En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêt.     En savoir plus     Fermer

PSS

Vers la fin de notre civilisation ?

#1 09-08-2018 16:29:31

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Vers la fin de notre civilisation ?

J'avoue, ce n'est pas très cool de vous le faire part, mais comme, nous sommes sur un forum de l'urbanisme, et de l'aménagement du territoire, je pense que ça peut vous intéresser, on y découvre pas mal de choses, les ruraux auront plus de chance de survivre que les citadins par exemple.

Je pense que ça mérite d'en parler, de voir ce que vous pensez de ces articles de presse, certes apocalyptique, mais tout à fait réalisable à moyen-long terme dans le pire scénario, c'est grâce à ces articles, que j'attends la livraison dans la librairie suite à ma commande, le titre du livre : c'est Comment tout peut s'effondrer ?

Visiblement, l'effondrement de notre civilisation pourrait avoir lieu dès 2030.... J'aurai 43 ans ! G3  D8  D9

Le Journal 20 minutes a fait plusieurs articles de presse, pour l'été, depuis lundi, et jusqu'à demain (je posterai demain la suite), sur le thème de la fin du monde, du moins de notre civilisation, le pourquoi, du comment, et quels sont les solutions pour éviter la catastrophe et aussi comment survivre, voici les extraits :

La fin est proche: Qu'est-ce que la collapsologie, la «science» qui prédit l’effondrement du monde?
Les plus pessimistes annoncent la fin de notre monde pour l’année prochaine, les plus optimistes pour 2030. S’ils n’ont pas la date exacte, les collapsologues, les geeks de l’effondrement, n’en ont aucun doute : notre civilisation va s’effondrer. Il ne s’agit pas d’une attaque de zombies version The Walking Dead, ni de l’apocalypse biblique, mais de la fin de la société de l’abondance et de l’idée d’une croissance illimitée. Le néologisme « collapsologie » (du latin « collapsus » : « qui est tombé en un seul bloc ») est né en 2015 avec le livre Comment tout peut s’effondrer de Pablo Servigne, ingénieur agronome et docteur en biologie, et Raphaël Stevens, éco-conseiller. Ils ont réuni des indices du passé et du présent pour tenter de tracer des trajectoires du futur.
[....]

https://www.20minutes.fr/arts-stars/cul … ment-monde

La fin est proche: «Comment faire pour que toute l’humanité n’y passe pas, ça me préoccupe beaucoup»
L’homme fonce dans un mur qu’il refuse de voir et s’il ne change pas radicalement sa manière de vivre, il ne s’en sortira pas. C’est l’analyse des tenants de la théorie de l’effondrement que le journaliste Clément Montfort a rencontrés pour sa Web-série Next. Il nous raconte comment il s’est intéressé à ce sujet et comment continuer à vivre quand on pense que le monde, tel qu’on le connaît, touche à sa fin.
[...]

https://www.20minutes.fr/arts-stars/cul … e-beaucoup

La fin est proche: Tous zadistes ou tous morts? Trois scénarios de l’effondrement du monde
« L’effondrement est déjà une réalité », lance Pablo Servigne, coauteur de Comment tout peut s’effondrer(Seuil) et à l’origine du concept de collapsologie. Ce n’est pas un événement homogène qui arriverait en un jour comme on imagine l’apocalypse biblique, il s’étalera sur plusieurs années », précise l’ingénieur agronome et docteur en biologie. Et pour certains, -en Libye, en Syrie…-, il a déjà eu lieu.
[...]

https://www.20minutes.fr/arts-stars/cul … ment-monde

La fin est proche: Comment survivre à l'heure de l’effondrement du monde? Mode d'emploi
9 août 2030. Les collapsologues avaient vu juste. La société s’effondre -ce n’est pas faute de vous avoir prévenus- et il est trop tard pour faire demi-tour. Plus la peine de vous acharner sur l’interrupteur du salon, la lumière ne s’allumera pas et vous pouvez remplacer les fusibles tant que vous voudrez, ça ne changera rien. Tous les appartements de la rue -et même de la ville- sont dans le même état que le vôtre : en ruine. Jeanine, la voisine du dessous, vous a apporté de l’eau de source (elle fait partie de cette génération qui n’a jamais cessé d’acheter des bouteilles en plastique et, si vous ne vous êtes jamais privé de la critiquer, cette fois, elle vous a sauvé la vie). Depuis que les stations d’épuration sont à l’arrêt, l’eau qui s’écoule du robinet a une couleur marron et impossible d’acheter quoi que ce soit dans les grandes surfaces. Elles ont été vidées.[...]

https://www.20minutes.fr/arts-stars/cul … ode-emploi

Hors ligne

 

#2 09-08-2018 16:59:37

Samuel S
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 14-06-2014
Messages: 1678

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

D'abord, de quelle civilisation parlons-nous ? Se définirait-elle uniquement par l'économie de marché et la surconsommation ?

Ce serait bien la première fois qu'une "civilisation" s'effondrerait d'un coup. "Nous autres, civilisations, savons maintenant que nous sommes mortelles." (Paul Valéry, 1919) La civilisation judéo-gréco-romano-chrétienne européenne dont il s'agissait menace toujours de s'effondrer à ce jour…

Pourquoi craindre ce que nous organisons tout à fait sciemment (au moins pour une partie d'entre-nous) : la détérioration de notre environnement naturel notamment du fait de la surpopulation ? Sans doute attendons-nous inconsciemment une régulation "naturelle" : perte de santé et d'espérance de vie, épidémies, famines, catastrophes naturelles ou technologiques, guerres,...

Hors ligne

 

#3 09-08-2018 17:02:48

ziegfried
Tour First
Date d'inscription: 22-02-2016
Messages: 2471
Immeubles: 20

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Si le monde d'aujourd'hui constitue l'apogée de la civilisation humaine je serais déçu. Star Trek nous avait promis un futur bien plus chatoyant !  F4    G5

Hors ligne

 

#4 09-08-2018 17:40:14

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Samuel S a écrit:

D'abord, de quelle civilisation parlons-nous ? Se définirait-elle uniquement par l'économie de marché et la surconsommation ?

C'est bien sûr dans le sens de notre modèle social et économique, du moins, notre vie occidentale.

Soyons honnête, avec l'épuisement des ressources naturelles, et ces pays en voie de développement qui veulent nous ressembler dans notre mode de vie occidentale, va finir par réduire plus vite les ressources planétaire, je ne dis pas ça en étant totalement convaincu, même si le jour ou la planète ne pourra plus nous apporter les ressources naturelles, notre modèle économique que nous connaissons s'écroulera, et comme l'humain a été trop habitué au confort de vie, le choc va être terrible !
Mais je n'ai pas encore lu le livre en question, dont 20 minutes fait écho.

Après, il y aura toujours des personnes qui diront que la fin du monde est proche, comme l'affaire du calendrier des Maya, ou la fin du monde était pour le 20 décembre 2012, comme dans Tintin et ce savant fou qui prédisait la fin du monde dans l'histoire de l'Etoile Mystérieuse par exemple, et d'autres théories du complot sur notre fin du monde, mais là, pour le coup, il y a des éléments qui vont dans le sens avec la fin de nos ressources naturelles, quelques soit les scientifiques pensent de même sur ce sujet, et nous compris
.
Mon but n'est pas de dire que le monde de notre civilisation mourra en 2030 exactement comme le mentionne l'article, même moi, je ne le sais même pas, même si je sais qu'un jour ou l'autre l'humain disparaîtra, la raison de sa mort, j'ignore, mais on aura une fin de toute façon. Avant d'être remplacé par une autre espèce. Avant les dinosaures, maintenant nous l'humain, après autre chose.

Je ne pense pas que 20 minutes fait une série de 5 articles sur la fin de notre civilisation économique, juste pour nous faire peur, sachant que c'est un média qui ne fait pas à ce point dans le sensationnalisme et nous faire jouer la peur, d'ou le fait de partager ces articles. A7

Dernière modification par greg59 (09-08-2018 17:41:47)

Hors ligne

 

#5 09-08-2018 18:40:28

Le Bruxellois
Administrateur
Lieu: Ottignies-Louvain-la-Neuve
Date d'inscription: 22-11-2005
Messages: 19495
Immeubles: 804
Photos: 1568

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

ziegfried a écrit:

Si le monde d'aujourd'hui constitue l'apogée de la civilisation humaine je serais déçu. Star Trek nous avait promis un futur bien plus chatoyant !  F4    G5

L'univers proposé dans Star Wars me plaisait plus. Mais ça, ce n'est pas le futur, mais plutôt le passé : "Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très très lointaine...." D6

Hors ligne

 

#6 09-08-2018 20:18:03

bertrand_cbv
Membre
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 30

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

2030, je ne sait pas. Mais si on lit les rapports du Giec, et que l'on accepte de comprendre ce qui est écrit, on est forcé de constater que sauf changement de cap radical, ça sent le sapin.
Il faut déjà savoir que l’effet de serre dû pour l'essentiel à la vapeur d'eau provoquait avant l’ère industrielle (donc avant les émissions de carbone fossile) un réchauffement de déjà 30°, faisant passer la température moyenne mondiale de -15° à 15°.
Le Giec nous indique que selon les scenarii d'évolution économique et de population, du fait des gaz à effet de serre, la température moyenne mondiale augmentera entre 1° et 6° d'ici la fin du siècle en cours. (valeurs prudentes)
6° c'est si on continue sans rien changer. C'est d'ailleurs ce qu'on fait depuis que le changement climatique est un sujet donnant lieu à des négociations internationales régulières.

Ce que le Giec dit aussi, mais que les journalistes relaie peu, c'est que la hausse des températures ne s’arrêtera pas brutalement dans 1 siècle, mais que au contraire, elle continuera à monter et ce d'autant plus longtemps que nous auront mis des gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Un ordre de grandeur de 1000 ans est régulièrement évoqué. Et que la hausse finale de  température sera de plusieurs fois l'augmentation d'ici à la fin de ce siècle.
Autant dire que notre écosystème va trinquer sévèrement ! Et que l'espèce humaine risque fort de faire partie des espèces disparues dans ce cataclysme.
Pour nous rassurer, la température ne peut pas dépasser la moitié de celle de Vénus soit 490° ! (la Terre reçoit grosso modo 1/2 moins de rayonnement solaire que Vénus du fait de l'éloignement)


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#7 10-08-2018 09:59:47

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

De toute façon, il faudra du temps pour que la planète retrouve sa température réelle, à la fin de l'effet de serre....

Après, nous participons au réchauffement climatique, reste à savoir, si notre modèle de croissance amplifie déjà un phénomène existant, de réchauffement naturel de la planète, puisque la Terre a déjà connue des périodes dite : Chaude, et Ère Glacière, tout est cyclique
B5

Hors ligne

 

#8 10-08-2018 10:11:29

Samuel S
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 14-06-2014
Messages: 1678

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

greg59 a écrit:

De toute façon, il faudra du temps pour que la planète retrouve sa température réelle, à la fin de l'effet de serre....

Après, nous participons au réchauffement climatique, reste à savoir, si notre modèle de croissance amplifie déjà un phénomène existant, de réchauffement naturel de la planète, puisque la Terre a déjà connue des périodes dite : Chaude, et Ère Glacière, tout est cyclique
B5

Sans effet de serre, la Terre serait invivable pour de nombreuses espèces puisque la température avoisinerait probablement les - 50°C. Sans présence humaine, la température de notre atmosphère varierait mais nettement moins vite. L'effet de réchauffement de la température terrestre moyenne par l'activité humaine est désormais quasi certain, selon le GIEC.


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#9 10-08-2018 10:37:47

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Autant pour moi, je parlais de notre effet de serre provoqué par l'homme, pas l'effet de serre naturel, j'aurai du précisé

Je voulais dire plutôt que la Terre connaît des périodes variables de températures, ère glacière, et plus chaude, sans l'effet de serre (surplus) provoqué par l'homme, la Terre serait peut être en hausse de température, mais pas aussi significatif que maintenant.
Et je ne mets pas en doute l'avis du GIEC sur le réchauffement de la Terre de notre faute

Hors ligne

 

#10 10-08-2018 11:53:21

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2245
Photos: 8

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

bertrand_cbv a écrit:

Pour nous rassurer, la température ne peut pas dépasser la moitié de celle de Vénus soit 490° ! (la Terre reçoit grosso modo 1/2 moins de rayonnement solaire que Vénus du fait de l'éloignement)

Venus est quand même un cas très particulier. Pour rappel, l’atmosphère est composée à plus de 90% de CO2  et est 100 fois plus dense que sur terre...

greg59 a écrit:

Après, nous participons au réchauffement climatique, reste à savoir, si notre modèle de croissance amplifie déjà un phénomène existant, de réchauffement naturel de la planète, puisque la Terre a déjà connue des périodes dite : Chaude, et Ère Glacière, tout est cyclique
B5

La forte hausse depuis ces dernières décennies ne peut pas être expliquée par les phénomènes naturels connus. (Oui, je sais, je reste prudent coté formulation, c'est voulu et assumé.)
Donc soit on perd du temps à chercher cette éventuelle cause naturelle inconnue et indétectée malgré ses effets significatifs (ce qui revient à chercher un "serpent de mer" - ou la théière de Russel si vous préférez), soit on envisage une cause artificielle, et la, ça colle un peu mieux.

Par contre, je suis un peu plus optimiste que la moyenne quand aux capacités d'adaptation et de résilience de la planète. Si l'emballement était aussi facile que certains catastrophistes voulaient le faire croire, il se serait déjà produit plusieurs fois au cours des ages. Un exemple : ceux qui s’inquiète de la variation d'albédo provoqué par la fonte des calottes glaciaires semblent oublier le fait que ces dernières étaient bien plus importantes pendant les périodes glaciaires sans provoquer d'emballement négatif, surtout si en plus on considère l'orientation des rayonnements solaires aux différentes latitudes. Je reconnais, c'est plus mon pifomètre que de la science.  A10

Dernière modification par yaga (10-08-2018 11:53:50)


Nicolaus a aimé ce post.

Hors ligne

 

#11 10-08-2018 13:44:20

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

yaga a écrit:

Par contre, je suis un peu plus optimiste que la moyenne quand aux capacités d'adaptation et de résilience de la planète.

Personnellement, si l'humanité disparaît, comme les êtres vivants, la Terre reprendra ses droits, la nature aussi, et recréera une nouvelle espèce de faune, et de flore. Il faudra du temps, ça c'est sûr, mais, quelque milliers d'année dans une vie de la Terre n'est pas grand chose  B5

Hors ligne

 

#12 10-08-2018 14:00:08

Nicolaus
Membre
Date d'inscription: 22-07-2018
Messages: 8

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Si par effondrement de la civilisation occidentale, on entend la disparition du consumérisme, l'interdiction de l'automobile individuelle, ainsi qu'une forte hausse des prix de l'alimentation carnée, c'est un effondrement plus que souhaitable.

Du reste l'eschatologie c'est un peu comme la futurologie : un genre littéraire qui fait vendre, davantage qu'une science A10


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 

#13 10-08-2018 14:22:51

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2245
Photos: 8

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Nicolaus a écrit:

Si par effondrement de la civilisation occidentale, on entend la disparition du consumérisme, l'interdiction de l'automobile individuelle, ainsi qu'une forte hausse des prix de l'alimentation carnée, c'est un effondrement plus que souhaitable.

C6
Pense plutôt "famine" et "guerre civile".


greg59 et Cacahuète ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#14 10-08-2018 16:15:40

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Dernier article de 20 minutes, cette fois, c'est sur les films Blockbusters comme : La Route, Take Shelter, Seul sur Mars, Waterworld, Mad Max, Le Jour d'après, etc.... :
https://www.20minutes.fr/arts-stars/cul … op-culture

Pense plutôt "famine" et "guerre civile".

Effectivement, si c'est un scénario qui sera peut être notre futur, pourquoi ? A cause de l'explosion du nombre d'humains sur Terre, ou on ne srea pas cpable de nourrir tout le monde, la Guerre civile, pour survivre se produira en même temps, dans ce type de conflit, nous sommes tous victimes, d'abord les plus faibles, ensuite les plus résistants psychologiquement et physiquement.

Si par effondrement de la civilisation occidentale, on entend la disparition du consumérisme, l'interdiction de l'automobile individuelle, ainsi qu'une forte hausse des prix de l'alimentation carnée, c'est un effondrement plus que souhaitable.

Du reste l'eschatologie c'est un peu comme la futurologie : un genre littéraire qui fait vendre, davantage qu'une science

Si le monde devait réduire le consumérisme, le modèle économique s'écroulera de toute manière, car réduire la consommation voudra dire détruire des emplois, et donc révolte social, sauf politique économique bien anticipée, mais de nos jours, nos politiques ne savent plus anticiper, bien dommage !

Les livres à faire peur, les Blockbusters au cinéma, etc... sont fait pour se divertir, même si le but final est de dire aux citoyens, attention voici ce qui peut se produire.
D'ailleurs dans le film le Jour d'Après de Emmerich, au début tout le monde se demande quoi, et à la fin, il est trop tard pour sauver une grande partie de l'humanité, quand tout le monde prend conscience de la finalité de la catastrophe, le film montre aussi, l'entraide, ce petit groupe qui se réfugie dans la bibliothèque en attendant les secours.

Dernière modification par greg59 (10-08-2018 16:16:01)

Hors ligne

 

#15 10-08-2018 18:33:09

Nicolaus
Membre
Date d'inscription: 22-07-2018
Messages: 8

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Peu à peu, nous basculons vers une économie tertiaire faible en carbone, notre consommation de viande baisse (ce qui augmente le nombre de calories disponibles en rayons par hectare cultivé), le renouvelable se développe et est en passe d'être moins cher que toutes formes de centrales thermiques, la démographie des pays émetteurs de GES est en chute libre, les jeunes ne passent plus le permis...
Pour ma part, je crains sérieusement de ne jamais vivre dans le monde de Mad-Max ou Soleil Vert B10

Hors ligne

 

#16 10-08-2018 19:26:51

bertrand_cbv
Membre
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 30

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

yaga a écrit:

...
La forte hausse depuis ces dernières décennies ne peut pas être expliquée par les phénomènes naturels connus. (Oui, je sais, je reste prudent coté formulation, c'est voulu et assumé.)
Donc soit on perd du temps à chercher cette éventuelle cause naturelle inconnue et indétectée malgré ses effets significatifs (ce qui revient à chercher un "serpent de mer" - ou la théière de Russel si vous préférez), soit on envisage une cause artificielle, et la, ça colle un peu mieux.
...

A coté de cela, on a un phénomène, l'effet de serre lié à la combustion de charbon, pétrole, gaz, qui explique parfaitement le phénomène (et cela est connu depuis plus d'un siècle). On serait bien en peine d'expliquer comment tout ce co² lié aux activité humaine pourrait ne pas amplifier l'effet de serre "naturel".


greg59, Cacahuète et yaga ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#17 10-08-2018 19:35:11

bertrand_cbv
Membre
Date d'inscription: 10-01-2018
Messages: 30

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Nicolaus a écrit:

Peu à peu, nous basculons vers une économie tertiaire faible en carbone, notre consommation de viande baisse (ce qui augmente le nombre de calories disponibles en rayons par hectare cultivé), le renouvelable se développe et est en passe d'être moins cher que toutes formes de centrales thermiques, la démographie des pays émetteurs de GES est en chute libre, les jeunes ne passent plus le permis...
Pour ma part, je crains sérieusement de ne jamais vivre dans le monde de Mad-Max ou Soleil Vert B10

Dire que l'économie tertiaire est faible en carbone nécessiterait démonstration. En pratique quand on regarde la consommation d'énergie de l'ensemble des datacenters mondiaux, on ne doit plus être loin du premier consommateur mondial d'énergie !
Si ensuite on regarde ce qui se fait sur le net, c'est beaucoup de voyages (en avion), de produits divers livrés en 24h00 et autre gouffres énergétiques !
Je ne suis pas impatient de goûter au soleil vert, mais je constate que pour le moment, on consomme chaque année plus d'énergie que la précédente (en tendance lissée des variations conjoncturelles sur quelques années).


greg59, Cacahuète et yaga ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#18 11-08-2018 18:36:08

Ysengrin
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 29-07-2014
Messages: 2532

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Quant à la démographie, si elle baisse chez les principaux émetteurs de GES, elle est toujours aussi galopante en Afrique...ce qui finira fatalement par provoquer un clash mondial puisqu'aucun de ces pays africains n'est en mesure d'assumer sa natalité.


Cacahuète a aimé ce post.

Hors ligne

 

#19 11-08-2018 20:59:31

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Ysengrin a écrit:

Quant à la démographie, si elle baisse chez les principaux émetteurs de GES, elle est toujours aussi galopante en Afrique...ce qui finira fatalement par provoquer un clash mondial puisqu'aucun de ces pays africains n'est en mesure d'assumer sa natalité.

L'Afrique à mon sens paiera cher à terme sur sa politique de natalité très galopante, alors qu'une politique raisonnée, et mesurée pourrait limiter les dégats, la Chine l'a fait, d'autres pays vont suivre aussi l'Inde commence à baisser en nombre d'enfants par femme aussi.

La population Africaine va doubler dans les prochaines décennies.

Le vrai problème de l'Afrique, c'est qu'ils sont tout de même trop dépendant des aides des autres Etats surtout Occidentaux, même si quelques pays prennent un peu la responsabilité de prendre l'indépendance économique, sans dépendre totalement de ces aides et importations, l'Afrique a la mal chance de ne pas subvenir à ces propres besoins alimentaires du en partie au climat, et à l'éternel crise politique et de querelle de tribu qui amènent à la crise sanitaire et alimentaire, avec épisode de famine, et de maladies virales.

Hors ligne

 

#20 11-08-2018 22:32:27

Nicolaus
Membre
Date d'inscription: 22-07-2018
Messages: 8

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Si un jour les pays du tiers monde devenaient un problème environnemental majeur pour tous les pays développés, il ne fait aucun doute que l'on trouvera un moyen discret pour régler le problème.  B3
Chose que l'on pourrait voir vu la faible vitesse à laquelle se développe la politique familiale et sociale en Afrique (l'absence de structure étatique forte n'y est pas pour rien).

Pour en revenir au sujet, amha, si effondrement il y a, il ne dépendra pas de moi –ni des enfants que je n'aurai pas #superécolo–  et donc de fait il ne me sert à rien de m'en soucier. D'autant plus que l'anxiété n'apporte pas grand chose de positif...

Hors ligne

 

#21 19-08-2018 11:34:50

rerefr
Tour Montparnasse
Date d'inscription: 03-01-2009
Messages: 1150

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Déjà, quand on sait que des personnalités avec des égo surdimensionnés peuvent faire sauter la planète en quelques minutes, on peut se dire que, oui, la fin est proche. Ça sera peut-être pas celui-là ni le prochain ni celui encore d’apres. Mais il arrivera sans doute un moment où une nation capable de détruire toute vie sur Terre aura son économie en faillite avec un mec un peu fou à sa tête. Il pourra alors se venger d’une mauvaise blague contre lui sur Twitter.


B5

Hors ligne

 

#22 28-08-2018 17:03:19

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Je reviens sur le sujet, pour faire la synthèse de ce livre passionnant.

Tout d'abord, l'effondrement de notre modèle actuel, économique, principalement s'effondrera par plusieurs facteurs expliqués dans le livre :
- Facteur 1 : Crise énergétique : Tout d'abord, les ressources fossiles ne sont pas inépuisables, et surtout coût très cher à extraire, même si de nouvelles techniques d'extraction comme le schiste par exemple, coûte très cher à faire tourner, entre le début de l'extraction de l'énergie fossile (pétrole début 20eme siècle), et maintenant, nous passons de 100:1 à 10:1 (pour une unité d'énergie investie, on en récupère 100 ou 10), preuve que ce modèle est en déclin, puisque pour garder notre modèle économique, il faut creuser de plus en plus profond, et de plus ne plus cher. D'ailleurs les 127 compagnies pétrolières américaine sur le pétrole de schiste sont endettées à 106Mds$, et ne sont pas en mesure de la rembourser complètement, car pour la rembourser, il faut extraire d'autres puits, et devient finalement un cercle très vicieux, et hors de contrôle à terme
Le pic d'extraction de pétrole conventionnel a été atteint dès 2006, à 80% de la production mondiale.

Il ne faut pas croire que le Nucléaire, le renouvelable, etc... pourra nous sauver, car ils sont dépendant des matières premières comme le métal, l’uranium, etc.... Et s'il n'y a plus ça, tout s'effondre bien évidemment

- Facteur 2 : Crise financière : Nous en avons connu de nombreuses crises économique, mais les prochaines seront plus violentes.
D'ailleurs dans la crise énergétique, il y a aussi le risque de voir les banques s'effondreront, car le fait d'avoir prêté à tout va aux compagnies pétrolières, ces mêmes compagnies qui se retrouveront en faillite lorsque la banque centrale américaine remontera les taux directeurs notamment, et aménera plus de dette à payer comme les intérêts.
Le risque de crise financière venant de la faillite d'un Etat, comme un Etat européen, si c'est le cas, notamment dans la zone Euro, la crise serait tellement violente, que les états ne seront même plus capable d'assurer l'ordre (Européen notamment), et créera un onde de choc, qui pousseront les citoyens à se ruer pour faire des réserves, et ces mêmes réserves seront seulement disponible de 3 semaines....
Il y a aussi le monde de la finance, tellement endetté, que le moindre éternuement de l'un d'entre eux, peut provoquer un effet dévastateur, comme tout est imbriqué dans notre économie, les conséquences seront assez grave

- Facteur 3 : Crise démographique : Nous sommes de plus ne plus nombreux sur Terre, selon les projections, nous serons 9Mds en 2050 et 10-12Mds en 2100, ce qui n'est pas tenable, notamment pour nourrir, pour vivre, et consommer comme nous le faisons dans notre monde occidental. Ce qui prouve que ce n'est pas tenable, et amènera donc soit un conflit général, pour "purger" en partie les êtres humains

- Facteur 4 : Crise écologique (inclus climatique) : Le réchauffement climatique que nous commençons à le connaître dès maintenant sera de plus en plus rude, et poussera de nombreux réfugiés à se déplacer et s'exiler, de nouvelles maladies apparaîtront, notre culture alimentaire se trouvera complètement chamboulée, changement de culture, etc....
Selon des spécialistes, la Terre si on continue comme ça, sera invivable en l'an 2300, soit dans 300 ans environ, ce qui n'est pas si lointain que ça finalement (enfin si, à l'échelle humaine, mais de la vie terrestre) !
Pour finir, une espèce meurt et disparaît pour toujours, entraîne d'autres espèces à mourir, principe de la chaîne alimentaire, exemple typiquement enfantin : s'il n'y a plus de fourmis, plus d'oiseaux, plus de chats, etc....

Pour quand ?
Selon les spécialistes, tous s'accordent à dire que ça se produira de notre vivant (tout dépend de votre âge bien sûr), mais le début du déclin serait imminent, et pourrait commencer dès la fin de la décennie 2020, entre 2028 et 2032, plutôt 2030, il peut même se produire au delà de 2030, mais en tout cas, ceux qui espèrent le retour de l'époque des 30 glorieuses, se trompent complètement.

Comment survivre à cet effondrement ?
C'est l'une des parties les plus intéressantes du livre, on apprend pas mal de choses, comment s'en sortir, et comment l'être humain peut survivre à cet effondrement.....
Tout d'abord, les individualistes et égoïstes ne survivront pas (on peut inclure les milliardaires, financiers, politiciens, etc...), et mourront les premiers, car ils ne penseront qu'à eux seulement par narcissisme, les personnes qui survivront, sont surtout les personnes qui savent s'entraider, avoir une vie simple, être rusée aussi, savoir vivre en communauté, et s'autogérer aussi. Que l'on soit 5, 10, 27, ou 52 personnes à vivre en communauté, on peut s'en sortir, le vrai soucis, c'est qu'il faut savoir bien s'y prendre, notamment dans la confiance àcréer entre communauté, facile dan notre monde, mais plus complexe dans un monde effondré, bien évidemment, tout retour à l'ancien monde ne se produira pas, puisque tout se sera effondré, les exemples à suivre sont les ZADISTES, les survivalistes que nous pouvons voir dans pas mal de reportage TV (abri de protection, purificateur d'eau, réserves alimentaires, etc....)
Bien évidemment, dans un monde effondré, les Etats ne seront plus garant de la stabilité, et auront surement disparu, ce sera un monde totalement ancien, que nous n'avons pas connu, comme le moyen âge ou bien avant, dans un modèle de gestion locale des affaires, sorte de micro état entre quelques individus sur quelques hectares.

La vie sera complètement différent, nous reviendrons à l'âge de pierre pour les survivants qui seront assez nombreux, mais tout retour à l'ancien monde est impossible, car tout aura épuisé (ressources naturelles et fossiles)....

Pourquoi ne change t'on pas dès maintenant ?
Tout simplement, parce que l'être humain est fait pour gérer dans le très court terme, et dans l'immédiat, notre cerveau, ne sait pas gérer pour le long terme, d'ou le fait que nos élites politiques notamment, et citoyens, ne changent pas dès à présent notre modèle économique, un modèle plus durable notamment et plus respectueux.
Quoique, pas mal de citoyens, prennent le dessus, et changent complètement leurs manière de vivre, il y en a pas mal dans ce monde, vivre simplement, à l'écart de notre civilisation, ou du moins rompre notre modèle économique, et s'en sortent pas si mal que ça ! En gros, à ce moment là, il faudra d'inspirer de leurs manières de vivre.

Si vous souhaitiez en savoir plus, il ne reste plus qu'à le lire A7  : https://livre.fnac.com/a7938866/Pablo-S … -presentes
Il est très simple à lire, et il y a quelques graphiques pour expliquer du pourquoi et comment ?
B5

Dernière modification par greg59 (28-08-2018 20:51:12)


Nicolaus, Ysengrin et eiffel-ô ont aimé ce post.

Hors ligne

 

#23 06-09-2018 13:56:40

Ysengrin
Tour First
Lieu: Le Havre
Date d'inscription: 29-07-2014
Messages: 2532

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

C'est un peu le scénario noir mais il est, hélas ! tout à fait plausible.  F8

Hors ligne

 

#24 06-09-2018 14:15:32

greg59
Tour First
Lieu: Dunkerque
Date d'inscription: 02-03-2017
Messages: 2388

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

Il est très intéressant, car il démontre pas mal de choses, l'aspect psychologique, et l'aspect consumériste.
Il vaut le coup d'être lu, sauf, si bien sûr, vous n'aimez pas ce genre de théorie, mais même si je pense que le futur sera bien plus sombre que maintenant, et nous voyons déjà les prémices, les démocraties se meurrent par négligence, des inégalités accrues, etc....
Au moins avec ce livre, on apprend à savoir comment gérer et s'en sortir au cas ou ça se produirait..... B5

Dernière chose, je ne suis pas de ceux qui pensent que la fin du monde est imminent, et tout sorte de théorie là dessus, mais il explique de manière rationnelle ce qui peut nous arriver, je craignais justement de tomber dans un livre purement sensationnaliste et de théorie de fin du monde, mais non, il explique ce qui pourrait causer la chute, du moins différentes théories, et comment s'en sortir, sous certaines conditions bien entendu
B5

Hors ligne

 

#25 11-09-2018 15:27:57

yaga
Tour First
Lieu: Bordeaux
Date d'inscription: 15-03-2016
Messages: 2245
Photos: 8

Re: Vers la fin de notre civilisation ?

greg59 a écrit:

Je reviens sur le sujet, pour faire la synthèse de ce livre passionnant.

Tout d'abord, l'effondrement de notre modèle actuel, économique, principalement s'effondrera par plusieurs facteurs expliqués dans le livre :
- Facteur 1 : Crise énergétique :  (...)

- Facteur 2 : Crise financière : (...)

- Facteur 3 : Crise démographique : (...)

- Facteur 4 : Crise écologique (inclus climatique) : (...)

Des 4 facteurs, le plus critique est le 3eme.
- La crise énergétique? Le terme "réserve" est particulièrement trompeur étant donné qu'il s'agit des stocks exploitables actuellement de façon rentable au prix du marché actuel. Autrement dit, principalement ce qui reste dans les gisements connus et en cours d'exploitation. Le cas de l'uranium est encore plus trompeur, etant donné qu'un passage à l'utilisation de surgenerateurs permettrait de décupler la durée de vie des reserves (tout en valorisant au passage de nombreux dechets nucleaires), et le passage au thorium permettrait de tenir encore plus longtemps.
Je reviendrai par contre sur ce qui concerne le pétrole plus tard...
- La crise financière? Ca ne sera pas la première, ni la dernière. Les impacts sont bien moins importants qu'on le pense, quelqu'un sachant se servir de ses mains et de sa tête arrivera toujours à s'en sortir.
- La crise écologique est plus inquiétante et entrainera des problèmes significatifs, en particulier suite aux gros mouvements de population qui seront difficilement gérables. Surtout que ces mouvements seront amplifiés par...
- La crise démographique. Le problème de ce genre de crise est le fait qu'elle est tout bonnement insoluble tout en gardant un minimum d'humanité : l'euthanasie massive n'a plus vraiment la cote depuis 1945.
Le contrôle des naissance n'est pas une solution réaliste dans un monde divisé et au bord de l'anarchie, les pays l'instaurant - en dehors des mastodontes démographiques comme la Chine ou l'Inde - se retrouveront rapidement submergés par les afflux massifs de population venant de l’extérieur.

Entre l’épuisement des ressources pétrolières, entrainant la fin des engrais chimiques et des pesticides étant donné que les hydrocarbures sont la base de cette industrie, l'augmentation des besoins alimentaire par une démographie galopante et les modifications des différents climats qui chambouleront toutes les habitudes agricoles, je vous souhaite un bon appétit à tous.

greg59 a écrit:

Comment survivre à cet effondrement ?
Bien évidemment, tout retour à l'ancien monde ne se produira pas, puisque tout se sera effondré, les exemples à suivre sont les ZADISTES, les survivalistes que nous pouvons voir dans pas mal de reportage TV (abri de protection, purificateur d'eau, réserves alimentaires, etc....)

Les zadistes, avec leur comportement de parasite d'une société complaisante, n'ont pas plus de chance crédible de survivre qu'un autre groupe lambda. Entre les vols et pillage reportés par leurs adversaires et les nombreux ravitaillements de la part de soutiens extérieurs reportés par leurs sympathisants, tu parle d'autonomie...
Les survivalistes à l'américaine se focalisent trop sur les réserves et les armements et pas assez sur la production pour ne pas finir en groupes de pillards. La chasse, c'est réaliste quand on a 5 bouches à nourrir, pas quand il y en à 50 ou plus.
La communauté amish est le groupe le plus adapté à un mode de vie post crise, et pour cause. Mais leur idéologie non violente en feront des proies faciles pour les précédents.


greg59 a aimé ce post.

Hors ligne

 


Pied de page du Forum

Powered by FluxBB

Copyright © 2006-2018 PSS
Mentions légalesQui sommes-nous ?Contact