En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Grenoble - Agglomération et aire urbaine

#126 06-07-2016 23:03:27

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 152

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

marco a écrit:

Un projet un peu fou pour les halles Neyrpic !


Le projet Neyrpic, c’est un peu l’Arlésienne de Saint-Martin-d’Hères. Mais le pôle de vie, de commerces et de loisirs imaginé par la Ville sur les vingt hectares de l’ancien site industriel avance lentement. Mais il avance, malgré les recours et les oppositions : toutes les acquisitions foncières sont terminées.

[...]

© Le Dauphiné Libéré

On peut voir des illustrations supplémentaires ici :
http://www.apsysgroup.com/portfolios/neyrpic/

Hors ligne

 

#127 07-07-2016 15:03:25

marco
Tour First
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 2982
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

FDR a écrit:

On peut regretter qu'elle empiète sur le Parc Fiancey avec des problématiques environnementales (zone humide). Je ne sais pas trop quelles auraient été les alternatives en termes d'implantation, mais on ne peut pas nier que l'emplacement choisi est intéressant pour l'accessibilité (notamment d'un pt de vue intercommunal) avec l'arrêt de tram de la ligne E juste devant et la piste cyclable.

Le collectif d'habitants opposés à la construction d'une piscine (entre autres) dans le parc de Fiancey avait proposé des alternatives : https://parcfiancey.files.wordpress.com … iancey.pdf

- la "plaine des sports" du collège Chartreuse
- l'emplacement de la piscine tournesol de Saint-Martin le Vinoux avec un agrandissement vers les voies SNCF
- le parc de Vence mais un équipement a déjà été construit sur ce terrain (Le Patio).
- un terrain en prolongement de la piscine des mails de Saint Egrève mais éloigné des TCs.

Au niveau accessibilité, emplacement et du cadre, c'est sûr que c'est quasiment idéal après c'est vrai qu'on est dans un parc et en partie en zone humide...

Hors ligne

 

#128 06-09-2016 16:26:56

marco
Tour First
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 2982
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Échirolles: Le campus des sciences inauguré


On ne peut pas la rater : la résidence étudiante s'impose dans la courbe du rond-point Pierre et Marie-Curie, à l'intersection des avenues Etats-Généraux et Edmond-Esmonin, à proximité de l'immeuble du Sierg (ancien propriétaire du foncier avec la Ville d'Echirolles), en limite avec Grenoble. Massif et stylé, conçu par l'agence Tomasini Design Architecte, le Campus des sciences (ex-Le Nexus) a été inauguré en présence de l'ensemble des partenaires d'une opération qui fait date.

[...]

Un bâtiment de neuf niveaux, 7 060 m2 de surface habitable
225 studios aménagés d'environ 23 m2 chacun, 8 logements T4 en colocation
Parmi les prestations, on note notamment de vraies salles de bains, des cuisines équipées, des espaces de rangement fonctionnels, un sauna et une salle de sport, une grande terrasse végétalisée collective, la Wifi, une surveillance vidéo, un gardiennage...

Ville d'Échirolles

Hors ligne

 

#129 06-09-2016 16:37:20

marco
Tour First
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 2982
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Vidéo promotionnelle du programme Vivacity (137 logements):



Site de l'architecte: http://www.tomasini-design.com/4-tours-pers

Dernière modification par marco (06-09-2016 16:52:19)

Hors ligne

 

#130 18-10-2016 20:57:40

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 134

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

De nouveaux visuels pour le projet Neypic

http://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-entr%C3%A9e.jpg
http://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-en-%C3%A9t%C3%A9.jpg
http://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-coul%C3%A9e-verte.jpg
http://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-cin%C3%A9ma.jpghttp://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-en-hiver.jpg
http://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-mail-%C3%A9tage.jpg
http://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-int%C3%A9rieur-hall-dentr%C3%A9e.jpg
http://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-terrasses-coul%C3%A9e-verte.jpg


Il faut admettre que ça en jette malgré le caractère très artificiel de l'ensemble et le manque criant d'espaces verts. Architecturalement parlant, je trouve ça très réussi, notamment les emboîtements de cubes et l'esthétique général qui rappelle l'usine. Le "rocher" a été déplacé dans un coin et non plus au milieu.
S'il a été conservé à ce stade de même que la grande roue, j'ai l'impression que ce n'est pas le cas d'autres "délires" comme le "parc botaniques avec des biches"...

La sous-médiatisation et le manque d'information sur ce projet décidé sans aucune forme de concertation locale et surtout intercommunale est assez incroyable quand même. A part un article dans le Dauphiné cet été, rien absolument, rien dans les médias locaux. Le site de la mairie de Saint-Martin-d'Hères n'a pas actualisé la page depuis des années (on y trouve encore la brochure du projet antérieur). Quand on compare avec le brouhaha qui entoure le moindre projet grenoblois depuis des années (Parc Mistral, Caserne de Bonne, Esplanade, Coeur de ville Coeur de métropole...).

On parle quand même ni plus ni moins d'un Grand Place bis (140 boutiques et restaurants, 850 places de parking !) avec un investissement de plusieurs dizaines de millions d'euros qui pourrait bouleverser tout l'écosystème commercial de l'agglo qu'il s'agisse de Grand place avec une concurrence frontale ou bien sur l'hypercentre piéton de Grenoble avec son "antenne" de la Caserne de Bonne...
Pour l'instant on a l'impression que la mairie de SMH a monté son projet toute seule dans son coin depuis 10 ans (avec des risques financiers importants pour elle si cela ne marche pas), avec en toile de fond, la rivalité vis à vis d'Echirolles (qui a réussi à créer un pole de vie adossé au cinéma Pathé, et à divers commerces et restaurants, ce dont est totalement dépourvu SMH qui a un urbanisme totalement anarchique sans aucun pole de centralité). Où est le pilote métropolitain et la vision intercommunale du développement du territoire dans cette histoire ??!! Pendant ce temps, on saupoudre qq millions pour les rues piétonnes de l'hypercentre grenoblois pour revitaliser ses commerces...

Dernière modification par FDR (18-10-2016 20:59:30)


Bobthebuilder a aimé ce post.

Hors ligne

 

#131 18-10-2016 23:51:13

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 259

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

En effet, gros morceau !! Ca risque de pas rigoler dans le centre-ville... Si cela pouvait faire prendre conscience aux commerçants du centre que leur seul avantage sur les centre commerciaux, c'est le cadre et donc le réaménagement et la piétonnisation...

Le projet a l'air plutôt sympa (même si les petites terrasses mignonnes et ensoleillées où des familles prennent le café est complètement utopiste/prétentieux)
Enfait je n'aime pas du tout ce genre de rendu, rien n'est réaliste, et on est toujours déçu du résultat réel. Je trouve ça vraiment dommage, et c'est là un mauvais travail des graphistes, qui préfèrent faire du joli que du réaliste. Exemple ce filet de volley, qui dans la réalité serait arraché en moins d'une semaine par des petits c**s.

Seconde chose que je n'aime pas, et là c'est d'un point de vue purement urbanistique, c'est que c'est fermé. Ces dernières années, on s'est mis à re-construire de l'urbanisme des années 70, alors même que, paradoxalement, on cherche à en détruire les vestiges. Ici, c'est exactement ça, on en reproduit les erreurs, certes c'est un peu plus sexy qu'un projet des années 70s, mais c'est le même principe. On essaie de créer un centre de façon artificielle, le tout d'un même bloc unique, en prévoyant des cheminements piétons etc. Bref, c'est de l'utopisme pur, on essaie de créer "le bout de ville parfait", comme lorsqu'on créait les cités dans l'après guerre... C'est une erreur que l'on regrettera surement, mais ça fleurit un peu partout... J'espère que je me trompe. Ca me fait penser au centre commercial Elysée 2 à la celle st cloud (78)


Enfin, je me faisais la même réflexion: j'ai l'impression qu'ici la métropole est d'une incompétence (pas dans un sens critique, dans le sens propre, genre "faiblesse") presque totale. En tout cas elle a l'air absente de tout le paysage Grenoblois. Comme d'habitude je vais comparer avec Nantes, mais c'est le seul exemple que je maîtrise réellement... A Nantes (et dans toute son agglo), le logo Nantes Métropole est partout: flyers, transports, chantiers, poubelles, voirie, paperasse, bâtiments publics genre Zenith, musées, Beaujoire, parc des expositions... On en reçoit des courriers, des magazines de com', des tweets, on croise des voitures floquées du signe à chaque carrefour etc. Bref la métropole au sens institutionnel semble très forte, plus puissante que les différentes mairies. Ici à Grenoble, rien de tout ça, c'est chacun dans son coin, comme si la "solidarité" des communes avait 10 ans de retard, comme si les maires n'avaient pas compris l'intérêt d'un rapprochement, d'une coopération, et s'accrochaient à leur pouvoir. J'ai peur d'avoir l'air dédaigneux à force de critiquer le retard de Grenoble par rapport au reste de la France, mais il y a vraisemblablement un vrai problème institutionnel et politique !


Bobthebuilder a aimé ce post.

Hors ligne

 

#132 19-10-2016 16:51:57

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 134

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Oui très fermé.... On est encore dans le zonage et la segmentation plutôt que la mixité fonctionnelle et le tissage de liens avec l'existant... C'est l'anti Caserne de Bonne ce projet alors qu'il peut apparaître assez proche sur le papier : pas d'espaces publics ouverts, pas de mixité avec de l'habitat, un parking opulent..

Ce projet est totalement surdimensionné et sans aucune prise avec son environnement : à 20 m de cet immense complexe, on a un Géant Casino avec sa galerie commerciale et un immense parking !
SMH veut son pole de centralité attractif pour changer son image comme Echirolles : mais elle fait tout à l'envers ! A Echirolles, ce qui est agréable c'est la mixité des fonctions (habitats, restaurant, cinéma, commerces, services publics, équipements) et la qualité des espaces publics (belle place des Cinq fontaines)....

Ce projet Neypric aurait du sens s'il était mutualisé avec Geant Casino et s’insérait dans une stratégie globale de revitalisation et d'urbanisation de l'avenue G. Peri pour en finir avec cette sinistre avenue qui voit défiler les commerces entrepôts et leurs parkings, en fabriquant de nouveaux espaces publics de qualité et de la mixité fonctionnelle. On en est très loin...

Le projet est bloqué depuis des années par des recours judiciaires, notamment de la part du groupe Casino. La commune s'est vu annulée son PLU et elle est en train d'en faire repasser un en urgence.
Il faut absolument que la Métropole qui a désormais la main la dessus (PLUI) reprenne les choses en main.

Grenoble a 15 ans de retard sur Nantes et la plupart des autres métropoles pour ce qui est de l'intercommunalité. Des raisons démographiques à cela d'abord : la ville centre représente 36 % à peine de la population de la Métropole, contre presque la moitié pour Nantes, ou plus de 60 % pour Montpellier, Toulouse ou Strasbourg... Ceci étant dit, certaines métropoles ont une ville centre encore moins importante : Bordeaux et surtout Lille, mais la loi a créé sur ces deux agglo des communautés urbaines depuis 1966.

La vraie explication est politique : du temps d'Alain Carignon, la ville de Grenoble fonctionnait en synergie non pas avec l'interco, mais avec le département dirigé par... Alain Carignon. Avec l'élection de Michel Destot à la mairie de Grenoble en 1995, la ville se retrouve coupé du département, sans que l'interco prenne le relais : les communistes qui contrôlent Fontaine, Echirolles, Pont de Claix et SMH ne veulent pas que Grenoble ait trop de poids politique, ce qui permet au député PS Didier Migaud, maire de Seyssins, grand rival de Michel Destot et partisan d'une agglo multipolaire, de devenir président de la Métro de l'époque.  Destot qui désirait prendre la suite de Migaud en 2010 a du s'incliner devant Marc Baietto, maire d'Eybens. Toujours ce clivage ville centre/périphérie.

Ces divisions politiques au sein de la gauche (entre PS et PCF et au sein du PS) sont très explicatives du retard de l'interco grenobloise par rapport à une autre agglo très comparable, Rouen, qui est depuis 30 ans un bastion socialiste fabiusien assez monolithique (si l'on met de côté l’intermède à droite de la ville centre entre 2001-2008).

Au final, le graphique suivant résume assez bien le problème grenoblois :
https://pbs.twimg.com/media/Crk4_D5WAAAnR2C.jpg

Hors ligne

 

#133 21-10-2016 01:47:16

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 259

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Et encore, je trouve le "centre" d'Echirolles loin d'être exemplaire... Je ne comprends pas cette manie de construire de sorte qu'il y ait d'aussi vastes espaces publics, avec des bâtiments en r+2...
Si on veut faire du vaste, pourquoi pas, mais il faut que les immeubles alentours soient à la même échelle, là on se retrouve avec un espace froid, impersonnel, venteux... Brrr
A la rigueur, on aurait été en centre d'agglo, on aurait pu justifier cela par la nécessité de faire de grands espaces pour les rassemblements, les manifestations culturelles etc, mais là...
La caserne de bonne, à l'inverse, est une vraie réussite. Elle fait l'unanimité parce que (à mon sens en tout cas) c'est dense, parce que les rues sont d'une largeur raisonnable, l'architecture pas époustouflante mais soignée quand même, les espaces publics sont de qualité et à taille humaine, le quartier est entièrement intégré au reste de la ville, 0 coupure etc. Ca me fait penser au quartier de la création à Nantes

En effet ton graphique est assez impressionnant... Je trouve que, de toute façon, le président devrait être le maire de la commune centre. Dans la mesure où son élection est déjà loin d'être démocratique, autant que ce "super-maire" soit celui qui représente le plus d'administrés sur le territoire de la métro.

Hors ligne

 

#134 28-10-2016 17:05:36

alpaddict
Notre Dame
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 14-04-2008
Messages: 152

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

L'architecture du projet Neyrpic est vraiment réussie ! C'est suffisamment rare en ce moment sur l'agglo pour être souligné. Elle ne renie pas le patrimoine industriel du site, tout en étant colorée, ludique et originale  F1
Dommage que ça soit pour faire un centre commercial qui va affaiblir davantage le centre de Grenoble. Il y a quand même des avantages à ce projet, il n'est pas excentré et bien desservis en TC. Tout irait bien si il remplaçait la ribambelle de commerces sur G Péri et intégrait le pôle de Casino au lieu d'accroitre encore l'offre commerciale, avec les résultats que l'on connait. G Péri libérée des commerces pourrait être requalifiée en avenue paysagée avec site propre bus et piste cyclable. Le foncier libéré pourrait accueillir des bureaux côté avenue et des logements côté campus avec des commerces de proximité en RDC.

Dernière modification par alpaddict (28-10-2016 17:06:06)

Hors ligne

 

#135 31-10-2016 10:04:59

Chéricutz
Mode Erratum
Lieu: Chx > Tlse > Gre
Date d'inscription: 18-12-2007
Messages: 6802
Immeubles: 4189
Photos: 2031

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Concernant Gabriel Péri, il me semble que c'est la volonté de SMH à moyen terme (cf. l'OAP sur le PLU à l'enquête publique), mais la maîtrise foncière d'un projet urbain de cette ampleur se réalise forcément sur un temps long. En terme de programmation sur l'axe par contre on peut discuter.

Neyrpic au sens large, c'est le véritable centre-ville qui à toujours manqué, merveilleusement bien placé à l'articulation du Campus, de l'artère interco Péri et du centre actuel limité à la ZAC Brun et à Portail Rouge, irrigué par Croizat et Frachon. La complémentarité/opposition avec Casino est plus problématique et relève de vieilles luttes d'influence et rancœurs sur des marchés perdus à l'époque où Apsys a gagné. Si le PLU de SMH en est là aujourd'hui c'est bien à cause de groupe Casino...

On peut gager que sur le moyen terme Casino sera obligé de développer un site plus moderne et urbain sur fonds et foncier privé. Sinon ils vont mourir et leur foncier pour le coup vaudra aussi de l'or dans le cadre de la restructuration à 20 ans de Gabriel Péri en boulevard urbain avec mixité fonctionnelle aussi bien entre RDC et étages courant que dans les différentes séquences urbaines.

Pour avoir participé au niveau professionnel aux groupes de travail de feu la Polarité Est, je peux vous dire que la matière est riche si on considère l'emboîtement des échelles du projet urbain :
- entrée Nord du Campus à l'articulation l'entrée de Grenoble, Neyrpic-Casino, clinique Belledonne, vrai cœur d'une ville de 35-40 000 habts ;
- section courante Glairons avec des vocations et un vrai rôle de couture dans une contexte de fort potentiel de renouvellement urbain entre le cœur Campus et la zone d'activités au Nord-Est, et quartiers résidentiels à au Sud-Ouest ;
- Champs Romans / Carmagnole-Liberté en lien toujours avec le diptyque activité/recherche au Nord-Est et ZAC centre et autres opérations au Sud-Ouest ;
- tout le secteur autour d'Ikea accroché à la rocade, la voie ferrée et la gare de Gières potentiellement déplaçable avec gros travail sur les infra mais aussi gros potentiel d'entrée de ville et de pôle d'échange multimodal ;
- ...le tout drainé par une avenue requalifiée et pourquoi pas support d'un tram C qui rentrerait sur le campus par le Sud et non plus par le Nord.

Ce que je dis ne sont pas des fantasmes mais bien des pistes très sérieuses évoquées dans les instances villes/métro à moyen-long terme.


Architecte et urbaniste, bref, citoyen !

Hors ligne

 

#136 31-10-2016 11:43:32

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 134

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Chéricutz a écrit:

Neyrpic au sens large, c'est le véritable centre-ville qui à toujours manqué, merveilleusement bien placé à l'articulation du Campus, de l'artère interco Péri et du centre actuel limité à la ZAC Brun et à Portail Rouge, irrigué par Croizat et Frachon. La complémentarité/opposition avec Casino est plus problématique et relève de vieilles luttes d'influence et rancœurs sur des marchés perdus à l'époque où Apsys a gagné. Si le PLU de SMH en est là aujourd'hui c'est bien à cause de groupe Casino...

On peut gager que sur le moyen terme Casino sera obligé de développer un site plus moderne et urbain sur fonds et foncier privé. Sinon ils vont mourir et leur foncier pour le coup vaudra aussi de l'or dans le cadre de la restructuration à 20 ans de Gabriel Péri en boulevard urbain avec mixité fonctionnelle aussi bien entre RDC et étages courant que dans les différentes séquences urbaines.

On en revient toujours au même point : 140 boutiques et restaurants avec 850 places de parking, pour quoi faire ? Rajouter encore des commerces et autres  malgré l'offre déjà surabondante dans l'agglo et le secteur ou regrouper l'existant dans un cadre plus économe d'espace et un peu plus urbain ?
Par ailleurs, depuis quand un centre commercial géant fait-il office de centre ville ? Ou dit autrement comment un espace de plus de 10 hectares (Neypric + Casino) dévolue à la seule consommation sans espaces publics ouverts, ni mixité fonctionnelle pourrait-il former autre chose qu'une greffe hasardeuse ?
Tout cela dans un contexte où les centres commerciaux ne font plus recette

Bref le lieu se prête à un pole de centralité (tram, porte du campus, avenue stratégique...), mais je doute que Neyrpic, qui est un Grand place 2.0, soit une réalisation pertinente, surtout dans le cadre d'une guerre commerciale avec Casino.

Chéricutz a écrit:

- tout le secteur autour d'Ikea accroché à la rocade, la voie ferrée et la gare de Gières potentiellement déplaçable avec gros travail sur les infra mais aussi gros potentiel d'entrée de ville et de pôle d'échange multimodal ;

Ce que je dis ne sont pas des fantasmes mais bien des pistes très sérieuses évoquées dans les instances villes/métro à moyen-long terme.

Déplacer la gare de Gières ?? C'est déjà un pole multimodal avec accès rocade facile et une ligne de tram, la B, qui a une fréquence presque deux fois supérieure à la C !


dauphinoix et Bobthebuilder ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#137 31-10-2016 12:23:02

Chéricutz
Mode Erratum
Lieu: Chx > Tlse > Gre
Date d'inscription: 18-12-2007
Messages: 6802
Immeubles: 4189
Photos: 2031

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

FDR a écrit:

On en revient toujours au même point : 140 boutiques et restaurants avec 850 places de parking, pour quoi faire ? Rajouter encore des commerces et autres  malgré l'offre déjà surabondante dans l'agglo et le secteur ou regrouper l'existant dans un cadre plus économe d'espace et un peu plus urbain ?
Par ailleurs, depuis quand un centre commercial géant fait-il office de centre ville ? Ou dit autrement comment un espace de plus de 10 hectares (Neypric + Casino) dévolue à la seule consommation sans espaces publics ouverts, ni mixité fonctionnelle pourrait-il former autre chose qu'une greffe hasardeuse ?
Tout cela dans un contexte où les centres commerciaux ne font plus recette

Bref le lieu se prête à un pole de centralité (tram, porte du campus, avenue stratégique...), mais je doute que Neyrpic, qui est un Grand place 2.0, soit une réalisation pertinente, surtout dans le cadre d'une guerre commerciale avec Casino.

Alors qu'est-ce qui fait centre si tous ce qui le compose classiquement est présent, sans monofonctionnalisme (espace public fédérateur, qualité architectural, intensité urbaine, desserte de proxi et d'agglo, équipements publics de proxi et d'agglo, diversité sociale, d'âge et de provenance des publics et des riverains, couture urbaine...) ? Que faudrait-il faire pour que la réponse soit jugée pertinente ? Le commerce n'est pas une fin en soit, ni même la panacée, mais il participe, lorsqu'il n'est ni isolé ni dans un système hors sol, intégré à un tissu urbain, à la centralité vécue, non ? Grand Place a d'énorme défaut par exemple, mais pas celui d'être hors-la-ville comme Comboire ou Carrefour Saint-Egrève. Neyrpic possède aussi cette qualité primaire de centralité non exclusive.

AMHA les 3 éléments -non rédhibitoires à terme - qu'on peut reprocher au projet Neyrpic pour le peu que j'en connais, c'est :
- Le manque de logements au dessus. Mais De Bonne auquel le projet peut-être comparé, plus qu'à Grand Place) n'en propose pas non plus, mais à côté, ce qui n'empêche pas le lieu de fonctionner. Qui plus est, la préservation de l'intégrité et de l'identité du patrimoine industriel est à mon sens un réussite du parti-pris du projet, y greffer des logements en masse serait un contre-sens architectural.
- des espaces extérieur moins publics que privés - mais d'autres espaces publics existent à proximité et son sous-utilisé (espaces verts à l'entrée du campus, place à l'angle de Frachon et de Croizat...) et pourraient bénéficier par capilarité  de cette revalorisation pour peu qu'on réfléchisse plus large que le businness plan et que les collectivités locales se saisissent du moteur d'attractivité pour générer des événements non directement lié au privé
- La concurrence frontale avec Casino, qui lui, est un centre-commercial à l'ancienne, modèle "no parking, no business". A eux de se réinventer, sils nont pas saisit la balle au bond en temps et en heure !

Mais je pense qu'on ne peux pas systématiquement crier au loup sur n'importe quel projet d'urbanisme commercial, et lorsque celui-ci apporte plus d'urbanité dans un contexte de ville dense et non de boîte à chaussure de périphérie, c'est dans tous les cas un plus pour faire du lien social, mettre les gens à pieds, les faire participer à la vie de la cité. Du moment qu'il ne fonctionne pas en autarcie, et je ne sais pas pourquoi, j'ai l'intuition que ça ne sera pas le cas ici.   

FDR a écrit:

Déplacer la gare de Gières ?? C'est déjà un pole multimodal avec accès rocade facile et une ligne de tram, la B, qui a une fréquence presque deux fois supérieure à la C !

Il ne s'agit que d'une vision prospective des urbanistes de De Geyter (XDGA, architectes mandataires du groupement d'études désignés par la Métro en 2013 pour réfléchir à l'avenir de la polarité Est). Une piste de travail il me semble intéressante car elle optimise du foncier en le rationalisant autour de l'échangeur et du franchissement de la double rupture d'infras que représentent actuellement la voie ferrée et la rocade vis-à-vis du centre de Gières et des quartiers à flanc de colline de SMH.

Pour le coup il ne s'agirait pas de casser l'atout qu'est la gare de Gières actuelle, mais plutôt de l'amplifier comme cela pourrait être le cas sur la gare d’Échirolles. En premier lieu, la recentrer dans un secteur plus dense en population en mettant à proximité de plus de monde et en évitant accessoirement de créer une nouvelle halte entre Gières et Echirolles comme demandé par SMH.

En ce qui concerne le trajet des trams B et C, leur grands défauts actuellement est qu'ils oublient les quartiers classiques de Saint-Martin d'Hères au seul profit du Campus dès l'entrée Nord du Campus. Un tram sur Gabriel Péri serait bien évidemment un plus pour faire passer cette avenue du statut de route commerciale made in '70s en boulevard urbain avec chaussée partagée et apaisée.


Architecte et urbaniste, bref, citoyen !

Hors ligne

 

#138 31-10-2016 16:26:25

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 134

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Neyrpic, c'est quoi ? C'est Grand place avec de la qualité architecturale et un petit parc d'attraction (espace à l'air libre au milieu avec une grande roue et un rocher artificiel).
Alors évidemment c'est mieux qu'un centre commercial boite à chaussures de périphérie autoroutière façon Saint-Egrève ou Comboire, mais au final ça aboutit à avoir plus de 10 hectares (avec Géant Casino) exclusivement pour du parking et des commerces : ce n'est pas ça une ville et encore moins un coeur de ville.

Il ne manquerait pas forcement grand chose à ce projet pour être pertinent :

1) associer Casino et libérer de l'espace

2) Etre dans une logique de regroupement/rationalisation de l'offre de tout le secteur Péri-Champ Roman et non de croissance de l'offre : les espaces commerciaux se multiplient mais ils se font les poches entre eux. La demande surtout à l'heure d'internet n'est plus extensible...

3) Proposer des espaces publics généreux, attractifs et ouverts, comme la Caserne de Bonne ou la place des 5 fontaines à Échirolles qui permettent de ne pas cloisonner les activités et de faire de la couture avec la trame existante. On a une belle prairie au Nord et des placettes vers le sud au niveau de la mairie et de l’arrêt de tram : mais le projet leur tourne le dos et n'entame aucun dialogue...

4) Associer l'intensité commerciale avec de l'intensité urbaine : où sont les logements dans ce projet ? Rien dans le projet lui-même, rien au Nord, rien à l'Est, rien au Sud. Quelques plots R+4 à l'ouest (zac Brun) c'est tout... Le centre commercial de Bonne (deux à trois fois plus petit) est noyé dans des logements existants ou nouveau avec de la densité. Il participe à la couture des quartiers Hoche, Championnet, Grands Boulevards. Idem à un autre niveau pour le Pathé Échirolles, avec la mairie et les commerces restaurants autour et tous les nouveaux logements du secteur. Un autre exemple est celui de Montreuil avec son centre commercial de coeur de ville intégré avec du logement.
Avec Neyrpic, on est dans une logique de zonage très daté : les gens viendront de l'extérieur et de loin, sans doute en tram et en vélo (mais il faudrait que SMDH apprenne ) faire des pistes cyclables), mais surtout en voiture (sinon pourquoi prévoir 850 places de parking supplémentaires ?). Aucune vie de quartier. Même Grand place est plus cohérent de ce point de vue avec les deux Villeneuves, c'est dire...


Ok je comprends mieux l'idée pour le déplacement de la gare de Gières dans une optique d'urbanisation du Champ Roman, mais effectivement c'est à très long terme :)

Pour le tram sur G. Péri, c'est une évidence pour requalifier cette avenue. On pourrait avoir effectivement la ligne C qui passerait par là avant de remonter sur le Campus au niveau de Darty/Intersport. La ligne D reprendrait le trajet de la ligne C dans le Campus en étant prolongé de l'autre côté jusqu'à Grand Place, ce qui permettrait d'être autre chose qu'une ligne déserte. M'enfin là encore c'est du très long terme, les projets tram des 15/20 prochaines années concernent la ligne E et le tram train dans le Sud ainsi que la ligne A vers Sassenage, sans oublier la gabegie du câble inutile à Fontaine :(
Le court-moyen terme pour G. Peri c'est la transformation de la ligne 15 en ligne Chrono avec site propre et prolongement jusqu'à Victor Hugo ou la Gare de Grenoble.


dauphinoix et Bobthebuilder ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#139 02-11-2016 10:25:49

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 289
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Pour ma part, ayant vécu 4 ans sur le campus, j'ai l'impression que ce projet Neyrpic oublie ce lien indispensable à créer entre le campus et le reste de la ville. Il est à mon avis possible de transformer cette friche en véritable articulation entre le campus (une enclave dans la ville) et une ville qui cherche un centre mais qui n'y arrive pas.

À l'heure où tout le monde parle de transition et de résilience urbaine, il serait temps que ce genre de projets soient revu. Que voulons-nous ? des temples de la consommation (et cet exemple, certes très beau architecturalement parlant, en reste un) ou des lieux où s'imagine l'avenir de nos villes ?
Et si cette friche devenait le lieu où s'invente la permaculture urbaine à grande échelle (après dépollution certes) en France ? Et si des ateliers vélo, repair cafés et autres espaces collaboratifs et mêlant intérêts étudiants et familiaux (les 2 principaux types d'habitants du coin) prenaient la première place et ne seraient pas là juste pour le greenwashing ?  Là, j'ai l'impression de voir EuropaCity à échelle réduite et en pleine ville.

Arrêtons de croire que la consommation est le seul moyen de créer de la vie. Ce projet n'est que la conséquence de la faiblesse des pouvoirs publics à pouvoir investir sans les financements privés de grands groupes qui ne veulent que faire du fric (le parking de 850 places, pour ramener le plus de monde possible de partout sans réfléchir à un projet de parc-relais au niveau de l'entrée de ville Est, pour prendre le tram ou la ligne 15). QUE FAIT LA MÉTRO ?????? Quand se décide-t-elle à donner à Grenoble l'identité dont elle a besoin, celle de la ville qui innove et réinvente plutôt que celle qui fait «comme ailleurs parce que là bas ça marche» ?

Alors c'est très utopiste et je suis pleinement conscient du principal problème soulevé (qui paye). mais on ne fait pas d'omelettes sans casser d'oeufs. ET vanter le quartier de Bonne tous les 4 matins pour faire de «l'urbanisme lambda» à 2km, qui n'a en plus pas forcément d'utilité (110 commerces, du parking, un parc d'attractions…) c'est du foutage de gueule.


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Bobthebuilder a aimé ce post.

Hors ligne

 

#140 02-11-2016 11:31:29

marco
Tour First
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 2982
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

dauphinoix a écrit:

À l'heure où tout le monde parle de transition et de résilience urbaine

Euh, je ne suis pas sûr que tout le monde parle de "résilience urbaine" en tout cas c'est pas le cas autour de moi, d'ailleurs c'est quoi ce concept ?  F9

Dernière modification par marco (02-11-2016 11:32:00)

Hors ligne

 

#141 03-11-2016 01:52:07

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 259

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

"Faire comme ailleurs pcq là-bas ça marche" à la rigueur, c'est une plutôt bonne philosophie... Non ici c'est "Ne faisons pas comme ailleurs pcq là-bas ça marche... Faisons plutôt comme autre-part pcq là-bas ça ne marche pas!"

Hors ligne

 

#142 03-11-2016 09:52:30

marco
Tour First
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 2982
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Euh, je ne sais pas si c'est à mettre sur le compte de l'heure tardive mais je trouve que la plupart de tes jugements sont fait à l'emporte-pièce ; beaucoup de tes interventions sont peu constructives et pas toujours argumentées, enfin quand elles le sont, tu tombes souvent à côté. Merci à FDR, entre autres, de continuer à te répondre sur le fond en citant des exemples et en remettant les choses en perspective. Je comprends que tu ne saisisses pas encore toute la complexité du fonctionnement propre à la "cuvette grenobloise" qui est le fruit de son histoire, son développement etc... mais ce n'est pas une raison pour être condescendant de la sorte, aussi désabusé sois-tu. Je ne sais pas pourquoi tu t'es exilé à Grenoble mais je ne suis pas sûr que ton aigreur fasse avancer les choses sur ce forum. Alors oui, comme tout forum, le but est d'échanger, de partager ses points de vue mais encore faut-il que ce soit un minimum constructif. Soit tu te complais dans cette situation mais c'est nous qui allons perdre patience (en tout cas pour ma part), soit tu fais en sort de faire évoluer les choses: c'est pas les réunions publiques, ateliers, associations, unions de quartier... (aussi biaisés soient-ils) qui manquent à Grenoble. A bon entendeur...  D2

Hors ligne

 

#143 03-11-2016 17:59:20

Bladeracer
Grande Arche
Date d'inscription: 13-11-2010
Messages: 259

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Tu as tout à fait raison, je m'excuse ! Je ne fais que me répéter tant je suis "désabusé" en effet... Je ferai attention désormais !

Hors ligne

 

#144 04-11-2016 09:00:44

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 289
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

marco a écrit:

Euh, je ne suis pas sûr que tout le monde parle de "résilience urbaine" en tout cas c'est pas le cas autour de moi, d'ailleurs c'est quoi ce concept ?  F9

On en parle par exemple ici   B6

Krauz a écrit:

Il est alors question d’inventer et de promouvoir des modes de vie « post-pétrole » susceptibles de reposer sur le renforcement de la « résilience » des communautés, concept issu des sciences écologiques qui désigne ici la capacité d’un système (une communauté) à résister à un choc externe (la rareté du pétrole). Cette capacité de « résilience » revient à diminuer la dépendance au pétrole des communautés en poursuivant un objectif de « descente énergétique », c’est à dire une réduction de la consommation énergétique, ainsi qu’une relocalisation de la production, notamment alimentaire.

La «résilience urbaine», on en parle pas mal chez les acteurs engagés dans des politiques «différentes» pour penser la ville. Le concept est de concevoir une ville qui est capable de résister à un choc brutal (par exemple, plus d'énergie) car elle aura anticipé ce risque (en développant ces propres ressources d'énergie).

Là il est question d'un «modèle de ville durable»

Pour revenir au projet Neyrpic (où j'ai été assez brut mais où mes arguments n'étaient pas forcément étoffés), il me paraît indispensable de prouver que Grenoble (ua sens large) est bien la «ville en transition» comme elle l'afirme (elle accueille désormais la «Biennale des villes en Transition» par ex) . Évidemment, il y a un énorme enjeu politique entre SMH et la Métro (il serait logique que la Métro gère l'esplanade ET Neyrpic, mais il y a encore trop d'individualisme entre les communes et c'est dommage, ça risque fort de pénaliser la cuvette si ça ne change pas). Mais je pense que créer un projet de cette ampleur qui est principalement orienté sur la  consommation, n'est pas le bon choix à l'heure d'une vraie prise de conscience écologique des élus de la Métro. Ils sont quand même très engagés sur la «métropole apaisée», le dvpt du vélo, l'efficacité énergétique… ils peuvent à mon avis envisager l'étape suivante : créer un lieu fort de l'écologie urbaine, sur un lieu symbolique (des anciennes usines qui ont fait la richesse de la cuvette), parfaitement situé (les étudiants - de certains milieux certes - sont très friands de ce genre de projets) et accessible pour tous en TC et vélo.   D1

Après, il reste à trouver les financements, mais économiquement, la Métropole y gagnera à développer les petites boites et coopératives locales, qui font tourner l'argent dans le pays plutôt que de l'envoyer ailleurs. Avec l'arrivée du Cairn àqui est en bonne voie, il est indispensable de penser dès aujourd'hui à une relocalisation de l'économie.

Enfin, ce projet ne manquera à personne, car l'offre commerciale est comme vous l'avez dit bien tendue en ce moment. le centre-ville souffre, et les gros centres commerciaux comme Grand Place, Comboire, Cap 38 (qui s'aggrandit sur Etamat) ect me semblent suffisants. En revanche, revoir l'avenue commercante G.Péri (du Géant à Ikea) est une priorité. Et dans tous les cas, on ne peut pas toucher à Neyrpic sans réfléchir à l'avenir de l'avenue.

Voilà, Marco, j'espère avoir mieux répondu à tes interrogations et mieux exprimé mes idées  A7


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Hors ligne

 

#145 28-11-2016 10:31:08

dakewose
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 12-12-2007
Messages: 269

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Le CHU de Grenoble entame une véritable mue

http://lessor.fr/content/images/2016/11/21/17030/image1.jpg
Les travaux ont déjà débuté dans les étages. Mais il ne s'agit que du commencement, car le projet d'établissement du CHU Grenoble-Alpes (CHUGA) est énorme. Il doit engager sur cinq ans 182 M€ de travaux et repenser le fonctionnement de l'hôpital isérois.

[...] Outre les réformes organisationnelles, le CHU mise sur une modernisation complète d’un grand nombre de ses services. L’enveloppe allouée aux travaux (qui ont débuté sur le site Nord en 2016) n’atteindra pas moins de 182 M€ pour la rénovation des blocs opératoires, qui deviendront de véritable plateaux interventionnels innovants reliés directement au service ambulatoire (50 places). « Aujourd’hui on favorise l’ambulatoire, mais au CHU les deux services sont espacés de sept étages », explique le vice-président de la CME Philippe Decléty.

Début 2017 devrait aussi commencer la construction d’un bâtiment dédié aux urgences et soins critiques, avec une hélistation de trois places directement reliée, afin que les patients n’aient plus à être transportés en ambulance depuis l’hélicoptère jusqu’au lieu d’intervention. L’espace d’accueil des patients et de leurs familles sera aussi amélioré, redescendu au rez-de-chaussée, et une terrasse y sera construite pour plus de confort.

Un investissement d’envergure, auquel viennent s’ajouter le nouveau centre gériatrique en cours de construction (20 M€) et l’institut de formation, (32 M€) construit sur le campus et qui regroupera la formation des trois premières années des personnels médicaux et non médicaux (médecine, kinésithérapie, infirmier, pharmacie…).

http://lessor.fr/sante-le-chu-devoile-s … 17030.html

Dernière modification par dakewose (28-11-2016 10:34:16)


Chéricutz a aimé ce post.

Hors ligne

 

#146 14-12-2016 10:27:40

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 134

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Le projet Neypric, avec ses 89 boutiques et 7 moyennes surfaces ainsi que 20 restaurants (soit à peu près la taille de Grand Place) fait enfin la une du Dauphiné Libéré, avec un dossier de 2 pages.  Egalement un dossier de France Bleu Isère.

Sans surprise, le ton n'est pas vraiment à la critique, mais plutôt à l'enthousiasme avec la reprise de tous les éléments de langage d'Apsys qui vante le caractère écologique des batiments et du concept. Ben oui l'écologie c'est mettre des panneaux solaires et mettre un peu de végétation C6

On y apprend rien de nouveau quant au projet a proprement dit, si ce n'est qu'on observe que le rocher d'escalade a disparu de tous les visuels

Avant
http://img11.hostingpics.net/pics/421116Neyrpicent.jpg

Après
http://www.apsysgroup.com/wp-content/uploads/2014/01/Neyrpic-2-2.jpg


Au moment où les commerçants du centre ville grenoblois affichent leur colère contre le recul de la bagnole (cf leur récente manifestation contre le projet cœur de ville cœur de métropole), on attend de voir leur réaction... La CCI est d'une hypocrisie totale dans ce dossier.

A noter l'interview d'Eric Piolle dans le DL qui affiche son opposition au projet mais aussi semble-t-il son impuissance : pourtant il est le (co)président du premier groupe politique à la Métro qui a désormais la main sur le plan d'urbanisme. Que la Métro serve enfin à qq chose en portant l’intérêt métropolitain et prenne ses responsabilités non de dieu !
Il est légitime que SMDH veuille un pôle attractif pour son centre, mais pas à n'importe quelle condition : la création d'un pole de loisir pourquoi pas (s'il y a des gens qui ont envie de monter dans une grande roue pour avoir une vue panoramique des HLM de SMDH après tout), le regroupement et la rationalisation de l'offre commerciale existante sur le secteur Peri, bien sûr, mais un Grand Place numéro 2 stop !
http://img11.hostingpics.net/pics/610784PiolleNeypric.png


géogaga a aimé ce post.

Hors ligne

 

#147 15-12-2016 11:40:27

marco
Tour First
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 03-01-2005
Messages: 2982
Immeubles: 398
Photos: 64

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

quand Eric Piolle dit: "Contrairement (...) à la municipalité qui nous a précédé à Grenoble, nous ne tenons pas un double discours. Nous ne disons pas d'un côté qu'on veut sauver le commerce de proximité et de l'autre qu'on autorise des centres commerciaux en périphérie", de quoi/qui parle t'il ? D'un membre en particulier de la CDAC ? Destot pour ne pas le nommer ?

Hors ligne

 

#148 15-12-2016 12:21:44

dauphinoix
Grande Arche
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 25-02-2013
Messages: 289
Immeubles: 9
Photos: 44

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

En effet, il est curieux de ne pas avoir la Métro qui intervient, pour se positionner sur ce sujet. Problème politique ? Ça ne les empêche pourtant pas de s'opposer au PS Grenoblois qui est contre le projet CVCM Grenoble (même si c'est surtout politique)… La Métro se cherche, il est grand temps qu'elle ait les moyens d'agir. Je ne sais pas quand sortira  le PLUI, mais peut-il empêcher la réalisation de ce complexe ?

Notons aussi que SMH n'a toujours pas de PLU, il est encore en cours d'élaboration… en ce moment ils réalisent les phases de consultation. Je ne pense pas que cette situation soit en la faveur de la ville pour la cour d'appel… mais on peut avoir des surprises. Le Leclerc de Moirans a été validé grâce à une «façade en bois…»


Grenoblois d'un jour, Grenoblois toujours!

Je construis des villes... sur Minecraft

Hors ligne

 

#149 15-12-2016 12:49:48

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 134

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

marco a écrit:

quand Eric Piolle dit: "Contrairement (...) à la municipalité qui nous a précédé à Grenoble, nous ne tenons pas un double discours. Nous ne disons pas d'un côté qu'on veut sauver le commerce de proximité et de l'autre qu'on autorise des centres commerciaux en périphérie", de quoi/qui parle t'il ? D'un membre en particulier de la CDAC ? Destot pour ne pas le nommer ?

La CDAC a validé le projet Neyrpic en 2011 à l’unanimité de ses huit membres. Parmi ces huit membres, quatre élus : José Arias (PCF, SMH), Erwann Binet (PS, CG), Emmmanuel Chumiatcher (PS, Echirolles), et Alain Pilaud (PS, Grenoble). Le tacle de Piolle est donc justifié...


marco a aimé ce post.

Hors ligne

 

#150 30-12-2016 16:51:47

FDR
Notre Dame
Date d'inscription: 29-01-2016
Messages: 134

Re: Grenoble - Agglomération et aire urbaine

Concertation préalable lancée pour le réaménagement du centre ville du Pont-de-Claix (travaux prévus 2017-2020)

Le projet date de 2010 déjà et a été plusieurs fois retardé. Il se concrétise enfin :)

Voici à quoi ressemble le secteur aujourd'hui : c'est très routier avec un espace public saturé de voiries et de parkings. Les deux places (8 mai 1945 et Salvador Allende) n'ont de place que le nom.

http://img11.hostingpics.net/pics/581787planexistantpdc.png


Voilà le projet avec la rationalisation et la concentration des flux motorisés à l'Ouest, ce qui permet de dégager une belle esplanade piétonne au niveau de la mairie et des commerces. La rue de Stalingrad est également retravaillée de même que la place S. Allende, avec là encore un espace piétonnier mieux défini, gagné sur la voiture, même si l'ensemble sera encore largement marqué par le stationnement automobile.
Le projet intègre également la futur piste cyclable Grenoble-Vizille aux deux extrémités du plateau piéton et donc le choix d'une cohabitation vélo-piétons au niveau de la place du 8 mai 1945.
Par contre, la continuité cyclable vers Claix n'est pas très convaincante.

http://img11.hostingpics.net/pics/943183plancvcmpdc.png
http://img11.hostingpics.net/pics/503119coupecvcmpdc.png
http://img11.hostingpics.net/pics/801266CentrevillevuePdc.png

Un bien beau projet avec un budget de 4,2 millions d'euros pris en charge aux 3/4 par la municipalité (3,2 millions). C'est ambitieux pour une ville de 11 000 habitants, ce qui confirme a contrario la faiblesse du budget pour le projet CMCV à Grenoble (160 000 habitants) : à peine 10 millions d'euros pour le coeur de ville de la ville centre de l'agglo....  D10

Dernière modification par FDR (30-12-2016 20:10:07)


géogaga, alpaddict et Bladeracer ont aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact