En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Brest

#1 22-03-2005 22:30:09

Boris_F
Hermitage plaza
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Brest

AFP

22 mars, 19h18
Trois projets pour la création d'un nouveau quartier à Brest

Trois projets architecturaux ont été présentés mardi par les responsables de la communauté urbaine de Brest pour un nouveau quartier qui sera créé sur une douzaine d'hectares de terrain en centre ville après leur cession par la Marine nationale.
Le projet retenu pour cet aménagement qui s'étalera sur une quinzaine d'années sera connu à la rentrée. Les trois études en lice ont été présentées par les cabinets d'architecte Bruno Fortier, Philippe Madec, Reichen et Robert. Outre les espaces de service public et de culture, elles ont pour point commun la conservation des ateliers historiques de la Direction des constructions navales (DCN), rares bâtiments du 19ème siècle épargnés par les bombardements de la seconde guerre mondiale au cours de laquelle Brest avait été détruite à 80%.

[...]


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#2 22-03-2005 22:33:55

Boris_F
Hermitage plaza
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Brest

Pour en savoir plus - mais au 22/03/2005, ce n'est pas encore mis à jour - cliquez ici :

http://www.cub-brest.fr/penfeld/


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#3 02-08-2005 15:49:02

tuguesh
Tour EDF
Lieu: Nantes - Copenhague
Date d'inscription: 02-06-2005
Messages: 535

Re: Brest

Brest est bien tristounette ... pour y être passé plusieurs fois .. c'est fou ce que la guerre a pu laisser comme traces ... ça devait être si beau avant !!  D8  D8  D8

Hors ligne

 

#4 24-08-2005 18:37:17

toons
Tour EDF
Lieu: Pontoise 95
Date d'inscription: 02-03-2005
Messages: 511

Re: Brest

Ouais mais ce qui est le plus beau à Brest ce sont les gens qui y  vivent, z'on un  A4 gros comme çà ! surtout le Jeudi soir du côté du port  A5

Hors ligne

 

#5 25-08-2005 11:59:49

tuguesh
Tour EDF
Lieu: Nantes - Copenhague
Date d'inscription: 02-06-2005
Messages: 535

Re: Brest

serais tu breton aussi ?

j'ai pas eu le temps de sortir à brest, j'allais bosser la bas, donc missions de deux/trois jours, hotel à côté de la gare ..

j'aurais bien fait un peu de bateau et connaitre les a cotés !

F5

Hors ligne

 

#6 26-08-2005 09:38:28

toons
Tour EDF
Lieu: Pontoise 95
Date d'inscription: 02-03-2005
Messages: 511

Re: Brest

A moité juste D6
Mais cette région et ces habitant(e)s sont atipique quand même !

Brest comme Lorient est une ville "industriel" avec un habitat de tour "hlm" à mon sens, il ne reste que tès peu de batiment historique... Ce qui je pense est une bonne chose pour voir sortir de terre un / des projets ambitieux qui ne jureront pas avec tel ou tel édifice. Je pense par exemple à une tour igh qui dominerais la ville, le port et l'océan, tel un phare ....  A5, on peut tjs réver...

Tuguesh : ne manque pas les Jeudi du port durant l'été, y'a de quoi faire "conaissance"

Hors ligne

 

Publicité

#7 26-08-2005 16:20:27

tuguesh
Tour EDF
Lieu: Nantes - Copenhague
Date d'inscription: 02-06-2005
Messages: 535

Re: Brest

jamais entendu parler mince alors ! si c'est une fête bretonne ça peu être que sympa et .... alcoolisé !

pour l'instant l'IGH c'est un peu le monument à la gloire des Américains ? Merci d'avoir détruit la ville hehehe

Sinon la ville va t'elle, à l'image du Havre, demander à être classée pour son centre ville reconstruit ?  E7

Hors ligne

 

#8 29-08-2005 15:03:39

toons
Tour EDF
Lieu: Pontoise 95
Date d'inscription: 02-03-2005
Messages: 511

Re: Brest

C'est plus qu'une fête, une institution   A7
Et je pense que le centre ville de Brest sera classé... après sa re-construction, cv'est à dire dans une quinzaine d'années, quand ils auront 2 ou 3 IGH ... A10

Hors ligne

 

#9 15-09-2005 10:30:00

tuguesh
Tour EDF
Lieu: Nantes - Copenhague
Date d'inscription: 02-06-2005
Messages: 535

Re: Brest

c'est clair ça aurait de la gueule, mais as tu pensé à la prise au vent ? il faudrait faire un trou dans les tours comme à Dubai !

E2

Hors ligne

 

#10 15-09-2005 13:43:08

toons
Tour EDF
Lieu: Pontoise 95
Date d'inscription: 02-03-2005
Messages: 511

Re: Brest

Exact avec des éoliennes dedans pour récupérer l'énergie, et un récupérateur d'eau, pour le "crachin", quand aux panneaux solaire...seulement pour l'été (mais si il fait beau dans les côtes d'Armor) B3

Hors ligne

 

#11 16-09-2005 10:20:21

tuguesh
Tour EDF
Lieu: Nantes - Copenhague
Date d'inscription: 02-06-2005
Messages: 535

Re: Brest

d'accord pourles idéees d'éoliennes ou de pannaux solaires !

mais ceci dit Brest est dans le Finistère .... tu vas me dire le climat change pas trop de celui des Côtes d'Armor !

ahhhhhhh  mon granit rôse .........


D8

Hors ligne

 

#12 28-09-2005 15:57:21

Boris_F
Hermitage plaza
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Brest

Batiactu, 28/09/2005

Bruno Fortier retenu pour la création d’un nouveau quartier à Brest

Le cabinet d’architectes parisien Bruno Fortier a été choisi par la commission d’appel d’offres de la communauté urbaine de Brest pour aménager un nouveau quartier sur un terrain d’une douzaine d’hectares. Les élus communautaires de Brest Métropole Océane (BMO) devrait entériner ce choix fin octobre.

Le projet retenu prévoit la création d'un quartier incluant 300 à 500 logements, des commerces, des services publics et un pôle culturel (école d'art, centre du cinéma breton, lieu d'accueil pour les chercheurs, centre d'interprétation de la mémoire ouvrière).

[...]


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#13 28-09-2005 19:11:20

tuguesh
Tour EDF
Lieu: Nantes - Copenhague
Date d'inscription: 02-06-2005
Messages: 535

Re: Brest

TB pour Brest !

A5

Hors ligne

 

#14 18-10-2005 16:17:53

Boris_F
Hermitage plaza
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Brest

Le Monde, 18/10/2005

Brest annexe l'arsenal pour agrandir son centre-ville
LE MONDE | 18.10.05 | 13h15  •  Mis à jour le 18.10.05 | 13h15
BREST de notre correspondant 

La communauté urbaine de Brest (156 000 habitants) se prononcera, vendredi 28 octobre, sur le choix de l'architecte parisien Bruno Fortier, déjà retenu par la commission d'appel d'offres, pour réaménager la douzaine d'hectares du centre-ville occupée depuis des lustres par l'arsenal et la Marine nationale. Logements, bureaux, commerces et équipements culturels cohabiteront sur un site symbolique de la vie ouvrière, un plateau qui domine la rivière Penfeld.

Il y a trente ans encore, l'ouverture de cet espace était un sujet tabou à Brest. Tout juste évoqué par certains, peu nombreux, assimilés à des trublions. "Cela apparaissait comme une provocation de gens forcément antimilitaristes" , commente Daniel Le Coédic, directeur de l'institut de géo-architecture à Brest, pour qui l'histoire de la ville et celle de la marine sont "consubstantielles" .

Elle a commencé, il est vrai, dès le XVIe siècle, avec l'apparition d'activités de construction navale, Richelieu et Colbert scellant ensuite le rôle stratégique de ce port militaire. La construction et la réparation de bateaux ont satisfait les civils qui y ont trouvé du travail. Et beaucoup de Brestois se sont réjouis de voir leurs enfants intégrer l'arsenal. Cette alliance s'est nouée notamment sur 77 hectares situés de part et d'autre de la rivière Penfeld, au coeur de la ville, où se trouve le château, siège de la préfecture maritime.

[...]

Vincent Durupt
Article paru dans l'édition du 19.10.05


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#15 18-10-2005 18:05:50

Ici Londres
Notre Dame
Lieu: Londres SW5
Date d'inscription: 28-04-2005
Messages: 167
Immeubles: 2

Re: Brest

Ce message ne porte pas sur Brest en particulier, que je n'ai encore jamais eu la chance de visiter, mais sur les villes littorales en général...

De manière générale, j'ai l'impression que de nombreuses villes portuaires dans le monde sous prétexte de "réunifier-la-ville-et-la-mer-qui-se-tournaient-le-dos", comme disent tous les journalistes, ont tendance à muséifier/"disneylandifier" leur front de mer, avec leurs éléments obligatoires:
- espaces verts
- musée de la mer (ou aquarium)
- tramway
- port de plaisance (éventuellement doublé d'un terminal pour croisières)
- équipements de loisirs
- résidences de luxes dans tours modernes ou docks reconvertis en lofts

En même temps, les "vraies" activités liées à la mer, comme les ports de pêche et leurs installations de traitement/négoce du poisson, les ports de commerce ou militaires et leurs entrepôts, les chantiers navals sont délocalisés à plusieurs kilomètres des centres villes, dans des zones industrielles invisibles de la population.

Même si une partie de ces reconversions est dictée par des impératifs économiques ou logistiques (disparition des industries lourdes dans les pays développés, prix du foncier, ports historiques devenus trop petits ou inadaptés), j'ai donc cette impression bizarre, éprouvée dans différentes villes du monde (Londres [Docklands], HK [Victoria], Singapour [Sentosa], Sydney [Darling Harbour] ou San Francisco [Fisherman's Wharf]) de villes posées au bord de l'océan ou du fleuve, à l'ambiance très douce, mais dont le coeur est mort, avec un front de mer un peu aseptisé, bordé de magasins de souvenirs ou de restaurants aux mêmes enseignes (Starbucks, etc) et vide de navires autres que les bateaux-restaurants pour touristes, et qui ont donc perdu leur raison d'être, puisque plus personne n'y travaille en relation avec la mer... En ce moment, c'est au tour de Hambourg, avec le projet HafenCity, de reconvertir ces anciens docks.

Aussi je serais curieux d'avoir l'opinion d'autres internautes ou d'urbanistes sur ce mouvement de reconversion qui, à mes yeux, à tendance à clôner les fronts de mer et à les couper de la mer en la réduisant à un fond de carte postale. Ne peut-on pas envisager d'autres utilisations qui conservent de l'activité maritime? Bien sûr, il ne s'agit pas de reconstruire des grues industrielles dans le centre de Bordeaux... Par exemple, ne serait-il pas utile de conserver des petits ports de commerce pour desservir les marchés locaux depuis les grands ports océaniques, plutôt que de tout transporter par camion?
Pour ceux qui ne comprennent pas forcément mon sentiment, je vous invite, si vous avez l'occasion de passer à Djakarta (Indonésie) à absolument passer un moment dans le port de Sunda Kelapa (images [qui ne rendent malheureusement pas l'ambiance] sur Google Images: http://images.google.fr/images?svnum=10 … elapa+port), pour voir les marins Bugis décharger leurs cargaisons depuis leurs magnifiques voiliers. On est en plein coeur de la ville, et le spectacle est, à mes yeux, autrement plus beau qu'un simple coucher de soleil sur une mer vide.

Hors ligne

 

#16 18-10-2005 20:43:15

Boris_F
Hermitage plaza
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Brest

Sur la disneylandisation dont tu parles, je suis assez d'accord, encore que je pense qu'on est dans un système de réaction au front de mer tel qu'il était conçu - et tel qu'il sévit encore - dans les années 60-80...

Le front de mer de l'époque répondait à l'idée d'un certain standing touristique où les gens peuvent déambuler sur une corniche, manger, habiter en saison et hors saison, et tout était dit. Evidemment, on concevait les infrastructures pour le flot de saison, quitte à délaisser le reste de l'année. Quelle ville en France possédant un front de mer n'a jamais succombé au charme un peu vain des palmiers en pot ?

L'exemple caricatural, c'est Saint-Jean-de-Mont : une plage vendue comme étant la plus belle d'Europe - comme à la Baule, au Pyla, à l'Ile de Ré et un peu partout ailleurs, du reste D4 ) et des infrastructures en strate permettant d'absorber un flux énorme en haute saison : trottoir large pour les piétons, parking en épi tout au long du littoral - plus infâme pour les yeux tu meurs - puis front d'appartements en copropriété loués l'été et vides l'hiver, avec des restaurants eux-mêmes à activité saisonnière. Le centre historique est en retrait, n'est pas signalé - il ne le sera que bien plus tard quand il sera plus ou moins piétonnisé - et les activités typiques sont dans l'arrière-pays, dans les marais. Toute l'activité nautique se borne à un ponton où on peut amarrer sa vedette, tandis que les activités de pêche sont au sud, à Saint-Gilles-Croix de Vie.
Cette enclave d'activité économique qu'est le port de pêche est elle-même encadrée par le même principe que Saint-Jean-de-Monts, plus ou moins outré, avec plage, trottoir, parkings, commerces et appartements.

Or, un port de pêche, ça sent le pétrole, le vieux poisson qui croupit, l'accent maraîchin et la noria des camions frigos.

Comment cela a-t-il été camouflé ? En 20 ans, on a exalté l'activité touristique en revoyant le front de mer : les parkings sont devenus intégrés à la chaussée, les trottoirs ont été élargis, les restaurants se sont faits plus nombreux, les Merlin sont devenus parfois des hôtels, parfois des appartements en propriété, mais surtout, on a encadré le port d'entrepôts. Celui-ci n'est plus visible de la ville, on entend juste le chant des mouettes et on aperçoit le haut du mât des bateaux. Les camions frigos passent au large, dans des couloirs pratiquement réservés.  Pour éviter qu'il se voie trop, on a encore conçu un immense port de plaisance, ajouté en retrait un casino, et le port de pêche, première industrie locale de très loin à l'époque, est devenu une enclave typique où le chaland passe, trépasse sous les odeurs et la tradition. On a fait de cette économie un argument de vente pour faire grimper le foncier, tandis que le front de mer, densifié, amène à l'étalement d'un pavillonnaire plus que banal dans l'arrière pays. Mission gagnée par les aménageurs : une ville balnéaire n'ai ni industrielle, ni laborieuse, c'est une ville de loisir, et tant pis pour ceux qui n'ont pas les moyens, il leur reste le pavillon invisible là bas tout au loin...

Dans le cas de villes très industrielles, je pense que les activités lourdes ne peuvent plus se contenter d'infrastructures de tourisme, justement, car leur survie en dépend. Regarde Saint-Nazaire : la zone de Donge - pétrolière, construction navale - est à l'écart, et profite de l'estuaire pour se déployer. Cela n'empêche pas St-Nazaire de donner dans le tourisme (Villemartin, Kerlédé, Saint-Marc), mais de là on ne voit pas les fumées jaunes crachées par les cheminées ni les grues immenses des chantiers (la bonne vieille 'Grand-Mère' était un argument touristique et une grande fierté dans les années 30, on la voyait sur toutes les cartes postales, maintenant on la cache : à droite sur la photo, je ne sais même pas si elle existe encore).

http://estuaire.loire.free.fr/pfsurcal.jpg

Je crois que tout cela est dû d'une part à la séparation des fonctions urbaines et au développement des infrastructures, ainsi qu'à la gigantisation des industries liées à la mer... après tout, à l'époque, on développait une activité, voire dans le centre (Nantes) et on construisait des quartiers autour, des quartiers 'ouvriers' et les habitants allaient au travail en franchissant un pont transbordeur à bicyclette ou à pied, il n'y avait que des trams peu efficaces... Et la cité avait une image industrielle prononcée, une image peu appétissante au regard des investisseurs (regarde La Ciotat, Dunkerque, Le Havre, Brest justement, mais aussi Lorient ou Toulon...)

D'autre part, on a vite compris le parti qu'il y avait à tirer dans la reconversion des activités qui auparavant étaient subventionnées par l'Etat (les chantiers navals, par exemple, mais aussi certaines activités pétrochimiques ou de fonderie) tout en les délocalisant, et en réutilisant ces lieux comme des lieux de tourisme... La Ciotat :

http://www.yaovi.com/balades/cap-canail … otat_3.JPG

est devenue La Ciotat :
http://www.chilbal.dk/grafik/La%20Ciotat-web.gif

Pour assurer une reconversion, non seulement les activités polluantes et demandant de grosses infrastructures de transport sont rejetées à l'extérieur de la bulle touristique urbaine - ce qui permet au passage de renforcer ou de réduire l'industrie - mais c'est ce qui se fait déjà dans toutes les villes françaises, où l'industrie va en périphérie - mais de plus, je pense que les aménageurs désormais ont un peu honte de montrer, comme à Saint-Jean-de-Monts, que la ville est devenue une usine... à tourisme.

Ils jouent beaucoup sur les mythes de l'inconscient collectif : un front de mer soit en marbre et aluminium brossé, un golf, ou des maisons refaites à l'ancienne, des voitures cachées par la végétation, des places larges et aérées évoquant le bon air de la mer, des codifications implicites dans les tons bleus comme la mer ou le ciel (la signalétique touristique, les plaquettes et brochures, la couleur des volets, que sais-je ? les bus de la ville, même, la couleur des lampadaires, c'est assez joyeux à remarquer), des palmiers : le touriste en aura pour son argent. On réhabilite les marchés le dimanche, les grandes fêtes populaires, on appelle une sorte de tradition et d'art de vivre, tandis qu'on rend invisible travail et infrastructures. Le Béton ne s'assume plus comme tel, la plage objet commercial est magnifiée par des parasols bleus, des chaises longues et des cabines bleues, des palmiers (verts D7) et c'est parti non pour le commerce, mais pour l'idée que le consommateur se fait du loisir littoral.

Ces villes reconverties n'ont donc pas perdu leur raison d'être, de port séculaire, elles sont devenues des décors, assumant dès lors leur nouvelle fonction touristique, fonction aussi prégnante et importante pour le paysage qu'une fonction industrielle...  La mer laborieuse, elle est là-bas, bien cachée par la dune, mais nul n'a plus envie de la côtoyer, car l'amiante est cancérigène, l'ouvrier syndicaliste est gauchiste, et la sueur un peu trop voyante pour passer des vacances sereines...

Sans outrer davantage la caricature, je pense qu'on est là de plain-pied dans une conversion aux sociétés de loisir qui, totalement logiquement, rejaillit sur le profil même des fonctions urbaines et donc sur la figure de la ville elle-même.


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#17 19-10-2005 08:58:35

Boris_F
Hermitage plaza
Lieu: Boulogne-Billancourt
Date d'inscription: 28-12-2004
Messages: 14742
Immeubles: 219
Photos: 280
Site web

Re: Brest

Alors là, Ici Londres, pour étayer mon propos, ça tombe pile poil !  D6

Ouest-France, 19/10/2005

mercredi 19 octobre 2005
Saint-Nazaire-sur-Mer ? Une étude lancée

Mille personnes sondées sur le changement de nom

Saint-Nazaire et la mer : 1 000 Nazairiens sont actuellement interrogés par l'agence Nazairienne Polygone.
Avant décembre, l'agence nazairienne aura rendu son étude sur l'adhésion, ou non, des Nazairiens à un éventuel changement du nom de la ville. Actuellement, 1 000 Nazairiens sont sondés par téléphone.

[...]


Visitez mon blog et mon album photos

Hors ligne

 

#18 19-10-2005 20:00:47

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2060
Site web

Re: Brest

C'est n'importe quoi ! Et pourquoi pas Brest sur Mer, Le Havre sur mer et Marseille sur mer. Et Grenoble en Montagne ? lol

A propos, la communauté d'agglomeration de Caen s'appelle maintenant Caen la Mer. C'est un peut comme Montpellier, ils veulent vraiment qu'on croit que c'est une ville maritime.


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#19 20-10-2005 14:57:42

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6848

Re: Brest

Je pense que le temps des ports comme nous l'entendions au debut du siecle (c'est à dire au sein meme des grandes villes industrielles) est révolue. Les ports se sont déplacés vers des sites en ´périphéries des villes. Prenons marseille pour exemple, Le véritable port de marseille est depuis presque 40 ans situé a 50 kilometres de la ville sur la zone de fos (sur mer A10 ). Ce choix s'explique par un changement de dimension de traffic et par le developpement de nouvelle zones dans le departement 13. Des lors, les zones des Docks (communes a toutes grandes villes portuaires) ont été déserté et laissé en friche. Dans la plupart des villes (cf: londres, marseille, liverpool...) la decision a été prise de les transformer en bureaux et cela a reussi en grande partie.
A partir de la, les projets (pseudo) culturels comme la cité de la mediterranée a marseille fleurissent un peu partout dans ces villes. On peux leur reprocher de vouloir vulgariser ces sites aux identités si prononcées mais je pense qu'il y a une reelle volonté de se reaproprier ces zones, tout du moins cést ce qui se passe a marseille ou cette zone de la ville a sans cesse été désertée par la population ou marginalisée.

Dès lors, faut-il laisser à l'abandon ces zones qui ne retrouveront jamais leurs occupations commerciales d'antan ou les réhabiliter? Pour moi, meme si l'on se risque à une certaine uniformisation des littoraux, je pense que l'étape de la réhabilitation est quasi obligatoire. Dans tous les cas chaque ville a sa propre identité, à elle de faire l'essentielle pour la préserver.


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

En ligne

 

#20 26-04-2006 18:38:53

Piéton
Modérateur
Lieu: Noisy-le-Grand (93)
Date d'inscription: 16-12-2005
Messages: 7361
Immeubles: 684
Photos: 1250
Site web

Re: Brest

photo du centre de Brest

la rivière la penfeld et le pont de recouvrance

http://img168.imageshack.us/img168/3752/brest0qt.jpg

Hors ligne

 

#21 26-04-2006 18:47:23

jerem112
Grande Arche
Lieu: lille
Date d'inscription: 19-04-2006
Messages: 352

Re: Brest

une question! je ne connais pas la ville de Brest, mais la photo vu de dessu montre des batiments blancs sont-ils en bétons peint où c'est de la pierre qui donne à la ville une telle allure?

Hors ligne

 

#22 26-04-2006 19:04:35

Piéton
Modérateur
Lieu: Noisy-le-Grand (93)
Date d'inscription: 16-12-2005
Messages: 7361
Immeubles: 684
Photos: 1250
Site web

Re: Brest

si mes souvenirs sont bons (j'ai d'enormes doutes)
pour le centre ville

http://img187.imageshack.us/img187/1503/brestbatype7qj.jpg

par contre pour le reste de la ville  c'est du béton brut et des panneaux de préfabriqué

Hors ligne

 

#23 04-05-2006 11:07:07

jerem112
Grande Arche
Lieu: lille
Date d'inscription: 19-04-2006
Messages: 352

Re: Brest

une question: la ville a était détruite à 100%; il ne reste pas un quartier ancien encore debout?
es ce que quelqu'un a des photos du centre et de la ville (ses monuments).

Hors ligne

 

#24 04-05-2006 13:45:00

Piéton
Modérateur
Lieu: Noisy-le-Grand (93)
Date d'inscription: 16-12-2005
Messages: 7361
Immeubles: 684
Photos: 1250
Site web

Re: Brest

il y la tour tanguy (que tu peux apercevoir sous le pont de recouvrance: le pont blanc 1er plan) qui a ma connaisance doit être l'une des constructions les plus anciennes de la ville elle date du XIVe.
Et en bas a droite sur la photo tu peux apercevoir un bout la préfecture maritime qui lui date du XVe
http://img234.imageshack.us/img234/4108/brest7bf.jpg

La tour Tanguy

http://img79.imageshack.us/img79/8675/cd10424qw.jpg

La préfecture maritime

http://img234.imageshack.us/img234/64/cd10389en.jpg
http://img511.imageshack.us/img511/5906/cd10415sc.jpg

la porte fortifiée (1465) a l'entrée du chateau
http://img61.imageshack.us/img61/5884/cd20427xi.jpg

la penfeld (rivière) et le pont mobile de recouvrance
http://img113.imageshack.us/img113/5670/cd10790lw.jpg
http://img61.imageshack.us/img61/9574/cd20415ad.jpg

tu pourras trouver un max d'infos sur le site très complet de la mairie de brest ou j'ai pêché toutes ces photos
http://www.mairie-brest.fr/outils/sommaire.htm

Hors ligne

 

#25 04-05-2006 14:21:26

jerem112
Grande Arche
Lieu: lille
Date d'inscription: 19-04-2006
Messages: 352

Re: Brest

J'ai regardé attentivement les photos de la ville (la mairie et sa pace entre autre) ce qui ma frappé c'est que cette ville c'est que c'est une ville de plus de 100 000 habitants donc un bassin de vie assez dense et qu'il n'y ait pas eu de recherche esthétique plus importantes lors de la reconstruction comme l'utilisation plus significative de pierre comme celle de la fameuse Tour Tanguy. On sent vraiment que la ville a était reconstruite au plus vite sans contrainte technique avec l'utilisation massive du béton. Toutefois je sais que dans certaine ville la reconstruction a permis l'établissement de voies plus grandes dans le centre ville ce qui as permis une meilleur circulation donc un développement économique et une poussée démographique notable. Autre question es ce que comme au havre mise à part le port il ya des plages aménagée au sein même de la ville?

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact