En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Turin (Italie) - Transports

#1 16-02-2019 17:45:59

greg59
Tour Eiffel
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4126

Turin (Italie) - Transports

Sujet sur les transports de Turin :

Synthèse :
- 2 lignes de chemin de fer
- 1 ligne de Métro VAL 208 (52m) (un temps preté à Lille vers 2005-2006)
- 7 lignes de Tramway dont 2 spéciale
- 1167 km de lignes de bus urbain
- 80 lignes de bus extra urbain, sur 3600 km

640 000 voy/j sur le réseau, dont 160 000 sur le métro VAL

Projet
Un projet de construire une 2eme ligne de métro entre le Sud Ouest et le Nord Est de Turin, sur un total de 26.50km et 33 stations, la technologie sera un système à roulement fer, bien différent du VAL (Ansaldo Breda Driverless ?)
La ligne desservira le centre ville, la Gare de Turin (Porta Nuova) et correspondance avec le M1 à cette station, le stade olympique de Turin, un campus et une école polytechnique de Turin, et pour finir un hopital

Le 20 novembre 2018, la route serpente sur 26,5 km, avec 33 arrêts entre les gares d'Anselmetti et Rebaudengo et comprend également des extensions au sud-ouest, à Orbassano et au nord-est, à San Mauro. Torinese , avec la déviation réalisée via Bologne. L'avant-projet, y compris les extensions, devrait être achevé d'ici à septembre 2019 afin de pouvoir demander un financement ministériel, publier l'appel d'offres et lancer la construction des travaux d'ici 2021. Le coût total des travaux devrait être d'environ 3 à 3,5 milliards d'euros.

La construction d'échangeurs avec la SFM à Zappata, Porta Nuova et Rebaudengo est prévue , tandis que les parkings d'échange seront situés dans les gares Orbassano (environ 100 places), à Anselmetti (environ 650) et à San Mauro Aosta (environ 250 places). , San Mauro Pescarito (environ 2000) et Rebaudengo. Ces travaux pourront ainsi relier des points stratégiques de la ville: la Fiat Mirafiori , le stade olympique Grande Torino , l’ École polytechnique de Turin , le centre-ville, le campus Luigi Einaudi et l’ hôpital San Giovanni Bosco .

https://it.wikipedia.org/wiki/Metropoli … no#Linea_2

Voici le tracé de cette nouvelle ligne de métro :
https://zupimages.net/up/19/07/zjm0.png

Voici les differents documents, entre 2008 et 2018, on voit un changement de parcours notamment sur le Centre Ville :
http://www.comune.torino.it/trasporti/b … leto-2.pdf
Document du tracé, et précision sur le projet de M2 :
http://www.comune.torino.it/trasporti/b … _invio.pdf
Site internet sur la mobilité de Turin : http://torino.mobilita.org/opere/metrop … o-linea-2/

Projet à suivre de près, prochainement !  A5

Hors ligne

 

#2 21-04-2019 21:01:12

greg59
Tour Eiffel
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4126

Re: Turin (Italie) - Transports

Métro: 4 milliards d'euros sont nécessaires pour construire la ligne 2

Audition au Comité de l'urbanisme de cet après-midi par Paolo Marchetti, représentant de Systra, la société a attribué l'appel d'offres pour la construction de l'avant-projet de la ligne 2 du métro de Turin. Dans son discours, six mois après la dernière convocation en commission, Marchetti a donné des nouvelles de l'avancement du projet. Ils ont été définis, après les i nécessairesinterlocutions avec les maires des municipalités concernées, les extensions du tracé: San Mauro Pescarito au nord et Orbassano, quatre stations après le terminus intermédiaire d'Anselmetti (Mirafiori Sud, au croisement de Corso Settembrini et Corso Orbassano) au sud. Les scénarios possibles pour les gisements et les zones techniques sont également définis: au nord la zone réaménagée dans la région de Pescarito, au sud un rectangle de terre entre la zone de la centrale de valorisation énergétique des déchets et le cimetière du parc.Marchetti a également fourni les estimations de l'opération pour la première fois. Le total s'élève à 3,7 milliards d'euros (plus 10% de TVA). Pour les différentes portions, les chiffres sont les suivants: 1,4 milliard pour la centrale entre "Anselmetti" et Porta Nuova, 1,6 milliard pour l'extension vers le nord, 0,7 milliard pour l'extension vers le sud. Durée estimée de l'intervention: en septembre, le projet doit être présenté au ministère de l'Infrastructure et des Transports. Si tout ou partie de celui-ci est financé, l'appel d'offres doit être lancé pour que les travaux puissent commencer d'ici 2022. Sept ans plus tard, la ligne 2 du métro de Turin pourrait être opérationnelle en 2029. la session de la commission, Marchetti a également informé les administrateurs du concours envisagé lors de l'attribution de fonds par le ministère. Seule la ville de Turin présentera un projet concernant la construction d'une nouvelle ligne de métro, tandis que toutes les autres villes présenteront des demandes de modernisation de la flotte de bus et de tramways. Une fois achevée, la ligne 2 aura une longueur de 27,2 km: 15,46 km de la section centrale, 5,70 km de la section nord et 5,98 de la section sud

http://www.comune.torino.it/cittagora/p … nea-2.html

Trente-trois arrêts sur un itinéraire de 26 km: l'itinéraire de la future ligne de métro 2 serpente entre les stations Anselmetti et Rebaudengo pour atteindre le sud-ouest jusqu'à Orbassano et, au nord-est, atteindre San Mauro avec un détour par la via Bologne.

"On estime - a expliqué la conseillère municipale pour les Transports Maria Lapietra - qu'en 2030, le trajet rassemblera environ 300 000 passagers par jour, dont 170 000 sont retirés de la voiture privée, ce qui permettra de réduire les émissions de CO2 de 30 000 tonnes par an ".

D'ici le 12 décembre 2018, Systra présentera l'avant-projet de la section centrale, tandis qu'en juin 2019, l'ensemble du projet pourra accéder à la demande de financement ministériel prévue pour septembre 2019. L'objectif est d'interdire les travaux de construction. en 2021, avec une première partie de la ligne en activité pour 2028. "Au ministère, a ajouté Lapietra, nous demanderons de financer la totalité de la ligne dont le coût doublera de celui initialement prévu et pourrait atteindre trois milliards d'euros".

La ligne 2 du métro s'arrêtera sur la Piazza Santa Rita, touchera l'usine Fca Mirafiori de l'École polytechnique de Turin et traversera la ligne 1 à Porta Nuova. L'arrêt du centre historique se fera sous la Piazza Carlo Alberto, puis le métro continuera le long des jardins royaux et se dirigera vers le campus. Le tunnel traversera Bologne et passera par l'ancienne tranchée jusqu'à l'hôpital San Giovanni Bosco, situé à proximité. Depuis la fourche, Cimarosa Tabacchi commencera le détour par la zone industrielle de Pescarito et San Mauro.

Des échanges avec la SFM sont prévus à Zappata, Porta Nuova et Rebaudengo, tandis que les parkings d'échange sont situés dans les gares d'Orbassano (environ 100 voitures), d'Anselmetti (environ 650), de San Mauro Aosta (environ 250 voitures), de San Mauro. Pescarito (vers 2000) et Rebaudengo.

http://www.torinoggi.it/2018/11/20/legg … ila-s.html

Metro, le prolongement de deux kilomètres entre Lingotto et Piazza Bengasi a perdu une année supplémentaire

Le dernier tronçon du métro ouvrira ses portes au cours du second semestre de 2019 et non à l’été de 2018, comme le prévoyait InfraTo, la société qui implémente l’extension de la ligne 1 et qui se concentre désormais sur le tronçon entre Lingotto et Piazza Bengasi. . La nouvelle date, ce qui signifie un an plus tard que les dernières dates limites, figure dans le plan d’activités de GTT. Nous lisons que "dans la seconde moitié de 2019, le tronçon devrait atteindre la Piazza Bengasi avec deux stations supplémentaires, Italia '61 et Bengasi".

La compagnie de transport de la municipalité de Turin a analysé la question, car le glissement, qui équivaut à prendre en charge le tronçon et donc à produire plus de kilomètres, est l’un des éléments du plan commercial de GTT. "Aucun nouveau matériel roulant ne devrait entrer en service à l'horizon", indique le rapport. "Compte tenu du plan de maintenance planifié, la production ne devrait augmenter qu'à partir de la mi-2020. Une fois pleinement opérationnel, comparé au niveau actuel, une production supérieure d'environ 1 million de kilomètres par an est attendue".

En bref, le poids économique de la gestion de la nouvelle section ne commencera certainement pas en 2018, année au cours de laquelle les travaux ne seront pas achevés, mais à partir du deuxième semestre de 2019. Le risque est que le kilomètre et la distance séparant la gare de Lingotto soient atteints et la fin de Benghazi nous prendra finalement environ sept ans.

https://torino.repubblica.it/cronaca/20 … 171747959/

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact