En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

#1 29-09-2008 10:16:59

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Bon je crois que le sujet est suffisamment important pour qu'on lui consacre un fil.

Manifestation dans les Bouches-du-Rhône contre la Ligne à grande vitesse Paris-Nice


Plus de 1.500 personnes selon les organisateurs, un millier selon la police, ont manifesté dans le calme dimanche matin contre le projet de ligne à grande vitesse entre Nice et Paris, à La Barque, sur la commune de Fuveau (Bouches-du-Rhône), a constaté une journaliste de l'AFP.

(...)

Au premier rang, figuraient de nombreux élus de villes de la vallée de l'Arc, située au pied de la montagne Sainte-Victoire, dont la présidente UMP de la Communauté du pays d'Aix et maire d'Aix-en-Provence Maryse Joissains.

"Nous sommes opposés au tracé par le territoire de la communauté d'Aix. Il est extrêmement coûteux et va détruire des territoires", a expliqué Mme Joissains jugeant que seul le tracé passant par Marseille et Toulon "est défendable sur le plan économique et celui de l'aménagement du territoire".

"Une LGV ne peut occulter la première et troisième ville de la région", a-t-elle souligné, en référence à Marseille et Toulon que le projet, qui a la préférence de RFF et de l'Etat, doit contourner.

(...)

Jeudi, le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur Michel Sappin avait déclaré être favorable au tracé dit "Côte d'azur", jugeant l'autre projet beaucoup plus cher.

(...)

"Les déclarations du préfet ont mis le feu aux poudres", a déclaré dimanche le vice-président de l'association des Vignerons de la Sainte-Victoire, Olivier Sumeire, soulignant que "le passage par la vallée de l'Arc condamne la viticulture locale et le tourisme".

"Si on perd quelques parcelles, on peut perdre notre AOC (obtenue en 2005, ndlr), les domaines coupés en deux seront inexploitables et l'oenotourisme qu'on nous encourage à développer impossible", a-t-il expliqué.

Selon M. Sumeire, "choisir le tracé +Côte d'Azur+ pour gagner un quart d'heure de trajet n'attirera pas les hommes d'affaires qui préfèrent prendre l'avion entre Nice et Paris. Quant aux touristes, ils se fichent de passer un quart d'heure de plus dans le train".

Le président de la coordination rurale du Var, Michel Despagnet s'est dit lui totalement opposé au projet de LGV, quel que soit le tracé. "Je ne pense pas qu'il soit utile de dépenser des milliards pour gagner un peu de temps pour aller à Nice", a-t-il jugé, estimant plus opportun "d'améliorer le réseau TER déjà existant et défaillant".

AFP

Que celui qui a compris quelle est la position définitive de Maryse me fasse signe.

Hors ligne

 

#2 29-09-2008 13:54:47

tom-p
Notre Dame
Lieu: Marsiho, Prouvènço
Date d'inscription: 17-09-2006
Messages: 186

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

L'immobilisme en vue des futures élections.  B1

Hors ligne

 

#3 01-10-2008 10:19:54

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

LGV: la lutte s'organise à grande vitesse

Comme ils sont entrés dans la mairie de Puyloubier, hier matin, les maires d'Aix, de la haute vallée de l'Arc (1) et le préfet Sappin sont repartis dans des directions opposées. "On nous a présenté un projet, eh bien, je souhaite qu'on le laisse, concluait les dents serrées Jean-Louis Canal, maire de Rousset. Il passe dans la zone où sont implantés les sites de microélectronique. Le préfet a semblé découvrir que le champ électromagnétique occasionné par la LGV remet en cause la présence de ces sites et donc de 4500emplois directs. Il a une position du tout ou rien. Moi, je choisis le rien".
(...)
Les études de Réseau ferré de France sur le tracé dit de l'Arbois sont semble-t-il bouclées depuis un bon moment mais restées dans les cartons pour ne pas polluer les dernières campagnes électorales. "Aujourd'hui, nous avons pris beaucoup de retard, reconnaît le préfet. Il n'y a pas de tracé idéal, nous allons essayer de trouver une solution. Cela peut prendre du temps et le temps manque".

En effet, la LGV Paris-Nice pourrait être intégrée dans le programme des 2000km de LGV prévu dans le Grenelle de l'environnement. Une décision doit donc être prise d'ici à la fin de l'année. "Les arguments des maires de la vallée sont aussi convaincants que ceux des opposants au tracé des métropoles (par Marseille et Toulon, ndlr), a déclaré le préfet, Michel Sappin. Ma préférence va toujours au tracé qui coûte 3,1milliards d'euros de moins."

En clair, celui par Sainte-Victoire. Maryse Joissains, elle, n'en démord pas: "L'argument des 3 milliards ne tient pas sur un tel projet. Soit on abandonne la LGV, soit elle passe par Marseille et on développe la ligne existante pour mettre Nice à 40minutes de Marseille, soit il faut un tracé Paris-Lyon-Grenoble-Nice qui passe par des territoires moins sensibles."

(...)

L'intégralité sur la Provence


morganep8941 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#4 01-10-2008 10:31:02

dr_arnaud
Tour EDF
Date d'inscription: 26-10-2006
Messages: 407

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

finalement la maire d'aix je l'aime bien B6

Hors ligne

 

#5 01-10-2008 10:38:22

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Jusqu'à son prochain revirement  C7


morganep8941 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#6 01-10-2008 11:14:43

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6972

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

dr_arnaud a écrit:

finalement la maire d'aix je l'aime bien B6

Moi aussi. j'irais même jusqu'à lui faire la bise, c'est dire...


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

Publicité

#7 01-10-2008 11:59:38

dr_arnaud
Tour EDF
Date d'inscription: 26-10-2006
Messages: 407

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

jack de mars a écrit:

dr_arnaud a écrit:

finalement la maire d'aix je l'aime bien B6

Moi aussi. j'irais même jusqu'à lui faire la bise, c'est dire...

Non quand même pas pour moi. Peut-être le jour ou elle voudra rentrer dans mpm on en reparlera E3

Hors ligne

 

#8 01-10-2008 12:10:01

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6972

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

dr_arnaud a écrit:

jack de mars a écrit:

dr_arnaud a écrit:

finalement la maire d'aix je l'aime bien B6

Moi aussi. j'irais même jusqu'à lui faire la bise, c'est dire...

Non quand même pas pour moi. Peut-être le jour ou elle voudra rentrer dans mpm on en reparlera E3

Alors là, je lui vendrais mon corps!  A10  A10  (je plaisante  bien évidemment).


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#9 03-10-2008 10:54:11

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

La Ligne à grande vitesse déjà sur une voie de garage ?

Faute de consensus entre les collectivités et l'État, la LGV Paca pourrait être repoussée après 2020

(...)

Tout indique aujourd'hui que RFF penche pour la solution "vallée de l'Arc", la moins chère et la plus rapide pour rallier Nice en longeant l'A8. Mais ce tracé, soutenu par le préfet de Région, Michel Sappin, et que seraient désormais prêts à rallier les maires de Marseille, Toulon et Nice, a fissuré le consensus entre grands argentiers de la ligne. À l'origine, pour éviter les divisions qui avaient stoppé le TGV en gare de Marseille dans les années 90, les collectivités s'étaient pourtant unies derrière le "tracé des métropoles".

En juin dernier, Jean-Claude Gaudin (UMP) fut le premier à rompre, par souci de "réalisme". Récemment, Hubert Falco, maire (UMP) de Toulon et secrétaire d'État à l'Aménagement du territoire, reconnaissait lui aussi que le surcoût "énorme" de ce tracé posait problème. Selon les estimations, il coûterait quelque 11,5 milliards d'euros, contre 8 pour l'autre trajet. Quant au maire (UMP) de Nice, Christian Estrosi, s'il dit privilégier le "timing" au tracé, il ne serait pas mécontent d'obtenir la desserte la plus directe. Ce basculement des élus UMP a semé la confusion.

Désormais plusieurs collectivités menacent de ne plus participer au tour de table. Le président (PS) du Conseil général des Bouches du Rhône, Jean-Noël Guérini, prévient ainsi qu'il ne mettra pas un euro dans le projet si la ligne évite Marseille. De même, le Conseil général du Var, dirigé par l'UMP Horace Lanfranchi, un très proche d'Hubert Falco, ne veut pas entendre parler du tracé de l'A8. De son côté, sans encore évoquer son retrait financier, la députée-maire (UMP) d'Aix, Maryse Joissains, a pris la tête des manifestations, aux côtés des vignerons de Sainte-Victoire. Alors, entre un tracé trop coûteux par les métropoles, et un parcours par l'A8 que personne ne veut financer, le dossier a du plomb dans l'aile.

Au point même que les 2000 km de ligne à grande vitesse prévus par le Grenelle de l'Environnement d'ici 2020 pourraient fort bien se faire aux quatre coins du pays. Sauf en Paca. (...)

L'intégralité sur la Provence

Ca sent pas bon tout ça...

Hors ligne

 

#10 03-10-2008 11:19:42

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6972

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

F2 . Je suis très surpris par la position de Falco.

SI seulement la ligne pouvait se faire mais via une gare TGV à l'aéroport.

Dernière modification par jack de mars (03-10-2008 11:20:16)


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#11 03-10-2008 14:02:11

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

LGV : Michel Vauzelle hausse le ton

Autrefois enthousiastes à l'évocation de la ligne à grande vitesse (LGV), les visages des élus se sont fermés à Marseille. En mairie, Jean-Claude Gaudin (UMP) glisse que le projet est "mal engagé. Les élus locaux n'en veulent pas". Même terminologie au Conseil général des Bouches-du-Rhône, où Jean-Noël Guérini (PS) n'entend pourtant pas "tirer un trait sur le développement du département sous prétexte de faire des économies. Il est impensable de ne pas la faire", martèle le président, convaincu qu'on "reviendra à la raison. Ce dossier est nécessaire".

Au Conseil régional, Michel Vauzelle (PS) choisit, lui, de hausser le ton. "Je suis très en colère. On sent qu'on dresse les habitants et les communes les uns contre les autres. Par ses petites provocations et l'absence de concertation, le Préfet laisse les gens manifester contre le projet. On va dire que les gens du Midi ne veulent pas de la LGV. Pour l'État, ce sera un soulagement financier. Mais c'est extrêmement grave."

Un discours alarmiste destiné à éviter l'impasse. Échaudé par les expériences malheureuses de l'autoroute A51 ou du tunnel de Montgenèvre, le président de la Région demande la création "d'une cellule de crise. Je vais interpeller le président Sarkozy, lui rappeler qu'il avait, dans une lettre, fait de le cette LGV une priorité. Je suis pour une concertation afin que l'on sache qui sera responsable si cela ne se fait pas".

La Provence

Hors ligne

 

#12 03-10-2008 15:51:40

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Interview de Joissains dans le Moniteur (papier) du 3 octobre (c'est à dire aujourd'hui hein)

Vous ne voyez pas d'un bon oeil la réalisation de la LGV vers la Côte d'Azur...
Ce projet de LGV est économiquement et écologiquement absurde. Il s'agit d'une voie sans issue, car au-delà de Nice, la ligne ne peut aller nulle part. Mieux vaut abandonner cette idée qui ne fait l'unanimité et moderniser le réseau ferré existant.

Et voilà comment Maryse a encore une fois retourné sa veste...  F2

Dernière modification par Bakou (03-10-2008 15:53:38)

Hors ligne

 

#13 03-10-2008 15:54:42

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Faudrait peut-être lui parler d'Arcomed... Mais a-t-elle déjà franchi le Cours Mirabeau ? Sait-elle qu'il y a une région, un pays, un continent, une planète autour d'Aix ?

Hors ligne

 

#14 04-10-2008 18:27:37

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3977

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

LGV : à la recherche du consensus introuvable
1 contribution


Le préfet Michel Sappin pessimiste sur l'avenir de la ligne Paca

Selon le préfet de région, faute d'accord à la réunion du 13octobre, la LGV Paca risque de ne pas se faire d'ici 2020.

C'est hier que l'on aurait dû connaître la préférence de Réseau ferré de France pour le tracé de la future ligne à grande vitesse entre Marseille et Nice. La réunion aura finalement lieu le 13 octobre, mais le préfet de Région, Michel Sappin, ne se montre pas très optimiste.

Les positions exprimées ces dernières semaines par les différents partenaires de la LGV Paca peuvent donner le sentiment que ce projet est très compromis…

Michel Sappin : "Ce n'est pas faux. Pour deux raisons: d'abord, il y a de nombreux projets de LGV et ceux où il y a un consensus sur le tracé et les co-financements se feront facilement. Ensuite, on sait que l'État et RFF ne pourront pas faire toutes les lignes en même temps. Du coup, la LGV Paca, sur laquelle il y a encore de sérieuses divergences, va certainement prendre du retard."


Malgré ses inconvénients, le tracé dit "des métropoles" semblait faire l'unanimité avant les municipales. Pourquoi n'est-ce plus le cas?

M.S : "Ce tracé n'est pas le seul. L'hypothèse via l'Arbois n'a jamais été abandonnée. Quant au consensus que vous évoquez, il était très ambigu. Pour certains hommes politiques, de gauche comme de droite, il était plus facile, en période électorale, de défendre le tracé du littoral. Mais c'était un habillage de façade; les points de vue se sont affinés après les élections. Notamment en raison de l'énorme différence de coût - plus de 3 milliards d'euros - entre les deux tracés."


Les politiques n'ont tout de même pas découvert que ça coûtait plus cher juste après les municipales?

M.S :  "En partie, si. Mais l'élément le plus important apparu au cours de l'été, ce sont les études qui démontrent la faisabilité d'un embranchement entre le tunnel des Pennes-Mirabeau et la gare d'Aix TGV, afin que les trains venant de ou allant à Marseille puissent y rejoindre la LGV vers Nice sans arrêt ni manoeuvre. C'est ce que les techniciens appellent le "triangle de retournement de l'Arbois" et il fait toute la différence. Ainsi, Marseille n'est plus en bout de ligne, mais sur la ligne. L'objectif initial de la LGV de relier Nice et Marseille en 1 h est donc atteint."


Mais Toulon reste à l'écart…

M.S : "Pas tout à fait. Avec des travaux sur la ligne existante, on peut gagner 10 minutes sur le trajet Toulon-Marseille pour venir prendre un TGV à la gare Saint-Charles… ce sont ces éléments nouveaux qui ont ramené le tracé de la vallée de l'Arc sur le devant de la scène.

Sauf que ce scénario suscite de vives oppositions dans les zones impactées?

M.S : "Des opposants déterminés, il y en aura quel que soit le tracé. Et sur le plan écologique, celui du littoral semble le plus pénalisant.

http://www.laprovence.com/business/img/photos/biz/2008-10/2008-10-04/2008100319532098_Quicklook-original.jpg
Selon le préfet de région, faute d'accord à la réunion du 13octobre, la LGV Paca risque de ne pas se faire d'ici 2020.

Dernière modification par artemis (04-10-2008 19:10:49)

Hors ligne

 

#15 04-10-2008 18:49:03

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6972

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Bakou avait déjà posté cet article, tu peux le remplacer par celui de Sapin (qui persiste et signe  B10 )  daté de ce matin sur la Provence.com.


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#16 04-10-2008 19:12:15

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3977

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

En effet  D5

Hors ligne

 

#17 09-10-2008 21:57:06

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

LGV Paca: Jean-Claude Gaudin change encore d'avis

CACOPHONIE. Le maire UMP de Marseille en pince à nouveau pour le tracé très coûteux dit "des métropoles", reliant en chapelet Marseille et Toulon à Nice. Il l'avait pourtant abandonné pour celui, moins onéreux, passant par le centre-Var. Le Préfet a récemment exprimé son pessimisme sur la faisabilité de la Ligne à Grande Vitesse destinée à désenclaver Nice, en raison de l'incapacité des grands élus à s'entendre.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le sénateur-maire de Marseille affirme qu'"il a toujours estimé que le tracé dit des «Métropoles» (passant par les cinq grandes villes : Avignon, Aix, Marseille, Toulon, Nice), était préférable à tout autre, car elles regroupent 80% des habitants de la Région".

En fait, c'est ce qu'il avait dit dans un premier temps, avant de manger son chapeau quand le Préfet des Bouches-du-Rhône avait estimé ce tracé impossible à réaliser car trop cher.

Pour justifier cette nouvelle volte-face, la mairie de Marseille explique: "Les conditions posées par Jean-Claude Gaudin pour envisager le tracé dit « Sud Arbois » [ou centre-Var, le long de l'A8] comme une alternative crédible, n’ont pas été suivies de réponses satisfaisantes par Réseau Ferré de France [RFF] et l’administration."

La suite sur LibéMarseille

Le Gaudinosaure se réveille. La réunion prévue lundi en préfecture est encore reportée, Vauzelle vient de pousser une gueulante sur France 3, il a écrit à Sarko lui demandant de respecter sa parole, affaire à suivre.

Conférence de presse sur le site de la future gare de Vitrolles Aéroport Marseille Provence (anciennement les Aymards), petite joute entre Michel Croc, Directeur régional de RFF et André Guinde, vice-président du CG au sujet du tracé de la LGV l'un annonçant que quoiqu'il en soit, les gares de Aix TGV et St-Charles resteraient les deux seules gares TGV de l'agglomération, revers de Guinde lui disant qu'il s'avançait un peu trop et qu'on allait voir ce qu'on allait voir.

Attendons donc.

Hors ligne

 

#18 09-10-2008 22:37:39

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3977

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

La réunion décisive serait à nouveau reportée.

http://www.lemoniteur.fr/actualite/tran … A778A2.htm

Hors ligne

 

#19 10-10-2008 10:49:34

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Forte mobilisation pour une LGV passant par Marseille

J.-C. Gaudin et le monde économique parlent d'une même voie

Le tracé de la future ligne à grande vitesse (LGV) est un faux problème. Tout le monde sait qu'il n'y en a qu'un possible: celui qui passe par Marseille. La vraie question, c'est comment le financer. Alors plutôt que de se perdre en discussions inutiles, étudions la façon dont on peut trouver 3 milliards sur 15 ans".
Entouré de l'ensemble des représentants du monde économique phocéen (Chambre des métiers, UPE13, CGPME13, UNAPL, UPA) mais aussi de trois syndicats de salariés (la CFTC, la CFE-CGC et FO), le président de la Chambre de commerce et d'industrie Marseille Provence n'y est pas allé par quatre chemins, hier, pour dénoncer l'orientation donnée au dossier. Et Jacques Pfister de commencer par critiquer l'attitude du comité des financeurs (Codor) dont la réunion prévue ce lundi, a été une nouvelle fois reportée, officiellement pour "incompatibilité d'agenda". "Je n'aime pas que le monde économique se fasse balader. Il est anormal que nous n'ayons pas été conviés à cette réunion, anormal qu'on ne nous tienne pas informés de l'évolution du dossier. Nous devons absolument être invités à la table du Codor."

La suite dans la Provence

A noter une faute d'orthographe amusante (mais peut-être volontaire) dans le chapô.

Hors ligne

 

#20 11-10-2008 11:19:49

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Les élus signent leur propre scénario pour la LGV

Les maires demandent de nouvelles études

Maryse Joissains-Masini, maire d'Aix et présidente de la Communauté du pays d'Aix, a tapé hier du poing sur la table, entourée des élus de la vallée de l'Arc qui refusent que la ligne à grande vitesse Paca traverse leur territoire.

Pour la troisième fois, la réunion décisionnelle, qui devait se dérouler en préfecture, a été reportée sine die. Et la colère enfle, depuis que la CPA a reçu une "petite" partie des documents de Réseau ferré de France.

"Quand on a rencontré le préfet, rappelle Michel Boulan, maire de Châteauneuf-Le Rouge, c'est en regardant au-dessus de son épaule que l'on a découvert les plans de RFF. On a demandé copie du dossier en qualité de maire. On attend toujours. C'était il y a quinze jours." La direction "transport" de l'intercommunalité a opéré une prospective des plans partiels soumis. Le résultat a fort déplu. "Meyreuil serait coupé en deux, plaide le maire, Robert Lagier, 600habitations se retrouveraient à 500m des rails." Cabriès serait longé sur 15km par la voie. Sept kilomètres de tunnels plomberaient les sous-sols de Bouc-Bel-Air. Les vignobles de Trets et de Peynier verraient des coupes franches dans leur toute récente AOC. Le maire de Rousset, Jean-Louis Canal, alerte sur les velléités de délocalisation des entreprises de microélectronique dont l'activité pourrait être impactée : "Elles représentent 4 500 emplois et le tiers des recettes fiscales de la CPA." Enfin, affirme Maryse Joissains, le dépassement de 3milliards d'€ que représenterait le tracé des métropoles par rapport à l'Arbois, "c'est du pipeau. Tout est calculé à la louche".

La suite dans La Provence

Hors ligne

 

#21 11-10-2008 11:42:58

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Vu sur LCM : LGV, un dossier paralysé ?

A Marseille, la LGV via les grandes villes fait l'unanimité. Paradoxalement, l'énergie déployée par les acteurs politiques et économiques pour défendre leur tracé paralyse le dossier. La réunion de finance prévue lundi a été reportée et Michel Vauzelle, président de la région, s'impatiente.

Le reportage de LCM

Hors ligne

 

#22 11-10-2008 11:44:34

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

Vu sur LCM : LGV, un dossier paralysé ?

A Marseille, la LGV via les grandes villes fait l'unanimité. Paradoxalement, l'énergie déployée par les acteurs politiques et économiques pour défendre leur tracé paralyse le dossier. La réunion de finance prévue lundi a été reportée et Michel Vauzelle, président de la région, s'impatiente.

Le reportage de LCM

Hors ligne

 

#23 16-10-2008 12:29:46

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

« Ce projet est une nécessité »

Les élus communistes du conseil régional lancent une campagne en faveur de la LGV par l’A8.

Le groupe des élus communistes et partenaires du conseil régional entame une campagne de mobilisation en faveur de la ligne à grande vitesse (LGV) devant relier le réseau actuel de Nice vers l’Italie. C’est de la gare de la Blancarde, hier, que le président du groupe, Jean-Marc Coppola, a rendu publique cette initiative.
« Nous voulons la LGV car il serait irresponsable pour les générations futures de ne pas faire cette infrastructure nécessaire au développement économique et social de notre région», précise l’élu. Le groupe a édité un tract intitulé « Nous voulons la LGV » qui sera diffusé dans les six départements de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les élus communistes défendent le projet et prennent position pour le tracé le long de l’A8, estimant que le tracé des « métropoles », passant par Marseille et Toulon, est irréalisable et beaucoup plus coûteux, de l’ordre de trois milliards supplémentaires selon Réseau ferré de France (RFF).

La suite dans la Marseillaise

Mais qu'ils sont c... ceux-là. Déjà lancer l'opération depuis Marseille pour dire qu'elle ne doit pas passer par Marseille : champions du monde ! Et après, les arguments... La CCI défend la LGV par Marseille parce qu'elle n'en veut pas... Hein ? Pouvez-vous reformuler votre postulat, je crois ne pas en avoir saisi correctement le sens... Pauvre pomme, si la CCI pouvait obtenir une gare TGV dans l'aéroport elle n'en serait que plus heureuse. Lyon Saint-Exupéry a décollé grâce à sa gare TGV. Et j'ai la faiblesse de croire qu'à la CCI, on pense aux avantages économiques que pourrait en tirer la métropole et pas simplement aux intérêts de l'aéroport. Au contraire, grâce à la LGV, l'aéroport élargirait considérablement as zone de chalandise...

Mais qu'ils sont c...  D10  D10  D10

Hors ligne

 

#24 16-10-2008 12:38:23

artemis
Tour Eiffel
Date d'inscription: 17-03-2008
Messages: 3977

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

C'est d'ailleurs parceque le CCI ne veut pas de cette LGV qu'il s'est proposé d'en financer près de 2 milliards SI la ligne passe par Marseille, élémentaire mon cher Bakou  E2

Hors ligne

 

#25 16-10-2008 14:36:10

Bakou
Tour Eiffel
Date d'inscription: 20-03-2007
Messages: 4443

Re: LGV PACA - Tracé des métropoles Marseille/Toulon/Nice

« Ce tracé remettrait en cause le développement des TER notamment la troisième ligne entre Marseille et Aubagne. »

En plus ils mentent comme des arracheurs de dents, ils sont élus à la Région, ils savent donc bien que les travaux de triplement de la voie commencent cette année avec des constructions de ponts pour faire sauter les passages à niveau (Contrat de projets Etat-Région 2007-2013). Elle sera torchée en 2013 cette ligne soit bien avant l'arrivée hypothétique de la LGV...

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact