En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

#851 12-01-2019 12:23:19

Nguyom
Tour Total
Lieu: Marseille 15
Date d'inscription: 03-01-2013
Messages: 860
Immeubles: 1

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Marseille à la loupe a écrit:

Marlène Schiappa m'est plutôt sympathique de prime à bord car je partage nombreux de ses "combats" mais ce genre de propos me la rend encore plus sympathique. C'est fou ce qu'on peut se prendre dans la figure quand on est une femme en politique. A priori, elle n'a pas fait preuve de plus d'incompétence que ses prédécesseurs masculins ou féminins. Je ne dis pas qu'elle a l'étoffe pour Paris mais elle mérite au moins qu'on parle d'elle en tant que ministre ou secrétaire d'Etat, au même titre que ses collègues, et non pas en tant que "blogueuse".

Je pense pas que ce soit parce que c'est une femme, mais plutôt parce qu'elle est relativement mauvaise aux yeux de beaucoup (dont moi).
Vous en envoyez pas mal sur Castaner, pas parce que c'est un homme, mais parce que c'est un couillon (d'après beaucoup).
Je pense que c'est kif kif ici.

J'ai pas envie de rentrer dans un débat avec les gens de bonne compagnie que vous êtes tous ici mais Schiappa a quand même tenu beaucoup de propos inadmissibles.

Ceci dit ça ne justifie pas les insultes qu'elle a pu recevoir sur Twitter.


Geronimo et Maxam1392 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#852 12-01-2019 12:55:54

Marseille à la loupe
Tour First
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 06-11-2012
Messages: 2139
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Pour Castaner, je trouve ça un brin agaçant également qu'on le traite de kéké juste parce qu'il a un petit accent du sud et que ça ne rentre pas dans le moule parisien habituel. Franchement, ça fait du bien d'avoir un peu de diversité régionale dans nos médias nationaux et que ça s'entende. On ne dit pas tous "lèèèè" pour le "lait".  A8

(mais je ne doute pas que sur le fond vous puissiez avoir des désaccords profond avec l'une ou avec l'autre)


Marseille à la loupe : www.facebook.com/marseillealaloupe

Marseille accélère ? Soyons optimistes et gageons que oui. Cette page Facebook suit avec vigilance l'avancée des projets annoncés.

Hors ligne

 

#853 12-01-2019 13:27:32

Fracasse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 253

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Marseille à la loupe a écrit:

Marlène Schiappa m'est plutôt sympathique de prime à bord car je partage nombreux de ses "combats" mais ce genre de propos me la rend encore plus sympathique. C'est fou ce qu'on peut se prendre dans la figure quand on est une femme en politique.

C'est fou aussi cette tendance qu'a le vingt-et-unième siècle à systématiquement extrapoler toute critique aux traits de la personne critiquée - son sexe, sa couleur de peau, sa religion, etc. -, a fortiori par des personnes souvent impliqués (à raison) contre l'étiquettage des individus. Les réseaux sociaux sont un beau reflet de cette tendance, où les militants autoproclamés anti-XXXistes sont justement toujours les plus prompts et les plus acharnés à souligner le caractère YYY de tel ou tel individu dans chaque fait divers ou phénomène de société, quand le gros de la population s'en tape royalement - remplacez XXX par rac-,  sex-, etc. et YYY par une communauté, ethnie, sexe, etc.

Si cela te rassure, mon propos aurait été littéralement le même si elle était un homme, à l'exception du blogueuse tourné en blogueur. D'ailleurs sur le podium des politiciens que je conspue, les deux autres sont des hommes, en espérant que cette non-parité ne soit pas du sexisme - l'un brillant à Nice, l'autre ayant fui en Catalogne.

De même lorsque tu tapes sur Gaudin, on ne t'accuse pas d'être gérontophobe ou misandre, car l'on sait que ton propos ne concerne pas son génome ou son état-civil mais ses actes, et seulement ses actes, seule chose sur laquelle les gens méritent d'être jugés, et seule chose sur laquelle je juge Schiappa. Ces dernières sorties médiatiques ont encore brillé par leur pertinence d'ailleurs.

Marseille à la loupe a écrit:

A priori, elle n'a pas fait preuve de plus d'incompétence que ses prédécesseurs masculins ou féminins

On est bien d'accord là-dessus, elle est dans l'exacte lignée de ces prédécesseurs, ce qui ne me semble pas bien positif pour les causes qu'elle entend défendre ; et si le maire marseillais post-2020 est lui aussi dans l'exacte lignée de Gaudin, j'espère que tu seras prompt à souligner son incompétence comme tu le fais si bien et à mon grand plaisir depuis des années, sans relativisme vis-à-vis du passé.

Marseille à la loupe a écrit:

Pour Castaner, je trouve ça un brin agaçant également qu'on le traite de kéké juste parce qu'il a un petit accent du sud et que ça ne rentre pas dans le moule parisien habituel. Franchement, ça fait du bien d'avoir un peu de diversité régionale dans nos médias nationaux et que ça s'entende. On ne dit pas tous "lèèèè" pour le "lait".

Ah mais je ne suis pas Mélenchon moi, les accents ne me gênent en rien, d'autant plus lorsqu'il s'agit du mien ! Mais là encore, je n'ai jamais entendu qui que ce soit lui reprocher sa voix, sa couleur de cheveux ou son nombre de grains de beauté, ce sont ces actes lors des vingt dernières années qui lui valent tant d'inimitié.

Je te dis ça en parfaite amitié pour toi et le taf que tu fais depuis longtemps, qui est mon petit rituel quotidien sur Facebook, et qui me désole parfois en voyant le niveau abyssal de ce que tu te prends en commentaires. Tu vois, j'exprime mon ressenti positif comme négatif sur tes propos et sur tes actes, en indépendance complète de ton sexe, ton âge, la couleur de tes yeux ou la forme de ton lobe d'oreille !

B5

Dernière modification par Fracasse (12-01-2019 13:28:52)


Delenn13, Geronimo et Aragorn62 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#854 12-01-2019 13:44:09

Marseille à la loupe
Tour First
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 06-11-2012
Messages: 2139
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Merci pour ces précisions qui ont le mérite d'être claires (et bien amenées). Je pense qu'on ne partage tout simplement pas exactement les mêmes opinions politiques car, si on peut trouver Castaner et Schiappa agaçants, je ne vois pas ce qu'ils ont bien pu dire ou faire récemment qui méritent une telle détestation.

Mais ce n'est pas très grave, on n'est pas obligé d'être d'accord sur tout (désolé d'enfoncer une porte ouverte !).

Merci au passage pour tes remarques bienveillantes concernant mon travail sur ma page. :)


Marseille à la loupe : www.facebook.com/marseillealaloupe

Marseille accélère ? Soyons optimistes et gageons que oui. Cette page Facebook suit avec vigilance l'avancée des projets annoncés.

Fracasse a aimé ce post.

Hors ligne

 

#855 12-01-2019 15:07:37

Abomey
Tour Total
Date d'inscription: 27-11-2014
Messages: 979

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Fracasse a écrit:

Je te dis ça en parfaite amitié pour toi et le taf que tu fais depuis longtemps, qui est mon petit rituel quotidien sur Facebook, et qui me désole parfois en voyant le niveau abyssal de ce que tu te prends en commentaires.

Je loue ta patience Mathieu, à chacun de tes post je suis horrifié à la lecture les commentaires. Ce doit être souvent lassant.


Nguyom et Geronimo ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#856 12-01-2019 17:07:27

Fracasse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 253

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Abomey a écrit:

Fracasse a écrit:

Je te dis ça en parfaite amitié pour toi et le taf que tu fais depuis longtemps, qui est mon petit rituel quotidien sur Facebook, et qui me désole parfois en voyant le niveau abyssal de ce que tu te prends en commentaires.

Je loue ta patience Mathieu, à chacun de tes post je suis horrifié à la lecture les commentaires. Ce doit être souvent lassant.

Je crois que le plus exaspérant, c'est au moindre euro investi par une boite privée pour renouveler les touillettes de sa machine à café, les éternels et complétement décalés :"Quelle indignité, la mairie n'a pas d'autres priorités pour dépenser cet argent, les morts n'ont-ils pas suffi !?".

Hors ligne

 

Publicité

#857 12-01-2019 17:11:38

Marseille à la loupe
Tour First
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 06-11-2012
Messages: 2139
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

C'est effectivement compliqué de faire comprendre aux gens que ce ne sont pas les mêmes institutions, les mêmes budgets, les mêmes financements, les mêmes équipes, etc. Certains sont sincèrement perdus et d'autres jouent un jeu plus politique. C'est de bonne guerre mais ça ne fait pas avancer le schmilblick.


Marseille à la loupe : www.facebook.com/marseillealaloupe

Marseille accélère ? Soyons optimistes et gageons que oui. Cette page Facebook suit avec vigilance l'avancée des projets annoncés.

Hors ligne

 

#858 12-01-2019 17:52:39

greg59
Tour Eiffel
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 3927

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Le vrai problème avec LREM, de mon point de vue, c'est un groupe politique qui ne se gêne pas de ressembler, ou de se comporter comme des Golden Boy, quelques soient la personne, de mon point de vue, ils sont fort nombreux à ressembler au président actuel, arrogant, sûr d'eux, auto suffisance, la réussite à travers l'argent, le profit, etc... Comme si le monde tournait autour de l'économie et uniquement ça.
J'ai l'impression qu'ils n'ont pas réussi à être de ce monde de Golden Boy, et se tourne vers la politique pour y ressembler aux Golden Boy
Donc des Golden Boy raté à mon sens !

Pour conclure sur les personnalités, je les trouve très artificiel, et très sournois, aucune sincérité, et sans aucune vision du pays, à part faire des réformes qui feront mal aux plus petits plus satisfaire les plus gros de la planète.

Donc à propos de LREM, la politique n'est pas que sur l'économie du pays, mais il y a des tas d'autres choses, comme les investissements, l'éducation, les transports, l'armée, la santé, la sécurité, etc.... ET de ce côté là, je les trouve pas à l'aise, et un peu perdu, ils n'ont pas de vision.

De mon point de vue LREM sera un parti qui ne durera pas dans le temps, et peu même disparaître après 2022 complètement des radars politiques, car c'est un parti construit autour du président actuel, et rien d'autre, contrairement à PS ou la droite par exemple.

Pour conclure, et la fin, c'est sur Marseille concentre des milieux sociaux très variés, mais surtout de la classe populaire, même s'il y a des quartiers de gens riche, il y a surtout pas mal de quartiers populaire, Marseille et Lille se ressemble un peu d'un point de vue sociaux économique des habitants, même si je pense que Marseille est peut être plus populaire que Lille.
Je vois mal LREM gagné Marseille, surtout à travers les revenus des habitants
A7


Abomey et Maxam1392 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#859 12-01-2019 18:32:02

jesuralem
Tour EDF
Date d'inscription: 04-02-2016
Messages: 415

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Franchement, vu la manière dont ils ont gagné les élections en partant de rien quelques mois plus tôt, ils ont peut être des raisons pour être un peu prétentieux.

Pour le reste, tu choisis de ne regarder que l'économie car sur les autres sujets que tu évoques :
l'éducation : on a probablement dû la réforme la plus ambitieuse des 40 dernières années avec le nouveau bac et un semblant de sélection dans le post bac.
les transports : réforme de la SNCF, revue du portefeuille de projets en cours pour prioriser les transports du quotidien, fin du tout TGV..
l'armée : pour la première fois depuis longtemps le budget est reparti a la hausse avec un visibilité pluriannuelle.
la santé : il me semble qu'un projet a été annoncé pour établir une sorte d'échelon intermédiaire entre le médecin libéral et l'hôpital. On peut aussi parler du reste a chargé zéro par ex.
la sécurité : en effet je n'ai rien vu la dessus.

Je ne suis pas du tout partisan lrem malgré ce message qui peut sembler un peu trop positif mais dire que rien n'a été fait sur autre chose que l'économie est juste complètement faux.
Si on prend en compte qu'ils sont au pouvoir depuis moins de deux ans, l'ampleur des réformes est sans doute jamais vue depuis 81.

Hors ligne

 

#860 12-01-2019 20:59:54

greg59
Tour Eiffel
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 3927

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La réforme du bac est critiquée par l'enseignement, et le manque de considération envers les profs est assez criant. Peu d'écoute, un ministre hors sol sur les problèmes dans l'éducation (il y a les Stylos rouges)

Les transports, c'est bien beau de privatiser, mais malgré tout je reste inquiet pour la suite du ferroviaire, pour les investissements, là aussi on peut en discuter, ils ont carrément mis le frein sur les nouveaux projets d'infrastructures, la LNPACA est un peu réduite, pas mal de report de projet, pour ne pas dire ouvertement, abandon, les projets de LGV, c'est bien beau de dire qu'il faut arrêter, mais il y a des secteurs qui méritent le TGV comme le Grand Sud notamment (Bordeaux - Espagne / Toulouse, Carcassonne Narbonne, au moins, et Montpellier à Perpignan.
Parce que c'est bien beau de défendre l'Europe, mais ne pas tenir ses engagements européens, et envers les voisins, c'est un peu Makefoutage de gueule GreatAgain, je tiens à préciser que l'Espagne a finit le tracé LGV vers la France, pays mois puissant économiquement que nous, et nous avons encore rien fait entre Montpellier et Perpignan, parfois la crédibilité, c'est de respecter les engagements, et pas l'inverse.
Quant au train du quotidien, j’émets des doutes sur la sincérité du gouvernement, les régions donnent beaucoup pour sauver les lignes par rapport à l'Etat, et ils ont moins de moyen financier.

Pour l'armée,  S'il n'y avait pas eu le coup de gueule de l'Armée, et de l'ancien chef d'Etat major remercié dès les premières semaine du quinquennat, je ne pense pas que l'armée aurait eu son augmentation comme il le voulait.

La santé, les hôpitaux, sont au bord de l'explosion, si c'est faire une réforme pour empirer la situation en réduisant les moyens financiers, autant ne rien faire ! Sinon Blouse blanche à la rue pour gueuler !

La sécurité, à part augmenter les salaires récemment, je ne vois rien de nouveau, même si les moyen à la disposition de la police est en état de paupérisation (et dans le même temps, ils ont ouvert la boite de pandore pour les autres fonctionnaires sur les autres salaires, "et pourquoi eux et pas moi ?")

Pour finir, j'ai honte d'avoir voté pour lui, mais vraiment honte !  B10
Dernier message de ma part sur le dossier LREM A7

Hors ligne

 

#861 13-01-2019 02:46:25

Maxam1392
Tour Gan
Date d'inscription: 15-09-2013
Messages: 601

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Ce n'est pas parce que c'est une femme qu'on la dézingue. Arrêtons la victimisation, on ne lui fait pas dire ce qu'elle n'a pas dit. On la tient aux mêmes standards que les hommes politiques.

Dire un jour qu'il faut tracer les donateurs d'une cagnotte en ligne c'est non seulement stupide d'un point de vue juridique mais c'est encore plus dangereux alors qu'elle est à un poste de responsabilités. Dire un autre jour ce qu'elle pense d'une affaire judiciaire en cours (Daval, ce qui oblige après Castaner à réagir), ça l'est encore plus. Enfin se mettre le CNGOF à dos, faut le faire quand même.

Bref, je m'égare.


labonnemere et Geronimo ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#862 13-01-2019 02:54:53

Maxam1392
Tour Gan
Date d'inscription: 15-09-2013
Messages: 601

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

En ce qui concerne Marseille, je vois mal LREM gagner dans une ville de "ceux qui ne sont rien". Le PS est écrabouillé tant au niveau national que local (à Marseille), je ne sais pas si LR aura la bonne formule pour l'après-Gaudin ou si ça va tourner à la bagarre (probable).

Reste le FN et la FI. Ca sera la fracture nord contre sud. Les thèmes gagnant je pense seront la sécurité, la propreté, les transports, les écoles. Un peu de tout, quoi, comme tous les voyants sont au rouge.

Hors ligne

 

#863 13-01-2019 08:55:01

Nguyom
Tour Total
Lieu: Marseille 15
Date d'inscription: 03-01-2013
Messages: 860
Immeubles: 1

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Sans vouloir jeter de l'huile sur le feu, j'ai vu passer ça par hasard. Ça m'a fait rire.

https://nsa39.casimages.com/img/2019/01/13/mini_190113085309403134.jpg

Concernant le FN / FI pour Marseille j'ai quelques doutes, et c'est pour cela que je pense qu'une position centrale serait plus à même de rallier du monde. Donc si c'est pas LREM ce serait une dissidence de Gaudin qui fait ça, peut être même en solo. Bernasconi ?

Dans mon boulot je suis actuellement en lien avec une personne bien placée au RN à Marseille (mon boulot n'a rien avoir avec la politique, c'est juste une cliente parmi d'autres). Et d'après ce qu'elle m'en dit, c'est tout aussi désastreux, au niveau des pratiques, que celles de LR. Ça surprendra peut être pas grand monde ici mais je pense que si ça se sait trop, les électeurs qui pouvaient voir dans le FN un vote d'opposition déchanteront vite. Reste les convaincus mais je ne pense pas (ni ne l'espère) qu'ils ont un poids suffisamment conséquent pour gagner la ville.
Et ça doit être pareil avec FI.


Abomey a aimé ce post.

Hors ligne

 

#864 13-01-2019 10:13:15

Fracasse
Grande Arche
Date d'inscription: 23-10-2018
Messages: 253

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Nguyom a écrit:

Concernant le FN / FI pour Marseille j'ai quelques doutes, et c'est pour cela que je pense qu'une position centrale serait plus à même de rallier du monde. Donc si c'est pas LREM ce serait une dissidence de Gaudin qui fait ça, peut être même en solo. Bernasconi ?

Dans mon boulot je suis actuellement en lien avec une personne bien placée au RN à Marseille (mon boulot n'a rien avoir avec la politique, c'est juste une cliente parmi d'autres). Et d'après ce qu'elle m'en dit, c'est tout aussi désastreux, au niveau des pratiques, que celles de LR. Ça surprendra peut être pas grand monde ici mais je pense que si ça se sait trop, les électeurs qui pouvaient voir dans le FN un vote d'opposition déchanteront vite. Reste les convaincus mais je ne pense pas (ni ne l'espère) qu'ils ont un poids suffisamment conséquent pour gagner la ville.
Et ça doit être pareil avec FI.

Vous l'aurez lu ici en premier, je suis prêt à me manger les c... si le FN voire la FI remportent dans les vingt prochaines années la mairie de Marseille, voire la tête du pays. L'on sait que le gros du corps électoral vote suivant une étiquette plus que ce qu'il y a derrière, et ce sont des partis qui se trainent comme des boulets dont ils ne se sépareront jamais les étiquettes extrême-droite/gauche - chose qui, il serait temps de se le dire, ne signifie plus rien au XXIème siècle, placer la myriade de partis et leurs positions dans des dizaines de thèmes divers, sur un unique axe unidimensionnel gauche-droite, ça ressemble plus à de la géométrie d'école primaire que de l'analyse politique !

Cette classification de la droite à la gauche, fruit de l'histoire et de la position arbitraire des premiers députés dans l'hémicycle, s'est instaurée comme une norme inébranlable et la référence de toute analyse, alors qu'elle n'a à la base pas de fondement sérieux, et qu'en changeant les prismes d'étude comme on change le tain d'une glace, on peut rebasculer à volonté tout l'échiquier politique en y collant n'importe qui tour à tour extrémiste ou centriste. Je m'égare complètement, pardon ! 
G5

Aussi, ces deux partis me semblent si clivants en l'état actuel des choses, que je les vois condamnés à arriver éventuellement en tête des suffrages aux premiers tours, puis se manger une levée de boucliers massive au second tour, situation dont l'histoire politique très récente grouille d'illustrations. Leurs seules options pour gagner, c'est soit les suffrages à tour unique (comme les Européennes à venir), soit des triangulaires foireuses où personne ne veut se retirer (cas de certaines municipales en 2014), soit de passer au premier tour (à peu de chose près aux Régionales de fin 2015).

En l'occurrence pour les municipales marseillaises de l'an prochain, je ne crois à aucun de ces scénarios.

Dernière modification par Fracasse (13-01-2019 10:13:30)

Hors ligne

 

#865 13-01-2019 10:15:27

Samuel S
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 14-06-2014
Messages: 1892

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Une alliance RN-FI, dans le climat actuel de convergence de ceux qui se posent en "tribuns de la plèbe", ne donnerait-elle pas à Marseille des airs d'Italie ?  Ne mettrait-elle pas Marseille au diapason de la plupart des pays d'Europe et du monde, en cohérence avec ses votes aux referendums de 1992 (55 % de "non") et 2005 (61 % de "non") ? Ne serait-ce pas un signal fort de sa connexion avec l'international ?

Hors ligne

 

#866 13-01-2019 10:50:44

Marseille à la loupe
Tour First
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 06-11-2012
Messages: 2139
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

On est vraiment en train de se demander si une alliance des extrêmes à Marseille serait une issue sympathique ?


Marseille à la loupe : www.facebook.com/marseillealaloupe

Marseille accélère ? Soyons optimistes et gageons que oui. Cette page Facebook suit avec vigilance l'avancée des projets annoncés.

Geronimo, Nguyom et Delenn13 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#867 13-01-2019 10:54:23

Geronimo
Tour First
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 2489

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

jesuralem a écrit:

Si on prend en compte qu'ils sont au pouvoir depuis moins de deux ans, l'ampleur des réformes est sans doute jamais vue depuis 81.

ça c'était typiquement l'argument de Sarkozy et sa majorité. Argument qui ne tient pas debout: c'est pas parce qu'on fait des réformes qu'elles sont bonnes...


Marseille change... ou pas.

greg59 et Delenn13 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#868 13-01-2019 11:38:00

Nguyom
Tour Total
Lieu: Marseille 15
Date d'inscription: 03-01-2013
Messages: 860
Immeubles: 1

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Fracasse a écrit:

[...]
En l'occurrence pour les municipales marseillaises de l'an prochain, je ne crois à aucun de ces scénarios.

Je te rejoins totalement ! Le souci c'est que même si le clivage gauche / droite ne rime à rien et a du plomb dans l'aile depuis Macron et maintenant les gilets jaunes, il est aussi encore solidement ancré dans les esprits des gens car il est malgré tout une grille de lecture simpliste et efficace pour positionner les idées.

Je flippe aussi d'une ville FN ou FI. Ce serait vraiment coup de grâce pour la ville et je pense que sans en avoir la forme politique, ce pourra éventuellement être un parti populiste, comme le souligne Samuel, à la manière de l'Italie. Parce que bon, c'est un modèle qui semble se propager un peu dans le monde, donc je vois pas pourquoi Marseille ou la France serait épargnée.

Mais ça nous tire pas vers le haut et c'est dommage d'être à ce point dans la crainte alors que le prochain mandat Marseillais me semble décisif dans le tournant pris par la ville.

Hors ligne

 

#869 13-01-2019 15:10:45

Maxam1392
Tour Gan
Date d'inscription: 15-09-2013
Messages: 601

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La FI a quand même marqué des points dans les quartiers pauvres avec son opération de peinture dans une école abandonnée par Gaudin. Je ne crois pas à une dissidence forte de Gaudin, il contrôle absolument la droite marseillaise. Une liste purement locale peut être et apolitique? Dans l’état actuel des choses il faut l’envisager même si ça demanderait un énorme boulot pour la construire.

Reste à savoir si la tête de liste de LREM peut se détacher du pouvoir parisien, perçu par les gens que je connais comme arrogant et méprisant (ils n’ont pas tort au fond ; les vœux de Macron étaient en gros une admission de culpabilité mais sans excuses, cherchez à comprendre).

Hors ligne

 

#870 13-01-2019 15:39:55

Marseille à la loupe
Tour First
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 06-11-2012
Messages: 2139
Site web

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Les élus et militants En Marche marseillais penchent vraiment à gauche. Il faudrait une alliance de ce côté là de l'échiquier.


Marseille à la loupe : www.facebook.com/marseillealaloupe

Marseille accélère ? Soyons optimistes et gageons que oui. Cette page Facebook suit avec vigilance l'avancée des projets annoncés.

Hors ligne

 

#871 13-01-2019 17:02:22

Aragorn62
Tour Total
Date d'inscription: 12-12-2014
Messages: 951

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

greg59 a écrit:

La réforme du bac est critiquée par l'enseignement, et le manque de considération envers les profs est assez criant. Peu d'écoute, un ministre hors sol sur les problèmes dans l'éducation (il y a les Stylos rouges)

Ca fait 40 ans qu'il y avait une co gestion entre le ministère de l'éducation et les syndicats des profs. On a vu le résultat. Blanquet a mis fin à cette anomalie.


Nguyom a aimé ce post.

Hors ligne

 

#872 13-01-2019 18:32:02

Maxam1392
Tour Gan
Date d'inscription: 15-09-2013
Messages: 601

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Marseille à la loupe a écrit:

Les élus et militants En Marche marseillais penchent vraiment à gauche. Il faudrait une alliance de ce côté là de l'échiquier.

Pas sûr qu'ils soient encore nombreux le jour de l'élection en 2020.

Hors ligne

 

#873 14-01-2019 09:52:56

Geronimo
Tour First
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 2489

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Marseille à la loupe a écrit:

Les élus et militants En Marche marseillais penchent vraiment à gauche. Il faudrait une alliance de ce côté là de l'échiquier.

Il me semble avoir lu très récemment un responsable LREM envisager sérieusement l'alliance avec LR à Aix, j'ai rêvé ou quoi ? LR à Aix c'est la clique Joissains...  D10


Marseille change... ou pas.

Hors ligne

 

#874 14-01-2019 10:32:04

marseillebouge
Tour Total
Date d'inscription: 19-04-2013
Messages: 981

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Désolé mais LREM c'est fini, pourquoi espérez vous qu'ils changent quelque chose à Marseille ? C'est la continuité d'un système de nature oligarchique, qui défend nombre intérêts privés. Une vraie candidature de la société civile, oui, LREM c'est pas ça...


Quand tu parles français, évite d'y insérer des mots anglais, ça ne rend tes paroles ni plus crédibles, ni plus "cool", ça révèle juste que tu souffres de l'anglomanie générale.

Hors ligne

 

#875 14-01-2019 10:35:52

AkarSarren
Tour Eiffel
Date d'inscription: 26-07-2009
Messages: 4050

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Bertrand Mas-Fraissinet veut réanimer LREM 13 et marche vers les municipales de 2020

PARTAGEZ Twittez Facebook Google+ Email
A l’occasion de ses vœux, vendredi 11 janvier, à La Coque, le nouveau référent LREM des Bouches-du-Rhône a dressé ses priorités, devant les députés, adhérents, militants et la presse. L’occasion d’affirmer que le mouvement sera représenté aux municipales de 2020.

Il a sorti le costume sans la cravate. L’air décontracté, Bertrand Mas-Fraissinet sait tenir son auditoire. Clair. Concis. Le nouveau référent La République en marche (LREM) des Bouches-du-Rhône s’exprime pour la première fois depuis sa nomination le 17 décembre dernier, en remplacement de Corinne Versini démissionnaire en septembre. Quoi de mieux qu’une cérémonie des vœux pour en formuler quelques-uns, et tenter de les concrétiser. Dans sa vie professionnelle, c’est docteur Mas-Fraissinet. Médecin anesthésiste-réanimateur, il préfère insister sur la deuxième fonction, et pour cause. Le praticien entend réinsuffler de la vie au sein du mouvement départemental, dans le coma depuis plusieurs mois. Petit brief rapide sur son CV politique, de son divorce avec les socialistes à son mariage avec En Marche, ou encore sa dernière fonction (responsable des relations avec les élus au sein du bureau politique LREM) qui lui a permis de sauter le pas, le référent a une vision précise de sa mission....

https://www.go-met.com/bertrand-mas-fra … F1VKPQ4zaI

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact