En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

#3626 13-07-2020 10:29:19

Geronimo
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 3415

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Fracasse a écrit:

Ces photos d'amour fou, après six mois à se vomir au visage si outrancièrement (dans un sens surtout) mettent très mal à l'aise mon sens de la franchise et de l'honnêteté.

Ouais enfin, il s'agit d'une photo, une fraction de seconde, rien ne dit que ces sourires ne cachent pas une gêne profonde.


Marseille change... ou pas.

Marseille à la loupe, Maraudeur et Abomey ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3627 13-07-2020 13:13:19

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 8100

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Ça montre au moins qu'il n'y a pas de haine entre le deux et que le dialogue est possible.
Le caractère de Rubirola va beaucoup aider je pense.

Dernière modification par osin13 (13-07-2020 13:14:51)


Nguyom a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3628 13-07-2020 14:00:42

Geronimo
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 3415

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Le dialogue est nécessaire en tout cas, et j'ose espérer que les deux le savent très bien.


Marseille change... ou pas.

Hors ligne

 

#3629 13-07-2020 20:39:25

Paul Kersey
Grande Arche
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 15-05-2014
Messages: 235

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Rappelez vous gaudin et Guerini qui se sont traités de tout pendant la campagne de 2008 et qui, une fois les élections passées, étaient cul et chemise.
Ben là c'est pareil pour Vassal et Rubirola.
Ce sont des politiciens, dans les coulisses ils mangent tous ensemble et se foutent de notre gueule.

Hors ligne

 

#3630 13-07-2020 20:48:55

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 8100

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Rubirola fera passer l’intérêt général avant tout, concernant Vassal - même si je suis persuadé de son attachement pour la ville - j'en suis beaucoup moins sûr.

Hors ligne

 

#3631 13-07-2020 21:03:56

alfred
Tour EDF
Date d'inscription: 06-07-2007
Messages: 564

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

osin13 a écrit:

Ça montre au moins qu'il n'y a pas de haine entre le deux et que le dialogue est possible.
Le caractère de Rubirola va beaucoup aider je pense.

Comme vous le savez, on est toujours trahis par ses amis!
En politique, les haines les plus féroces sont bien souvent entre des gens appartenant à la même famille politique! Les exemples sont nombreux!

Hors ligne

 

#3632 14-07-2020 19:45:24

pier13
Membre
Date d'inscription: 29-04-2012
Messages: 30

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

ju2mars a écrit:

Je vois que Martine Vassal est contente, contente de poursuivre son oeuvre clientéliste en piétinant la Métropole et le financement des projets vitaux relatifs à la mobilité, à la protection de l'environnement, à l'habitat et au développement économique...
Maintenant, son unique projet c'est de convaincre l'Etat à réformer la loi MAPTAM pour que les 6 anciennes agglo retrouvent leur personnalité morale. Comment est-ce possible de perdre autant de temps et d'énergie alors que notre territoire souffre d'un important retard dans tous les domaines ?

Je n'ai pas trop suivi le travail du département depuis que Vassal y est. Tu pourrais nous donner des exemples que ce qu'elle a fait concrètement ? Déjà qu'en rejetant l'offre de Ravier, pourtant logique, elle ne s'est pas montrée rassembleuse.

Hors ligne

 

#3633 14-07-2020 19:51:21

Chocolatsuisse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 397

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Qui voudrais se rassembler avec des fasciste ?

Hors ligne

 

#3634 14-07-2020 20:13:32

pier13
Membre
Date d'inscription: 29-04-2012
Messages: 30

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Chocolatsuisse a écrit:

Qui voudrais se rassembler avec des fasciste ?

Chacun son point de vue, mais j'ai trouvé qu'elle l'a fait de façon outrancière, dénotant une mentalité vraiment mesquine. Personnellement je pense que le RN assainirait la culture politique locale.

Hors ligne

 

#3635 14-07-2020 20:27:53

Fracasse
Tour Gan
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 775

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Chocolatsuisse a écrit:

Qui voudrais se rassembler avec des fasciste ?

Une composante clé du fascisme est un totalitarisme fortement opposé à la démocratie parlementaire. Pourrais-tu m'indiquer ce qui colle à cette définition, dans la candidature de Ravier à ces élections municipales, ses demandes répétées pour y tenir un débat, sa soumission au suffrage universel, et son respect de sa défaite à cet exercice ?


pier13 et hugolc ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3636 15-07-2020 09:55:38

marseillebouge
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 19-04-2013
Messages: 1278

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Gaudin et Guérini étaient des politiciens de métier... Pas Rubirola, ça pourrait être différent de ce fait !


Marseille championne du doublon métro/tram... Pour un des réseaux les moins extensifs de France...
Marseille 13 km sur 19,2 soit 68% de doulon (stations de tram à - de 500m d'une station de métro).
Lille 5 km sur 17,5 soit 29% de doublon. Lyon 4 km sur 66 soit 6% de doublon. Toulouse 0 km sur sur 17 soit 0% de doublon.

Hors ligne

 

#3637 15-07-2020 10:54:31

Chocolatsuisse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 397

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Fracasse a écrit:

Une composante clé du fascisme est un totalitarisme fortement opposé à la démocratie parlementaire. Pourrais-tu m'indiquer ce qui colle à cette définition, dans la candidature de Ravier à ces élections municipales, ses demandes répétées pour y tenir un débat, sa soumission au suffrage universel, et son respect de sa défaite à cet exercice ?

Hitler à été élus,.. L'idéologie du RN est profondément conservatrice, xénophobe et sectaire. Heureusement et encore heureux, que dans une démocratie les tenants d'une telle doctrine respectent encore les règles. Un coup d’état militaire me semble encore peut probable. Toutefois il faut être conscient du danger de cette idéologie qui insidieusement pervertie les esprits les plus faibles.  L'histoire nous a montrée et nous montre tout les jours que la bêtise humaine se cache partout et ne cherche qu'a se montrer.


Aurelien De Pekin a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3638 15-07-2020 11:07:32

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 8100

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

On pourrait aussi prendre l'exemple de Staline et l'URSS pour l'extrême gauche.

Dernière modification par osin13 (15-07-2020 11:10:35)


Nguyom a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3639 15-07-2020 11:18:46

Fracasse
Tour Gan
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 775

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Chocolatsuisse a écrit:

Fracasse a écrit:

Une composante clé du fascisme est un totalitarisme fortement opposé à la démocratie parlementaire. Pourrais-tu m'indiquer ce qui colle à cette définition, dans la candidature de Ravier à ces élections municipales, ses demandes répétées pour y tenir un débat, sa soumission au suffrage universel, et son respect de sa défaite à cet exercice ?

Hitler à été élu.

Non en fait, jamais, c'est la plus grande croyance erronée sur le siècle dernier, il a toujours pris des roustes au suffrage universel, et s'est retrouvé au sommet de l'état à la suite d'un jeu de circonstances fortement aidé par une opposition lamentable malgré son surnombre, menée par des dirigeants qui ont lâchement fait les carpettes devant les dérives d'Hitler. Mais non, il n'a jamais été élu par le peuple allemand.

Dernière modification par Fracasse (15-07-2020 11:19:28)


marseillebouge, hugolc, Nguyom et JohnLemonade ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#3640 15-07-2020 13:01:35

Chocolatsuisse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 397

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Fracasse a écrit:

Non en fait, jamais, c'est la plus grande croyance erronée sur le siècle dernier, il a toujours pris des roustes au suffrage universel, et s'est retrouvé au sommet de l'état à la suite d'un jeu de circonstances fortement aidé par une opposition lamentable malgré son surnombre, menée par des dirigeants qui ont lâchement fait les carpettes devant les dérives d'Hitler. Mais non, il n'a jamais été élu par le peuple allemand.

Raison de plus pour confirmer qu'avec les jeux électoraux, et les règles démocratique ce genre d'individu arrivent a leur faim... Tu nourris toi même mon argumentaire.

Osin13 a écrit:

On pourrait aussi prendre l'exemple de Staline et l'URSS pour l'extrême gauche.

Sauf que l'URSS n'avais de communiste que le nom. La grosse erreur des théorie marxiste, c'est de prôner la dictature du prolétariat pour aboutir au communisme. Toutes les tentatives de communisme se sont arrêtés à la dictature (pour diverses raisons, mais particulièrement liée au levés de boucliers des pays capitaliste). Au bout du compte la dictature Franquiste ressemblais fort a celle de l'URSS, puisque une dictature reste une dictature et nous somme bien loin de la doctrine communiste dans les deux cas.


marseillebouge a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3641 15-07-2020 13:10:55

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 8100

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Entre la théorie et la réalité il y a un monde. Quand on voit comment se comportent les groupuscules d’extrême gauche aujourd'hui, on se dit que ça n'a pas beaucoup changé dans leurs têtes et qu'ils referaient les mêmes conneries s'ils en avaient les moyens.

Hors ligne

 

#3642 15-07-2020 13:24:27

Fracasse
Tour Gan
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 775

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Chocolatsuisse a écrit:

Fracasse a écrit:

Non en fait, jamais, c'est la plus grande croyance erronée sur le siècle dernier, il a toujours pris des roustes au suffrage universel, et s'est retrouvé au sommet de l'état à la suite d'un jeu de circonstances fortement aidé par une opposition lamentable malgré son surnombre, menée par des dirigeants qui ont lâchement fait les carpettes devant les dérives d'Hitler. Mais non, il n'a jamais été élu par le peuple allemand.

Raison de plus pour confirmer qu'avec les jeux électoraux, et les règles démocratique ce genre d'individu arrivent a leur faim... Tu nourris toi même mon argumentaire.

Je ne nourris rien du tout, je te demande ce que le RN a de fasciste, qui est un mot avec une définition propre et précise, et qui n'est ni un synonyme de racisme, ni synonyme de totalitarisme, ni synonyme de... - recouvrir partiellement l'une de ces notions, ça ne veut pas pour autant dire que chacune d'elle vaut automatiquement argumentum ad fascismum, et qu'en reprenant l'une des composantes d'un courant idéologique (ce qui reste à prouver), l'on relève directement de ce même courant.

Si tu veux des partis fascistes, il y en a encore pléthores en Europe, ils ne s'en cachent pas, c'est même une fierté à leurs yeux de s'en revendiquer. Le RN, c'est simplement une machine-à-perdre, ou plutôt une machine-à-faire-gagner, le moulin de Don Quichotte de notre théâtre politique : on se débrouille pour être en face au second tour, on hurle au fascisme, on gagne, et la stratégie de l'épouvantail a de beaux jours devant elle manifestement.

Du coup à Fréjus ou Béziers, où les maires locaux ont une étiquette RN depuis six ans, et ont été réélus avec des scores encore meilleurs qu'en 2014, tu pourrais me pointer les décisions relevant du fascisme dans leur gestion municipale actuelle ?

Enfin si dans la campagne à laquelle on a eu droit cette dernière année à Marseille, l'on avait enlevé toutes les étiquettes, et demandé à un étranger ou un novice quel candidat / camp lui parait le plus taré et dangereux, je suis vraiment pas sûr qu'il aurait cité Ravier en premier...

Chocolatsuisse a écrit:

Osin13 a écrit:

On pourrait aussi prendre l'exemple de Staline et l'URSS pour l'extrême gauche.

Sauf que l'URSS n'avais de communiste que le nom. La grosse erreur des théorie marxiste, c'est de prôner la dictature du prolétariat pour aboutir au communisme. Toutes les tentatives de communisme se sont arrêtés à la dictature (pour diverses raisons, mais particulièrement liée au levés de boucliers des pays capitaliste). Au bout du compte la dictature Franquiste ressemblais fort a celle de l'URSS, puisque une dictature reste une dictature et nous somme bien loin de la doctrine communiste dans les deux cas.

C'est la théorie classique du communisme qui n'a manque de bol jamais été appliqué dans tous les pays se revendiquant communistes, heureusement que les quelques partisans des autres idéologies ne jouent pas au même jeu :"Non mais le Reich c'était pas vraiment le nazisme / non mais l'Italie mussolinienne c'était pas le vrai fascisme" !

A10

Dernière modification par Fracasse (15-07-2020 13:25:14)

Hors ligne

 

#3643 15-07-2020 14:04:47

Chocolatsuisse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 397

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La connerie n'as pas de couleur politique, ni de religion, ni quoi que ce soit. Mais attention, l'esprit grégaire fais des ravages sur tout l’éventail des nuances politique. Chercher a comprendre les courants de pensé est un bon moyen d’éviter les réflexions a l'emporte pièce que nous lisons un peut trop souvent.

Hors ligne

 

#3644 15-07-2020 14:53:07

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 8100

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Je n'ai pas dit que la connerie était l’apanage d'un parti ou d'un courant politique. Je constate simplement que certains donneurs de leçons qui, certainement de bonne foi, pense détenir la vérité et savoir ce qui est bon pour les autres font parfois plus de ravages que ceux qu'ils dénoncent ou combattent.

Dernière modification par osin13 (15-07-2020 14:55:14)

Hors ligne

 

#3645 15-07-2020 15:01:07

Chocolatsuisse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 397

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Fracasse a écrit:

Je ne nourris rien du tout, je te demande ce que le RN a de fasciste, qui est un mot avec une définition propre et précise, et qui n'est ni un synonyme de racisme, ni synonyme de totalitarisme, ni synonyme de... - recouvrir partiellement l'une de ces notions, ça ne veut pas pour autant dire que chacune d'elle vaut automatiquement argumentum ad fascismum, et qu'en reprenant l'une des composantes d'un courant idéologique (ce qui reste à prouver), l'on relève directement de ce même courant.

L'idéologie du RN à beaucoup de composantes qui mènerais à un état fasciste, un nationalisme exacerbé, un rapport à la religion hyper conservatrice, une vision du monde manichéenne, une haine viscérale du socialisme,  et une haine de l’étranger. La France culturellement est peut sensible à cette doctrine, ce qui fait que les manœuvres de dé diabolisation du RN sont nécessaire pour continuer d'exister.

Fracasse a écrit:

Si tu veux des partis fascistes, il y en a encore pléthores en Europe, ils ne s'en cachent pas, c'est même une fierté à leurs yeux de s'en revendiquer. Le RN, c'est simplement une machine-à-perdre, ou plutôt une machine-à-faire-gagner, le moulin de Don Quichotte de notre théâtre politique : on se débrouille pour être en face au second tour, on hurle au fascisme, on gagne, et la stratégie de l'épouvantail a de beaux jours devant elle manifestement.

Que les partis traditionnel et "modéré" s'en serve pour des raisons électoraliste n'as rien a voir a ce qu'est ce parti.

Fracasse a écrit:

Du coup à Fréjus ou Béziers, où les maires locaux ont une étiquette RN depuis six ans, et ont été réélus avec des scores encore meilleurs qu'en 2014, tu pourrais me pointer les décisions relevant du fascisme dans leur gestion municipale actuelle ?

Ho mais oui, ces municipalités sont gangrénées (ce n'est pas d'aujourd'hui) par beaucoup de mesures et d’arrêtés, anti-démocratique, ou à la limite anticonstitutionnel. La sociologie de ces habitant traditionnellement de droite et comprenant beaucoup de pieds noir, sont sensible au argument raciste et sécuritaire de ce parti. Jusqu’à preuve du contraire, ces villes ne sont pas devenu des ilot de lumière dans un océan de noirceur. Le clientélisme bas des record (comme toujours), économiquement ce n'est pas mirobolant... Bref rien de nouveau sous le soleil des retraités du sud. Heureusement ces situations sont marginales et ne donne aucun vrais pouvoir ni influences à grande échelle.

Fracasse a écrit:

Enfin si dans la campagne à laquelle on a eu droit cette dernière année à Marseille, l'on avait enlevé toutes les étiquettes, et demandé à un étranger ou un novice quel candidat / camp lui parait le plus taré et dangereux, je suis vraiment pas sûr qu'il aurait cité Ravier en premier...

Surement parce qu’il est mauvais, mais des ex du FN surement, et la droite locale se serrais exterminé en se compromettant avec le RN, même si je ne doute pas qu'ils partage grand nombre de positions.

Fracasse a écrit:

C'est la théorie classique du communisme qui n'a manque de bol jamais été appliqué dans tous les pays se revendiquant communistes, heureusement que les quelques partisans des autres idéologies ne jouent pas au même jeu :"Non mais le Reich c'était pas vraiment le nazisme / non mais l'Italie mussolinienne c'était pas le vrai fascisme" !

Je n'ai jamais dis que l'URSS n’étais pas un pays totalitaire, bien au contraire, j'ai juste dis que ce n’étais pas du communisme. Par contre tout les pays d’Amérique latine on subit des dictatures imposées par les Etat-Unis, pour les "protéger" du communisme. Tu me dira que c’était pour la bonne cause ?
Je ne suis pas sur que Pinochet étais vraiment plus gentil que Staline... J'ai une amie réfugié du Chili, et quand elle parle de ses parents exécuté comme opposant politique en plus des larmes au yeux je comprend sa haine et son mépris envers ces gens qui jouent avec une idéologie abjecte qui peut déraper au moindre moment.

Hors ligne

 

#3646 15-07-2020 15:09:22

Fracasse
Tour Gan
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 775

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Chocolatsuisse a écrit:

Je n'ai jamais dis que l'URSS n’étais pas un pays totalitaire, bien au contraire, j'ai juste dis que ce n’étais pas du communisme. Par contre tout les pays d’Amérique latine on subit des dictatures imposées par les Etat-Unis, pour les "protéger" du communisme. Tu me dira que c’était pour la bonne cause ?

Je pense beaucoup de mal des Etats-Unis sur le siècle dernier, comme l'actuel, donc non je n'irai certainement pas te contredire là-dessus !

Chocolatsuisse a écrit:

Ho mais oui, ces municipalités sont gangrénées (ce n'est pas d'aujourd'hui) par beaucoup de mesures et d’arrêtés, anti-démocratique, ou à la limite anticonstitutionnel.

Tu penses à quels arrêtés / mesures / délibérations, sur ces deux villes, qui soient anti-démocratiques voire anti-constitutionnels ? Je doute que de la Préfecture jusqu'au Conseil Constitutionnel on ait laissé passer ça !

Dernière modification par Fracasse (15-07-2020 15:12:23)

Hors ligne

 

#3647 15-07-2020 15:32:46

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 7000

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Autre élue aixoise, Sophie Joissains (5ème VP d’AMP), la sénatrice LR fille de... hérite d’un portefeuille baroque : celui de la réforme métropolitaine, intitulé en ligne avec la volonté de sa mère maire d’Aix qui plaide pour une métropole de projets cantonnée aux grands dossiers stratégiques (mobilité, environnement, universités...).

https://www.businews.fr/index.php?optio … Itemid=469

Et ben, on est mal barré...


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

reuze a aimé ce post.

Hors ligne

 

#3648 15-07-2020 15:35:37

Chocolatsuisse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-01-2007
Messages: 397

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Arrêté de fichage ADN des chiens.
ICI

Hors ligne

 

#3649 15-07-2020 16:01:18

AkarSarren
Tour Phare
Date d'inscription: 26-07-2009
Messages: 5119

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Roland Giberti, Maire LR (ou divers droite selon) de Gemenos, remporte le siège de Président du Conseil de Territoire Marseille-Provence au premier tour.

Premières paroles "on est pas dans l'hémicycle de Marseille"

Dernière modification par AkarSarren (15-07-2020 16:18:30)


pierre yves et reuze ont aimé ce post.

En ligne

 

#3650 15-07-2020 16:21:36

pierre yves
Notre Dame
Date d'inscription: 17-04-2019
Messages: 130

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Cette métropole des maires va être une véritable catastrophe pour le territoire.


reuze a aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact