En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesImmeuble : Piscine Tou…

Piscine Tournesol de Fessenheim

Aucune photo n'a encore été ajoutée sur cette fiche.

Ajouter une photo

Identifiant PSS #14537
Nom Piscine Tournesol de Fessenheim
Adresse(s)
  • 1, rue de la 1ère Armée
Statut

Détruit

Construction ≈1975
Démolition 2014
Fonction(s) Sports
Style architectural Mouvement moderne

Données techniques

Hauteur totale

6,00 m

Hauteur du toit

6,00 m

À propos de cette fiche

Ajoutée par Dernière Volonté le 21/05/2009
Dernière mise à jour par Nekobasu le 17/08/2019
Nombre de vues : 389
Architecte(s) / Maître(s) d'œuvre
Maître(s) d'ouvrage
  • Secrétariat d'État à la Jeunesse, aux Sports et aux Loisirs

Cette piscine est l’une des nombreuses réalisations d’un vaste plan national lancé durant les années 1970, dit des « 1000 piscines », et qui s’est poursuivi jusqu’au début des années 1980. La finalité de ce programme volontariste était de rendre accessible à l’ensemble des Français la pratique de la natation, en permettant aux communes de se doter d’équipements standardisés à un coût modéré. Plusieurs types furent ainsi conçus, mais c’est le type « Tournesol » qui eut le plus de succès avec 183 modèles construits.

La coupole en tuiles polyester, mise au point par l’ingénieur Thémis Constantinidis, se compose de 36 arcs métalliques, dont 12 escamotables, permettant l’été de découvrir la piscine sur un angle de 120°. Un arc sur deux est percé de 7 hublots, contribuant à l’apparence futuriste de l’ouvrage.

Cette piscine en forme de soucoupe volante aura ainsi marqué des milliers d'écoliers français.

Celle de Fessenheim avait pour particularité de disposer d'un toit jaune-orangé, alors que la couleur blanche était la plus courante.

Elle a été démolie au début de l'année 2014.


Pied de page du site

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact