En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

#1526 08-11-2019 09:57:28

jesuralem
Tour EDF
Date d'inscription: 04-02-2016
Messages: 522

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Pour vivre fans ces quartiers depuis toujours je pense que votre analyse n'est pas la bonnes, pour moi leur raisonnement est beaucoup plus basique : ils voient bien qu'il ne se passe rien dans la ville, y compris dans leur quartier, et du coup il se disent : "il n'y a aucun investissement de la ville dans nos quartiers "riches" alors qu'on a un maire de droite, avec un maire de gauche le peu de budget serait sans doute orienté vers les quartiers pauvres".

Vu du sud (au sud de castellane), les derniers travaux à peu prés d'envergure c'est quoi ? la rénovation du prado pour la coupe du monde 1998 ?
Par contre ils voient euroméditerrannée et tous les travaux qui sont fait la bas.

Hors ligne

 

#1527 08-11-2019 10:10:59

Geronimo
Tour First
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 2743

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

jesuralem a écrit:

Pour vivre fans ces quartiers depuis toujours je pense que votre analyse n'est pas la bonnes, pour moi leur raisonnement est beaucoup plus basique : ils voient bien qu'il ne se passe rien dans la ville, y compris dans leur quartier, et du coup il se disent : "il n'y a aucun investissement de la ville dans nos quartiers "riches" alors qu'on a un maire de droite, avec un maire de gauche le peu de budget serait sans doute orienté vers les quartiers pauvres".

Pour ce qui est des investissements, mon interprétation est différente. Les électeurs LR ne veulent pas payer d'impôts, et les responsables LR répètent à l'envi qu'avec la gauche, les impôts vont exploser. C'était le leitmotiv de Gaudin en 2014. En pratique c'est lui qui a augmenté les impôts (notamment pour financer les activités périscolaires, contraint par l'Etat disait-il, sauf que quand il a supprimé les activités il n'a pas supprimé la hausse d'impôts...), mais ça apparemment c'est trop difficile à comprendre pour une bonne partie de l'électorat LR.


Marseille change... ou pas.

En ligne

 

#1528 08-11-2019 11:04:20

Nguyom
Tour Montparnasse
Lieu: Marseille 15
Date d'inscription: 03-01-2013
Messages: 1022
Immeubles: 1

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Les électeurs des quartiers Sud, pour beaucoup, vivent dans la peur d'être dépossédés de ce qu'ils ont. Le tram qui doit aller jusqu'à la Rouvière ne fait plaisir à personne là bas parce qu'ils ont peur que ça amène de la racaille.
Le Casino qui ferme à 00h ? C'est hors des règles de la copro et ça va amener de la racaille également. Les pistes cyclables ? C'est pour les bobos de gauche car ça ne sert à rien dans les quartiers Sud vu qu'il n'y a rien d'autre que du résidentiel.

Je pense qu'au fil des ans ils ont pu se satisfaire de ce qu'ils ont. Et que finalement, pour certains, un SUV qui te permet de te garer en double file pour aller chercher ta baguette ou d'écraser les potelets quand tu veux aller boire un verre, c'est le top du confort.

En fait, ils ont raison d'aimer Gaudin car grâce à lui, il ne se passe strictement rien là bas et c'est justement ce qu'ils recherchent, qu'on leur foute la paix, et si possible qu'on trouve pas trop de basanés à part pour laver les paliers (et encore, la qualité du nettoyage laisse à désirer).
Je ne caricature pas. Tout ceci je l'entends de mes voisines (qui, hors considérations sociales et politiques, sont charmantes).

Hors ligne

 

#1529 08-11-2019 11:08:30

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 7117

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La taxe foncière a explosé sous Gaudin et son électorat resté fidèle malgré tout. Je pense sincèrement que ça se joue ailleurs.


Nguyom a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1530 08-11-2019 11:16:04

Galinat
Grande Arche
Date d'inscription: 27-04-2019
Messages: 249

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Nguyom a écrit:

Les électeurs des quartiers Sud, pour beaucoup, vivent dans la peur d'être dépossédés de ce qu'ils ont. Le tram qui doit aller jusqu'à la Rouvière ne fait plaisir à personne là bas parce qu'ils ont peur que ça amène de la racaille.
Le Casino qui ferme à 00h ? C'est hors des règles de la copro et ça va amener de la racaille également. Les pistes cyclables ? C'est pour les bobos de gauche car ça ne sert à rien dans les quartiers Sud vu qu'il n'y a rien d'autre que du résidentiel.

Je pense qu'au fil des ans ils ont pu se satisfaire de ce qu'ils ont. Et que finalement, pour certains, un SUV qui te permet de te garer en double file pour aller chercher ta baguette ou d'écraser les potelets quand tu veux aller boire un verre, c'est le top du confort.

En fait, ils ont raison d'aimer Gaudin car grâce à lui, il ne se passe strictement rien là bas et c'est justement ce qu'ils recherchent, qu'on leur foute la paix, et si possible qu'on trouve pas trop de basanés à part pour laver les paliers (et encore, la qualité du nettoyage laisse à désirer).
Je ne caricature pas. Tout ceci je l'entends de mes voisines (qui, hors considérations sociales et politiques, sont charmantes).

Magnifique moment de sociologie des quartiers Sud, ça commence où, au sud de Castellane ou au sud de RPP ?
Donc pareil que les réticences vis à vis du tram Catalans, et le fameux bus clandestin MDM qui permet d'aller en ville sans se mélanger à la faune qui fréquente le 19 ?
Vous rajoutez une dose de CIQ où la moyenne d'âge flirte avec les 80 (ceux qui sont partis à 37,5 avec de belles retraites)

C'est si caricatural que ça ?

Hors ligne

 

#1531 08-11-2019 11:22:22

ju2mars
Tour Montparnasse
Lieu: Marseille
Date d'inscription: 20-02-2009
Messages: 1821

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Pour l'extension du tram c'est caricatural, les CIQ des quartiers traversés par l'extension sud sont très favorables. Nous sommes à l'opposé de l'extension au 4 Septembre.


« N’importe qui, de n’importe quelle couleur, peut descendre d’un bateau et se fondre dans le flot des autres hommes. Marseille appartient à ceux qui l’habitent. » (J.C Izzo)

Hors ligne

 

Publicité

#1532 08-11-2019 11:33:15

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 7117

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Galinat a écrit:

Nguyom a écrit:

Les électeurs des quartiers Sud, pour beaucoup, vivent dans la peur d'être dépossédés de ce qu'ils ont. Le tram qui doit aller jusqu'à la Rouvière ne fait plaisir à personne là bas parce qu'ils ont peur que ça amène de la racaille.
Le Casino qui ferme à 00h ? C'est hors des règles de la copro et ça va amener de la racaille également. Les pistes cyclables ? C'est pour les bobos de gauche car ça ne sert à rien dans les quartiers Sud vu qu'il n'y a rien d'autre que du résidentiel.

Je pense qu'au fil des ans ils ont pu se satisfaire de ce qu'ils ont. Et que finalement, pour certains, un SUV qui te permet de te garer en double file pour aller chercher ta baguette ou d'écraser les potelets quand tu veux aller boire un verre, c'est le top du confort.

En fait, ils ont raison d'aimer Gaudin car grâce à lui, il ne se passe strictement rien là bas et c'est justement ce qu'ils recherchent, qu'on leur foute la paix, et si possible qu'on trouve pas trop de basanés à part pour laver les paliers (et encore, la qualité du nettoyage laisse à désirer).
Je ne caricature pas. Tout ceci je l'entends de mes voisines (qui, hors considérations sociales et politiques, sont charmantes).

Magnifique moment de sociologie des quartiers Sud, ça commence où, au sud de Castellane ou au sud de RPP ?
Donc pareil que les réticences vis à vis du tram Catalans, et le fameux bus clandestin MDM qui permet d'aller en ville sans se mélanger à la faune qui fréquente le 19 ?
Vous rajoutez une dose de CIQ où la moyenne d'âge flirte avec les 80 (ceux qui sont partis à 37,5 avec de belles retraites)

C'est si caricatural que ça ?

C'est pourtant une réalité. Nos édiles vantent hypocritement le cosmopolitisme de la ville, or les différentes catégories sociales et éthiques ne se mélangent pas, chacun vit dans son coin. C'est surtoit les habitants des quartiers "aisés" qui ne souhaitent pas ce mélange. Ils sont pour la plupart opposés à la construction de logements sociaux.

Dernière modification par osin13 (08-11-2019 11:39:21)


Nguyom a aimé ce post.

Hors ligne

 

#1533 08-11-2019 11:41:06

pastis
... avec modération
Date d'inscription: 26-06-2007
Messages: 10284
Immeubles: 20
Photos: 7

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Gaudin a tout de même eu énormément de chance. En 1995 il s'est fait élire grâce au PS qui n'a pas investi le maire sortant Vigouroux pour se retrouver avec 2 candidats dont l'officiel manquait en plus d'ancrage...
Gaudin a ensuite pu tirer les marrons du feu pour se faire réélire en 2001 dans la foulée de l'effet coupe du monde, du lancement d'Euromed et de l'arrivée du TGV dont il n'était pas responsable. On était en prime à la fin de l'ère Jospin qui divisait l'électorat de gauche, celui de Marseille étant bien davantage populo que bobo donc irrité par la version caviar ou sociétale et la social-démocratie de ce nouveau PS.
En 2008 beaucoup s'étaient déjà rendus à l'évidence de la médiocrité du maire mais il a pu surfer sur l'élection récente de Sarko (on se souvient de la fausse lettre de promesses du président pour Marseille…), contexte qui lui a certainement permis de faire la bascule tant il a frôlé la défaite face à Guérini et même perdu la métropole (que la droite pourtant majoritaire ne voulait pas confier à son ex 1er adjoint Muselier).
Enfin peu avant le lancement de la campagne 2014, il n'était pas au mieux (de part la multiplication des règlements de compte comme symbole de l'explosion de la délinquance, se faisant même conspuer dans les quartiers sud pour les hausses d'impôts et son manque d'anticipation sur la réforme des rythmes scolaires) mais au moment de l'élection, Hollande et Ayrault étaient devenus des bêtes noires, déclenchant un vote sanction national lors de ces municipales, sans compter les affaires judiciaires locales qui minaient le PS (Guérini et Andrieux) au point même que le FN remporte un fief de la gauche.

Et il a fallu que les gros scandales concernant Gaudin éclatent lors de son dernier mandat (l'affaire des écoles délabrées, l'enquête du parquet financier sur les magouilles de la Mairie, le drame de la rue d'Aubagne et sa gestion)...


Geronimo, reuze, Xanaska et etienneOFmarseille ont aimé ce post.

En ligne

 

#1534 08-11-2019 11:42:42

Nguyom
Tour Montparnasse
Lieu: Marseille 15
Date d'inscription: 03-01-2013
Messages: 1022
Immeubles: 1

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Galinat a écrit:

C'est si caricatural que ça ?

Bien sûr que ça semble un peu caricatural parce que c'est juste le point de vue de ce que j'ai entendu de la part de mes voisins et ce faisant, ça ne représente que moi.
Ceci dit, je vous confirme qu'au sein de ma copro, je n'ai entendu personne dire "cool, le tram !".

Après il est évident que tout le monde dans le quartier ne partage pas cette méfiance et que des gens sont très heureux de voir qu'on aura un jour ce mode de transport. Mais il y a une réticence qui existe et n'est pas négligeable.

Dernière modification par Nguyom (08-11-2019 11:49:29)

Hors ligne

 

#1535 08-11-2019 12:01:44

Geronimo
Tour First
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 2743

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

ju2mars a écrit:

Pour l'extension du tram c'est caricatural, les CIQ des quartiers traversés par l'extension sud sont très favorables. Nous sommes à l'opposé de l'extension au 4 Septembre.

Extension sud qui est en fait plutôt sud-est, et arrive à Sainte-Marguerite où il y a déjà le métro: du coup les riverains connaissent déjà les transports en commun. Ça n'est pas comparable avec Bonneveine, Pointe-Rouge et compagnie.

D'ailleurs je n'ai pas regardé les votes par bureau, mais je veux bien parier que le vote Gaudin est moins massif à l'est du boulevard Michelet, comparé à l'ouest.


Marseille change... ou pas.

En ligne

 

#1536 08-11-2019 18:18:52

jack de mars
Hermitage plaza
Date d'inscription: 21-09-2005
Messages: 6866

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

« Absence de stratégie... absence de pilotage ». Le rapport de la cour des comptes est accablant! Mais qui cela peut il bien surprendre?

http://m.lamarseillaise.fr/marseille/fl … es-comptes


https://farm8.staticflickr.com/7159/6634546543_c7fef52602_m.jpg

Hors ligne

 

#1537 08-11-2019 18:32:38

AkarSarren
Tour Eiffel
Date d'inscription: 26-07-2009
Messages: 4325

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Qui peut nous sauver ?

Hors ligne

 

#1538 08-11-2019 18:36:38

Olivier Camas
Notre Dame
Date d'inscription: 26-09-2016
Messages: 145

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Nguyom a écrit:

Galinat a écrit:

C'est si caricatural que ça ?

Bien sûr que ça semble un peu caricatural parce que c'est juste le point de vue de ce que j'ai entendu de la part de mes voisins et ce faisant, ça ne représente que moi.
Ceci dit, je vous confirme qu'au sein de ma copro, je n'ai entendu personne dire "cool, le tram !".

Après il est évident que tout le monde dans le quartier ne partage pas cette méfiance et que des gens sont très heureux de voir qu'on aura un jour ce mode de transport. Mais il y a une réticence qui existe et n'est pas négligeable.

Maintenant il va falloir choisir entre sa petite clientèle xénophobe, rabougrie, et un problème massif de santé publique qui concerne absolument tout le monde dans cette ville, la pollution engendrée par la bagnole due à l'insuffisance criante de transports en commun ! Là aussi, le "système Gaudin" commence à se voir (euphémisme), pour reprendre l'expression de Philippe Pujol.

Dernière modification par Olivier Camas (08-11-2019 19:35:01)

Hors ligne

 

#1539 08-11-2019 19:50:13

Abomey
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 27-11-2014
Messages: 1079

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

On sait très bien qu’il n’y a pas de rationalité, pas de stratégie, pas de pilotage et que les deniers publics ne vont pas où il faut, mais ça fait du bien d’entendre ça de la CRC.
Malheureusement, l’espoir que ça change fondamentalement est ténu. Il nous manque des centaines de personnes compétentes et pas trop médiocres, ça relève presque du miracle.


Delenn13 et reuze ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1540 09-11-2019 22:08:55

Galinat
Grande Arche
Date d'inscription: 27-04-2019
Messages: 249

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

https://www.laprovence.com/article/muni … -rare.html

Parmi eux, les candidats déjà déclarés à l'investiture, l'ancien patron d'Aix Marseille Université Yvon Berland et le député Saïd Ahamada, restent favoris. Parmi les quadras ciblés depuis Paris, l'ex-patron de l'UPE Johan Bencivenga et Jean-Philippe Agresti ont, eux, directement écrit à l'Elysée leurs conditions pour jouer le jeu.

L'objectif des Marcheurs serait que tout le monde se rassemble. Et attire éventuellement d'autres personnalités. La sénatrice Samia Ghali est évoquée pour faire la paire avec Yvon Berland, même si Jean-Marc Borello assure "ne pas être là pour adouber un ticket". La priorité étant d'éviter crispations, écueils et dissidences. Les Marcheurs en ont assez à Paris, Lyon ou Aix. À Marseille, ils naviguent à vue.

Hors ligne

 

#1541 10-11-2019 12:16:33

Geronimo
Tour First
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 2743

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

100 élus soutiennent Vassal. Parmi elles la quasi totalité des gaudinistes (ceux qui sont pas trop vieux pour rempiler), et des crapules comme Julien Ruas (le premier en ligne dans la rue d'Aubagne) et Thierry Santelli (bailleur d'un taudis insalubre).
https://www.lejdd.fr/Politique/tribune- … lr-3930299


Marseille change... ou pas.

Xanaska a aimé ce post.

En ligne

 

#1542 10-11-2019 18:44:02

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 7117

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La Provence reprends les conclusions de la CRC :
https://www.laprovence.com/actu/en-dire … ville.html

Hors ligne

 

#1543 11-11-2019 12:25:54

etienneOFmarseille
Grande Arche
Date d'inscription: 07-04-2012
Messages: 232

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

pastis a écrit:

Gaudin a tout de même eu énormément de chance. En 1995 il s'est fait élire grâce au PS qui n'a pas investi le maire sortant Vigouroux pour se retrouver avec 2 candidats dont l'officiel manquait en plus d'ancrage...
Gaudin a ensuite pu tirer les marrons du feu pour se faire réélire en 2001 dans la foulée de l'effet coupe du monde, du lancement d'Euromed et de l'arrivée du TGV dont il n'était pas responsable. On était en prime à la fin de l'ère Jospin qui divisait l'électorat de gauche, celui de Marseille étant bien davantage populo que bobo donc irrité par la version caviar ou sociétale et la social-démocratie de ce nouveau PS.
En 2008 beaucoup s'étaient déjà rendus à l'évidence de la médiocrité du maire mais il a pu surfer sur l'élection récente de Sarko (on se souvient de la fausse lettre de promesses du président pour Marseille…), contexte qui lui a certainement permis de faire la bascule tant il a frôlé la défaite face à Guérini et même perdu la métropole (que la droite pourtant majoritaire ne voulait pas confier à son ex 1er adjoint Muselier).
Enfin peu avant le lancement de la campagne 2014, il n'était pas au mieux (de part la multiplication des règlements de compte comme symbole de l'explosion de la délinquance, se faisant même conspuer dans les quartiers sud pour les hausses d'impôts et son manque d'anticipation sur la réforme des rythmes scolaires) mais au moment de l'élection, Hollande et Ayrault étaient devenus des bêtes noires, déclenchant un vote sanction national lors de ces municipales, sans compter les affaires judiciaires locales qui minaient le PS (Guérini et Andrieux) au point même que le FN remporte un fief de la gauche.

Et il a fallu que les gros scandales concernant Gaudin éclatent lors de son dernier mandat (l'affaire des écoles délabrées, l'enquête du parquet financier sur les magouilles de la Mairie, le drame de la rue d'Aubagne et sa gestion)...

très bien résumé. J'ajouterais que le faible nombre d'inscrits sur les listes électorales parmi l'électorat populaire (pas de campagne de com pour cela non plus), et la faible participation des mêmes catégories populaires fait que Gaudin s'est retrouvé maire avec seulement 92000 votes en sa faveur au 1er tour. Pour virer les héritiers de Gaudin de la mairie en 2020, il faudra que les citoyens de cette ville s'approprient ce scrutin et se rendent aux urnes, car l'électorat de droite classique des quartiers sud se rend aux unes, lui, tout comme celui du FN, qui est traditionnellement très mobilisé


Geronimo et Xanaska ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#1544 11-11-2019 14:33:07

Xanaska
Tour Eiffel
Date d'inscription: 07-11-2013
Messages: 3687

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

etienneOFmarseille a écrit:

très bien résumé. J'ajouterais que le faible nombre d'inscrits sur les listes électorales parmi l'électorat populaire (pas de campagne de com pour cela non plus), et la faible participation des mêmes catégories populaires fait que Gaudin s'est retrouvé maire avec seulement 92000 votes en sa faveur au 1er tour. Pour virer les héritiers de Gaudin de la mairie en 2020, il faudra que les citoyens de cette ville s'approprient ce scrutin et se rendent aux urnes, car l'électorat de droite classique des quartiers sud se rend aux unes, lui, tout comme celui du FN, qui est traditionnellement très mobilisé

C'est même la seule et unique raison qui explique la longévité de cette clique à la tête de la ville. Cette faible mobilisation populaire m'a parfois fait penser que le bordélo ambiant satisfaisait une majorité de Marseillais au bout du compte.


Sauvez le Centre Ville !

Hors ligne

 

#1545 11-11-2019 15:44:49

Galinat
Grande Arche
Date d'inscription: 27-04-2019
Messages: 249

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

On le trouve où le rapport définitif de la CRC ?
Il n'est pas disponible sur le site.

Hors ligne

 

#1546 11-11-2019 21:00:36

greg59
Tour Phare
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 4710

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La nuit des longs couteaux se met en place au sein de la Droite Marseillaise ?

Municipales 2020 à Marseille: Le rapport de la chambre régionale des comptes, un «pieu » dans le pied de la droite ?

« Une difficulté à surmonter »
Conseillers municipaux depuis de nombreuses années, ces deux élus LR se livrent en effet une guerre intestine pour succéder à Jean-Claude Gaudin et obtenir l’investiture du parti aux municipales de Marseille, après avoir exercé leur carrière politique à l’ombre de l’indéboulonnable maire.

Et, hasard du calendrier, ce mercredi se tiendra une réunion au sommet entre les deux candidats putatifs, leurs soutiens, le chef du parti les Républicains Christian Jacob et… Jean-Claude Gaudin lui-même. Le tout afin que les deux clans s’accordent sur une stratégie et un candidat communs en vue du prochain scrutin.

« Objectivement, ce rapport, c’est une difficulté à surmonter, il ne faut pas le contester, reconnaît lui-même Yves Moraine, soutien de Martine Vassal et chef de la majorité au conseil municipal. Martine Vassal est entrée au conseil municipal en 2001. Et nous sommes tous comptables de ce bilan de Jean-Claude Gaudin. »

« Un système mafieux »
« C’est plus qu’une épine dans le pied de la droite marseillaise à ce niveau-là, c’est un pieu, estime de son côté Jean-Marc Coppola, conseiller municipal PCF. Ce rapport prend du relief puisqu’il vient conforter la colère des Marseillais, surtout depuis le drame de la rue d’Aubagne, et la volonté d’en finir avec tout un système mafieux par son opacité. Ce n’est pas la première fois qu’il y a un rapport sur cette municipalité. Ça vient renforcer ce que nous, opposition, dénonçons depuis des années. »

De quoi peser dans les urnes ? « Si les électeurs ne sont pas intéressés par les mensonges tous azimuts de l’équipe Gaudin, par quoi sont-ils intéressés ?, estime Stéphane Ravier, candidat RN à la mairie de Marseille. Bruno Gilles est une cheville ouvrière du système Gaudin. Martine Vassal est un pur produit du gaudinisme. Ils sont les héritiers de ce système. Martine Vassal promet d’agrandir le parc Borély en faisant croire qu’on a le budget de l’Arabie Saoudite. On voit maintenant que c’est faux et que ce ne sont que des mensonges ! »

Un débat le 25 novembre
« J’ai lu des articles sur ce rapport et je trouve cela scandaleux, confie Serge, un quinquagénaire marseillais. J’habite rue d’Aubagne et quand on voit dans quel état elle est… Je pense que cela va peser effectivement, parce qu’autour de moi, les gens me disent qu’ils ne veulent plus de Gaudin, qu’ils devraient plus s’occuper des Marseillais que des touristes ! »

« Moi, je ne mets pas cette gestion sur le compte de la droite ou quoi, tempère Patrice, quadragénaire d’origine lyonnaise récemment installé à Marseille. C’est sûr qu’au bout de 25 ans, un système est mis en place. Mais la ville de Marseille n’est pas très aidée, et on n’a pas les mêmes impôts qu’ailleurs ! »

« Jusqu’ici, on a beaucoup écouté l’accusation, estime Yves Moraine, également avocat de profession. Il faut aussi prendre en compte les dires de la défense, même si certains se livreront sûrement le 25 novembre au procès de Jean-Claude Gaudin. Le débat aura lieu à ce moment-là, au conseil municipal. » Le rapport sera en effet officiellement rendu public à cette occasion, et fera l’objet de discussions entre les différents élus.

https://www.20minutes.fr/municipales/26 … ied-droite

Hors ligne

 

#1547 11-11-2019 21:23:45

Galinat
Grande Arche
Date d'inscription: 27-04-2019
Messages: 249

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Sur les panneaux les affiches Martine Vassal cohabitent avec les affiches Bruno Gilles, les bébés Gaudin auront du mal à assumer le bilan du patriarche...

Au soir du 1er tour on verra où se situe le curseur entre la droite LR et la droite LREM.

Toutes les oppositions au système Gaudin vont se saisir du brûlot, mais ce n'est pas si facile.

Dernière modification par Galinat (11-11-2019 21:26:28)

Hors ligne

 

#1548 13-11-2019 18:36:25

osin13
Hermitage plaza
Date d'inscription: 11-11-2006
Messages: 7117

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

La Provence en remet une couche sur le rapport de la CRC :
https://www.laprovence.com/article/poli … stion.html

Ce journal est peut-être moins partial qu'on ne le pense finalement.

Dernière modification par osin13 (13-11-2019 20:56:46)

Hors ligne

 

#1549 14-11-2019 09:21:21

Geronimo
Tour First
Date d'inscription: 18-06-2012
Messages: 2743

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

De temps en temps La Provence se permet d'attaquer directement et violemment les politiques en place. Il y a quelques bons journalistes (notamment Delphine Tanguy).

Mais la ligne éditoriale est floue et bas de gamme. Quand ils attaquent c'est en fait parce que tout le monde attaque: c'est le cas ces jours-ci avec le rapport de la CRC, c'était aussi le cas l'année dernière dans les semaines après les effondrements. Ils ne prennent pas trop de risque, ils se déterminent en fonction du sens du vent...


Marseille change... ou pas.

Abomey a aimé ce post.

En ligne

 

#1550 14-11-2019 09:56:06

Otox
Notre Dame
Date d'inscription: 14-03-2009
Messages: 125

Re: Marseille - Gouvernance des institutions (Mairies et Métropole)

Geronimo a écrit:

De temps en temps La Provence se permet d'attaquer directement et violemment les politiques en place. Il y a quelques bons journalistes (notamment Delphine Tanguy).

Mais la ligne éditoriale est floue et bas de gamme. Quand ils attaquent c'est en fait parce que tout le monde attaque: c'est le cas ces jours-ci avec le rapport de la CRC, c'était aussi le cas l'année dernière dans les semaines après les effondrements. Ils ne prennent pas trop de risque, ils se déterminent en fonction du sens du vent...

C'est exactement ça... Et quand cela critique un peu trop, deux trois consignes Gaudinie --> La Provence plus tard, nous avons un très bel article sur les repas préférés de Gaudin, avec une belle photo de lui tout sourire, afin de faire tirer un sourire de compassion au lecteur...

https://www.laprovence.com/article/poli … -menu.html

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact