En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Johannesburg (Afrique du Sud)

#1 05-09-2008 18:03:25

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1211
Photos: 2253

Johannesburg (Afrique du Sud)

Tonio del barrio a écrit:

Johannesburg ou jo'burg pour les familiers

par Mickael chez Flickr, droits d'image : creative commons laissant ici usage public de la photo mais uniquement sans modification de la photo

http://farm1.static.flickr.com/28/45761398_b6bd55c4b0_b.jpg

http://content.answers.com/main/content/wp/en/e/e3/Johannesburg_region_map_with_names.jpg
depuis http://www.answers.com/topic/johannesbu … -names-jpg

http://wikitravel.org/upload/fr/0/0b/Sf-map.png

plan de l'agglomération Gauteng, Johannesburg / Pretoria / Soweto
http://www.routes.co.za/maps/gp/midrand/midrand.jpg

les différentes langues parlés dans l'agglomération :
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/d/d4/ZA_Joburg_language.gif

depuis http://fr.wikipedia.org/wiki/Afrikaans

L'afrikaans est originellement une langue parlée par les colons néerlandais débarqués en Afrique du Sud, également appelés « Boers », mot signifiant paysan.

La langue afrikaans est aussi parlée par les métis blanc-asiatiques-noir, surtout dans la région du cap. Voir : Peuples de langue afrikaans.

Le premier texte en afrikaans est un catéchisme musulman du XIXe siècle, destiné à la communauté malaise du Cap. Mais les origines littéraires de l'afrikaans sont principalement autour de la Genootskap van Regte Afrikaners (Société de Vrais Afrikaners), qui a élaboré l'afrikaans écrit à partir des dialectes parlés des Blancs. La Genootskap a promu l'usage de l'afrikaans par son journal nationaliste, l'Afrikaner.

En 1925, le gouvernement de James Barry Hertzog lui confère le statut de langue nationale au côté de l'anglais (à la place du néerlandais). Jusqu'en 1990, l'afrikaans sera une des trois langues officielles du Sud-Ouest Africain (au côté de l'anglais et de l'allemand).

La littérature afrikaans développa une tradition poétique, tendant à romantiser l'histoire des Blancs sud-africains. C'est sans doute grâce à cette association de l'afrikaans à l'idéologie de l'« afrikanerdom » que la population noire a tant résisté à l'enseignement de l'afrikaans (cf. les émeutes de Soweto en 1976).

Mais une innovation importante dans les lettres afrikaans, celle des Sestigers (les « gens des années soixante »), a introduit de nouveaux courants. Ordinairement opposés à l'apartheid et influencé par exemple par Michel Foucault, l'ANC, et d'autres courants de gauche, les Sestigers ont un peu rompu les liens entre l'afrikaans et l'apartheid. On doit donc noter, parmi les écrivains afrikaans modernes les plus importants, André Brink, Breyten Breytenbach (un citoyen sud-africain et français) et Adam Small (un poète dit « de couleur »).

En 1994, l'afrikaans est devenue l'une des onze langues officielles du pays mais en pratique, l'anglais est devenue la seule langue publique, ce qui a poussé les Afrikaners à entamer une troisième taalbeweging (mouvement linguistique) pour rétablir l'égalité de leur langue avec l'anglais pour la troisième fois dans l'histoire.

Dans l'Afrique du Sud contemporaine, on a essayé d'employer le terme afrikaanses comme appellation ethnique pour désigner les peuples de langue afrikaans pour remplacer le mot afrikaner, mais cette tentative politiquement correcte a échoué.

http://farm1.static.flickr.com/31/95017188_9a5e56e3af_b.jpg

Hors ligne

 

#2 05-09-2008 18:05:29

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1211
Photos: 2253

Re: Johannesburg (Afrique du Sud)

Tonio del barrio a écrit:

Johannesburg est une ville d'Afrique du Sud, la plus importante du pays par sa population de 5 500 000 habitants.

source : wikipedia

Géographie
Plus grande ville du Transvaal, elle est située depuis 1994 dans la nouvelle province du Gauteng dont elle est la capitale.

Organisation administrative

Avant 1994, la ville de Johannesburg se divisait administrativement entre 11 autorités locales (sept blanches et quatre noires ou de couleur). Les 11 administrations blanches s'autogéraient financièrement à 90 % (et dépensaient pour USD $93 par personne) alors que les quatre administrations noires s'autofinançaient à seulement 10 % (et ne dépensaient que USD $15 par personne).

La démarcation municipale de la ville de Johannesburg a été redéfinie en 1995 pour englober des quartiers noirs. La ville se confond aujourd'hui avec la municipalité créée en 2000.

Johannesburg se divise aujourd'hui en 11 régions administratives
Autrefois, la fonction de maire était surtout honorifique. Son mandat était d'une année et il était élu parmi les conseillers municipaux.

Depuis 2000, elle est devenue réellement une fonction exécutive soumise à l'élection des habitants de la ville.

Depuis 2000, le maire de Johannesburg est Amos Masondo

Démographie
Selon le recensement de 2001, la population de la municipalité de Johannesburg est supérieur à 3 millions d'habitants pour un territoire de 1 644 km² représentant une densité de 1,962 habitants /km²).

Les noirs représentent 73 % de la population de la ville suivis de 16 % de blancs, de 6 % de gens de couleur (métis) et de 4 % d'Asiatiques (Indiens compris).

La ville compte 42 % d'habitants de moins de 24 ans et 37 % de chômeurs. Parmi ces derniers, 91 % sont noirs.

Seulement 0,7 % de la population active travaille dans les mines (contre 19 % dans le secteur des services et 18 % dans le secteur financier).

La langue la plus parlée est le nguni (34 %) suivie du sotho (26 %), de l'anglais (19 %) et de l'afrikaans (8 %).

On dénombre 7 % d'illetrés contre 29 % de diplômés du seul enseignement secondaire (high school) alors que 14 % de la population a fait des études universitaires.

La population de la ville se déclare majoritairement chrétienne (53 %) contre 24 % d'athées, 14 % d'églises africaines diverses, 3 % de musulmans, 1 % de juifs et d'hindous.

La population de toute la zone métropolitaine de Johannesburg est de 8 millions d'habitants ce qui en fait une des 35 zones métropolitaines les plus peuplées au monde.

Histoire

Son développement est lié à la découverte d'or sur le site en 1886. La ville connaît alors une croissance extrêmement rapide, avec en particulier l'ouverture d'une Bourse de valeurs (le Johannesburg Stock Exchange) dès 1887.

D'importants investissements immobiliers dans les années 1930 (immeubles Art déco), puis dans les années 1970 (gratte-ciel) ont ensuite contribué au développement de la ville.

Economie

Aujourd'hui, l'activité minière n'est plus le secteur principal de l'économie locale. L'essor des services, ainsi que la construction d'un aéroport international, a fait de Johannesburg une cité de première importance pour le commerce africain et mondial. L'agglomération de Johannesburg assure 40 % du PIB de l'Afrique du Sud.

L'héritage de la période d'apartheid a maintenu une crise du logement pour les Noirs, gravement touchés par le chômage. Les écarts de revenu et les tensions raciales créent d'importants problèmes d'insécurité dans le centre-ville déserté par les Blancs, et abandonné par les investisseurs. Ce centre-ville tente actuellement de se restructurer autour d'un nouveau quartier administratif et culturel à vocation touristique.

Tourisme

Poste de Johannesburg sur Rissik StreetJohannesburg est une ville dangereuse où règne l'insécurité depuis le début des années 90. Son centre-ville qui comprend une centaine d'édifices art déco des années 30 et 40 ne se visitent plus guère et il est fortement déconseillé de s'y rendre seul.

Les plus importants de ces immeubles art-décos sont situés sur Main Street, sur Commissioner Street (Federal Hotel et Broadcast House) ou encore sur Loveday et Commissioner (Union Castle Building). Une dizaine d'autres immeubles art déco pourraient prochainement être démolis pour faire place à de nouveaux complexes administratifs.

Il s'agit des immeubles situés sur Beyers Naudé Square (ancien DF Malan) et qui avaient abrité le Rand Water Board, la Colonial Bank et la Volkskas Bank.

Le Carlton Center qui offrait un point de vue unique sur la ville a été déserté.

Les touristes se contentent principalement de circuler ou résider dans les quartiers périphériques comme Sandton, véritable nouveau coeur financier de la ville. Le quartier de Randburg également est apprécié avec ses nombreuses villas des magnats du Rand (Randlords).

Le musée de l'apartheid et le parc à thème de Gold Reef City sont les deux principaux lieux à visiter à Johannesburg en dehors de Sandton et Randburg. Les touristes peuvent également ajouter une visite à Soweto, le township, où ils pourront visiter le Mandela House Museum puis se recueillir devant le Hector Petersen Memorial Monument.

Le "Walter Sisulu National Botanical Gardens" est également un autre lieu agréable qui peut mériter un détour le cas échéant.

En fait, les touristes qui résident à Johannesburg ne devront pas manquer de se rendre à Pretoria, à 50 kilomètres au nord de la ville, ni de visiter, à Irène, la maison du Maréchal et ancien premier ministre Jan Smuts.

Desserte

L'aéroport international de Johannesburg (appelé jusqu'en 1995, Jan Smuts Airport) est la porte d'entrée principale en Afrique du Sud.

Johannesburg est ainsi reliée à toutes les villes principales du pays par voie aérienne ou par routes.

La ville est située à une cinquantaine de kilomètres au sud de Pretoria, la capitale du pays.

Autres noms de Johannesburg
Johannesburg est surnommé Joburg, J'burg ou encore Jozi. Son nom en langue zoulou est eGoli (ville de l'or).

Hors ligne

 

#3 05-09-2008 18:08:40

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1211
Photos: 2253

Re: Johannesburg (Afrique du Sud)

Tonio del barrio  a écrit:

http://farm1.static.flickr.com/15/20711852_9642ef349e.jpg
par represent.co.za

http://farm1.static.flickr.com/17/20711892_4129d29c63_o.jpg
par represent.co.za

un urbanisme indéniablement marqué par la culture anglo-saxone
http://farm1.static.flickr.com/20/71119772_18ce550a1c_o.jpg
par MOBmole

Hors ligne

 

#4 05-09-2008 18:13:03

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1211
Photos: 2253

Re: Johannesburg (Afrique du Sud)

Batiactu 22/10/2007

Afrique du Sud : le Ponte se refait une beauté

Célèbre gratte-ciel cylindrique de 54 étages au coeur de Johannesburg, le Ponte va se refaire une beauté pour accueillir dignement la Coupe du Monde de football en 2010. Les acquéreurs ont investi 200 millions de rands (20 millions d'euros) pour ravaler la façade de ce bâtiment géant datant de 1975.
Haut de 173 mètres, le Ponte représente la tour résidentielle la plus haute de l'hémisphère sud lors de sa construction en 1975. A sa construction, il symbolisait la modernité et la prospérité. Mais avec l'appauvrissement d'un centre-ville déserté par des milieux d'affaires, il devint le repère de gangs violents. En 1998, il a même failli être transformé en prison.[...]

http://www.batiactu.com/data/22102007/2 … 62448.html

Hors ligne

 

#5 05-09-2008 18:15:35

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1211
Photos: 2253

Re: Johannesburg (Afrique du Sud)

Johannesburg un urbanisme sous pression

14 ans après la fin de l'apartheid,la capitale économique de la Afrique du Sud se lance dans la rénivation de son centre [...]

http://reportage-video.geomagazine.fr/a … index.html

Hors ligne

 

#6 05-09-2008 18:21:44

Sinha
Ancien modérateur
Lieu: Paris-Est/MLV
Date d'inscription: 01-01-2006
Messages: 5828
Immeubles: 1211
Photos: 2253

Re: Johannesburg (Afrique du Sud)

Worldarchitecturenews 03/09/08

RTKL to redesign Sandton City Shopping Centre

http://img181.imageshack.us/img181/429/102841sandton1bigvm8.jpg
Africa’s premier shopping destination will soon receive a R1.77 billion ($226 million) face-lift from RTKL, the international architecture, planning, engineering and creative services firm. Opened in 1974 and renovated twice since, the 158,000 sq m Sandton City Shopping Centre is a mixed-use facility comprising over 300 shops, an 11-screen cinema, restaurants, an office tower and hotel.[...]

http://www.worldarchitecturenews.com/in … d_id=10284

Hors ligne

 

Publicité

#7 07-12-2012 13:28:51

marquinho
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 22-09-2006
Messages: 2622

Re: Johannesburg (Afrique du Sud)

Hors ligne

 

#8 24-11-2018 21:08:39

TheoElba
Tour Montparnasse
Lieu: Charleville-Mézières
Date d'inscription: 15-06-2016
Messages: 1408

Re: Johannesburg (Afrique du Sud)

Appartements faits de containers recyclés dans la province du Gauteng :

le rendu d'architecte :

https://zupimages.net/up/18/47/49xs.png
https://zupimages.net/up/18/47/hpxc.png

Le résultat :

https://zupimages.net/up/18/47/dw3k.jpg
https://zupimages.net/up/18/47/36im.jpg
https://zupimages.net/up/18/47/n7cl.jpg
https://zupimages.net/up/18/47/fxqt.jpg
https://zupimages.net/up/18/47/1n43.jpg
https://zupimages.net/up/18/47/ywyb.jpg

l'aspect extérieur est particulièrement laid, disons que le container brut c'est pas terrible de visu, néanmoins il faut reconnaître que les travaux intérieurs apportent un gros plus, aménagé ces appartement sont assez réussis.

Dernière modification par TheoElba (24-11-2018 21:18:52)


Le Bruxellois, ziegfried, dadolovitch, Q_DC et Myrza ont aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact