En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Centre commercial Hyper Casino Desmarais

© nyc971
Identifiant PSS #47897
Nom Centre commercial Hyper Casino Desmarais
Noms alternatifs Centre commercial Desmarais, Ex-Centre commercial Cora Desmarais, Hyper Casino Sodex Desmarais
Quartier Desmarais
Adresse(s)
  • route de Saint-Claude
Statut

Construit

Construction ≈1991
Fonction(s) Commerces et activités
Style architectural Postmodernisme

À propos de cette fiche

Ajoutée par nyc971 le 11/06/2014
Dernière mise à jour par monmix le 11/06/2014
Maître(s) d'ouvrage
  • Groupe Casino
  • Groupe Cora
  • SÉM Patrimoniale Région Guadeloupe

Le centre commercial Hyper Casino Desmarais (anciennement appelé Centre Commercial Desmarais, du nom du quartier partagé entre Basse-Terre et la commune voisine de Saint-Claude) a été construit à l'origine vers le début des années 1990. Il constitue la principale galerie marchande de la ville de Basse-Terre, mais aussi de son agglomération, puisqu'il regroupe plus d'une trentaine de commerces. Le centre commercial se situe le long de la route ralliant Basse-Terre à Saint-Claude, sur les flancs du volcan La Soufrière.

Un supermarché Cora s'y est implanté durant cette décennie et le groupe détenant cette chaîne de supermarchés devint aussitôt le propriétaire du centre commercial.

En 2010-2011, le centre commercial subit une restructuration profonde, suite au rachat des supermarchés Cora par le groupe Casino. Le centre commercial prit alors le nom actuel d'Hyper Casino.

C'est le 30 novembre 2011 que le centre commercial Hyper Casino fut officiellement inauguré, après cette longue période de restructuration, en présence de l'ancien président du Conseil régional de la Guadeloupe, M. Victorin Lurel, du maire de Trois-Rivières (commune proche de Basse-Terre) et de M. Nouy, le dirigeant de Sodex Desmarais, propriétaire du centre commercial1.



Notes et références

  1. Voir cet article publié le 02/12/2011 sur le site NewsAntilles.com.

Pied de page du site

Copyright © 2006-2022 PSS
Mentions légalesÀ propos de PSSContact