En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Limeil-Brévannes (94-T11)

#1 30-10-2007 10:53:58

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Limeil-Brévannes (94-T11)

La ville de Limeil-Brévannes (94) va construire un des plus importants quartiers écologiques d’Europe. Celui-ci comprendra 1000 logements (70000m2) et 7000 m2 de commerces. Situé au nord ouest de la commune, dans la zone de la Ballastière actuellement en friche.

Imaginés dans leurs grandes masses par le cabinet de l’architecte- urbaniste Roland Castro, les 9,5hectares du prochain quartier ont été partagés en huit îlots attribués chacun à un promoteur qui a son propre architecte. Ceux-ci doivent respecter un cahier des charges bardé de contraintes inédites en France. Tous les immeubles seront isolés de l’extérieur, bénéficiant ainsi d’un coefficient de très haute isolation. Il ne sera fait appel qu’aux énergies durables. Les toits seront chapeautés de panneaux photovoltaïques qui couvriront une surface de 10000m2 pour l’eau chaude sanitaire et l’électricité. Le chauffage sera fourni soit par une usine de biomasse, soit par une unité de géothermie. L’objectif affiché est d’avoir des bâtiments à énergie 0, autrement dit consommant autant d’énergie qu’ils en produisent.

Etre pionnier a un coût. «Mais il est possible de faire se croiser contraintes écologiques et économiques, explique le maire, Joseph Rossignol. Les frais d’études, de dépollution, la réalisation des fondations ont coûté 27millions d’euros. Le coût total de la création du quartier n’est pas encore connu. Les promoteurs mis en concurrence n’ont pas encore remis leurs copies», précise l’édile.

Les voitures seront bannies du quartier et garées en sous-sol, sans y pénétrer. Une agence de la mobilité donnera des informations sur les transports en commun et, surtout, elle organisera les moyens alternatifs de déplacement comme l’auto-partage ou le covoiturage. Elle s’occupera de la location de vélos, les seuls moyens de locomotion autorisés avec des cybercars. Il s’agit de petits véhicules électriques, automatisés, guidés par GPS. Pour se rendre à Paris, les habitants pourront peut-être emprunter un téléphérique. Un projet visant à relier le quartier au futur terminus de la ligne de métro n° 8, en cours de prolongement, est actuellement à l’étude.

Enfin le quartier a également été conçu comme une ville-jardin. En plus des espaces verts publics, tous les appartements devraient avoir de vastes terrasses plantées qui formeront des jardins superposés. Les eaux de pluie seront utilisées pour les WC, le nettoyage des locaux, de la voirie et l’arrosage des espaces verts. Le conseil municipal doit voter la réalisation du projet fin septembre. Les premiers habitants de ce quartier futuriste devraient arriver début 2009 et les derniers devraient emménager en 2011. «Nous n’avons rien reçu de l’Etat en matière de subventions. Nous n’avons jamais compté dessus», conclut Joseph Rossignol.

Hors ligne

 

#2 30-10-2007 10:57:07

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Voici le lien vers le site de la ville :

http://www.limeil-brevannes.fr/dossiers … er-durable

Hors ligne

 

#3 30-10-2007 13:15:13

AngeliuS
Tour Eiffel
Lieu: Paris 11
Date d'inscription: 09-05-2005
Messages: 3270

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Un document intéressant :
http://www.sem-avenir.fr/images_bdd/presse/(Microsoft%20PowerPoint%20-%20Ballastiere%20sud%201er%20quartier%20durable).pdf

A noter que le téléphérique entre Limeil et Créteil est le deuxième projet du genre en IdF, après celui d'Issy

Et voici sur GoogleMaps, l'emplacement précis du quartier
http://maps.google.com/maps?f=q&hl= … 7&om=1

Hors ligne

 

#4 31-10-2007 17:14:11

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Hasard, j'ai justement parlé à l'instant de ce projet dans le thread "des tours dans Paris" à propos des verts.

J'habite à Limeil-Brévannes, et suis le sujet de près.
La municipalité "gauche-verts" est pour le projet, surtout le maire, ancien PS, passé "altermondialiste". leurs arguments : ils sont dans le dossier. Et c'est vrai que c'est un beau projet, sur le papier du moins. J'aime bcp les toits végétalisés.

L'opposition de droite est farouchement contre, avec comme arguments :
- c'est une zone tres mal desservie par les transports (à 40 mn de la gare de Boissy ou du métro Creteil), la ville, déjà engorgée, sera envahie par les voitures,
- le parking en sous-sol va générer plein d'insécurité (Limeil, c'est pas Neuilly, et ce quartier juste à coté de Valenton, qui est limite "zone"). A une voiture par foyer, ça va faire des bagnoles garées partout dans les rues pavilonnaires voisines.
- il n'y a pas de creations d'emploi dans le coin. Où vont travailler ces 2000 nouveaux habitants ?
- argument inavoué : il y  aura 50% d'HLM, et bien sûr la droite ne veut pas voir le niveau social de la ville  baisser   ;-)

Ce projet sera le principal theme de la campagne electorale de l'an prochain, qui sera très chaude (imaginez un 2eme tour des presidentielles entre Sarko et Bové!) . Il risque de faire tomber la municipalité actuelle (avec l'affaire des sans-papiers).

Les deboires de la nouvelle école "écolo" rendent les brévannais méfiants :
- elle est hideuse,
- elle etait prévue pour la rentrée de cette année. Elle ne sera ouverte que la semaine prochaine, en attendant ils auront passé trois mois dans des algecos.
...pour dégouter les gens du HQE, bravo!

Mon avis personnel de centriste : ce projet de quartier HQE est une tres bonne idée, mais pas à cet endroit, trop extentré. Je l'aurais mis dans la quartier qui jouxte Boissy, pres de la gare.

Hors ligne

 

#5 02-11-2007 17:19:33

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Je suis d'accord avec toi sur le fait que le quartier est actuellement mal désservi par les transports, j'ai moi même vécu 20 ans à 30 mêtres du terrain vague (surnommé la décharge par les riverains) sur lequel il sera construit, mais les transports peuvent se developper (éventuel téléphérique) et ce terrain si il n'avait été un quartier durable aurait de toutes les façons été construit un jour.
Je ne vois pas ou aurait on pu construire un tel quartier en limite de Boissy sans expropriation en masse.

Hors ligne

 

#6 02-11-2007 22:42:58

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

C'est vrai. Pour les environs de Boissy, la densification ne peut se faire que petit à petit, comme c'est le cas en ce moment dans le centre.
Pour la Ballastière, le problème, c'est que les immeubles seront construits l'an prochain, alors que les transports n'arriveront que dans des années, et encore, c'est hypothétique : il n'y a aucun projet ferme.
Il faut faire qomme à Créteil : la construction du nouveau quartier de la Pointe du Lac (près du Stade Duvauchelle) a commencé en même temps que les travaux de prolongation du métro 8.

Hors ligne

 

Publicité

#7 02-11-2007 23:11:49

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Aussi : ce qui est contesté par l'opposition, ce n'est pas le concept de quartier durable, mais sa densité : que des immeubles de 4 à 7 étages, dont 50% d'HLM, soit 2000 habitants de plus d'un coup. Ils auraint préféré des pavillons.
Le problème est que le terrain étant une ancienne décharge industrielle, il faut construire beaucoup de logements pour rentabiliser les énormes travaux de dépollution.
Dans un monde idéal où le prix du M2 est nul, c'est un parc qui aurait été mis là-bas : une extension du parc de la Plage Bleue.

Hors ligne

 

#8 02-11-2007 23:45:06

Minato ku
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 27-08-2006
Messages: 1377

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Immeubles de 4 a 7 etage dans un petit quartier et on parle de densite, ils devraient faire un tour dans le 11eme a Montrouge, Courbeboie, Vincennes ou Levallois, la ils verraient de la densite.  B10

Dernière modification par Minato ku (02-11-2007 23:45:35)


すみません
J’aime Paris et je veux des tours !

Hors ligne

 

#9 05-11-2007 09:37:22

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Minato ku a écrit:

Immeubles de 4 a 7 etage dans un petit quartier et on parle de densite, ils devraient faire un tour dans le 11eme a Montrouge, Courbeboie, Vincennes ou Levallois, la ils verraient de la densite.  B10

Ils ont la même mentalité qu'à Saint-Maur : "nous, on est écolos, on ne construit pas en hauteur, et surtout pas d'HLM, (non dit : comme ça on reste entre riches et on laisse les pauvres aux villes voisines)".

Mais sérieusement, il y a un réel problème avec la densification de Limeil-Brévannes : il est devenu impossible d'y circuler entre 17 et 19h, car la densification n'a pas été accompagnée par une desserte en transports en commun, et Limeil sert aussi de dégagement pour les gens du plateau briard qui cherchent à éviter le bouchon de la RN19.

Montrouge, Courbeboie, Vincennes ou Levallois, sont près ou dans le centre économique de l'IDF (qui est le 92, et pas Paris).
Limeil et le sud du 94, c'est géographiquement la petite couronne, mais économiquement déjà la grande.

J'habite Limeil et travaille au Plessis-Robinson : là-bas, ils bétonnent à mort (cf; leur etonnant nouveau centre-ville néo-haussmannien, qui meriterait un thread sur ce forum). Au Plessis, ils peuvent se permettre de densifier, car il y a une zone industrielle qui crée des emplois par paquets de 3000 par an.
Rien de tout cela dans le sud-est de Paris.

Limeil-LePlessis, c'est 2h aller simple en transports en commun, et entre 30 mn et 1h en voiture.
cqfd => à part ceux qui travaillent à Paris ou la Defense, les brévannais prennent leur voiture.

Alors, oui, l'étalement urbain est une plaie de l'Ile de France, mais le déséquilibre est-ouest aussi.

Au lieu de mettre des logements dans cette zone, c'aurait été mieux de mettre une zone d'entreprises.

Hors ligne

 

#10 06-11-2007 10:05:52

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

yb a écrit:

Ils ont la même mentalité qu'à Saint-Maur : "nous, on est écolos, on ne construit pas en hauteur, et surtout pas d'HLM, (non dit : comme ça on reste entre riches et on laisse les pauvres aux villes voisines)".

On ne doit pas parler de la même ville. Limeil ne ressemble en rien à Saint Maur. Justement Limeil participe à l'effort de construction de logements sociaux alors qu'elle en compte plus que le taux obligatoire ce qui n'est pas le cas de Saint Maur.

yb a écrit:

Au lieu de mettre des logements dans cette zone, c'aurait été mieux de mettre une zone d'entreprises.

Sauf qu'à Limeil en ce moment c'est le logement qui manque pas le travail, de plus ce quartier est déjà acollé à une zone industrielle.

Hors ligne

 

#11 06-11-2007 11:08:16

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

hypolithe_forever a écrit:

yb a écrit:

Ils ont la même mentalité qu'à Saint-Maur : "nous, on est écolos, on ne construit pas en hauteur, et surtout pas d'HLM, (non dit : comme ça on reste entre riches et on laisse les pauvres aux villes voisines)".

On ne doit pas parler de la même ville. Limeil ne ressemble en rien à Saint Maur. Justement Limeil participe à l'effort de construction de logements sociaux alors qu'elle en compte plus que le taux obligatoire ce qui n'est pas le cas de Saint Maur.

Par "ils", je ne parlais pas de la municipalité, mais de l'opposition de droite, qui elle, voudrait bien que Limeil ressemble à St Maur.


hypolithe_forever a écrit:

yb a écrit:

Au lieu de mettre des logements dans cette zone, c'aurait été mieux de mettre une zone d'entreprises.

Sauf qu'à Limeil en ce moment c'est le logement qui manque pas le travail, de plus ce quartier est déjà acollé à une zone industrielle.

Je dirais que c'est plutot une zone logistique : beaucoup de surface pour peu d'emploi.
Je ne comprends pas comment on peut dire que le travail ne manque pas à Limeil-Brévannes, alors que plein de brévannais de farcissent des heures de transport pour aller travailler ailleurs.

...Mais on s'éloigne du sujet de ce thread, qui est le quartier "durable". Je donnerai des infos des que j'en aurais.

Dernière modification par yb (06-11-2007 17:56:28)

Hors ligne

 

#12 07-11-2007 11:24:05

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Tu as bien raison on s'écarte du sujet ...

Les rendus du quartier sont un peu plus propres sur le site de Castro :

http://www.castrodenissof.com/FR/projet/fiche.htm?id=68

Hors ligne

 

#13 20-11-2007 14:36:34

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

" Elyo a été choisi par la ville de Limeil-Brévannes (Val-de-Marne) pour concevoir et exploiter, dans le cadre d’une délégation de service public d’une durée de 33 ans, les installations de fourniture de chaleur et d’eau chaude sanitaire de son futur « Quartier des Temps Durables » érigé sur la ZAC Ballastière Sud sur près de 9,5 hectares. "

http://www.edubourse.com/finance/actual … actu=33357

Hors ligne

 

#14 23-04-2008 12:12:52

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Et si vous alliez travailler en téléphérique

mercredi 23 avril 2008 | Le Parisien


C'est le projet un peu fou du maire pour mettre fin à la paralysie du trafic aux heures de pointe. Ce serait le premier équipement du genre en Ile-de-France.

LE MAIRE divers gauche de Limeil-Brévannes, Joseph Rossignol, veut être le champion des écolos. Après l'école, le quartier des Temps-Durables qui va bientôt jaillir sur la ZAC de la Ballastière, un nouveau projet pointe son nez et pourrait voir le jour d'ici à 2011. Un projet innovant en matière de transport en commun.

Le « métrocâble ». Derrière ce nom, un peu farfelu, se cache en réalité la première ligne d'un téléphérique urbain en France pouvant transporter, dans des cabines de huit personnes, de 1 000 à 1 500 voyageurs à l'heure dans chaque sens. Le trajet de près de trois kilomètres (voir infographie) sera parcouru en une vingtaine de minutes au total. Ce métrocâble a pour objectif de relier la station du nouveau terminus de la ligne 8 du métro, poussé de Créteil-Préfecture vers le stade Duvauchelle, au sud de Limeil en passant par le nouveau quartier des Temps-Durables dont les travaux sont attendus pour l'an prochain. Un coup double pour le maire de Limeil qui veut donner un certain impact à ce projet en y attelant un mode de transport écologique et économique. L'étude de faisabilité effectuée en février pour le compte de la Strav (filiale de Veolia) a déjà convaincu ses initiateurs et l'élu qui attend des encouragements du Stif et du conseil régional d'Ile-de-France, lors d'une réunion prévue en mai pour déterminer le montage de cette opération.

1 000 à 1 500 voyageurs à l'heure

« Le problème n'est pas d'ordre financier pour une fois. Il est d'ordre juridique. Il faut maintenant dissocier les infrastructures des exploitants », explique Rossignol, qui qualifie « d'exemplaire » ce moyen de transport singulier en milieu urbain.

Estimé à 15 M€, il devrait voir le jour à la fin des travaux de prolongement de la ligne 8, en 2011. « Ce serait l'idéal », espère le maire de Limeil en soulignant qu'un tel projet coûtera « moins cher » que celui d'un site propre en bus où il faudra, selon la Strav, 15 à 17 autocars au quotidien. « Avec ce moyen, le coût d'exploitation est extrêmement réduit », ajoute le maire, qui tient à ce métrocâble censé toucher deux quartiers importants de sa ville...

Hors ligne

 

#15 24-04-2008 06:16:18

marquinho
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 22-09-2006
Messages: 2632

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

moins cher que le bus je veux bien...pas contre 3 kilometres en 20 min c est pas encore super rapide...ca fait de la polution visuelle...et ect.ce qu il y a des arrets? par contre j ai pas vu l infographie, si quelqu un l'a a dispo...

Hors ligne

 

#16 24-04-2008 09:36:56

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

marquinho a écrit:

moins cher que le bus je veux bien...pas contre 3 kilometres en 20 min c est pas encore super rapide...ca fait de la polution visuelle...et ect.ce qu il y a des arrets? par contre j ai pas vu l infographie, si quelqu un l'a a dispo...

La ligne irait du sud de Limeil à Créteil Parc des Sports avec un arrêt au "quartier des temps durables"

Concernant la polution visuelle, je pense qu'elle passera au second plan tant il manque de transport en commun dans cette ville. (ne parlons pas des bouchons aux heures de pointe

Dernière modification par hypolithe_forever (24-04-2008 09:37:11)

Hors ligne

 

#17 05-05-2008 15:05:48

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Ce téléphérique passera par dessus la gare de triage et la zone industrielle qui sépare Créteil de Limeil-Brévannes. Il n'y a aura donc pas de pollution visuelle.
cf. google earth :
http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=f … 4&z=15
Imaginez une ligne allant de la route de la Pompadour à Créteil à la rue Albert Garry à Limeil.

C'est donc une très bonne idée, car vu les obstacles, (n lignes de chemin de fer, 2 autoroutes), un site propre ferroviaire ou routier couterait très cher.
Mais il faut construire cette ligne _avant_ ce nouveau quartier.
Or, l chantier du nouveau quartier va bientôt commencer (les panneaux de permis de construire sont affichés), et le téléphérique viendra des années plus tard, s'il vient.
En attendant, on aura un quartier de 2000 habitants, non desservi, sans emploi, en bordure de friche industrielle, avec 50% de logement social. => n'y habiteront que ceux qui n'auront pas d'autre choix, et ça deviendra un ghetto.
Je ne suis pas le seul Brévannais à être inquiet,  n'oubliez pas que l'équipe municipale n'a gagné qu'à une majorité relative de 51 voix, grâce à la division  de son opposition. Cette affaire de quartier a beaucoup joué.

Donc vive le téléphérique, car c'est le salut du quartier des "temps durables" (quel nom idiot ! Comment le temps peut-il être durable ? "O temps suspends ton vol!").

Hors ligne

 

#18 05-05-2008 17:29:15

hypolithe_forever
Notre Dame
Date d'inscription: 19-06-2007
Messages: 126
Immeubles: 40
Photos: 4

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

yb a écrit:

... Or, le chantier du nouveau quartier va bientôt commencer (les panneaux de permis de construire sont affichés), et le téléphérique viendra des années plus tard, s'il vient.
En attendant, on aura un quartier de 2000 habitants, non desservi, sans emploi, en bordure de friche industrielle, avec 50% de logement social. => n'y habiteront que ceux qui n'auront pas d'autre choix, et ça deviendra un ghetto.

Il serait en effet souhaitable que le téléphérique entre en service en 2011 en même temps que Créteil Parc des Sports.

S'agissant du chiffre des 50% de logements sociaux, il mérite d'être précisé, il y aura dans le quartier 20 % de logements sociaux locatifs et 30 % de logements en accession sociale à la propriété.

Donc le quartier sera composé à 80% de propriétaires.

De plus tu fais des raccourcis comme on en voit à la télé, il faut arrêter de tomber dans des clichés un peu : "50% logements sociaux > Ghetto". On dirait presque l'émission "Le Droit de Savoir".

Hors ligne

 

#19 06-05-2008 11:05:16

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

hypolithe_forever a écrit:

De plus tu fais des raccourcis comme on en voit à la télé, il faut arrêter de tomber dans des clichés un peu : "50% logements sociaux > Ghetto". On dirait presque l'émission "Le Droit de Savoir".

Je ne suis pas du tout dupe de la psychose sécuritaire TF1ienne, je me contente de constater ce qui se passe dans ma ville, et d'observer la mentalité des parents d'élèves des écoles.
J'anticipe sur le comportement des gens : la manque de mixité sociale est motivé par la peur du ghetto et cette attitude amplifie les comportement d'évitement, comme les histoires de détournement de carte scolaire etc.
Ce comportement est un peu comme la bourse : il s'auto-entretient par anticipation de celui des autres.
C'est stupide, je le reconnais, mais chacun objectivement, même s'il n'a personnellement rien contre les "pauvres" ou les "étrangers" a intérêt à les éviter.
Or, habitant Limeil depuis 10 ans, je constate que le niveau social (expression laide que je déteste, mais je n'en n'ai pas trouvé d'autre) baisse et n'est pas loin de susciter un comportement de fuite des classes moyennes.
Désolé de paraître cynique.

Limeil perd petit à petit son cachet, car les grands terrains particuliers avec de grand arbres sont divisé en lots. Cette densification est inéluctable à cause de la pression immobilière, je m'en désole, et reconnais qu'on ne peut rien faire sinon la gérer au mieux.
Construire des immeubles collectifs HQE est finalement mieux que des lotissements banalisés avec des maisons collées les unes aux autres. Sur ce quartier, le programme en cours est bien ce qu'il fallait faire et la municipalité est courageuse d'avoir porté ce projet.
MAIS globalement, je pense qu'il faut arrêter de construire des logements sociaux dans une ville sans créer autant d'emploi ni d'assurer des transports, du moins tant que le Grand Paris  n'aura pas mis de l'ordre dans tout cela et forcé les villes qui ne jouent pas le jeu comme Saint Maur, à mettre du logement social chez eux plutôt que toujours se reposer sur les villes de gauche pour s'en occuper.

Dernière modification par yb (06-05-2008 11:06:31)

Hors ligne

 

#20 12-11-2009 09:02:16

micou
Modénateur
Date d'inscription: 18-08-2007
Messages: 6333
Immeubles: 2111
Photos: 2545

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Le Parisien, 11/11/2009

Ce sera le premier quartier 100 % écolo

Vous rêvez d’habiter dans un quartier totalement respectueux de la planète ? Rendez-vous à partir de samedi à Limeil-Brévannes. Les premiers logements seront commercialisés. 

[...]

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-9 … 707159.php

Hors ligne

 

#21 16-11-2009 10:43:43

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Ce nouveau quartier fait un tabac :
http://www.leparisien.fr/val-de-marne-9 … 710911.php

Les riverains jugeront ensuite de l'effet de la limitation à une seule voiture par logement, dans un quartier mal desservi par les transports en commun.... stationnements anarchiques garantis dans les rues voisines :-(

Hors ligne

 

#22 16-11-2009 10:57:45

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Le site officiel de ce quartier.
http://www.lestempsdurables.com
Vaut le détour, c'est vraiment une expérience ambitieuse.

Dernière modification par yb (16-11-2009 11:05:00)

Hors ligne

 

#23 27-11-2009 12:57:49

micou
Modénateur
Date d'inscription: 18-08-2007
Messages: 6333
Immeubles: 2111
Photos: 2545

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Le Moniteur, 27/11/2009

Ecologie et social, moteurs de l'aménagement d'un quartier à Limeil-Brévannes

La construction des 1.250 logements du quartier des Temps durables démarrera au printemps pour une livraison fin 2011. Pour la mise en œuvre de ce projet, la Ville a signé un accord partenarial avec les promoteurs privés et les bailleurs sociaux.

[...]

http://www.lemoniteur.fr/191-territoire … -brevannes

Hors ligne

 

#24 07-12-2009 11:16:09

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1119

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Je suis allé voir la grande maquette globale du quartier au bureau de vente. Jolie maquette, il ne manque plus que les trains électriques ;-)

Quelques impressions :

- c'est dense (selon les critères de cette zone, bien sur, on n'est pas à Boulogne), moyenne de 5 étages. On y arrive enfin, à la densification de la petite couronne tant réclamée par les écolos.

- les HLM sont mélangés avec les résidences privées, et indiscernables de celles-ci. C'est un bon point pour la mixité sociale.

- tous les toits sont en pente vers le Sud, et entièrement couverts de panneaux solaires. La vue du Sud est spectaculaire, je ne pense pas qu'il y ait quartier en France avec une telle surface solaire.

- le parc central est plus petit que ce que laissent à penser les dessins de promo (grand classique), mais c'est compensé par de larges allées piétonnes arborées, qui forment de sortes de coulées vertes  assez séduisantes. De toutes façons, il y a le parc départemental  de la Plage Bleue juste à côté.

- le style esthétique des immeubles est peu innovant : pas du néo -classique à la Plessis-Robinson, pas d'expérimental moderniste, du banal et terne post-moderne comme on en voit partout, avec bcp de balcons. Mais je pense que c'est bien vu, car ce quartier ayant déjà plein d'innovations, pas la peine de risquer de choquer le quidam avec trop d'audaces architecturales.


- tout le coeur est piéton, les parkings sont en périphérie, ou avec des tunnels pour atteindre les parkings souterrains sous les immeubles. Les visiteurs ou les gens qui ont deux voitures vont être obligé de se garer dans les parkings periphérique et marcher sur des centaines de mètres. Comment faire les livreurs, entrepreneurs, les visiteurs qui amènent des objets encombrants ? Mystère.
- En fait, ce coté tout piéton est une sorte d'urbanisme sur dalle sans dalle (d'ailleurs, il y a des espaces verts sur dalles dans les résidences de plusieurs immeubles). C'est compensé par le fait que les pavés des résidences sont clôturés, formant donc de petits parcs privés, à la différence du quartier de la Haie Griselle à Boissy, des années 70, qui est aussi tout piéton.

- la place commerciale n'est pas tournée vers la ville, mais vers le coin NW, en entrée de ville, c'est à dire vers rien (voie ferrée du TGV, aires de stockage de matérieaux, etc) => Ce quartier donne l'impression de tourner le dos à la ville de Limeil-Brévannes.

- la desserte en transport en commun (le fameux téléphérique) est évoquée dans tous les docs de promo, mais il n'y a aucun plan ou engagement concret avec un délai. Il n'y aura donc pendant longtemps que les bus, à au moins 1/2 heure des gares de Boissy et Villeneuve Saint Georges.
Ils proposent du covoiturage, ce qui est vraiment léger, car chacun sait que le covoiturage n'est jamais sorti nulle part du stade du marginal anecdotique. Il y aura aussi l'AutoLib, mais ça ne servira que pour les déplacements occasionnels.

Hors ligne

 

#25 10-06-2010 11:28:26

micou
Modénateur
Date d'inscription: 18-08-2007
Messages: 6333
Immeubles: 2111
Photos: 2545

Re: Limeil-Brévannes (94-T11)

Le Parisien, 9/06/2010

Les Chinois s’intéressent au quartier écologique

Une délégation d’ingénieurs chinois s’est rendue à Limeil pour découvrir le futur quartier des Temps-Durables qui, en 2012, produira plus d’énergie qu’il n’en consommera.

[...]

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-9 … 956528.php

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact