En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

L'Aigle d'Or

Aucune photo n'a encore été ajoutée sur cette fiche.

Identifiant PSS #74988
Nom L'Aigle d'Or
Noms alternatifs Ex-Auberge de l'Aigle d'Or
Quartier Vieille Ville
Adresse(s)
  • 4, place Saint-François
Statut

Construit

Construction ≈1675, ≈1800, 1830, ≈1932
Fonction initiale Édifice religieux
Style architectural Vernaculaire

Données techniques

Niveaux R+4
Hauteur du toit estimée

≈17,00 m

Surface du terrain 414 m²

À propos de cette fiche

Ajoutée par Cordozar le 17/10/2020
Dernière mise à jour par monmix le 22/10/2020
Maître(s) d'ouvrage
  • Congrégation des Frères Mineurs
  • Jean-Louis Curti et Joseph Pollan

Cet immeuble fut construit à partir de divers corps de bâtiments réalisés perpendiculairement par rapport au couvent des Frères Mineurs, entre 1658 et 16751.

Quatre arcades des corps de bâtiments d'origines sont encore visibles sur la façade donnant sur la cour intérieure.

Le couvent des Frères Mineurs et ses diverses dépendances sont ensuite rachetés à la congrégation religieuse par Jean-Louis Curti et Joseph Pollan par acte de vente en 1798. Consécutivement à cette acquisition, une extension-surélévation du bâti sera alors réalisée conformément à la situation actuelle, et représentée comme achevée sur le plan de cadastre napoléonien de 1812.

Le percement de l’aile au rez-de-chaussée pour faire communiquer la cour intérieure du bâtiment et la place Saint-François est réalisé entre 1812 et 1830. La date inscrite sur la ferronnerie située au-dessus de la porte d'entrée indique donc l’achèvement de ses travaux de communication, 1830.

Les locaux sont alors transformés en un hôtel à cette même période, exploités par Jules Grec sous la dénomination Auberge de l'Aigle d'Or puis Hôtel de l'Aigle d'Or.

Divers travaux de restaurations intérieures et l’ajout d’une terrasse au-devant du bâtiment s’achèveront également en 1932.

Durant la seconde guerre mondiale, l’hôtel est réquisitionné à plusieurs reprises, notamment au profit de l'Union Départementale des Syndicats. La Ville de Nice régularisera cette occupation en se portant acquéreur du bâtiment en 1952.



Notes et références

  1. Plus d'informations sur le site d'Archéam.

Pied de page du site

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact