En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Saint-Étienne - Cours Fauriel

Ce fil de discussion concerne l'immeuble suivant :

(Cliquez sur le lien pour consulter et modifier sa fiche)

NomFonction(s)HauteurNiveauxAnnée
Espace Fauriel Éducation, Commerces et activités, Bureaux20.00 mR+51885

#176 09-07-2018 21:30:39

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Les contre-allées ne sont pas comprises, là encore, le bas est en plus mauvais état que le haut. Idem pour les trottoirs...

Il y a 10 ans, ils ont refait la partie haute du cours en 2 nuits en mode branle-bas de combat...

Petite info, installation d'un franchisé Mondial Pare-brise à coté de MMA en bas du cours... Pas très classe mais mieux qu'une vitrine délabrée...

Hors ligne

 

#177 09-07-2018 21:35:36

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Nos messages se sont croisés   B5

Hors ligne

 

#178 16-07-2018 21:27:32

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Les travaux à venir sont annoncés par les médias.

Saint-Étienne : les travaux débutent pour rénover le cours Fauriel

La ville de Saint-Étienne a décidé de lancer un lifting du cours Fauriel. À partir du lundi 16 juillet 2018, des travaux commencent pour refaire la chaussée de cette artère considérée comme les Champs-Élysées stéphanois. [...]

Le cours Fauriel est considéré comme les Champs-Élysées de Saint-Etienne. 20 000 voitures passent chaque jour sur cet axe. La mairie a décidé de refaire la chaussée cet été pour prendre soin de cette vitrine de la ville. Cela correspond à 25 000m² de bitume. Le coût total des travaux est de 135 000€.

Source : France Bleu, 16/07/2018.

On s'étonnera de l'emploi du terme de " rénovation ". Refaire un revêtement au sol, essentiellement pour des raisons - et obligations - de sécurité routière ne constitue en aucune façon un projet urbain de rénovation mais une simple opération de maintenance. Un peu de recul de la part des journalistes serait appréciable.

Interrogé sur les attentes des stéphanois, un élu local assure qu'ils apprécient ce type de travaux.

L’avenue la plus emblématique de Saint-Etienne s’offre un lifting… Le Cours Fauriel est fermé à la circulation à partir de ce lundi et jusqu’à vendredi. La ville a choisi d’attendre après le 14 juillet pour refaire l’enrobé de cet axe bien connu de Stéphanois. Des travaux qui ne sont pas sans conséquences, donc puisque la circulation ne sera pas possible entre le Rond-Point et le Conservatoire Massenet pendant toute la durée du chantier. La municipalité a opté pour un enrobé à froid, dont le séchage est plus rapide, afin de limiter les nuisances dans le temps… un enrobé à froid qui offre aussi d’autres avantages [...]

Ces travaux répondent à une demande des habitants… Selon Charles Dallara, ils n’en ont pas marre de voir leur ville en travaux.

Source : Activ Radio, 16/07/2018.

Là encore, il aurait été pertinent que le journaliste ne parle pas de " lifting " pour qualifier cette seule intervention sur la chaussée, et questionne l'élu sur les suites que les riverains peuvent légitimement attendre : réfection des contre allées et voies piétonnes, notamment.

Bref, ces travaux sont nécessaires mais la communication très maladroite qui est faite autour ne doit pas faire naître de faux espoirs. Le cours Fauriel n'est hélas pas " rénové " et énormément reste à faire pour lui redonner tout son lustre. Des journalistes - des vrais, pas des perroquets qui se contentent de reprendre les communiqués de presse et discours officiels - gagneraient à faire un travail d'enquête sur les réalités et besoins du quartier : voirie, commerce, plantations, propreté, sécurité routière... Les sujets à traiter sont nombreux.

Dernière modification par Lancelot42 (16-07-2018 21:30:02)

Hors ligne

 

#179 16-07-2018 21:53:08

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Autre info dans le quartier (ou presque)

Saint-Etienne : l'hôtel Mercure du Rond-Point va être transformé en résidence seniors

À l’issue d’un chantier de plus de 6 millions d’euros, l’ancien hôtel accueillera, à l'horizon 2020, une résidence autonomie pour les seniors (60 logements), une micro-crèche gérées par l'ADMR, ainsi qu'un espace santé et un restaurant. [...]

« Le Mercure devrait déménager à la fin de l’année sur l’îlot Poste-Weiss, à Châteaucreux.  »

Si tout se déroule comme prévu, les travaux pourraient donc démarrer dès début 2019, pour une livraison au premier semestre 2020. [...]

Outre les logements et la salle d’animation pour les résidents, l’immeuble comprendra également, en rez-de-chaussée, une micro-crèche de dix places, elle aussi gérée par l’ADMR, un espace santé avec une demi-douzaine de médecins généralistes et infirmiers libéraux, et un restaurant, qui sera géré par un restaurateur privé. L’espace santé et le restaurant seront ouverts aussi bien aux personnes de l’extérieur qu’aux résidents.

Ce projet représente pour Surcomi Consultant un investissement d’environ 6,5 millions d’euros.

Source : Le Progrès, 05/15/2018.

Pas franchement de quoi rajeunir un quartier très vieillissant. Saluons toutefois la présence d'un crèche et d'un espace de santé qui pourront profiter à l'ensemble des habitants du quartier.

Hors ligne

 

#180 26-07-2018 21:57:38

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Saint-Etienne : le nouvel enrobé du cours Fauriel ne fait pas l’unanimité

Beaucoup de Stéphanois trouvent que le nouveau revêtement d’une des artères les plus emblématiques de la ville, posé la semaine dernière, est inesthétique et de mauvaise qualité. [...]

« On pensait qu’ils allaient revenir pour mettre une autre couche mais, pour l’instant, on n’a rien vu venir », s’inquiète Perrine, une jeune habitante du cours Fauriel, croisée mardi après-midi.

« De nombreux clients me disent qu’ils ont l’impression que ce n’est pas fini », confirme Patrice, boulanger de l’enseigne Au Fournil de Manon. Et d’ajouter : « Bien sûr, si c’est pour des raisons de coût, je peux comprendre mais, quand même, pour une artère qui a un certain prestige et qui est une des vitrines de la ville, je m’attendais à quelque chose de plus qualitatif. Je suis un peu surpris. »

Source : Le Progrès, 26/07/2018.

Cet article est consternant. A l'instar des précédents papiers du Progrès, les travaux de voirie réalisés sur le cours Fauriel y sont présentés comme une " rénovation " alors qu'il s'agit d'une simple opération de maintenance.
Pire : dans l'esprit des " journalistes " (sic) mais également des commentateurs - aux propos tout aussi navrants - , ladite rénovation s'adresse exclusivement aux automobilistes. Pas une ligne, pas même un mot sur l'état des contre-allées piétonnes et des trottoirs qui ont pourtant cruellement besoin, eux, d'être totalement rénovés pour que les habitants qui font l'effort de se déplacer autrement qu'en voiture puissent eux aussi profiter d'un environnement de qualité.
La " rénovation " du cours Fauriel est ici considérée comme ratée car le nouvel enrobé qui recouvre la chaussée n'est pas au goût des conducteurs. Comment peut-on avoir une lecture aussi pauvre d'une ville et du cadre de vie qu'elle offre à ses habitants ?!
Ce qui fait l'agrément, le charme et le prestige du cours Fauriel, ce n'est certainement pas la nature du revêtement sur lequel circulent les voitures Ce sont bien au contraire les contre-allées arborées et la promenade centrale, totalement délaissées. Que personne ne s'en offusque, pire, que personne n'en ait conscience est désolant et montre à quel point la population locale a perdu toute notion de la valeur de son environnement. C'est un très mauvais signe pour Saint-Etienne.

Dernière modification par Lancelot42 (29-07-2018 14:40:23)

Hors ligne

 

#181 11-09-2018 18:01:03

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Hors ligne

 

Publicité

#182 11-09-2018 21:18:09

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Aymeric a écrit:

Un nouvel immeuble prévu au 154 cours Fauriel :

Saint-Etienne: un immeuble de standing de 32 logements sera construit cours Fauriel

Alors, que dire...
Essayons d'être positifs : on doit se réjouir de voir qu'un immeuble neuf va être construit sur le cours. Cela n'est pas arrivé depuis des années et c'est un signe encourageant en matière d'attractivité du quartier même si la dynamique actuelle est ici bien petite par rapport à d'autres quartiers comme Bergson ou Chateaucreux par exemple.
En même temps, comme dirait notre président, qu'apprend-on en lisant cet article ? Que l'immeuble va être construit en lieu et place de la dernière villa du cours ! Une grosse maison qui pourrait être superbe si elle était intelligemment rénovée et si son jardin était aménagé. Mais son sort est scellé et c'est un immeuble prétendument " de standing " qui va la remplacer. Je n'ai aucune compétences en architecture, si ce n'est celle que m'octroie mon statut d'habitant. Mais ce que je vois sur le dessin qui illustre l'article me semble d'une banalité confondante. En tout cas très loin des constructions créatives et ambitieuses que l'on peut voir en ce moment sortir de terre place Jean Moulin. Pour rajeunir et dynamiser le quartier, c'est très moyen.
Et surtout, enfin, ce qui me questionne le plus : on va démolir une villa... alors qu'à quelques mètres subsiste une friche et deux maisons en ruine, totalement sans intérêt esthétique, depuis des années. J'avoue avoir du mal à comprendre ce cynisme de Monopoly. S'il y a bien un endroit où il conviendrait de construire quelque chose de moderne sur le cours Fauriel, c'est à cet endroit, à hauteur du marché. Quel projet pour ce site ?!

Dernière modification par Lancelot42 (11-09-2018 21:20:32)

Hors ligne

 

#183 25-10-2018 18:32:21

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

La presse locale a dernièrement relayé à plusieurs reprises le mécontentement des riverains suite à la " rénovation " de la chaussée cours Fauriel.
Sans aucun effet pour l'instant puisque les malfaçons pointées du doigt par les habitants demeurent.
Plutôt que de faire un énième inventaire des dysfonctionnements repérés dans le quartier (ils sont nombreux, hélas), voici quelques photos prises aujourd'hui.
Elles permettront à chacun de se faire une opinion sur l'ambition, le sérieux et la qualité de cette opération.
[img]https://thumbs2.imgbox.com/6f/51/l0i7mnxS_t.jpg[/img]
[img]https://thumbs2.imgbox.com/5d/72/BtinndAy_t.jpg[/img]
[img]https://thumbs2.imgbox.com/d7/40/G7laQAWC_t.jpg[/img]
[img]https://thumbs2.imgbox.com/23/e4/4vYEp7mx_t.jpg[/img]
Outre l'aspect inesthétique, on notera la dangerosité du marquage au sol sur le passage piéton déjà invisible. Dans une rue où les accidents sont nombreux, c'est particulièrement inquiétant. F4

Hors ligne

 

#184 04-11-2018 17:29:49

José
Notre Dame
Date d'inscription: 01-12-2008
Messages: 115

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Plutôt faire vite que bien faire...ça prendrait trop de temps. Les gens sont contents avec du goudron neuf, pourquoi s’embeter... jamais vu ce revêtement en entrée de ville dans une métropole digne de ce nom. Ces interventions ne seront pas payantes à long terme malheureusement.

Dernière modification par José (22-01-2019 16:12:16)

Hors ligne

 

#185 19-01-2019 23:31:26

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Hors ligne

 

#186 08-02-2019 21:54:20

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Rénovation complète des contres-allées, trottoirs, places en épis et des voies piétonnes annoncée par Saint-Etienne Métropole.
De Février à septembre 2019.

Espérons que la qualité de la rénovation soit supérieure à celle du cours lui même...

Dernière modification par Aymeric (08-02-2019 22:27:42)

Hors ligne

 

#187 12-02-2019 22:21:27

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Quelle que soit la qualité des travaux à venir, cette opération constitue d'ores-et-déjà un rendez-vous manqué historique.

Pourquoi ?

Le cours Fauriel est une avenue emblématique de la ville, j'ai essayé de le montrer tout au long de cette discussion. Il présente une physionomie unique à St Etienne, il est le fruit d'une histoire riche, il porte des valeurs fortes, il renvoie une image...
Mais c'est aussi un quartier vieillissant, assoupi, resté totalement à l'écart des récentes dynamiques de renouvellement de la ville, de plus en plus terne et moribond.
Aujourd'hui, alors que le cours Fauriel a plus que jamais besoin de penser à son avenir et de s'inscrire dans ces dynamiques - le design, le développement durable, les nouvelles mobilités... -, sa rénovation si maladroitement annoncée se limite à une intervention de BTP comme on en faisait il y a trente ans : on coule de l'enrobé bas de gamme et on en reste là.

Aucune concertation n'a été organisée avec la population locale.
Aucune réflexion n'a été menée sur le problème de la pollution atmosphérique, sonore et visuelle causée par la présence excessive et anachronique de la voiture dans l'espace public.
Aucune intervention n'est annoncée sur le mobilier urbain.
Aucune mobilisation de designers n'est évoquée.
Aucune replantation d'arbres abattus...
Rien de tout cela.

Je prédis un échec total de cette " rénovation " en décalage absolu avec les attendes des citadins aujourd'hui. Ce projet - qui semble exclusivement s'adresser à des automobilistes de plus de 70 ans - va coûter cher et ne permettra absolument pas de redonner de l'attractivité au quartier.
Aucun habitant du cours ne sera davantage fier d'y vivre à l'issue de ces travaux.
Aucune personne de passage n'aura davantage l'envie de s'y installer à l'issue de ces travaux.
Aucun piéton ni automobiliste ne sera davantage respectueux de la propreté des lieux à l'issue de ces travaux.
Aucun logement ne verra sa valeur augmenter à l'issue de ces travaux.

Tout cela va être fait pour rien car tout cela est mal pensé. Arrivé à ce stade, la pauvreté des matériaux et la défaillance de l'entretien ne sont finalement que peu de choses si on les compare à l'absurdité de la méthode employée qui nous embarque dans trente ans supplémentaires de médiocrité.

Dernière modification par Lancelot42 (12-02-2019 22:25:05)

Hors ligne

 

#188 05-04-2019 21:52:00

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Réhabilitation à venir au 140 cours Fauriel... enfin...  E2

Dernière modification par Aymeric (05-04-2019 21:54:12)

Hors ligne

 

#189 05-04-2019 22:01:00

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Hors ligne

 

#190 05-04-2019 22:32:34

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Affichage réhabilitation 140 cours FAURIEL

Dernière modification par Aymeric (05-04-2019 22:34:52)

Hors ligne

 

#191 07-04-2019 16:27:10

Aymeric
Membre
Date d'inscription: 09-08-2014
Messages: 24

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Lancement projet 154 cours FAURIEL

L'Obsidienne

Affichage légal

Hors ligne

 

#192 10-04-2019 21:16:12

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Aymeric a écrit:

Réhabilitation à venir au 140 cours Fauriel... enfin...  E2

Hum... que faut-il en penser ? Cette maison sans aucun intérêt architectural va être rénovée. Une verrue en moins, certes. Mais à cinquante mètres à peine, la dernière villa du cours - en bon état relatif - va bientôt être démolie pour laisser place à un immeuble moderne d'une banalité confondante. Quelle cohérence ?!

Hors ligne

 

#193 10-04-2019 21:28:56

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Point rapide sur les travaux en cours sur le cours.

Sans surprise, c'est absolument minable. On tartine les contre-allées et places de stationnement de cet enrobé bas de gamme que l'on retrouve un peu partout à St Etienne en ce moment (à Lyon, c'est amusant, le même enrobé est utilisé exclusivement pour les aménagements temporaires, avant que d'autres matériaux plus nobles ne viennent le remplacer. A St Etienne, c'est pérenne ! ).

L'aménagement qui était en place sur le cours jusqu'à présent n'était pas génial mais offrait au moins quelques nuances : il y avait par exemple des pavés disposés au niveau des carrefours, des différences de couleurs dans les revêtements (rouge côté pair, bleu côté impair). Les lampadaires étaient légèrement stylisés...
Tout cela est abandonné. Les lampadaires sont remplacés par des modèles que l'on retrouve sur les parkings de supermarché. Le même enrobé est utilisé partout. Il n'y a aucun travail de détail d'effectué. Apparemment, les bancs - les rares qui subsistent - et les corbeilles à papier - passablement taguées et dégradées - ne sont pas renouvelés.
Les arbres abattus ne sont pas remplacés. Leur emplacement est couvert d'enrobé. Au pied des arbres qui demeurent, c'est un revêtement caillouteux qui est appliqué. Je me demande comment ils arrivent à survivre ! Je note par ailleurs que ce type d'aménagement est un véritable aimant à crottes de chiens : les toutous qui font pipi au pied des arbres en profitent souvent pour poser leurs crottes qui se retrouvent alors bien visibles (alors qu'elles le seraient moins si on avait par exemple laissé un carré de terre et planté du lierre ou d'autres plantes rampantes comme cela se fait ailleurs).
Je n'ai pour l'instant repéré aucun arceau à vélos supplémentaire. A suivre.
Enfin concernant la propreté, j'ignore si les travaux en cours y sont pour quelque chose mais le niveau de saleté a dernièrement atteint un niveau inédit.

Dernière modification par Lancelot42 (10-04-2019 21:42:33)

Hors ligne

 

#194 10-04-2019 21:38:59

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Pendant que St Etienne se détourne de ses " champs élysées " en les rénovant à pas-cher, Paris réfléchit intelligemment à l'avenir des siens :

Avant les Jeux olympiques, des Champs-Elysées métamorphosés ?
Les acteurs économiques de l’avenue ont proposé mercredi une transformation radicale de l’artère, espérant convaincre les candidats à la mairie de Paris.

Chasser les voitures, retrouver la promenade et la verdure, faire revenir les Parisiens : réunis au sein du Comité des Champs-Elysées, les puissants acteurs économiques de la célèbre avenue espèrent profiter de la magie des périodes préélectorales pour que de bonnes fées les aident à « réenchanter » ce symbole de la capitale à l’environnement dégradé, mal-aimé par ses habitants [...].

L’association a présenté mercredi 10 avril l’analyse et les préconisations de l’architecte Philippe Chiambaretta, chargé par le Comité de dessiner un avenir « durable et désirable » à ces 2 kilomètres de pavés étirés entre la Concorde et l’Arc de Triomphe – sans regarder à la dépense. « Ce ne sont pas quelques retouches qui vont répondre à la transformation dont les Champs-Elysées ont besoin, prévient M. Reinhardt. [...]

De fait, c’est une refonte complète qu’esquisse Philippe Chiambaretta, épaulé par un bataillon d’experts de tout poil. Finis les pavés défoncés, les arbres à la coupe militaire et les huit files automobiles. Sur ses images prend forme une avenue apaisée limitée à deux fois deux voies de circulation, modulables selon l’heure de la journée. Un ruban antibruit longé par des pistes cyclables, bordé de larges terrasses ombragées sous des voûtes de verdure et rafraîchies par des filets d’eau courant sur le sol. Des jardins thématiques – enfants, sports, culture… – attirent les familles et les promeneurs, tandis qu’autour de l’Arc de Triomphe, un large parcours piéton se transforme en patinoire l’hiver ou en plage l’été…

Le remède est aussi drastique que le diagnostic est sévère. « Le génie des lieux, sur les Champs, c’est la promenade, or le XXe siècle a renversé cet ADN d’origine pour en faire la plus grosse autoroute de Paris intra-muros », observe l’architecte. Quelque 64 000 véhiculent se pressent chaque jour sur ses deux fois quatre voies : c’est l’un des axes les plus fréquentés, mais aussi les plus pollués et les plus bruyants de la capitale. [...]

Le bas de l’avenue est entouré de 15 hectares de jardins, presque deux fois plus que le parc Monceau, mais vingt fois moins fréquentés que ce dernier… « Ces espaces verts sont morcelés, pas très bien entretenus, on a toujours l’impression qu’ils sont l’arrière de quelque chose. Ils sont difficilement accessibles et sans équipements, alors qu’il y a un siècle ils étaient aussi animés que le jardin du Luxembourg » [...].

Source : Le Monde, 10/04/2019.

Passionnant ! Visionnaire !

La force de Paris, c'est la passion qu'on ses habitants et usagers pour la ville. On lit dans l'article que ce sont les acteurs économiques qui bataillent pour un aménagement de qualité, un renforcement de la place du végétal, une diminution de la place de la voiture...

Le drame de St Etienne, c'est que l'immense majorité de la population est totalement démobilisée, peu sensible à son cadre de vie, et que les acteurs économiques ont ici trente ans de retard dans leurs têtes et pensent toujours que la voiture est la clé du succès.

Pendant que Paris veut renforcer et diversifier les usages de ses Champs Elysées, St Etienne stérilisent les siens.
Pendant que Paris veut verdir ses Champs Elysées, St Etienne ne remplace pas les arbres abattus sur les siens.
Pendant que Paris veut favoriser la place du piéton sur ses Champs Elysées, St Etienne conforte la place de la voiture sur les siens.

A votre avis : dans 15 ans, les Champs Elysées stéphanois auront-ils gagné ou perdu en attractivité ? Et ceux de Paris ?

Dernière modification par Lancelot42 (10-04-2019 21:43:56)

Hors ligne

 

#195 11-04-2019 21:46:39

stephpat4342
Membre
Date d'inscription: 28-03-2019
Messages: 4

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Lancelot42 a écrit:

Pendant que St Etienne se détourne de ses " champs élysées " en les rénovant à pas-cher, Paris réfléchit intelligemment à l'avenir des siens :

Avant les Jeux olympiques, des Champs-Elysées métamorphosés ?
Les acteurs économiques de l’avenue ont proposé mercredi une transformation radicale de l’artère, espérant convaincre les candidats à la mairie de Paris.

Chasser les voitures, retrouver la promenade et la verdure, faire revenir les Parisiens : réunis au sein du Comité des Champs-Elysées, les puissants acteurs économiques de la célèbre avenue espèrent profiter de la magie des périodes préélectorales pour que de bonnes fées les aident à « réenchanter » ce symbole de la capitale à l’environnement dégradé, mal-aimé par ses habitants [...].

L’association a présenté mercredi 10 avril l’analyse et les préconisations de l’architecte Philippe Chiambaretta, chargé par le Comité de dessiner un avenir « durable et désirable » à ces 2 kilomètres de pavés étirés entre la Concorde et l’Arc de Triomphe – sans regarder à la dépense. « Ce ne sont pas quelques retouches qui vont répondre à la transformation dont les Champs-Elysées ont besoin, prévient M. Reinhardt. [...]

De fait, c’est une refonte complète qu’esquisse Philippe Chiambaretta, épaulé par un bataillon d’experts de tout poil. Finis les pavés défoncés, les arbres à la coupe militaire et les huit files automobiles. Sur ses images prend forme une avenue apaisée limitée à deux fois deux voies de circulation, modulables selon l’heure de la journée. Un ruban antibruit longé par des pistes cyclables, bordé de larges terrasses ombragées sous des voûtes de verdure et rafraîchies par des filets d’eau courant sur le sol. Des jardins thématiques – enfants, sports, culture… – attirent les familles et les promeneurs, tandis qu’autour de l’Arc de Triomphe, un large parcours piéton se transforme en patinoire l’hiver ou en plage l’été…

Le remède est aussi drastique que le diagnostic est sévère. « Le génie des lieux, sur les Champs, c’est la promenade, or le XXe siècle a renversé cet ADN d’origine pour en faire la plus grosse autoroute de Paris intra-muros », observe l’architecte. Quelque 64 000 véhiculent se pressent chaque jour sur ses deux fois quatre voies : c’est l’un des axes les plus fréquentés, mais aussi les plus pollués et les plus bruyants de la capitale. [...]

Le bas de l’avenue est entouré de 15 hectares de jardins, presque deux fois plus que le parc Monceau, mais vingt fois moins fréquentés que ce dernier… « Ces espaces verts sont morcelés, pas très bien entretenus, on a toujours l’impression qu’ils sont l’arrière de quelque chose. Ils sont difficilement accessibles et sans équipements, alors qu’il y a un siècle ils étaient aussi animés que le jardin du Luxembourg » [...].

Source : Le Monde, 10/04/2019.

Passionnant ! Visionnaire !

La force de Paris, c'est la passion qu'on ses habitants et usagers pour la ville. On lit dans l'article que ce sont les acteurs économiques qui bataillent pour un aménagement de qualité, un renforcement de la place du végétal, une diminution de la place de la voiture...

Le drame de St Etienne, c'est que l'immense majorité de la population est totalement démobilisée, peu sensible à son cadre de vie, et que les acteurs économiques ont ici trente ans de retard dans leurs têtes et pensent toujours que la voiture est la clé du succès.

Pendant que Paris veut renforcer et diversifier les usages de ses Champs Elysées, St Etienne stérilisent les siens.
Pendant que Paris veut verdir ses Champs Elysées, St Etienne ne remplace pas les arbres abattus sur les siens.
Pendant que Paris veut favoriser la place du piéton sur ses Champs Elysées, St Etienne conforte la place de la voiture sur les siens.

A votre avis : dans 15 ans, les Champs Elysées stéphanois auront-ils gagné ou perdu en attractivité ? Et ceux de Paris ?

A Paris, cela relève de la psychiatrie. Tu as vu l'endettement de la ville ? A l'heure du choc énergétique, il n'y a plus de dynamisme dans une ville. Une ville est un organisme vivant qui dévore les fluides, eaux, gaz, électricité, pétrole et nourriture pour ses habitants. Construire, à l'heure actuelle, c'est reporter une vision du passé sur l'avenir. Donc, être sûr de se planter monstrueusement. Si j'en crois Cochet, qui pourtant n'est guère ma tasse de thé, la RP verra sa population chuter de moitié.

Hors ligne

 

#196 22-04-2019 10:49:33

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Ton propos est bien confus... Tu conspus le projet parisien, pourtant très orienté vers une pacification/végétalisation de l'espace public, tout en mettant en avant des considérations écologiques. J'ai du mal à suivre.
Mais cela ne change rien au fond de l'affaire : l'avenir appartient aux villes qui cherchent à renouer avec la nature et à donner plus de place aux usagers dans leur déambulation piétonne ou en modes doux. Paris l'a bien compris - au delà de ses problèmes financiers ou démographiques -, Saint-Étienne pas du tout. La " rénovation " actuelle du cours Fauriel n'est pas terminée qu'elle est déjà obsolète. C'est un projet conçu pour la voiture exclusivement, qui ne séduira que les personnes très âgées réfractaires aux changements de comportement. Pas franchement de quoi préparer le futur et attirer de nouveaux habitants dans une ville en grave déficit d'attractivité. Pendant que Saint-Étienne bétonne le cours Fauriel, Lyon plante des arbres rue Garibaldi et Paris cherche à faire revenir les piétons sur les Champs-Elysées.

Hors ligne

 

#197 22-04-2019 11:02:01

Lancelot42
Grande Arche
Lieu: Saint-Etienne
Date d'inscription: 03-11-2012
Messages: 376

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Suivi des travaux...

Il n'y a pas de petites économies à Saint-Étienne ! Le revêtement au sol n'est pas renouvelé au niveau des arrêts de bus (il l'avait été il y a quelques années, avant que de nouveaux abribus ne soient installés et n'occasionnent de nouveaux travaux). Cela nous donne ce rapiéçage que l'on affectionne tant ici : un effet patchwork pas franchement esthétique.
Déjà que le bitume coulé sur des centaines de mètres n'est pas joyeux, le fait qu'il y ait des " reprises " au niveau des arrêts de bus accentue le côté cache misère de l'opération. Tout ça pour faire des économies de bouts de ficelle...

Le sort réservé à la plus belle avenue de la ville laisse pantois. Alors que Saint-Étienne s'autoproclame " capitale du design " , la communication officielle a bien du mal à se concrétiser dans l'environnement quotidien des stéphanois. Mépris ou incompétence ?!

Hors ligne

 

#198 22-04-2019 11:29:31

Levengeurmasqué
Notre Dame
Date d'inscription: 15-05-2011
Messages: 139

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Lancelot42 a écrit:

Ton propos est bien confus... Tu conspus le projet parisien, pourtant très orienté vers une pacification/végétalisation de l'espace public, tout en mettant en avant des considérations écologiques. J'ai du mal à suivre.
Mais cela ne change rien au fond de l'affaire : l'avenir appartient aux villes qui cherchent à renouer avec la nature et à donner plus de place aux usagers dans leur déambulation piétonne ou en modes doux. Paris l'a bien compris - au delà de ses problèmes financiers ou démographiques -, Saint-Étienne pas du tout. La " rénovation " actuelle du cours Fauriel n'est pas terminée qu'elle est déjà obsolète. C'est un projet conçu pour la voiture exclusivement, qui ne séduira que les personnes très âgées réfractaires aux changements de comportement. Pas franchement de quoi préparer le futur et attirer de nouveaux habitants dans une ville en grave déficit d'attractivité. Pendant que Saint-Étienne bétonne le cours Fauriel, Lyon plante des arbres rue Garibaldi et Paris cherche à faire revenir les piétons sur les Champs-Elysées.

Je ne crois pas que ce soit le hasard qui fait que les villes qui sont les plus en pointes dans ces changements urbains """écolos""" sont celles qui tournent le mieux sur tous les plans. Rendre piéton les Champs-Elysées, c'est une opération sans risque, et l'assurance d'un plébiscite auprès d'une population "bobo" pléthorique et des millions de touristes. A Saint-Etienne, les conséquences pourraient être tout autre. Même si je partage ton envie de pacification et végétalisation.

Hors ligne

 

#199 27-04-2019 18:02:59

stephpat4342
Membre
Date d'inscription: 28-03-2019
Messages: 4

Re: Saint-Étienne - Cours Fauriel

Il parait que mes propos sont confus ? Non, il s'agit simplement de parler de pic énergétique et de pic pétrolier. Mais je vois que ces notions ont disparues du radar, bien que rien n'indique que le rapport meadows ait fait la moindre erreur.
On en parlait en cours (géo il me semble) dans mon collège de Saint Etienne.
Une mégalopole, comme Paris, ou une métropole, comme Saint Etienne, sont simplement trop grosses pour une énergie fossile décroissante. Je ne suis pas écologiste, ma démarche est simplement réaliste.
Un écologiste est un type qui chante le réchauffement climatique, pas moi.

L'effet d'éviction fait qu'on sacrifie les petites villes, les métropoles, au profit encore, des derniers feux du fossile pour les mégalopoles. C'est le fossé constaté aux USA en 2016 entre l'espace, largement trumpiste, et les mégalopoles d'autant plus démocrates, que le parti y a des traditions d'urnes bourrées, bien établies.

Le seul problème de Paris, c'est en fait qu'il y a trop de monde. Vous pouvez bien y coller quoi que ce soit en transports en communs, en panneaux solaires, ou tout autre chose, l'effet d'entassement est lui même dévoreur de ressources.
C'est l'histoire du mec qui mange bio, tri et adopte un comportement "écolo" toute l'année, et passe ses vacances aux maldives. Le seul "voyage", a annulé et rendu vain tous ses efforts d'une année.

Comme le dit Ivan Illitch, l'existence des transports en commun ne conduit qu'à la congestion, et tout effort fait pour faciliter les transports, au même résultat à terme ou, suivant les espaces, est totalement inutile.
Le gros de l'emploi, dans les mégalopole, ça consiste essentiellement à gérer la merde, et pas au sens figuré, que des animaux sèment partout.
Saint Etienne, quand à elle, devrait profiter de sa situation, non pour construire, mais pour démolir un parc immobilier toujours surdimensionné. Quand je me suis intéressé à la question (en 1987), c'était déjà alarmant.
Mais les maires, issus de l'après guerre (question de génération) sont atteints d'une constructite aigüe. On devrait leur enseigner, une autre notion, celle de l'entretien, et de perdurer, en sacrifiant ce qui est nécessaire, et en sauvant ce qui peut l'être.

J'espère n'avoir pas été trop "confus".

Hors ligne

 



Dernières photos ajoutées

photo photo photo photo photo
Ecole des Mines
© Garbougnat
Manufrance
© Garbougnat
Planetarium
© Garbougnat
Centre de Congrès
© Garbougnat
ESC - EM Lyon
© Garbougnat

Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact