En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

#726 02-09-2015 10:29:15

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

La Tribune - 02/09/2015

Philippe Laurent - Grand Paris : "Ne pas avoir d'attentes démesurées"

Philippe Laurent, maire de Sceaux dans les Hauts-de-Seine depuis 2001. (Crédits : Sylvie Scala)  Le maire de Sceaux (92), Philippe Laurent, se satisfait de la création de la métropole du Grand Paris en 2016. Même si tout n'est pas parfait, il estime que les conditions sont réunies pour assurer un développement progressif de l'écosystème francilien.

http://www.latribune.fr/regions/ile-de- … 01843.html

94-Citoyens - 01/09/2015

Territoires de la métropole : droite 7, gauche 5

Compte tenu de la composition actuelle des conseils municipaux des 131 communes qui composeront la métropole du Grand Paris, la droite devrait obtenir la présidence de sept territoires, la gauche cinq. La métropole aura, quant à elle, une majorité des 209 conseillers issue de l’opposition.

https://www.lejournaldugrandparis.fr/te … -gauche-5/

Hors ligne

 

#727 13-09-2015 10:00:24

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Le Parisien - 04/09/2015

Grand Paris : les maires de l’agglo Seine-Amont gardent espoir

«Les projets de décrets relatifs aux périmètres sont susceptibles d’être modifiés.» En clair, la carte des futurs territoires du Grand Paris n’est pas encore arrêtée. C’est ce que Matignon a indiqué aux représentants de la communauté d’agglomération Seine-Amont (Casa), ce vendredi.

http://www.leparisien.fr/valenton-94460 … 062661.php

Hors ligne

 

#728 22-09-2015 12:44:17

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Depuis quelque temps déjà, Anne Hidalgo s'était faite une spécialité de faire de l'anti-jeu, mais alors là c'est le bouquet ! Je viens de tomber sur ça dans Le Monde, et j'ai levé les yeux au ciel.

Bon, il faut un minimum d'explications juridiques pour comprendre. La réforme majeure que propose Hidalgo comporte trois points :
1- fusionner la ville et le département de Paris (intra-muros) pour en faire une collectivité à statut particulier (un peu comme la fusion du département et de la région de Guyane qui crée une collectivité à statut particulier)

2- "redessiner les arrondissements". En clair, si je comprends bien, les arrondissements ne seraient pas vraiment redessinés, mais simplement regroupés en secteurs, de population plus ou moins égales. Par exemple (c'est juste mon exemple personnel pour comprendre), les arrondissements 1 à 4 pourraient former un secteur, les arrondissements 5 et 6 pourraient former un secteur, le 15è arrondissement formerait un secteur à lui tout seul, etc. Si c'est comme à Marseille, il n'y aurait plus qu'un maire par secteur, et un conseil (de secteur ?) par secteur. Les arrondissements subsisteraient, mais en tant que coquilles vides.

3- profiter de cette réforme pour mettre fin au statut spécial de Paris où le préfet de police exerce de nombreuses compétences exercées ailleurs par les maires. Hidalgo récupérerait la plupart des compétences du préfet de police, dont l'octroi des dimanches du maire et l'aménagement des voies sur berge, suivez mon regard.

De tous ces points, je vous parie que le point le plus commenté par la presse sera le point 2, la presse s'imaginant faussement qu'on va redécouper les frontières des arrondissements, ce qui ne sera très probablement pas le cas (par contre, la création de secteurs pourrait permettre de faire repasser un amendement anti-NKM en faisant désigner les représentant de Paris au conseil métropolitain au sein des secteurs, qui eux seraient de population plus ou moins égales, donc sans risque d'une censure par le conseil constitutionnel, enfin c'est l'arrière-pensée je suppose).

Mais le point le plus important, et là il faut être un peu juriste pour comprendre, et c'est celui qui m'a immédiatement fait lever les yeux au ciel, c'est le point 1. En fusionnant la commune et le département de Paris pour créer une collectivité à statut particulier, Paris ne sera plus un département, ce qui rend quasiment infaisable une fusion du 75 avec le 92, 93 et 94 pour former un département du Grand Paris ! Alors là je dois dire bien joué !!

Accessoirement, ça rend aussi infaisable une fusion communale, même si ce n'était pas quelque chose d'envisagé de toutes façons. Par contre la fusion des départements était clairement envisagée, et là Hidalgo la rend quasiment infaisable si son projet passe. Quel machiavélisme !  C6

Le pire c'est que quasiment aucun média ne va se rendre compte de la subtilité, et qu'ils vont tous se focaliser sur les arrondissements "redessinés". En plus c'est très finement joué de la part d'Hidalgo, parce que la réaction évidente de la plupart des gens va être de trouver que c'est parfaitement logique de fusionner commune et département, pour mettre fin aux doublons, et même de se demander pourquoi ça n'avait pas été fait avant !

Bref, de l'anti-jeu à ce point, c'est difficile de faire pire. Si Paris intra-muros devient collectivité à statut particulier, il sera très difficile d'envisager à l'avenir un département du Grand Paris (qui nécessiterait de remodifier à nouveau le statut de Paris). On peut dire qu'elle assure ses arrières pour empêcher la disparition de son pouvoir au moins jusqu'à sa retraite politique, et au diable l'intérêt général ! B10

Anne Hidalgo veut redessiner les arrondissements de Paris

Le Monde.fr | 22.09.2015
22 septembre 2015

C’est « un très grand chantier », prédit-elle. Anne Hidalgo veut fusionner la commune et le département de Paris en une seule collectivité, repenser les arrondissements et reconquérir la quasi-totalité des pouvoirs du préfet de police dans la ville. « A moi de porter une nouvelle étape dans l’histoire de la conquête démocratique de Paris, qui ne fasse plus peur à l’Etat central », confie au Monde la maire PS de la capitale. « Il y a un souhait du gouvernement d’accompagner la démarche qui est la mienne », assure-t-elle. Selon Mme Hidalgo, l’exécutif réfléchit à un projet de loi modifiant le statut de Paris qui pourrait être examiné au Parlement « si possible début 2016 ».

Dans une note confidentielle de quatre pages, dont Le Monde a eu connaissance, remise courant septembre au président, François Hollande, et au premier ministre, Manuel Valls, Mme Hidalgo détaille son projet, présenté par son directeur de cabinet, Mathias Vicherat, comme un « bouleversement institutionnel aussi important que l’élection du maire au suffrage universel en 1977 ».

La capitale a vocation à devenir « une nouvelle collectivité de la République », indique la note. La Ville de Paris, à la fois commune et département, pâtit de « lourdeurs bureaucratiques », telles que l’existence de deux budgets distincts. « Je suis allée jusqu’au bout de ce que je pouvais faire pour mutualiser les services et les compétences de la commune et du département, affirme Mme Hidalgo. Mais, pour franchir un pas supplémentaire, il faut un texte législatif. » Au moment où se crée la métropole du Grand Paris, « nous devons rationaliser l’organisation administrative parisienne », plaide-t-elle. Le constat a été dressé par la chambre régionale des comptes (CRC) dans un rapport remis en juillet : « Le département de Paris n’a plus vraiment de réalité », soulignaient les juges de la CRC, qui préconisaient « une fusion » entre les deux collectivités pour « ne pas laisser subsister une situation de confusion ».

[...]

http://www.lemonde.fr/politique/article … FE5WUpg.99

Dernière modification par Brisa (22-09-2015 12:48:43)


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

tomtom, bobybob, François C. et rerefr ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#729 23-09-2015 12:23:09

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Oui... Si ça se fait, on aura vraiment un noyau dur inamovible au sein de la Métropole, qui, en manquant de souplesse, va complètement bloquer toute perspective d'intégration plus large. C'est juste scandaleux.

Hors ligne

 

#730 23-09-2015 13:04:35

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

^^Et bien sûr, comme je m'y attendais, les médias ne se focalisent quasiment que sur la question bar-du-commerce du redécoupage des arrondissements, voire un peu sur le fait qu'elle veut récupérer les pouvoirs du préfet de police pour les 12 dimanches du maire.

Dernière modification par Brisa (23-09-2015 13:05:06)


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

Hors ligne

 

#731 25-09-2015 03:51:21

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Pendant qu'Hidalgo essaie de bétonner le statut de sa baronnie, du côté de la Métropole du Grand Paris c'est grandes manœuvres, petits calculs politiques et retournements. La politique française dans ce qu'elle a de pire quoi.  E5

Présidence de la métropole du Grand Paris : NKM à la trappe ?

La Gazette des Communes
23 septembre 2015

Lors de la conférence sur le Grand Paris organisée par La Gazette des communes ce 17 septembre 2015, le patron (LR) des Hauts-de-Seine Patrick Devedjian a semblé se rapprocher de la ville de Paris, prônant une « présidence coopérative » de la métropole du Grand Paris. Le début de la fin pour la candidature de Nathalie Koscisuko-Morizet ?

La censure du Conseil Constitutionnel de l’amendement destiné à écarter NKM du conseil de la métropole du Grand Paris (MGP) n’y change rien. Anne Hidalgo (PS) ne veut toujours pas entendre parler de sa rivale à la tête du groupement urbain qui verra le jour au 1er janvier 2016.

« Si la présidence n’échappe pas à des visées politiciennes de petit acabit, il n’y aura pas de métropole. Elle ne verra pas le jour », a indiqué, très ferme, Pierre Mansat, le conseiller « métropole » d’Anne Hidalgo lors de la conférence organisée le 17 septembre par La Gazette.

Contre attente, Patrick Devedjian (LR) a saisi la balle au bond. « Pierre Mansat a raison. La présidence doit être coopérative », a approuvé le coprésident de la mission de préfiguration qui, en tant que président du conseil départemental des Hauts-de-Seine, ne peut prétendre au poste. Patrick Devedjian avait pourtant, six jours plus tôt, jugé la candidature de Nathalie Kosciusko-Morizet « légitime »…

En attendant les régionales

François Lucas, directeur de la mission de préfiguration, s’est félicité de ce consensus naissant. « Sans un fonctionnement coopératif inspiré de ce qui se passe à Paris Métropole (NDLR : syndicat mixte du cœur de l’agglomération), il n’y a pas de métropole », a-t-il, à son tour, martelé.

La messe est-elle dite pour autant ? Nathalie Koscisuko-Morizet continue de mener campagne auprès des figures du syndicat mixte Paris Métropole. Il se murmure aussi, chez les Républicains, que Nicolas Sarkozy serait prêt à appuyer sa candidature en l’échange de son retrait de la primaire pour la présidentielle.

Une seule certitude à ce stade : l’opposition, largement majoritaire depuis les municipales de mars 2014 parmi les 131 communes du futur ensemble urbain, prendra les rênes de la métropole.

Mais son choix dépendra grandement du résultat des régionales. Valérie Pécresse (LR), si elle rafle la mise les 6 et 13 décembre, aura à cœur de réduire la métropole à la portion congrue. Pas question pour elle d’y installer un poids lourd. Valérie Pécresse et les siens pourraient, alors, favoriser une présidence technique.

La piste Carrez

Pour ce scénario, un nom circule avec insistance : celui du président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, Gilles Carrez (LR). [...]

[...] Après avoir échoué l’an dernier à conquérir la présidence de Paris Métropole, le député-maire (LR) de Rueil-Malmaison Patrick Ollier n’a peut-être pas dit son dernier mot.

[...]

http://www.lagazettedescommunes.com/397 … la-trappe/

Enthousiasme mesuré à trois mois du lancement

«  Ce n’est pas gagné » : lors de la conférence organisée le 17 septembre par La Gazette, Marylise Lebranchu n’a pas masqué ses doutes sur la métropole du Grand Paris. « Ce n’est pas à la hauteur de ce que l’on pouvait imaginer les uns et les autres », a également glissé la ministre de la Décentralisation qui, au cœur de l’été 2013, avait donné son feu vert à un groupement urbain doté de pouvoirs beaucoup plus larges. Mais pour elle, l’essentiel est sauf : comme prévu, la métropole verra le jour au 1er janvier 2016. Patrick Devedjian (LR), coprésident de la mission de préfiguration, voit, lui, le verre à moitié vide. Selon lui, la MGP ne peut être réduite à Paris et aux trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). « Le bon périmètre, c’est la région », a glissé le député (LR) des Hauts-de-Seine, mettant en garde contre le risque que ne se crée « une nouvelle banlieue » constitué des territoires relégués aux franges de la métropole. « Ce qui correspond au Grand Londres, ce n’est pas les quatre départements. En termes de PIB, d’emploi et de recherche et développement, c’est la région », l’a approuvé le député (PS) des Hauts-de-Seine, Alexis Bachelay. Un revirement : l’élu de Colombes était, à l’origine, partisan de la métropole centrée sur la petite couronne.


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

Hors ligne

 

#732 30-09-2015 13:31:28

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

La région Île-de-France va changer de nom !  D7

En tout cas c'est Bartolone qui le propose : http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca … france.php

Apparemment on s'orienterait vers un nom contenant "Paris".

Rappelons que la région avait été créée en 1961 comme un district dirigé par l'Etat qui s'appelait le "district de la région de Paris". Le district avait été renommé "district de la région parisienne" en 1967, et c'est en 1976, lors de la transformation du district en une région ordinaire, que Valéry Giscard d'Estaing avait insisté pour que la région s'appelle "Île-de-France" (loi du 6 mai 1976), afin de respecter les villes autres que Paris dans la région. La négation même d'un destin métropolitain.

Rappelons que c'est le même Valéry Giscard d'Estaing qui, quelques mois auparavant (loi du 31 décembre 1975), recréait le poste de maire de Paris, avec élection au suffrage universel, scellant la fin de la métropole envisagée sous de Gaulle (district régional sans maire de Paris intra-muros).

Dernière modification par Brisa (30-09-2015 13:32:03)


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

Hors ligne

 

#733 30-09-2015 14:20:05

florent92
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 17-12-2008
Messages: 1684

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Très bien pour l'identification au plan européen et la compétition dans les classements internationaux (on compare souvent les chiffres du Grand Londres avec ceux du Petit Paris), mais... finalement, n'était-il pas inutile de se lancer dans une métropole du Grand Paris si la région Ile de France peut s'appeler Grand Paris ? Il suffisait d'élargir Paris aux départements de petite couronne et d'appeler l'Ile de France "Grand Paris". Ca semble tellement plus simple (seulement politiquement difficile à faire passer aux élus, mais là la politique met des bâtons dans les roues).

Hors ligne

 

#734 04-10-2015 13:21:05

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Voici le périmètre bizarroïde de la MGP tel qu'il ressort du décret publié au JO avant-hier que nous a signalé Boris_F dans l'autre fil.

Ça va être dur de s'habituer à une carte aussi biscornue et faite en dépit du bon sens ! Wissous, qui a refusé de rejoindre la métropole, se retrouve complètement enclavé. La banlieue ouest est largement amputée. Etc.

http://i.imgur.com/6xSPMFZ.png

http://i.imgur.com/fPl90Fn.png


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

Hors ligne

 

#735 05-10-2015 10:33:05

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Bon, pour info, je reposte ici le message de Boris, qui bien qu'Admin, l'a posté dans le mauvais sujet (Merci Brisa d'avoir répondu ici)... 'Faut croire que les admin du site veillent à ce que leurs modos soient bien occupés...  A5

Boris_F a écrit:

Le Décret n° 2015-1212 du 30 septembre 2015 constatant le périmètre fixant le siège et désignant le comptable public de la métropole du Grand Paris est paru au Journal Officiel le 2 octobre 2015. 

DECRET
Décret n° 2015-1212 du 30 septembre 2015 constatant le périmètre fixant le siège et désignant le comptable public de la métropole du Grand Paris

NOR: RDFB1519847D
Le Premier ministre,
Sur le rapport de la ministre de la décentralisation et de la fonction publique,
Vu le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 5219-1 et suivants ;
Vu la loi n° 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles, notamment son article 12 ;
Vu la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République, notamment son article 59 ;
Vu la délibération de la commune d'Argenteuil en date du 18 juillet 2014 ;
Vu la délibération de la commune de Paray-Vieille-Poste en date du 23 septembre 2014 ;
Vu la délibération de la commune de Juvisy-sur-Orge en date du 1er septembre 2015 ;
Vu la délibération de la commune d'Athis-Mons en date du 2 septembre 2015 ;
Vu la délibération de la commune de Morangis en date du 3 septembre 2015 ;
Vu la délibération de la commune de Paray-Vieille-Poste en date du 3 septembre 2015 ;
Vu la délibération de la commune de Viry-Châtillon en date du 3 septembre 2015 ;
Vu la délibération de la commune de Savigny-sur-Orge en date du 4 septembre 2015,
Décrète :

Article 1 (différé)

La métropole du Grand Paris est constituée, à la date de sa création, des communes suivantes :
ABLON-SUR-SEINE, ALFORTVILLE, ANTONY, ARCUEIL, ARGENTEUIL, ASNIERES-SUR-SEINE, ATHIS-MONS, AUBERVILLIERS, AULNAY-SOUS-BOIS, BAGNEUX, BAGNOLET, BOBIGNY, BOIS-COLOMBES, BOISSY-SAINT-LEGER, BONDY, BONNEUIL-SUR-MARNE, BOULOGNE-BILLANCOURT, BOURG-LA-REINE, BRY-SUR-MARNE, CACHAN, CHAMPIGNY-SUR-MARNE, CHARENTON-LE-PONT, CHATENAY-MALABRY, CHATILLON, CHAVILLE, CHENNEVIERES-SUR-MARNE, CHEVILLY-LARUE, CHOISY-LE-ROI, CLAMART, CLICHY, CLICHY-SOUS-BOIS, COLOMBES, COUBRON, COURBEVOIE, CRETEIL, DRANCY, DUGNY, EPINAY-SUR-SEINE, FONTENAY-AUX-ROSES, FONTENAY-SOUS-BOIS, FRESNES, GAGNY, GARCHES, GENNEVILLIERS, GENTILLY, GOURNAY-SUR-MARNE, ISSY-LES-MOULINEAUX, IVRY-SUR-SEINE, JOINVILLE-LE-PONT, JUVISY-SUR-ORGE, LA COURNEUVE, LA GARENNE-COLOMBES, LA QUEUE-EN-BRIE, LE BLANC-MESNIL, LE BOURGET, LE KREMLIN-BICETRE, LE PERREUX-SUR-MARNE, LE PLESSIS-ROBINSON, LE PLESSIS-TREVISE, LE PRE-SAINT-GERVAIS, LE RAINCY, LES LILAS, LES PAVILLONS-SOUS-BOIS, LEVALLOIS-PERRET, L'HAY-LES-ROSES, L'ILE-SAINT-DENIS, LIMEIL-BREVANNES, LIVRY-GARGAN, MAISONS-ALFORT, MALAKOFF, MANDRES-LES-ROSES, MARNES-LA-COQUETTE, MAROLLES-EN-BRIE, MEUDON, MONTFERMEIL, MONTREUIL, MONTROUGE, MORANGIS, NANTERRE, NEUILLY-PLAISANCE, NEUILLY-SUR-MARNE, NEUILLY-SUR-SEINE, NOGENT-SUR-MARNE, NOISEAU, NOISY-LE-GRAND, NOISY-LE-SEC, ORLY, ORMESSON-SUR-MARNE, PANTIN, PARAY-VIEILLE-POSTE, PARIS, PERIGNY, PIERREFITTE-SUR-SEINE, PUTEAUX, ROMAINVILLE, ROSNY-SOUS-BOIS, RUEIL-MALMAISON, RUNGIS, SAINT-CLOUD, SAINT-DENIS, SAINT-MANDE, SAINT-MAUR-DES-FOSSES, SAINT-MAURICE, SAINT-OUEN, SANTENY, SAVIGNY-SUR-ORGE, SCEAUX, SEVRAN, SEVRES, STAINS, SUCY-EN-BRIE, SURESNES, THIAIS, TREMBLAY-EN-FRANCE, VALENTON, VANVES, VAUCRESSON, VAUJOURS, VILLECRESNES, VILLE-D'AVRAY, VILLEJUIF, VILLEMOMBLE, VILLENEUVE-LA-GARENNE, VILLENEUVE-LE-ROI, VILLENEUVE-SAINT-GEORGES, VILLEPINTE, VILLETANEUSE, VILLIERS-SUR-MARNE, VINCENNES, VIRY-CHATILLON, VITRY-SUR-SEINE.

Article 2 (différé)

Le siège de la métropole du Grand Paris est fixé à l'adresse suivante :
19, rue Leblanc, 75015 Paris.

Article 3 (différé)

Les fonctions de comptable public de la métropole du Grand Paris sont assurées par le directeur régional des finances publiques de la région d'Ile-de-France.

Article 4 (différé)

Les dispositions du présent décret entrent en vigueur le 1er janvier 2016, date de création de la métropole du Grand Paris.

Article 5 (différé)

Le ministre de l'intérieur, la ministre de la décentralisation et de la fonction publique et le secrétaire d'Etat chargé de la réforme territoriale sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 30 septembre 2015.

Manuel Valls

Par le Premier ministre :

La ministre de la décentralisation et de la fonction publique,

Marylise Lebranchu

Le ministre de l'intérieur,

Bernard Cazeneuve

Le secrétaire d'Etat chargé de la réforme territoriale,

André Vallini

http://www.pss-archi.eu/forum/viewtopic … 14#p545914


Boris_F a aimé ce post.

Hors ligne

 

#736 05-10-2015 10:35:19

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Comme une lettre à la poste ???  F7

Le JDD - 04/10/2015

Le Guen : "Je suis sûr que Paris suffit au bonheur d'Hidalgo"

    INTERVIEW - Jean-Marie Le Guen répond à Anne Hidalgo et se dit "favorable" à la fusion Ville-département et au transfert de certains pouvoirs qui lui échappent. À condition de "faire preuve de solidarité avec ses amis".

http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Jean-Mari … lgo-754039

Le JDD - 04/10/2015

Statut de Paris : la réponse de l'Etat à Anne Hidalgo

    EXCLUSIF - Dimanche, dans nos colonnes, le gouvernement répond à Anne Hidalgo. La maire de Paris avait émis le souhait d'une révision des statuts de la capitale et proposé à l'Etat une fusion du département et de la ville, un rééquilibrage des arrondissements, et l'obtention de pouvoirs (de police notamment) qui lui échappent.

http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Statut-de … lgo-753821

Hors ligne

 

#737 09-10-2015 22:46:04

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Localtis - 08/10/2015

Grand Paris : "Nous avons pris énormément de retard"

La métropole du Grand Paris, instance de gouvernance entre Paris et son agglomération, n'est pas encore née qu'elle est déjà vivement critiquée : une coquille vide pour certains, un périmètre non adéquat pour d'autres... Les griefs, nombreux, ont pu être exprimés à l'occasion de la troisième conférence sur le Grand Paris, organisée le 6 octobre 2015, pourtant initialement consacrée au projet vu sous l'angle du "défi pour la compétitivité économique"...

http://www.localtis.info/cs/ContentServ … 0269595251

Hors ligne

 

#738 14-10-2015 21:32:58

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

C'est le renard qui déplore de manière hypocrite que les moyens alloués à la défense du poulailler ne soient pas assez élevés.  B1

Patrick Devedjian : La fusion des Hauts-de-Seine et des Yvelines est «bien avancée»

Les Echos
14 octobre 2015

INTERVIEW - Dans le cadre de la mise en place de la métropole du Grand Paris, le président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine propose de « fusionner les départements deux à deux ».


http://m.lesechos.fr/images/2015/10/14/490387_021404369261_web_tete.jpg

Député Les Républicains des Hauts-de-Seine dont il préside le conseil départemental, Patrick Devedjian s’est imposé à la présidence de la mission de préfiguration de la métropole du Grand Paris qui verra le jour le 1er janvier prochain. Il juge cependant que le gouvernement s’est trompé d’objectif et, qu’en l’état actuel des choses, la future métropole n’aura pas les outils nécessaires pour rendre la région parisienne aussi attractive que Londres ou d’autres grandes villes européennes. Cela sans compter avec les incertitudes qui pèsent sur ses moyens financiers.

Que va changer la métropole pour la région parisienne ?

Avec un budget de 65 millions d’euros, la métropole du Grand Paris ne va pas faire la révolution ! Or il est question que l’Etat lui demande 300 millions au titre du fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales, le FPIC. Même si cette contribution était réduite de moitié, la métropole démarrerait dans le rouge ! Je comprends qu’on commence avec un petit budget compte-tenu de la faiblesse de ses compétences et de sa montée en charge progressive mais c’est un problème. L’objectif de la Métropole n’a jamais été défini.

Comme le Grand Londres, la métropole doit être un instrument d’attractivité territoriale et faire du développement économique. Or, la métropole de Paris n’a malheureusement pas de compétence économique et pas de moyens stratégiques. Les transports, la voirie, les autoroutes, les aéroports, les ports fluviaux, les voies de chemin de fer lui échappent. Elle n’a aucun outil. Soit la Métropole du Grand Paris se dote de compétences stratégiques, soit elle est morte-née !

[...]

http://m.lesechos.fr/industrie-services … tor=RSS-37


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

Hors ligne

 

#739 15-10-2015 13:56:14

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Le Parisien - 13/10/2015

Grand Paris : les élus du nord 92 font la tête, mais s’organisent quand même

« C’est un rassemblement de communes pauvres. On ne peut pas s’en sortir comme ça », résume Nicole Goueta, maire (LR) de Colombes. Les maires du futur territoire du nord des Hauts-de-Seine, tel qu’en a décidé le préfet d’Ile-de-France, sont amers.

http://www.leparisien.fr/argenteuil-951 … 182441.php

Hors ligne

 

#740 15-10-2015 14:17:35

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Article antidaté (parle au passé du conseil interministériel de cet après-midi, tout en étant daté d'hier) :

Le Nouvel Economiste - 14/10/2015

Métropole du Grand Paris : tout n'est peut-être pas perdu

Une nouvelle assemblée de 210 élus, presque surgie de nulle part, va siéger dès janvier 2016 au Palais d’Iéna. Leur carte de visite indiquera “conseiller métropolitain de la Métropole du Grand Paris”. Ce sont les conseils municipaux qui vont les élire à la mi-décembre. L’étendue de leurs pouvoirs est incertaine, mais ils ont deux ans pour se faire une place au cœur des instances qui gouvernent l’Ile-de-France. Cette “Métropole” est un objet institutionnel de plus dans un espace public déjà très encombré.

http://www.lenouveleconomiste.fr/metrop … rdu-28413/

Hors ligne

 

#741 15-10-2015 14:26:31

rerefr
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-01-2009
Messages: 1098

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

J'aime bien le :
"Dans le cadre de la mise en place de la métropole du Grand Paris"

De quel cadre s'agit-il?
Il pourrait se faire un autre article :
Projet de création d'une méga-intercommunalité :
CA Plaine commune + CA Argenteuil-Bezons + Communes du Nord du 92
...créant une fusion exemplaire dans "Dans le cadre de la mise en place de la métropole du Grand Paris" de villes de 3 départements différents.
Et on repart pour 10 ans B7


B5

Hors ligne

 

#742 16-10-2015 13:23:41

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

F8

(entre parenthèse, l'article est payant ; c'est dire l'importance que Le Monde attache au Grand Paris...)

Le bal des prétendants du Grand Paris

Le Monde
15 octobre 2015

C’est l’autre bataille, en Ile-de-France. A côté de la campagne régionale, une bagarre plus discrète se joue pour la présidence de la métropole du Grand Paris (MGP) qui verra le jour en janvier 2016. Au bal des prétendants se bousculent des élus de droite et du centre. Minoritaire depuis les municipales parmi les 131 communes incluses dans la future collectivité, la gauche n’a guère de chance de présider cette entité qui englobe Paris, les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis.

Parmi les élus en lice pour l’élection mi-janvier, Gilles Carrez, maire du Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne) et président de la commission des finances de l’Assemblée nationale. « Ma décision n’est pas prise mais je n’exclus pas d’être candidat », a déclaré le député (Les Républicains) du Val-de-Marne, mercredi 14 octobre, devant l’Association des journalistes de la presse parlementaire. M. Carrez fait...

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article … ozLzd5T.99


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

Hors ligne

 

#743 16-10-2015 14:26:39

xouxo
Tour Total
Date d'inscription: 24-11-2006
Messages: 801
Photos: 1

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

L'article est payant, ça veut dire que le Monde accorde un grande valeur au Grand Paris, c'est bien ça  E4

Hors ligne

 

#744 16-10-2015 18:55:02

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

En général les articles payant du Monde c'est soit pour des sujets pointus qui n'intéressent qu'un public d'expert, soit pour des ragots et bruits de couloirs des palais de la République (genre les articles de Raphaëlle Bacqué ou Vanessa Schneider).

Les articles importants sont toujours gratuits. Même les éditos sont gratuits quand Le Monde juge qu'il s'agit d'un édito particulièrement important.


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

Hors ligne

 

#745 17-10-2015 10:24:40

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

rerefr a écrit:

J'aime bien le :
"Dans le cadre de la mise en place de la métropole du Grand Paris"

De quel cadre s'agit-il?
Il pourrait se faire un autre article :
Projet de création d'une méga-intercommunalité :
CA Plaine commune + CA Argenteuil-Bezons + Communes du Nord du 92
...créant une fusion exemplaire dans "Dans le cadre de la mise en place de la métropole du Grand Paris" de villes de 3 départements différents.
Et on repart pour 10 ans B7

Oui, entre Hidalgo qui veut fortifier son intramuros en ancrant la ville sur le département, et Deveidjian qui amarre les Hauts de Seine à la Grande Couronne, il est pas prêt d'avancer le Grand Paris. Si on laisse faire, la seule solution bientôt, ça sera la fusion MGP - Région (ça ne serait pas plus mal) et l'évaporation des départements (mais si Hidalgo mène à bien son plan, c'est une autre paire de manches...).

Hors ligne

 

#746 20-10-2015 10:11:12

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Le Parisien - 19/10/2015

Seine-et-Marne : il n’y aura pas de «Marne-la-Vallée géant»

Désaveu pour la droite départementale. Ce lundi, la Commission régionale de coopération intercommunale (CRCI) a rejeté l’amendement proposé par Jean-Jacques Barbaux (LR), président du conseil dépar3temental de Seine-et-Marne, visant à faire de Marne-la-Vallée une intercommunalité de 344 000 habitants.

http://www.leparisien.fr/acheres-la-for … 200759.php

Hors ligne

 

#747 22-10-2015 04:00:05

RoccatArvo
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 10-12-2011
Messages: 1059
Immeubles: 1

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Le Guen dit que le gouvernement est plutôt favorables aux propositions de Hidalgo.  B10

Le Guen : "Je suis sûr que Paris suffit au bonheur d'Hidalgo"

INTERVIEW - Jean-Marie Le Guen répond à Anne Hidalgo et se dit "favorable" à la fusion Ville-département et au transfert de certains pouvoirs qui lui échappent. À condition de "faire preuve de solidarité avec ses amis".

http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Jean-Mari … lgo-754039


Anne Hidalgo envisage un redécoupage des arrondissements. Ne pensez-vous pas que les Parisiens y sont attachés?
Certes, mais ils sont encore plus attachés à la bonne gestion des deniers publics, à la stabilité des impôts, à la qualité des services publics. Il ne s'agit pas de se retrouver avec des arrondissements strictement identiques, mais de mutualiser certains services des très petites mairies d'arrondissement, comme les caisses des écoles. Le plus compliqué ne sera pas de redessiner les arrondissements, mais de fusionner la Ville et le département, ou encore de repenser le partage des compétences avec la préfecture de police. Cela implique plusieurs milliers de personnels. C'est complexe, mais pas insurmontable.

Mutualiser les moyens entre les arrondissements, c'est bien. Mais si les Parisiens sont si attachées à la bonne gestion des deniers publics, pourquoi ne pas mutualiser les moyens de la Ville de Paris avec les communes voisines ? Fusionner les communes, c'est complexe, mais pas insurmontable. Quoique... avec les politiciens franciliens et le gouvernement actuel, il y a de quoi avoir des doutes.


Boris_F a aimé ce post.

Hors ligne

 

#748 22-10-2015 08:02:15

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

RoccatArvo a écrit:

Le Guen dit que le gouvernement est plutôt favorables aux propositions de Hidalgo.  B10

Déjà vu ici : http://www.pss-archi.eu/forum/viewtopic … 76#p546176

Mais on est d'accord, c'est lamentable !


Boris_F a aimé ce post.

Hors ligne

 

#749 23-10-2015 13:01:54

Brisa
Exclu
Date d'inscription: 01-06-2014
Messages: 1728

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

NKM se lance dans la course à la présidence de la MGP, c'est évident. Je n'ai jamais été enthousiasmé par cette fille, assez arriviste et sans grandes idées, mais à tout prendre je la préférerais à un Gilles Carrez (qu'on donne en tête des pronostics en ce moment), ou pire encore un Patrick Ollier (71 ans en décembre prochain), pour qui Rueil-Malmaison est "une ville de province aux portes de Paris" :  C6

Patrick Ollier a écrit:

Et chez moi, à Rueil-Malmaison, le slogan de ma ville, depuis vingt ans, c’est « Une ville de province aux portes de Paris ».

http://www.nosdeputes.fr/14/seance/2566 … d3481ef9b2

En plus le choix des termes "chez moi", "ma ville", ça fait à peine baron qui croît qu'il possède les lieux... Je ne peux pas imaginer une seconde un maire de ville anglaise ou allemande utiliser de tels termes dignes d'un propriétaire de fief.

Bref, NKM a sûrement plein d'arrières-pensées, et ses arguments sont, comme souvent chez les politiques, à moitié plein d'hypocrisie, mais au moins si elle est choisie comme présidente de la MGP, ça donnera une visibilité très forte à la Métropole, et le clash permanent avec Anne Hidalgo contribuera à poser la question de l'existence de 2 exécutifs pour gérer la même ville (alors qu'avec un Carrez ou un Ollier ça va ronronner gentiment sans faire de vagues, dans un consensus mou avec Hidalgo).

Sauvons le Grand Paris!

Par Nathalie Kosciusko-Morizet
Huffington Post
21 octobre 2015


POLITIQUE - La gauche a pour le Grand Paris un enthousiasme et des principes modulés des variations électorales.

Jusqu'en 2014, le gouvernement se voulait allant. On prônait une métropole intégrée, très intégrée, jusqu'à désintégrer les communautés d'agglomérations et les communes. Et puis les élections municipales sont passées. Et François Hollande a enclenché la marche arrière.

Jusqu'en 2014, à gauche Claude Bartolone, se voyait déjà président de la métropole. Et quelques députés dévoués lui préparaient un texte sur mesure. Mais la majorité du Grand Paris est passée à droite, et François Hollande a rétropédalé, obligé de protéger ceux qu'il avait encouragés.

On a donc fait une nouvelle loi, pour renvoyer la définition des compétences de la métropole au moment de l'élection présidentielle, c'est dire... Le périmètre du Grand Paris a été soigneusement cadenassé dans l'espoir de récupérer un jour une majorité de gauche.

[...]

Troisième acte du drame, enfin : la strangulation financière. Après avoir rapetissé le projet du Grand Paris, après en avoir fait le jouet d'intérêts partisans, il fallait encore l'assécher. Le budget net de la métropole sera donc de 70 millions d'euros, alors qu'il est de 8 Mds€ pour la ville de Paris et de 5 Mds€ pour la Région. En outre, la métropole devra verser un montant de 300 millions d'euros au titre de l'augmentation de la péréquation. La métropole à naître est déjà en déficit! Nous demandons le report de cette ponction qui obère d'emblée son avenir.

Ce cynisme partisan handicape lourdement ce qui devait être un grand projet. Aujourd'hui, les deux tiers des richesses mondiales se créent dans les métropoles. Comment pourrions-nous nous priver de cette dynamique ? Quand on compare Paris à Londres, Paris n'a que 2,2 millions d'habitants alors que Grand Londres exerce des conférences stratégiques au profit de 8,6 millions. L'éternelle compétition entre la France et l'Angleterre qui recueille deux fois plus d'investissements internationaux que nous, est une fois de plus à notre désavantage.

[...]

http://www.huffingtonpost.fr/nathalie-k … 36850.html


Le Grand Paris est mort, vive le Grand Paris ! Ou pas.

Hors ligne

 

#750 27-10-2015 10:29:15

Lupus
Surveillant de baignade
Lieu: Châtenay-Malabry <> Paris XII
Date d'inscription: 25-02-2006
Messages: 8264
Photos: 9
Site web

Re: Île-de-France - Intercommunalités, Métropole du Grand Paris

Le Journal du Grand Paris - 25/10/2015

Un léger problème de gouvernance

Grosse ambiance à la dernière Commission régionale de coopération intercommunale (CRCI), façon foire.

https://www.lejournaldugrandparis.fr/le … uvernance/

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact