En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Transport aérien - Généralités

#101 06-11-2019 13:45:26

KERCYR
Tour Gan
Date d'inscription: 22-04-2014
Messages: 743

Re: Transport aérien - Généralités

Exemple :
Nantes > Turin
--
Train : Environ 8 Heures de voyages et de nombreux changements
--
Avion :
Maison > Nantes NA > Milan Malpensa > Voiture > Turin : environ 4 heures de porte à porte.
---
Ce qui manque en France, c'est un réseau TER plus efficace en terme de fréquences et de ligne.


L'Etat va-t-il ne plus emprunter pour réduire sa dette ?

Hors ligne

 

#102 06-11-2019 15:10:23

yaga
Tour Eiffel
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 3470
Photos: 8

Re: Transport aérien - Généralités

Rien que Nantes-Bordeaux en train, c'est plus de 5h en direct.
Au final, la majorité des trajets proposés  proposés par le site de la SNCF sont avec correspondance à Tours (3h20/3h30 de train, 30-40 minutes d'attente) ou Paris (4h de train, attente tres faible).
Bonjour l'ecologie de faire quelques centaines de km en plus que necessaire...

Hors ligne

 

#103 06-11-2019 15:20:04

LuneMars
Membre
Date d'inscription: 07-09-2019
Messages: 15

Re: Transport aérien - Généralités

Pour être plus raisonnable, il faudrait probablement conserver une dizaine d’aéroports, soit à peu près ceux des dix premières villes de France. En termes de LGV, l’impact foncier et paysager peut être limité lorsqu’elle est construite le long d’une autoroute. Le nombre de LGV à construire serait plutôt faible avec la LGV Interconnexion Sud, la LGV Marseille-Nice et une LGV Bordeaux-Montpellier. Les liaisons interrégionales auraient pu être largement améliorées avec des TGV plus fréquents dans les gares périphériques à Paris, évitant aux passagers une pénible traversée de Paris en métro.
Pour ce qui est de l’exemple Nantes-Turin, d’ici une dizaine d’année (avec la nouvelle LGV) ce sera d’environ 7h, avec une correspondance. Mais plus globalement, il faut prendre conscience que de tels déplacements (et la pollution qui va avec surtout) ne sont pas anodins, notamment un Paris-Nice pour quelques heures.


Cacahuète et Artemis Fowl ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#104 06-11-2019 15:21:56

LuneMars
Membre
Date d'inscription: 07-09-2019
Messages: 15

Re: Transport aérien - Généralités

yaga a écrit:

Rien que Nantes-Bordeaux en train, c'est plus de 5h en direct.
Au final, la majorité des trajets proposés  proposés par le site de la SNCF sont avec correspondance à Tours (3h20/3h30 de train, 30-40 minutes d'attente) ou Paris (4h de train, attente tres faible).
Bonjour l'ecologie de faire quelques centaines de km en plus que necessaire...

Ce ne sont pas tant les kilomètres parcourus qui sont importants, mais le CO2 émis pour le trajet qui restera toujours plus faible en train.


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#105 06-11-2019 20:56:38

yaga
Tour Eiffel
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 3470
Photos: 8

Re: Transport aérien - Généralités

Les deux cas présentés sont en train hein...

Hors ligne

 

#106 07-11-2019 12:49:04

LuneMars
Membre
Date d'inscription: 07-09-2019
Messages: 15

Re: Transport aérien - Généralités

Je voulais dire que c'est le CO2 émis au total qui compte, peu importe les kilomètres parcourus et le mode de transport.


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#107 07-11-2019 13:01:52

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3260
Immeubles: 20

Re: Transport aérien - Généralités

LuneMars a écrit:

Je voulais dire que c'est le CO2 émis au total qui compte, peu importe les kilomètres parcourus et le mode de transport.

Ben si justement, le nombre de km et surtout le temps passé en voyage sont importants, de même que la facilité et le confort d'usage du mode de transport et bien entendu le prix. Le CO2 ne fait que s'ajouter à tout cela.

Hors ligne

 

#108 07-11-2019 13:05:48

LuneMars
Membre
Date d'inscription: 07-09-2019
Messages: 15

Re: Transport aérien - Généralités

ziegfried a écrit:

LuneMars a écrit:

Je voulais dire que c'est le CO2 émis au total qui compte, peu importe les kilomètres parcourus et le mode de transport.

Ben si justement, le nombre de km et surtout le temps passé en voyage sont importants, de même que la facilité et le confort d'usage du mode de transport et bien entendu le prix. Le CO2 ne fait que s'ajouter à tout cela.

Bien sûr, mais écologiquement parlant, il faudra toujours mieux faire 300 km en train que 100 km en voiture.


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#109 08-11-2019 14:18:06

true_cricket
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 12-05-2015
Messages: 58

Re: Transport aérien - Généralités

Évidemment le propose de l'un est immédiatement caricaturé et poussé dans une extrême pour décrédibiliser l'ensemble du propos.
Ce processus rhétorique s'appelle L'homme de paille, et ne fonctionne qu'au dépend de celui qui l'emploie de nos jours.

Concrètement, initialement il était fait mention des aéroports qui ne survivent que France aux subventions (19 des 120 aéroports de France métropolitaine).
Donc entre fermer ces 19 là, et fermer 118 aéroports (tous sauf Orly et Roissy), il y a quand même une place pour beaucoup de choses. Surtout que la situation vers laquelle l'on se dirige est d'aucun changement.

Souvenez vous, tout ce qui est excessif est insignifiant.

Et que ce que l'on demande aux décideurs, c'est d'avoir le sens de al mesure. Pas de promouvoir des visions extrêmes.


yaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#110 09-11-2019 16:20:15

Cacahuète
Grande Arche
Date d'inscription: 06-06-2014
Messages: 282

Re: Transport aérien - Généralités

Les Echos a écrit:

Climat : le secteur aérien dans le collimateur de neuf pays européens

Dans un texte commun, les ministres des Finances de neuf pays membres de l'UE, dont la France et l'Allemagne, estiment que le transport aérien est insuffisamment taxé au regard de ses émissions polluantes. Ils réclament des propositions de la part de la prochaine Commission européenne.

[...]

La France, mais aussi l'Allemagne, l'Italie, les trois pays du Benelux, la Suède, le Danemark et la Bulgarie ont donc exhorté Bruxelles à proposer de nouvelles mesures, sans toutefois réclamer une taxe spécifique sur la pollution.

https://www.lesechos.fr/industrie-servi … ns-1146382


Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#111 21-11-2019 14:46:34

marseillebouge
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 19-04-2013
Messages: 1252

Re: Transport aérien - Généralités

Débats intéressants à mon goût sur le sujet de l'aéroport de Nice sur la place de Nice comme 3ème porte d'entrée du pays, et son rôle/position par rapport aux autres grandes métropoles de France !
Au coeur du débat : qu'est ce qui fait d'une ville une porte d'entrée? Son trafic aéroportuaire ? Quels types de trafic? Le tourisme? L'emploi?

ici


Marseille championne du doublon métro/tram... Pour un des réseaux les moins extensifs de France...
Marseille 13 km sur 19,2 soit 68% de doulon (stations de tram à - de 500m d'une station de métro).
Lille 5 km sur 17,5 soit 29% de doublon. Lyon 4 km sur 66 soit 6% de doublon. Toulouse 0 km sur sur 17 soit 0% de doublon.

Hors ligne

 

#112 03-12-2019 14:32:24

yaga
Tour Eiffel
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 3470
Photos: 8

Re: Transport aérien - Généralités

La DGAC à mis a jour pour novembre son tableau concernant les mouvements d'avion mensuel sur les principaux aéroports européens.

Baisse quasi généralisée par rapport a novembre 2018, seuls 5 aeroports sortent du lot sur les 20 listés. Qu'est ce qui s'est passé de particulier?
(A part les centaines de 737 max en attente, les compagnies aeriennes et voyagistes en faillite)

Hors ligne

 

#113 11-03-2020 21:15:16

oc31
Tour First
Date d'inscription: 16-09-2016
Messages: 2000

Re: Transport aérien - Généralités

Apparemment l'UAF s'attend à une chute du trafic des aéroports français de 13,5% au premier trimestre 2020 dont le mois de mars à -20%.

Les aéroports Italiens ont un trafic en chute libre suite à la suspension des lignes entrantes ou sortantes.

Hors ligne

 

#114 31-03-2020 14:13:48

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3260
Immeubles: 20

Re: Transport aérien - Généralités

Voici un rapport de l'UAF d'une centaine de pages sur l'état du trafic en 2019. C'est très détaillé.

https://www.aeroport.fr/uploads/documen … ressed.pdf

Hors ligne

 

#115 31-03-2020 15:38:21

djakk
Tour Phare
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 20-08-2007
Messages: 5521
Photos: 1
Site web

Re: Transport aérien - Généralités

Je suis en train de m'imaginer un scénario post-crise-2020 où on aurait plus que 3 compagnies aériennes en Europe (pas de nationalisation mais une "européanisation"). Crédible ?  A3

Hors ligne

 

#116 31-03-2020 15:57:10

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3260
Immeubles: 20

Re: Transport aérien - Généralités

djakk a écrit:

Je suis en train de m'imaginer un scénario post-crise-2020 où on aurait plus que 3 compagnies aériennes en Europe (pas de nationalisation mais une "européanisation"). Crédible ?  A3

Peu crédible et peu souhaitable... Les nationalisations ont déjà commencé, les faillites aussi. Mais de là à atteindre la situation que tu décris il y a un monde.
Même s'il y a eu peu de consolidation des compagnies aériennes (sans même parler de la multiplication des compagnies lowcost), le système d'alliance est déjà arrivé à un système tripartite, entre OneWorld qui compte en Europe British, Iberia, Finnair et S7 (Russie), Skyteam avec Air France, KLM, Alitalia (probablement nationalisée sous peu), Aeroflot, Air Europa, CSA (Tchéquie) et Tarom (Roumanie) et enfin Star Alliance avec Lufthansa, Scandinavian, Aeagan, Brussels, Croatia, Polish, Austrian, TAP, Swiss Air et Turkish. Quasiment toutes les compagnies importantes d'Europe font déjà parties de ces trois "alliances". C'est vrai que, comparé au transport ferroviaire ou même au transport maritime, il y a beaucoup de compagnies aériennes, ce qui participe à la baisse des prix de ces dernières décennies, ainsi qu'à celle de la qualité ( C7 ). Une chose est sûre, les compagnies les plus fragiles ne comportant pas d'État à leur capital ont de gros risques de faire faillite. Mais pour autant, je vois difficilement les grosses compagnies, supportées par les États, entreprendre des fusions-acquisitions sur les autres compagnies survivantes, pas avec tout le mal qu'elles auront elles-même à surmonter la crise.

Hors ligne

 

#117 16-04-2020 13:16:22

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5760

Re: Transport aérien - Généralités

Transport aérien : dix ans au mieux pour rattraper la courbe de croissance d'avant-crise

La demande d'avions va baisser de 40 à 60% au cours des 5 prochaines années
Les difficultés des compagnies aériennes vont se répercuter sur les constructeurs d'avions.
La baisse du trafic aérien va impacter la demande d'avions entre 40 et 60% sur les 5 années à venir par rapport à la production réalisée en 2018, soit entre 3.000 et 5.000 livraisons d'avions contre 8.000 en 2018", estime le cabinet Archery, qui précise que "cette baisse sera plus forte sur les avions long-courriers que sur les moyen-courriers".

Sur ce point, l'A321 LR et XLR, qui sont des avions moyen-courriers transformés en avions long-courriers de petite capacité, pourraient profiter de la crise.

Résultat, alors qu'Airbus a déjà annoncé une baisse d'un tiers de ses cadence de production, la réduction risque de se poursuivre. Ce qui va poser la question des sureffectifs et de la rentabilité de la production avec de plus petits volumes. Les avionneurs devront donc également ajuster leurs coûts.

https://www.latribune.fr/entreprises-fi … 44872.html

Hors ligne

 

#118 16-04-2020 17:38:30

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5760

Re: Transport aérien - Généralités

Un article qui parle des conséquences du transport aérien :
https://www.ville-rail-transports.com/l … um=twitter

Les compagnies nationales seront soutenues par les gouvernements qui vont tout faire pour les aider. Mais cela va être très compliqué pour les compagnies privées. En Europe, il y a une forte concurrence et les marges sont faibles. Après Aigle Azur, Flybe a cessé ses activités. Ce n’est qu’un début. On pourrait aussi assister à des phénomènes de fusion.

Des compagnies comme Easyjet ont commencé à renégocier avec Airbus pour baisser les coûts de leurs avions. On verra quelle est la stratégie d’Airbus.

Les transports ont été les premiers affectés par la crise et ils risquent aussi d’être un des secteurs affectés sur le plus long terme. De plus, c’est un secteur qui fonctionne avec des coûts fixes très lourds. On y fait de gros investissements. Même si les salariés peuvent être au chômage partiel, les entreprises doivent continuent à assurer des coûts de maintenance. Leur situation va être très compliquée car ils vont faire face à des coûts cumulés considérables ».

Hors ligne

 

#119 28-04-2020 13:45:47

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5760

Re: Transport aérien - Généralités

Pour la banque UBS, l'avion va se faire détrôner par le Rail :
https://www.ville-rail-transports.com/c … um=twitter


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#120 28-04-2020 14:01:19

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3260
Immeubles: 20

Re: Transport aérien - Généralités

Il faut préciser : dans les pays d'Europe de l'Ouest disposant de TGV ou au moins des petits pays avec des trains performants. Les hubs aériens risquent peu d'être concurrencés par quoi que ce soit d'autre vu leur capacité à effectuer des liaisons trans et intercontinentales. Pour les liaisons internes, c'est le même problème qui se posait avant. Ça fait déjà quelques temps qu'on propose de remplacer les lignes internes par du train. Sauf que, si c'est effectivement permis par les LGV, ça suppose une refonte du système ferroviaire français, actuellement centré sur les gares terminus de Paris et non sur les aéroports. Les liaisons vers CDG en TGV sont actuellement loin de pouvoir se soustraire à l'avion en interne. Il faudrait à minima une gare TGV à Orly, un contournement complet de Paris en LGV, agrandir la gare de CDG actuelle pour accueillir un trafic bien plus important et en fin de compte, compléter le réseau LGV, histoire qu'on ne mette pas moins de temps à faire un Marseille-CDG en train qu'un Rouen-CDG. Le jour où les LGV iront de Lille à Nice, de Brest à Strasbourg et de Bayonne au Havre, en pouvant aller aux aéroports parisiens sans changement, et surtout sans passer par le centre de Paris, là le train sera presque totalement compétitif face à l'avion (reste à voir la question du prix du billet). Bon, en Europe de l'Ouest, le travail est déjà à moitié fait, puisque on dispose de pas mal de LGV et déjà plusieurs aéroports majeurs ont une gare sur le trajet de grandes lignes, comme Paris, Amsterdam ou Francfort. Mais, ce n'est absolument pas suffisant. Les LGV ouvertes en 2017 montrent bien que le  report total n'est pas possible, puisque la majorité du trafic entre la France et Paris se fait pour de la correspondance avec des vols extra-nationaux, ce que permettent difficilement les TGV, qui desservent majoritairement la ville de Paris et assez peu son aéroport.


djakk a aimé ce post.

Hors ligne

 

#121 28-04-2020 14:34:35

djakk
Tour Phare
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 20-08-2007
Messages: 5521
Photos: 1
Site web

Re: Transport aérien - Généralités

Je verrai bien une redirection de tous les TGV de Montparnasse vers une gare TGV à Orly ou au Pont de Rungis (qui sera accessible grâce à la ligne 14 du métro), qu'on emmènerait jusqu'à Creil (où se situera le remisage technique) en desservant Marne-la-Vallée et bien sûr l'aéroport Charles-de-Gaulle.
Et on fera de même avec les autres LGV : ainsi, les correspondances TGV se feront dans la même gare francilienne, plus besoin d'emprunter les TC de Paris intra-muros  A4
Les bouts de LGV inutilisées en Île-de-France feront la joie des trains de banlieue !

Hors ligne

 

#122 29-04-2020 09:02:32

zoreil41
Notre Dame
Date d'inscription: 26-09-2016
Messages: 125

Re: Transport aérien - Généralités

Vous oubliez un avantage du TGV sur les avions, c'est qu'ils desservent directement les centres villes, zone denses, pas besoin de reprendre un autre moyen de transport. C'est ce qui rends le TGV attractif et competitif niveau temps de trajet en porte a porte ...


Lambig, greg59, MiKL-One et Cacahuète ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#123 29-04-2020 14:31:55

ziegfried
Tour Eiffel
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 3260
Immeubles: 20

Re: Transport aérien - Généralités

zoreil41 a écrit:

Vous oubliez un avantage du TGV sur les avions, c'est qu'ils desservent directement les centres villes, zone denses, pas besoin de reprendre un autre moyen de transport. C'est ce qui rends le TGV attractif et competitif niveau temps de trajet en porte a porte ...

Justement, ce que je disais c'est que l'avion en interne est très peu utilisé en porte-à-porte. C'est donc pour ça que le réseau ferré actuel ne peu pas se supplanté à l'avion puisqu'il oblige à une correspondance. Si on prend l'exemple d'un Rennes-Paris depuis l'ouverture de la LGV, pourquoi cela n'a pas affecté le trafic aérien, parce que, d'après les chiffres de l'aéroport, 90% du trafic RNS-CDG se fait à l'occasion de correspondances à CDG. Ce que je veux dire c'est qu'on prend rarement l'avion vers CDG ou ORY pour aller à Paris. C'est bien entendu plus souvent le cas à mesure qu'on s'éloigne de Paris, comme par exemple Toulouse ou Nice, mais même là le trafic de correspondance n'est pas négligeable et probablement même majoritaire (mais j'ai pas les chiffres). L'avantage du train, n'est donc ici pas un avantage concurrentiel, il est même défavorable. Pour reprendre l'exemple Rennes-Paris, même si le train ne met qu'1h30 à nous rendre à Paris, on est à Montparnasse, soit à environ 1 heure de CDG (je prends large). Autant en 1h30 de train, c'est tout à fait compétitif face à l'avion sur ce trajet, si on rajoute une heure, c'est moins le cas, voire pas du tout si on prend en compte l'inconfort des moyens de transports disponibles pour joindre Montparnasse et CDG (métro et RER avec des valises, si vous l'avez déjà fait, vous savez...).

djakk a écrit:

Je verrai bien une redirection de tous les TGV de Montparnasse vers une gare TGV à Orly ou au Pont de Rungis

Alors, il ne faut pas tomber dans l'extrême non plus. Avoir des TGV qui arrivent directement dans le centre de Paris c'est bien pratique aussi. En fait ce que j'essaie de dire, c'est qu'il faut penser usager/client. Je disais simplement que, dans l'état actuel des choses, les usagers du train à destination de Paris ont plus tendance à avoir comme destination finale Paris et sa région (ou éventuellement reprendre un TGV dans une autre gare pour aller autre part en France, mais c'est galère), tandis que les usagers de l'avion ont plus tendance à avoir leurs destinations finales hors de France (excepté l'Outre-Mer). Et cette état de fait existe à cause de la différence de temps et de confort que je décrivais plus haut. Si sur le papier, le TGV permet de relier Paris depuis une bonne partie de la France en moins de 3 heures, c'est tout de suite une autre histoire quand il s'agit de relier les aéroports parisiens. Là où un simple vol d'une heure sans passage à la douane vers CDG ou ORY deviens un périple d'une demi-journée avec une voire plusieurs correspondances dans des TC pas équipés pour accueillir des grands voyageurs, là on peut difficilement parler de moyen de transport concurrentiel face à l'avion.

Alors il existe déjà, fort heureusement, des trains à destination de CDG, mais ce n'est passez. Depuis Rennes encore une fois, on peut rejoindre CDG en à peine 2 heures, mais au rythme de quelques trains par jour, là où il y a une vingtaine de liaisons vers Montparnasse. Cette relativement faible fréquence, limite grandement les possibilités de correspondance, obligeant à attendre dans l'aérogare plus ou moins longtemps. Et là, je parle des régions qui ont une LGV permettant de relier directement CDG, ce n'est pas le cas de toute la France. Donc, comme je le disais dans un précédent message, si l'on veut remplacer l'avion par le train en interne, il y a un très gros travail à faire sur le réseau ferroviaire français. Ce réseau deviendra encore plus concentré sur Paris d'ailleurs (du moins dans un premier temps), je suis pas sûr que ce soit pour plaire à tout le monde.

Hors ligne

 

#124 29-04-2020 18:22:29

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1172

Re: Transport aérien - Généralités

zoreil41 a écrit:

Vous oubliez un avantage du TGV sur les avions, c'est qu'ils desservent directement les centres villes, zone denses, pas besoin de reprendre un autre moyen de transport. C'est ce qui rends le TGV attractif et competitif niveau temps de trajet en porte a porte ...

C'est un avantage pour beaucoup, mais pas tous. On rejoint le probleme   de l'étalement urbain qui voit ses activités quitter les centres ville.

En région parisienne, de plus en plus d'entreprises sont loin de Paris centre, dans des zone mal desservies par les TC, Par exemple, venant de Bordeaux pour aller à une réunion à, au hasard, Vélizy, il est plus pratique de prendre l'avion et aller à Orly, puis faire 10 mn d'Uber, que pendre le train et se taper 1h de trajet depuis la gare Montparnasse.


Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#125 29-04-2020 18:47:21

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 5760

Re: Transport aérien - Généralités




Lambig, yb et Cacahuète ont aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact