En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Rennes - Métro ligne B

Ce fil de discussion concerne les immeubles suivants :

(Cliquez sur les liens pour consulter et modifier leur fiche)

NomFonction(s)HauteurNiveauxAnnée
Parc Relais St-Jacques - Gaïté Parking public25.00 mR+72020
Viaduc de la ligne B du Métro de RennesPont2019
Station de métro Saint-Jacques-Gaîté Transports3.00 m2018
Station de métro ColombierTransports3.00 m2018
Station de métro Atalante Transports15.00 mR+12018

#26 23-02-2007 18:01:57

Piéton
Modérateur
Lieu: Noisy-le-Grand (93)
Date d'inscription: 16-12-2005
Messages: 7365
Immeubles: 684
Photos: 1250
Site web

Re: Rennes - Métro ligne B

oui, c'est vrai, sur la ligne a il y a en moyenne entre 550 et 650m entre les stations, là sur la ligne b on ne doit pas être loin d'une moyenne qui flirte avec les 750 à 800m, c'est peut-être pour rendre plus efficace la traversée de rennes en temps de parcours, pour rester comme sur la ligne a entre 15 et 20 min d'un bout à l'autre, puisque : plus de stations = plus d'arrêts = temps de parcours plus long... D3

Hors ligne

 

#27 24-02-2007 20:17:35

bato
Tour Gan
Lieu: Paris et Rennes
Date d'inscription: 14-09-2006
Messages: 752

Re: Rennes - Métro ligne B

J'ai jamais vu une ligne serpenter autant, la différence entre le vol d'oiseau et le tracé doit être énorme.
D'accord la ligne touche un maximum de population mais ça va être super long pour aller d'un bout à l'autre

Hors ligne

 

#28 24-02-2007 23:08:07

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4138
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Rennes - Métro ligne B

super long ? Avec l'interstation qui est prévue, on peut légitimement s'attendre à une vitesse commerciale de 32km/h, à l'instar de celle de la ligne a, soit environ 24 min pour aller d'un bout à l'autre de Rennes. Plus que raisonnable !

Hors ligne

 

#29 25-02-2007 11:36:58

bato
Tour Gan
Lieu: Paris et Rennes
Date d'inscription: 14-09-2006
Messages: 752

Re: Rennes - Métro ligne B

bah ouis mais t'as déja vu une ligne qui fait autant de détours

Hors ligne

 

#30 25-02-2007 12:40:19

wynopino
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 12-11-2005
Messages: 1986

Re: Rennes - Métro ligne B

ça prouve une chose c'est que la densité de Rennes n'est pas homogene.


C9  ...Caen Capitale

Hors ligne

 

#31 25-02-2007 18:32:07

leolenormand
Membre
Date d'inscription: 14-12-2006
Messages: 9

Re: Rennes - Métro ligne B

Espérons qu'aucune subvention d'état ne viendra financer cette nouvelle mégalomanie! Quand la grenouille......

Hors ligne

 

Publicité

#32 25-02-2007 19:24:29

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4138
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Rennes - Métro ligne B

Quand la grenouille......

vole un boeuf... C'est ça ?  A10 Rennes est loin d'etre une grenouille, à moins que tout ce qui est ambitieux soit grenouille. Et puis qui est le boeuf ?

Espérons qu'aucune subvention d'état ne viendra financer cette nouvelle mégalomanie!

C'est évident qu'une ligne utilisée par 100000 voyageurs par jour tient de la mégalomanie. C'est ironique évidemment.  D10  Après, si tu es capable de trouver une solution de TCSP apte à etre utilisée par 100000 voyageurs par jour à Rennes, alors là, oui, je te l'accorderait le projet de métro tient de la mégalomanie. Bon courage ! Peut-etre peux-tu t'inspirer de lignes de TCSP normandes... Ah non, suis-je bete, il n'y a rien de comparable en Normandie. Pour le moment, je suis convaincu que c'est une excellente chose.
Mais peut-etre ta remarque traduit quelque envie de ta part pour ce projet qui n'a pas d'égal en Normandie.  A5

bah oui mais t'as déja vu une ligne qui fait autant de détours

Tant que ça ne nuit pas à la vitesse commerciale, ni aux temps de parcours et que ça dessert beaucoup de points stratégiques, pourquoi pas. C'est toujours mieux que la solution tramway qui nécessite encore plus de détour au détriment de beaucoup de choses. Le seul détour que je regrette un peu ça serait le détour pour rejoindre Ste Anne au lieu de desservir la place Hoche.

Hors ligne

 

#33 25-02-2007 19:31:00

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2060
Site web

Re: Rennes - Métro ligne B

MiKL-One a écrit:

C'est évident qu'une ligne utilisée par 100000 voyageurs par jour tient de la mégalomanie. C'est ironique évidemment.  D10  Après, si tu es capable de trouver une solution de TCSP apte à etre utilisée par 100000 voyageurs par jour à Rennes, alors là, oui, je te l'accorderait le projet de métro tient de la mégalomanie. Bon courage ! Peut-etre peux-tu t'inspirer de lignes de TCSP normandes... Ah non, suis-je bete, il n'y a rien de comparable en Normandie. Pour le moment, je suis convaincu que c'est une excellente chose.
Mais peut-etre ta remarque traduit quelque envie de ta part pour ce projet qui n'a pas d'égal en Normandie.  A5

Pourquoi ??? Un magnifique TVR c'est génial non ?  A10 ou mieux, un superbe TEOR  A10

Je crois que le Tramway de montpellier (la ligne 1) transporte 100 000 voyageurs/jour. Après il faut voir le traçé que pourrait emprunter le tramway à Rennes. Surtout, si Rennes construit un tramway, SURTOUT pas de troggi !!!!!!!!!!


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#34 25-02-2007 19:41:23

leolenormand
Membre
Date d'inscription: 14-12-2006
Messages: 9

Re: Rennes - Métro ligne B

Qu'ils construisent ce qu'ils veulent avec leur argent, je ne préconise aucun mode, seulement un métro (qui plus est une deuxième ligne)  en dessous du seuil du million d'habitants réllement agglomérés tient de la mégaloménie, d'où la grenouille....

Hors ligne

 

#35 25-02-2007 21:03:38

Tomtomfromrennes
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 20-10-2006
Messages: 1370

Re: Rennes - Métro ligne B

n métro (qui plus est une deuxième ligne)  en dessous du seuil du million d'habitants réllement agglomérés tient de la mégaloménie

Voilà une argumentation précise et ciselée qui fait plaisir à lire...
C6

Hors ligne

 

#36 25-02-2007 22:00:22

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18825
Immeubles: 861
Photos: 1192
Site web

Re: Rennes - Métro ligne B

Rennes avait une situation financière particulièrement saine lorsqu'elle s'est lancée dans ce projet (à l'inverse de Nantes ou Bordeaux) : elle pouvait s'offrir le luxe d'avoir un moyen de transport adapté à ses besoins là où la plupart des métropoles de province construisent des réseaux sous-calibrés, faute de moyens. Où est le problème ?

Et pourquoi la question du financement de l'Etat revient sur le tapis lorsqu'on parle de transports en commun et semble tellement naturelle quand il s'agit de construire un périphérique ou une autoroute à l'utilité discutable ? F8


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Hors ligne

 

#37 26-02-2007 00:54:28

bato
Tour Gan
Lieu: Paris et Rennes
Date d'inscription: 14-09-2006
Messages: 752

Re: Rennes - Métro ligne B

MiKL-One a écrit:

Le seul détour que je regrette un peu ça serait le détour pour rejoindre Ste Anne au lieu de desservir la place Hoche.

C'est vrai ça aurait pu apporter plus d'animation à la place hoche qui en a déja gagné avec le nouveau centre commercial mais en même temps une interconnexion à st anne permet de mailler le réseau, c'est pas mal non plus.

Dernière modification par bato (26-02-2007 00:57:10)

Hors ligne

 

#38 01-03-2007 00:08:59

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4138
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Rennes - Métro ligne B

c'est pas mal non plus

Oui, c'est pas mal non plus ! C'était juste pour essayer de trouver quelque chose de négatif à propos de la grenouille, mais j'ai échoué... Ce réseau serait-il proche de la perfection ???  B2

Où est le problème ?

Si j'ai bien compris, ça a à voir avec une histoire de grenouille et de boeuf, mais ça reste à préciser et à ciseler, n'est ce pas Tomtom ?  A7

un métro (qui plus est une deuxième ligne)  en dessous du seuil du million d'habitants réllement agglomérés tient de la mégaloménie

Bon et qu'est ce qu'on fait en attendant 2150 que Rennes ait doublé sa population ? On garde des réseaux de bus bondés et insuffisants ? Et puis, le métro de Rennes reste à l'image de l'agglomération, rien à voir avec le métro parisien ou meme la ligne D de Lyon !

Hors ligne

 

#39 01-03-2007 00:58:57

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18825
Immeubles: 861
Photos: 1192
Site web

Re: Rennes - Métro ligne B

Et ce seuil du million, il sort d'où ? F9
Toulouse ne l'atteint pas, pas plus que Lyon, Lille ou Marseille quand ces villes se sont lancées dans la construction d'un métro...

Enfin bref, ce n'est pas une question de prestige mais de choix d'un moyen de transport adapté aux besoins, à la morphologie... et aux finances de la ville.


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Hors ligne

 

#40 01-03-2007 12:17:03

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4138
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Rennes - Métro ligne B

Il faut quand meme avouer qu'il y a une dimension de prestige à construire un métro... Mais c'est sur que ça n'est pas non plus l'élément déterminant.

Hors ligne

 

#41 01-03-2007 12:19:17

geo
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 28-09-2005
Messages: 2060
Site web

Re: Rennes - Métro ligne B

MiKL-One a écrit:

Il faut quand meme avouer qu'il y a une dimension de prestige à construire un métro... Mais c'est sur que ça n'est pas non plus l'élément déterminant.

Le prestige c'est d'avoir 3 lignes de tramway desservant tous les quartiers de la ville ou 1 ligne de métro. Moi je pense que le prestige d'une ville, c'est la bonne desserte de tous les quartiers. A la limite le tramway de Rouen est un bon compromis.

Dernière modification par geo (01-03-2007 12:20:20)


http://i22.servimg.com/u/f22/11/30/64/09/11848110.jpghttp://i70.servimg.com/u/f70/11/30/64/09/photol10.jpg

Hors ligne

 

#42 01-03-2007 13:48:20

city35
Grande Arche
Date d'inscription: 26-09-2006
Messages: 228
Immeubles: 4

Re: Rennes - Métro ligne B

Une petite photo de la partie aérienne du métro ligne a, station ponchaillou avec au loin le quartier Maurepas / Patton, qui aurait grand besoin d'une désserte par la ligne b !

http://m1.freeshare.us/128fs3768981.jpg

Dernière modification par city35 (01-03-2007 16:57:47)

Hors ligne

 

#43 01-03-2007 14:54:30

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4138
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Rennes - Métro ligne B

A la limite le tramway de Rouen est un bon compromis.

Evidemment puisque c'est Rouen !  A10

Ensuite quand je parle de prestige c'est surtout pour rendre compte de réaction spontannée par rapport à deux memes villes dont la seule différence ets que l'une est équipée en tram et l'autre en métro. A mon avis, on pensera toujours que celle qui a un métro est plus 'importante', par cette association d'idée peut-etre entre métro et capitale ou plus généralement entre métro et grande ville. D'où l'intéret d'appeler son réseau tram "métrobus", voire "métro"...

Hors ligne

 

#44 01-03-2007 17:30:50

marco
Tour Eiffel
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 3037
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Rennes - Métro ligne B

le renard des volumes a écrit:

elle pouvait s'offrir le luxe d'avoir un moyen de transport adapté à ses besoins là où la plupart des métropoles de province construisent des réseaux sous-calibrés, faute de moyens. Où est le problème ?

Tu penses à Strasbourg et Bordeaux ?

geo a écrit:

Le prestige c'est d'avoir 3 lignes de tramway desservant tous les quartiers de la ville ou 1 ligne de métro. Moi je pense que le prestige d'une ville, c'est la bonne desserte de tous les quartiers

Dans ce cas ce n'est plus du prestige, mais de l'utilité publique.  A7

Pour comparer et sans émettre un jugement de valeur, le Syndicat Mixte des Transports en Commun de l'agglomération grenobloise représente un territoire de 26 communes pour environ 400 000 hab. soit quelque chose de comparable a celui de Rennes (sauf pour la superficie qui est 2 fois plus étendu a Rennes). Pourtant, bien que les chiffres de croissance de population soient bien moins importants a Grenoble, concerant la fréquentation des transports en communs on a:

A Rennes
2001: 33 M. voy./an
2005: 57 M. voy./an inauguration du VAL, +72%
2012: 72 M. voy./an +26%
2020: 90 M. voy./an en comptant la ligne B du metro, +25%

A Grenoble
2001: 58 M. voy./an
2005: 70 M. voy./an pas de changement de reseau, +21%
2012: 92 M. voy./an avec la 4eme ligne de tram, +31%

http://www.smtc-grenoble.org/images/lignes-A-B-C-D-projets.gif


Alors certes le metro léger était sans doute plus approprié a la densité/morphologie de l'agglomération grenobloise, mais a cause de problemes de nappe phreatique le choix du tramway (objet démodé et bruyant) est apparu, au milieu des années 70, comme étant moins couteux : il permettait également, contrairement au metro, un partage plus équilibré de l'espace urbain entre voitures/TC... Meme si cela n'a pas reglé les problèmes de circulation, je ne pense pas que l'on regrette ce choix surtout lorsque l'on voit que le réseau ne cesse de s'accroitre...  A5

Hors ligne

 

#45 01-03-2007 21:33:59

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18825
Immeubles: 861
Photos: 1192
Site web

Re: Rennes - Métro ligne B

marco a écrit:

Tu penses à Strasbourg et Bordeaux ?

Surtout à Bordeaux, qui avait hésité entre VAL et tram. Or Bordeaux était au début des années 90 l'une des villes les plus endettées de France, de même que Rennes était l'une des villes les moins endettées : ce critère rentre aussi en compte dans le choix d'un TCSP.
Je ne connais pas l'histoire du tram à Strasbourg, quant à Nantes et Grenoble, j'imagine que dans les années 70 le choix était entre tram et pénétrantes et non entre tram et métro (est-ce que le VAL avait seulement été envisagé ?) : depuis le succès du VAL à Lille a changé la donne et des villes qui n'auraient pas pu s'offrir un métro lourd peuvent se tourner vers le VAL. A Rennes, si le tram avait été choisi une grande partie du parcours se serait fait en souterrain (à la manière du Métrobus rouennais) et la différence de coût entre tram et VAL aurait considérablement été réduite.

Plus généralement, en parlant de 'réseaux sous-calibrés', je pensais au fait que depuis quelques années la plupart des métropoles françaises ont dû revoir leurs ambitions à la baisse en matière de développement de leurs réseaux. Les projets de métro sont devenus des projets de tram, ceux de tram des BHNS et les projets de bus rapides ont été divisés par deux (je connais principalement les situations de Nantes et Lyon mais je crois comprendre que c'est le cas dans de nombreuses villes). A Lyon, la ligne C date de 1974, les A et B de 1978, la D de 1991 (seize ans !). Depuis on a construit ou on projette pour le métro des extensions de ligne, mais toutes les nouvelles lignes en projet censées compléter le maillage seront -au mieux- des lignes de trams. Nantes restera avec trois lignes de tram encore longtemps puisqu'il n'y a pas de nouveau projet de ligne de ce côté, la mode (?) est au Busway : ces trois lignes se rencontrant au même point, le maillage est très (hum...) perfectible...

Alors certes le metro léger était sans doute plus approprié a la densité/morphologie de l'agglomération grenobloise, mais a cause de problemes de nappe phreatique le choix du tramway (objet démodé et bruyant) est apparu, au milieu des années 70, comme étant moins couteux : il permettait également, contrairement au metro, un partage plus équilibré de l'espace urbain entre voitures/TC... Meme si cela n'a pas reglé les problèmes de circulation, je ne pense pas que l'on regrette ce choix surtout lorsque l'on voit que le réseau ne cesse de s'accroitre...  A5

Quelle est ta source sur l'évolution des fréquentations ?
Ceci-dit ça me paraît logique : 46kms et cinq lignes de tram dans une agglo dense desservent une population plus importante que 21km et deux lignes de métro dans une agglo plus étalée... Maintenant la politique urbaine rennaise consiste clairement à densifier le centre de l'agglo (c'est sans-doute l'une des villes les moins timorées dans sa com' sur le sujet) et le VAL peut constituer un outil dans ce sens, en créant dans Rennes intramuros une véritable qualité de service, qui demeurerait moindre ou inexistante extramuros.

Je trouve intéressant que Grenoble s'oriente vers le maillage de son réseau 'lourd'. Aussi, il me semble que Grenoble, qui s'est développée tardivement, possède des boulevards nombreux et larges qui rendent possibles ces projets de tram. A Nantes, rares sont les boulevards radiaux faisant plus de deux voies sur toute leur longueur : autant dire que l'arrivée du tram revient souvent à supprimer purement et simplement la circulation automobile ou tout du moins à la réduire à une voie et en sens unique (cf. route de Vannes avec la ligne 3). D'où le casse-tête pour le développement du réseau : la ligne 2 (1994) est aujourd'hui la plus fréquentée de France, elle est totalement saturée, et malgré le projet de liaison au nord avec la ligne 1 (qui commence à saturer aussi) je ne vois pas de solution 'aérienne' viable pour la délester...

D'où mon interrogation sur la capacité à long terme du tram à répondre à une fréquentation toujours plus forte, là où le VAL (ou le métro automatique de Lyon, passage toutes les trois minutes sur la ligne D) me semble plus apte à éviter ce phénomène de saturation. Un réseau de TCSP saturé en vingt ans et sans perspectives 'sérieuses' de développement (les axes possibles pouvant accueillir un tram ne sont pas illimités), cela pose question sur la pertinence du choix...

Enfin, pour avoir le choix entre les deux à Lyon, je trouve que le confort et la rapidité du métro sont incomparables (mais le métro lyonnais est particulièrement spacieux, ce qui n'est pas le cas du VAL), ce qui rapproche les performances du tram de celles du trolley...

Désolé pour le glissement HS... B2
Si tu veux continuer à en discuter, marco, je te propose de le faire sur un autre thread A7


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Hors ligne

 

#46 02-03-2007 10:10:22

marco
Tour Eiffel
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 3037
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Rennes - Métro ligne B

le renard des volumes a écrit:

quant à Nantes et Grenoble, j'imagine que dans les années 70 le choix était entre tram et pénétrantes et non entre tram et métro (est-ce que le VAL avait seulement été envisagé ?)

A Grenoble, le projet le plus aboutti était celui du POMA 2000, une sorte de VAL mais essentiellement en aérien (pb nappe phréatique): un réseau de 3 lignes sur environ 40 km.

Photo montage au centre-ville:
http://snotag.free.fr/images_snotag/dossiers_tag/poma_2000/et_si_le_tram.jpg

Immeuble ou aurait du passer le POMA 2000:
http://snotag.free.fr/images_snotag/dossiers_tag/poma_2000/rue_hebert.jpg

http://snotag.free.fr/dossiers_snotag/dossier_poma.php3
http://standard216.free.fr/dossiers/his … ble_3.html
http://www.adtc-grenoble.org/article.php3?id_article=3


le renard des volumes a écrit:

Quelle est ta source sur l'évolution des fréquentations ?

Pour Rennes, c'est Rennes Metropole et son PDU 2007-2017.
Pour Grenoble, c'est le site du SMTC et son PDU 2006-2012

http://www.smtc-grenoble.org/images/votre_reseau_graph.gif

le renard des volumes a écrit:

Désolé pour le glissement HS... B2
Si tu veux continuer à en discuter, marco, je te propose de le faire sur un autre thread A7

Non, c'est pas la peine, j'suis pas sur que ces comparaisons apportent autre chose que des "c'est forcement untel qui a pris la meilleur décision"....  A7

Hors ligne

 

#47 02-03-2007 19:01:39

le renard
Modérateur carnassier
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 17-01-2006
Messages: 18825
Immeubles: 861
Photos: 1192
Site web

Re: Rennes - Métro ligne B

Merci marco, je ne connaissais pas ce projet de POMA 2000... qui était bien avancé apparemment D2


*** Skyscraper Spirit Wonder Llama ***

Hors ligne

 

#48 06-03-2007 13:29:07

DiableRouge
Grande Arche
Date d'inscription: 21-09-2006
Messages: 219

Re: Rennes - Métro ligne B

Evidemment puisque c'est Rouen !

C'est quoi cette remarque? Rouen, Rennes et Grenoble ont la même aire urbaine, donc à peu près les mêmes besoins en terme de TC.

Quant aux terme Métrobus, pour la petite histoire, il a été appelé comme cela car c'est sous la mandature de Jean Lecanuet qu'ils avaient été supprimé, comme c'est lui qui a décidé de les réintroduire, il a inventé ce terme pour que les habitants n'aient pas l'impression qu'on leur resserve un vieux concept. À la base, c'est vraiment du marketing électoral. C'était en 1994, il ne faut pas l'oublier !! Et contrairement à ce que tu peux croire, les normands ne sont pas si bêtes que ça puisque la plupart l'appelent tram.

Pour revenir au sujet, je trouve bien que Rennes fasse le pari de l'avenir en se dotant d'un métro, si la métropole peut se le permettre, je ne vois pas pourquoi elle s'en priverait. C'est une politique ambitieuse et audacieuse qu'il faut saluer et encourager !


Rouen, 400 000 Hab, Le Havre 250 000 Hab, Caen 200 000 Hab, Trois métropoles, une seule Normandie !

Hors ligne

 

#49 06-03-2007 21:49:08

MiKL-One
Tour Eiffel
Date d'inscription: 18-09-2006
Messages: 4138
Immeubles: 1
Photos: 3

Re: Rennes - Métro ligne B

C'est quoi cette remarque? Rouen, Rennes et Grenoble ont la même aire urbaine, donc à peu près les mêmes besoins en terme de TC.

Ca n'a rien à voir, c'était juste une remarque pour Geo. Fallait pas te sentir viser !

Et contrairement à ce que tu peux croire, les normands ne sont pas si bêtes que ça puisque la plupart l'appelent tram.

Faudra que tu m'apprennes à lire dans les esprits... Je n'ai jamais dit que les Normands étaient idiot, je ne l'ai pas plus pensé ! Alors je ne sais pas d'où tu tieres ce que tu affirmes que je crois... Toujours est-il que je me fous un peu de comment les Rouennais appellent leurs TC, bus, métro, tram, métrobus, métram. Ce que je dénonce c'est l'hypocrisie des hommes politiques qui veulent vendre du tram en le faisant passer pour du métro. On appelle ça un dol. Bon, bref, on en discute sur d'autres sujets et j'ai déjà dit ce que j'en pensais alors j'arrete là.

Hors ligne

 

#50 20-03-2007 13:51:39

Piéton
Modérateur
Lieu: Noisy-le-Grand (93)
Date d'inscription: 16-12-2005
Messages: 7365
Immeubles: 684
Photos: 1250
Site web

Re: Rennes - Métro ligne B

ENQUETE (source le rennais 03/2007)

Colonne vertébrale du réseau de transports, le métro rennais s’étend.
À l’horizon 2018, une deuxième ligne reliera le sudouest de la ville au nordest.
Après les études, l’heure est aujourd’hui à la concertation.
Le tracé définitif sera connu à la fin de l’année.


Une deuxième ligne de métro sur les rails

Il y a dix ans, la construction de la première ligne de métro avait suscité l’incrédulité de certains Rennais. Depuis, la voiture n’a cessé de perdre du terrain au profit des transports en commun. Mise en service en mars 2002, la ligne a facilité aujourd’hui la vie de beaucoup de monde. Pour se rendre à l’université? Pour faire ses courses en centre-ville? Pour aller prendre son train?
Le métro. «Dynamique, l’agglomération rennaise se développe rapidement, rappelle Daniel Delaveau, viceprésident de Rennes Métropole chargé des transports.
D’ici 2020, elle comptera plus de 60 000 nouveaux habitants. Le réseau de transports en commun doit s'étoffer en conséquence ». Forte d’une première expérience concluante, la décision de construire une deuxième ligne va dans le même sens: circuler mieux pour se déplacer plus.

L’exemple réussi de la ligne a

Un chiffre résume à lui seul le succès de la ligne a : 110 000. C’est le nombre moyen de voyages réalisés chaque jour entre La Poterie et Villejean. Un chiffre bien au-delà des prévisions initiales fixées à 77000, rappelle Daniel Delaveau. Locomotive du transport urbain, le métro a aussi dopé l’ensemble du réseau de bus. Ainsi, le trafic enregistré par le Star a quasiment doublé depuis 2002 et les lignes de bus ont vu leur fréquentation augmenter de 15 % en moyenne. Aujourd’hui, quatre d’entre elles transportent près de 20000 voyageurs par jour dans les secteurs nord-est et sud-ouest (les lignes 3, 15, 16 et 19). «Dans ces secteurs, fortement peuplés, nous approchons les limites d’une fréquentation acceptable. Le métro offre une solution performante pour répondre aux besoins de mobilité », explique Noël Philippe, directeur général adjoint des services techniques de Rennes Métropole. Un temps étudié, l’option tramway a rapidement été écartée en raison de l’étroitesse des axes de circulation en centre-ville incompatible avec un tracé efficace en surface. Rapide, le métro est aussi très fiable:
en cinq ans, il n’a connu que trois pannes sévères.

Un contexte différent

Pièce maîtresse dans l’organisation des déplacements de Rennes Métropole, la deuxième ligne reliera d’est en ouest deux importants bassins d’emplois (Beaulieu-Atalante et La Courrouze), mais également deux grands quartiers populaires (Maurepas et Cleunay). « Elle permettra de multiplier les possibilités de déplacement, de desservir d’importantes zones de population tout en renforçant le dynamisme du centreville », explique Noël Philippe. Formidable outil de brassage des populations, elle devrait aussi permettre d’accélérer la rénovation de plusieurs quartiers. Pour faire son jogging dans le parc des Gayeulles? Pour arriver à l’heure sur les bancs de la Faculté de droit ? Pour assister à un concert à l’Antipode? Le métro, bientôt.
L’expérience acquise lors de la construction de la première ligne devrait naturellement bénéficier à la seconde. Mais le contexte concurrentiel a changé. « Aujourd’hui, cinq constructeurs mondiaux de métro automatique se partagent le marché. Les procéduresde mise en concurrence des fournisseurs seront donc plus longues. Il faudra aussi tenir compte des évolutions réglementaires dans le domaine de la sécurité notamment qui pourrait conduire à des organisations de stations différentes de la première ligne », détaille Noël Philippe. Léger et automatique, doté de portes palières sécurisées, le petit frère devrait ressembler à son aîné. « Son intégration urbaine devrait se faire plus facilement car son arrivée probable a déjà été prise en compte pour concevoir les plans des opérations nouvelles. C’est par exemple le cas à la Courrouze », poursuit Noël Philippe. Mais l’évolution du contexte renvoie surtout à celle des mentalités : le métro fait partie de notre quotidien. Ceux qui habitent à proximité d’une station de métro en savent quelque chose. Mais pourquoi seraient-ils les seuls à en profiter ? Selon les estimations de desserte dévoilées par Daniel Delaveau, 174 000 personnes seront directement concernées par la ligne a prolongée vers Chantepie et la future ligne b. En 2007, rien ne semble donc plus logique aux Rennais que de construire une deuxième ligne.

Olivier Brovelli


Le calendrier

Un projet réalisable en plusieurs étapes
Ce projet d’ensemble (ligne b et prolongement de la ligne a), long de plus de 16 kilomètres, représente le double de la ligne existante. Il pourrait être échelonné dans le temps, à condition d’offrir dès le premier tronçon un volume de desserte cohérent. Autres points à prendre en compte, l’itinéraire du tunnelier, le positionnement des parcs-relais...

2007. Phase de concertation jusqu’à l’été :
expositions dans le hall de Rennes Métropole (22 avenue Janvier), dans la station République, au CIU rue le Bastard, dans les communes de Chantepie, Cesson et Saint-Jacques-dela-Lande. Réunions des conseils de quartiers courant mars et réunions publiques en juin et novembre.

Fin 2007. Choix du tracé et mise en concurrence des industriels de métro automatique.

2010. Choix de l’industriel.

2011. Finalisation de l’avant-projet.

2013. Travaux de réseaux, de voirie, puis génie civil et système.

2018. Mise en service de la ligne.

Hors ligne

 



Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2019 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact