En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS
PSSImmeubles & VillesCommune : ParisImmeuble : Bibliothèqu…

Bibliothèque Nationale de France12

© Fred75
Identifiant PSS #423
Nom Bibliothèque Nationale de France
Noms alternatifs Bibliothèque François Mitterrand, Très Grande Bibliothèque
Adresse(s)
  • quai François Mauriac
  • avenue de France
Statut

Construit

Construction 1996
Fonction(s) Culture, Éducation
Style architectural Architecture contemporaine

Données techniques

Niveaux R+24
Hauteur totale

79,00 m

Surface de plancher 365 178 m²

Liens associés

À propos de cette fiche

Ajoutée par Boris_F le 04/05/2007
Dernière mise à jour par monmix le 13/09/2019
Architecte(s) / Maître(s) d'œuvre

La Bibliothèque nationale de France (BNF) tire son origine de la bibliothèque du Roi, constituée au Louvre par Charles V. Elle se développe réellement sous Louis XIV et est ouverte au public en 1720. Devenue Bibliothèque nationale puis impériale au fil des changements de régimes que connaît la France à partir de 1789, elle s'installe définitivement dans les bâtiments construits rue Richelieu par Henri Labrouste en 1868.

Le 14 juillet 1988, François Mitterrand annonce la construction et l'aménagement de l'une ou de la plus grande et la plus moderne bibliothèque du monde, qui devra couvrir tous les champs de la connaissance, être à la disposition de tous, utiliser les technologies les plus modernes de transmission de données, pouvoir être consultée à distance et entrer en relation avec d'autres bibliothèques européennes. Le site choisi est dans le nouveau quartier de Tolbiac (XIIIe arrondissement de Paris), au cœur de la ZAC Paris Rive Gauche, alors le principal secteur de renouvellement urbain de la ville.

En juillet 1989, le projet architectural de Dominique Perrault est retenu. Ce projet est notamment caractérisé par quatre grandes tours angulaires qui correspondent symboliquement à quatre livres ouverts. Chaque tour porte un nom :

    - Tour du Temps
    - Tour des Lois
    - Tour des Nombres
    - Tour des Lettres

Après le déménagement de la majeure partie des collections de la rue Richelieu, la Bibliothèque nationale de France ouvre au public le 20 décembre 1996. Elle comprend alors plus de dix millions de volumes.

Les quatre tours marquent les angles d'une place de la surface de la Concorde. Ces tours sont en forme de livres ouverts, et sont remplies de containers métalliques  (cuivre, aluminium, zinc) contenant les livres à l'abri de la lumière, et recouverts d'étuis de verre non réfléchissant.

Il existe trois niveaux de salles de lecture ouvrant sur le jardin central d'un hectare (comme le jardin du Palais Royal.) Dominique Perrault dit avoir voulu recréer un esprit de cloître sans enfermement.

La bibliothèque a une capacité de stockage de 12 millions de volumes, et offre quelques 5 000 places de consultation.


Le site en chiffres (données 2005)

- Documents : 30 millions dont 14 millions de livres
- Site : 7,5 hectares
- Esplanade : 60 000 m²
- Jardin : 12 000 m²
- Tours : 79 m de hauteur
- Rayonnages : 385 km linéaires

- Livres, Fonds patrimoniaux : 10 000 000 volumes dont 200 000 volumes de livres rares
- Fonds en libre accès : 575 000 volumes (700 000 à terme)
- Périodiques, Collections patrimoniales : 350 000 titres dont 32 000 titres vivants français et étrangers
- Microformes : 76 000 microfilms et 950 000 microfiches
- Textes numérisés : 100 000 ouvrages
- Audiovisuel, Documents multimédia : 50 000
- Images fixes numérisées : 250 000 images documentaires
- Documents sonores : 900 000
- Vidéogrammes : 90 000


Pied de page du site

Copyright © 2006-2020 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact