En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Annonce

Concours photo de la base d'immeubles

Près de 66% des fiches de la base de données de PSS ne sont pas illustrées. Afin de poursuivre l'amélioration continue de celle-ci, nous lançons un petit concours d'ajout de photos sur le mois de juin (du 1er au 30 juin inclus).

Cliquez ici pour en savoir plus.

Transports dans l'Ouest

#226 17-11-2018 10:57:47

KERCYR
Tour Gan
Date d'inscription: 22-04-2014
Messages: 759

Re: Transports dans l'Ouest

Alors ces lignes LNOBPL, des news ?


L'Etat va-t-il ne plus emprunter pour réduire sa dette ?

Lambig a aimé ce post.

Hors ligne

 

#227 17-11-2018 20:10:57

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18837
Immeubles: 860
Photos: 1192
Site web

Re: Transports dans l'Ouest

J'ai fait une mise à jour sur le sujet dédié : https://www.pss-archi.eu/forum/viewtopic … 89#p702589

A ma connaissance, rien de nouveau depuis le rapport Rol-Tanguy...


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Hors ligne

 

#228 11-06-2021 11:20:55

Rajiv
Tour Montparnasse
Lieu: Nantes métropole
Date d'inscription: 10-08-2016
Messages: 1411
Immeubles: 144
Photos: 295

Re: Transports dans l'Ouest

Un nouvel opérateur, sobrement nommé Le Train, prévoit de desservir les villes de l'ouest entre elles en TGV :

Cette compagnie de trains qui veut concurrencer les TGV de la SNCF entre Bordeaux, Nantes et Rennes

Créé par un chef d’entreprise charentais, Le Train veut proposer plus de TGV entre les villes de l’Ouest. La compagnie promet des temps de parcours réduits et des tarifs stables. Elle négocie actuellement avec la SNCF pour acheter des rames d’occasion.

Dès décembre 2022, la compagnie baptisée Le Train prévoit de transporter trois millions de voyageurs par an.

Sur Bordeaux-Angoulême, qui sera la liaison phare de la compagnie, Alain Gétraud espère prendre 20 % de parts de marché à la route en ciblant les trajets pendulaires des travailleurs et la clientèle de loisir.

Dans le Grand Ouest, Le Train a l’ambition de transporter un million de voyageurs chaque année entre Nantes et Bordeaux grâce à cinq allers-retours par jour. Pour Rennes, ce serait quatre trains par semaine, puis plus si la demande est au rendez-vous.

Pour concurrencer la SNCF, Le Train compte réduire la durée de trajet d’une heure en proposant des trajets directs. Nantes serait alors à 2 h 52 de Bordeaux contre 3 h 52 aujourd’hui et Rennes à 3 h 27 de la préfecture de la Gironde contre 4 h 13 actuellement. Pour cela, les trains rouleront à 320 km/h jusqu’à Tours puis poursuivront sans correspondance sur la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire à la même vitesse.

Le Train indique être en contact avec des fonds d’investissement et des banques régionales dans l’objectif de lever 100 millions d’euros d’ici à la fin de l’automne 2021, dont 45 millions d’euros de provisions pour risques.

Ouest-France, par Thibaut CHÉREAU (extraits)

Hors ligne

 

#229 11-06-2021 14:50:08

zoreil41
Grande Arche
Date d'inscription: 26-09-2016
Messages: 250

Re: Transports dans l'Ouest

Rajiv a écrit:

Un nouvel opérateur, sobrement nommé Le Train, prévoit de desservir les villes de l'ouest entre elles en TGV :

Cette compagnie de trains qui veut concurrencer les TGV de la SNCF entre Bordeaux, Nantes et Rennes

Créé par un chef d’entreprise charentais, Le Train veut proposer plus de TGV entre les villes de l’Ouest. La compagnie promet des temps de parcours réduits et des tarifs stables. Elle négocie actuellement avec la SNCF pour acheter des rames d’occasion.

Dès décembre 2022, la compagnie baptisée Le Train prévoit de transporter trois millions de voyageurs par an.

Sur Bordeaux-Angoulême, qui sera la liaison phare de la compagnie, Alain Gétraud espère prendre 20 % de parts de marché à la route en ciblant les trajets pendulaires des travailleurs et la clientèle de loisir.

Dans le Grand Ouest, Le Train a l’ambition de transporter un million de voyageurs chaque année entre Nantes et Bordeaux grâce à cinq allers-retours par jour. Pour Rennes, ce serait quatre trains par semaine, puis plus si la demande est au rendez-vous.

Pour concurrencer la SNCF, Le Train compte réduire la durée de trajet d’une heure en proposant des trajets directs. Nantes serait alors à 2 h 52 de Bordeaux contre 3 h 52 aujourd’hui et Rennes à 3 h 27 de la préfecture de la Gironde contre 4 h 13 actuellement. Pour cela, les trains rouleront à 320 km/h jusqu’à Tours puis poursuivront sans correspondance sur la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire à la même vitesse.

Le Train indique être en contact avec des fonds d’investissement et des banques régionales dans l’objectif de lever 100 millions d’euros d’ici à la fin de l’automne 2021, dont 45 millions d’euros de provisions pour risques.

Ouest-France, par Thibaut CHÉREAU (extraits)

Avec quel matériel roulant ? Par quelle lignes concrètement vont'il passer ? comment vont ils s’insérer dans des créneaux de circulation déjà au taquet par le transport TGV (qui ne vas pas être diminué ...) ? Qui vas conduire ces trains ?
Parce qu’avec le capital annoncé ils vont pas pouvoir s’acheter beaucoup de matériel et se positionner sur les créneaux de circulation les plus rentables ... J'aime beaucoup l'idée de la concurrence, mais la marche pour l’accès au train est très haute (et encore plus en GV), et on ne s'improvise pas entreprise de transport de voyageur comme ça, et faire croire qu'ils vont faire mieux que la SNCF c'est un bon coup de com' ...

Dernière modification par zoreil41 (11-06-2021 14:50:34)


M4x a aimé ce post.

Hors ligne

 

#230 11-06-2021 19:41:29

TER200
Arc de Triomphe
Date d'inscription: 10-08-2020
Messages: 65

Re: Transports dans l'Ouest

zoreil41 a écrit:

Avec quel matériel roulant ? Par quelle lignes concrètement vont'il passer ? comment vont ils s’insérer dans des créneaux de circulation déjà au taquet par le transport TGV (qui ne vas pas être diminué ...) ? Qui vas conduire ces trains ?

Ils voudraient racheter ou louer des TGV type Réseau d'occasion (du coup pas de 320 km/h sur les lignes en question).
Les lignes demandées ne sont pas en situation de saturation, hormis à certaines heures entre Angers et Nantes et le secteur de Bordeaux. En revanche il y a effectivement des conflits et des incohérences entre les horaires des différents créneaux demandés (de toute façon SNCF Réseau n'accorde les sillons que selon ce qui est possible).
Pour les trajets et les horaires, voir les notifications déposées par "Le Train" à l'ART : https://www.autorite-transports.fr/le-f … organises/

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2021 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact