En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

#1 18-07-2016 12:24:57

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 158

Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Des nouvelles du projet cœur de ville à Grenoble

Depuis le mois de mai, de nombreuses réunions ont eu lieu avec les unions de quartier, les commerçants, etc
La concertation réglementaire aura lieu du 26 septembre au 7 novembre.

QQ élements sur les questionnaires recueillis dans la rue ou sur internet (les répartitions homme/femme et âge de l’échantillon respectent la répartition totale de la population de la Métropole ; Plus de la moitié des interrogés ont un code postal « 38000 », environ 13 % « 38100 » et 33 % un code postal différent) :

Globalement : l'extension du plateau piéton apparaît assez consensuelle chez les personnes qui ont répondu : entre 60 et 70 % bonne idée, autour de 20 % mauvaise idée, moins de 20 % pas d'avis. Opinion partagée sur la ZTL Agutte-Sembat : 40 % bonne idée contre 45 % à ce stade.

Le nouveau plan de circulation avec pas mal de mise à double sens : Gambetta (4) de Félix Viallet à Hoche (déjà à double sens au sud de Hoche) ; Lesdiguières (5) de Agutte-Sembat à Championnet (partie est déjà à double sens) ; Viallet (6) du parking Philippeville à Gambetta (accès au parking en entrée-sortie, déjà à double sens dans sa partie ouest) ; Vicat et Perrier (7) entre le parking Lafayette et Lesdiguières (accès au parking en entrée-sortie)

http://img11.hostingpics.net/pics/353286Nouveauplandecirculation.png

Quid de la fluidité des bus et des déplacements vélos sur Gambetta et sur Lesdiguières ?

Le report du trafic motorisé concernerait surtout Gambetta, Joffre, Viallet, Esclangon, Leclerc et l'A480
http://img11.hostingpics.net/pics/534199reportdetrafic.png


Secteur par secteur, plusieurs hypothèses de piétonisation

Chenoise
Scénario 1 : piétonisation de toutes les rues, sauf une boucle de desserte du marché (par Brocherie (sens inversé)-Palais-Cujas)
Scénario 1 bis : idem sauf Servien-Lorraine
Scénario 2 : piétonisation totale

http://img11.hostingpics.net/pics/425375Chenoise.png

Mon avis : le scénario 2 évidemment. Garder Brocherie avec des voitures serait très décevant


Grenette
Un seul scénario de piétonisation

http://img11.hostingpics.net/pics/400095Grenette.png

Mon avis : un premier pas important, mais c'est dommage de ne pas travailler dès à présent sur un accès plus direct au parking Lafayette : les voitures continuent de tourner autour pour y entrer et en sortir.
L'idée de l'équipe Piolle ici est de ne pas toucher à l'ilot République pour des questions de budget et de timing des travaux. Si le coin évolue ce serait dans un second temps après 2020, avec un projet pour l'ilot République (ce qui coûterait pas mal d'argent) et une poursuite de la piétonisation vers le secteur Notre Dame-Antiquaires



Victor Hugo
Interrogation sur le positionnement des arrêts de bus

http://img11.hostingpics.net/pics/768025VictorHugo.png

Mon avis : on comprend l'idée de détourner C3 et C4 du côté de la rue Béranger : ça économiserait de l'argent pour le fonctionnement de la ligne, et éviterait l'engorgement sur le boulevard Agutte Sembat. Néanmoins ça ferait une correspondance pas très pratique...
Pour le reste, si la piétonisation au nord du côté de Millet est satisfaisante, je suis déçu que les abords de la place Victor Hugo ne soient pas entièrement piétonisés (Lamartine notamment) pour la cohérence du lieu et son esthétisme. De plus cela ne va pas dans le sens de vraiment rattacher Berriat et Championnet à l'Hyper centre. Tout le secteur des abords de Gambetta demeurera une coupure pour les parcours piétons.



Championnet
Trois scénarios :

1) a minima : uniquement Lakanal au nord de Dubayet

2) Championnet piéton avec uniquement une boucle Berger-Lakanal-Genissieu
http://img11.hostingpics.net/pics/856830Lakanalsc2.png

3) Lakanal sauf Championnet
http://img11.hostingpics.net/pics/379111Lakanalsc3.png

Mon avis : je balance entre le scénario 2 et 3. [Edité] Le 2 permettrait d'avoir une vraie place pour Championnet mais au détriment de la continuité piétonne rue Lakanal. Bien refléchi je penche pour le 3 qui permettrait d'avoir un cœur piéton plus cohérent et plus continu avec Lakanal piéton d'un seul tenant jusqu'au douceur café et un bout de Genissieu où il y a des commerces. En élargissant les trottoirs du côté des commerces de la place Championnet cela permettrait peut être d'avoir le meilleur équilibre : les voitures continueraient de passer sur la place Championnet côté Lakanal avec du stationnement minute, mais les piétons auraient plus de place. Enfin un nouveau design de la place (projet connexe) suffirait à la rendre un peu plus attrayante malgré le maintien de la circulation (laquelle sera toujours présente côté Turenne et Lesdiguières.
Par contre je ne comprends pas pourquoi la rue des Bons enfants et celle du Phalanstère ne sont pas piétonisées avec le cinéma au bout !



Agutte Sembat
La partie Victor Hugo ressemblerait à ce qui existe sur un bord de la place de la République à Paris avec uniquement deux voies bus ouvertes aux vélos et aux véhicules autorisés
La partie plus au sud jusqu'à Lesdiguières comporterait une piste cyclable centrale à la façon du cours des 50 otages à Nantes.
http://img11.hostingpics.net/pics/117474Gnral1.png
http://img11.hostingpics.net/pics/953574AgutteSembat2.png
http://img11.hostingpics.net/pics/774887AgutteSembat1.png

Au nord et au sud, les aménagements seraient plus légers pour installer le nouveau fonctionnement avant des travaux plus lourd après 2020. Selon les échos que j'ai, il n'est envisagé de s'attaquer à la place André Malraux qu'après 2020. Idem pour Vaucanson ?

Mon avis : C'est la partie la plus ambitieuse de ce projet coeur de ville : virer le trafic de transit sans l'argument du tram ! J'applaudis des deux mains.
A noter que pour l'instant Berriat apparaît largement en dehors des radars (y compris ici dans la présentation de ce projet CVCM), alors même que cette artère devrait passer en sens unique et accueillir une piste cyclable large. Et qu'elle constitue un axe d'extension important du centre ville aujourd’hui dans un triste état.



L'intégralité de la présentation ici

Dernière modification par FDR (18-07-2016 14:55:26)


Cacahuète, marco et CBC31 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#2 19-07-2016 01:01:56

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 265

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Et ben, ça semble aller dans le bon sens, il est temps que cette ville se réveille ! Décevant en effet pour la place Victor Hugo mais quel pas en avant ça constitue ! Pour autant je trouve que le plus urgent est un plan de ravalement de façades : tout est grisâtre, triste, vieillot. Ça ne donne vraiment pas une bonne image de la ville. A mon sens, c'est d'ailleurs la seule ville dynamique économiquement qui n'évolue pas vraiment sur le plan urbanistique. On fait un vrai retour dans le passé quand on y passe !

Pour quand sont programmés ces changements ?

Dernière modification par Bladeracer (19-07-2016 01:06:29)

Hors ligne

 

#3 19-07-2016 11:55:40

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 158

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

La délibération de la Métro du 29 janvier indique :

LE PHASAGE DES AMENAGEMENTS
Un phasage des aménagements qui composent le projet sera arrêté en fonction des faisabilités des projets et des capacités financières de la Métropole, de la Ville de Grenoble et du SMTC. En première approche, ce phasage serait par ordre de priorité :
1- Aménagement de l’axe Rey-Agutte Sembat-Lyautey + aménagement de la Place Victor Hugo et de la rue Béranger + piétonnisation des rues adjacentes ; piétonnisation des rues de Lionne, Brocherie, Chenoise et Renauldon ;
2- Aménagement de la rue Lakanal et de la place Championnet ; aménagement de la Grand rue (plateau piéton) et de la place Condorcet (secteur Championnet) ; aménagement de la rue de la République, de la Place grenette (plateau piéton) et de la rue Montorge ; aménagement du secteur Strasbourg-Metz.

De ce que j'en sais l'objectif est de commencer en 2017 par des aménagements temporaires sur Rey-Agutte Sembat-Lyautey ainsi que sur Berriat pour notamment installer la piste cyclable et l'usage qui va avec.
En termes de travaux, la passerelle Saint-Laurent va être en travaux (trois phases car pas mal d'amiante) en 2017. Il en irait de même pour le secteur Chenoise. 2018 serait l'année la plus chargée en termes de planning travaux avec objectif de terminer l'essentiel de cette tranche CVCM en 2019 avant les élections de mars 2020. Evidemment tout cela ne prend pas en compte l'impact de possibles recours administratifs..


Bladeracer a écrit:

Et ben, ça semble aller dans le bon sens, il est temps que cette ville se réveille ! Décevant en effet pour la place Victor Hugo mais quel pas en avant ça constitue ! Pour autant je trouve que le plus urgent est un plan de ravalement de façades : tout est grisâtre, triste, vieillot. Ça ne donne vraiment pas une bonne image de la ville. A mon sens, c'est d'ailleurs la seule ville dynamique économiquement qui n'évolue pas vraiment sur le plan urbanistique. On fait un vrai retour dans le passé quand on y passe !

Les principaux travaux d’embellissement du centre ont eu lieu à l'occasion de la construction du tram A et B. Cela commence à franchement dater. La municipalité Destot s'est concentrée sur des zones plus périphériques (Grands Boulevards et Jean Jaures avec les trams C et E, Caserne de Bonne, Parc Paul Mistral en lien avec le nouveau Stade, Bouchayer Viallet, Presqu’île, Esplanade) qui en avaient bien besoin ainsi que sur les quartiers sud de la politique de la ville (Teisseire et Mistral notamment ainsi que la Villeneuve). Il y a bien eu un programme coeur de ville lancée vers 2007 mais son ambition s'est rapidement réduite (notamment à cause de la crise économique de 2008 mais pas seulement). Sur les 15 dernières années les principales interventions dans l'hypercentre ont concerné les quais rive droite (et un bout de la rive gauche avec le "pédiluve" de la place de Bérulle et le parvis du téléphérique), les places de Gordes, d'Agier et Saint André (un projet ambitieux de réaménagement de l'ancien parlement a été lancé puis abandonné par le département, une seule façade a été restaurée). Plus récemment, Chemetoff avait proposé un programme très bas de gamme pour différentes places (Championnet, Condorcet, Metz, Etoile, Paul Vallier) qui a été (heureusement) stoppé par l'alternance de 2014. Seules les rues Lafayette et Philis de la Charce ont subi ce réaménagement pour le moins décevant (malgré de bonnes intentions en matière de végétalisation). A tout cela s'ajoute aussi une rénovation passée assez inaperçue du square docteur Martin (nouveau revêtement et mobilier).
Pour ce qui est du ravalement de façade, il y a du mieux depuis 10 ans (notamment les grands boulevards mais aussi certaines places emblématiques comme Saint André ou Grenette ou encore le quai Perrière) mais il reste encore du boulot et que c'est un point trop sous estimé dans l'esthétisme de la ville.

Dernière modification par FDR (19-07-2016 12:24:00)


Cacahuète, marco et dauphinoix ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#4 19-07-2016 21:25:24

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1417

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Tous mes encouragements pour l'expérience grenobloise de requalification viaire...!

Cette ville constitue une oasis dans l'après élections municipales 2014, qui a vu trop de villes revenir sur les aménagements visant à juguler la marée automobile...

Et comme d'habitude cette cité est un laboratoire social sur des sujets d'avant-garde, ici la transition des modes de vie, modes de déplacements compris. Je reste vissé sur ce nouveau sujet du forum, qui est très, très intéressant...

A propos quelqu'un aurait-il un fond de carte à l'échelle de l'IRIS de l'agglo grenobloise, avec diverses données, dont la densité de pop + emplois, ou pop seule, et diverses données socio éco...? Merci d'avance.


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#5 20-07-2016 00:49:07

Floch PC 11
Tour Eiffel
Lieu: Cesson <> Rennes
Date d'inscription: 20-06-2011
Messages: 3984

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Rennes Grenoble même combat

Des villes qui n'ont pourtant pas grand chose à voir, l'une coincée dans les montagnes, l'autre au milieu de nulle part ou presque

Mais quelques similitudes cependant, la taille d'abord (emplois, nombre d'habitants), la côté vert friendly, le dynamisme économique et enfin le côté grisâtre et austère des ses espaces publics centraux.

Ce plan m'a l'air en effet bien ambitieux. On voit qu'il y a une vision globale pour rénover, piétonniser, végétaliser, favoriser les TC et les vélos. A Rennes on en est encore loin, très peu d'évolution du plateau piéton depuis les années 80. D'autres gros travaux sont menés actuellement, mais aucune info sur l'après 2020 et la fin de ces travaux.


Petite Rennes deviendra grande.

Hors ligne

 

#6 21-07-2016 20:13:19

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoblois à Paris
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 339
Immeubles: 9
Photos: 44
Site web

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Espérons que les oppositions soient constructives… je vois déjà arriver les râleurs (commerçants qui ont fait déjà pas mal de bruit, la droite, etc…)

Mais j'espère vraiment que la Métro arrivera à faire le plus de choses possibles !


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Hors ligne

 

Publicité

#7 23-07-2016 10:45:47

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 265

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Bon, plus je me ballade en ville, plus je me dis que ya un truc qui cloche. Comment les greboblois peuvent ils accepter une telle médiocrité ? Que foutent les équipes municipales depuis les années 80? Cette ville est un de ces cas extrêmes de France où on se dit que tout est perdu. Les bâtiments sont pourtant plutôt jolis, enfin ils le sont certainement sous cette grosse couche de crasse. Les espaces publics, eux, font bas de gamme: Du bitume en plein centre-ville pour le tramway ! Un pavage qui rappelle celui des cités hlm de banlieue ! Des voitures partout, qui empruntent les voies du tram tranquillement, se garent en plein milieu, etc
Des terrains vagues, chaussées dénoncées, trottoirs sales et inexistants, rideau métallique baissé et tagué... Et personne ne dit rien ! Les gens semblent s'en être accommodés ! Et puis qu'est-ce que c'est que ces espèces de câbles tendus dans presque toutes les rues avec des bâtonnets qui pendent ? Vous trouvez ça joli ? C'est quoi, des decos de Noël qu'on a la flemme d'enlever ? Beurk ça fait très moche.  Bon sang, déjà que la ville est enclavée et assez mal fréquentée, il s'agirait quand même de ne pas la laisser se détériorer comme ça ! Même les aménagements récents font mal au coeur : j'ai appris que la place Victor Hugo avait été refaite il y a peu ! Ah...  Et bien c'est inquiétant...  Cette place est censée être LA place centrale de la ville, mais si on ne vous le dit pas, vous ne pouvez pas le deviner tant elle est sale, même pas piétonne, une espèce de square de quartier au centre, 3 des 4 trottoirs en bitume...

Le plan est ambitieux vous dites ? Mais il arrive tellement en retard qu'il ne peut pas être ambitieux ! Il faut de toute urgence un plan de ravalement des façades ! Je n'ai jamais vu une ville aussi crade, on évoque souvent Marseille mais pour moi c'est le même niveau ! Les grenoblois semblent avoir oublié que leur ville pouvait être belle (j'ai l'impression d'être dans "nouveau look pour une nouvelle vie" haha)

Bref urbanistiquement parlant cette ville est une catastrophe. Le seul point positif que j'y ai trouvé, c'est les transports en commun qui marchent pas mal du tout. Je me demande comment les habitants réagissent quand ils vont dans des villes comme Lyon... Voient-ils le fossé ? Parce-que vraiment, Grenoble est un gâchis complet.

Dernière modification par Bladeracer (23-07-2016 18:04:24)


Stifff38 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#8 23-07-2016 15:03:19

Floch PC 11
Tour Eiffel
Lieu: Cesson <> Rennes
Date d'inscription: 20-06-2011
Messages: 3984

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Les grenoblois vont peut-être a Saint-Etienne pour se remonter le moral? E1

Je ne connais pas tant Grenonle que ca mais tu semble un peu dûr, non ? Et puis comparer avec Lyon c'est osé. Tout n'est pas parfait mais grenoble doit se comparer a Rennes, Montpellier, Rouen... Et la ville n'est-elle pas endettée? Jai entendu parler du conseil municipal tendu l autre jour ( plan d'économie).


Petite Rennes deviendra grande.

Hors ligne

 

#9 23-07-2016 15:19:05

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 265

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Haha oui petit coup de gueule pour ma (peut-être) future nouvelle ville (je quitte probablement Nantes...). Peut-être pour cela que je ne suis pas très indulgent !

Hors ligne

 

#10 24-07-2016 00:13:06

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1417

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

dauphinoix a écrit:

Espérons que les oppositions soient constructives… je vois déjà arriver les râleurs (commerçants qui ont fait déjà pas mal de bruit, la droite, etc…)

Mais j'espère vraiment que la Métro arrivera à faire le plus de choses possibles !

En termes de requalification viaire à l'échelle d'une ville il existe le précédent de Genève, avec les "cent rues piétonnes" du début de la décennie 2010, fiasco hélas...
https://www.letemps.ch/suisse/2012/09/2 … nes-geneve

Dernière modification par géogaga (24-07-2016 10:08:02)


Stivou a aimé ce post.

Hors ligne

 

#11 24-07-2016 10:14:02

géogaga
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 25-02-2016
Messages: 1417

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Bladeracer a écrit:

[...]

Bref urbanistiquement parlant cette ville est une catastrophe. Le seul point positif que j'y ai trouvé, c'est les transports en commun qui marchent pas mal du tout.

sauf que...:


Des voitures partout, qui empruntent les voies du tram tranquillement, se garent en plein milieu, etc

Hors ligne

 

#12 24-07-2016 15:51:06

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 172

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Bladeracer a écrit:

Haha oui petit coup de gueule pour ma (peut-être) future nouvelle ville (je quitte probablement Nantes...). Peut-être pour cela que je ne suis pas très indulgent !

Heureusement que tu n'es pas venu à Grenoble une quinzaine d'années plus tôt alors  A7

Tout n'est pas faux dans ce que tu dis, mais tu es quand même très dur !
C'est vrais qu'au XXème siècle, Grenoble était urbanistiquement une catastrophe suite au développement fulgurant et anarchique de la ville à la sortie de la seconde guerre mondiale puis des JO de 1968. Les immeubles généralement dégueulasses des années 50 et 60 ont poussé comme des champignons le long d'avenues aménagées en autoroutes urbaines, à grand renfort d'autopont et de passages inférieurs. Heureusement les choses ont tout de même beaucoup changées depuis. De lourds programmes de renouvellement urbain ont été engagés dans les quartiers sud (Teisseire, Mistral, Villeneuve, Chatelet), ainsi que dans les quartiers périphériques au centre (Europole, Hoche, De Bonne, Bouchayer-Viallet, Blanche Monier). Aujourd'hui des grands projets sont toujours en cours, notamment sur la presqu'ile et bientôt sur l'Esplanade. Au final l'ensemble de ces requalifications concernent peut être la moitié du territoire communal !
En parallèle, le développement du tram a métamorphosé les grandes artères de Grenoble, la plus spectaculaire étant celle des grands boulevards avec le tram C. Le réseau de TC grenoblois est en effet très efficace, et franchement, on n'a pas à rougir. Le réseau cyclable n'est également pas mauvais et je suis prêt à faire la comparaison avec Lyon sans soucis  A10  Tous les projets font l'objet d'une réduction de la place dédiée à l'automobile, parfois significative, y compris sur les aménagements de proximité où les avancées de trottoirs, la réduction de la largeur des chaussées et l'accessibilité sont systématiques, ce qui est loin d'être le cas dans toutes les villes, y compris les grandes.

Après il y a certes un problème qui subsiste à Grenoble, c'est la piètre valorisation de la ville et du centre en particulier. Même si il y a eu une timide prise de conscience, elle est encore insuffisante. Des premières campagnes de ravalement ont permis de montrer de superbes façades, y compris parmi les immeubles d'après-guerre (place Gustave Rivet par exemple). Il faut poursuivre cet effort afin que les grenoblois prennent conscience de la richesse de leur ville. Il y a tout de même déjà des endroits très sympa dans le centre : Notre Dame, Ste Claire, place Ste André et ses abords, St Laurent et ses quais récemment réaménagés, ravalés et en partie piétonnisé (rue St Laurent). Les façades ravalées de Gambetta par exemple sont superbes.

Reste le problème financier. La ville n'a pas des moyens énormes notamment à cause de la petite taille de son territoire et de la concentration de populations défavorisées dans les quartiers sud. Les populations à hauts revenus sont situées dans la banlieue Est essentiellement, hors de la commune et hors de la métropole. Et jusqu'à récemment, l'interco était peu développée ce qui fait que la ville supporte le coût de plusieurs équipements d'agglomération. Enfin la configuration géographique contraint fortement les déplacements. Des flux importants de transit continuent de passer en pleine ville.

Grenoble est tout de même une ville passionnante et atypique, jeune et dynamique, dans un cadre exceptionnel. J'espère qu'elle arrivera à terminer sa mue.


marco a aimé ce post.

Hors ligne

 

#13 24-07-2016 19:17:32

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 158

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Comme le dit Alpadddict, je te trouve très dur et un peu excessif : "cas extrême", "tout est perdu", "catastrophe", "gâchi complet"... Que dirais tu de Saint-Etienne ou de Perpignan ? :)

Bladeracer a écrit:

Je n'ai jamais vu une ville aussi crade, on évoque souvent Marseille mais pour moi c'est le même niveau !

En ce qui concerne la propreté urbaine, il y a beaucoup de villes bien plus sales que Grenoble, à commencer par Paris. Et je ne trouve pas qu'il y a une différence forte avec Lyon. Par contre il y a un soucis avec les encombrants qui ne sont pas pris en charge.

Bladeracer a écrit:

Des voitures partout, qui empruntent les voies du tram tranquillement, se garent en plein milieu, etc

La place de la voiture est bien moindre que dans la plupart des villes du même type, grâce notamment au développement du tram et du vélo. Et le plan présenté devrait encore améliorer les choses. Quant aux incivilités des automobilistes garés n'importe où c'est hélas le lot commun de toutes les villes françaises où les autorités refusent d'appliquer la loi pour ménager les électeurs (il y a cependant bien pire : Nice). Pour la taille des trottoirs, je te conseille Paris comme expérience bcp plus déplaisante que Grenoble (au hasard la rue des Archives ou la rue Mouffetard...)

Bladeracer a écrit:

Des terrains vagues, chaussées dénoncées, trottoirs sales et inexistants, rideau métallique baissé et tagué...

Là encore je te trouve excessif. De quels terrains vagues parles tu ? L'esplanade ?

Ok pour les déco de noël conservées toute l'année c'est une spécificité de la ville que l'on ne retrouve pas souvent ailleurs (ou alors en Europe de l'Est...). Ça fait des années que cela dure pour "faire des économies", et la conjoncture budgétaire actuelle semble peu propice à un changement de doctrine.
On pourrait rajouter ici les fils et poteaux des trolleys bus qui demeurent ça et là malgré l'abandon de ce mode de transport depuis 15 ans (et aucun signe d'un retour en arrière !). C'est bien dommage car cela fait partie des "détails" qui n'en sont pas et qui en s'accumulant font pencher la balance vers le "c'est moche cette ville" avec tout ce que implique comme manque d'attractivité... bref des économies mal placées selon moi.
C'est la même chose pour le déficit de ravalement de façades (privés comme public avec quels cas emblématiques qui auraient bien besoin d'un coup de propre comme le musée ou l'ancien palais de justice) ou pour les revêtement des sols qui sont trop souvent défigurés par des travaux (Saint-Claire notamment) quand ils ne sont pas tout simplement ratés dès l'origine (la rue Lafayette...). Il s'agit de critiques justifiées.

Bladeracer a écrit:

Même les aménagements récents font mal au coeur : j'ai appris que la place Victor Hugo avait été refaite il y a peu ! Ah...  Et bien c'est inquiétant...  Cette place est censée être LA place centrale de la ville, mais si on ne vous le dit pas, vous ne pouvez pas le deviner tant elle est sale, même pas piétonne, une espèce de square de quartier au centre, 3 des 4 trottoirs en bitume...

Tu es mal renseigné, la place Victor Hugo n'a pas été rénovée récemment bien au contraire. Par contre elle va l'être dans les mois qui viennent ;)

A mon sens, le coeur de ville de Grenoble manque surtout de grands espaces publics emblématiques de qualité :
- Si la rive droite des quais a été plutôt bien rénovée (ce serait encore mieux sans les voitures), la rive gauche demeure horriblement routière (double peine en haut et en bas). Ce secteur a un potentiel important même si l'espace manque et que la rivière est trop agitée pour que Grenoble ait un jour des quais à la lyonnaise ou à la bordelaise...
- La plupart des places publiques sont décevantes : en dehors de la trinité André/Gordes/Agier qui ont été joliment rénovées en 2007 (j'ajoute Claveyson qui date un peu), le reste n'est pas à la hauteur : Vaucanson, Metz, Malraux et Achard sont des parkings, La place Notre dame encombrée par les voitures tout comme l’îlot république avec l'horrible maison du tourisme et la barre d'immeuble adjacente, Victor Hugo et Grenette délaissées depuis des années avec des sols en piteux état, Apvril un grand espace chien, Verdun un rond point autoroutier, Etoile, Condorcet et Championnet de simples carrefours... tout comme Dubedout et la Porte de France (même si l'arrivée du tram a amélioré un peu les choses).
- Le secteur de la gare et d'Europole sans qualité d'espace public (sinistre place Schuman). Les travaux actuels amélioreront les choses mais sans faire de miracles...
- Le secteur de l'Esplanade qui ne ressemble a rien fait l'objet d’affrontements politiques très importants depuis 10 ans : le projet de l'ancienne municipalité qui prévoyait des constructions hautes et un parc au bord de l'eau a été annulé, et le flou règne sur le projet à venir de la nouvelle équipe municipale.
- Les principaux parcs sont trop minéraux ou mal entretenus, notamment Paul Mistral avec ses pelouses perdues dans du stabilité et des grands équipements trop nombreux (Hotel de ville, palais des sports, Stade, anneau de vitesse, halle Clemenceau...) et souvent vieillissants (sans oublier la tour Perret en ruine et les sinistres "îles jardin" du côté du cinéma). Le Jardin de ville est trop inégal : joli espace fleuri devant l'ancienne mairie, mais qualité des sols pitoyable et une place du minéral trop forte : pourquoi ne pas végétaliser ce grand espace inoccupé en stabilisé sous les grands arbres ? De son côté la dalle Philippeville fait peine à voir... Le Jardin des plantes et le nouveau Jardin de l’évêché sont jolis mais cachés derrière des murs. Le parc Michallon et le parc des trois tours sont sympathiques mais sans plus. J'apprécie l'esplanade du musée mais ce n'est pas très grand (d'autant que l'autre côté de la place Lavalette est intégralement dévolue à la voiture..). L'esplanade de la Caserne de Bonne est une réussite de même que le parc derrière avec le plan d'eau, mais ce projet n'a pas réussi à désenclaver le parc Hoche qui mériterait autre chose que ce grand rond central en stabilisé.
- La présence de l'eau dans la ville est très limitée : Hormis de Bonne, cela manque de fontaines ou de bassins. La place de Berulle récemment refaite est ratée avec son pédiluve minuscule. La principale installation d'eau récente a eu lieu à la Presqu'ile (place Mandela) avec un miroir d'eau traversé par le Tram... au milieu d'un rond point autoroutier  D10 

Bladeracer a écrit:

Comment les greboblois peuvent ils accepter une telle médiocrité ? Que foutent les équipes municipales depuis les années 80?

Il n'y a pas plus durs envers Grenoble que les Grenoblois eux-mêmes, champions dans l'autodénigrement ! C'est d'ailleurs sans doute une des causes de la situation actuelle : beaucoup de Grenoblois ont sans doute trop bien intégré que leur ville n'est pas très patrimoniale (petite ville de garnison qui a poussé au pire moment de l'époque architecturale). Du coup ils se passionnent bien plus pour les montagnes alentours que pour leur ville..

Depuis 10-15 ans beaucoup de choses se sont améliorées en termes d’urbanisme, mais il est vrai que cela a surtout concerné la périphérie du centre (Grands boulevards et cours Jean Jaurès en lien avec l'arrivé du tram C et E notamment, Presqu'île, quartiers sud comme Mistral, Teisseire ou Villeneuve...). De plus comme l'indique Alpaddict, le centre de Grenoble paye le manque de développement de l'intercommunalité. Quand Nice met 40 millions pour refaire sa promenade du Paillon, c'est la Métropole qui allonge l'essentiel de l'argent. A Grenoble, seuls les projets de Tram ont permis à la ville d'utiliser le levier de l'intercommunalité pour le financement. Au final, par rapport à d'autres villes, le centre de Grenoble paye paradoxalement d'avoir eu son tram trop tôt ! Les choses sont en train un peu de changer : la ville a fini par heurter violemment le mur financier. Le modèle de la ville centre qui assume tout est mort. Le seul salut viendra d'une métropolisation accrue. Le projet coeur de ville coeur de métropole est peut être un premier pas...

Dernière modification par FDR (24-07-2016 19:30:10)


alpaddict et marco ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#14 24-07-2016 20:35:51

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 265

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Si je suis un peu dur, vous ne l'êtes pas assez ! (Je connais très mal St Etienne, et pas du tout Perpignan haha)
Je viens de Nantes, qui ne brille par non plus par la qualité de son patrimoine architectural, et qui a eu son tram à la même époque (et où la métropole est certainement plus puissante certes), et pourtant ça n'empêche en rien la mise en valeur: Les tags y sont rares, les immeubles tous ravalés et propres, les espaces publics clairs, etc.

Et je n'ai jamais vu de voitures se promener dans les rues piétonnes d'aucun centre-ville: quelques résidents, c'est vrai, y passent nécessairement, mais à Grenoble, c'est tout le temps ! des voitures garées sur une rue piétonne, je vous assure qu'on ne voit pas ça dans les autres villes...
Bref, j'ai l'impression que comme je le disais, les Grenoblois ne se rendent pas compte de la médiocrité injuste de leur ville, et s'imaginent que c'est partout pareil (Sans aucune méchanceté !)

Pour V. Hugo, on m'a affirmé que le coté nord (dans la continuité d'Alsace Lorraine) avait été refait il y a peu... Ben quel intérêt de rénover un seul dixième d'une place censée centrale...?! Je comprends qu'il y ait des choix à faire en termes de finances publiques, mais il s'agirait aussi de faire les bon... Si on n'a pas assez pour refaire une place entière, on le fait pas et on met le fric dans autre chose, c'est pas comme si le reste de la ville était nickel...
Et même sur cette place, les immeubles sont noirs de crasse ! Les gens savent qu'en dessous c'est blanc ?

Pour ce qui est des terrains vagues, j'avoue que c'est plutôt vers Berriat etc. Mais les tags sont répandus dans toute la ville, une vraie ville du sud sur ce point !

Après certes il y a beaucoup d'erreurs héritées du passé (comme la voie ferrée qui coupe la ville en deux) et beaucoup de constructions moches, mais il y en a de très jolies aussi ! Et ca m'énerve de voir qu'on s'en tienne à "bon notre ville est moche, c'est con mais c'est comme ca" alors même qu'il n'y a aucune fatalité à ça (voir Bordeaux il ya vingt ans !) et que la ville pourrait être propre, colorée, lumineuse etc

Hors ligne

 

#15 24-07-2016 20:48:23

Plio
Membre
Date d'inscription: 27-01-2016
Messages: 15

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

La place Victor Hugo n'a pas été rénovée, non. Si tu parles du côté du tram, les pavés datent de la construction du tram, il y a 30 ans, où seule cette partie de la place avait été rénovée (ça en dit long sur l'âge des aménagements sur le reste de la place). Les seuls travaux qui ont eu lieu récemment, c'est le remplacement des rails du tram, avec une belle couche d'enrobé rouge troué de plaques d'enrobé noir, avec en prime quelques pavés en moins sur la bordure de la plateforme.

Maintenant que tu le dis, c'est bien vrai que c'est quand même un phénomène d'avoir une plateforme tram en enrobé en plein centre-ville, surtout qu'à l'origine elle était pavée. Les autres villes sont (plus ou moins) capables de conserver les pavés lors des travaux de tram, mais à Grenoble non. Et maintenant, personne n'est prêt à dépenser des millions sur un aménagement dont tout le monde se tape. C'est l'esprit de l'ingénieur grenoblois: pourquoi réparer ce qui n'est pas cassé? Je me rend compte que dans mon entourage, je suis le seul à être sensible à cette question.

Cette semaine, sur l'avenue Alsace Lorraine, une belle tranchée à été creusée, les pavés ont sciés à la disqueuse. C'est triste de voir que si peu d'efforts sont faits pour entretenir les aménagements.

Dernière modification par Plio (24-07-2016 20:54:11)

Hors ligne

 

#16 25-07-2016 15:03:55

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 158

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Bladeracer a écrit:

Je viens de Nantes, qui ne brille par non plus par la qualité de son patrimoine architectural, et qui a eu son tram à la même époque (et où la métropole est certainement plus puissante certes), et pourtant ça n'empêche en rien la mise en valeur: Les tags y sont rares, les immeubles tous ravalés et propres, les espaces publics clairs, etc.

Nantes dispose d'un centre qui a fait l'objet de bcp plus d'attentions (rénovation et entretien), c'est certain ! En particulier, le ravalement des façades est quasi systématique. C'est assez impressionnant par rapport à Grenoble même s'il y a eu de grands progrès ces dernières années je t'assure avec bcp de secteurs ravalés ! Tiens à titre d'exemple regarde ce carrefour grenoblois emblématique en 2009 et en 2015.
Autre élement qui me frappe, les potelets à Nantes sont beaucoup moins présents qu'à Grenoble dans les petites rues.
Enfin, certains secteurs sont particulièrement bien mis en valeur :
- Place royale
- quai Turenne
- l'Est du cours Roosevelt
- la place Graslin
- la place st croix
- les rues piétonnes principales sont joliment pavées : rue de la Marne
- même certains secteurs encore trop bagnolés sont intéressants grâce à l'état impeccable des bâtiments : place St Pierre, rue de Strasbourg, place A. Briand, place Foch ou encore devant la préfecture

Bref il n'y a pas match entre les deux centre villes ! La comparaison fait mal pour Grenoble c'est sûr !
Toutefois, il n'est pas nécessaire de noircir trop le tableau grenoblois : il n'y a pas une "catastrophe" d'un côté (Grenoble) et une "merveille" de l'autre (Nantes) ;)

Le centre ville de Grenoble dispose qd même de quelques secteurs agréables à l'oeil (les quais rive droite, Notre Dame, Felix Poulat, Agier, Gordes, St André, Esplanade du musée, Caserne de bonne)
Et en cherchant la petite bête, on trouve à Nantes des secteurs pas au niveau (notamment en périphérie de l'hypercentre cela m'a frappé):
- devant la basilique St Nicolas (pourtant resplendissante)
- place du Sanitat
- le grand parking vers la petite Hollande
- le bassin sud de l'Erdre
- les quais qui globalement demeurent autoroutiers sauf vers le palais de Justice
- quelques verrues
- des rues délaissées sans trottoir : par exemple Carmélites ou Fourcroy, ou encore Léon Blum
- ou rénovées de façon cheap et peu qualitative
- des pavés qui manquent au niveau du tram ici ou
(globalement je trouve le secteur du cours des 50 otages assez décevant en terme d'aménagement, c'est beaucoup trop minéral et gris)

Bladeracer a écrit:

Et je n'ai jamais vu de voitures se promener dans les rues piétonnes d'aucun centre-ville: quelques résidents, c'est vrai, y passent nécessairement, mais à Grenoble, c'est tout le temps ! des voitures garées sur une rue piétonne, je vous assure qu'on ne voit pas ça dans les autres villes...

Tu veux sans doute parler de la Place Notre Dame ou de l'avenue Alsace Lorraine. Ce sont hélas des concessions accordées au lobby automobile lors de la construction du tram il y a 20 ans sur lesquelles personne n'a eu le courage de revenir :(

Bladeracer a écrit:

Bref, j'ai l'impression que comme je le disais, les Grenoblois ne se rendent pas compte de la médiocrité injuste de leur ville, et s'imaginent que c'est partout pareil (Sans aucune méchanceté !)

Je n'y vois aucune méchanceté ;)
Comme expliqué plus haut, le rapport des Grenoblois à leur ville est plus complexe : Globalement ils ne l'aiment pas et la trouvent moche, préférant la fuir pour les hauteurs des montagnes >>> pas de pression électorale pour améliorer l'existant >>> du coup la ville demeure moche >>> et les habitants continuent de la trouver moche >>> etc etc
Heureusement, il existe des Grenoblois (notamment ici sur ce forum) qui ne se résignent pas qui suivent avec attention les actions menées depuis 10 ans et celles à venir pour redonner un gros coup de peps au centre ville ! :) Même s'il y a fort à faire :(

Dernière modification par FDR (25-07-2016 15:57:34)

Hors ligne

 

#17 25-07-2016 15:45:43

math42000
Arc de Triomphe
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 08-02-2011
Messages: 84

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Petit coup de gueule d'un stéphanois. Je vois à travers vos conversations que vous considérez Saint-Etienne comme le maître étalon de la laideur urbanistique. Je vous invite alors à venir faire un tour à Sainté. Cette ville a beaucoup changé depuis une dizaine d'année et continue de le faire avec de grands projets à venir. Non Saint-Etienne n'est plus ce qui se fait de pire en France. Le cadre de vie y est très agréable tout comme la ville qui change et se renouvelle. Certes tout n'est pas parfait et il nous reste du chemin à parcourir mais le potentiel de cette ville est énorme.
Alors ne comparons pas Grenoble à Lyon très cher Floch mais nous pouvons tout à fait comparer Grenoble à Sainté et croyez moi, pour connaître ces deux villes, la perdante n'est pas forcément celle qu'on croit.


Plus qu'une ville, une identité

Stivou a aimé ce post.

Hors ligne

 

#18 25-07-2016 19:30:59

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 172

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Plio a écrit:

Maintenant que tu le dis, c'est bien vrai que c'est quand même un phénomène d'avoir une plateforme tram en enrobé en plein centre-ville, surtout qu'à l'origine elle était pavée. Les autres villes sont (plus ou moins) capables de conserver les pavés lors des travaux de tram, mais à Grenoble non. Et maintenant, personne n'est prêt à dépenser des millions sur un aménagement dont tout le monde se tape. C'est l'esprit de l'ingénieur grenoblois: pourquoi réparer ce qui n'est pas cassé? Je me rend compte que dans mon entourage, je suis le seul à être sensible à cette question.

On est plus nombreux que tu ne le crois à être sensibles à ce genre de "détail". Oui le remplacement des pavés par de l'enrobé est un scandale sur les plateformes de tram. Tout comme les tranchées dans les dallages et pavage sans être fichu de récupérer les dalles et pavés pour les reposer. Pour connaitre un peu le fonctionnement interne à la Ville et à la Métro il faut savoir plusieurs choses.
La première est que la qualité paysagère en matière d'espace public n'est plus une priorité. Pendant un temps il y avait un paysagiste conseil externe ou interne qui contrôlait ces aspects et donnait des recommandations sur Grenoble. Cela n'existe plus depuis environ 4 ans et la nouvelle municipalité scande le mot d'ordre "frugalité" pour les nouveaux aménagements.
La seconde c'est les moyens en baisse alloués aux services exploitants. De plus avec la métropolisation, c'est un vaste chantier de réorganisation de services, de personnels et de moyens qui risque de prendre encore du temps avant d'être vraiment opérationnel.
Au final on se retrouve avec des aménagements neufs pauvres et des aménagements existants mal entretenus. Je viens de voir pas plus tard que cette après-midi même, une nouvelle merveille des services de la Métro : devant la station Ste Claire (en plein centre-ville pour les non grenoblois), les potelets en fonte ont été remplacés par des balises plastiques blanches  F3


Sinon complètement d'accord avec FDR sur le manque de grands espaces publics emblématiques et de qualité. Vaucanson devrait être une priorité. Il y a un potentiel exceptionnel sur cette place. En quelques minutes on peut imaginer un projet ambitieux :
- suppression intégrale de l'automobile et possibilité de création de stationnement en ouvrage accessible depuis place de l'Etoile,
- traitement complet de façade à façade, en intégrant le square Dr Martin,
- mail périphérique arboré avec cheminement piéton en pavés en pierre (j'insiste) le long des façades, terrasses et jardinets côté place,
- partie centrale libre pouvant accueillir diverses manifestations (concerts, marché de Noël, manèges, etc)
- en l'absence d'animations, jeux d'eau sur la partie centrale type brumination, miroir d'eau, fontaine sèche...

Mon rêve  A8

Dernière modification par alpaddict (25-07-2016 19:50:49)


FDR a aimé ce post.

Hors ligne

 

#19 25-07-2016 23:56:49

Floch PC 11
Tour Eiffel
Lieu: Cesson <> Rennes
Date d'inscription: 20-06-2011
Messages: 3984

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

math42000 a écrit:

Petit coup de gueule d'un stéphanois. Je vois à travers vos conversations que vous considérez Saint-Etienne comme le maître étalon de la laideur urbanistique. Je vous invite alors à venir faire un tour à Sainté. Cette ville a beaucoup changé depuis une dizaine d'année et continue de le faire avec de grands projets à venir. Non Saint-Etienne n'est plus ce qui se fait de pire en France. Le cadre de vie y est très agréable tout comme la ville qui change et se renouvelle. Certes tout n'est pas parfait et il nous reste du chemin à parcourir mais le potentiel de cette ville est énorme.
Alors ne comparons pas Grenoble à Lyon très cher Floch mais nous pouvons tout à fait comparer Grenoble à Sainté et croyez moi, pour connaître ces deux villes, la perdante n'est pas forcément celle qu'on croit.

Désolé je ne voulais pas être méchant ou désagréable  F8 J'aurais d'ailleurs très bien pu citer Rennes tant elle est au moins autant en difficulté que Grenoble pour le gestion de ses espaces publics. J'ai pris Saint-Etienne la voisine car je trouvais la comparaison avec Lyon osée et selon moi Lyon >> Grenoble > Sainté. Mais sur ma comparaison, il s'agit de l'importance globale des villes et notamment économique. Je ne mets pas en cause la renaissance urbaine de la capitale du forez, que je loue parfois sur le forum. Le quartier de la gare et le positionnement design de la métropole a toutes mes faveurs. Je crois en cette ville plus qu'en d'autres (pour le coup, Toulon, de la même importance, ou Perpignan/Limoges, plus petites, sont vraiment en léthargie par rapport à Saint-Etienne). Il n'empêche que la ville a encore un retard énorme à rattraper et à Grenoble, les problème sont autres.

Pour en revenir au sujet, lecture après lecture, je me rends compte à quel point Rennes est exactement comme Grenoble. A Rennes, il y a une vieille ville mignonne et quelques beaux monuments (Palais St-Georges, Palais du Commerce, Opéra, Mairie, Parlement), Grenoble à un patrimoine haussmannien bien plus important que Rennes le long de ses grands boulevard à la parisienne (ex : le carrefour posté par FDR). Mais les 2 ont un sérieux problème de valorisation, on y aime le bitume, les façades non ravalées, les revêtements chaotiques, les potelets gênants la marche, les encombrants ou encore les tags. Quelques exemples d'aménagements rennais à revoir (je précise que je montre ce qui se fait de pire, Rennes ne se résume pas à ça) :

-Place du Champ-Jacquet
-Place du Parlement
-Place Saint-Sauveur
-Parvis Toussaint
-Les quais découverts et couverts de la Vilaine
-Les quais de la rivière Ille
-La place des Lices

Dernière modification par Floch PC 11 (26-07-2016 00:05:21)


Petite Rennes deviendra grande.

Hors ligne

 

#20 27-07-2016 14:25:47

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 158

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

alpaddict a écrit:

Sinon complètement d'accord avec FDR sur le manque de grands espaces publics emblématiques et de qualité. Vaucanson devrait être une priorité. Il y a un potentiel exceptionnel sur cette place. En quelques minutes on peut imaginer un projet ambitieux :
- suppression intégrale de l'automobile et possibilité de création de stationnement en ouvrage accessible depuis place de l'Etoile,
- traitement complet de façade à façade, en intégrant le square Dr Martin,
- mail périphérique arboré avec cheminement piéton en pavés en pierre (j'insiste) le long des façades, terrasses et jardinets côté place,
- partie centrale libre pouvant accueillir diverses manifestations (concerts, marché de Noël, manèges, etc)
- en l'absence d'animations, jeux d'eau sur la partie centrale type brumination, miroir d'eau, fontaine sèche...

Mon rêve  A8

E2
Tout à fait d'accord, Vaucanson devrait être la grande et belle vitrine du centre ville (au sens propre : qui marque l'entrée dans l'hyper centre piéton).
Ton projet est séduisant, notamment avec un miroir et jets d'eau au milieu façon Bordeaux, Nice ou Nantes. Il existe déjà quelque chose du genre à la Caserne et c'est un vrai bonheur pour les familles. Ici le cadre géométrique de la place avec de belles façades et le batiment de la banque offre un cadre idéal à un tel aménagement. De plus, il y a un vrai déficit de la présence de l'eau dans cette ville comme je le soulignais dans mon post plus haut
Par contre un parking souterrain ici me semble une mauvaise idée : les parkings souterrains alentours sont très loin d'être saturés, et le sous-sol grenoblois n'est franchement pas favorable à ce type d'ouvrage : il suffit de se rappeler du fiasco du parking de Verdun lancé par Carignon : 9,8 millions d'euros pour 110 places au lieu de 550 à cause de la nappe phréatique (89 000 euros la place de parking !). Surtout cela réduit considérablement les possibilités d'aménagement en surface : un miroir d'eau me parait par exemple techniquement incompatible avec un parking souterrain.

En complément du projet coeur de ville présenté par la Métro et de ton projet pour Vaucanson-Etoile, mon programme personnel idéal à moyen-long terme pour le centre ville serait le suivant :

- Grand plan de ravalement des façades d'immeubles privés et des bâtiments publics (notamment le Lycée Champollion, le Musée côté Isère et le Parlement qui en ont besoin de toute urgence). Retour de la façade d'origine des Galeries Lafayette.

- Nouveaux pavés pour certaines rues piétonnes existantes. Outre Grand rue : JJ Rousseau, Clercs, St Jacques, La Poste, Sault, Bonne. A minima mise en pavés de la partie asphaltée des rues Lafayette et Philis de la Charce. Remise en pavés des bouts d'asphalte au niveau de la plateforme du tram.

- Piétonisation intégrale de l’îlot Victor Hugo jusqu'à Clot bey au nord, La fontaine au sud et Gambetta à l'Ouest avec une forte végétalisation et un traitement très qualitatif des sols.

- Piétonisation intégrale du secteur Sainte Claire, Notre Dame, Bayard, Très Cloître... Je ne laisserais que Voltaire et Servan avec le bout Est de Très Cloitre ouvert aux voitures. Piétonisation également de la place Lavalette avec suppression du parking (uniquement le passage des bus). La rue Maréchal Randon au niveau du musée serait réservée à l'accès au parking (entrée et sortie) et aux Bus et deviendrait donc une voie très favorable aux vélos pour l'accès au centre ville depuis l'île Verte.

- Réaménagement des quais rive droite : une voie de circulation, aucun stationnement entre le parvis du téléphérique et le Musée, une piste cyclable, trottoirs larges, avec comme proposé par A. Marguerit un encorbellement entre le parvis du téléphérique et la passerelle St Laurent pour donner encore plus de place aux piétons et mettre en valeur le batiment du Parlement. Maintien de la voie sur Berge (a priori peu adaptée géographiquement à une piétonisation : je constate qu'il y a pas grand monde le dimanche quand elle est fermée aux voitures, mais peut-être est-ce simplement l'absence de bancs). Triplement de la taille du bassin de la place de Berulle avec végétalisation. Suppression du parking du quai Claude Brosse pour en faire une place ombragée avec des bancs.

- Végétalisation du Jardin de ville avec division par 5 des espaces en stabilisé. Reprise des sols avec des pavés devant l'ex-hôtel de ville. Aménagements de terrains de sport sur la dalle Philippeville pour lui redonner de la vie (de plus ce type d'espace manque cruellement). Réduction de la voirie rue de Belgrade, végétalisation et élargissement du square.

- Piétonisation et végétalisation de la place Achard.

- Au sud, Metz transformée en vraie place sans parking, avec présence de l'eau (fontaine). Aménagement qualitatif de Strasbourg avec réduction du stationnement pour élargir les trottoirs. Place Malraux transformée en parc avec un bassin type Caserne de Bonne.

- Élargissement du centre de la place Verdun avec réduction de la voirie autour.


- Last but not least : l'ilot République qui constitue pour moi LA priorité des priorités après 2020, avant même la place Vaucanson. C'est en effet un lieu particulièrement central qui constitue actuellement une forme de coupure entre les deux principales parties du centre ville (Grenette-Victor Hugo d'un côté, Sainte-Claire-Notre Dame de l'autre). Surtout, c'est le secteur le plus moche de la ville à tout point de vue. Mais une fois que l'on a rasé l'immonde Maison du tourisme, la transformation de cet espace n'est pas évidente. Les bâtiments ceinturant la maison du tourisme sont très hétéroclites et loin d'être remarquables. C'est évidemment le cas de la barre d'immeuble au nord mais pas seulement. Du coup, il faudrait absolument planter des arbres pour masquer un peu tout ça. Mais la végétalisation de cet espace est rendu impossible par le sous-sol actuel très encombré. Il faudrait à minima liquider le parking Lafayette. Quid également d'un possible déplacement de la station de tram pour améliorer l'exploitation des lignes A et B (avec la suppression de l'arrêt Sainte Claire). Bref je n'ai pas d'idées très claires sur ce secteur si ce n'est qu'il faut le changer !

Document issu du projet coeur de ville de 2007 :
http://img15.hostingpics.net/pics/672578Rep.png

Dernière modification par FDR (27-07-2016 15:16:33)


Floch PC 11, alpaddict et marco ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#21 01-08-2016 12:12:16

marco
Tour Eiffel
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 3059
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

géogaga a écrit:

Cette ville constitue une oasis dans l'après élections municipales 2014, qui a vu trop de villes revenir sur les aménagements visant à juguler la marée automobile...

Et comme d'habitude cette cité est un laboratoire social sur des sujets d'avant-garde, ici la transition des modes de vie, modes de déplacements compris.

J'veux pas faire mon rabat-joie mais depuis les dernières élections municipales, Grenoble est plus un "laboratoire" écolo que social et plus encore depuis l'annonce du "plan de sauvegarde des services publics locaux" qui ne passe pas auprès de l'opposition (PS et LR), des agents municipaux mais aussi, a priori, de son électorat de gauche et qui a engendré deux conseils municipaux mouvementésA5


dauphinoix a écrit:

Espérons que les oppositions soient constructives… je vois déjà arriver les râleurs (commerçants qui ont fait déjà pas mal de bruit, la droite, etc…)

Lorsque les "autoroutes à vélo" (rebaptisées depuis "Réseau Express Vélo") ont été annoncées, les commerçants reprochaient, entre autres, le manque de concertation de la part de la mairie. Depuis, il semblerait que les commerçants soient consultés (informés ?) mais ce sont maintenant, a priori, les conseillers métropolitains de l'opposition qui ne le sont pas.

Dernière modification par marco (01-08-2016 13:40:49)

Hors ligne

 

#22 16-09-2016 01:27:59

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 265

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

De toute évidence, la maison du tourisme doit être rasée. Un plan de ravalement doit être lancé, avec obligation par la mairie (la métro ?) dans un périmètre qui reste à définir. Réaménager entièrement les quais, et les connecter au centre-ville et à Saint Laurent. Casser les fractures que représentent le chaotique cours Berriat au nord et la honteuse place VH à l'ouest en les réaménageant largement. Réaménager Vaucanson aussi bien sur.
Ensuite, une idée dont je ne suis pas bien sur (surtout dans une ville écolo !), mais j'aimerais bien qu'on supprime ces arbres sur Alsace Lorraine: ils cachent les immeubles, et créent une ombre certes agréable, mais qui favorise les regroupements de SDF et autres Punks à chien désagréables et ivre-morts.
Enfin, un gros travail sur les jardins publics: je n'ai jamais vu une telle carence qu'ici en la matière. Il n'y a pas à Grenoble d'espaces pour s'installer, discuter dans l'herbe etc tels qu'on peut en avoir dans les autres villes: Le parc Mistral est sale, peu accessible, excentré et assez moche, le jardin de ville n'a de jardin que le nom, les quais ne sont pas accessibles, les places sont remplies de voitures ou alors ressemblent à des places de périphérie etc. Bref, dans Grenoble, on étouffe, on n'a pas d'endroit sympa où s'installer, où profiter du beau temps, des amis, de la vie familiale/étudiante etc.

Bref, le minimum pour que la ville rattrape un peu son retard (d'une quinzaine d'années déjà quand même) en terme d'aménagement urbain. Mais si cela doit se faire à l'économie, autant ne rien faire et attendre un peu, le centre a déjà une allure suffisamment discount comme ça...

Enfin, quelqu'un aurait une explication au fait que la ville soit si "roots" ? Je n'ai jamais vu autant de SDF, de roms, de populations hippies, de racailles qu'ici alors même que le niveau de vie Grenoblois est plutôt élevé. Peut-être est-ce dû justement à la désuétude des aménagements qui font que Grenoble n'a pas connu de gentrification (ce que j'ai cru comprendre) à l'instar des autres villes ? En tout cas on ne se sent pas en sécurité en ville, alors même que tout le monde semble ne pas y faire attention. Suis-je un fou, ou suis-je dans une ville de fous  A8

Hors ligne

 

#23 19-09-2016 15:40:59

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 158

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

La concertation va bientôt démarrer. Une conférence de presse a eu lieu vendredi dernier avec des visuels "nouveaux", notamment pour Agutte-Sembat.

http://img4.hostingpics.net/pics/644768AguteSembatZTLimage.png
http://img4.hostingpics.net/pics/783513AguteSembatZTLimage2.png

Aucun potelet visible, des sols quasi à niveau, c'est très bien. On voit tout de suite le changement pour les piétons notamment. Evidemment ce n'est encore qu'une vue d'artiste.
Il faudra voir aussi le rendu des sols...
Un point négatif déjà cependant à mon sens c'est l'espacement très important des arbres d'alignement. On pourrait avoir deux fois plus d'arbres vu l'espace entre chaque. C'est un défaut que ll'on retrouve dans la plupart des autres projets actuels ou récents me semble-t-il.

Par ailleurs le préfet de région a confirmé que le projet ne nécessitait pas une étude d'impact réglementaire, laquelle aurait eu pour principale conséquence de retarder d'au moins un an tous les travaux.


CBC31 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#24 19-09-2016 18:32:40

Plio
Membre
Date d'inscription: 27-01-2016
Messages: 15

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Merci pour ces images, est-ce que tu as le dossier de presse ou le dossier de concertation en avant première?

Je demande car je n'ai vu la deuxième image nulle part dans la presse, on y voit que le traitement du sol de la chaussée sera différent au droit de la place Victor Hugo, ce qui est une bonne nouvelle. D'ailleurs, on a désormais la (quasi) certitude que les bus n'auront pas à faire le détour par la rue Béranger et le boulevard Gambetta.

Une autre bonne idée, pour garder le sol à niveau entre la place Victor Hugo et les rues piétonnes Félix Poulat, Corneille, De Bonne, l'arrêt de bus sera visiblement déplacé au nord de la place contre le Quick. Ainsi, pas de trottoir surélevé qui complique la traversée.

Pas de pavés en vue, sauf la chaussée au niveau de la place Victor Hugo, on y voit des pavés qui ressemblent aux pavés en béton grenoblois 40*60. Il est sûrement trop tôt pour tirer des conclusions à partir des images de synthèse.

Hors ligne

 

#25 19-09-2016 22:28:05

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 172

Re: Grenoble - Cœur de ville, cœur de métropole

Ces premières images confirment hélas mes craintes...  D8

C'est un projet de voirie dont la seule finalité est la mobilité, rien de plus. Il n'apporte aucun nouveau usage par rapport à la situation actuelle. On se contente de supprimer l'automobile et de planter quelques arbres. 10 millions pour ça ? On aurait pu faire la même chose avec un peu de peinture et des jardinières

Franchement, qu'est ce qu'un grenoblois va gagner avec ce projet ? Certes les cyclistes pourront traverser le centre-ville à toute allure et les riverains gagneront en tranquillité. Mais sinon ? Pas d'espace d'agrément, de repos ou de rencontre, pas de lieux pouvant accueillir des évènements, pas d'art, pas de valorisation du patrimoine architectural et culturel de la ville, peu de commerces... Bref, rien qui incite à venir dans Grenoble et à y rester, rien qui contre-carre ce qu'évoque Bladeracer ci-dessus. Ce boulevard restera une artère de circulation (à bus, vélo et piétons, mais c'est la même chose), relativement moche dans sa partie sud, que l'on empruntera par nécessité.

Ils nous parlent d'amélioration du confort piéton et de suppression de la coupure que génère cet axe actuellement. Parlons-en des piétons !
- Pas d'augmentation de l'espace dédié aux piéton : la largeur gagnée pour les trottoirs est en fait occupée par les arbres, des massifs végétaux, des rangées d'arceaux vélo, des zones de livraisons. Globalement la largeur de trottoir effective et réservé aux piétons sera la même qu'aujourd'hui
- Effet coupure, atténué sur Victor Hugo, mais reste présent sur le reste du boulevard : les piétons restent coincés en pied de façade, par les massifs, les arceaux et les places de livraison. La chaussée en enrobé classique affirme le caractère routier et donc la priorité des véhicules à roue sur les piétons. De plus la largeur importante de la chaussée (entre 9 et 11m, soit proche de la situation actuelle) découragera les piétons de traverser en dehors des traversées aménagées. Je vous laisse imaginer le piéton devoir traverser une autoroute à vélo et des voies bus...
- Itinéraire piéton sans intérêt : ce boulevard ne relie aucun lieu digne d'intérêt pour un piéton. Il y a juste la place Victor Hugo, seule. Pas d'autres places, ni d'espaces verts. Quant à rejoindre le parc Paul Mistral, autant passer par la rue de Strasbourg ou Verdun et le Jardin des Plantes, c'est nettement plus agréable.

Ne gâchons pas cet argent et abandonnons ce projet sans grand intérêt et surtout non prioritaire. Utilisons les 10 millions pour piétonniser la place Vaucanson et de l'Etoile avec des aménagements de qualité et novateurs ! Abandonnons cette logique de l'autre siècle qui consiste à penser la mobilité comme une finalité et non comme un moyen. Privilégions les aménagements partagés de qualité, changeons les modes de vie urbain, révolutionnons Grenoble (je m'emporte désolé)  A8

http://img15.hostingpics.net/pics/881742newroadsharedroad.jpg
Espace partagé, New Road à Brighton
Concepteurs : Gehl Architects et Landscape Projects
Source

http://img15.hostingpics.net/pics/586164csmvilleurbannecoursemilezola1eretranchepietonsldaniere1200aaef0f1e34.jpg
Végétalisation, cours Emile Zola à Villeurbanne
Source Grand Lyon

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact