782, Adjatché la capitale du royaume rival d'Hogbonou est baptisée Porto-Novo par les Portugais installés dans le comptoir négrier de Ouidah.

Dans la première moitié du XIXe siècle, le roi Guézo du Dahomey donna à la richesse de son royaume d'autres fondements que le commerce des esclaves, développant la culture du palmier à huile afin de répondre à la demande européenne et introduisant de nouvelles cultures d'origine américaine (maïs, tomate, arachide, tabac). Le pays était donc prospére, constitué de villages réguliers et très propres, et de cultures bien ordonnées.


Colonisation

Dés 1851, la France signa un traité commercial et d'amitié avec le chef de Porto-Novo, vassal du roi Glélé du Dahomey, qui régna de 1858 à 1889.

Par les traités de 1868 et de 1878, la région de Cotonou, située entre Ouidah, comptoir portugais, et Porto-Novo, fut cédée à la France.

En 1883, le roi de Porto-Novo, souhaitant se protéger des visées expansionnistes du Dahomey, signa un traité de protectorat avec la France.

L'un des rois les plus mythiques du royaume du Dahomey, le très noble roi Béhanzin (ayant pour emblème le requin) attaqua en 1890 les Français à Cotonou, garda 73 jours des otages français, puis assiéga d'autres villages porto-noviens protégés des Français. Il déclara même aux Français de le laisser tranquille, défiant fiérement : "Si vous voulez la guerre, je suis prêt". L'insolence de Béhanzin, envers les Français fut jugée intolérable et surtout opportune, une bonne occasion pour les Français d'en finir avec ce royaume.

Béhanzin fut capturé en janvier 1894 et déporté en Martinique. Les établissements français furent regroupés au sein de la colonie du Dahomey. Dans le Nord, le royaume bariba de Nikki, qui avait atteint son apogée au XVIIIe siècle avant de se heurter à l'expansionnisme du royaume nigérian d'Ilorin, opposa une vive résistance à la colonisation française.

En 1899, le Dahomey intégra l'Afrique-Occidentale française (AOF) (voir Français, empire colonial). Les frontières furent établies selon un accord commun avec la Grande-Bretagne (fixée alors au Nigeria) et avec l'Allemagne (présente alors au Togo). Après la première guerre mondiale, la scolarisation prend beaucoup d'importance (notamment grâce aux missions religieuses) et se développe surtout dans le sud qui deviendra un des principaux foyers politiques et intellectuels de l'AOF. C'est à cette époque que furent fondés de nombreux partis politiques, tandis que se développait une presse d'opposition au système colonial. Rallié à la France libre durant la Seconde Guerre mondiale, le Dahomey devint un État autonome au sein de la Communauté française en 1958. Le pays accéda à l'indépendance le 1er août 1960 et entra, le mois suivant, aux Nations unies.

Le roi Behanzin

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/9/9d/Behanzin1894.jpg

http://ensam.jot.com/WikiHome/FamilleMulticulturelle/photo%20du%20roi%20Behanzin.jpg


Visitez la partie de forum sur les villes d'Amérique latine :
- Santiago de Chile : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 35&p=2
- Mexico City : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 34&p=2
- Buenos Aires - Quartier Puerto Madero: http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … p?id=30854

Hors ligne

 

#2 18-02-2007 23:00:42

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1210
Photos: 2253

Re: Histoire du royaume du Dahomey (Bénin)

Bien vu Tonio  B6 ,
ce qui est important de comprendre, c 'est non seulement l'importance historique du Dahomey  dans le golfe de Guinée mais aussi en effet les cultes vaudous.
Car pour beaucoup  avec des mélanges et des syncrétismes toutes la zones caraibéennes ,Brésil,Guyane,Surinam,Guyana ont hérités des cultes des Orishas pour en arriver à ce que l'on appel par exemple le" candomblé" au Brésil.
Je me permets de rajoutter quelques livres .
- "Histoire économique du Dahomey/Bénin", l’Harmattan, 1995, 2 volumes d' Hélène d 'Almeida Topor chercheur à Paris I (tu dois la connaitre Tonio non?)
-"Le vaudou :Magie ou religion "De Jean Kerboull ,Robert Laffont
-"Le Candomble de Bahia"de Roger Bastide ,

Hors ligne

 

#3 23-03-2007 18:20:39

Tonio del barrio
Moderador
Lieu: Bayonne
Date d'inscription: 17-02-2005
Messages: 5144
Immeubles: 25
Photos: 52

Re: Histoire du royaume du Dahomey (Bénin)


Visitez la partie de forum sur les villes d'Amérique latine :
- Santiago de Chile : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 35&p=2
- Mexico City : http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … 34&p=2
- Buenos Aires - Quartier Puerto Madero: http://www.paris-skyscrapers.fr/forum/v … p?id=30854

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact