En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Annonce

Concours photo de la base d'immeubles

Près de 66% des fiches de la base de données de PSS ne sont pas illustrées. Afin de poursuivre l'amélioration continue de celle-ci, nous lançons un petit concours d'ajout de photos sur le mois de juin (du 1er au 30 juin inclus).

Cliquez ici pour en savoir plus.

Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

#751 03-06-2021 16:34:27

nyc971
Tour Total
Lieu: Baie-Mahault
Date d'inscription: 28-04-2013
Messages: 813
Immeubles: 1154
Photos: 493

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Ca c'est vrai. Un père ou une mère de famille peut déposer ses enfants à la crèche ou à l'école, mais va forcément se rendre sur son lieu de travail en solo s'il est en voiture. Mais il existe le covoiturage, ce qui limite déjà "l'auto solo" et permet à des gens travaillant au même endroit de s'y rendre ensemble. C'est que les Américains appellent les carpoolers. Il y a même eu une sitcom d'1 seule saison évoquant cela vers la fin des années 2000 !

https://www.imdb.com/title/tt0928410/

http://www.dvdrare.com/image/cache/catalog/CarpoolersDVD_1-900x900.jpg

Dernière modification par nyc971 (03-06-2021 16:35:36)

Hors ligne

 

#752 03-06-2021 17:51:26

Mo95
Grande Arche
Date d'inscription: 20-08-2014
Messages: 200

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

En IDF on a 45% des travailleurs qui vont au travail en TC, si on ne monte pas à 100% c'est pas par manque de TC mais bien parce qu'ils ne répondent pas aux besoins, soit parce qu'il n'y en a pas à l'aller soit parce qu'il n'y en a pas au retour soit parce que le nombre de rupture de charge fait perdreun temps démesurés.

ps : les horaires scolaires, de creches et la durée de la journée de travail (temps partiel, 35h,36h, 39h etc...) font que le convoiturage est rarement adéquate.


yb a aimé ce post.

Hors ligne

 

#753 04-06-2021 07:43:12

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1282

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

A nyc971. On '.'a pas attendu les ricains pour organiser du covoiturage en France. Il y a en grande banlieue des aires réservées au rdv des covoitureurs.
Mais ça ne pourra être que pour les gens qui travaillent à heure fixe et toujours au même endroit, qui trouvent par chance un voisin qui travaille au meme endroit et à la même heure.
Ca fait beaucoup de conditions à remplir.
En RP il y a énormément de cadres qui n'ont pas d'horaires previsibles  et se rendent en différents sites selon les jours et dans la même journée. Pour eux le covoiturage est impossible.
Ces cadres sont maintenant en télétravail, mais un ou deux jour par semaine, ils sont en présentiel, et prennent leur voiture.

Dernière modification par yb (04-06-2021 07:44:27)

En ligne

 

#754 04-06-2021 10:21:20

djakk
Tour Phare
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 20-08-2007
Messages: 5669
Photos: 1
Site web

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Mo95, ce dont tu parles ce sont des exemples isolés, ce n'est pas la majorité des comportements.

hugosbrr a écrit:

Je ne vois pas l'intérêt de contraindre encore plus les déplacements automobiles

La qualité de l'air ! C'est urgent on ne peut pas attendre l'inauguration de la ligne 15.


xouxo a aimé ce post.

Hors ligne

 

#755 04-06-2021 10:27:56

Mo95
Grande Arche
Date d'inscription: 20-08-2014
Messages: 200

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

yb a écrit:

A nyc971. On '.'a pas attendu les ricains pour organiser du covoiturage en France. Il y a en grande banlieue des aires réservées au rdv des covoitureurs.
Mais ça ne pourra être que pour les gens qui travaillent à heure fixe et toujours au même endroit, qui trouvent par chance un voisin qui travaille au meme endroit et à la même heure.
Ca fait beaucoup de conditions à remplir.
En RP il y a énormément de cadres qui n'ont pas d'horaires previsibles  et se rendent en différents sites selon les jours et dans la même journée. Pour eux le covoiturage est impossible.
Ces cadres sont maintenant en télétravail, mais un ou deux jour par semaine, ils sont en présentiel, et prennent leur voiture.

Il n'y a pas que les cadres qui vont au travail en voiture, en IDF le choix de la voiture c'est juste un arbitrage entre temps de parcours et charge à porter sur le trajet.
Un employé de magasin à Brie-Comte-Robert, habitant Valenton déposant son enfant chez une nounou à VSG y'a peu de chance qu'ils prennent le bus pour aller bosser pourtant il sera bien compté comme méchant autosoliste ne voulant pas passer 3h à prendre 3 bus alors qu'il peut y aller en 40min.

Les emplois ne sont pas uniquement à Paris/La Défense et il y en a des millions éparpillés également dans des centres commerciaux, des mairies, des laboratoires et pharmacies, des petits commerces, des hopitaux, des usines et entrepots, et tous les employés ne sont pas des locaux.

Quand je regarde les trajets de mes proches (familles et amis) meme si ce n'est pas représentatif on est une minorité à faire du Banlieue-Paris en train/métro, la majorité ce sont des trajets petite couronne-petite couronne ou petites couronnes-grandes couronne ou grande couronne-grande couronne...

Hors ligne

 

#756 04-06-2021 10:49:16

Valgirard
Notre Dame
Lieu: Paris
Date d'inscription: 01-06-2020
Messages: 161

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

djakk a écrit:

La qualité de l'air ! C'est urgent on ne peut pas attendre l'inauguration de la ligne 15.

Malheureusement, contraindre le trafic ne le réduit pas, il le concentre simplement à d'autres endroits. Les Parisiens du centre y gagnent certainement mais quid des riverains du périphérique ? En plus ce ne sont pas exactement des populations qui ont la même qualité de vie ni la même protection vis-à-vis des nuisances... Pour réduire le trafic il faudra bien la ligne 15.

Mo95 a écrit:

Il n'y a pas que les cadres qui vont au travail en voiture, en IDF le choix de la voiture c'est juste un arbitrage entre temps de parcours et charge à porter sur le trajet.

En effet, on oublie souvent que le confort et la facilité sont des raisons majeures pour lesquelles les gens utilisent l'automobile. Et je ne leur jette pas la pierre, c'est vrai que même en ville avec courses + enfants ça peut être un enfer de prendre les TC. Je suis foncièrement anti-bagnole (ou décroissant de la bagnole si vous préférez) mais les incantations pleines de bonne volonté se heurtent à des réflexions pratiques très concrètes comme celles-ci. Il faut le prendre en compte, même si parfois on peut faire évoluer les mentalités.


Paris ne s'est pas fait en un jour. Son métro non plus.

Mo95 et hugosbrr ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#757 04-06-2021 10:56:06

Mo95
Grande Arche
Date d'inscription: 20-08-2014
Messages: 200

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

djakk a écrit:

Mo95, ce dont tu parles ce sont des exemples isolés, ce n'est pas la majorité des comportements.

hugosbrr a écrit:

Je ne vois pas l'intérêt de contraindre encore plus les déplacements automobiles

La qualité de l'air ! C'est urgent on ne peut pas attendre l'inauguration de la ligne 15.

Y'a 11 millions de mineurs de moins de 15ans en France, donc potentiellement 22 millions de parents impactés par leur scolarité. Donc non ce n'est pas une minorité, ca monte à 16millions si on ajoute les 15-18ans donc 32millions de parents

https://www.iledefrance-mobilites.fr/wp … T-2018.pdf

En IDF on a 43millions de déplacement par jour, 7 millions pour le domicile-travail et 5,4millions pour le Domicile-Accompagnement et 5,4 millions pour le travail-Autres donc non ce n'est pas du cas isolés

Chaque Francilien effectue 3,8 déplacements en moyenne.

Hors ligne

 

#758 04-06-2021 13:45:10

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1282

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Mo95,
Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait que des cadres qui prennent la voiture. J'avais pris ces gens comme exemple de population qui ne peut pas faire de covoiturage.
Et puis  les cadres ne sont pas tous à la défense ou Paris centre, mais dans des zones mal desservies par les TC, genre les Ulis, Velizy, etc.


Mo95 a aimé ce post.

En ligne

 

#759 07-06-2021 15:08:58

bertrand_cbv
Notre Dame
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 115

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Et en Île de France la majorité des trajets ne fait que quelques kilomètres.
La motorisation n'est donc pour un grand nombre de personne pas nécessaires, leur pieds et éventuellement un vélo leur permettent de faire ses trajets à un coût bien plus économique pour eux et la collectivité, un gain de temps (oui, en zone très dense le vélo est plus rapide que la voiture) ; avec en prime un gain sur la santé (autre facteur d'économie pour la collectivité).


dicto, yb et xouxo ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#760 10-06-2021 10:09:22

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1282

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

bertrand_cbv a écrit:

Et en Île de France la majorité des trajets ne fait que quelques kilomètres.
La motorisation n'est donc pour un grand nombre de personne pas nécessaires, leur pieds et éventuellement un vélo leur permettent de faire ses trajets à un coût bien plus économique pour eux et la collectivité, un gain de temps (oui, en zone très dense le vélo est plus rapide que la voiture) ; avec en prime un gain sur la santé (autre facteur d'économie pour la collectivité).

C'est vrai, mais en pratique, comment empêcher les gens de prendre leur voiture pour de petits trajets sans pénaliser ceux qui en font de grands ?

Pas en réduisant les débits des axes, ça pénalise tout le monde.

Plutôt en jouant sur les places de stationnement. Si on ne peut pas se garer, on y réfléchit à deux fois avant de prendre sa voiture. Quand on a un trajet d'une heure, ça vaut le coup de payer le parking ou tourner un peu à la recherche d'une place. Pas pour 5 mn de trajet.

A long terme, quand la voiture personnelle  sera remplacée par des parcs de véhicules autonomes à la demande, on pourra programmer les voitures pour qu'elles refusent de prendre les clients pour des courses de moins de 2 km.
Mais il faudra arriver à faire accepter un tel modèle de mobilité. Ah : l'écologie serait si simple si on n'était pas dans une démocratie ! B1

En ligne

 

#761 10-06-2021 10:23:18

Mo95
Grande Arche
Date d'inscription: 20-08-2014
Messages: 200

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

yb a écrit:

bertrand_cbv a écrit:

Et en Île de France la majorité des trajets ne fait que quelques kilomètres.
La motorisation n'est donc pour un grand nombre de personne pas nécessaires, leur pieds et éventuellement un vélo leur permettent de faire ses trajets à un coût bien plus économique pour eux et la collectivité, un gain de temps (oui, en zone très dense le vélo est plus rapide que la voiture) ; avec en prime un gain sur la santé (autre facteur d'économie pour la collectivité).

C'est vrai, mais en pratique, comment empêcher les gens de prendre leur voiture pour de petits trajets sans pénaliser ceux qui en font de grands ?

Pas en réduisant les débits des axes, ça pénalise tout le monde.

Plutôt en jouant sur les places de stationnement. Si on ne peut pas se garer, on y réfléchit à deux fois avant de prendre sa voiture. Quand on a un trajet d'une heure, ça vaut le coup de payer le parking ou tourner un peu à la recherche d'une place. Pas pour 5 mn de trajet.

A long terme, quand la voiture personnelle  sera remplacée par des parcs de véhicules autonomes à la demande, on pourra programmer les voitures pour qu'elles refusent de prendre les clients pour des courses de moins de 2 km.
Mais il faudra arriver à faire accepter un tel modèle de mobilité. Ah : l'écologie serait si simple si on n'était pas dans une démocratie ! B1

Dans les faits 42% des trajets font moins d'1km et 39% des déplacements totaux se font à pied
65% des déplacements font moins de 5km et 64,5% des déplacements ne se font ni en voiture ni en moto.
donc il semble que la grande majorité des gens ont compris que la voiture c'est pas fait pour les déplacements courts.

source : https://www.iledefrance-mobilites.fr/wp … T-2018.pdf
slide 13 et 16

Dernière modification par Mo95 (10-06-2021 10:23:51)


zoreil41 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#762 10-06-2021 12:11:34

tanaka59
Tour Total
Date d'inscription: 16-08-2015
Messages: 904

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Bonjour

yb a écrit:

Quand on a un trajet d'une heure, ça vaut le coup de payer le parking ou tourner un peu à la recherche d'une place. Pas pour 5 mn de trajet.

[...]

on pourra programmer les voitures pour qu'elles refusent de prendre les clients pour des courses de moins de 2 km.

Quid du quidam moyen qui habite à 1 ou 2 km d'un grand magasin (bricolage par exemple ) ou d'une decheterie, il ne serait donc pas possible pour lui d'avoir besoin d'un véhicule pour transporter un gros volume à transporter ?

C'est très jolie sur le papier et difficilement applicable en pratique ..

yb a écrit:

A long terme, quand la voiture personnelle  sera remplacée par des parcs de véhicules autonomes à la demande

Tout simplement pour l'écrasante majorité , chacun préfère avoir son véhicule personnel. Pour une raison toute simple.

Un véhicule "collectif" type voiture en libre service devient vite une "poubelle roulante". Même quand 95% respectent , 5% vont dégrader . Ils s'en foutent , c'est pas à eux. On l'a bien vu avec les véhicules électriques à Paris ...

D'ailleurs ce système de  "flotte" en location me rappelle un film de science fiction dont l'intrigue se passe dans les années 1990/2000. Le monde "imaginaire" pointe certaines derives et les personnages "voyagent" dans le futur". Ce n'est pas "Sliders". C'est un film et pas série, le film se passe à Portland ou Seattle de mémoire. Par contre pas moyen de retrouver le nom ... si quelqu'un s'en souvient ? F9

yb a écrit:

Mais il faudra arriver à faire accepter un tel modèle de mobilité. Ah : l'écologie serait si simple si on n'était pas dans une démocratie ! B1

Figures toi que je fais parti de ces personnes "indéboulonnables" , qui n'est pas en accord avec ta proposition. Je suis on ne peut plus transparent sur ma pensée et vision des choses. Raisonnement que tu as de fortes chances de qualifier d'individualiste et d’égoïste.

A mon sens avoir un véhicule personnel c'est :

> compter sur soi même pour faire l'entretien/nettoyage et ne pas compter sur les autres
> quand on à l'habitude d'avoir une certaine hygiène de vie (ménage, entretien, faire attention à ce que l'on utilise), on a pas spécialement envie d'être "la bonne" ou "le réparateur" qui passe derrières les autres pour éponges leur crasse
> ne pas être tributaire "des autres" ou d'un "système unique" pour se déplacer est avoir une autonomie de mouvement (par exemple ne pas être dans l'impossibilité de se déplacer si le parc en question ne dispose plus de voitures ou tout simplement qu'il y a un incident empêchant l'utilisation de la flotte).
> quand on se déplace on n'a pas spécialement envie de "partager le motif de son déplacement" dans un système informatique ou avec d'autres usagers (celui qui se déplace pour raison de santé, juridique ou tout simplement un élément de la sphère privé) n'a pas spécialement envie de le crier sur tous les toits ou que les autres sachent "le pourquoi du comment"

Dernière modification par tanaka59 (10-06-2021 12:16:29)


Mo95 et hugosbrr ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#763 10-06-2021 18:10:51

yb
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 05-06-2007
Messages: 1282

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

tanaka59, j'ai peur que, malgré le smiley final,  tu n'aies pas compris que mon paragraphe sur les voitures autonomes était du second degrés,
justement pour montrer que dans une société démocratique, une politique de transport doit tenir compte des volontés et intérêts particuliers.

Franchement qui voudrait d'un tel modèle de déplacement quasi-orwellien ? Evidemment que c'est invivable !
Et pourtant on trouve des "visionnaires" qui font la promotion de trucs presque pareil...

Dernière modification par yb (10-06-2021 18:15:30)


tanaka59 a aimé ce post.

En ligne

 

#764 10-06-2021 22:48:57

tanaka59
Tour Total
Date d'inscription: 16-08-2015
Messages: 904

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Bonsoir,

yb a écrit:

tanaka59, j'ai peur que, malgré le smiley final,  tu n'aies pas compris que mon paragraphe sur les voitures autonomes était du second degrés,

Bien que ton commentaire soit de l'humour/satire, pour être tout à fait transparent, je pense réellement qu'un pays va tôt ou tard appliquer ou tester ce concept à "petite échelle".

Je verrai bien un pays du golfe, la Chine , Singapour ou un autre pays asiatique se lancer dedans. Pourquoi pas non plus dans une forme de "tech valley US" (?) .

Avant la pandemie , on prenait beaucoup de chose à la rigolade. Maintenant , je suis bien plus "méfiant" envers certains idéaux ... Et ce qui paraissait ridicule ou fantaisiste peut tout à fait devenir réalité.

yb a écrit:

justement pour montrer que dans une société démocratique, une politique de transport doit tenir compte des volontés et intérêts particuliers.

On tiendrait surtout compte des revenus des personnes ... En gros un genre de CBD ou centre d'affaire, pour se déplacer sur l'étendue en question , un service de voiture de "luxe" qu'on peut utiliser à loisir. ... Simplement réservé à une certaine élite (PDG, cadre, ingénieur, haut dirigeant, haut politicien ... )

yb a écrit:

Franchement qui voudrait d'un tel modèle de déplacement quasi-orwellien ?

Des ultras riches bien évidement . Un quartier ou l'on peut se déplacer en Tesla, Audi, Mercedes à 150 k€ qui plus est électrique ... Si les marques de luxe on un pognon de dingue à mettre la dedans ...  F8

8h ,vous voulez aller bosser en Ferrari ? en Mercos ? en Lexus ?

yb a écrit:

Evidemment que c'est invivable !

Pour une personne qui a plusieurs millions ou milliards sur son compte c'est vivable.

yb a écrit:

Et pourtant on trouve des "visionnaires" qui font la promotion de trucs presque pareil...

Oui des utopistes. Pour rappel la base du "communisme" , c'est le marxisme ... à la base un "délire" pensé par et pour les personnes avec un certain niveau de vie .

---

Rendez dans 5 ou 10 ans dans un pays du golfe ou en Asie pour ce que cela va donner.

Hors ligne

 

#765 11-06-2021 10:44:56

xouxo
Tour Total
Date d'inscription: 24-11-2006
Messages: 885
Photos: 1

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Je suis désolé de revenir sur un truc que j'ai vu passer un peu plus haut, mais j'ai tiqué :

Malheureusement, contraindre le trafic ne le réduit pas, il le concentre simplement à d'autres endroits.

Désolé mais ce n'est pas exact. C'est la comparaison (fausse) du trafic avec un gâteau toujours égal qu'il faut partager entre les différentes rues/routes.
Les automobilistes prennent des décisions et choisissent en fonction de différents paramètres de faire un trajet en voiture ou autrement, d'allonger un trajet ou non, ou même éventuellement de ne pas faire un trajet (se faire livrer ou renoncer etc.).

Pour cette raison, contraindre la trafic d'un côté n'implique pas un report *intégral* sur d'autres voiries.
Donc rendre le déplacement automobile moins attractif par la congestion (stratégie actuelle à Paris) ou par le porte monnaie (péage urbain, stationnement payant ou autre) peut faire diminuer globalement le trafic [Par diminution du nombre de gens choisissant l'auto et/ou diminution du nombre de kilomètres de ces trajets]


dicto, nyc971, yb et bertrand_cbv ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#766 11-06-2021 11:14:37

Bilo
Tour EDF
Date d'inscription: 15-01-2010
Messages: 512

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

xouxo a écrit:

Donc rendre le déplacement automobile moins attractif par la congestion (stratégie actuelle à Paris)

Stratégie peu efficace sur le plan environnemental (pollution) et économique (perte de temps), alors que le premier levier connu pour réguler la place de l'auto en ville est le stationnement.


yb a aimé ce post.

Hors ligne

 

#767 11-06-2021 14:33:10

Mo95
Grande Arche
Date d'inscription: 20-08-2014
Messages: 200

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

J'ai juste une simple question :

Quel doit etre le niveau d'utilisation acceptable de la voiture en IDF ?

Parce qu'on est à 36% si on ajoute l'ensemble des véhicules individuels motorisés.

Dernière modification par Mo95 (11-06-2021 14:39:46)

Hors ligne

 

#768 12-06-2021 21:59:01

bertrand_cbv
Notre Dame
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 115

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Au vu de la pollution (sonore, atmosphérique...), de là gène et du danger pour les autres mobilités et de l'enjeu climatique c'est encore beaucoup trop.

Hors ligne

 

#769 14-06-2021 14:17:41

Mo95
Grande Arche
Date d'inscription: 20-08-2014
Messages: 200

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

bertrand_cbv a écrit:

Au vu de la pollution (sonore, atmosphérique...), de là gène et du danger pour les autres mobilités et de l'enjeu climatique c'est encore beaucoup trop.

Donc vous ne savez ou l'on doit aller...

Hors ligne

 

#770 16-06-2021 22:17:52

bertrand_cbv
Notre Dame
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 115

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Mo95 a écrit:

bertrand_cbv a écrit:

Au vu de la pollution (sonore, atmosphérique...), de là gène et du danger pour les autres mobilités et de l'enjeu climatique c'est encore beaucoup trop.

Donc vous ne savez ou l'on doit aller...

On doit tendre vers le quasi nul.
Il est évident que ce n'est pas faisable d'un claquement de doigt, on annule pas quasi un siècle d'aménagement du territoire totalement délirant.
Mais au vu de ce que je vois dans mes déplacements en banlieue dense ou j'habite, nombre d'autosolistes n'ont pas de raisons valable en regard des enjeux (santé publique, dégâts environnementaux, coût pour la collectivité) et des indications des enquêtes transports sur les lieux de travail entre autres, de se déplacer ainsi.

Hors ligne

 

#771 17-06-2021 11:59:23

Mo95
Grande Arche
Date d'inscription: 20-08-2014
Messages: 200

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

bertrand_cbv a écrit:

Mo95 a écrit:

bertrand_cbv a écrit:

Au vu de la pollution (sonore, atmosphérique...), de là gène et du danger pour les autres mobilités et de l'enjeu climatique c'est encore beaucoup trop.

Donc vous ne savez ou l'on doit aller...

On doit tendre vers le quasi nul.
Il est évident que ce n'est pas faisable d'un claquement de doigt, on annule pas quasi un siècle d'aménagement du territoire totalement délirant.
Mais au vu de ce que je vois dans mes déplacements en banlieue dense ou j'habite, nombre d'autosolistes n'ont pas de raisons valable en regard des enjeux (santé publique, dégâts environnementaux, coût pour la collectivité) et des indications des enquêtes transports sur les lieux de travail entre autres, de se déplacer ainsi.

Oui j'ai bien compris que vous voulez nous faire emprunter un chemin sans meme savoir ou vous voulez aller.
Vous continuez à parler d'autosolliciste et de lieux de travail alors que les déplacements pour le travail ne représente que 27% des déplacements et qu'une grande partie de ces 27% ne se fait déja pas en voiture en IDF.

Vous essayez de faire croire que la vingtaine de destinations habituelles par habitant est accessible systématique depuis chaque logement autrement que par voiture.


hugosbrr a aimé ce post.

Hors ligne

 

#772 17-06-2021 12:15:30

xouxo
Tour Total
Date d'inscription: 24-11-2006
Messages: 885
Photos: 1

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Le niveau d'utilisation souhaitable de l'automobile est une très bonne question. Il est difficile de répondre mais en revanche, on peut lister les usage pour lesquels l'usage automobile semble plus nécessaire par ordre de pertinence :
- services d'urgence, police etc.
- véhicules nécessaire pour des chantiers
- livraison d'objets encombrants
- artisan ou ouvrier transportant leur matériel pour intervention
- déplacement de personne (travail de nuit)

Ce qui semble moins nécessaire :
- déplacement de personne (hors heure de pointe)

Ce qui semble à éviter absolument :
- déplacement de personne (heure de pointe)

Le niveau d'utilisation souhaitable d'une ville comme Paris serait surement relativement bas (c'est déjà  le cas). Il dépend de la superficie qu'on peut et qu'on veut allouer à la circulation automobile (et bus/TC qui sont plus capacitaires) ou à d'autre chose (parcs, trottoirs) etc.


monmix et bertrand_cbv ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#773 17-06-2021 14:18:03

Mo95
Grande Arche
Date d'inscription: 20-08-2014
Messages: 200

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

xouxo a écrit:

Le niveau d'utilisation souhaitable de l'automobile est une très bonne question. Il est difficile de répondre mais en revanche, on peut lister les usage pour lesquels l'usage automobile semble plus nécessaire par ordre de pertinence :
- services d'urgence, police etc.
- véhicules nécessaire pour des chantiers
- livraison d'objets encombrants
- artisan ou ouvrier transportant leur matériel pour intervention
- déplacement de personne (travail de nuit)

Ce qui semble moins nécessaire :
- déplacement de personne (hors heure de pointe)

Ce qui semble à éviter absolument :
- déplacement de personne (heure de pointe)

Le niveau d'utilisation souhaitable d'une ville comme Paris serait surement relativement bas (c'est déjà  le cas). Il dépend de la superficie qu'on peut et qu'on veut allouer à la circulation automobile (et bus/TC qui sont plus capacitaires) ou à d'autre chose (parcs, trottoirs) etc.

Si le niveau d'utilisation de Paris est faible c'est bien parce qu'il y a 14 métros, 5 RER et une centaine de ligne de bus. Le problème de l'automobile en IDF c'est pas Paris mais les 10 autres millions d'habs qui ne peuvent pas effectuer tous leurs déplacements parce qu'il n'y a pas de station de métros à moins de 400m de chacune de leur destination. Les déplacements entre la Petite ou la Grande couronne et Paris se font déja majoritairement en TC : 4,5 millions de déplacements entre Paris et sa banlieue dont 900000 en voitures soit 20%, ce qu'il manque c'est du métro en banlieue vers la banlieue mais je suppose que certains vont hurler à la gabegie et au sur-dimmensionnement et proposeront des trams moins fréquent et moins rapide en esperant un afflux massif de banlieusard souhaitant perdre leur temps.

Qqun l'a déja signalé sur le blog forum mais un jour il faudra se poser la question de métro en banlieue et je parle bien de métro à faible interstation et non de type GPE.

Dernière modification par Mo95 (17-06-2021 15:59:33)

Hors ligne

 

#774 17-06-2021 16:30:24

xouxo
Tour Total
Date d'inscription: 24-11-2006
Messages: 885
Photos: 1

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

En réalité, c'est quand même plus compliqué que ça :
La voiture est beaucoup moins utilisée à Paris (et dans un moindre mesure en IdF) parce que les autres mode de déplacement sont (souvent) plus compétitifs, et ce pour plusieurs raisons :
- la possession de voiture en zone centrale est physiquement impossible pour un grande partie des logements (haussmannien et plus anciens).
- Le stationnement y est compliqué, notamment pour ceux qui y travaillent (ex : limité à 2h).
- le tissu urbain (nombre d'intersections) ne permet pas à l'automobile d'aller vite dans cette zone (en vitesse moyenne).
- Les transport en commun y sont particulièrement fréquents et omniprésent

Donc ce n'est pas QUE la vitesse ou la fréquence ni l’omniprésence du métro qui le rendre très compétitif dans cette zone centrale. (à bien y regarder, certaines ligne de métros sont à peine plus rapides que des tramway).


yb et florent92 ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#775 17-06-2021 21:14:20

bertrand_cbv
Notre Dame
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 115

Re: Le trafic automobile et le stationnement en Ile-de-France

Mo95 a écrit:

...
Vous essayez de faire croire que la vingtaine de destinations habituelles par habitant est accessible systématique depuis chaque logement autrement que par voiture.

J'habite en banlieue, j'y travaille (pas la même). Je constate que pour ma part, j'arrive à effectuer tous mes déplacements que ce soit à pied, à vélo ou en transport en commun. Je constate par ailleurs que je ne suis pas un original, car c'est aussi le cas d'une majorité des habitants de ma commune de proche banlieue ouest. Mais je constate aussi qu'un certain nombre de personnes de ma connaissance (amis, voisins), pour des déplacements équivalents voire nettement plus court en distance prennent systématiquement leur voiture. Et surprise, en discutant je constate que souvent leurs temps de trajet sont plus long que les miens.
Ce constat personnel ne fait pas une statistique, mais il est corroboré avec les résultats des enquêtes transport.
Le choix du mode ne relève donc ni de la nécessité ni d'une efficacité, mais bien plus d'une habitude.

Et quand la mauvaise habitude ou le choix sont si pénalisant en regard de l'intérêt général, il est logique de faire le nécessaire pour dissuader la pratique.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2021 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact